5 aliments d’automne éblouissants pour vos hormones

Si notre assiette est riche en certains légumes d’automne, elle peut influencer nos hormones, donc l’état de notre peau.

Pensez-y quand vous faites vos courses, surtout en cas d’acné hormonale.

Voici les fruits et légumes à privilégier en ce bel automne, ceux que je choisis au marché :

La betterave

La betterave est souvent oubliée dans nos menus. Pourtant elle peut faire beaucoup pour nous. Personnellement, je la recommande fortement à mes clientes, car son action est puissante.

Très riche en minéraux (potassium, magnésium, manganèse), c’est une bonne source de pro-vitamine A, excellente pour la peau. Elle contient également de l’acide folique, si crucial pendant la grossesse. En cas de projet bébé cet hiver, elle est à privilégier.

Cependant, ce qui rend la betterave particulièrement intéressante d’un point de vue hormonal, c’est son action sur la détoxification.

Vous vous souvenez de l’article Comment votre foie recycle les hormones… et comment vous pouvez l’aider ? Les oestrogènes sont des hormones qui, une fois qu’elles ont rempli leur mission dans le corps, demandent à être éliminées. C’est le travail du foie, qui les « recycle ».

Or la betterave favorise le travail du foie et stimule la production de bile. En ceci, elle facilite l’élimination de ces hormones.

Donc vive la betterave !

Les raisins

Très sucrés, les raisins ne doivent certainement pas être consommés sans modération. Comme je l’évoquais ici, une trop grande consommation de fruits peut donner de l’acné.

Cependant, un des composants du raisin, le resveratrol, permet d’aider celles qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques : il abaisse de manière significative les taux de testostérone et d’epiandrosterone (DHEAS) et améliorerait l’efficacité de l’insuline (1).

Le raisin contient par ailleurs des doses appréciables de mélatonine. Cette hormone est impliquée dans la qualité du sommeil et contribue à réguler les cycles menstruels. Donc en quantité raisonnable, le raisin est un bon choix pour l’équilibre hormonal.

La courge butternut

Comme la betterave, la courge butternut est très riche en anti-oxydants. C’est une source incroyable de béta-carotène, ce qui peut contribuer à protéger votre peau et réduire l’inflammation. Elle apporte également du manganèse, très utile pour celles qui souffrent de syndrome pré-menstruel.

Surtout, elle est riche en fibres, ce qui favorise un bon transit : 100 g de courge butternut vous apporte 3g de fibres, soit 10% des recommandations officielles. C’est appréciable, car quand le foie a effectué son travail de « recyclage », les oestrogènes passent dans les intestins. C’est là où les fibres sont utiles : plus le transit est rapide, moins vous avez de risque que ces hormones soient réabsorbées par l’organisme. La courge butternut, comme tous les aliments évitant la constipation, favorise ainsi l’équilibre hormonal.

Le radis

Le radis est particulièrement utile si vous souffrez d’acné : il contient du zinc et son index glycémique est faible. Il a peu d’impact sur vos niveaux de glycémie.

Mais garder une glycémie stable est important également en cas d’hypothyroïdie. La glande thyroïde n’aime pas les variations de glycémie, qu’elle considère comme un stress.

Enfin, les radis sont particulièrement bénéfiques pour les fonctions de vésicule biliaire et de foie. Ils régulent la production et le flux de bile. La consommation régulière de radis protège votre foie… et un foie heureux, ce sont toujours des hormones au top !

Le brocoli

Plusieurs études ont démontré que la consommation régulière de légumes de la famille des crucifères (par exemple le radis, le navet, le chou-rave, le chou, le chou-fleur, le brocoli) pourrait prévenir certains cancers, tels que ceux du poumon et des ovaires (2). Le sulphorane, un des composants du brocoli, parviendrait également à inhiber les cellules cancéreuses du sein (3).

Est-il besoin d’en dire plus pour réhabiliter ce légume souvent mal-aimé ?

Simplement rôti au four, avec un filet d’huile d’olive et du sel marin, vous m’en direz des nouvelles…

 

(1) Beata Banaszewska et al, Effects of Resveratrol on Polycystic Ovary Syndrome: A Double-blind, Randomized, Placebo-controlled Trial, The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism (2016). DOI: 10.1210/jc.2016-1858

(2)  Pan SY, Ugnat AM, et alA case-control study of diet and the risk of ovarian cancerCancer Epidemiol Biomarkers Prev 2004 September;13(9):1521-7.

(3) Sulforaphane, a Dietary Component of Broccoli/Broccoli Sprouts, Inhibits Breast Cancer Stem Cells
Yanyan Li, Tao Zhang, Hasan Korkaya, Suling Liu, Hsiu-Fang Lee, Bryan Newman, Yanke Yu, Shawn G. Clouthier, Steven J. Schwartz, Max S. Wicha and Duxin Sun
DOI: 10.1158/1078-0432.CCR-09-2937

 

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , , , , ,

10 Responses to 5 aliments d’automne éblouissants pour vos hormones

  1. gd 19 Sep, 2018 à 11:49 #

    bonjour
    j’ai de l’hyperpegmentation post inflammatoire depuis des années, j’ai utiliser plusieurs crèmes, peeling chez le dermatologue aucun résultat
    maintenant j’applique une crème à base d’acide kojique, du citron chaque jour
    est ce que c’est normale de voir les taches qui deviennent plus foncées au début du traitement ou dois j’arrèter l’acide kojque

    • Emanuelle Haudegond 21 Sep, 2018 à 7:43 #

      Il est possible que vous soyez trop agressif, gd, et génériez de l’hyperpigmentation post-inflammatoire, comme expliqué dans la série d’articles. Mon conseil serait d’aller beaucoup plus doucement dans le processus et de bien vous assurer qu’il n’y a aucun contact avec le soleil, bien sûr…

  2. Pauline 19 Sep, 2018 à 9:36 #

    Emmanuelle, juste un petit message pour vous dire que vous êtes absolument radieuse ! On dirait que plus le temps passe,plus vous rajeunissez.
    Bonne journée et un très bel automne à vous

    • Emanuelle Haudegond 21 Sep, 2018 à 7:41 #

      Voilà qui est très gentil Pauline ! Mais je dois avouer deux choses : 1. j’étais maquillée, et le maquillage peut sacrément aider (smile) 2. la photo date de l’automne dernier… Mais le compliment me fait bien plaisir, merci !

  3. Emanuelle Haudegond 18 Sep, 2018 à 11:23 #

    Bonjour Emiliz, vous trouverez aussi beaucoup d’atouts avec le potimarron, en terme de fibres et de pro-vitamine A. Jsute faire attention au temps de stockage : si le potimarron est gardé longtemps, sa teneur en sucre augment, et son index glycémique grimpe. Donc il vaut mieux le consommer rapidement dans notre cas. mais à, part ça, il a tout bon !

  4. Gabrielle 17 Sep, 2018 à 7:28 #

    Bonjour Emmanuelle
    Vaut-il mieux consommer la betterave crue que cuite ?
    Merci beaucoup

    • Emanuelle Haudegond 18 Sep, 2018 à 11:10 #

      Oui, c’est mieux Gabrielle, pour conserver les anti-oxydants. Cela dit, même cuite, c’est un trésor de bienfaits.

  5. Elisabeth 16 Sep, 2018 à 2:32 #

    Bonjour Emmanuelle et merci pour tous vos précieux conseils.

    Je m’adresse à vous car j’ai un fils de 15 ans à la maison. Vous avez mis dans votre boutique une gamme de produits pour les adolescentEs et je souhaitais savoir ce que vous recommandez pour les garçons ?

    Merci.

    Elisabeth.

  6. Emiliz 16 Sep, 2018 à 12:47 #

    Merci pour ces conseils Emmanuelle. Le potimarron ne serait-il pas aussi bien que la butternut par hasard ? je le trouve plus facile à préparer…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.