8 stratégies gagnantes pour cicatrices récentes.

Peau de bébé sans cicatriceUne cicatrice ? Quelle cicatrice ?

Aujourd’hui, je veux vous parler des cicatrices récentes.

Pour les faire disparaître, leur clouer le bec, les oublier une bonne fois pour toutes.

On a quand même des choses plus importantes à faire dans la vie, non ?

Qu’est-ce qu’une cicatrice récente ? Disons que c’est une cicatrice pigmentée (rose ou marron) qui a moins de trois mois.

Elle n’a pas de bosses, pas de trou.

Elle est jeune… Elle est fragile… Il faut donc la traiter gentiment.

L’important, à ce stade, c’est de calmer l’inflammation et de nourrir la peau.

Et puis : pas d’ingrédients stimulants, qui pourraient réveiller les glandes sébacées, donc l’acné.

Il existe plusieurs moyens d’accélérer le processus de guérison sans user de produits chimiques :

Le miel de manuka

Dans certains hôpitaux anglo-saxons, le miel de manuka est utilisé en guise de pansements sur les plaies.

Le miel de manuka est un miel thérapeutique de qualité exceptionnelle. Il est fabriqué par des abeilles qui ont collecté du pollen à partir de l’arbuste du Manuka (Leptospermum scoparium), une plante sauvage originaire de Nouvelle-Zélande.

Le miel de manuka est un produit formidable pour l’acné mais également pour les cicatrices. Il contient :

 

  • des acides aminés,
  • des vitamines
  • et des minéraux

… qui stoppent les bactéries, aident à guérir les plaies et favorisent la croissance de nouveau tissu cutané. Il contient notamment de la vitamine C qui joue un rôle majeur dans la formation du nouveau collagène. De plus, le miel de manuka crée une barrière protectrice sur le nouveau tissu cutané qui va le protéger contre une éventuelle infection.

Le meilleur type de miel de manuka est celui qui est appelé « actif ».

Le miel de manuka « actif » est efficace grâce à son indice UMF (Unique Manuka Factor). Cet indice se réfère à la puissance de son activité antibactérienne. Plus l’UMF est élevé, plus ces qualités antibactériennes sont grandes et stables.

Comment choisir le miel de manuka

  • Il doit avoir un UMF de 15/16 ou plus. Un UMF de moins de 15 a peu d’activité. Entre 15 et 20 il est efficace. Plus de 20, c’est une Rolls-Royce ! J’utilise personnellement un miel de manuka de 16+ . Je trouve que cela est efficace sur l’acné actif et les cicatrices.
  • Assurez-vous que le miel est authentique en vérifiant que l’UMF figure bien sur le pot. L’UMF est l’indice officiel qui garantit que l’activité anti-bactérienne a été vérifiée par l’Université de Waikato en Nouvelle-Zélande ou par des laboratoires affiliés.

 Comment utiliser le miel de manuka

  • Retirez un peu de miel de son pot avec une spatule et appliquez-le sur la cicatrice. Appliquez deux fois par jour. En 3 à 4 jours, la peau a déjà un meilleur aspect…
  • Vous avez beaucoup de cicatrices, un peu partout ? Utilisez le miel de manuka en masque. Essayez deux fois par jour et gardez-le le plus longtemps possible. La peau est unifiée, le teint rafraîchi, vous verrez une grande différence.

Attention : le miel de manuka est… du miel. Donc il a tendance à être poisseux et pourra difficilement passer inaperçu dehors.

Bois de santal pour cicatricesLe bois de santal

Le bois de santal est un des remèdes les plus anciens pour traiter les cicatrices et surtout les cicatrices d’acné.

Sous forme de poudre, de pâte ou d’huile essentielle, le bois de santal a des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes et émollientes. Il aide donc à apaiser la peau et permet de se débarrasser efficacement des cicatrices récentes. Le bois de santal donne le meilleur de lui-même associé à d’autres ingrédients.

Vous pouvez faire des masques formidables en mélangeant du bois de santal et de l’eau de rose ou du jus de concombre.

Coté minéraux

Le sélénium

Selon moi, on ne met jamis trop de sélénium sur un bouton ou une cicatrice. Alors un minimum de deux pulvérisations d’eau de la Roche-Posay s’impose !

Minéraux bons pour l'acné Le zinc

À ce stade, vous avez peut-être un peu de mal à «assumer» vos cicatrices. C’est là que le vrai maquillage minéral peut vous aider.

Comment choisir le maquillage minéral :

Un vrai maquillage minéral de qualité ne contient que des minéraux. Il ne contient pas de bismuth oxychloride, qui est un ingrédient sensibilisant. Il est thérapeutique, car il est riche en zinc, qui apaise et répare. Il est naturellement couvrant, alors très peu de produit suffit.

Le maquillage minéral est grâce au zinc une protection solaire naturelle. Il est important pour guérir de garder vos cicatrices fraîches hors du soleil. Les minéraux réfléchissent les rayons, sans pénétrer dans la peau. Un maquillage minéral peut donc faire totalement partie de votre stratégie anti-cicatrices. C’est vraiment un nouveau geste à adopter !

Huile essentielle pour cicatrice acnéLes huiles essentielles

Certaines huiles essentielles peuvent être très utiles à ce stade de la cicatrice. Mes préférées seraient :

  • la lavande, un grand classique qui est apaisant et cicatrisant
  • le néroli, un très bon régénérant cellulaire et cutané
  • l’encens oliban, bactéricide et cicatrisante. Elle stabilise aussi la sécrétion de sébum, ce qui est utile si vous venez juste de sortir de votre acné.
  • le géranium, antibactérien et anti-inflammatoire

Certaines huiles essentielles peuvent être fortes. Il vaut mieux procéder à un essai sur une zone-test (par exemple dans le creux du poignet) avant d’appliquer sur de larges zones. Pour une utilisation sans risque, diluez l’huile essentielle dans de l’huile de jojoba avant d’appliquer sur la cicatrice.

Les moyens du bordConcombre pour pores dilatés

Le concombre : utile pour calmer une irritation, c’est un bon anti-inflammatoire qui va resserrer l’aspect des pores dilatés. Vous pouvez tout simplement appliquer du jus de concombre frais et laisser poser 15 minutes avant de rincer.

L’aloe vera : plébiscitée par certains, il ne faut pas oublier la capacité à soigner du gel d’aloe véra dans toutes sortes de blessures. Le meilleur moyen de l’utiliser est directement à partir de la plante. Si vous avez la chance de vivre dans une région ensoleillée, cultiver un plan d’aloe vera sur son balcon est facile et bien pratique !

Mangez pour guérirsmoothie vert pour cicatrice acné

Votre alimentation est essentielle dans le cas de cicatrices récentes. C’est vraiment un moment idéal de décupler vos rations d’enzymes, de minéraux et de vitamines. Un bon moyen de donner à la peau ce dont elle a besoin est de faire le plein de fruits et de légumes. Je n’insisterai jamais assez : pour commencer le processus de guérison, manger des légumes et des fruits en grande quantité est irremplaçable. Veillez à choisir vos fruits et légumes frais et de saison. Préférez-les cuits à la vapeur ou à l’étouffée.

Mieux encore : si vous n’avez pas de problèmes de digestion, mangez cru le plus souvent possible. Un légume cru (crudité), c’est une alimentation VIVANTE, qui a conservé des enzymes essentielles.

Un « green smoothie » ou « smoothie vert » par jour peut vous aider à booster votre vitalité et va permettre à votre corps une meilleure cicatrisation. Essayez différentes recettes, jouez avec les différents ingrédients, et n’hésitez pas à mélanger du klamath. Cette algue bleu-vert du Lac Klamath, en Orégon, favorise la migration des cellules souches et la régénération cellulaire.

dormir pour guérir cicatricesLe sommeil

C’est certainement l’aspect du soin des cicatrices le plus oublié, c’est pourtant le plus important !

C’est pendant notre sommeil que notre corps se répare… Sans un sommeil suffisant et de bonne qualité, vous perdez toutes vos chances d’une guérison cutanée facile et rapide. Il faut dormir, de préférence huit heures par jour, et si possible en accord avec les rythmes naturels.

Il est souvent possible, en une seule nuit de bon sommeil, de voir déjà des effets réparateurs sur une cicatrice !

Pour faciliter l’accès au sommeil, pensez au magnésium. Ce relaxant musculaire fait double emploi : il favorise de bonnes nuits et peut être utile à l’acné. Vous le trouverez facilement dans certaines eaux minérales, les légumes secs, les céréales complètes… ou le cacao noir non-sucré à plus de 70% et dans les amandes !

Avec ces conseils, la majorité de vos cicatrices récentes devrait avoir disparu avant trois mois.

Pour des cicatrices plus anciennes et pigmentées, un plan d’attaque carabiné et costaud vous attend dans le prochain article !

 

Vous aimerez aussi certainement :

 

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , , , , , , , ,

  • monvoisin dit :

    Bonjour,

    J’aimerais vous poser quelques questions concernant des produits que j’ai achetés sur vos conseils notamment pour les cicatrices d’acnée
    – le MSM peut il se prendre sans discontinuité ou faut il s’interrompre avant de le reprendre?
    – le peeling Joveda aux céréales peut il être utilisé une fois par semaine, ou est ce trop agressif?
    – enfin est ce que l’usage de capsules d huile d origan prolongé est il dangereux pour la santé?
    je vous remercie pour vos précieux conseils
    Ségolène

    • Bonjour monvoisin, 1. Il n’existe pas de toxicité étudiée sur le MSM sur le long terme, mais personnellement, je crois qu’il est toujours plus sage de faire des pauses de temps en temps, d’au moins 3 semaines.
      2. Non, une fois par semaine est un bon rythme au contraire pour la plupart des peaux 3. En interne, j’imagine ? À mon avis, oui.

  • Aïna dit :

    Bonjour, Pensez vous plus utile de mettre une huile végétale réparatrice (chanvre, tamanu, argan, argousier, rosé musquée…) et une huile essentielle (lavande, helycrise…) et de faire des masques au miel de manuka pour réparer la peau suite à une séance de laser contre cicatrices acné à la place de la crème à l’acide hyaluronique prescrite par le Dermato? J’hésite entre le naturel et la prescription pour ce genre d’acte.
    Merci

    • Bonjour Aïna, ma position est que quand on est sous l’assistance d’un professionnel de santé, il faut privilégier ce qu’il vous conseille. Il vous connait et peut ajuster en fonction de ce qu’il voit…

  • Hanna dit :

    Bonjour,

    Premierement je voulais vous remercier pour ce site qui est une vraie mine d or ! Pour resumer je suis partie d une acne excoriée tes severe il y a 4 ans, des rdv avec des dermatologues et psychiatre, une collection de produits pharmaceutiques … inutile !

    Mais aujourd’hui tout au naturel, plus de pilule depuis 1 ans, la coupe menstruelle est magique, une meilleure alimentation, et que de bon produits (malgré que je voyage depuis 4 ans pas toujours facile de tout trouver sur la route !)

    Ma peau va beaucoup mieux, j ai toujours 2-3 boutons que se baladent (jai un peu de mal a trouver leur origine ?) mais maintenant jai une sacre collection de cicatrices …. des petites marron pourpres et des rouges ainsi que quelques une en creux (très léger).

    Actuellement ma routine se compose d une base lavante douce, HV de jojoba + aloe vera + HE lavande, maquillage minéral.

    Puis je commencer a traiter les cicatrices maintenant ?
    Si oui que conseil tu comme HE ? (car il y en a beaucoup d interessante !) et simplement des conseils de routine plus adaptée ou ma routine suffit elle ? Des complement comme le Zinc peut il vraiment aider ?

    Merci beaucoup !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Hanna,

      Coté suppléments, dans un premier temps, je conseille vraiment d’essayer l’opti-msm : il est excellent pour les cicatrices et pour l’acné.

      J’en parle en détail ici.

      Coté soins externes, une exfoliation douce et naturelle serait une bonne idée, surtout si vous avez des cicatrices marrons.

      Un super programme serait celui de Denovo, à faire par exemple un soir sur deux pendant 3 semaines, puis tous les soirs après. L’hiver est idéal pour ce type de programme (pas de soleil). Je vous engage à regarder le détail des produits sur les fiches techniques et à lire l’article suivant pour organiser votre progression.

      Pour les huiles essentielles, j’aime beaucoup celle d’encens oliban pour les cicatrices.

      • Hanna dit :

        Super merci beaucoup pour ces conseils !
        Je vais regarder tout ça et je vous en dirais Des nouvelles.

      • Hanna dit :

        Merci beaucoup beaucoup les conseils c’est très bien expliqué !

        Ayant une peau assez sensible (score 36) et sèche ou déshydratée (jai du mal a faire la difference mais ma peau a souvent tendance a peler au niveau des joues et du front sans aucune raison !)
        Je pense dans un premier temps rééquilibrer ma peau et attendre l hiver (En Australie c’est l été en ce moment) pour commencer l exfoliation.

        Merci beaucoup,
        Hanna

    • Méla dit :

      Bonjour

      Je vis vraiment mal mon acné suite à arrêt cigarette. Bcp de microkyses encore et cicatrices.
      Je pense que j utilise trop de produits. Efficaces d ailleurs. Pourriez vous m aider à faire le tri?
      J ai fini par commander du miel de mania que j aurais demain, j ai l he de manuka qui est vraiment magique. Je mets le matin nigelle et tamanu , manuka ainsi qu’ aloe verra helicryse et ravintsara pour microkyste. Un peau de crajiru si gros boutons, et egyptiam mais. Rebelote le soir. Pourriez vous me dire si c est trop ou comment réaménager ce traitement. J ajoute que j utilise la pâte grise de pavot sur certains boutons plutôt efficace même sur microkyses.
      2 mois et demi d acné, j espère que ça va s arrêter. Qu’à d on arrête quelque chose de nocif on ne s attend pas à ça. Je suis très mal dans ma peau , n osé même plus sortir.. . Est ce que ça va finir par s arrêter?.
      Merci d avance pour votre réponse et votre soutien

  • Julia dit :

    Bonjour !

    Que pensez vous de l’efficacite d’un soin a base de vitamine C (20%) pour enlever les taches liees aux cicatrices ?

    Merci beaucoup !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Julia,

      Je pense que la vitamine C à 20% si elle est pure, c’est de l’acide ascorbique, un acide doux mais quand même un acide. Tout dépend de la peau. Si elle n’est pas sensible, l’acide ascorbique peut être une très bonne chose pour les taches brunes liées aux cicatrices. Si la peau est sensible (score proche ou supérieur à 37 au Test de sensibilité beaute-pure), je pense qu’il faut éviter, surtout si on eu de l’acné (effet rebond possible si la peau est irritée). De plus, c’est souvent sous forme de gel, et cela peut être asséchant, donc il faut en tenir compte, et plus hydrater le matin….
      Voilà…

  • Tommy-Luc Lemay dit :

    J’ai une cicatrice foncer acose j’ai percer bouton que faire

  • Elaine dit :

    Bonjour, je suis votre méthode gratuite et je voulais savoir si le miel au petit déjeuner ou dans un thé était à eviter à cause du fructose et donc de l’impact sur la peau ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Elaine,

      Bien qu’il fournisse des nutriments tout à fait intéressants, le miel a malheureusement un indice glycémique élevé, et n’est donc sans risque en cas d’acné. L’idéal est de se passer de sucrant – ou du moins d’adopter une solution à IG très bas, comme le sucre de bouleau.

  • Sandrine dit :

    Bonjour,
    On entend beaucoup parler du masque miel/cannelle en poudre sur Internet depuis quelques mois. Ce masque paraît presque trop beau pour être vrai. J’ai des cicatrices d’acné que j’ai du mal à faire partir. Pensez-vous que ce masque soit une bonne option ou est-il à éviter?
    Merci beaucoup.
    Sandrine

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Sandrine,

      Je n’ai pas d’expérience personnelle de la cannelle en externe, mais concernant le miel, il peut effectivement beaucoup faire pour la peau. Toutefois, tous les miels n’ont pas les mêmes propriétés. Contre l’acné et les marques rouges (si les cicatrices sont d’un autre type, par exemple en relief, aucun masque n’agira), pensez au miel de manuka, que ses propriétés uniques rendent très efficace (pose d’1/2 heure minimum, aussi souvent que nécessaire s’il est bien toléré – faire un test d’abord sur une petite zone pour détecter une éventuelle allergie, toujours possible avec les produits de la ruche).

  • Olivia dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’ai une cicatrice légère hypertrophique sur le menton qui date d’un mois, pensez-vous que le miel de Manuka fasse effet sur ce genre de cicatrices?
    Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée.
    Bien cordialement,
    Olivia.

  • Evangelista dit :

    Bonjour
    Je voulais savoir si faire des masques au miel de manuka mélangé à 2 gouttes essentielles d’huile de bois de santal était bien pour les cicatrices?
    Je dors avec pour plus de résultats est ce bien ou quelques heures suffisent?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Cdt

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Pour le miel de manuka, Evangelista, 30 minutes est un minimum, mais beaucoup de lecteurs le gardent plus longtemps comme vous. L’HE de santal est géniale, mais pour plus d’effet, mélangez-la goutte d’HE à une crème, qui pénètrera la peau et agira plus longtemps.

  • Florence dit :

    Bonsoir Emanuelle

    J’ai commencé la semaine dernière à utiliser l’exfoliant enzymatique purifiant epure de denovo tous les 2 soirs.
    J’ai depuis des boutons qui ont poussé (ils sont rouges, mais pas tout à fait comme des micro-kystes). Est-ce normal? Dois-je continuer à l’utiliser ou faire autrement pour les cicatrices?

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Florence

    • Florence dit :

      N’ayant pas de réponse je viens vous faire part de la suite 🙂

      J’ai arrêté cette semaine de l’utiliser et dans l’ensemble ça va un peu mieux…

      Du coup, est-ce que je le continue? Tous les 2 jours? Moins souvent?

      Merci pour votre réponse.

      Florence

      • Emanuelle dit :

        Bonjour Florence, l’exfoliant contient un peu de l’acide salicylique, qui « nettoie » en profondeur les pores. Il ne créé pas en lui-même d’infections, mais il peut les faire remonter. C’est à mon avis le signe que la peau était de nouveau engorgée en dessous (peut-être après des excès de noël ?). En tout cas, mon conseil serait de bien suivre tous les conseils anti-acné en interne (pour ne pas recréer d’autres lésions) et d’utiliser le produit moins fréquemment pour l’instant : donc plutôt tous les 3 soirs pour l’instant. Vous pouvez par exemple suivre le rythme indiqué dans le tableau de l’article suivant.

        • Florence dit :

          Bonjour Emanuelle et Elsa

          Merci pour votre réponse.
          Alors j’ai repris l’exfoliant et ça va… Mais le jour où j’ai repris j’ai mis la crème au beurre de karité joveda. J’ai de suite eu une sensation de brûlure (du coup je me suis relavé le visage pour enlever la crème).
          J’ai continué l’exfoliant tous les 2 jours et pas de réactions.

          Maintenant je veux vraiment bosser sur les cicatrices du visage et du dos; donc je pense investir dans l’eau de la roche posay qui me fera sûrement du bien après mon eau calcaire (même si je vais passer à l’eau déminéralisée).
          Et j’aurai aimé me faire un mélange d’HV et HE … J’ai chez moi de l’huile de jojoba, de calophylle, de pépins de raisin, de rose musquée (mais il me semble que ces 2 dernières ont un indice comédogène supérieur à 0 donc à éviter) et en HE: hélycrise italienne, lavande fine, géranium rosat, palmarosa, arbre à thé, mandarine, et d’autres encore mais je me dis qu’il y a peut-être de quoi faire déjà…
          (je vais aussi acheter de l’huile de noisette)

          Avec quoi puis-je faire ce mélange et dans quelles quantités? (j’ai des flacons de 50ml)

          (pour info ma routine du matin: nettoyage au gel effaclar de la roche posay ou au rhassoul, et ensuite jojoba; Routine du soir: démaquillage jojoba, effaclar, exfoliant 1 jour sur 2 et manuka 1 jour sur 2; puis jojoba)

          Merci pour votre réponse et pour votre site qui est toujours une mine d’or!!

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Florence,

            « j’aurai aimé me faire un mélange d’HV et HE … J’ai chez moi de l’huile de jojoba, de calophylle, de pépins de raisin, de rose musquée (mais il me semble que ces 2 dernières ont un indice comédogène supérieur à 0 donc à éviter » : Oui, tout à fait. Vous pouvez essayer ce mélange : 1 goutte d’HE d’hélichryse et 1 goutte d’huile végétale de calophylle dans 10 gouttes d’huile de jojoba.

  • Laly dit :

    Bonjour Emanuelle,
    J’ai une cicatrice recente legerement en creux sur le visage (causée par une surinfection…) qui date de 2 semaines. Le creux semble se combler peu à peu car de fines peaux se forment dessus puis tombent et ainsi de suite. Tous les matins j’applique une protection solaire dessus, et le soir je mets de l’aloe vera avec une goutte d’huile essentielle de lavande. J’hydrate bien la cicatrice avec de la pomade cicalfate. Cependant je voulais savoir si je pouvais faire un peeling citron pour ameliorer l’aspect de la cicatrice ?
    Merci pour vos bons conseils

  • florence dit :

    Bonsoir Emanuelle et Elsa

    Voilà 11 mois j’ai développé une acné suite à l’arrêt de ma pilule…
    Après quelques recherches je suis tombée sur votre site… Une vraie mine d’or!! D’abord voir que je n’étais pas seule m’a réconfortée, mais en plus votre méthode m’a apportée de vrais résultats… Ca ne s’est pas fait en un jour, nous sommes d’accord, j’ai dû apprendre la patience^^.

    Je focalisais beaucoup sur mes boutons, pas trop sur mes cicatrices… Et puis un jour, la fille de mon patron me dit que j’ai moins de boutons, alors là j’ai commencé à me regarder différemment… et à me dire mais oui j’ai moins de boutons c’est vrai.

    J’ai donc commencé un travail sur les cicatrices… J’ai en parallèle « investi » dans le maquillage Lily Lolo (la poudre pour cacher les rougeurs, le fond de teint minéral), le miel de Manuka et différentes huiles essentielles… Et un jour en me maquillant, j’ai dû « chercher » où étaient les zones rouges à cacher… et j’ai remarqué qu’à certains endroits les cicatrices étaient moins prononcées!! ô joie!! (mon pot de blush away ne diminue plus beaucoup du coup ^^)

    En ce qui concerne l’acné j’en ai beaucoup moins, je ne dis pas que je n’en ai plus (même si là je dois dire que je dois avoir 1 bouton et 1 « reste » de microkyste) mais ce n’est rien comparé à il y a quelques mois!! Mais je sais ce qui me le provoque: les PLV (dès que j’en prends bam je le paye!!) et comme je pense que c’est une acné hormonale les règles (même si ce mois ci je n’en ai pas eu).

    (mon message devient long désolée)

    Tout ça pour dire: MERCI!! Vraiment MERCI pour cette méthode!!

    Néanmoins, maintenant j’aimerai « m’attaquer » un peu plus aux cicatrices.
    J’utilise donc le miel de manuka de temps en temps, pendant environ 1h30-2h.
    J’ai des cicatrices rouges (claires) sur une joue (oui sur l’autre rien…), et des cicatrices (rouges-brunes je ne saurai trop dire) sur les mâchoires et le cou. Elles sont plutôt plates mais j’en ai quelques-unes (rares) un tout petit peu en creux.
    Parmi mes produits suivants lesquels je peux utiliser (j’aimerai me faire un « sérum »): huile de jojoba, de calophylle, huile essentielle tea tree, HE de lavande fine, HE d’immortelle, HE de géranium, HE de niaouli.
    Sachant que j’ai des flacons d’une contenance de 30ml pouvez-vous m’indiquez un dosage qui traiterait les cicatrices?
    J’allais oublier j’ai aussi du rhassoul en poudre mais ne sait pas du tout comment l’utiliser donc pour l’instant toujours dans son emballage.

    (ma routine: le matin: nettoyage avec Effaclar, jojoba pour hydrater, tea tree sur certaines zones, lavande sur d’autres), maquillage lily lolo; le soir: jojoba pour démaquiller, effaclar, jojoba et immortelle et de temps en temps avant hydratation miel de manuka)… tout ça avec l’éponge konjac (rose pour commencer et là j’ai pris la noir)

    Que me conseillerez-vous pour compléter les soins? (ou les faire d’une autre manière?)

    Merci beaucoup en tout cas pour tout! J’ose à nouveau me regarder dans une glace, à me trouver jolie et tout c’est aussi grâce à vous!!

    • Emanuelle dit :

      Génial Florence ! Je suis très contente pour vous !
      Pour bien vous aider pour les cicatrices, j’ai besoin de savoir : depuis combien de semaines à ce stade l’acné a-t-elle disparue (on ne compte pas l’acné localisée des règles)?
      Je demande, parce que quand on traite les cicatrices, on STIMULE (la peau, la circulation sanguine). C’est bon pour les cicatrices, mais pas génial pour l’acné (qui peut reflamber s’elle n’était pas totalement finie). Donc il vaut mieux de carence de 3 mois (12 semaines) sans acné avant de prendre soin de ces cicatrices (on ne compte pas les boutons des règles SI ils sont seulement sur le menton/bas du visage et qu’il n’y a pas de nouveaux boutons pendant le reste du cycle).
      J’attends votre retour pour vous guider, OK ?

      • florence dit :

        Alors je ne pense pas que ça fasse 3 mois (car en plus en juillet j’ai fait des excès alimentaires et j’ai eu une poussée ensuite de 2-3 microkystes sur le cou).

        A partir de quand on considère que l’acné est finie? Car là par exemple hier soir en rentrant j’avais un petit bouton et ce matin ça va déjà mieux.
        J’ai une peau plutôt nette, et quand j’en ai c’est soit 1 microkyste sur le cou, soit un petit bouton sur le bas de la joue (en sachant que durant ma période d’acné je n’en ai jamais eu sur le front, le nez).

        Mais malgré tout cela ne fait pas encore 3 mois (mais j’ai déjà commencé à mettre de l’He d’immortelle le soir et de lavande le matin avec la jojoba)

        Merci beaucoup Emanuelle

        • florence dit :

          Bonsoir Emanuelle

          Je reviens par ici car je n’ai pas eu de réponse suite au message précédent.
          (mais j’ai vu que vous aviez été occupée… le grand concours est lancé et je travaille dessus :-))

          Merci pour votre réponse.

          • Emanuelle dit :

            Coucou Florence,

            Désolée pour le retard, je n’ai pas vu votre message… Il semble que vous soyez dans une période intermédiaire, vous n’avez plus techniquement de l’acné (YES!) mais la peau reste « sujette à ». Dans ces moments-là, l’idéal est à mon avis d’introduire plus d’exfoliation, ce qui permet de lutter préventivement contre les boutons et en même temps d’agir sur les marques/cicatrices. Mon conseil est d’introduire un peu d’enzymes et d’acide salicylique dans votre routine de soin. L’Exfoliant Enzymatique Epure de chez DeNovo serait un bon geste pour vous, à effectuer tous les 2 jours la première semaine, puis tous les jours après. Une minute de massage de l’Exfoliant activé (mouillé) sur peau propre (après double nettoyage). Bien renforcer l’hydratation en complément (boire beaucoup d’eau et utiliser une crème plus hydratante que d’habitude, type Crème au karité de Joveda, qui est bien réparatrice. Cela devrait commencer à atténuer les marques, en contrôlant l’apparition de boutons. RV dans 2 mois pour faire le point là-dessus, OK ? Et pour le concours, impatiente de vous lire ! C’est très utile pour moi aussi, car je découvre certains parcours, et cela me permet aussi de voir où nous pouvons nous améliorer, qu’est-ce que je peux faire de plus, etc… C’est passionnant !

          • florence dit :

            Je n’ai pas de touche répondre sous votre réponse alors je réponds ici:

            Merci pour votre réponse Emanuelle 🙂

            Je mettrai ce produit alors dans ma prochaine commande (merci pour les conseils d’utilisation).
            Pour la crème j’avoue être partagée… j’ai trouvé dans l’huile de jojoba un produit vraiment super et j’ai tellement peur de mettre une crème qui me ferait avoir de nouveau de l’acné… et en même temps vos produits ont fait la preuve (pour tous ceux que j’ai utilisé) qu’ils sont bons et efficaces pour ma peau. Est-ce que la crème je devrai la mettre tout le temps ou juste après l’exfoliation? (et du coup le reste du temps continuer avec la jojoba)

          • Emanuelle dit :

            Est-ce que la crème je devrai la mettre tout le temps ou juste après l’exfoliation? (et du coup le reste du temps continuer avec la jojoba)

            Désolée, je n’ai pas été assez claire ! La crème au karité, ce serait pour l’utiliser à partir de la deuxième semaine et après l’exfoliant uniquement. L’exfoliant va exfolier progressivement et peut provoquer des sensations de tiraillement. C’est pour éviter cela. Autrement, la jojoba est parfaite pour le reste du temps !

          • florence dit :

            Merci pour les précisions!!

            RDV dans 2 mois alors 🙂

            (petite question supplémentaire: j’ai actuellement chez moi du rhassoul en poudre – toujours emballé – mais je ne sais pas comment l’utiliser… Vous pouvez m’aiguiller? Déjà est-ce nécessaire? )

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Florence,

            Je me permets de répondre : vous faites simplement une pâte en mêlant la poudre à de l’eau puis vous attendez un peu que le mélange « gonfle ». Vous appliquez la pâte sur le visage et la laissez poser quelque minutes (en la maintenant bien humide : un vaporisateur est alors très utile).

  • Marie dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Quel plaisir de parcourir votre site Internet ! Vous proposez des conseils précieux qui ont fait leurs preuves, du moins sur moi.

    J’ai une peau mixte avec une acné hormonale et des cicatrices tenaces (récente, anciennes et plutôt foncées) sur les joues. Mon rituel quotidien, matin et soir : démaquillage à l’huile de coco (puis rinçage à l’eau thermale) + nettoyage au Miel de Manuka que je laisse ensuite poser selon le temps que j’ai devant moi (jusqu’à 6 h de pose, parfois !) (puis rinçage à l’eau thermale, toujours. Ma peau ne supporte pas l’eau du robinet)… et c’est tout !

    Le soir, je mettais également du gel d’aloé vera mais je trouve qu’elle assèche un peu ma peau à long terme. A t-elle réellement des vertus hydratantes ?

    C’est pourquoi, désormais je recherche une huile végétale en guise d’hydratant et de régénérant le soir et je pensais me tourner vers l’huile de chanvre. Qu’en pensez-vous ?

    J’avais déjà testé l’huile de rose musquée et d’inca inchi mais elles m’ont toutes les deux données des boutons…

    Merci par avance de votre réponse.

    Marie

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Marie,

      Je me permets de répondre : dans votre cas, j’envisagerais plutôt l’huile de jojoba (séborégulatrice, idéale pour les peaux grasses ou avec acné), éventuellement couplée à une huile essentielle (immortelle ou santal pour les cicatrices). L’huile de chanvre est plus indiquée en cas d’acné rosacée ou de couperose. L’huile de rose musquée, bien qu’excellente pour les cicatrices, est effectivement comédogène…

      Concernant votre nettoyage : attention à l’huile de coco, elle aussi comédogène, d’autant plus que l’eau thermale et le miel ne l’enlèvent pas bien… La jojoba conviendrait mieux là aussi.

      L’aloé vera n’est effectivement pas hydratant quand employé seul (voir ici ce qu’en dit notre ami Julien) : mieux vaut l’utiliser en mélange avec de l’huile.

  • Carole dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai deux questions.

    La première a sans doute été posée plein de fois, et je m’en excuse d’avance.
    Faut-il commencer à traiter ses cicatrices uniquement quand l’acné a totalement disparu ? Dans mon cas, j’ai des cicatrices de pigmentations depuis plus de trois mois, avec de l’acné autour.

    La seconde est celle-ci. J’ai de l’acné (boutons qui apparaissent régulièrement sur le haut et le bas de ma joue) que sur une seule joue. A quoi cela pourrait-il être du, selon vous ?

    Merci d’avance,

    Carole

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Carole,

      Je me permets de répondre : certains soins anti-cicatrices ne sont possibles qu’une fois l’acné éradiquée, en effet, car ils pourraient l’aggraver sinon (c’est le cas de certains peelings). Ce qui peut vous aider pour le moment contre les marques récentes :
      – l’exfoliation sans grains (voir le peeling citron décrit dans la méthode gratuite)
      – en interne, le MSM
      – un peu d’huile essentielle cicatrisante dans de l’huile de jojoba, par exemple immortelle
      – des masques fréquents de miel de manuka

      Acné « asymétrique » : elle peut être liée par exemple à un objet « sale » ou comédogène fréquemment appliqué sur ce côté du visage (téléphone portable, taie d’oreiller – il faut les changer plus souvent quand on a de l’acné -, cheveux avec résidus de produits capillaires comédogènes, etc.).

  • florence dit :

    Bonjour Emanuelle et Elsa

    Je suis votre méthode depuis quelques mois maintenant mais aujourd’hui si je vous contacte c’est pour un tout autre problème: il y a une semaine je me suis coupée la pulpe de l’index avec une trancheuse à jambon au travail. Pour l’instant j’ai des points, mais je voulais savoir si le miel de manuka (efficace pour les cicatrices d’acné) serait efficace sur ce type de blessure.
    Comment l’utiliser? Comme dit dans l’article on en met un peu sur une spatule et hop sur la cicatrice; mais ensuite? je mets un pansement? je laisse à l’air libre? je rince au bout d’un certain temps? Je masse jusqu’à « absorption »?

    Merci beaucoup!!

    Florence

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Florence,

      Lorsque le miel de manuka est employé dans le soin des plaies, c’est dans un cadre médical et par un professionnel de santé, donc je vous recommande d’avoir au préalable un avis médical. Généralement, il est appliqué appliqué d’abord sur une gaze stérilisée. Ensuite on applique la gaze sur le secteur affecté (qui a été désinfecté au préalable). Il est alors recommandé de changer la gaze toutes les 12 heures.
      En espérant que cela vous aide !
      Bien cordialement,

      Emanuelle Haudegond

      • florence dit :

        Merci Emanuelle pour votre réponse.

        Je ne suis pas sûre d’avoir l’écoute des médecins des urgences pour ça, alors je m’abstiendrai 🙂

        Néanmoins c’est bon à savoir (et ça m’encourage d’autant plus à essayer de trouver un autre médecin traitant qui soit plus ouvert aux traitements naturels)

        Merci 🙂

        Florence

        • isabel dit :

          Bien évidemment il n’y a aucune écoute de la part des professionnels de santé, mais on n’a pas le droit de donner des conseils naturels et surtout de bon sens. Plus de liberté en démocratie… Mais essayer le miel, l’argile, le pépin de pamplemousse, c’est mieux que les antibiotiques, cortisone, etc…

        • isabel dit :

          Bien évidemment il n’y a aucune écoute de la part des professionnels de santé, mais on n’a pas le droit de donner des conseils naturels et surtout de bon sens. Plus de liberté en démocratie… Mais essayer le miel, l’argile, le pépin de pamplemousse, c’est mieux que les antibiotiques, cortisone, etc…

  • Sabrina dit :

    Bonjour,
    Pouvez-vous me dire ce que je peux mettre sur mes cicatrices avec quelques fois des boutons…
    J’ai de l’huile essentielle de lavande et d’immortelle. Est ce que je mélange avec de l’huile de jojoba oui bien je mets directement sur ma peau.
    Je suis contente que mes boutons soit quasiment plus la! Mais mes cicatrices me gènes vraiment beaucoup.

    Merci pour vos réponses.

  • Charlotte dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord merci énormément pour tous vos précieux conseils 🙂
    Je souhaite me débarrasser de mes cicatrices d’acné de couleur rouge /rose. Mais j’ai un peu de couperose ( joues et nez) donc je veux faire attention à utiliser les bons produits.
    Est-il possible d’utiliser du miel de Manuka? Quelle huile me conseillez vous dans mon cas?
    Merci de votre réponse.
    Bonne journée
    Charlotte

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Charlotte,

      Le miel de manuka est une bonne option. L’huile végétale de calophylle/tamanu également, car elle est aussi une alliée pour la couperose : attention cependant aux proportions (il faut la mélanger, idéalement à de l’huile de jojoba), qui dépendent de s’il reste ou non de l’acné active ainsi que de la sensibilité de la peau (voir ici).

  • Gwen dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir ce que vous me conseilleriez pour l’utilisation de l’aloe vera en soin de jour : avant l’huile de jojoba ou apres ?

    Hier soir j’ai tenté de melanger une noisette d’aloe vera avec de l’huile de jojoba, mais ca m’a vite tiraillé… Ce matin j’ai mis une fine couche d’aloe puis de l’huile de jojoba , ça allait un peu mieux.

    Je ne sais pas quelle méthode est idéale pour bien hydrater et nourrir la peau à la fois ?

    Je vous remercie ! 🙂

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Gwen,

      Parlez-vous de tiraillements persistants ? Car le gel d’ale vera peut engendrer une sensation de tiraillement en séchant, en formant un film, mais c’est alors momentané.

      • Julie dit :

        Bonjour, merci pour tout ces conseils ! Je viens de recevoir le peel veg et la creme de nuit anti tâches au safran, alors en fait je n’ai pas d’acnée, j’ai des boutons de temps en temps ( surtout sur la zone T ) que je triture ou pince devant la glace qvec un mouchoir (c’est plus fort que moi, mais stop j’arrête !) et donc ça me laisse des tâches rouges ou marrons et comme je vis au soleil je pense que ça n’arrange pas les choses, j’espere ( j’ai la peau assez mâte ) que le peel veg et la créme de nuit vont m’aider à les faire partir. Comment s’apelle ce genre de taches ? A quelle fréquence utiliser le peel veg et la creme de nuit ? En général elles partent avec le temps mais là j’en ai 4 sur le menton et elles sont là depuis 4 5 mois, et je me suis rarement protégée contre le soleil cet été tout en bronzant normalement ( grosse erreur de ma part ) je pense que ça a été fatale ! Merci d’avance !

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonsoir Julie,

          Ce sont des taches de pigmentation. Vous pouvez employer la crème au safran tous les soirs. Le Veg Peel s’utilise une à deux fois par semaine. Pensez aussi vraiment à bien protéger votre peau, même en hiver (une peau exfoliée est plus sensible aux rayons…).

  • Caroline dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Tout d’abord je voudrais dire que j’aime beaucoup ton site, je suis tout à fait d’accord avec toi, les méthodes naturelles peuvent donner de très bons résultats, pas besoin de mettre toutes sortes de produits artificielles sur notre peau.

    J’aimerais que tu me donne un conseil. J’ai lu tes articles sur comment atténuer les cicatrices d’acnés et il semble y avoir plusieurs bonnes manières. Cependant, je suis un peu perdue. Tu recommande le peeling au citron, l’huile de rose musquée du chili, le miel de manuka, l’eau thermale de La Roche Posay et d’autres solutions pour atténuer les cicatrices. J’ai plusieurs (4-5) cicatrices datant de 1 à 3 mois qui sont rouges foncées (pas de bosses ni de creux). J’aimerais que tu me dises quelle méthode ou produit serait le/la plus efficace dans mon cas s’il te plaît.

    Merci

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Caroline,

      Je prends le relais, Emanuelle étant en congés. Le traitement des marques dépend de plusieurs facteurs, dont la saison et votre peau :

      Tout ce qui est peelings aide énormément, mais c’est à effectuer quand il n’y a plus trop de soleil, donc pas en été.

      Si vous avez encore un peu d’acné ou la peau grasse, l’huile de rose musquée n’est pas conseillée : elle est assez « lourde », et peut s’avérer comédogène. Si la peau est encore grasse, mieux vaut choisir l’huile de tamanu, en la diluant selon votre situation comme décrit ici.

      Le miel de manuka est spécialement intéressant s’il vous reste de l’acné enflammée, car il est fortement anti-bactérien.

      L’eau LRP est un geste qui mérite d’être adopté, car elle est également anti-âge (selenium) et apaisante (utile si peau sensible).

      • françoise dit :

        bonjour Emmanuelle,
        J’ai été opérée en avril et j’ai une cicatrice élargie et rose. les points ont peut-être été enlevés trop tôt. (normalement je cicatrice bien). je mets du miel de manuka 15 sur la cicatrice depuis 10 jours. est-ce que cela va aider à faire disparaitre ou bien atténuer la cicatrice ou non…? pour le moment je ne constate pas d’amélioration, la peau est plutôt rigide.
        je vous remercie de votre réponse

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour françoise !

          Je prends le relais en l’absence d’Emanuelle.

          Je vous conseille de continuer le manuka, mais peut-être d’ajouter également des massages à l’huile végétale de rose musquée, qui peut s’avérer très efficace : nous la conseillons rarement car elle est occlusive, ce qui peut-être un problème sur peau acnéique, mais pour une cicatrice post-opération, oui ! Vous devriez la trouver facilement en magasin bio et dans certaines parapharmacies. Vous pouvez y ajouter une huile essentielle cicatrisante, comme l’immortelle/hélichryse (1 goutte pour 10 gouttes d’huile végétale).

          Protégez très bien la cicatrice du soleil si elle est exposée.

          • françoise dit :

            bonjour Elsa
            merci de votre rapide réponse.
            j’ai acheté l’huile végétale de rose musquée et je l’utilise quand je rentre du travail. ensuite je mets du miel de manuka pour la nuit, avec une petite bande. dans quelques mois le chirurgien enlèvera le matériel et retouchera la cicatrice. je voudrais que ma peau soit au mieux.
            Quand je ne peux pas mettre de manches longues, j’utilise une protection solaire spéciale cicatrice 50+. Mais je passe le plus souvent à l’ombre.
            cordialement

  • Margaux dit :

    Bonsoir Emmanuelle ,

    Je voulais d’abord vous remercier de vos conseils. Je suis votre formation depuis environ 2 mois et je vois de nets progrès sur ma peau. J’ai commencé à utiliser le miel de manuka il y a un mois et depuis je n’ai eu que 2 boutons ! ( d’ailleurs ce miel tombe à pic car je vis en Nouvelle-Zélande donc très facile de s’en procurer!)

    Maintenant j’aimerai savoir si il faut que ce miel devienne une hygiène de vie? Est ce que je peux l’utiliser indéfiniment ?? Ma peau va t-elle être habituée à ce miel ? Et cesserait de fonctionner? J’utilise en parallèle un savon nettoyant au thé vert de « body shop » et acnéfree de neutrogéna, sont t-ils bons pour l’acné ? Le matin j’utilise une créme pour visage au miel de manuka qui hydrate ma peau tout en douceur.

    En l’attente de votre réponse, je vous remercie.

    Margaux.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Margaux,

      Emanuelle me dit que des études auraient démontré que la peau s’habituait aux actifs, mais qu’elle n’a jamais constaté ce phénomène elle-même. Continuez donc le miel tant que vous en avez besoin et qu’il s’avère efficace !

      Il faudrait l’INCI du savon The Body Shop, mais s’il s’agit d’un savon solide non saponifié à froid, je doute que ce soit un bon choix : il risque d’être trop alcalin. Idem pour Acnefree : je vous invite à analyser vos produits à l’aide de ce listing.

    • Pascal dit :

      Bonjour Margaux, je me permets de vous écrire j’ai pu lire que vous vivez en nouvelle Zélande au plus près du miel de manuka 😉 savez vous nous dire quelle est la meilleure marque? Sur internet on trouve de tout pas évident de savoir mille mercis par avance

  • lybbie dit :

    bonjour j’ai été opérée du genoux, j’ai une grande cicatrice qui est cheloide sur une zone : due au fait que là cicatrice s’est élargie en fait avec la kinésithérapie. je souhaite mettre du miel de manuka pour favoriser sa disparition mais j’ai lu qu’il ne fallait pas prendre ce miel bio ? où nous conseillez vous de le prendre alors car je pensais aller en mag bio… merci

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour lybbie,

      Effectivement, le miel bio est moins actif que le non bio, à ce que nous savons.
      Nous avons un miel actif en boutique beauté-pure.

      • lybbie dit :

        merci Elsa 🙂 , mais je voudrais comprendre : bio = pas de chimie, 100 % naturel, quel est le rapport ? il faut de la chimie pour que ce soit actif ? désolée si ma question semble bête… par contre le miel en vente je ne vois pas son indice UMF ? merci 🙂

        • Elsa Kreiss dit :

          L’UMF est de 15.

          Concernant le miel bio, ce serait lié au fait qu’il est produit sur une autre île,
          moins ensoleillée.
          Cela ne permettrait pas d’avoir une activité peroxydique suffisamment importante.
          On peine donc à obtenir un miel bio avec un UMF suffisant, malheureusement.
          Mais pas besoin de chimie, non. Ce serait une question de climat.

  • Pascal dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je me permets de vous écrire car j’aimerais une petite précision svp j’ai commandé sur votre site il y a peu du santal du tamanu et encens olibans pour les cicatrices rouges.
    Tous les soirs je mets du miel de manuka 20+ (J’aimerais un indice bien plus élevé mais je ne trouve pas quelle marque prendre et ou l’acheter? )certains endroit et a d’autres huile de jojoba tamanu une goutte de santal.
    Pouvez vous svp me dire si je peux mélanger le miel avec le santal et tamanu?
    Le soir pour dormir avec l’huile c’est pas evident alors qu’avec le miel je pose des compresses comme cela il reste toute la nuit. Ainsi je me demande si miel+ santal +tamanu c’est possible? Par avance merci pour votre aide

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Pascal,

      Je vous réponds, en l’absence d’emanuelle (pardon pour le délai : énormément de questions…),

      Il n’y a pas de problème à superposer santal et tamanu + miel, mais ce n’est pas indispensable : l’huile et l’huile essentielle pénètrent, donc votre peau en profite de toute façon (et non pas l’oreiller).

      L’indice de votre miel est plus que suffisant : le manuka est très efficace à partir de l’UMF 15+.

  • Julie dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Le gel d’aloe vera peut-il aussi contribuer à soigner les cicatrices et il bon pour les peaux sensibles et mixtes ?
    Cordialement

    • Emanuelle dit :

      Oui, le gel d’aloe vera est très indiqué sur des cicatrices récentes et très superficielles. En revanche, pour d’autres types, il y a d’autres options : je vous engage donc à déterminer à partir de cet article le type de cicarices pour choisir la meilleure stratégie

  • mei dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Est-ce que le miel à 45+ est plus efficace pour la cicatrisation et l’acné que le 15+ s’il vous plait?
    Je vous remercie d’avance

    • Emanuelle dit :

      Le 15+ est considéré comme un indice suffisant pour l’acné, je n’encourage pas spécifiquement le 45+ au début à moins de cicatrices très prononcées, d’une acné très active, pour les femmes enceintes (qui ne peuvent guère utiliser d’autres choses en complément) et pour des problèmes de guérison de plaies (diabète) et de soucis intestinaux …

  • Anabelle dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Je pensais me procurer le nettoyant doux de Dermatherm que vous conseillez pour se nettoyer la peau, mais je viens d’acquérir très récemment le miel de Manuka pour me l’utiliser en masques. Je sais que vous le recommandez aussi dans la liste des nettoyants doux (j’ai 40 au test de sensibilité mais j’avais déjà acheté celui au Tea Tree avant de voir que vous le déconseillez fortement en cas de résultats supérieurs à ce nombre…), puis-je utiliser le miel comme nettoyant le matin ou prendre plutôt l’autre?

    Merci.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Anabelle,

      Le miel de manuka en nettoyant, c’est plutôt quand la peau est très irritée. Mon conseil dans votre cas serait de prendre plutôt l’autre.

      Bien à vous,

      Emanuelle

  • lili dit :

    salut
    J’ai moi aussi des cicatrices récentes et j’ai bien évidemment chercher comment les enlever. On m’as conseillé de me mettre du miel(n’importe lequel pendant 20 à 30min) mais après avoir lut votre site et je demande si il est possible d’utiler d’autre miel que celui de manuka. Alors j’espere ue vous me repondrez :)et merci a vous. Votre sitre m’a donner énormément de conseils. J’espere qu’ils seront tres efficace

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Lili,

      Tout dépend de la situation : s’il y a encore des boutons, le miel de manuka a une action antiseptique unique bien supérieure aux autres miels.
      Autrement, s’il n’y a que des cicatrices très récentes, tous les miels sont utiles.
      Penser également au MSM et à l’huile de tamanu mélangée dans de l’huile de jojoba si les cicatrices résistent, d’accord ?

  • Laurianne dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Que pensez-vous de l’huile essentielle de manuka ? A t-elle les mêmes propriétés ?

    Je me sers déjà du miel de manuka qui à beaucoup aidé ma peau.Il me reste plusieurs cicatrices rouge sur le menton que j’essaye de faire disparaitre.

    Je me demandais si je pouvais mélanger de l’huile essentielle de Manuka avec de l’huile végétale ?

    • Emanuelle dit :

      Oui, Laurianne, sur beaute-pure, nous aimons également beaucoup l’huile essentielle de manuka.
      Elle sera moins cicatrisante que le miel de manuka, mais plus antiseptique. Donc très utile comme soin local sur un bouton. (préférer toujours une forme diluée, dans un peu d’huile de jojoba par exemple).

  • Anaïs dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai passé commande chez toi très récemment et j’ai pris du miel de Manuka UMF 15, je souhaitais le 25 mais financièrement c’était plus compliqué ! Est-ce qu’avec le UMF 15 on peut egalement obtenir de bons resultats et en combien de temps ? Car j’ai enormément de cicatrices récentes dûes à l’acné, un véritable complexe pour moi. Vont-elles vraiment partir ou simplement s’atténuer ? Je desespère de ne pas retrouver ma peau de bébé 🙁 . J’attends impatiemment ta réponse, plein de bisou et merci pour ce formidable site qui m’aide beaucoup, vraiment !

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Anaïs,

      Bonne nouvelle : l’UMF 15 sera très certainement suffisant !

      En revanche, il ne faut pas hésiter à faire des masques fréquents (au minimum tous le sdeux jours) et au moins 30 minutes pour de bons résultats…

      • Anaïs dit :

        Merci beaucoup pour ta réponse Emanuelle qui pour moi est rassurante.
        Est-ce qu’en complément je peux me nettoyer la peau avec l’éponge konjac à l’argile rose avant chaque masque ? Penses-tu que ca aiderait davantage ?

        • Emanuelle dit :

          Oui, je pense que cela peut aider mais je garderais un oeil pour être sûre que la peau n’est pas déshydratée.
          Bien s’hydrater après le masque (par exemple en mélangeant gel d’aloe vera et huile de jojoba, éventuellement personnalisé avec une goutte d’huile essentiellle appropriée à la peau).

  • nguyen dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Avez-vous déjà entendu du peeling végétal du docteur SCHRAMMEK effectué en institut. Je souhaiterais tester cela pour des cicatrices rouges et légères en creux suite à une crise d’acné dû à l’arrêt de ma pillule diane 35 ?

    J’ai toujours quelques boutons mais cela va mieux comparé à il y a 2/3 mois ou ma peau était rempli de microkystes, j’ai consulter une naturopathe, pensez vous que je sois sur la voie de la guérison? Au bout de combien de temps les cicatrices disparraissent? est ce que les cicatrices légères en creux peuvent s’améliorer? Cela fait depuis le mois de septembre que je me bats contre ce problème et j’en suisi fatiguée, j’ai vraiment peur que ma peau reste marquée, et j’en fais une obsession. Merci de me répondre

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Lucie,

      Oui, je connais ce peeling. C’est un bon peeling, mais il ne faut en attendre trop pour les cicatrices en creux.
      En revanche, il peut « unifier » le teint et atténuera certains défauts.
      Oui, je pense que la disparition des micro-kystes est un très bon signe, bravo !
      Avez-vous lu l’article sur le MSM ? Cela aide souvent la peau à mieux se reconstituer…

  • Sarah dit :

    bonjour emanuelle 🙂 !!
    Je voulais savoir comment la cannelle pouvait etre utiliser contre l’acné; sous forme de masque ? ou faut il la consommer ?
    Qu’elle est l’huile (ou autre actif) la plus efficace contre les boutons, cicatrice ROUGE (rosacé)
    J’ai la peau blanche de nature, mais apres avoir bronzé pendant toute l’ete je n’arrive plus a retrouvé mon teint d’origine, que me conseilles tu pour eclaircir le teint; j’avais lu sur le net que des masques au lait-farine etait pas mal mais d’apres tes dires, le lait et la farine pouvait causé l’acné
    Merci d’avance Bonne continuation

  • Karine dit :

    Bonsoir Emanuelle,
    J’ai le visage marqué par de nombreuses cicatrices et sur ma peau vraiment trop blanche, ca donne un effet horrible, et ca m’obsède ! Je n’ai presque plus de boutons d’acné et si j’en ai un, je met de l’huile essentielle d’arbre à thé dessus.
    Je voulais savoir si selon vous, mes soins sont adéquats pour avoir une belle peau sans cicatrices.
    Matin: Je met du gel d’aloe vera, et mon fond de teint liquide que je vais changer pour du maquillage minéral.
    Soir: Démaquillage, Nettoyage avec un gel lavant moussant non comédogène. Je me sèche le visage puis mets de l’eau de la RP. Je laisse sécher à l’air libre puis une fois sec, je met de l’aloé vera sur l’ensemble du visage. Enfin, je met de l’huile essentielle de lavande fine sur les cicatrices.
    Deux fois par semaine, je me fais un gommage miel/sucre, puis masque argile jaune + une goutte dHE d’arbre à thé.
    J’ai aussi de l’huile essentiel d’immortelle (hélycrise italienne) mais je ne sais pas comment l’utiliser.
    J’ai essayer l’huile de jojoba, mais j’ai eu une poussée de boutons donc j’ai laissé tomber cette huile.
    J’essaie de manger le plus sainement possible, mais je ne dors que 6-7 h par nuit.

    J’ai une dernière question, faut il s’hydrater le visage avant d’appliquer le maquillage minéral? Et si oui, le gel d’aloé vera conviendrai, ou bien devrais-je changer de crème ?
    Merci de votre réponse

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Karine,
      Mon premier conseil serait de vraiment agir sur le sommeil. C’est quand on dort que les tissus se réparent. Impossible de bien cicatriser si on ne dort pas assez…
      À l’inverse, vous pouvez grandement changer la situation en dormant plus longtemps, et si possible en accord avec les rythmes de la nature, c’est à dire en dormant quand il fait nuit, don tôt en ce moment…
      Pour l’HE d’immortelle, il ne faut pas l’utiliser pure, mais bien dans une base. L’idéal est une base d’huile, car elle s’y dissoudra mieux qu’une base aqueuse, comme l’aloe vera. Si la jojoba ne convient pas (faire bien attention à la qualité des huiles végétales, exiger la mention Bio et 100%, pas de mélange avec d’autres huiles), essayer avec de l’huile de noisette. Un goutte d’HE d’immortelle pour 15 d’huile de noisette, auquel on peut toujours rajouter de l’aloe pur. Pour le maquillage minéral, il ne devrait pas y avoir de souci pour l’utiliser directement après l’aloe !

  • Mimi dit :

    Bonjour
    J’aimerais savoir ce qu’il y a de mieux pour les cicatrices rouges, huile de santal ou huile d’helychrise?
    Et avez vous des « recettes » avec huile de jojoba, de lavande, tamanu, santal et/ ou helichryse?
    Merci

  • Rebecca dit :

    Je ne sais pas où puis-je laisser ma question sur l’huile esssentielle de manuka que j’ai vu dans la boutique alors je la laisse ici.

    Je ne pense pas avoir d’acné sévère..pas de micro-kyste (mais rarement des bosses couleur peau normale douleureux si je pese au bon endroit mais disparaisse souvent tout seule) ni de crevasse et tout ca mais j’ai plusieurs boutons sur le visage et en tout temps..en sachant cela, pensez-vous qu’utiliser l’huile essentielles de manuka au bonne dose puisse être trop fort pour moi? Parce que j’ai lu à quelque part que c’était efficace sur l’acnée sévère.

    Merci et bonne fin de journée!

    • Emanuelle dit :

      À priori je ne pense pas qu’elle soit trop forte si elle est fortement diluée dans une base, type huile de jojoba, Rebecca.
      En cas d’hésitation, se tourner vers le miel de manuka.

  • Rebecca dit :

    Bonjour Emmanuelle, j’ai été très contente d’avoir trouvé dans une boutique naturelle un pot de miel de manuka et je l’ai tout de suite acheté. Le problème c’est quand retournant voir votre site j’ai vu qu’il fallait le choisir avec un UMF de 15/16 ou plus avec un indice officiel de UMF de l’université de waikato en nouvelle-zélande… et je ne le retrouve pas sur l’emballage. Par contre il est noté Silver avec 3 étoiles et c’est écris New Zealand. J’ai trouvé une photo sur internet et je suis sure que c’est le même jusqu’au nombre de gramme lol Est-ce que c’est un bon miel suffisant pour l’utilisé sur mon visage pour l’acnée et les cicatrice?

    voici le lien: http://www.florahealth.com/product_categories.cfm?category_id=19&prod_id=835

    merci

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Rebecca,

      L’état de mes connaissances me conduit à penser qu’exceptionnellement, pour ce type de produits, le BIO n’est pas le mieux…

      Je m’explique :

      Pour l’acné, seul compte l’indice d’activité non-péroxydique du miel de manuka, c’est à dire ce qui évalue son activité anti-microbienne.
      (c’est ce qui nous intéresse, avec le miel de manuka : qu’il agisse comme une sorte d’antibiotique local naturel.

      Cette activité est mesurée par l’U.M.F. (Unique Manuka Factor) délivré par l’université de Nouvelle-Zélande.
      Pour une activité efficace sur un problème tel que l’acné, il faut un UMF d’au moins 15.

      En revanche, il semblerait que la plupart des miels de manuka BIO ne peuvent être certifiés UMF.
      En effet, pour avoir le label BIO, il faut que le miel soit fabriquée dans l’ile du Sud, plus isolée.

      En revanche, cette ile serait moins ensoleillée, et ne permettrait pas d’avoir une activité peroxydique importante.
      En d’autre terme, il semblerait que ce soit un cas unique, où il vaudrait mieux de ne pas avoir un produit BIO si on veut avoir un UMF élevé.

      C’est en tout cas ma compréhension des choses, dans l’état actuel de mes connaissances…
      Sachant que je ne suis pas apicultrice, ni neo-zélandaise…

  • Havanna dit :

    Bonjour Emanuelle,
    J’aurais aimé avoir votre avis sur l’huile végétale d’argousier. J’ai quelque molluscum pendulum sur la peau du coup et j’ai lu quelque part que cette huile pouvait aider à les faire disparaitre ou du moins diminuer, est-ce vrai ? Et donc en me renseignant sur cette huile, j’ai appris qu’elle était cicatrisante, donc peut on la mélanger à l’huile de Jojoba, l’appliquer après le double nettoyage ? Est-elle comédogène et peut-on espérer des résultats ?
    Encore merci pour vos réponses toujours aussi rapide.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Havanna,

      Malheureusement, je n’ai pas de recul sur cette huile.
      Si vous tentez l’expérience, votre retour nous serait utile…

  • Sandy dit :

    Désolée je voulais vous demander aussi si le miel de Manuka suffirait à supprimer les taches des boutons (taches roses/violettes) ou s’il fallait que j’utilise en plus la crème anti-taches Jovees ? Cela fait un mois que je fais le traitement huile de jojoba + gel nettoyant au tea tree Jovees + eau de la Roche Posay & une fois par semaine ghassoul, & tous les soirs peeling citron. Je ne vois pas de différence sur mes taches… & les microkystes ne partent pas du tout… Merci d’avance

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Sandy,
      Si je comprends bien, il y a microkystes et taches pigmentaires, c’est ça ?

      Pour les micro-kystes, la clé, c’est vraiment l’exfoliation :
      donc bien continuer le peeling citron, et puis qu’il a l’air d’être bien toléré, ne pas hésiter à prolonger la pause.
      4 semaines, c’est très court en terme de peau, c’est moins d’un cycle cellulaire.
      Il faut compter un cycle complet avant de commencer à voir quelque chose (soit 5/6 semaines au moins).

      D’autre part, pour des micro-kystes, ne pas oublier qu’on les amène progressivement à la surface.
      Ils seront donc progressivement plus visibles, car plus proches de la surface.
      C’est un bon signe ! Il faut alors persister pour les amener complètement à la surface et les éliminer.
      Je parle des cycles cellulaires ici :
      http://www.facebook.com/photo.php?v=2039112974536 (facebook 3 octobre 2011)

      Je continuerais donc l’exfoliation pour l’instant.
      Si le peeling citron ne suffit pas (si peau épaisse, ou très grasse), penser au VEG peel.

      Et par ailleurs, il est bien sûr vital de ne pas créer de nouveaux micro-kystes, donc bien suivre les points de la méthode…

      • Sandy dit :

        Merci Emanuelle, je comprends mieux alors & effectivement je trouvais que mes microkystes étaient encore plus voyants ! Donc tout s’explique merci ! Oui j’ai effectivement des taches pigmentaires, ne voyant pas de « grands » résultats j’envisageais d’essayer le miel de Manuka… Donc pour le coup je vais peut-être attendre encore quelques semaines le temps du renouvellement cellulaire. Par contre, point positif : je sens que ma peau se régule, elle est moins grasse. Donc merci pour vos conseils, je continue sur cette voie. Bonne soirée/journée !

  • Sandy dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Je me demandais si l’huile essentielle de lavandin donnait les mêmes résultats que celle de lavande ? Vu que chez moi j’ai de l’HE de lavandin bio… Merci

  • Sophie dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai une acné active de type 3 localisée sur le bas du visage, jusque dans le cou (nodules, kystes, qui souvent se transforment en boutons blancs).

    J’utilise le miel de Manuka bio UMF15 de Comptoirs et Compagnie en masque presque tous les soirs et c’est un vrai bonheur, je suis devenue complètement accro. J’y ajoute une goutte d’HE de manuka.

    Je ne savais pas que vous préconisiez plutôt du non-bio, c’est bon à savoir.

    J’ai quelques questions :

    1) Je vais le commander bientôt dans votre boutique mais je voulais savoir si vous me conseilleriez le UMF22 pour encore plus d’efficacité ou si je m’en tiens au UMF16.

    2) J’ai également commencé les masques à l’argile jaune. A quelle fréquence puis-je en faire ?

    3) J’applique le soir depuis quelques jours le mélange Jojoba/Tamanu/Hélichryse/Lavande que vous préconisez pour les acnés actives mais je me demandais si ce n’est pas trop tôt étant donné que j’ai encore de gros boutons (je vous envoie une photo).
    Ou bien préférez-vous l’HE de lavande ou l’HE de manuka + jojoba directement sur les boutons pour le moment ?

    Je crois que vous pouvez voir les produits que j’ai commandé chez vous si cela peut vous aider.

    Merci pour vos indications, cela m’aidera à ne pas faire n’importe quoi et surtout à ne pas « trop » en faire.

    A bientôt Emanuelle

    Sophie

  • Sofia dit :

    Bonjour Emanuelle

    Je sais tres bien qu’il ne faut pas percer ses boutons Et je ne le fais pas .
    Mais je voulais savoir si il se perce tout seul par exemple je me demaquille et il se perce est ce que cela creera une cicatrice ??

    Car j ai beaucoup de boutons avec une tete blanche donc du pue je n y touche pas mais il s eclate quand meme
    Avez vous une solution?

    • Emanuelle dit :

      Il est utile dans ces moments, une fois qu’ils sont percés tous seuls, d’utiliser un masque d’argile jaune (peau grasse) ou rose (peau sensible).
      Cela permet de bien commencer la cicatrisation, et d’assainir les boutons. Souvent spectaculaire !

  • Julie dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Et-il vrai que l’huile d’argan est une bonne solution contre les boutons et cicatrices d’acné ?

    • Emanuelle dit :

      L’huile d’argan peut aider certaines cicatrices. Son impact sur l’acné est limité (de toute façon, l’acné se traite aussi de l’intérieur, selon moi…)

  • Noelle dit :

    Bonjour Emmanuelle, voilà j’ai 38 ans, des cicatrices d’acné que je ne supporte plus (mais vraiment plus), que me conseillez vous? Malheureusement j’ai toujours un peu d’acné mais ça reste supportable. Ce sont mes cicatrices qui me gachent la vie. SVP aidez moi! Merci

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Noelle,

      Il faut d’abord :
      – identifier le type de cicatrices

      – puis en fonction, adopter le stratégie;
      si elles sont récentes
      si elles sont brunes :
      si elles sont rouges
      et encore
      Je reste à l’écoute si vous avez besoin d’éclaircissements…

      • Anne-Pomeline dit :

        Bonjour Emanuelle,

        J’ai 24 ans et depuis 6 mois environ, je fais des poussées d’acné pendant la mauvaise période du mois. Je n’ai jamais été ennuyée de façon continue par ce problème même si j’avais quelques boutons à l’adolescence.
        J’ai trouvé un moyen qui me convient pour les faire disparaître lorsque je sens qu’un bouton va pointer le bout de son nez je mets un peu d’HE d’arbre de thé. Cela fonctionne bien mais je n’arrive pas à me débarrasser des tâches. Suite à la lecture de votre article, je me situe dans la catégorie des tâches de pigmentation rouge et marron. Je me suis documentée sur le sujet et une mixture revient souvent : de l’huile d’olive avec quelques gouttes d’HE de lavande officinale. Qu’en pensez vous ? Sinon je pense que l’huile d’Argan est aussi un bon cicatrisant ?
        Merci beaucoup. À bientôt.

        • Emanuelle dit :

          Bonjour Anne-Pommeline,
          L’huile d’olive et l’H.E. de lavande seront antiseptiques (attention à l’huile d’olive qui peut pour certains être comédogène)
          L’huile d’argan sera cicatrisante. Mais aucun de ces remèdes ne seront éclaircissants.
          Il faut donc penser à utiliser des éclaircissants (busserole, saffran,etc.) et les renforcer avec une politique d’exfoliation et de protection solaire.
          J’en parle en détail ici.

  • anna dit :

    Bonjour !

    L’huile d’avocat est-elle bien pour la cicatrisation ?

    Merci!

    Anna

    • Emanuelle dit :

      C’est certainement une des huiles végétales vers lesquelles on peut se tourner, car elle a peu de potentiel comédogène.
      Mais je pense qu’il faut aussi personnaliser avec des huiles essentielles pour plus d’efficacité.

  • jennifer dit :

    bonjour je voulais savoir ou acheter tous les produits siter pour les cicatrices ?? voila merci beaucoup

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Jennifer,
      Nous avons sur le blog une « boutique » avec ces produits naturels, parmi lesquels ceux pour les cicatrices.
      C’est ici.
      Sois persistante et régulière, évite le soleil sur ces zones, et tu devrais avoir de très bons résultats !

  • >