Comment éviter l’acné dûe au masque

On ne va pas le cacher : le masque pour la peau, c’est une horreur ! La friction continuelle, l’humidité emprisonnée, le manque d’oxygène sont autant de conditions susceptibles d’aggraver l’acné, l’acné rosacée, l’eczéma, la dermatite peri-orale… bref, il faut agir !

Trop belle avec le masque !

Voici mes principaux conseils pour éviter l’acné et les problèmes cutanés dûs au masque :

1. Utilisez un masque dans une matière qui agit contre l’acné et l’irritation. J’utilise et je conseille un masque en soie. La soie est naturellement anti-bactérienne, très douce pour la peau et préserve l’hydratation cutanée. C’est réellement d’une très grande aide et très élégant.
Vous trouverez le masque en soie ici !

2. Le soir en rentrant, procédez à un double-nettoyage en règle, pour bien déloger les impuretés.

Inscrivez-vous à la méthode gratuite « Vers une peau sans acné en 7 étapes » pour le mode d’emploi. Je vous montre tout !

3. Pour le double-nettoyage, pensez à un savon saponifié à froid (fabriqué sans être chauffé). Mon préféré en ce moment est le  Lemme bee. Il est très doux grâce à son extrait d’avoine, mais purifie grâce au citron.

C’est donc un bon nettoyant pour vous en ce moment.

4. En soirée, chouchoutez votre peau avec un masque.

Les masques hydrogel fermentés sont formidables pour hydrater intensément.

Si l’acné est très développée, faites des masques avec du miel de manuka.

Le miel de manuka agit sur l’acné. Il favorise une cicatrisation rapide. Ce masque peut être fait tous les jours ou deux jours. Laissez poser le miel de manuka au moins 30 minutes pour de bons résultats.

5. Si vous vous maquillez, n’utilisez pas de maquillage conventionnel qui aggrave le problème. Utilisez à la place du « vrai » maquillage minéral, qui aide au contraire votre peau.

Le « vrai » maquillage minéral est 100% minéral. Il est donc inorganique, ce qui empêche les bactéries de se développer.

Par ailleurs, il contient du zinc, qui est apaisant et assainissant.

Vous trouverez du vrai maquillage minéral ici.

6. Pensez à une cure de probiotiques. La flore cutanée et la flore intestinale sont étroitement liées. Une bonne flore cutanée rend la peau plus résiliante et moins susceptible de créer des boutons.

Si vous devez porter le masque toute la journée, mon cœur va vers vous. Cette situation n’est pas facile pour vous et votre peau. Mais ces astuces « marchent » et devraient vous éviter bien des déboires, allégeant un peu la contrainte…

À propos de l'auteur : Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle donne au fil des articles de beaute-pure.com ses astuces pour une peau magnifique. Ancienne acnéïque, elle partage dans sa méthode "7 étapes vers une peau sans acné" sa philosophie d'un combat contre l'acné au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique une sélection de ses produits de soins préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

  • Noa dit :

    Bonjour, génial cet article ! Que conseillez-vous pour les irritations dans les commissures des lèvres ? Cela fait un mois que j’ai le coin de la lèvre tellement sec et irrité que j’ai une fissure maintenant et je n’arrive pas à me débarrasser de cela, le masque n’aide pas… Je vais appliquer vos conseils, si vous en avez d’avantage pour cela je suis preneuse ! Merci infiniment, Noa

  • Julien dit :

    Bonjour,
    Un infini merci pour votre site qui a changé tant de vies! (et j’exagère à peine)
    J’ai remarqué que vous avez changé le design de votre blog – bravo!
    Cela dit, j’ai remarqué qu’il y a moins de pages, et que de nombreux articles ont disparu (de mémoire celui sur les 3 huiles essentielles, le santal blanc, le thé de menthe, etc.). Pourquoi donc? Vont-il réapparaître?
    Merci d’avance et bonne semaine.

    • Oh Julien, je suis impressionnée, je ne m’attendais pas à à ce quelqu’un remarque cela ! En fait, beaute-pure existe depuis 10 ans, et le nombre d’articles approchait 300. J’ai dû faire des choix, pour des raisons de place. Si certains articles me sont redemandés haut et fort cependant, je ne manquerai pas de les réintégrer, c’est promis.

  • Anna dit :

    Article d’utilité publique, que j’attendais avec impatience !
    J’ai dû manquer le mail ^^.
    Ces conseils sont en tout cas excellents !

    Je confirme et conseille vraiment à tous(tes) la poudre minérale Lily Lolo, qui fait véritablement du bien à la peau grâce au zinc, tout en la laissant respirer !
    De plus, on ne la sent pas sur la peau et elle donne un très joli teint (ne pas hésiter à tester des échantillons avant, car les premières teintes sont vraiment très claires !).
    Merci pour cette découverte !
    Je pense qu’il est bon de se contenter du minimum en ce moment concernant le maquillage, afin de ne pas étouffer davantage la peau.

    J’ai regardé la vidéo et je n’utilise effectivement pas de soie pour des raisons purement éthiques, bien que ce soit une superbe idée…
    Je fais donc appel à votre avis d’experte :
    Le satin est-il un bon « substitut » à la soie pour la peau ?
    J’ai lu que cette « façon de tisser » donnait un toucher « doux » et « soyeux » au tissu.
    Donc potentiellement moins irritant. Il existe des masques de satin en « coton », « en soie », en « polyester » d’après ce que j’ai pu voir…
    Je ne sais pas si cela a une grande influence sur la peau du coup… Bon je pense que le coton vaut toujours mieux que le plastique quand même ^^.
    Merci pour cet article !
    (Très intéressant le lien entre flore cutanée et flore intestinale !).

    • Bonjour Anna,

      Merci, je suis heureuse que la vidéo soit utile !

      Pour répondre à votre question, le satin n’aura malheureusement pas les mêmes vertus antibactérienne que la soie. Je ne peux donc pas vraiment le conseiller contre l’acné… même s’il doit être plus agréable effectivement que le plastique.

      À bientôt !

  • Barbara dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour tous ces conseils.
    Je vais tenter le masque en soie et racheter de l’eau thermale.
    Je prends déjà des probiotiques très dosés. J’ai arrêté les laits animaux et le gluten.
    J’utilise le rhassoul quotidiennement et 2 fois par semaine un masque au miel de manuka.
    Depuis le port du masque quotidien j’ai de plus en plus de points noirs (nez, joues, lèvres et menton) et petit kystes au niveau du menton.
    Je suis presque tentée de prendre un aspirateur à points noirs.
    Auriez-vous des conseils pour venir à bout des points noirs qui sont difficile à faire partir et de plus en plus nombreux en cette période je trouve?
    Encore merci pour tous vos conseils.
    Belle journée!

  • Aurore dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Tout d’abord merci pour tes nombreux et précieux conseils !
    J’ai malgré tout encore une question qui n’a pas été posé , me semble t’il.
    Travaillant dans le medico social, je n’ai malheureusement pas la possibilité de porter le masque que tu conseille, je dois porter un masque chirurgical classique, tous les jours sur des journées de 10 heures. Mon acné ne fait qu’empirer de ce fait… Aurait tu un conseil pour protéger ma peau la journée lorsque je porte ce masque ? Un soin, crème, huile…? Ou au contraire vaut il mieux que je laisse ma peau telle qu’elle ?
    Merci beaucoup !
    Aurore

  • Aurélie dit :

    Emanuelle excusez-moi. J’ai lu votre réponse ci-dessus trop vite, j’ai cru que vous m’affirmiez que les nodules étaient justement de l’acné et non corrélés à la dermatite péri-orale. En relisant je réalise que je vous ai répondu à côté. Je suis désolée !!

  • Dina dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Merci pour cette belle idée!
    Par contre, comme tout masque, celui-ci doit sûrement avoir une durée limitée d’utilisation et de lavages. Compte tenu du prix assez élevé, pouvez-vous svp nous quelques mots sur sa durée dans le temps?
    En vous remerciant.
    Cordialement,
    Dina

    • Bonjour Dina, il n’existe pas à ce stade suffisamment de données scientifiques pour répondre de manière certaine.
      Si je comprends correctement, la recommandation de se séparer des masques tissu coton après 5 ou 6 nettoyage est dû au fait que les fibres de coton, si on nettoie le masque comme recommandé à 60° se contractent et le masque devient irrespirable.
      Ce que je peux vous dire, c’est que la soie, comme le confirme l’étude évoquée ici:
      https://www.news-medical.net/news/20200630/Silk-useful-as-face-mask-and-PPE-in-COVID-19.aspx
      a des propriétés hydrophobiques (donc ne garde pas l’humidité de notre propre respiration et n’emmagasine pas celle de l’extérieur) bien supérieures au coton. La soie a également des qualités naturellement antibactériennes et antivirales, due à la présence de cuivre naturellement incorporé dans la soie. En conséquence j’ai fait le choix personnel de laver mes masques avec une solution lavante douce à 30°et j’en suis contente.

      • Dina dit :

        Merci beaucoup pour votre retour très détaillé Emmanuelle!
        En effet, bien que adapté aux peaux acnéiques, ce manque n’est malheureusement pas adapté à tous les budgets. Dès le départ, il faut prévoir minimum 2 masques si on veut respecter les recommandations sur la durée du port d’un même masque. Ensuite, tous les deux mois il faut réinvestir la même somme qui n’est pas négligeable.
        Bien qu’en soie, c’est dommage que son prix ne soit pas moins élevé.

        Cordialement,

  • Julie dit :

    Merci Emmanuelle ! C’est tout ce qu’il nous fallait en ce moment ! Un masque en soie …Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant vu que j’ai déjà une taie d’oreiller en soie qui vient de ta boutique et que j’adore 🙂 J’ai 3 question:
    1. après le lavage au savon Lemme Be, faut-il équilibrer le pH de la peau avec l’application d’un hydrolat après? J’imagine que ce savon artisanal a tout de même un pH très alcalin.
    2. Si l’hydrolat est doux (lavande, camomille romaine, basilic, etc. ), on peut le pulvériser plusieurs fois dans la journée?
    3. Faut-il sécher avec une serviette l’hydrolat qu’on pulvérise ou peut-on laisser sécher à l’air libre?
    Merci d’avance

    • Bonjour Julie le masque en soie devrait vraiment vous plaire alors ! Pour le Lemme bee, la saponification a froid le rend sensiblement moins alcalin. Mais un hydrolat ou une eau thermale après, c’est toujours conseillé. Oui on peut pulvériser à priori plusieurs fois de l’hydrolat s’il est de très bonne qualité. Pour le séchage, cela dépend de l’état de la peau. Si très irritée, préférez une eau thermale (la Roche-Posay, par exemple) et séchez-là après application.

  • Aurélie dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Merci pour votre article. Comme beaucoup de gens je souffre d’une dermatite peri-orale qui a été complètement exacerbée par le port du masque. Le miel de manuka est-il indiqué sur ce genre de lésions ou c’est trop agressif sur une peau complètement irritée ? J’ai notamment essayé la crème cosmoz mais cela me brûlait d’avantage, sans doute à cause du parfum mais je me demande si ça ne peut pas être le miel ?

    Merci !!

    • Bonjour Aurélie, il est toujours possible de faire une réaction aux produits de la ruche. En fait pour la dermatite péri-orale j’aurais tendance à vous recommander cet onguent. Il est assez phénoménal. La dermatite péri-orale est aussi aggravée par le stress, pensez à bien vous relaxer et au synamag, une synergie faite de magnésium, omega 3 et levure de bière, très puissante.

      • Aurélie dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse je vais regarder la crème elle a l’air en effet super !
        Je prends des oméga 3, du magnésium et même du zinc et cela m’a déjà bien aidé effectivement.

        Puis-je vous poser encore quelques questions en lien avec la dermatite ? (que j’ai également posées sous votre article « comment faire partir un gros bouton », je m’excuse donc d’avance pour le « doublon ») :

        J’ai des nodules profonds en périphérie de la bouche en plus de la dermatite. Ils sont soit inflammés et rouges avec une tête de sortie, soit non-inflammés couleur chair, sans tête, des « blind pimples ». Pendant longtemps j’ai pensé que c’était de l’acné mais je crois qu’en réalité ce n’est pas le cas, mais plutôt des lésions directement liées à la dermatite (peut-être à cause d’une peau et d’un PH complètement déstructurés ?). Les nodules apparaissent lentement, restent pendant des mois avant de disparaître d’eux-mêmes et sont en symétrie parfaite les uns et les autres. C’est ça qui m’a mis la puce à l’oreille. Pour ces nodules, j’applique des compresses chaudes et ça marche super bien sur le moment : ils disparaissent complètement au bout d’un moment sous l’effet de la chaleur. Mais le lendemain, il regonflent, même avec du tee trea et aloe vera toute la nuit. J’ai beaucoup de mal à comprendre comment fonctionnent ces « blind pimples » non-inflammés et pourquoi un coup ils disparaissent sous mes yeux (ramolissent) et le lendemain doublent de volume. Je ne trouve aucune information concernant le cycle de vie d’un nodule. Est-il sensé durcir avant de disparaître ? Ou au contraire est-il sensé rester le plus mou possible pour être drainé de l’intérieur ? Un blind pimple est-il destiné à remonter à la surface ou disparaît-il toujours de l’intérieur ? Est-ce que la glande sébacée s’est rompue en dessous ? Je cherche désespérément à comprendre et à trouver un système pour les rétrécir comme si je mettais de la cortisone (d’ailleurs je ne trouve aucun endroit où avoir une piqûre de cortisone directement dans le nodule comme vous avez pu le faire auparavant aux États-Unis, et on lève les yeux au ciel quand je demande du Locatop). Que pensez-vous du vinaigre de cidre et du zinc dans Surozinc ? Cela peut-il m’aider à les faire disparaître plus vite en + des compresses ? Le tea tree est-il trop agressif ou tout indiqué ? Je vous avoue que je ne sais plus trop quoi faire.

        Mille fois merci !!

        • Bonjour Aurélie, je suis vraiment vraiment navrée, mais je ne vois pas les nodules et votre description peut correspondre à d’autres choses que de l’acné. Je ne peux donc pas vous conseiller en toute conscience..

          • Aurélie dit :

            Ah mince, merci Emanuelle.
            Lorsque je regarde des photos / symptômes cela correspond exactement à ce que j’ai. Du coup j’ai certainement les deux, dermatite + nodules qui eux sont de l’acné. Je pensais toutefois que les deux étaient corrélés… Merci quand même pour votre réponse.

          • Aurélie dit :

            Emanuelle excusez-moi. J’ai lu votre réponse ci-dessus trop vite, j’ai cru que vous m’affirmiez que les nodules étaient justement de l’acné et non corrélés à la dermatite péri-orale. En relisant je réalise que je vous ai répondu à côté. Je suis désolée !!

  • La méthode !

    Vers une peau sans acné en 7 étapes

    Découvrez comment des milliers de lecteurs se sont délivrés de leur acné sans produits agressifs ni médicaments. Sûr, simple, et efficace

    Je m'inscris !
    Go to Top