Comment votre foie recycle les hormones… et comment vous pouvez l’aider

Foie.001Je vais l’admettre : je suis obsédée par le foie, j’en parle souvent pour l’acné hormonale.

Quoi de plus normal ? Le foie est un acteur majeur dans notre vie hormonale. D’où l’intérêt de le comprendre, et de le chouchouter…

Une des fonctions essentielles du foie pour les hormones, c’est celle de détoxification. Le foie nettoie et recycle nos hormones et nos déchets pour les évacuer.

Ce travail s’effectue en plusieurs étapes et il est important de les connaître. Si on « rate » une étape du processus, certaines hormones « usagées » peuvent être ré-absorbées.  C’est particulièrement vrai des œstrogènes, qui peuvent se retrouver ainsi en excès.

Cette situation ne peut qu’aggraver une acné hormonale, selon mon expérience : l’œstrogène sera alors en déséquilibre par rapport à la progestérone, ce qui renforce l’acné des personnes sensibles aux androgènes.

Et d’après le Dr. Sara Gottfried, gynécologiste de l’état de Californie et diplômée de Harvard, un excès d’oestrogènes peut également renforcer les conditions suivantes : migraines, anxiété, fibroïdes, seins fibrokystiques, rétention d’eau, troubles du cycle, changement d’humeur, infertilité, et possiblement certains cancers.

Une usine de recyclage

Le foie assure plus de 400 fonctions pour notre santé, autant dire que c’est un surdoué. Ce qui nous intéresse en cas de problème de peau, c’est qu’il agit comme une usine de recyclage : il prend les déchets dans le sang, les transforme puis les envoie pour être éliminés par les reins (urine) et la voie digestive (bile/excréments).

Les œstrogènes aussi !

Une forme d’œstrogènes parmi d'autres : ceux de la pilule contraceptive

Une forme d’œstrogènes parmi d’autres : ceux de la pilule contraceptive

Le foie « détoxifie » ainsi les déchets les plus classiques (toxines) mais également les œstrogènes, quand ils ont déjà été utilisés par le corps ou qu’ils sont excédentaires. C’est à la fois valable pour :

  • Les oestrogènes « naturels », c’est à dire fabriqués par notre corps : une fois utilisée, cette hormone naturelle est destinée à être éliminée.
  • Les oestrogèness « synthétiques », par exemple ceux trouvés dans la pilule contraceptive ou un traitement hormonal substitutif.
  • Les « xénooestrogènes », pseudo-oestrogènes que l’on trouve dans l’environnement (perturbateurs endocriniens).

Si le foie n’est pas au top, certains de ces œstrogènes usagés ou excessifs peuvent ne pas être éliminés correctement. Cette accumulation peut contribuer à des troubles de santé et des déséquilibres hormonaux sur le long terme. La bonne nouvelle étant : nous pouvons agir pour aider le foie !

Comment le foie détoxifie :

lessive.001On peut facilement comparer ce travail fascinant avec celui de la lessive.

LE TRI : dans un premier temps, le foie va faire le tri. De la même manière que je fais les poches du jean de mon fils pour y enlever les pièces et autres papiers de chewing-gum, il va distinguer le bon du mauvais. C’est le moment où il se dit : « tiens, des vitamines et minéraux, je garde » ou « des conservateurs et des pesticides, je neutralise ». Donc il lui faut qu’il soit au mieux de sa forme (plus là-dessus bientôt…)

LE PRÉ-LAVAGE (oxydation, detox phase 1).  Le foie va utiliser des nutriments et des enzymes pour transformer les déchets et hormones en sous-produits (métabolites). Malheureusement, la plupart de ses sous-produits sont plus toxiques que le produit de base. C’est pourquoi il faut absolument que le processus ne s’arrête pas là, car ces métabolites doivent impérativement être neutralisés.

LE CYCLE PRINCIPAL (conjugaison, detox phase 2) : c’est là que le vrai travail s’accomplit : les acides aminés (constituants des protéines) sont essentiels à ce stade, car ils s’attachent aux toxines pour les neutraliser et les évacuer hors du corps.

LE RINÇAGE : Ouf, on a fini ! le foie envoie l’ensemble pour être éliminé par les reins (urine) et la voie digestive (bile/excréments). Il faut donc aider la digestion.

Comment m’assurer que mes hormones soient bien recyclées ?

Pour aider le foie à faire la lessive, vous avez besoin de l’aider à tous les stades :

  • pendant le tri
  • en pré-lavage (detox phase 1)
  • pendant le cycle principal (detox phase 2).

Mais vous devez aussi veiller à ce qui se passe après, c’est à dire au cours de la digestion !

soufre.001

Ce dont on a besoin pendant le tri :

Ici, c’est une question de bon sens : quand le foie commence le travail, il est déjà plus ou moins fatigué, capable ou non d’aborder sa tâche.

Ce qui empoisonne tout particulièrement le foie : l’alcool, les produits absorbées liés au tabagisme, les médicaments superflus, les polluants de toute sorte : alimentaires (pesticides, additifs, colorants) ou environnementaux….

A noter également que le foie en médecine chinoise est le siège de la colère : le foie serait très sensible aux émotions, et un choc émotionnel, une très grande frustration, un profond sentiment d’injustice seraient en mesure d’en amoindrir les forces.

Ce dont on a besoin pendant le prélavage (oxydation) :

Vous avez besoin de nutriments : les vitamines A, D, C et E, des vitamines B, d’acide folique, de calcium, le magnésium et de glutathion. Le zinc est également particulièrement important à ce stade, car une carence en zinc peut empêcher le bon déroulement de cette phase.

Ce dont on a besoin pendant le cycle principal (conjugaison) :

Rappelons-le : cette phase est très importante, car si elle ne s’effectue pas correctement, vous ne pouvez pas neutraliser des métabolites hormonaux qui sont potentiellement plus dangereux que leur molécule d’origine.

Vous avez besoin ici d’acides aminés (protéines) et de soufre.

Où trouver ce dont vous avez besoin ?

Pré-lavage :

Une alimentation riche et variée est la première source des nutriments nécessaires, bien sûr. J’ai déjà parlé dans le blog d’où trouver :

la vitamine A,

la vitamine D (c’est le moment de refaire son stock),

la vitamine C

le magnésium,

le zinc

Donc je vous incite à relire ces articles, et si vous n’avez pas déjà une alimentation très riche en végétaux (fruits mais surtout légumes) dont certains consommés crus, c’est le moment de vous y mettre.  Pensez tout particulièrement à privilégier les légumes racines, souvent très riches en minéraux, et à votre apport en vitamine C (vivent les smoothies verts et éventuellement le Camu-Camu , le fruit le plus riche en vitamine C!).

Une des herbes utilisées fréquemment pour le soutien du foie est le Chardon-Marie (Silymarine). Elle augmente les niveaux de glutathion, ce qui est une excellente chose à ce stade. Cependant, il ne faut généralement pas s’arrêter là, ce qui est une erreur fréquente.

En cycle principal :

Cette phase est souvent ignorée, et pourtant elle est vraiment importante !  Nous avons vu que la première phase de la détox consiste à transformer certaines hormones en métabolites. Ces sous-produits qui peuvent s’avérer plus nocifs que leur version de base. Il faut absolument donc veiller à ce que les acides aminés « s’accrochent » à ces métabolites pour les neutraliser.

Les acides aminés, ce sont les constituants de base des protéines. Il vous faut donc un apport d’acides aminés multiples, donc des sources de protéines variées. Ne vous limitez pas à la seule viande, issue de muscles animaux: pensez à diversifier avec les œufs, le poisson, les fruits de mer, les abats, et pensez bien aux sources de protéines végétales (oléagineux, graines, légumineuses par exemple) .

Il faut faire également attention à avoir de bonnes sources de soufre : vous en trouverez dans les oignons, l’ail, le jaune d’œufs, les brocolis, le chou-fleur, les choux, qui doivent constituer une belle part de votre alimentation à ce stade. Aussi très utile et employé à ce titre, le MSM, une forme de soufre très efficace.

En résumé : pensez bien à tous vos apports en vitamines et minéraux, avec une alimentation riche en végétaux et variée. Certaines cures de suppléments peuvent dans certains cas s’avérer utiles. Mais surtout, si vous prenez du Chardon-Marie (Silymarine), complétez avec un apport de protéines variées (si vous êtes végétariens, pensez bien aux protéines végétales !) et de soufre (MSM au besoin).

Et après cela, je fais quoi ?

Maintenant que le foie a « neutralisé » déchets et hormones, le corps va chercher à les évacuer dans l’urine et la bile (voie digestive). Il est très important donc de chercher à avoir une bonne digestion.

psyllium-blond-naturel-300-g-nature-partage_2053-1Un bon transit est votre premier but. Pensez fibres, fibres, fibres… et donc là-encore végétaux, légumineuses, céréales complètes. Il est généralement recommandé d’obtenir un apport quotidien de 25-30 grammes en fibres pour faciliter le transit intestinal. Je reviendrai sur le sujet plus en détail, mais à ce stade, faites la part belle aux pommes, poires, oranges, fraises, concombres, céleri, carottes, lentilles, haricots secs, la plupart des légumes verts feuillus… et pensez si nécessaire au psyllium.

Colony of pathogen bacterias - 3d render

L’état de la flore intestinale va être primordial : une flore déséquilibrée favorise la réabsorption des métabolites, donc il faut absolument s’assurer de son équilibre. J’avais indiqué ici comment optimiser sa flore, et un complément probiotique de qualité peut parfois accélérer le processus.

La betterave et la bile

Image_betterave_coupeeEnfin, c’est une bonne idée de veiller à « affiner » la bile. Une bile épaisse tend à stagner. Si la bile est épaisse et lente, encore une fois, les déchets ne sont pas évacués assez rapidement et peuvent être ré-absorbés. Vous pouvez tout simplement utiliser la betterave, qui a la propriété d’affiner la bile, et donc de la rendre plus efficace.

Achetez votre betterave bio, et rappez-la. Mélangée à un jus de citron , de l’huile d’olive et un peu de sel, consommée quotidiennement, elle constitue un moyen facile de mettre un turbo dans votre système de détoxification naturel.

Ce qui finalement n’est pas si difficile que ça, si ?

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique de cosmétiques naturels (beaute-pure-boutique.com) une sélection de ses produits préférés.

, , , ,

30 Responses to Comment votre foie recycle les hormones… et comment vous pouvez l’aider

  1. nanou07 23 Avr, 2017 à 5:49 #

    Bonjour,
    J’ai 26 ans et une acné hormonal je suppose, localisée sur le bas du visage essentiellement. Je fais attention à tout, alimentation, hygiène, cosmétique naturel etc… Rien à faire. Ma naturopathe me conseille de prendre de l’ortie, Achille millefeuille, et vitamine B5.
    Pensez vous que cela peut aller ou dois-je prendre aussi du chardon marie ?
    Merci beaucoup par avance,
    Bien cordialement

    • Elsa Kreiss 24 Avr, 2017 à 10:04 #

      Bonjour Nanou,

      Votre naturopathe vous connaît, a pu vous voir et, sans doute, vous questionner en détail : nous ne pouvons donc pas interférer avec sa prescription, ni en évaluer la pertinence avec aussi peu d’éléments sur vous (il existe en effet non pas une seule mais des acnés hormonales, pouvant relever de problématiques très différentes). Je vous conseille donc de vous en remettre à votre naturopathe si le traitement ne produisait pas les effets désirés. En revanche, n’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez besoin de conseils pour la routine de soin ou pour mettre en place un mode de vie anti-acné.

  2. Axelle 16 Mar, 2017 à 5:52 #

    Bonjour,
    Je vous remercie pour toutes ces informations très utiles !
    Je souffre d’une acné que je pense hormonale (localisée sur le menton uniquement, sous forme de pustules blancs avec des « pics » une dizaine de jours après le premier jour des règles).
    J’ai commencé à prendre de la sylimarine aujourd’hui et je me demandais à quelle période de la journée il valait mieux la prendre ?
    Merci !

    • Emanuelle Haudegond 03 Avr, 2017 à 10:11 #

      Bonjour Axelle, à ma connaissance il n’y a pas de recommandations précises quant aux horaires de prise, mais il faut vérifier auprès d’un herboriste ou pharmacien (ce que je ne suis pas).

  3. Lucie 05 Déc, 2016 à 4:33 #

    Bonjour Emmanuelle,
    la lecture répétée de votre blog m’a convaincue (hier soir!) d’acheter du chardon marie et de l’artichaut en suppléments alimentaires pour aider mon foie car j’ai de l’acné hormonale (auto-diagnostiqué, je précise). J’espère que cela m’aidera et je prends bonne note de tous les conseils ci-dessus. A bientôt!

  4. Harmony 13 Oct, 2016 à 6:29 #

    Bonjour,

    Cet article va beaucoup m’aider !
    Aujourd’hui, je suis vegan (depuis juin 2016) et je mange principalement cru et bio.
    Mais suite à un regime trop restrictif, à une frustration immense et sentiment d’injustice niveau pro, je n’ai plus mes règles depuis mars 2016.
    Je ne prends donc plus la pilule …Sauriez vous me conseiller en compléments alimentaires ou alimentation ?
    En sachant que j’ai un max de compléments déjà (vitamines D, Vitamines B, A, Omega 3, pro biotique de temps en temps) et que je mange qu des légumes crus bio, un peu de riz complet, graines de chanvre courge lin etc… des fruits lait d’amandes.
    Mon foie n’élimine toujours pas correctement car toujours plus de règles et acné sur le mentons et propagation vers le cou.

    Je vous remercie d’avance 🙂

    Mathilde.

    • Emanuelle Haudegond 17 Oct, 2016 à 9:23 #

      Bonjour Mathilde, le foie a besoin de certains acides aminés pour fonctionner, donc de sources de protéines variées, pour que la deuxième phase s’effectue correctement. Par ailleurs, votre cycle a besoin d’un certain nombre de glucides et de « bons gras » également. Il est possible que votre alimentation continue à être trop restrictive du point de vue de l’acné/votre bien-être hormonal. Je vous encourage à aller voir un spécialiste (naturopathe spécialisé dans les questions hormonales, si vous trouvez) pour faire le point, car si je vous avais en clientèle, j’essaierais certainement de ré-introduire certaines choses dans l’alimentation…

      • Mathilde 24 Oct, 2016 à 8:58 #

        Merci beaucoup !!!! Je vous remercie j’ai pris rendez vous avec un médesin spécialiste dans la médecine chinoise traditionnelle 🙂

  5. Vero 30 Août, 2016 à 8:57 #

    Bonjour,
    Quelle est la duree de chaque phase évoquée dans votre article ?

    • Emanuelle Haudegond 12 Sep, 2016 à 4:53 #

      Bonjour Vero,
      Le foie est utilisé tous les jours, et travaille pratiquement tout le temps. Donc nous avons besoin de le soutenir en continu, en lui apportant chaque jour ce dont il besoin….

  6. Mélanie 29 Juin, 2016 à 8:21 #

    Bonjour,

    Y a t-il des astuces pour trouver à quelle phase se situe le problème (pré-lavage ou cycle principal…) ?

    Merci d’avance

    • Emanuelle Haudegond 12 Sep, 2016 à 5:01 #

      Le pré-lavage dépend beaucoup de la quantité et de la qualité des végétaux dans l’alimentation de la personne. Le cycle principal de la qualité des protéines, qu’il faut absolument varier : donc ne pas se contenter de formes de protéines uniquement musculaires, donc animales. Mais il ne faut pas non plus ne manger que des protéines végétales, à moins de savoir très bien comment combiner les différents acides aminés. Bref, cela dépend essentiellement de votre profil alimentaire, Mélanie…

  7. LiliBigoud29 16 Juin, 2016 à 8:58 #

    Bonjour Emmanuelle,
    Connaissez-vous le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire d’Andreas Moritz? http://www.agirsante.fr/
    Si oui, je suis curieuse d’avoir votre avis…
    Par avance merci pour votre réponse.

    • Emanuelle Haudegond 17 Juin, 2016 à 7:18 #

      J’estime en fait ne pas être compétente sur la question, car je ne veux juger que de choses que j’ai fait personnellement, et ne donner mon avis que là-dessus. Or, je n’ai jamais fait la cure moi-même. Ça ne veut pas dire que la cure est bien ou mal. Je ne l’ai jamais recommandée non plus directement à des clients (j’estime que ce n’est pas nécessaire dans les cas qui me sont confiés, j’aime mieux des choses plus douces !)

  8. Emma000 01 Juin, 2016 à 1:33 #

    Bonjour, j’ai des très fortes poussées d’acné a environ 10 jours après mes règles, c’est a dire pendant la période d’ovulation, c’est du aux niveaux d’oestrogenes si je ne me trompe pas non?

    Une chose que je ne comprends pas comment les pilules comme la diane35 qui sont fortes en oestrogenes « endorment » l’acné si par exemple elle est justement liée à de forts taux d’oestrogenes?

    Et enfin peut-on avoir de l’acné à cause des taux élevés d’oestrogenes pendant la période d’ovulation (j’ai une acné assez severe cystique) mais aussi du à une hypersensibilité des récepteurs aux hormones masculines ?

    Merci d’avant, j’attends votre réponse avec impatience

    • Emanuelle Haudegond 01 Juin, 2016 à 2:24 #

      Bonjour Emma,

      L’ovulation voit une petite remontée de la testostérone, donc il est fréquent d’avoir plus d’acné à ce moment-là.
      Je ne pense donc pas que les œstrogènes soient en cause ici.
      Pour répondre à votre question spécifiquement, il existe différents types d’œstrogènes : 3 naturels (produits par notre corps), une myriade de synthétiques (médicaments, pilule..), qui n’ont rien à voir (molécules différentes).Ils n’ont pas du tout le même effet sur le corps. En cas d’hypersensibilité aux hormones masculines, l’excès de certains œstrogènes peut au contraire aggraver l’acné.

      • Elyna 06 Juin, 2016 à 9:44 #

        Bonjour Emmanuelle et Elsa,

        Pour éliminer ce surplus de « mauvais » oestrogènes, que pensez-vous du DIM ? Car à priori c’est eux les responsables de l’acné (soit car ils créent un déséquilibre avec la progesterone et/ou parce qu’ils sont mauvais) et non pas les oestrogènes naturels ?

        Merci d’avance.

        • Elsa Kreiss 07 Juin, 2016 à 8:11 #

          Bonjour Elyna,

          C’est un complément qui peut être extrêmement utile, si on est sûre d’être concernée par la dominance en oestrogènes (aucun complément n’est « universellement » recommandable, il faut donc toujours s’assurer de cibler le bon problème).

  9. Elodie 26 Mai, 2016 à 6:37 #

    Bonjour Emanuelle,
    j’ai suivi la formation 2016 et suis allée consulter mon gyneco pour prescription de la prise de sang hormonale que vous aviez conseillé… (je suspecte la thyroide) bon il n’etait pas très content que de me voir debarquer avec la liste… l’echographie ne semble pas montrer de SOPK d’après lui.
    il m’a toutefois prescrit le check-up mais incomplet (je n’ai pas retrouvé les anticorps thyroide par ex.)
    Je n’ai plus mes règles depuis janvier et il m’a prescrit Duphaston pour les déclencher et testerla LH et FSH à J3.Cela a-t-il du sens?
    Le problème est que j’ai déjà pris ce médicament qui n’avait rien déclenché du tout, j’ai lu aussi qu’il était assez controversé et je me demande si ce seront de « vraies » règles qui seront déclenchées alors… ?
    Selon lui d’ailleurs je ne prends pas le problème dans le bon sens. (je prends un traitement homéopathique et fait la lunaception depuis quelques mois sans effets pour l’instant)
    Qu’en pensez vous?
    merci d’avance pour votre aide….

    • Emanuelle Haudegond 26 Mai, 2016 à 10:31 #

      Bonjour Elodie, pouvez-vous poser votre question sur la page du bilan de la méthode, SVP ? Il s’agit d’une question portant sur un cas personnel, aussi je ne vais pas y répondre directement, mais j’essaierais de donner mon éclairage « naturopathique »,OK ? Merci d’avance.

  10. Fleur 18 Mai, 2016 à 10:35 #

    Bonjour,

    C’est très intéressant comme approche! En fait, l’acné hormonale n’est pas du aux hormones mais au foie?
    Que pensez vous de la bardane?

    Bonne journée

  11. Carine 16 Mai, 2016 à 8:05 #

    Merci pour cet article qui va au bout des choses.

  12. Dame.nina 16 Mai, 2016 à 11:12 #

    Encore un article passionnant ! Merci pour tous ces conseils !!

  13. Cécile 16 Mai, 2016 à 6:16 #

    Bonjour Emanuelle. Voilà presque deux ans que je vous suit et tous vos conseils me sont toujours très précieux car ma peau c’est vraiment beaucoup améliorée. Mais aujourd’hui je vous écris car je suis un peu en panique. J’ai été toute la journée d’hier exposée au soleil sans avoir vraiment la solution pour me protéger. Et la catastrophe est arrivée car je me retrouve avec le front et le nez bien rouge aujourd’hui… Quels seraient vos conseils pour essayer de calmer tout ça et surtout pour éviter le pire ensuite…
    Merci d’avance de votre réponse!
    Cécile

    • Hanan 16 Mai, 2016 à 3:02 #

      Bonjour,

      Mettez de l’allé vera c super efficace après un bain de soleil non contrôle et non protégé.

  14. fannette 15 Mai, 2016 à 7:18 #

    Bonjour Merci beaucoup pour cet article très intéressant. Comment agiriez vous quand un foie n’est pas au top de sa forme non pas à à cause de l’alimentation qui est « parfaite » mais à cause des émotions qui l’épuisent ? Sachant que certains des compléments cités peuvent entraîner des crises de guérison ? Mercipar avance

    • Margaux 17 Mai, 2016 à 12:41 #

      Bonjour,
      la méditation est une bonne alliée pour ça. Il y a des bouquins de Christophe André, et des applications sur smartphone, accessibles et simples, bien pour les débutants. En tout cas moi ça m’aide ! Le sport aussi peut aider à évacuer les émotions négatives.

  15. Sandra 15 Mai, 2016 à 7:08 #

    Bonjour Emanuelle:

    Je suis votre méthode depuis 4 mois, et j’ai commencé à prendre le psyllium depuis 2mois parce que j’avais une crise de guérison, maintenante ça va un peu mieux, est ce que c’est recomendable de commencer une cure de Chardon-marie pour aider mon foie au même temps que le psyllium, j’ai une acné hormonale. Merci bcp pour votre réponse.

  16. Thomas 15 Mai, 2016 à 1:19 #

    Bonjour,

    Je souhaitais vous poser une question vis-à-vis d’un certain nettoyage du foie, question se prêtant bien au sujet de l’article.
    J’imagine que vous connaissez ou avez entendu parler du « grand nettoyage du foie » prôné par le Dr. Clark, visant en théorie à revitaliser les capacités détoxifiantes du foie par une évacuation des calculs biliaires. J’aimerais savoir, si vous le pouvez, comment vous vous positionner vis-à-vis de ce nettoyage ? Utile ? Effets avérés ? En gardant évidemment en tête qu’un avis et suivi de la part d’un médecin ou d’un naturopathe est conseillé pour ce type de pratique.

    En vous remerciant pour votre travail effectué et les nombreux conseils distillés, je vous souhaite une bonne journée !

    • Hanan 16 Mai, 2016 à 3:16 #

      Une amie l’a fait et elle s’est retrouvée à l’hôpital pour une inflammation du pancréas. Consulter un médecin,un naturopathe et surtout faites une irm pour voir si vous avez des calculs dit risqués (qui peuvent circuler dans le sang lors du nettoyage)

Laisser un commentaire