A lire impérativement si vous vous nettoyez au savon

L’ennemi d’une belle peau ?

C’est une des erreurs les plus courantes que j’ai pu observer le long de ma carrière : le nettoyage du visage au savon, généralement suivi d’une crème hydratante.

C’est une habitude si ancrée dans les esprits, que quand je conseille de l’arrêter, généralement on me regarde de travers.

« Oui » me répont-on « mais c’est la seule chose qui me donne l’impression d’être propre ».

A croire que l’incroyable sécheresse qui s’en suit a des propriétés addictives !

Croyez-moi cependant : on commet beaucoup plus de dégâts de nos jours en se nettoyant à l’excès que l’inverse.

Et surtout, si vous éprouvez le besoin d’appliquer une crème hydratante après vous être nettoyé, c’est que votre nettoyant n’est pas approprié pour votre peau.

La peau, au naturel, s’équilibre.

Les problèmes commencent quand on la déséquilibre.

Il existe une sorte de film à l’état naturel sur la peau, le film hydro-lipidique. Ce film est fait d’eau (la transpiration) et de gras (le sébum). Il a pour vocation de garder la peau souple et de la protéger.

Un savon va décaper ce film.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que la savon comme le produit vaisselle ou la lessive, a un pH très élevé. C’est un alcalin.

A son contact, la peau va aussi devenir alcaline.

Dommage : c’est justement l’acidité naturelle de la peau humaine qui la protège des bactéries et des irritants.

En bref, à chaque fois que vous vous lavez au savon, vous êtes pendant plus de 30 minutes moins protégé contre les bactéries et les irritants. Ce qui est très gênant pour tout le monde, mais particulièrement si vous avez de l’acné, une peau sensible, tendance à avoir des allergies…

C’est embêtant pour tout le monde : si vous avez une peau sèche, elle deviendra plus sèche. Si vous utilisez des produits de soins, ils seront moins efficaces.

Si vous investissez dans de bons produits et que vous continuez à vous laver au savon, vous gaspillez votre argent.

Alors, arrêtez d’affaiblir votre peau !

Souvent, quand on a une peau grasse, on se sent sale. Mais se nettoyer au savon n’est pas la solution.

En fait, si vous êtes agressif avec votre peau, il y a de fortes chances pour qu’elle se « venge ». Elle peut par exemple produire encore plus de sébum sous l’effet du savon ou de produits toniques.

Les solutions pour se nettoyer

Il existe d’autres moyens de se nettoyer, bien meilleurs, je vous livre mes préférés. Vous pouvez bien sur les combiner.

  • L’Huile de Jojoba. Quoi, un nettoyage à l’huile ? Oui ! L’huile attire l’huile (celle de notre peau), donc c’est donc un nettoyage très complet. De plus, l’Huile de Jojoba a la propriété de réguler naturellement la production de sébum. Donc c’est une alliée précieuse des peaux grasses et à boutons. Elle constitue la première étape d’un double-nettoyage, la seconde partie se fera avec le rhassoul ou le gel nettoyant au pH équilibré.
  • Le Savon à froid. Un vrai savon à froid de qualité est un produit unique, riche naturellement en glycérine ce qui apporte douceur et hydratation. Rien à voir avec les savons industriels, dont le pH est trop basique, et donc décapant ! De plus, les savonniers à froid peuvent apporter des propriétés spécifiques et complémentaires au savon à froid en utilisant des huiles essentielles, des argiles, des plantes. Vous trouverez sur notre boutique notre sélection exclusive de nos savons à froid préférés.
  • Le Rhassoul (en poudre ou en pâte prête à l’emploi) est un minéral argileux employé depuis des siècles au Maroc pour laver et rééquilibrer la peau et les cheveux.  Il adoucit l’épiderme, réduit la sécrétion de sébum et régénère la peau. Le rhassoul « absorbe » la saleté, il ne la dissout pas. C’est donc un agent nettoyant doux mais très efficace. Mélanger le rhassoul à de l’eau tiède jusqu’à obtention d’une pâte. Appliquer puis attendre 5 minutes avant de rincer abondamment.
  • l’Oléogelée Donovo : c’est un produit tout à fait unique, qui agit comme démaquillant. Sa texture ressemble d’abord une sorte de miel que l’on chauffe entre les doigts puis applique à sec sur la peau. Puis si on ajoute de l’eau, il devient une sorte de lait qui se rince très facilement. Il contient de la Propolis, qui est un anti-bactérien naturel. C’est un bon ingrédient pour l’acné.
  • Le Miel de manuka , un miel Néo-Zélandais qui a des propriétés antibactériennes et antiseptiques tout en étant hydratant. Se laver avec du Miel de manuka peut être intéressant pour certaines peaux très sensibles.
  • Les Gels nettoyants doux au pH équilibré, si possible bio. L’ajout d’Huiles essentielles et/ou de plantes peut compléter la formulation, selon le type de peau. Par exemple, l’extrait de Tea tree utilisé dans ce Nettoyant au Tea tree Joveda peut être utile si on a de l’acné et une peau résistante (« costaud »), peu sensible. Voir selon votre résultat au Test de sensibilité beaute-pure.

Ca vous donne le choix, non ?

Ce qui se passe quand on arrête de se nettoyer au savon :

  • la peau se rééquilibre, elle retrouve de l’éclat
  • moins de bactéries = moins d’infection
  • elle est plus riche en eau, donc cicatrise mieux
  • elle accepte mieux l’exfoliation

L’arrêt de cette habitude est primordiale pour vos résultats, si importante que j’en fais mon conseil « belle peau » numéro un.

En choisissant de changer cette habitude, vous allez établir un terrain cutané sain, indispensable à tout progrès.

Vous aimerez certainement aussi…

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , ,

  • Camille dit :

    Bonjour,

    J’ai suivi votre méthode gratuite en 7 étapes, je voudrais commencer à faire le double nettoyage avec de l’huile de jojoba et un savon saponifié à froid. Cependant, je ne sais pas trop lequel choisir en fonction de ma peau. J’hésite entre le savon « équilibrant » à l’argile verte ou le « régulateur » au charbon. J’ai peur que ce dernier soit au final trop agressif pour ma peau.

    Actuellement je suis encore sous traitement local (epiduo encore pour un mois). J’ai une peau mixte (grasse sur le front et nez ) et sèche et très sensible sur les joues (apparition de rougeurs après la douche, qui restent parfois même toute la journée! ) Ma peau est facilement irritable au contact de l’eau calcaire, mais davantage en ce moment à cause du traitement.

    Je me nettoie le visage avec un gel nettoyant de la marque Aderma au ph neutre, matin et soir.
    J’ai une peau à tendance acnéique depuis l’âge de 13 ans (j’en ai 28 aujourd’hui), avec le temps j’ai accumulé des petites cicatrices en creux sur les joues et surtout des marques rouges qui mettent des mois voire des années à partir ! J’en ai donc conclu que ma peau cicatrisait mal et la dermatologue me dit que c’est une question de patience car malheureusement ces tâches ne disparaissent qu’avec le temps… J’ai des petites poussées de petits boutons soit sur le bas des mâchoires ou bien sur les joues.

    Quel type de savon à froid me conseillerait-vous?

    Par ailleurs, en lisant vos articles j’ai commencé à faire encore plus attention à mon alimentation. Ayant toujours eu des soucis digestifs, je n’avais jamais fait le possible lien auparavant avec mon acné. Je me demande mon acné ne serait pas dûe à un problème de digestion ou bien à un organe responsable de l’élimination qui fonctionnerait au ralenti.. Je ne sais pas trop quoi faire pour essayer de trouver l’origine, je me demande si aller voir un naturopathe ne serait pas déjà un premier pas ? Peut-être vous avez des conseils à me donner ?

    J’avoue être un peu désespérée et désemparée après avoir essayé pleins de choses diverses pour tenter de lutter contre mon acné depuis des années sans grands résultats concluants et sur le long terme.

    Merci d’avance.
    Camille

    • Bonjour Camille, je vous suggère le savon à froid Lemme bee, très bien pour les peaux sensibilisées. Oui, l’acné chronique est très souvent liée à la digestion, et avec mes clientes, nous faisons souvent un point complet sur celle-ci, puis nous travaillons dessus pendant plusieurs mois, car cela demande du temps…

  • Alexandra dit :

    Bonjour,
    J’ai une question, si on utilise du rhassoul comme nettoyant une fois par jour (uniquement le soir) est-ce c’est trop souvent ?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse
    Belle après-midi à vous
    Alexandra.

  • Lucie dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Et si on se lavait la peau que avec de l’eau? Est-ce efficace quand on a de l’acné? J’utilise depuis 2 ans la méthode du double nettoyage : huile de jojoba + savon à froid. Mais ma peau tiraille et s’assèche surtout au niveau du menton, j’ai des traces blanches du à la sécheresse, ce n’est pas agréable. Pensez-vous que je dois arrêter le savon à froid et me laver seulement avec l’huile de jojoba + crème hydratante le matin?
    Merci 🙂

    • Spartiate76 dit :

      Bonjour Lucie,
      Certes j’ai passé l’âge de l’acné, mais je peux confirmer que se laver sans savon ni shampoing ni quoi que ce soit aide à rétablir l’équilibre acido-basique naturel de la peau, qui sait très bien se défendre toute seule, pour peu que l’on lui en laisse le temps ! Pour ma part je ne me lave plus qu’à l’eau, depuis plusieurs années, et ne souffre d’absolument aucune gêne contrairement à ce que peuvent penser les mauvaises langues ! 🙂

      Concernant l’acné, cela peut être un soucis hormonal assez courant à l’adolescence mais un autre facteur intervient aussi dans son entretien : l’alimentation. En priorité il faut réduire drastiquement le sucre raffiné sous toutes ses formes (saccharose, sirop de glucose-fructose etc…), malheureusement présent quasiment partout : pizzas, charcuterie, vinaigre balsamique (20 % !). Bref, revenir aux bons fruits et légumes… non traités bien sûr !
      Question d’hygiène, donc d’hygiène de vie !

      Bonne nouvelle vie 🙂

  • >