De l’eczéma et de l’acné pendant l’hiver, que peut-on faire ?

Nombreuses sont les personnes qui souffrent à la fois d’eczéma et d’acné. Or pendant l’hiver, cette « double-peine » devient facilement une torture : nos bureaux surchauffés, les pulls qui grattent, l’absence d’humidité rendent l’eczéma en effet plus difficile encore à supporter que d’ordinaire. Mais d’un autre coté, la plupart des onguents recommandés, très gras, peuvent facilement aggraver l’acné. Alors que peut-on faire ?

Voici quelques conseils que je donne dans cette situation. Ce sont des conseils de base, car l’eczéma est un sujet complexe qui demande plus qu’un court article (d’ailleurs indiquez-moi si vous souhaitez que j’en parle plus, d’accord ?). J’espère cependant qu’ils vous seront utiles…

Evitez les crèmes à la cortisone…

Ces crèmes sont certes efficaces à endiguer une crise, mais elles ont un inconvénient majeur à mes yeux : elles provoquent l’amincissement de la peau. Il faut à mon avis ne jamais les utiliser sur le long terme : elles sont « addictives » car calmantes, mais j’ai vu trop de peaux inexorablement altérées à cause d’elles pour les recommander. Préférez toujours des alternatives naturelles.

Hydrater, certes, mais traiter surtout

Le besoin d’hydratation se fait plus fort en hiver. Au sortir de la douche, un bon massage avec des huiles hydratantes et nutritives est un bon réflexe. Mais il faut préférer celles bien tolérées en cas d’acné.

Un de mes remèdes naturels préférés pour l’eczéma est le baume de Copaïba, qui nous vient d’Amérique du sud. Il est différent des autres onguents destinés à ce type d’affections cutanées, qui se contentent généralement d’hydrater la zone pour la calmer. La baume de Copaïba, lui, agit au cœur même du problème. Il a de profondes vertus antibactériennes, anti-microbiennes et anti-fongiques. Une application continue permet d’endiguer souvent durablement la propagation du prurit.

Cependant le Copaïba est très actif et concentré, il peut donc piquer. On peut l’utiliser brut sur une petite zone, mais sur une grande, je recommande de le diluer dans une huile végétale, à part égale. Mon premier choix si vous avez tendance à l’acné serait l’Huile végétale de Chanvre, ou celle de Chaulmoogra. Toutes les deux sont non comédogènes. Si votre problème d’acné est aigu, préférez celle de Chaulmoogra, car elle est particulièrement anti-bactérienne.

Evitez de trop vous doucher trop longtemps

Rien de plus tentant que de macérer dans un bain ou de prendre une bonne douche bien longue et chaude, n’est-ce pas ? Il est vrai que cela peut soulager temporairement les démangeaisons. Pourtant, ce réflexe est le plus souvent contre-productif : il déleste la peau de son film hydro-lipidique qui est sa barrière de protection naturelle. À terme, cela peut sensiblement aggraver la condition, plutôt que l’améliorer.

Que faire ? Prendre des douches rapides, et jamais brulantes. Eviter les bains chauds. Un bain tiède avec un pochon d’avoine que vous laissez macérer peut aider les démangeaisons en cas de crise.

Vêtements : privilégiez les fibres naturelles

Certains vêtements en fibres synthétique ou la laine peuvent fortement aggraver les démangeaisons. C’est le moment d’adopter le T-shirt en coton directement à même la peau, pour isoler du pull problématique. La flanelle et la soie sont généralement bien tolérées.

Un humidificateur, peut-être ?

Si vous travaillez dans un bureau surchauffé, essayez de voir si vous pouvez brancher un humidificateur. L’air trop sec n’est pas bon pour votre eczéma, et l’humidificateur peut remédier au problème. En version plus économique, une simple assiette sur un radiateur peut vous aider. Vous pouvez en profiter pour y glisser quelques gouttes d’huile essentielle. Une de mes préférées pour soulager l’anxiété souvent associée à l’eczéma, apaiser les tensions et la dépression est l’Huile essentielle d’Encens Oliban.

Pensez aux omega 3

Les omega 3 sont toujours utiles pour une peau bien hydratée, et ce pendant toute l’année. De plus, certaines études tendent à prouver que les personnes souffrant d’eczéma ont souvent un déficit d’omega-3, c’est pourquoi certains hôpitaux recommandent une alimentation riche en omega 3 à leurs patients souffrant d’eczéma (1).

Il peut être judicieux de mettre dans votre assiette plus de petits poissons gras (harengs, maquereaux), de noix de Grenoble, d’huile de lin ou d’oeufs aux omega-3 (filière bleau-blanc-coeur) que d’habitude. Si on a une aversion pour le poisson, ou on veut des résultats plus rapides, on essaye une cure de compléments omega 3 pendant 1 à 2 mois.

Et aux probiotiques

Si vous avez de l’eczéma ET de l’acné, il est probable que votre flore intestinale demande de l’attention. Ces deux conditions sont inflammatoires, et une flore déséquilibrée peut facilement contribuer à l’inflammation. Pour rééquilibrer cette flore, une prise de probiotiques de bonne qualité pendant une durée de 3 mois peut se révéler utile. Une étude(2) réalisée sur 48 patients souffrant de dermatite atopique confirme ce point.

(1) http://umm.edu/health/medical/altmed/condition/eczema

(2) Iemoli E, Trabattoni D, Parisotto S, Borgonovo L, Toscano M, Rizzardini G, Clerici M, Ricci E, Fusi A, De Vecchi E, Piconi S, Drago L. “Probiotics reduce gut microbial translocation and improve adult atopic dermatitis.” J Clin Gastroenterol. 2012 Oct;46 Suppl:S33-40.

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique de cosmétiques naturels (beaute-pure-boutique.com) une sélection de ses produits préférés.

, , , ,

27 Responses to De l’eczéma et de l’acné pendant l’hiver, que peut-on faire ?

  1. stephanie 15 Mar, 2017 à 11:05 #

    Bonjour

    J’ai de l’exema sur les paupières, aile du nez, menton plus un peu d’acné. J’utilise de l’huile de chaulmoogra en toute petite quantité sur les paupières et de l’aloe vera et j’ai arrêté d’utiliser mon savon a froid car j’ai constaté que ça aggravait mon exéma. Je ne sais plus avec quoi me laver le visage ? Puis-je utiliser du liniment fait maison. Et pouvez vous me dire ce que vous pensez de la crème http://www.labo-svr.com/fr/topialyse-palpebral a propos de laquelle j’ai lu des témoignage intéressants de guérison des paupières.
    Merci
    Stephanie

  2. Sarah 06 Mar, 2017 à 9:11 #

    Bonsoir Emanuelle et Elsa,

    Depuis 3 semaines environ je suis un « traitement » prescrit par un naturopathe qui vise à rééquilibrer doucement les hormones, et à détoxifier le foie et soutenir les intestins. J’ai remarqué après quelques jours seulement que des tout petits boutons arrivaient de plus en plus sur le menton (blancs surtout, et sous la peau également des petits boutons) ; depuis ça ne s’améliore pas, la zone du menton et le bas des joues est comme irritée, un peu rouge, ça me piquotte régulièrement dans la journée là où sont les boutons, ça tire quand j’ouvre la bouche.
    De plus au niveau de mon front sur lequel je n’avais pas d’acné (mais qui était assez gras), ma peau s’était mise à changer ces derniers mois pour devenir assez épaisse et avec des rougeurs. Et du coup pareil, après quelques jours de ce traitement des boutons sont apparus sur mon front, ils ne sont pas vraiment blancs mais c’est surtout un aspect très « granuleux » sur tout mon front.

    Je me démaquille doucement à lhuile de jojoba et ensuite je rince avec l’eau de la roche posay. Puis hydrolat de rose ancienne ou d’hamamélis et aloe vera avant d’aller dormir. Est-ce une bonne combinaison? (je faisais le double nettoyage depuis longtemps mais j’ai changé il y a qques semaines de savon (j’utilisais lemme be et j’ai changé pour un savon à froid au tea tree), mais j’ai arrêté parce que je soupçonne le savon en question d’être trop aggressif.)

    Je me demande si ce que j’ai sur le menton/bas des joues est toujours de l’acné, ou si c’est autre chose comme une réaction allergique peut-être ? Y a-t-il des cas dans lesquels il est absolument déconseillé d’utiliser un des produits que j’ai cités ?
    Je vais consulter mon médecin dans quelques jours mais j’aimerais ne pas aggraver mon cas en attendant.

    Je vous remercie beaucoup
    Cordialement
    Sarah

    • Elsa Kreiss 07 Mar, 2017 à 8:21 #

      Bonjour Sarah,

      Il peut s’agir d’une crise de guérison ; c’est fréquent quand on détoxifie. Courage !

      • Sarah 07 Mar, 2017 à 12:40 #

        Merci pour votre réponse Elsa. A priori pas de problème donc dans les produits que j’utilise ?

        Est-ce qu’une crise de guérison peut durer un peu plus longtemps que 3 semaines ?

        Bonne journée à vous

        • Elsa Kreiss 09 Mar, 2017 à 11:12 #

          Bonjour Sarah,

          Votre routine est simple et toute douce : je ne pense donc pas que cela puisse venir des produits. En revanche, vous pouvez accompagner la crise avec des masques – idéalement au miel de manuka, sinon à l’argile rose ou jaune (attention, ne jamais les laisser sécher : utilisez un vaporisateur).

          La crise me semble effectivement longue : qu’en dit votre naturopathe ? Je me tournerais vers elle, pour voir si le traitement est toujours adapté.

  3. Aime 25 Fév, 2017 à 5:42 #

    Merci pour cet article ! Une publication plus approfondie sur l eczéma serait la bienvenue, pour ma part du moins.

  4. Louise 12 Fév, 2017 à 8:36 #

    Bonjour,

    J’ai acheté le baume et de l’huile de Chaulmoogra pour faire le mélange décrit dans l’article.
    J’en mets depuis peu, mais j’ai remarqué que ça me piquait pas mal pendant un certain temps là où j’ai le plus d’imperfections (boutons et plaques rouges sur le menton et le cou).
    Ça finit par se calmer, mais bon ce n’est pas très agréable (il faut souffrir pour être belle).
    Je me dis que ça doit être normal, mais est-ce que ça se calme une fois que l’eczéma/psoriasis commence à guérir ?

    Merci d’avance 🙂

    Louise

    • Emanuelle Haudegond 16 Fév, 2017 à 1:17 #

      Oui, Louise je n’irais pas jusqu’à prétendre que c’est forcément agréable, toujours. Mais généralement on est content de l’avoir fait. Tenez-nous informés, d’accord ?

  5. Solenn 06 Fév, 2017 à 3:22 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Je me permets de vous contacter car j’ai des kystes au niveau du cou. Auriez-vous des conseils pour les faire disparaître ?

    Je suis un peu désemparée par tous les kystes et boutons que j’ai sur le visage.

    Je vous en remercie.

    • Elsa Kreiss 15 Fév, 2017 à 9:02 #

      Bonjour Solenn,

      Je me permets de répondre : parlez-vous bien de kystes d’acné ? Localisés uniquement sur le cou ?

  6. Juliette 31 Jan, 2017 à 11:10 #

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article qui tombe à pic ! Effectivement combiner des produits qui ne sont ni comédogènes, ni allergisant pour une peau extra sensible relève du parcours du combattant pour ma part au niveau démaquillage et crème de jour. J’élimine au fur et à mesure les huiles végétales car soit elles sont trop comédogènes pour ma peau si j’applique quotidiennement (jojoba par exemple) soit elles finissent par me provoquer de l’eczéma même si elles sont réputées pour le contrer (chanvre et carthame par exemple). Je finirai peut-être par trouver l’huile parfaite, je n’ai pas encore essayé Chaulmoogra, c’est une piste :). Je suis très intéressée également par un article plus détaillé sur l’eczéma, et si je peux ajouter ma réflexion personnelle je constate que mon eczéma ne réagit pas bien à l’hydratation (en période de crise) mais qu’il a dans ces moments là besoin de produits asséchants, pour l’instant la solution que j’ai trouvé est l’huile essentielle de palmarosa appliquée pure sur les plaques. Voilà pour mon témoignage ! Merci infiniment pour tous les bons conseils que vous partagez, c’est toujours un plaisir de vous lire !
    Bien Cordialement,
    Juliette

  7. Cindy 31 Jan, 2017 à 1:18 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Merci d’avoir parlé de l’acné et de l’eczéma. J’ai connu votre site car j’avais de l’acné et aujourd’hui l’acné s »est nettement améliorée mais j’ai eu une poussé d’eczéma il y a 5 ans et cela est maintenant chronique (localisé uniquement sur le visage).

    Le sujet sur l’eczéma m’intéresse énormément.

    Merci beaucoup pour vos articles.

  8. Lulu 29 Jan, 2017 à 5:38 #

    Merci pour l’article ! Je souffre d’acné et de dermite periorale sur le visage, ainsi que de psoriasis du cuir chevelu et parfois sur certaines zones sensibles du corps. La peau sèche et grasse est donc une problématique bien plus présente pour moi !
    Qu’en est-il de l’huile d’onagre (oméga 6)en interne ? Est ce une bonne idée ? Selon certain elle aurait en plus un rôle de régulateur hormonal…

  9. DESPRES Maelle 29 Jan, 2017 à 4:36 #

    Bonjour Emanuelle,

    Je m’appelle Maelle, j’ai 27 ans.

    Je me permets de vous adresser un mail car j’aimerais (si possible) avoir des conseils ! Je n’ai jamais vraiment eu beaucoup d’acné, mais surtout des points noirs sur le nez et l’apparition de quelques boutons autour du menton lors de mes règles.

    J’ai découvert votre méthode il y a un an environ : j’ai alors changer de produits de soins : j’ai opté pour le nettoyage au gel Avène + eau thermale de La Roche-Posay + huile de jojoba pour terminer. Régulièrement je me faisais des masque à l’argile. Et j’étais plutôt satisfaite de cette méthode. Concernant mon alimentation, je mange de tout sans excès.

    Depuis 4 mois maintenant je suis partie vivre sur l’île de La Réunion et depuis j’ai une apparition importante de boutons (même kystes parfois) autour du menton, un peu sur le cou et maintenant sur les tempes. Il fait plutôt très chaud ici, je transpire beaucoup, cette nouvelle vie est également facteur de stress par moment, et le soleil (malgré une protection solaire adapté au visage indice 50) font qu’il y a plusieurs facteurs en lien avec cette apparition d’acné. J’avais continué le même rituel de soin de peau, mais il ne me semble plus adapté…..je viens de voir votre vidéo sur l’acné hormonale et il me semble que je suis en plein dedans ! Je suis également traitée pour une thyroïdite depuis 6 ans.

    Auriez-vous des conseils ? je me sens un peu perdu avec tout ça ! Merci d’avance.

    Maelle DESPRES

    • Emanuelle Haudegond 30 Jan, 2017 à 9:48 #

      Bonjour Maëlle,

      Il est difficile de vous conseiller sans vous connaître vraiment, mais à priori voici mes premières pensées : souvent les personnes traitées pour thyroïdite sont sous les mêmes doses d’hormones thyroïdiennes de synthèse pendant longtemps. Or les besoins peuvent évoluer, car votre glande thyroïde, elle, évolue. Elle va fabriquer plus ou moins d’hormones thyroïdiennes naturelles en fonction des circonstances de votre vie. Par exemple, si vous ressentez beaucoup de stress, elle en fabriquera moins que d’habitude, si bien que vos médicaments peuvent ne pas être suffisants pour compenser. Ce qui était suffisant en temps ordinaire peut ne plus l’être. Si c’est le cas, cela peut générer un acné hormonale, comme je l’expliquais en détail ici, en partie aussi parce que cela vous prédispose à avoir une insuline un peu moins « performante » que d’habitude. Dans un premier temps, j’essaierais donc vraiment d’agir sur le stress (aérez-vous, profitez des paysages et de la beauté de l’ile, si vous pouvez ?), c’est vraiment important. Attention aux aliments à IG élevé (riz…, pas plus de 2 fruits par jour, et pas au même repas), privilégiez dans l’assiette ceux à IG bas ou modéré (légumes, donc plutôt chouchou et brèdes à la Réunion) pour l’instant. Et n’hésitez pas à consulter en parallèle, il est possible que votre médicament doive être ré-évalué… Si le pb persiste, pensez aussi à la méthode avancée, d’accord ? Bonne chance !

      • Maelle 31 Jan, 2017 à 4:02 #

        Bonjour, merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre !

        En effet, il est possible que mon traitement soit à réajuster…à voir avec un médecin ici.
        Merci pour les conseils alimentaires (vous avez l’air de bien connaître les légumes du coin ! Si vous avez d’autres idées, je suis preneuse) et je compte prendre plus de temps perso pour m' »aérer » (même si c’est déjà un peu le cas).
        Je me suis également inscrite sur la liste d’attente à la méthode avancé, car je vous trouve de bons conseils, et je crains qu’en consultant un dermato ici il me conseil beaucoup de produits d’hygiène alors que ma démarche est différente depuis que j’ai découvert votre blog.

        Merci encore, bonne fin de journée.

        Maelle

  10. Delphine 29 Jan, 2017 à 1:48 #

    Bonjour Emmanuelle, merci pour cet article qui tombe à point nommé ! En effet avec le froid les plaques d’eczéma sont de retour ! Si vous avez la possibilité de publier un article sur l’eczéma ça m’intéresserait énormément ! Cette maladie de peau m’a bouffé ma jeunesse et je pense que le psychologique et l’hypersensibilité jouent un rôle important dans la maladie, qu’en pensez vous ? J’en profite pour vous remercier pour votre site et vos conseils si précieux pour nous tous !

    • Emanuelle Haudegond 30 Jan, 2017 à 12:04 #

      Oui Delphine, je pense que cela peut avoir une influence, effectivement. Je prends note que publier plus sur l’eczéma vous intéresse.

  11. Morgane B. 29 Jan, 2017 à 1:08 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Merci pour cet article synthétique et déjà riche (comme l’est l’ensemble de ce site, d’ailleurs).
    Le sujet de l’eczéma, même s’il n’est pas au cœur de votre site, m’intéresse particulièrement – je fais partie de celles et ceux qui apprécieraient un billet plus détaillé autour de cette problématique 🙂

    • Emanuelle Haudegond 30 Jan, 2017 à 12:05 #

      C’est noté, Morgane. Merci d’avoir fait savoir !

  12. Florence hoffmeyer 29 Jan, 2017 à 10:20 #

    Bonjour Emanuelle je me suis inscrite parce que je souffre de l’acné depuis mon adolescence .aujourd’hui j’ai un visage rempli de tâches noire et de kystes d’acné que faire ? Car je suis ménopausée. Merci.

  13. Lydie 29 Jan, 2017 à 9:20 #

    Bonjour
    J’ai des problèmes sur le menton avec des petits boutons comme de l’acné (rouge, petit kyste, un peu de pu ou pas) qui vont et viennent et impossible de les éliminer j’ai essayé plein de chose cortisone, huiles essentielles, crèmes d’Égypte de la boutique mais rien n’y fait. La seule chose qui me calme c’est l’arnica en gel mais dès que j’arrête 2 jrs ça revient. Les Médecins disent que ça doit être allergique ? Mais à quoi ? Juste sur le menton. Bref je vais essayer le baume de copaiba, est-ce que je peux le mettre pur sur le menton ? 1 fois ou 2 fois par jour ?
    Merci de m’aider si vous avez une autre idée je prend (j’ai 47 ans)
    Lydie

  14. henrotte 29 Jan, 2017 à 9:19 #

    Bonjour Emmanuelle,
    Ma belle-fille à depuis son enfance de l’eczéma et mon petit-fils de 10 mois a hérité de la peau de sa maman, elle fait très attention à ne pas mettre d’adoucissant pour le linge et le petit à l’heure actuelle est soigné avec une crème à la cortisone.
    Que conseillez-vous pour ce bébé qui n’arrête pas de se gratter ?
    Merci à vous pour vos articles si intéressants.
    Jocelyne

  15. Carole27 29 Jan, 2017 à 9:08 #

    Merci de cet article. Mon fils (presque 13 ans maintenant) avait une peau atopique petit, et c’était passé. Là ça revient avec ce froid terrible. Je lui mets, comme petit, la crème au calendula de Weleda, mais je vais tenter de trouver du baume de copaîba dans mon mag bio, ce sera moins gras je pense.

    • Emanuelle Haudegond 30 Jan, 2017 à 12:07 #

      Bonjour Carole, oui mais n’omettez pas de le diluer, d’accord ? Seul il est trop actif, surtout pour ce très jeune homme.

Laisser un commentaire