Cosmétique naturelle : les 5 produits à changer en priorité

Vous voulez commencer une routine beauté naturelle ? Bravo ! Les cosmétiques conventionnels contiennent souvent des parfums de synthèse, des conservateurs, des colorants et autres substances problématiques. Il est malheureusement facile d’absorber ces substances nocives par la peau et le cuir chevelu. Or ces ingrédients pénètrent vite, s’accumulent dans l’organisme, et peuvent jouer un rôle direct sur notre équilibre hormonal, et donc sur notre peau et notre santé. Alors, devez-vous tout jeter à la poubelle ? Commencez d’abord par les 5 produits suivants. Ce sont le plus problématiques.

La coloration cheveux :

Les couleurs chimiques traditionnelles sont une horreur ! Les produits solvants utilisés sont très forts, ce qui permet de détruire l’enveloppe du cheveu pour remplacer votre couleur par une autre. Certains des ingrédients traditionnellement utilisés (ammoniaques, paraphénylènediamine ou PPD, phtalates, resorcinol) sont cancerigènes (1). Par ailleurs, beaucoup contiennent des métaux lourds, dont l’accumulation sur votre cuir chevelu est toxique.

Heureusement, il existe des alternatives en coloration naturelle.

Si vous êtes comme moi, et aimez jouer les magiciennes en faisant des mélanges, vous pouvez directement employer des plantes colorantes sous forme de poudres. La nature étant très généreuse à cet effet. L’indigo, la garance, la cassia, le henné naturel, le katam sont autant de plantes qui assurent des colorations magnifiques et qui sont soignantes pour les cheveux. Et oui, elles peuvent couvrir des cheveux blancs. Je vous encourage à les découvrir et à faire vos propres mélanges. Un très bon site pour vous aider dans vos premiers pas. 

Bien sûr, si vous avez peur de vous lancer, ou tout simplement pas envie, l’autre solution peut être de faire appel à un coiffeur spécialisé en coloration naturelle. C’est un mouvement que beaucoup de coiffeurs ont rejoint ces derniers temps. Ce type de salon est de plus en plus courant, une simple recherche google devrait vous aider à en trouver un près de chez vous.

Quid du produit de coloration « naturelle » déjà tout prêt, que vous trouvez dans votre magasin bio ? Attention : il faut vraiment lire les compositions. De très nombreuses marques voguent sur le « naturel », alors que leurs formulations sont loin d’être sans danger. Scrutez, déchiffrez, analysez : par exemple, si le premier ingrédient dans la liste est un PEG comme ici, ou qu’il contient des couleurs chimiques en fin de liste comme ici, fuyez !

Le déodorant :

Le déodorant du supermarché ou de la pharmacie contient très souvent des niveaux importants de parabènes et d’aluminium. De plus, ces substances se retrouvent au niveau des aisselles. C’est un endroit très important pour votre santé hormonale : beaucoup de glandes lymphatiques y sont concentrées. Or la lymphe permet le transport de nos déchets et des hormones déjà utilisées par l’organisme. Vous voulez donc absolument des glandes lymphatiques au top de leur forme ! Alors choisissez un déodorant naturel.

Il en existe désormais de très efficaces sur le marché. Mon préféré est le Soapwalla, que j’adore en cette saison en parfum « Citrus », si rafraîchissant.

 

Le vernis à ongles :

Formaldehyde, dibutyl phthalate, toluene, formaldehyde resin, camphre, ethyl tosylamide, xylene, parabenes, plomb…. dois-je en dire plus ? Le vernis à ongles conventionnel est rempli d’ingrédients chimiques toxiques. Si vous faites votre manucure chaque semaine, comme certaines femmes, vous en respirez beaucoup.

Pour moins s’intoxiquer, de nombreuses marques proposent désormais des formulations moins problématiques (même si elles restent tout de même très éloignées du naturel…). Je pense à des marques comme Kure bazaar, Avril, Benecos, Boho green…

 

La crème dépilatoire

Bien que cela ne soit pas prouvé, la toxicité des les dérivés soufrés contenus dans la plupart des crèmes dépilatoires sont incriminés par certains dermatologues. Ce qui est sûr, c’est qu’elles sont très agressives pour la peau et constituent un facteur d’affaiblissement cutané. C’est pourquoi il ne faut jamais les utiliser sur le visage.

Que faire en cas de pilosité excessive ? Cela fera l’objet d’un autre article, mais voici un domaine où l’épilation définitive est à mon avis à privilégier. J’ai perdu beaucoup de temps (et finalement beaucoup d’argent) avant de choisir cette solution, qui a tout changé pour moi. Je vous en reparlerai plus en détail.

 

Le rouge à lèvres

Il est estimé qu’une femme qui porte tous les jours du rouge à lèvres peut en ingérer 2 kg au cours de sa vie ! De quoi inciter à n’utiliser que des versions sans plomb : ce métal toxique se trouve en effet dans de nombreuses formulations de rouges à lèvres. Voir : 18 marques de rouge à lèvres que vous devriez éviter

Heureusement, nos marques préférées de maquillage minéral proposent de très jolies versions de rouges à lèvres naturel. Vous n’aurez pas à choisir entre performance et naturel : les formulations sont désormais de longue tenue et les couleurs top.

Lily Lolo décline ainsi 12 couleurs de rouge à lèvres craquantes et huit gloss adorables, vraiment jolis en cette saison.

Gressa propose huit « Lipboost », des baumes très, très riches en pigments et versatiles à souhait.

Les teintes « Bare » et « Aux Rouge » sont des best-sellers auprès des fashionistas « green » du monde entier.

 

Moi, j’adore la teinte « Jolie »

Elle est belle, non ?

 

(1) https://www.cancer.gov/about-cancer/causes-prevention/risk/myths/hair-dyes-fact-sheet

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

,

12 Responses to Cosmétique naturelle : les 5 produits à changer en priorité

  1. Grâce 01 Sep, 2018 à 1:04 #

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour ce blog très instructif !
    Je ne sais pas pas si vous pourrez me renseigner sur ce point mais je m’interroge actuellement sur les appareils utilisant le principe de ionophorese/courant galvanique (ex: la hada crie de la marque Hitachi, très utilisée au japon, notamment pour les problèmes de déshydratation et d’acné) puisqu’il existe un mode où des ions positifs permettraient de capter les impuretés a l’aide d’une lotion nettoyante au choix et un autre où des ions négatifs permettraient d’hydrater en profondeur. L’avantage réside egalement dans la possibilité d’utiliser des produits naturels. Si je ne vois que des avis positifs sur les ions négatifs en général, je ne sais pas trop pour les positifs produits… En savez-vous un peu plus sur la question ? Avez-vous un avis sur le sujet ?
    Je vous remercie par avance des réponses que vous pourrez peut être m’apporter !
    Excellente journée à vous !

    • Emanuelle Haudegond 13 Sep, 2018 à 9:46 #

      Bonjour Grâce, j’ai utilisé l’ionophorèse/courant galvanique en traitement, il y a longtemps. Oui, c’était utile pour désincruster et/ou forcer des produits dans la peau. Maintenant, je n’ai pas de connaissances sur la marque que vous citez, et ne peux donc donner un avis…. en tout cas, la technologie utilisée était utile pour une meilleure pénétration.

  2. Océane 04 Août, 2018 à 3:38 #

    Bonjour Emmanuel
    Que pensez vous de la composition de la poudre minérale Instant Glow Minéral Foundation de Sampure Minerals ?

  3. Nat 03 Août, 2018 à 5:15 #

    Bonjour,
    J’ai un léger melasma qui apparait au-dessus des lèvres, et sur le front. Je mets de la crème solaire.
    Avez-vous une astuce pour les faire disparaitre? est-ce que l’huile de chaulmoogra est une bonne idée ?
    J’ai 30 ans, je ne suis pas enceinte, je prend une pilule faiblement dosée. D’où viennent donc ces tâches ?

    je vous remercie

    Nat

    • Emanuelle Haudegond 27 Août, 2018 à 2:05 #

      Bonjour Nat, il peut y avoir de multiples raisons, mais souvent, il y a une dominance en oestrogène. Même faiblement dosée, la pilule est une source d’oestrogènes synthétiques. Ils sont beaucoup plus forts que nos oestrogènes naturels. Chez certaines femmes, cela suffit à occasionner de l’hyperpigmentation, surtout au-dessus des lèvres….

  4. Aurelie 16 Juil, 2018 à 7:10 #

    J’avais laissé un commentaire qui apparemment n’a pas été validé. Je vous demandez ce que vous pensiez de la marque younique? Pourriez me répondre même si vous ne souhaitez pas que ce commentaire apparaisse .

    • Emanuelle Haudegond 16 Juil, 2018 à 8:44 #

      Bonjour Aurélie,

      J’ai été voir la composition de leur fond de teint (voir liste). La liste des ingrédients est très riche en silicones. Je ne suis pas en faveur de cet ingrédient car il est mauvais pour la planète (requiert beaucoup d’énergie à fabriquer). De plus, il y a un PEG (perturbateur endocrinien probable) et du parfum (selon la nature de ce parfum, un perturbateur endocrinien possible aussi). Il y a donc un risque de perturber votre équilibre hormonal avec ce produit.
      Ce ne serait donc pas mon choix premier pour une jeune femme.
      Ingrédients : diméthicone, cyclohéxasiloxane, isododécane, vinyl diméthicone/méthicone silsesquioxane crosspolymer, phényl triméthicone, isohexadécane, diméthicone PEG-10, hectorite de distéardimonium, polybutène, triglycéride caprylique/caprique, copolymères acrylates/polytriméthylsiloxyméthacrylate, cyclopentasiloxane, talc, carbonate de propylène, méthicone, parfum, extrait de l’algue Alaria esculenta, diméthicone hydrogénée

      Peut contenir (+/-) : dioxyde de titane (CI 77891), oxydes de fer (CI 77491, CI 77492, CI 77499)

  5. Marie 10 Juil, 2018 à 12:14 #

    Merci pour l’article 🙂
    Ça fait un moment que j’ai troqué les cosmétiques bourrés d’ingrédients nocifs contre le naturel notamment avec Weleda (douche, déo, crème), alverde (cheveux).
    Et pour le maquillage jai du avril et du couleur caramel sauf que j’ai vu que certains produits de maquillage naturels (peu importe la marque d’ailleurs ) contenaient du dioxyde de titane et j’ai vu que ce n’était pas très bons, et un potentiel cancérigène….

    Doit -on s’inquiéter du coup ?

    • Emanuelle Haudegond 16 Juil, 2018 à 8:54 #

      Bonjour Marie, à mon avis : non, je ne pense pas qu’il faille s’en inquiéter. La chose qui a été suspectée d’être problématique avec le dioxide de titane était sous forme d’inhalation quotidienne de travailleurs en milieu professionnels. J’utilise le maquillage minéral personnellement depuis 30 ans, et à mon avis quand on utilise les poudres, il suffit d’appliquer des règles de bon sens : tenir son kabuki à plus de 20 cm du visage quand on l’enduit de poudre par exemple. En fait le maquillage minéral de bonne qualité est « lourd », il ne crée pas facilement de « nuage ». Et il faudrait traverser un « nuage » de poudre tous les jours pour arriver à irriter les poumons. Personnellement, je suis très sécuritaire sur beaucoup de choses dans les compositions, mais là, ça ne me fait pas peur.

  6. Delphine 08 Juil, 2018 à 10:36 #

    J’attends avec impatience votre article sur l’épilation définitive 🙂

  7. Mel 08 Juil, 2018 à 8:39 #

    Merci pour cet article !
    Hâte de lire l’article sur la pilosité excessive car je suis concernée depuis quelques années (J’ai fait du laser il y a 10 ans mais tout à repoussé après un probable dérèglement hormonal – acné +++ pour en attester…). Mon Endocrinologue m’a dit que la seule solution serait de reprendre Androcur…

    Après avoir changé mon alimentation, ma cosméto… sans succès, j’hésite vraiment car à seulement 30 ans acné + pilosité excessive (notamment visage) sont extrêmement durs à vivre socialement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.