Éclat de star : les secrets d’une exfoliation réussie

L’entrée dans des jours où le soleil est plus faible, voire rare, peut sembler mélancolique. En soin de la peau pourtant, c’est une très bonne saison, la meilleure, même !

Moins de  soleil signifie aussi qu’on ne risque plus ni taches ni coups de soleil…

Ce qui est une très bonne chose pour la peau de bébé, que dis-je, la peau fraîche et belle que nous allons voir émerger si nous nous exfolions.

Qu’est-ce que l’exfoliation ?

L’exfoliation, c’est l’art et la manière de remplacer une peau pour une autre.

Donc si quelque chose ne vous plaît pas dans votre peau actuelle, un programme d’exfoliation puisse vous aider.

Je suis une grande fan de cette pratique millénaire.

C’est comme un serpent qui mue : l’exfoliation est votre meilleure assurance pour une peau radieuse, sans boutons, et régénérée. C’est l’incroyable secret d’une peau éblouissante…

Il n’est jamais trop tard pour découvrir ce que l’exfoliation peut faire pour vous, et c’est la meilleure saison. Alors je vous propose aujourd’hui d’apprendre à bien choisir votre exfoliant, et de commencer LE programme qui peut vraiment changer votre peau.

fille-exfoliation.001

L’exfoliation, c’est ça !

Pourquoi c’est intéressant d’exfolier ?

L’exfoliation consiste à provoquer le détachement d’une ou plusieurs couches superficielles des cellules de l’épiderme afin d’améliorer l’apparence de la peau.

Un ‘exfoliant’ est donc un ingrédient qui élimine les cellules mortes de la surface de la peau et permet de rendre visible la nouvelle peau toute lisse sous-jacente.

D’un point de vue externe, l’exfoliation est certainement le geste le plus efficace que je connaisse pour modifier la peau.

Très vite, grâce à l’exfoliation, la peau parait plus fraîche, car l’accumulation de cellules mortes tend à lui donner un aspect terne.

De plus, sur une peau exfoliée, tous les produits de soin pénètrent bien mieux et sont donc plus efficaces.

Mais à plus long terme, exfolier peut aussi faire une grande différence sur l’acné, les marques, les taches pigmentées ou encore les signes de vieillissement cutané.

Pourquoi de tels résultats ?

  • En cas d’acné, l’exfoliation est très utile car elle permet de maintenir les pores propres. L’excès de sébum est alors évacué beaucoup plus facilement : les risques de « bouchon » sont diminués, et avec eux les risques de formation de nouveaux boutons.
  • En cas de taches brunes, l’exfoliation permettra de se débarrasser du pigment accumulé à la surface et contribuera à éclaircir.
  • Enfin, pour lutter contre les signes de l’âge, l’exfoliation est aussi une aide précieuse : quand les agents exfoliants atteignent la « couche basale », c’est-à-dire la jonction entre l’épiderme et le derme, ils stimulent le renouvellement cellulaire. C’est très bénéfique pour atténuer les rides et certaines cicatrices.

Quelle est la différence entre une exfoliation à la maison et un peeling chez le dermatologue ?

C’est bien sûr une question d’intensité. Le dermatologue est habilité à utiliser des peelings très concentrés. Souvent, cela implique qu’il y a une période de « convalescence » après. En d’autres termes, que vous pouvez être méconnaissable pendant plusieurs jours après.

Est-ce que cela veut dire que cela ne vaut pas la peine de s’exfolier à la maison ?

Que nenni ! Généralement, le dermatologue effectue soit un peeling unique, soit une série limitée (2 à 4 par exemple). C’est plus fort, mais plus limité dans le temps. Cela veut dire que vous êtes exposé moins longtemps au produit exfoliant. Or, pour certains produits exfoliants, plus vous êtes exposé souvent, plus probants sont les résultats.

Ainsi, si vous souffrez d’acné et que vous choisissez de vous exfolier avec de l’acide salicylique, il ne sert à rien d’avoir une fois une forte concentration avec un seul peeling d’acide salicylique. Vous aurez de meilleurs résultats en utilisant un peu d’acide salicylique dans votre produit exfoliant à la maison, mais régulièrement, et pendant plusieurs semaines.

Qui ne devrait pas exfolier ?

Oui, l’exfoliation peut créer de véritables petits miracles. Attention cependant, tout le monde ne devrait pas exfolier.

A. Si votre peau est fragile ou fragilisée, vous ne devriez pas l’exfolier : l’exfoliation peut renforcer l’irritation déjà présente. Il faut donc faire attention et ne pas exfolier si :

  • votre score au test suivant est élevé (peau très sensible),
  • votre peau est irritée (coup de soleil, vent puissant, utilisation de produits trop agressifs, médicaments irritants, après une épilation, par exemple)
  • vous avez une pathologie cutanée telle que de l’acné rosacée, de l’eczéma, du psoriasis.

B. L’exfoliation n’est pas non plus pour vous si vous êtes sous Roaccutane (ou si vous l’étiez il y a moins d’un an) : votre peau ne produit plus assez de sébum pour se protéger.

C. Il faut également faire attention si la capacité de votre peau à se réparer est réduite : ce sera le cas par exemple de certains diabètes, de maladies auto-immunes, ou sous l’action de certaines médicaments (à base de cortisone, par exemple).

D. Attention enfin si vous êtes très sujet à l’herpès (autour de la bouche, par exemple) : l’herpès est un virus qui reste le plus souvent à l’état dormant au niveau des terminaisons nerveuses. Une exfoliation trop forte peut le réveiller et provoquer une poussée. C’est rare avec des produits maison, mais toujours possible. Si vous souffrez souvent d’herpès, soyez très progressif et modéré dans votre rythme d’exfoliation.

Cette liste n’est pas exhaustive, en cas de doute, demandez l’avis de votre médecin !

Deux grandes catégories d’exfoliants

On distingue deux catégories d’exfoliants : les exfoliants « mécaniques » et les exfoliants « chimiques ».

types exfoliants.001

Un exfoliant « mécanique » signifie simplement que l’on utilise un outil (une brosse de type Clarisonic, une éponge, un gant microfibre…) ou un composant (grains, poudre, pumice…) pour créer une abrasion. C’est la forme d’exfoliation la plus connue du grand public, à travers les très classiques gommages.

Un exfoliant « chimique »  (chimique signifie simplement ici « qui se rapporte à la chimie »), agit en transformant la matière et non pas par intervention mécanique de l’homme. C’est très simple à comprendre : les cellules mortes sont attachées entre elles par une sorte de ciment, de « colle ». Les exfoliants chimiques agissent en dissolvant ce « ciment ». Ainsi, les cellules mortes sont libérées et peuvent alors se détacher de la surface de la peau naturellement.

Exemples d’exfoliants chimiques :

  • les exfoliants à base d’enzymes (enzymes extraites de papaye ou d’ananas, par exemple),
  • les acides de fruits (acide lactique, acide glycolique, jus de citron…), qui sont des AHAs
  • l’acide salicylique, (BHAs)
  • la vitamine A acide (rétinol, rétinoïdes)…

Quelles catégories d’exfoliants préférer ?

Il n’existe pas en soi de « bonne » ou de « mauvaise » catégorie : simplement, les exfoliants mécaniques avec des grains sont abrasifs.

Il vaut mieux donc les éviter si la peau présente des boutons, car cela peut les excorier.

Idem si vos capillaires sont fragiles (si vous voyez de petites veines à la surface de la peau), car on a tendance à appuyer sur ce type d’exfoliant, et cela peut endommager ces petites veines.

En revanche, un exfoliant mécanique peut être très utile pour une peau très « costaud » ou pour la peau du corps, plus épaisse et donc moins fragile.

Comment commencer :

A. Il faut d’abord vous évaluer : êtes-vous un bon candidat pour l’exfoliation, si vous vous référez aux contre-indications évoquées plus haut ?

B. Ensuite, évaluez votre peau : comment est-elle en ce moment ? Est-elle fragile ou fragilisée ? Toute rougeur, signe d’irritation (démangeaisons…) ou déshydratation intense signifient certainement que vous devriez ajourner l’exfoliation.

C. Enfin, demandez-vous quel est le résultat que vous recherchez.

En effet, suivant le résultat recherché, certains exfoliants sont plus appropriés que d’autres.

Ainsi :

  • Les acides de fruits sont très recherchés pour leur action éclat et « anti-âge », et pour leur effet sur les taches taches pigmentaires.
  • L’acide salicylique convient souvent très bien aux peaux grasses à imperfections.
  • Certaines argiles peuvent avoir des propriétés exfoliantes (le rhassoul, par exemple) et absorbantes, très utiles contre les points noirs.

Il est donc intéressant de faire une liste de vos grandes priorités, et de choisir votre exfoliant en fonction de celles-ci.

Pour vous aider, nous avons établi un tableau décrivant les propriétés des exfoliants proposés en boutique beauté-pure. Il devrait pouvoir vous aider à choisir un exfoliant particulièrement efficace pour vous.

tableau-exfoliants-part1.001

 

tableau-exfoliants-part2.001

La bonne méthode :

Avant de commencer, gardez plusieurs considérations à garder en tête :

On agit progressivement…

progress-image-picture-clipart-1

 

La peau construit sa propre résistance face aux exfoliants. En clair, avec le temps, elle devient plus costaude.

Il faut alors utiliser votre exfoliant plus souvent (ou bien le garder plus longtemps, si c’est un exfoliant qui se rince, comme le jus de citron) pour continuer à avoir de bons résultats.

Par exemple, on peut commencer à utiliser un exfoliant un jour sur deux au début pour juger de l’effet. Puis, progressivement, on passe à 2 jours de suite, un jour de pause. Puis 3 jours de suite… Enfin, on essaie tous les jours…

Ensuite, on combine éventuellement…

CareerPyramid

Une fois la peau habituée à un usage quotidien, On peut alors envisager de cumuler plusieurs produits exfoliants pour en combiner les effets.

Imaginons que vous ayez une peau sujette aux imperfections, et qu’après avoir utilisé l’Exfoliant Enzymatique Purifiant DeNovo un soir sur deux, vous soyez parvenu sans problème à l’utiliser tous les soirs.

Vous devriez alors utiliser aussi le Sérum Purifiant de la même marque, qui contient aussi des exfoliants. L’action sera bien sûr renforcée, et c’est ainsi que vous aurez des résultats.

Bien sûr, là encore on agit progressivement : de nouveau, vous pouvez commencer utiliser le sérum un jour sur trois au début après l’exfoliant enzymatique pour juger de l’effet. On augmente progressivement, jusqu’à pouvoir utiliser le duo tous les jours…

dimanche.001

Plutôt le soir

Il n’y a pas de règle absolue en la matière, mais il est plus logique de s’exfolier le soir plutôt que le matin. C’est pendant le sommeil que la peau se répare, et cette pause réparatrice immédiate peut faire une différence.

On fait plutôt des cures…

Il est à mon avis judicieux de faire des « cures » d’exfoliation en hiver, jusqu’à l’obtention d’un résultat particulier, puis de diminuer avec les beaux jours.

La peau se renouvelant en moyenne par cycle de cellules de six semaines. On peut par exemple s’exfolier pendant 3 cycles, soit 18 semaines.

Il est idéal de commencer maintenant. Cela vous mènera jusqu’au printemps, où vous espacerez progressivement vos exfoliations. Puis, vous faites une pause en été…

Les règles d’or

Pour bien réussir votre programme d’exfoliation, gardez toujours en tête ces règles d’or :

  • La peau évolue toujours, en fonction du climat, de votre environnement, de vos émotions, etc. Si vous observez que votre peau semble plus fragile (par exemple, il fait froid, le chauffage au bureau a beaucoup asséché et sensibilisé votre peau…), faites une pause plutôt que d’exfolier cette peau plus fragile. Sur le long terme, cette pause n’amoindrira pas vos résultats, et vous vous éviterez des embêtements inutiles.

 

  • Pensez toujours à hydrater plus que d’habitude quand vous exfoliez. C’est important. Vous aurez certainement besoin d’une crème plus hydratante que d’habitude. Beaucoup de lecteurs apprécient beaucoup la Crème Karité de Joveda à cet effet, bien hydratante mais non comédogène. Une autre bonne option est d’adopter l‘Huile purifiante Gressa Skin le matin. Elle est riche en pro-vitamine A, ce qui stimule le renouvellement cellulaire et renforcera votre programme.

Vous êtes prêt(e) ? Il me reste à vous souhaiter des résultats extraordinaires. Commencez votre programme d’exfoliation et persévérez, cela en vaut vraiment la peine !

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , , ,

  • Marie dit :

    Bonsoir Emmanuelle,
    ma peau est assez sensible, avec un peu d’acné/rougeur et j’ai aussi une légère dermite séborrhéique. J’hésite donc beaucoup à utiliser un gommage de peur d’agresser ma peau (l’hiver, je fais un peeling au citron). Que pourriez-vous me recommander pour l’été ? MERCI !!

  • Lilou dit :

    Bonjour Emmanuelle l’été arrive mais je souhaitais savoir si je pouvais tout de même faire le peeling au citron à raison de 2 ou 3 fois par semaine merci d’avance
    Bonne journée

  • Arvers dit :

    Bonjour Emmanuelle, que pensez vous par remplacer le citron par du vinaigre de cidre bio éventuellement dilué avec une eau florale et quelques gouttes de tee trea dans la routine du soir ?
    Ou bien par la solution aux aha vendue par arôme zone et mélangée avec quelques gouttes d’algozind dans de l’aloevera ?
    Merci bcp

    • Bonjour Arvers, je recommande le citron car son pH est stable et connu, c’est un acide qui a donc une action exfoliante. Le vinaigre, surtout dilué, n’aura pas les mêmes propriétés et on ne pourra donc pas en contrôler l’action en bonne connaissance de cause.

  • Coralie dit :

    Bonsoir Emmanuelle,

    J’ai 41 ans et je souffre d’une acné modérée de type hormonal (imperfections localisées au niveau des maxillaires). Je présente également quelques rougeurs sur les joues (ma peau est mixte). Depuis plusieurs mois, suite à l’arrêt de la pilule, je suis la méthode « Beauté pure » (huile de jojoba, rhassoul, exfoliation citron, hydratant huile de jojoba + HE lavande, géraniume rosat et tea-tree, miel de Manuka). Je trouve aujourd’hui ma peau comme « à bout de souffle », fatiguée et déshydratée. Quelles seraient les meilleures alternatives pour la traiter avec plus de douceur sans voir les boutons revenir en nombre ? Merci par avance.

    • Bonjour Coralie, il y a deux choses qui me viennent à l’esprit : la première c’est qu’avec une acné très localisée, il vaudrait mieux traiter l’ensemble du visage de manière plus douce, en apportant plus d’hydratation et nutrition, et ajouter des produits spécifiques pour le menton seulement. Donc dans votre cas, de traiter différemment les zones. La deuxième, c’est que normalement le rhassoul doit être alterné avec un autre nettoyant, car autrement il peut être desséchant. Je pense que c’est ce qui se passe ici. Je ne sais pas où vous en êtes coté produits – s’il est temps pour vous de restocker. Dans l’idéal absolu, voilà ce que je ferais : J’arrêterais le rhassoul et le peeling citron complètement pendant deux semaines. Je commencerais à me nettoyer le visage en faisant un double-nettoyage tous les soirs avec les deux nettoyant Gressa Skin (le Balancing Cleanser, qui est un nettoyant huile à utiliser sur peau sèche, puis le Purifying Cleaner, qui est un nettoyant tensio-actif, à rincer) : cela permet à la peau d’être idéalement nettoyée sans perdre son hydratation, et les plantes contenues dans ces deux nettoyants sont très actives pour apaiser et purifier sans agression. Puis j’utiliserais 3 gouttes de la Purifying Oil (un sérum très utile) mélangée à une noisette de Lait hydratant à l’aloe vera sur l’ensemble du visage. Ce mélange va vous hydrater et donner à la peau de la vitamine A réparatrice et anti-âge. Puis, sur le menton uniquement, j’utiliserais le mélange huile de Jojoba – Huiles essentielles. Le matin, je nettoierais mon visage juste avec le Balancing Cleanser, que je rincerais à l’eau sans faire le double nettoyage, et j’hydraterais avec encore le Lait hydratant à l’aloe vera de Joveda. Au bout de deux semaines, je recommencerais à utiliser le Rhassoul, mais une à deux fois par semaine seulement, et suivi d’un masque au Miel de manuka. Cela permettra d’exfolier sans trop assécher. Pas de peeling citron pour l’instant, la peau est trop fragilisée. Je suis confiante qu’en suivant ce programme, vous allez retrouver éclat et hydratation – Vous me tenez au courant des résultats, d’accord ? À 41 ans généralement on commence à ressentir certains changements hormonaux qui peuvent se répercuter sur la peau. J’en parlais ici plus précisément.

  • STÉPHANIE dit :

    J’ai oublié de préciser qu’au test de sensibilité mon score est de 34. Bien à vous.

    • Bonjour Stéphanie, ce qui peut aggraver une couperose, ce sont les exfoliants mécaniques, de type gommage. Donc dans votre routine, je cesserais plutôt le gommage à la papaye, et pour le rhassoul, ce serait sous forme de masque, en laissant poser sans masser. Le reste me semble OK, mais je ne peux me prononcer pour l’eau de Sanoflore, que je ne connais pas…

  • STÉPHANIE dit :

    Bonsoir Emmanuelle. Je suis depuis 3 mois environ votre méthode du double nettoyage matin et soir (le matin huile de jojoba+savon Lemme Bee /le soir huile de jojoba + rhassoul). J’ai depuis quelques années des rougeurs permanentes au niveau des pommettes avec quelques veines apparentes (mais sans aucune inflammation) dues je pense à de mauvaises pratiques anciennes qui ont abîmé (décapé) ma peau blanche et fine à cet endroit donc je ne mets jamais de rhassoul (ou de produits trop agressifs à cet endroit). Je ne le mets que sur la zone T (grasse). Or je viens de me rendre compte que j’avais de très légères et discrètes (il est vrai) marques permanentes rouges sur le haut du nez (la couperose commence-t-elle gentiment à s’étendre? ). Elles sont peut-être là depuis quelques temps (avant de connaître votre site je faisais sur la zone T un masque à l’argile verte une fois par semaine ce que je ne fais plus). Mais je m’inquiète aujourd’hui de savoir si je peux continuer à utiliser le rhassoul (essentiel pour moi pour désincruster les nombreux pores dilatés que j’ai à ce niveau) ainsi que le masque au clou de girofle et le gommage à la papaye (1 fois par semaine pour l’instant) qui me font aussi du bien (j’ai des points noirs mais pas d’acné active) ? Ou puis-je seulement espacer les applications? Que faire sinon pour désincruster en profondeur ma peau grasse ? Je mets aussi matin et soir sur cette zone T l’aqua magnifica de Sanoflore. Ce produit vous parait-il trop agressif ? Je vous remercie pour vos conseils toujours précieux. Bien cordialement. Stéphanie.

  • Maéva dit :

    Bonjour,
    Je ne sais pas où poster mon message…..
    Voici pas loin de 3 mois que j’applique à la lettre chacun de vos conseils ayant suivie votre méthode
    Ma routine se compose de :
    Matin :
    – Nettoyage à la main avec le gel nettoyant de chez joveda au tea three
    – Brume serozinc de chez la roche posay
    – fine couche huile de jojoba
    – application locale d’huile essentielle de tea three
    – pas de maquillage

    Soir :
    – nettoyage gel joveda avec brosse luna fofo
    – serozinc
    – huile de jojoba
    – huile de tea three sur chaque bouton
    – argile verte localement pour la nuit sur gros boutons

    2x par semaine : peeling citron
    2x par semaine : argile rhassoul
    1x par semaine : masque argile verte
    1x par semaine : double nettoyage huile de jojoba + gel nettoyant joveda

    Je mange très sainement, je pratique du sport, je ne touche pas mes boutons, je prend la pilule, du zinc et de la bardane en complément alimentaire

    Néanmoins les boutons sur le front ne bouge pas et reste sous forme de petite boule sous la peau (cela est le plus gros problème il ne bouge pas ou alors se résorbes puis ressorte sous forme de micro kystes et d’autres sont granuleux)
    Sur les joues des petits boutons blanc sont là quotidiennement ainsi que des pores dilatés

    Aidez moi je ne sais plus quoi faire

  • Léa dit :

    Bonjour, est-ce que le bicarbonate de soude est-il approprié pour une exfoliant sur une peau acneique ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Dori dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je suis votre méthode depuis maintenant un peu plus d’1 mois et demi. Après 1 mois de diète (routine très minimaliste) j’ai ajouté un peu de produits dont l’exfoliant éclat de Denovo que j’utilise tous les soirs d’apres l’ordre préconisé dans votre méthode.
    Je constate une amélioration sur mon grain de peau (ma peau est très douce) mais malheureusemen je ne constate pas de différence sur mes boutons qui voient régulièrement le jour sur ma zone T (et un peu les joues) … pensez vous que cela puisse être dû à une trop fréquente exfoliation ?
    Ma routine est exactement celle de votre méthode (avec huile de jojoba, huile de chanvre) et avec en plus une hydratation matin et soir avec le lait hydratant joveda. Quel est votre avis ? Dois je faire preuve de plus de patience ?
    Merci par avance

  • Dori dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je suis votre méthode depuis maintenant un peu plus d’1 mois et demi. Après 1 mois de diète (routine très minimaliste) j’ai ajouté un peu de produits dont l’exfoliant éclat de Denovo que j’utilise tous les soirs d’apres l’ordre préconisé dans méthode.
    Je constate une amélioration sur mon grain de peau (ma peau est très douce) mais malheureusemen je ne constate pas de différence sur mes boutons qui voient régulièrement le jour sur ma zone T (et un peu les joues) … pensez vous que cela peut être dû à une trop fréquente exfoliation ?
    Ma routine est exactement celle de votre méthode (avec huile de jojoba, huile de chanvre) et avec en plus une hydratation matin et soir avec le lait hydratant joveda. Quel est coté avis ? Dois je faire preuve de plus de patience ?
    Merci par avance

  • Justine dit :

    Bonjour,
    Est-il préférable de se laver le visage avant un masque (argile jaune/rose/ girofle joveda)? Sur une peau non maquillée.
    J’envisage de faire le combo peeling citron + masque de miel de manuka. Faut-il rincer le citron avant le masque?
    Mon score est de 30.
    Est-ce qu’une utilisation quotidienne du savon Medicine Man vous paraît une exfoliation suffisante pour un dos et décolleté à tendance acnéique? J’ai aussi pas mal de tâches au niveau du dos (brunes) je me demandais si le gommage joveda serait approprié et à quelle fréquence?
    Merci pour votre aide précieuse!

    • Bonjour Justine,
      1. Oui il vaut mieux avoir une peau propre avant un masque, mais un nettoyage simple et doux suffit.
      2. Oui, il faut ABSOLUMENT rincer le citron, autrement il continue à agir.
      3. Le Medicine man est un bonne façon de commencer.
      4. Sur le corps, sur les parties où vous n’avez pas d’acné, pour les taches, le peeling végétal peut être utilisé deux fois par semaine et donne de très bons résultats !

  • Maria dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    j’ai 35 ans et je souffre d’acné liée liée à des dérèglements hormonaux. Mon problème majeur est la formation de microkystes qui s’enflamment et se transforment en boutons douloureux.

    Je nettoie régulièrement mon visage deux fois par jour avec le nettoyant purifiant de Gressa skin. Le matin, avant le maquillage minéral, j’applique le serum exfoliant de Denovo, l’hydratant purifiant (ou le lait à l’aloe vera de Joveda) et je termine par le baume givré. Le soir je me démaquille avec l’oleogelée et j’exfolie avec l’exfoliant enzymatique purifiant ou éclat, ou j’applique un masque de rhassoul. Avant de me coucher j’applique soit l’elixir pureté de Denovo, soit la crème à l’oxyde de zinc de Beautanicae.

    Côté alimentation, je ne mange pas de gluten et j’ai réduit au minimum le lactose.

    Malgré tout mes efforts, je n’arrive pas à me débarrasser des vilains butons qui reviennent régulièrement.

    Est-ce que ma routine vous parait adaptée? Il y a des choses que je devrais modifier?

    Je vous remercie par avance pour vos précieux conseils.

    Maria

  • s dit :

    bonjour, est ce que je peux utiliser une huile essentielle dépigmentente comme celle de céleri ou réglisse au même temps que le peeling à base d’acide salicylique ou glycolique

    • Bonjour s, les acides vont exfolier la peau et ainsi accentuer la pénétration des huiles essentielles. Prudence donc parce qu’il en faudra moins pour la même action. Mais coté positif, en étant prudente, la combinaison permet d’excellents résultats…

      • s dit :

        j’ai pas compris ce que vous voulez dire par: Prudence donc parce qu’il en faudra moins pour la même action.
        j’utilise l’acide glycolique 12% chaque soir , l’huile essentielle 2 fois par jour en la mélangeant avec une huile végétale, est ce que c’est trop? j’ai de l’hyperpigmentation post-inflammatoire

        • J’ai voulu dire : le fait de vous exfolier avec un acide va faire pénétrer les huiles essentielles plus profondément et rapidement que sur peau non exfoliée et non acide. Donc les huiles essentielles sont plus puissantes. Cela peut être une bonne chose (plus efficace) comme une mauvaise (plus agressif, et donc risque d’irritation). De plus, si vous avez de l’hyperpigmentation post inflammatoire, c’est que déjà votre peau a été agressée, et que déjà en réaction elle a « créé » du pigment. Vous ne voulez pas reproduire cela… Mon conseil serait d’être prudente avec les HE. Vous savez, dans votre cas, c’est la régularité qui va payer, pas la force. Vous auriez certainement des résultats meilleurs avec une moindre concentration d’acide glycolique, ou en utilisant votre acide 12% seulement un soir sur deux, et les autres soirs, votre mélange HE/HV en gardant la proportion d’HE dans votre mélange très prudente. C’est le fait que vous répétiez ce programme tous les jours, pendant de nombreux mois et que vous vous protégez du soleil très sérieusement aux beaux jours qui fera une différence.

          • s dit :

            je suivrais vos conseilles certainement et merci beaucoup

          • s dit :

            bonjour Emmanuelle, j’ai une autre question si vous le permettez, je veux faire le laser co2 pour avoir un résultat plus rapide , est ce que d’après vous c’est déconseiller pour les taches post inflammatoire

          • Bonjour S, entre de mauvaises mains, oui ! C’est très délicat si vous avez tendance à l’HPI, car le laser EST inflammatoire. Seule un excellent spécialiste et une longue préparation de la peau en amont saura éviter cet ecueil.

  • milydia dit :

    Bonjour Emmanuelle, j’ai une peau normale, qui manque d’éclat, légèrement déshydratée et avec apparition de boutons sous-cutanés sur les joues de temps en temps (beaucoup moins depuis que je ne consomme plus de lait de vache!). Quand j’exfolie ma peau mécaniquement j’ai systématiquement des boutons qui apparaissent. que me conseillez vous pou une exfoliation efficace ? merci

    • Bonjour milydia, pour le manque d’éclat et plus d’hydratation,je tenterais définitivement le duo Denovo « Illumine »(l’orange) avec l’exfoliant poudre + le sérum. Si votre peau est normale, vous pouvez commencer comme le tableau de l’article, mais directement en semaine 3 ou même 4 si elle est assez costaud. Vous devriez être très contente des résultats !

  • Véronique dit :

    Bonjour Emmanuelle , suite à votre méthode en 7 étapes je me nettoie le visage le matin avec un hydrolat de rose et je m hydrate avec de l huile végétale de pépin de raisin. Le soir je me demaquille à l huile végétale d avocat je passe ensuite un coton lavable humide et je passe au nettoyage avec du rhassoul que je rince 5 min après. Je fini par eau thermale RP . Je n hydrate pas le soir. Je voulais savoir si d utiliser le rhassoul tout les soirs était trop agressif ? Si ma méthode est bonne d après vous . Jai une peau mixte avec des bouton au menton surtout point noir qui finisse par s enflammé. Merci d’avance.

  • Chloé dit :

    Super ! Moi j’utilise l’exfoliant enzymatique de chez Centifolia 🙂

  • Ambre dit :

    Bonjour Emmanuelle. L’exfoliation chimique m’offre toujours des résultats bien plus probants que la mécanique. J’aimerais donc beaucoup essayer les produits DeNovo. Cependant j’imagine qu’il est préférable d’attendre la fin de ma grossesse non? Les acides contenus sont-il dangereux pour le bébé? À moins que vous ne me disiez le contraire je m’en cantonnerai au jus de citron et avec parcimonie la peau pouvant réagir d’une autre manière durant cette période.
    Si j’ai bien compris il faut aussi éviter la vitamine A (en particulier rétinol) et l’ensemble des huiles essentielles.
    En conclusion, auriez-vous un petit topo des produits de votre boutique convenant aux femmes enceintes?

  • Bab dit :

    Merci Emmanuelle. Et pour les cicatrices en pic à glace?

    • Je suis vraiment, vraiment désolée de vous répondre ainsi Bab, mais malheureusement mon opinion est que vous n’aurez pas de résultats satisfaisants sur des cicatrices en pics de glace avec seulement des produits, quels qu’ils soient. J’ai cependant vu de belles choses sur ce type de cicatrices avec des solutions médicales : greffes et (parfois, selon la profondeur) avec certains lasers. Je vous recommande de vous rapprocher d’un chirurgien/dermatologue réputé…

  • Anne sophie dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai essayé le peeling citron comme vous
    Le recommandez dans la méthode gratuite ( je l’ai fait environ 4 fois) et j’ai une tâche plus claire qui est apparue sur une de mes joues.

    Et elle n’a pas l’air de partir!
    La tâche de mémoire est apparue la 1ère ou la 2 eme fois donc les fois suivantes j’ai évité cette zone plus claire.
    De manière générale, cela a plutôt fait du bien à ma peau mais je suis inquiète par rapport à cette tâche qui se voit.

    Que dois je faire?

    Merci pour votre aide,

  • Geneviève dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai une petite question concernant l’exfoliation dès que les beaux jours seront loin. J’ai bien pris note de votre tableau de progression de la gamme Epure mais comment faire une progression en utilisant les soins Epure et Eclat? Faut-il faire un mois l’un puis un mois l’autre ou faut-il alterner les 2 gammes le même mois?
    Merci pour vos précieux conseils

    • On peut faire les deux, mais à mon avis il est plus utile d’alterner un mois avec l’un, un mois avec l’autre. Ainsi, on peut juger de sa réaction individuelle à l’acide salicylique (epure) ou aux acides de fruits (éclat). Vous verrez ainsi ce que l’un et l’autre vous apporte.

  • Lana dit :

    Bonjour à toute l’équipe
    Je m’apprête à acheter les produits Denovo qui me tentent depuis longtemps.
    Seulement je ne sais pas quoi choisir car j’ai une peau mixte avec un peu d’acné et des cicatrices pigmentaires rouges / marrons.
    Ma peau est plutôt déshydratée au niveau des joues et un peu grasse au niveau de la zone T.
    J’hésite donc entre la gamme epure ou éclat… Et pour une raison budgétaire je ne peux pas tout prendre d’un coup.
    Merci à vous et bonne soirée
    Lana.

  • Sabine dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Bravo pour ces super conseils, j’adore lire vos articles.
    J’ai 36 ans, après avoir effectué le test, j’ai à priori une peau assez sensible.
    Ma peau est assez réactive, ma routine actuelle : démaquillage huile végétale de jojoba + hydrolat, une à deux fois/semaine éponge konjac + savon à froid, matin hydrolat + crème bioflore + creme solaire spf30 + poudre lily lolo spf15.
    J’ai pas mal de petits boutons sur le menton uniquement par période et laissent des tâches brunes dont je suis complexée.
    J’ai de plus pas mal de points noirs sur le nez et le menton. J’ai depuis plusieurs années une marque brune le long de la lèvre supérieur et une sous l’oeil au coin depuis quelques mois.
    J’aimerai avoir votre avis sur la meilleure routine à adapter avec ma peau pour minimiser les petits désagréments et aussi avoir votre avis pour lutter contre les rides que pensez vous du micro needling ? Mille mercis

    • Bonjour Sabine, le micro-needling est vraiment à mon avis à éviter pour les peaux sensibles…
      Pour limiter les désagréments cités (impuretés et taches brunes) je commencerais à rajouter un peu d’exfoliation à votre routine, mais j’attendrais la rentrée pour me lancer (moins de soleil), c’est toujours mieux. La routine Denovo orange (poudre enzymatique et sérum) serait une bonne addition, à mon avis.

      • Sabine dit :

        Bonjour Emmanuelle, merci pour votre retour. Je vais commander la routine denovo orange. Depuis le début de l’hiver, ma peau est sèche, peluche par endroits (front, arrêtes du nez, côtés de la bouche) que me conseillerez vous comme crème de jour/nuit ou sérum pour palier à cela? J’ai essayé l’huile d’argan ou noyau d’abricot mais cela ne semble pas assez fort.

  • Astrid dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Je ne trouve plus le lien de l’exfoliation au citron. Serait-il possible d’avoir la méthode svp pour le commencer à la fin de l’été? Merci!

  • Geneviève dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    J’aurais besoin d’un conseil en termes d’exfoliation. J’ai 36 ans et de l’acné active (joues, menton, cou). J’utilise depuis 2 mois le gommage Epure une fois par semaine en masque et le sérum tous les jours. Je fais en plus 2 masques de rhassoul par semaine. Je les supporte très bien mais j’ai toujours des peaux mortes sur le menton et les plis du nez. Dois-je faire autre chose comme exfoliation ou autrement? Merci en tous cas pour votre site magnifique!

  • Céline dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Merci beaucoup pour votre gentillesse et votre disponibilité, je vais suivre votre conseil et essayer kit cadeau routine epure denovo. Cela dit, je me retrouve avec pleins de nouveaux produits et je ne sais pas trop comment les utiliser. Je commence le nettoyage le matin par l’huile de jojoba ensuite gel nettoyant au tee trea pour finir avec la crème joveda au karité ou l’eau de la roche posay. Le soir huile jojoba, et du coup c’est là que je me pose des questions, dois-je encore utiliser le rhassoul si j’ai le kit cadeau routine epure denovo? Encore merci Emmanuelle.

    • Bonjour Céline,

      Non je mettrais alors le rhassoul de coté pour l’instant (vous l’utiliserez après avoir fait la cure Denovo, c’est un grand classique à avoir dans toutes les salles de bain et il ne périme pas de toute façon). Le reste peut continuer à être utilisé sans souci en même temps que le kit.

  • Alexandra dit :

    Bonjour, Emmanuelle

    Je m appelle Alexandra , j ai 36 ans. Je dois réaliser un peeling superficiel à l acide glycolique dans quelques jours chez une dermatologue car i y a quelques mois j ai utilisé de l huile d figue de barbarie car j avais entendu tous les bienfaits anti âge. Mais voilà elle m a donné beaucoup de micro kystes sur le menton et également sur les joues alors que beaucoup de sites internet disent que cette huile et fabuleuse et non comédogene. La dermatologue a donc du m inciser tous les mycrokystes avant de faire le peeling car elle m a dit qu ils ne partaient pas comme ça avec des crèmes. Pour info j ai une peau mixte. La dermatologue m a dit que pour ce type de peau les huiles ne sont pas recommandées, elle est également sceptique sur l huile de jojoba. C est compliqué je ne sais plus trop quoi faire avec ma peau étant donné que j ai l impression ke toutes crèmes me donnent des boutons et des Microkystes. J aurais voulu tenté le double nettoyage jojoba rassoul quand même pour une approche beaucoup plus naturelle et également la crème joveda au karite ( je recherche également une action anti âge anti rides). J ai tout de même peur d avoir des boutons ce qui serait bête si je fais le peeling, je ne voudrais pas annulé les effets de ce dernier. Dois je faire également des exfoliations du style denovo une fois par semaine même suite à un peeling glycolique. Bref je suis un peu perdue. J ai peur de trop graisser ma peau si je pratique une routine jojoba/rassoul, crème karite, protection alga maris sachant que ma peau est souvent sujette aux boutons et micro kystes. Dois-je m hydrater matin et soir? Ou est ce trop pour ma peau? Qu en pensez vous, que me conseillez vous dans votre boutique? Ma dermatologue me conseille protection solaire pour acné Avene gamme cleanance pour peaux acneiques, et crème hydratante légère d Avene également. Je me dirige vers vous car je vous avoue que j aimerais plus me tourner vers des produits naturels. J espère que ce n est pas trop confus. Je vous remercie d avance.

  • myledy dit :

    Bonjour,

    Que pensez-vous du soin daily microfoliant de dermalogica si vous le connaissez?

    Depuis un an, je l’utilise un jour sur 2 puis tous les jours depuis 3 mois .

    Il est très doux et n’enflamme pas ma peau.
    Il a changé l’aspect de ma peau: beaucoup moins de rougeurs et de cicatrices d’acné mais il ne permet pas de venir à bout de mes microkystes et de mes pustules autour du menton.

    Par ailleurs je fais également du psoriasis autour du nez et entre les sourcils…

    Cdlt,

    • Bonjour Myledy,

      Oui je connais ce produit, qui est assez proche d’exfoliant enzymatique Denovo, mais selon moi il est assez logique qu’il ne règle pas les soucis autour du menton : cette zone est assez typique d’une acné hormonale. Dans ce cas, il faudra aussi travailler en interne…

  • Zina dit :

    Coucou,
    J’aimerai avoir ton avis sur ma routine du moment : peeling citron la nuit et en journée gel d’aloe vera + huile végétale d’argan.
    Est ce dangereux ? De base j’ai une peau mixte. Ma peau a l’air d’aller bien et je vois que ça avance bien au niveau des cicatrices.

    Si j’ajoute la poudre minerale lily lolo par dessus tout ca c’est bon ?

    Merci de ton aide bisouuus

    • Bonjour Zina, c’est une approche agressive pour le peeling citron toutes les nuits, mais si ta peau réagit bien, c’est qu’elle est assez « costaud » pour cela, et donc tout va bien …

  • Emilie Da Silva dit :

    Bonjour,

    Je voudrais me débarrasser de cicatrices d’acné (roses superficielles récentes) et de quelques points noirs (4 – 5 sur le bas joue droit) qui ne se voient pas à l’oeil nu mais que je remarque en relief en me rapprochant d’une glace. Je commence à utiliser l’exfoliant enzymatique Denovo (1 fois tous les 3j pour commencer car ma peau n’est pas grasse du tout et réagit facilement). Le matin j’utilise de l’eau florale de menthe et un sérum huileux et le soir démaquillage au liniment (PH rectifié) eau florale et aloe vera. Pensez-vous que je doive utiliser également le sérum ? (car les avis sont mitigés et il me semble que l’acide salicylique est surtout conseillé pour les peaux grasses ?). Puis-je commencer une cure de MSM (sachant que j’ai pris pendant 1,5 mois celui d’aroma zone sans observer, il me semble, de résultat, peut-être à cause de la qualité du produit ?)

    Je vous remercie pour votre réponse,

    Bonnes fêtes,

    Emilie

    • Bonjour Emilie,

      J’aurais plutôt tendance à vous recommander l’huile purifiante de chez Gressa, si vous pouvez. Je trouve ces résultats impressionnants sur votre type de cicatrices et sur peau réactive- la combinaison des différentes huiles végétales (macadamia, églantier, cranberry) et extraits (hélichryse, framboise) la rend très active, et une cure d’une bouteille (2 à 3 mois d’utilisation) suffit. Une excellente année à vous, Emilie !

  • Elodie Rodrigues dit :

    Bonjour
    Quand vous dites  » boutons / acné  » dans le premier tableau vous parlez de boutons enflammé ou de microkyste ? Car moi je me bat contre mk et points noirs du coup j’ai cru comprendre que le mieux reste le rahsoul ? Merci d’avance 🙂

  • Jessica dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’espère que vous allez bien. J’ai une peau mixte sensible et réactive. Je voulais savoir si elle nécessite d’être exfoliée pour les tâches pigmentaires que j’ai ?

    J’ai un peur de la sensibilité. Pourtant le résultat au test n’est pas extrème, mais je connais ma peau et je sais que le moindre actif agressif va la faire rougir.

    Merci par avance

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Jessica,

      Je me permets de répondre : tout d’abord, exfolier actuellement n’est pas une bonne idée, que la peau soit sensible ou non. La peau exfoliée est en effet plus sensible aux rayons du soleil. Mieux vaudrait donc commencer cet automne : pouvez-vous m’indiquer votre score au test mais surtout me dire quelles sont les questions qui le font grimper ? Il existe des solutions douces pour exfolier, mais effectivement certaines peaux n’en tolèrent aucune. Egalement, si vous le pouvez, j’aimerais bien connaître votre rituel de soin en détail.

  • Julia dit :

    Bonsoir Emmanuelle,

    Cela fait maintenant 6 mois que je suis tous vos conseils. Je trouve vos articles tellement pertinents.
    Pour remettre les choses dans leur contexte, j’ai été deux ans sous une pilule qui ne me convenait pas du tout (effets secondaires assez prononcés dont déprimes, fatigue, crises d’angoisses etc) et à partir de Janvier 2016 des gros boutons inflammés me sortaient de temps en temps sans vraiment trop m’inquiéter. A partir de Juin d’énormes inflammations d’un coté (joue droite et cou) m’ont amené à arrêter totalement ma pilule (cela a été l’élément déclencheur). Depuis, cela ne fait qu’empirer: j’ai des boutons très très inflammés et rouges partout sur le visage (sauf le front) et dans le cou, des deux côtés de mon visage et même au niveau du décolleté.
    Je discute beaucoup avec de nombreuses clientes comme moi qui souffrent d’acné et ce qui revient c’est qu’après un arrêt de pilule, il faut au moins attendre 1 an pour que cela se régule et que la peau aille mieux (je n’avais jamais eu d’acné avant, pas un bouton!). J’essaye d’être patiente et d’accepter la chose mais que pensez-vous de cela personnellement ?

    J’attend que tout se régule pour penser au stérilet, même si au fond je souhaiterai faire la méthode des indices combinés mais mon copain m’effraie par rapport à cela…( c’est un autre sujet !).

    Bien entendu, je me suis tournée vers des produits 100% naturels et bio ! Je fais actuellement la routine suivante:

    – 1. Démaquillage à l’huile de jojoba ou juste nettoyage.
    – 2. Nettoyage avec savon bleutte de Pachamamai (saponifié à froid, très hydratant et en même temps purifiant)
    – 3. Eau florale de genarium Bioflore
    – 4. Un soir sur deux je laisse ma peau sans rien (ou juste un peu d’ale verra et d’HE de lavande vraie sur les boutons très enflammés), sinon j’applique la lotion Déboutonnez-moi d’Indemne.

    Je suis en train d’intégrer le Rhassoul à ma routine (je ne l’ai fait qu’une fois): je compte donc le faire un soir sur deux pour voir, et suivre le tableau que vous proposez de suivre pour l’évolution de l’utilisation.

    En ce qui concerne l’alimentation, je fais très attention (avec quelques excès de temps en temps le week end mais cela ne change pas l’état de ma peau puisque quand les boutons sortent, c’est juste avant mes règles et le reste du temps j’en ai quelques un mais beaucoup moins enflammés).

    Au niveau du stress, je travaille avec ma naturopathe et suis sous phytothérapie (gemme thérapie) pour réguler mon stress car cela viendrait d’un « trop plein » de mon système nerveux qui ne gère plus…Donc à ce niveau là je suis plus posée mais obsédée par l’acné et le regard des autres sur moi. Je n’ai pas encore accepté que depuis 6 mois je souffre d’acné alors que je n’en ai absolument jamais eu…

    Au niveau des produits et de ma routine, est ce que cela pourrait être amélioré et surtout, est ce que je dois d’abord tester le rhassoul quotidiennement sur ma peau pour rajouter quelque chose ou pas ?

  • Stéphanie dit :

    Bonjour je aimerais savoir après l application du lait à l’ aloé vera de joveda si je peux appliquer une crème hydratante celle au ginseng ou karité ou autre merci beaucoup pour vos produit et hâte d’avoir une réponse

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Stéphanie,

      Oui, si votre peau a besoin de davantage d’hydratation – mais en principe, il suffit alors de remplacer le lait par la crème au karité, la superposition n’est pas nécessaire.

  • Julia dit :

    Bonjour,

    Il me semble que mon commentaire n’a pas été posté alors je retente !

    J’ai pour habitude de m’exfolier le visage et de me le nettoyer matin et soir seulement avec un gant Vitalis. Le matin je mets ensuite de la crème hydratante et le soir un gel au peroxyde de benzoile à 5%. Cependant, j’ai de nouveau des imperfections, et je souhaite faire une transition vers des exfoliants enzymatiques. Mon score au test de sensibilité est de 23.
    Mais, à quelle fréquence dois je les utiliser ? Et dois-je me nettoyer le visage avant avec huile de jojoba+gel tea tree?
    Merci beaucoup de votre réponse !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Julia, à 23 en score de sensibilité, vous devriez pouvoir utiliser les exfoliants enzymatiques à la place du Gant Vitalis tous les soirs. Ils remplaceront le Gant Vitalis à ce moment là. L’idéal est de les panacher : un soir « Epure », l’autre soir « Eclat ». http://www.beaute-pure-boutique.com/fr/home/220-kit-noel-routine-exfoliants-denovo.html (nous avons été dévalisés, mais ils seront de retour en boutique d’ici 2/3 jours…)

      • Julia dit :

        Bonjour Emanuelle,

        Merci beaucoup de votre reponse ! Je les avais deja achete, donc je vais les utiliser tout de suite. Tout en continuant le peroxyde de benzoile a votre avis ?

        • Emanuelle Haudegond dit :

          Bonjour Julia,

          Je ne suis pas hyper fan du peroxyde de benzoïle, qui est très irritant et asséchant, et qui n’est pas du tout préventif. Mon conseil est de ne l’utiliser que en cas de crises (si on veut l’utiliser), et directement sur les boutons (type avec un coton-tige) pour limiter l’irritation. En règle générale, pour réduire les bactéries, je préfère utiliser certaines huiles essentielles diluées (type manuka, lavande, géranium, tea tree, selon la personne/le type d’acné)…

  • Maria dit :

    Bonjour,

    je souffre de microkystes sur le visage, qui forment des reliefs sous la peau.
    J’exfolie quotidiennement avec l’Exfoliant enzymatique Denovo Épure ou Denovo Éclat; de plus, matin et soir, avant la crème hydratante, j’applique le sérum (j’alterne Épure et Éclat). Malgré ça, les microkystes persistent…
    Je voulais vous demander si le peeling citron, alterné à l’Exfoliant, pouvait être une solution efficace. Je précise que j’ai une peau très claire et assez sensible.

    Merci par avance pour votre précieuse aide.

    Maria

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Maria,

      Il y a 2 stades aux microkystes (sébum durci sous une couche de peau) :

      1- leur création
      2- leur maturation

      L’exfoliation n’aidera pas en premier stade, elle n’agit pas directement sur les glandes sébacées donc n’aura pas d’action préventive.

      En revanche, elle est très pratique pour accélérer la maturation : le microkyste remonte et finalement disparait, sous l’action du peeling.

      Donc, oui, je vous engage à faire des essais avec le citron (si vous n’êtes plus exposée au soleil, on est d’accord ?) mais sur de très courtes durées : 30 secondes, une fois par semaine la première semaine puis 2 fois/semaine après, par exemple.

      Bien garder une bouteille d’Eau de la Roche-Posay dans la salle de bain. Apaisante et régénérante.

      Pour la prévention, il faut voir ce qui « excite » les glandes sébacées : Stress ? Trop de sucres ? Hormones ?

      J’espère avoir été utile…

      Bien cordialement,

      Emanuelle Haudegond

      • Maria dit :

        Merci pour votre réponse très rapide!

        Pour ce qui concerne la cause, malheureusement je crains que ça soit les hormones, n’ayant plus de règles depuis l’arrêt de la pilule.

        Je vais donc essayer avec le peeling citron. Je peux continuer avec le sérum? Pour la crème hydratante, j’utilise le lait hydratant à l’aloe vera de Joveda le matin et la crème normalisante à l’oxyde de zinc de Beautanicae le soir (j’aime sa texture non grasse). Me conseillez-vous d’autres produits et/ou ingrédients?

        Encore un grand merci!

        Maria

        • Emanuelle Haudegond dit :

          Je peux continuer avec le sérum?
          Oui

          Pour la crème hydratante, j’utilise le lait hydratant à l’aloe vera de Joveda le matin et la crème normalisante à l’oxyde de zinc de Beautanicae le soir (j’aime sa texture non grasse). Me conseillez-vous d’autres produits et/ou ingrédients?

          Cela me parait bon coté externe, Maria. En revanche coté interne, plus de règles après la pilule, je vous engage à vous renseigner ici sur le Challenge Carotte 1 Carrot/Day. La carotte possède une fibre très spéciale très utile pour éliminer les résidus oestrogéniques. Cela ne peut qu’aider en cette période j’en parlais ici….
          Pensez également au Magnésium, essentiel aux ovaires, j’en parlais ici.
          Veillez également à dormir vraiment dans le noir et ne mangez surtout pas Low Fat, j’en parlais ici.
          Enfin, veillez à avoir dans l’alimentation toutes les nutriments qu’il faut pour la création d’hormones et et pour le bon fonctionnement du foie.
          Bonne chance pour tout !

          • Maria-Rosa Besnard dit :

            Mille merci pour tous vos précieux conseils et pour le soutient!

            Maria

  • Morgane dit :

    Bonjour,

    Je compte acheter la gamme DeNovo (serum et exfoliant epure), pensez vous que c’est une solution pour des microkystes frontaux ? Ou existe t’il une meilleur solution ?
    Actuellement je prends depuis un mois et demi un complément alimentaire à base de zinc, bardane, pensée sauvage et huile de bourrache j’en suis plutôt satisfaite même si il m’arrive encore d’avoir des boutons inflammatoire sur les joues.
    J’ai aussi lu des avis sur l’efficacité du mélange huile de bourrache et onagre qu’en pensez vous ?

    J’aimerais aussi me procurer une crème hydratante de chez Joveda mais j’hésite entre le lait à l’aloe vera et la crème au karité car j’utilise actuellement l’huile de jojoba pour hydrater ma peau mais j’ai lu qu’il était préférable d’utiliser une crème lorsque l’on exfolie sa peau.

    Merci d’avance pour vos réponses.
    Cordialement

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Morgane,

      Le duo exfoliant Denovo est très utile, quelle que soit la localisation de l’acné, donc oui, si évidemment la sensibilité de votre peau vous le permet. La Crème au karité est bien indiquée après.

      Bourrache et onagre : ces huiles ne sont pas adaptées à tous les profils hormonaux, je ne peux donc pas vous les conseiller « les yeux fermés ». Des compléments utiles pour la plupart des personnes souffrant d’acné en revanche (mais attention à ne pas cumuler trop de cures en même temps : vous ne sauriez plus ce qui fonctionne) sont l’OptiMSM (pour une détox douce et une meilleure cicatrisation) et le magnésium transcutané (si vous souffrez de stress, un problème fréquemment associé aux imperfections cutanées).

  • Ju dit :

    Bonjour
    Je n ai pas eu de réponse à mon ancien commentaire… Alors je retente. Pensez-vous qu’il soit possible de faire un peeling joveda en cette période ? Je ne m exposé pas trop
    Bonne journée

  • Judith dit :

    Bonjour emmanuelle et elsa et tout d abord merci pour vos conseils.

    Depuis deux mois je m’astreins au double nettoyage huile de Jojoba et rassoul. J’ai constaté de très bons résultats sur les points noirs et la peau est plus pure. Seulement j’ai constaté à la mi mai des tâches pigmentées types tâches de rousseur sur la zone t et le dessus des lèvres. Bien moins glamours que des tâches de rousseurs car étendues et sans formes, des vrais tâches.
    Je me suis protégée du soleil tout l été avec l » écran total alga marris 50. Par chance, elles ne sont pas plus brunes.
    Par temps estival je n’ai pas osé commencé le peeling citron.
    J’ai acheté le peeling végétal joveda. J’ai quelques questions à vous poser: À quelle fréquence puis je utiliser le peeling végétal ? Et faut il le commencer à l’hiver ?
    Concernant les tâches pigmentées, vous parlez de la crème au safran joveda mais aussi du sérum et de l’exfoliant denovo. Si j’achète les trois, comment les intégrer à ma routine quotidienne pour vaincre ces vilaines tâches ? Je suis un perdue avec tous ces produits et je n’ai pas les moyens de tout acheter.
    Dans l’attente de vous lire
    Merci beaucoup d’avance

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Judith,

      Mon premier conseil si vous avez déjà les taches pigmentées mais qu’il continue à faire beau, c’est de commencer en appliquant tous les soirs sur peau propre une fine couche d’huile de Chaulmoogra, car elle harmonise la pigmentation sans risque. Le matin, continuez à vous protéger du soleil (et à l’éviter).
      Le Peeling végétal, il vaut mieux attendre que le soleil soit moins présent (mi octobre, en métropole généralement) avant de l’utiliser.
      A bientôt…

  • pascaline dit :

    bonjour
    je suis adepte depuis très lontemps des gommages.
    j’ai récemment acheté le peeling végértal joveda, mais j’avoue que son utilisation n’est pas très aisée: très difficile à mélanger , et surtout très difficilement rinçable après le temps de pose conseillé! Il reste un dépôt blanc, bien incrusté dans tous les pores de la peau , que j’ai vraiment du mal à retirer !!

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Pascaline,

      Le peeling végétal demande un coup de main parfois long à acquérir, mais c’est un produit assez incroyable qui vous donnera de vrais résultats. Je vous encourage à ne surtout pas vous décourager et à ré-essayer. Pour des astuces d’utilisateurs satisfaits qui le considèrent comme un des meilleurs peelings utilisés, rendez-vous sur cette page. http://www.beaute-test.com/peeling_vegetal_aux_cereales_joveda.php?listeavis=1 Il suffit parfois de quelques ajustements pour changer toute l’expérience, n’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez besoin d’aide. Je vous souhaite des résultats époustouflants !

  • elodie dit :

    Bonjour,

    Depuis quelques mois j’utilise vos méthodes et vos produits.
    L’huile de jojoba tous les soirs pour me démaquiller.
    Ensuite le savon à froid
    L’exfoliant épure et ensuite le sérum
    De gros progrès mais toujours de petits boutons blancs qui reviennent.
    Je viens de commencer mon 9mois de grossesse.
    pensez vous que les résultats sont meilleurs une fois ma grossesse terminé?
    Dois-je continuer la même routine de beauté ou dois-je changer de temps en temps afin que la peau ne s’habitue pas?

    Merci pour vos réponses.
    Cordialement

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Elodie,

      La grossesse est une période tout à fait particulière du point de vue hormonal. Il faudra donc voir, en effet, comment votre peau évolue après l’arrivée de bébé.

      « Dois-je continuer la même routine de beauté ou dois-je changer de temps en temps afin que la peau ne s’habitue pas? » :
      J’attendrais l’après-grossesse pour changer si c’était nécessaire (car on pourra alors ajouter des actifs, notamment des he). Mais si les progrès sont là, même si c’est imparfait, je jouerais surtout, toujours après (et une fois votre vie avec bébé bien calée), sur le mode de vie : c’est le plus important !

  • Fanny dit :

    Bonjour
    Je vous remercie pour cet article très complet et très utile sur l’exfoliation. Cependant j’ai toujours cru et entendu dire qu’il ne fallait exfolier sa peau qu’environ une fois par semaine car ça pouvait la fragiliser. Ma question a peut être déjà été posée mais j’avoue ne pas avoir le temps de relire tous les commentaires. Du coup, peut on vraiment exfolier sa peau un jour sur deux puis chaque jours etc. En quoi cela n’est il pas dangereux pour la peau ?
    De plus , ce type de cure peut-il être efficace sur des tâches pigmentaires (rouges et violacées)dues à l’acné ? Je vous remercie par avance de votre réponse.

    • Fanny dit :

      Ps : je parle bien de l’exfoliation chimique avec l’exfoliant denovo et le serum par la suite

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Fanny,

      Oui, on peut exfolier sa peau très souvent et jusqu’à tous les jours et cela sans danger à condition de respecter certaines règles, et en particulier la sensibilité de sa peau. Effectuer le test de sensibilité, y aller progressivement (on ne commence en aucun cas tout de suite par un rythme très soutenu : on laisse la peau s’habituer au fil des exfoliations) et rester à l’écoute des réactions de sa peau est important. Et l’exfoliation est excellente contre les marques, en effet.

      PS : Ne pas oublier de porter un solaire minéral non comédogène en journée quand on exfolie (une peau exfoliée est plus sensible aux rayons), et suspendre toute exfoliation dès que le soleil sera devenu très présent quotidiennement.

      • Fanny dit :

        Je vous remercie beaucoup pour votre réponse. Est-il possible de faire cette cure d’exfoliation (exfoliant denovo epure) de mai à septembre (donc période estivale) si protection solaire le jour ? Cordialement.

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Fanny,

          Même avec une protection solaire, nous ne conseillons jamais d’exfolier l’été, et surtout pas au rythme très fréquent que nous préconisons pour le reste de l’année. Mieux vaut, sous le soleil, un peu de rhassoul 1/2 fois par semaine ou bien utiliser une éponge konjac.

  • So dit :

    Bonjour Emanuelle/Elsa.

    Je m’intéresse à l’achat du miel de Manuka, mais je n’arrête pas de lire qu’il est cicatrisant. Or, moi je n’ai pas de cicatrices d’acné, mais de l’acné tout court…! Je ne veux pas investir dans un produit dont on vante à tout-va l’action sur un problème que je n’ai pas…Donc j’aimerais que vous m’éclairiez là-dessus : a-t-il un effet DIRECT sur l’acné en lui-même ? Mon problème à moi, c’est les boutons sur le front… La peau des joues granuleuse et les pores dilatés autour du nez… Mais pas du tout de cicatrices (enfin, je ne crois pas..?). Sincèrement, pourrai-je voir une diminution tout ça en achetant le miel de manuka?
    Merci à vous deux 🙂

  • >