Gardez les vitamines : la marguerite !

 Actu : Je reçois de nombreux courriers demandant une nouvelle session pour la méthode avancée. Si tout va bien, les portes ouvriront de nouveau en mai, mais pour 3 jours seulement. Si vous êtes intéressé, SVP inscrivez-vous sur la liste d’attente pour avoir la priorité. Nous avons manqué de places la dernière fois… 

La cuisson à la vapeur douce est incontestablement l’une des meilleures pour la santé de la peau.

La cuisson à moins de 100° permet de garder davantage de nutriments, et de conserver les saveurs d’origine.

Sauf que… tout le monde n’a pas chez soi un cuit-vapeur spécialisé « valeur-douce ». Et la cocotte-minute donne une vapeur beaucoup trop forte !

C’est OK. Moi non plus, je ne suis pas équipée « Glamour ». J’utilise un outil tout simple : la marguerite.

Il s’agit d’un panier en inox perforé, qui s’adapte à la plupart des casseroles.

Le mien est particulièrement économique : je l’ai acheté chez Ikea et je l’utilise depuis des années quand je suis en France. Il est increvable !

Il est même à 3,99€ en ce moment :

(Lien non sponsorisé, bien sûr ! Je n’ai pas d’action chez Ikéa !).

Marguerite Ikea

La marguerite, je l’utilise d’abord pour les légumes, mais pas seulement : je réchauffe même ainsi mon quinoa, je cuis le poisson, je cuis des flans. Incroyable, tout ce que l’on peut faire avec !

Alors si vous essayez de cuisiner pour votre acné sans investir, c’est THE ustensile utile.

Pour les légumes

C’est d’une facilité déconcertante : il faut couper les légumes en morceaux de la même taille, mettre la marguerite dans une casserole, de l’eau qui arrive juste en dessous, remplir la marguerite des morceaux de légumes, mettre un couvercle bien adapté et hop !

Le temps de cuisson dépend des légumes. Moi, je me fie à mon nez : quand cela commence à sentir bon, je coupe le feu et je laisse la cuisson se terminer avec le couvercle dessus.

Bien sûr, tous les LEGUMES FRAIS trouveront un mode de cuisson qui respectera leurs saveurs. Les légumes secs sont trop difficiles à cuire ainsi.

L’assaisonnement

Pour le goût, c’est après la cuisson que je deviens créative : d’abord, on peut ajouter des huiles bio de première pression à froid.

huile-vierge-de-cameline-bio

Mon huile de cameline

Pour l’acné, les huiles riches en omega-3 sont très utiles : elles concourent à réduire l’inflammation.

J’aime bien celle de cameline, par exemple.

2911-0w300h300__Jean_Herve_Gomasio_Bio

Mon gomasio

On peut ajouter du gomasio (sel et sésame).

Le gomasio est très utile pour l’acné parce que le sésame est très riche en calcium, et comme nous évitons les produits laitiers... c’est un des moyens d’en obtenir dans l’alimentation d’une autre façon.

 

ail-oignon-echalote_PSMA

Pensez aux prébiotiques !

On peut également ajouter de l’ail, de l’oignion, des échalotes : ce sont des prébiotiques ; ils aident notre flore intestinale.

Vous pouvez bien sûr aussi ajouter toutes les herbes et épices que vous aimez : pensez au curcuma, l’anti-inflammatoire par excellence.

Ou du ghee : il est très goûteux, et c’est l’un des rares produits laitiers bon pour l’acné (bon, j’en parlerai dans une prochaine vidéo).

 

Pour réchauffer le quinoa, le riz basmati, la semoule etc :

L’astuce quand les grains sont très petits et risquent de passer par les trous, c’est d’utiliser du papier type « sulfurisé » en-dessous. Il faut alors percer aussi des trous dans le papier.

En revanche, comme le sulfurisé classique, c’est silicone et compagnie, j’utilise pour ma part un papier compostable. Ou de vraies feuilles, de type feuille de choux, quand c’est possible.

hr001_papier_four

La marque du papier sans silicone, c’est Echo Natur.
Je crois que je l’ai acheté chez Naturalia.

Pour cuire le poisson ou la viande blanche :

La technique est la même, mais un bouillon aromatisé (laurier, etc.) peut être utilisé à la place de l’eau.

Tous les poissons peuvent se cuire à la vapeur. Il faut veiller à les couper en tranche (darnes) ou en filet s’ils sont trop épais !

Les viandes blanches (volaille, lapin) sont particulièrement appréciables avec ce mode de cuisson.

poire chocolatPour cuire des flans, les oeufs-cocotte, faire certains desserts :

Juste mettre les ramequins dans le panier de la marguerite pour les flancs et les oeufs.

Coté dessert : essayez une bonne poire juteuse cuite ainsi.

Recouverte de chocolat noir à plus de 70%, c’est un dessert bon pour l’acné.

Pour les plus pressés :

SCeB8On peut également cuire ensemble deux aliments différents : la cuisson à la vapeur permet de ne pas mélanger les goûts. Je cuisine ainsi souvent à la fois des filets de poissons et  des légumes qui cuisent rapidement (courgettes).

On peut faire cuire ensemble certains légumes, qui ont besoin du même temps de cuisson : carottes, navets et betteraves par exemple.

La marguerite passe au lave-vaisselle sans problème.

Elle ne prend presque aucune place dans un placard.

Franchement, cette marguerite-là, moi, je l’aime à la folie ! Si vous l’utilisez déjà, n’hésitez pas à partager vos recettes…

 

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, ,

  • Fanny dit :

    Bonjour la méthode avancée va t’elle ouvrir ses portes en septembre? Merci

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Fanny,

      Oui, la formation avancée va rouvrir ces portes pour la rentrée.

      Nous y apportons quelques dernières touches, j’en parle très bientôt.

  • Phyl dit :

    bonjour,

    Merci pour votre site. Je cherche désespéremment une liste exhaustive d’aliment sans gluten et la seule que j’ai réussi à trouver est celle-ci : http://www.cregg.org/site/documents/N_R_sans_gluten.pdf

    Est-ce que je peux me baser la dessus pour une alimentation sans gluten? Ou peut-être en avez-vous une meilleure à me conseiller?

    Je vous remercie,

    P.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Phyl,

      Cette liste qui semble très sérieuse est destinée à aider les personnes atteintes d’intolérance sévère et ne supportant pas même les traces de gluten. Beauté-pure ne conseille pas systématiquement d’alimentation sans gluten, car cela ne concerne pas tout le monde. Et lorsque c’est le cas, nous recommandons essentiellement d’éviter les céréales de type blé, sans aller aussi loin… Nous n’avons donc pas de document particulier à conseiller.

      • Phyl dit :

        Merci pour votre réponse. L’avoine en fait donc partie n’est-ce pas?

        Que me conseillerez-vous comme alimentation au petit déjeuner?

        Merci

        • Elsa Kreiss dit :

          Oui, bien que l’avoine soit généralement mieux tolérée que le blé.

          Petits-déjeuners possibles, quelques idées :

          – flocons de sarrasin ou de quinoa (en magasin bio) + lait végétal (on peut ajouter des oléagineux, graines, etc., pour se faire un muesli maison) ou flocons gonflés à l’eau + compote sans sucre ajouté (avec des amandes concassées en plus, c’est très bon !) ;

          – un peu de pain sans gluten (si on arrive à en trouver qui ne contienne pas trop de farine de riz, de maïs ou de châtaigne, dont l’IG est élevé) + purée d’oléagineux ou + purée de fruits sans sucre ajouté ou + beurre de bonne qualité (produit laitier, oui, mais intéressant pour la peau car riche en vitamine A ;

          smoothie vert ;

          – oeuf à la coque, omelette… quand on a un peu de temps pour préparer.

  • Lou dit :

    Je change de sujet mais auriez vous une creme de jour solaire a me conseiller car celle que vous proposiez sur votre boutique a disparu?merci!

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Céline,

      Si vous recherchez une texture comme celle de nos anciennes protections solaires et qu’un indice 20 est suffisant pour vous, la crème matifiante est très proche.
      Si vous avez besoin d’un indice plus fort, je « sèche ». Je n’ai pas trouvé d’équivalent, c’est pourquoi je ne les pas remplacées en boutique….

  • Conti dit :

    Bonjour Emmanuelle
    Avez-vous des conseils à me donner pour une Kératose Pilaire svp? Mon fils en a sur les hauts des ses bras et sur la poitrine. Je lui ai acheté des gels douche surgras et j’utilise que des produits hypoallergenique pour la lessive. Avez-vous quelques conseils svp?
    Merci d’avance
    Marina

  • aziza dit :

    Merci beaucoup pour votre site que je découvre et sur lequel je ne cesse de surfer depuis hier… il m’en reste pourtant de l’info à découvrir !! Tellement que je ne sais plus où donner de la tête entre les découvertes que je fait (Faut que je note ça, faut que je note ça !!! où est mon calepin ?!) et les liens vers les infos complémentaires vers lesquelles vous nous redirigez ( oooohhhh incroyable ! euh, mais je clique maintenant pour en savoir plus, ou je finis de lire… ??).
    J’en ai la migraine ;))

    Juste une précision utile pour le curcuma : il doit toujours être associé à du poivre noir car sinon l’assimilation de la curcumine ne se fait pas de manière optimale par notre organisme.

    voilà !!
    Et un grand merci à vous Emmanuelle ! Enfin de l’information claire, précise, efficace et sans fioriture… Comme j’aime !

  • Mooney dit :

    Et le cuit vapeur avec les 3 paniers que l’on achète assez cher quand même, acheté chez darty etc… ?

    Est ce bon pour la santé ?

    • Emanuelle dit :

      La plupart des cuit-vapeurs ne sont pas seulement chers : ils cuisent à plus de 100°, ce qui est trop fort.

      La marguerite n’est pas seulement économique : elle est respectueuse des nutriments. C’est pourquoi je l’aime autant…

  • Juliette dit :

    Je profite de ce nouvel article pour vous remercier : je suis votre méthode gratuite en ligne depuis quelques semaines et j’en suis ravie. J’ai 26 ans et près de 15 ans de problème d’acné derrière moi, rien de catastrophique mais cela m’a toujours complexée, et malgré mes convictions en matière de santé, j’ai fait de nombreuses cures d’antibiotiques, et une cure de roaccutane. En fait la meilleure solution pour ma peau était la pilule mais je ne peux plus en prendre aucune, j’ai des migraines violentes presque tous les jours. Bref, une fois ce problème de migraines résolu j’ai retrouvé mon acné habituel et en prime un vrai complexe car à 26 ans on finit par se dire qu’on en aura toute sa vie, et dans le monde du travail je trouvais ca particulièrement agacant d’avoir des boutons!

    J’ai passé des heures et des heures sur internet à rechercher La solution pour enfin tomber sur votre blog et votre boutique qui ont changé ma vie sur le plan beauté.

    Certes pour l’instant j’ai encore quelques boutons, mais je sais qu’ils sont pratiquement invisibles pour les autres, tout d’abord car j’en ai beaucoup moins, parce qu’ils sont plus petits, et aussi parce que le maquillage lily lolo est extraordinaire. Le fini est très naturel et pourtant les imperfections sont cachées! Ca fait une peau magnifique je me sens tellement mieux qu’avec mon fond de teint habituel qui était le Vichy dermablend (celui qui permet de cacher un tatouage tant il est couvrant!). J’ai aussi bonne mine malgré ma peau très blanche et la crème solaire appliquée tous les jours! Ce qui a été très motivant c’est que j’ai senti ma peau changer dès les premiers jours.

    Pour ceux qui n’auraient pas encore commencé, voila mon rituel:
    – je réalise le peeling au citron tous les 2/3J
    – je fais un masque au miel de manuka acheté sur la boutique d’emanuelle 1 fois par semaine (si j’avais le temps plus souvent je le ferai)
    – sinon mon rituel nettoyage est Huile d’argan (j’en avais à terminer et c’est moins cher que la jojoba et ca se trouve en hyper) puis gel nettoyant bioderma (je dois le finir mais j’utiliserai ensuite le savon Lemme Bee de la boutique en ligne)
    – puis eau de la roche posay que je laisse sécher
    – puis jojoba et maquillage lily lolo le matin
    – Idem le soir donc pas de démaquillant (sauf pour mes yeux) et ce qui a changé aussi c’est que auparavant je détestais me démaquiller avec les cotons, là le démaquillage à l’huile et au gel nettoyant directement avec les mains est agréable.
    – un petit truc que je fais en plus le soir et qui marche pas mal : extrait de pepin de pamplemousse sur les boutons infectés, c’est un puissant antibiotique naturel

    Je voudrais dire à tous les nouveaux que déjà avec ce changement de produits, j’ai eu des résultats rapides, après pour ma part j’ajoute des contraintes alimentaires assez importantes mais cela est du au fait que j’ai de nombreux pb intestinaux.
    Donc coté alimentation, j’évitais déjà le gluten, j’évite maintenant le lactose, mon objectif est de réintroduire ensuite pour voir les conséquences et identifier ainsi une éventuelle intolérance. J’ai remplacé le café par du thé et j’évite aussi d’avoir trop faim, et de manger des choses sucrées (j’ai lu le livre « l’alimentation anti-acné » qui insiste sur le fait que la glycémie ne doit pas trop varier… ). C’est assez difficile mais je vois que les petits écarts gluten ou lactose ou alcool (conséquence désastreuse habituellement) n’ont pas trop de conséquence et j’ai bon espoir que tout ca se rééquilibre et que mon corps soit de moins en moins « sensible »

    J’ai tout de même 2 questions je ne sais pas si vous avez encore le temps d’y répondre, sinon peut être que quelqu’un aura une solution :
    – peut on trouver un autobronzant respectueux de la peau qui ne « gêne » pas le programme? J’ai la peau très blanche et j’aimerai prendre quelques couleurs sans conséquences sur mon acné
    – je prends actuellement sur consigne d’un médecin nutritionniste pour mes pb d’acné et intestinaux (qui sont liés a priori) : des probiotiques le matin, de la chlorophylle le soir, de l’extrait de pepin de pamplemousse avant chaque repas. Mais je suis très intéressée par le psyllium qui semble tout indiqué dans mon cas. Pensez vous que cela ferait trop de compléments alimentaires?

    Merci d’avance et merci pour tout

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Juliette,

      Je suis ravie que le site vous ait été utile !

      Bravo d’insister sur l’importance de l’alimentation, c’est un message important à faire passer, merci d’en parler.

      (et pour ceux qui sont perdus, ne pas hésiter à se renseigner sur la méthode avancée, qui enseigne ce qu’il faut faire en détail, avec des menus, des fiches recettes, etc..)

      Pour vos questions :

      1. L’ingrédient qui permet d’obenir de la couleur dans les auto-bronzants est toujours le même et il n’est pas néfaste pour l’acné. Après, c’est le reste de la formulation qu’il faut regarder, et bien sûr s’assurer qu’elle n’est pas comédogène. Je vous suggère de bien regarder à l’aide de notre liste.

      2. Une alternative consiste à faire une cure d’urucum. C’est très riche en pro-vitamine A, et permet d’obtenir une bonne mine naturelle sans prblème pour l’acné.

      3. Tout dépend des problèmes intestinaux en questions : le psyllium est à la fois un laxatif doux de lest, mais agit aussi en tant que pré-biotique : donc il est très utile en cas de flore perturbée. En revanche, si vous avez les inntestins dits « poreux » (http://www.cliniqueatma.com/articles/article_intestin-permeable-allergies-gluten.php)(http://www.thierrysouccar.com/sante/info/quand-lintestin-devient-une-passoire-841), outre l’élimination du gluten, veiller à un apport suffisant de vitamine D (exposition solaire contrôlée : http://beaute-pure.com/avez-vous-vraiment-besoin-dune-creme-solaire-du-nouveau/) et le supplément de choix alors est la L-glutamine.

      J’espère ne pas avoir ajouté de confusion ! Bonne continuation !

  • Charlotte D. dit :

    J’ai ri de ma sottise en lisant cet article: j’ai cet ustensile depuis quelques années (donné par la famille) mais je ne savais pas à quoi il servait alors je l’utilisais comme…panier pour les apéritifs hahaha
    Au moins maintenant je saurais comment l’utiliser pour me régaler, et je vais même l’essayer de suite !
    Merci pour ces astuces !

    • Charlotte D. dit :

      Mon test a été très concluant avec des courgettes, même si j’ai laissé cuire beaucoup trop longtemps… Je les ai accommodées avec du tahini, du curcuma et de la levure en flocons et nous nous sommes régalés !
      Je sens que la marguerite, son usage premier retrouvé, va beaucoup nous servir à présent.

  • Isa dit :

    Bonjour Emanuelle

    Tout d’abord, comme plusieurs, je tiens à vous remercier pour votre altruisme, pour tout cet investissement de votre part afin d’aider chacun de nous aux prises avec des problèmes de peau qui affectent bien plus que la peau, et ce, tout à fait gratuitement et avec respect, humilité. Vos conseils sont vraiment de petites perles. Seulement voilà. J’ai le malheur d’être québécoise. Non pas que je suis malheureuse de ma nationalité car j’adore le Québec, mais en ce sens que plusieurs produits que vous proposez ne se trouvent pas ici. Notamment la marque de produit minéral Lily Lolo ( ici, la marque la plus proposée par les dermatos est Cover Fx, c’est minéral, avec du Zinc actif, mais je crains malheureusement avec aussi des ingrédients organiques… http://www.coverfx.ca/ ) ou le miel de Manuka que je peine à dénicher. Si vous avez d’ailleurs une alternative à ce miel que vous connaissez, ayant résidé vous-même en Amérique, j’en serais ravie. Mais puisque nous parlons aujourd’hui de nourriture, j’avais une petite question. Vous comprendrez que les Érables coulant à flot par chez nous, le sirop d’érable pur et tout ses dérivés (sucre d’érable, tire d’érable) font partis de notre quotidien. Non pas que j’en abuse, mais j’aime ça parfois dans mon gruau par exemple, avec des petits raisins de Corinthe. Or, j’ai lu vos articles sur les index glycémiques élévés et je me demandais ce qu’il en était du sirop d’érable. C’est que j’ai des proches à moi qui sont diabétiques, qui doivent donc surveiller leur glycémie, mais étonnamment, le sirop d’érable serait bon pour leur diabète. Puis-je donc en consommer sans avoir peur de voir ma glycémie monter en flèche?

    Je vous remercie d’avance pour votre attention et au plaisir de continuer à vous lire.

    • Emanuelle dit :

      Isabelle,

      Je l’avoue humblement : je ne sais pas.
      Le sirop d’Erable que j’ai connu sur la côte ouest des états-unis était une horreur industrielle.
      Et donc d’un I.G. élevé.
      Mais je sais qu’il existe des sirops d’érable de très grande qualité au Québec.
      Je pense que cea ce joue au niveau de la qualité.
      Il faudrait une vraie étude par l’Université de Montréal.
      Pour le maquillage minéral, chez vous, essayez de trouver Jane Iredale.
      Bonne chance !

      • Isa dit :

        Merci de votre réponse, Emanuelle!
        ahaha, je connais ce type de sirop d’érable dont vous parlez, c’est ce qu’on appelle communément du «sirop de poteau», parce que ça a davantage l’aspect et le goût d’un sirop de poteau électrique (industriel) que d’un arbre (naturel) mais celui que je mange est la sève pure, alors ça devrait le faire. Il faudrait en effet que l’Université de Montréal (vous êtes devin, c’est mon université!) s’y penche 😉 si ce n’est déjà fait, car je pense à cet égard que des études sérieuses sur les vertus du sirop d’érable sont en cours, alors si j’en trouve des concluantes, je vous partagerai avec plaisir.

        Sinon, je me rends compte que mon acné empire toujours durant mon ovulation et avant mes règles. À 20 ans, j’ai eu une acné très grave, kystique, m’amenant à Accutane, le cas classique… Après ce traitement choc, mon acné n’était jamais revenue, certes parce que je prenais des crèmes de trétinoïne à un faible dosage. Mais voilà qu’après avoir arrêté ces crèmes pendant 7 mois sans avoir d’acné, me revoilà depuis 2 mois aux prises avec ces problèmes, ce qui m’a amené sur votre site. Une grâce! Mais à 25 ans, c’est déroutant, surtout que je n’avais jamais eu d’acné jusqu’à mes 18 ans. Les médecins me talonnent pour que je prenne la pilule, mais comme je ne l’ai jamais prise et que je ne veux pas plus aujourd’hui, je ne sais plus trop quoi faire. Je rencontre une naturopathe spécialisée dans les hormones féminine d’ici une semaine, aussi parce que j’ai depuis 3 ans une perte de cheveux excessive. C’est un duo pas très jojo, mais comme je chante de l’opéra, j’aurai au moins l’honneur d’être la cantatrice chauve 😉 Je crois bien qu’avec la nathuropathe, on va travailler avec des hormones bio-identiques.

        J’espère que ça s’améliorera, en plus de tous les changements que votre méthode m’a amenée à faire. Mais d’ici là, si je recommence des crème à base de trétinoïne, pensez-vous que sur le long terme, ça peut affecter ma santé gravement? Cela peut-il faire vieillir ma peau prématurément? Les dermatologues me disent que je pourrais en mettre à la vie sans problème, même que ça retarderait l’apparition des rides, mais je suis franchement hésitante. J’aimerais avoir votre opinion là-dessus, si bien sûr, vous en avez le temps. Aussi, ne trouvant pas d’huile essentielle de manuka pure par chez nous, j’ai réussi à en dénicher une dont la composante est 20% de manuka (Nouvelle Zélande) et 80% huile biologique de jojoba (Israël). Très hydrantante. Pensez-vous que cela peut être aussi efficace que l’huile de manuka pure diluée dans le jojoba?

        Ayayaye, quelle tirade, que de questions qui je l’espère ne vous embêteront pas trop. Après cela, je vais me faire plus discrète, promis! Merci pour tout Emanuelle, vous êtes porteuse d’espérance pour beaucoup d’entre nous.

        • Emanuelle dit :

          Université de Montréal : « je pense à cet égard que des études sérieuses sur les vertus du sirop d’érable sont en cours, alors si j’en trouve des concluantes, je vous partagerai avec plaisir. »
          Je suis très preneuse, si elles sortent !
          Je ne serais pas étonnée que cela soit surprenant, avec la sève pure.
          je prenais des crèmes de trétinoïne à un faible dosage.
          Donc la vitamine A acide vous aide.
          après avoir arrêté ces crèmes pendant 7 mois sans avoir d’acné, me revoilà depuis 2 mois aux prises avec ces problèmes,
          Les médecins me talonnent pour que je prenne la pilule, mais comme je ne l’ai jamais prise et que je ne veux pas plus aujourd’hui, je ne sais plus trop quoi faire
          Tenez bon, ce serait bête de commencer maintenant.
          j’ai depuis 3 ans une perte de cheveux excessive.
          Peut-être un signe d’androgènes excessives ou thyroïde ?
          si je recommence des crème à base de trétinoïne, pensez-vous que sur le long terme, ça peut affecter ma santé gravement?
          Non, je ne le pense pas. Même si je penche maintenant plutôt des alternatives plus naturelles pour la vitamine A.
          Cela peut-il faire vieillir ma peau prématurément?
          Non, je ne le crois pas.
          Les dermatologues me disent que je pourrais en mettre à la vie sans problème
          Je pense que la nutrition interne est aussi importante, voire plus, que la nutrition au niveau de la peau.
          Je pense qu’il est essentiel de manger de bonne sources de vitamine a et de synthétiser de la vitamine d.
          Gardez un oeil sur l’actualité du blog, je vais en parler en détails (recettes).
          Aussi, ne trouvant pas d’huile essentielle de manuka pure par chez nous, j’ai réussi à en dénicher une dont la composante est 20% de manuka (Nouvelle Zélande) et 80% huile biologique de jojoba (Israël). Très hydrantante. Aussi efficace que l’h.e .manuka diluée dans la jojoba ?
          Je pense qu’il n’y a pas de soucis, Isa ! Foncez !

          • Isa dit :

            Vous êtes adorable, merci! Vous me donnez plein de courage, ça aide vraiment. Je continuerai de vous suivre avec joie et je ne manque pas de vous recommandez. Vous ferez fureur au Québec!

          • Isa dit :

            Oh et au fait, ma thyroïde est en pleine forme et selon les tests sanguins, les androgènes aussi, mais nous allons pousser cette piste avec ma nathuropathe, car elle pressent que le problème se situe là. Merci pour ces pistes. J’en suis aussi à voir si je n’ai pas le syndrome des ovaires polykystiques. À suivre donc!

  • savie dit :

    Très bonne alternative à l’encombrante cocote que je n’ai toujours pas achetée ( je vis dans un petit appartement donc il faut optimiser l’espace). Pour le moment, j’utilise une papillote en silicone qui passe au micro-onde pour faire une cuisson vapeur mais avec la marguerite la cuisson doit être meilleur pour les légumes et leurs nutriments. Je testerais avec plaisir. Merci pour ce partage.

  • Marie dit :

    Super, merci pour ces idées !
    Mais, sans vouloir jouer les maniaques, est-ce qu’en ce qui concerne certaines viandes, on ne risque pas de récolter plus de mauvaises bactéries que si on les cuit à plus forte température ?

  • >