Hormonale, votre acné ? 5 signes qui peuvent y faire penser.

Acne hormonaleVous vous demandez depuis longtemps si votre acné est hormonale ?

5 signes peuvent vous aider à le savoir. J’en parle dans cette video, qui, j’espère, vous aidera à y voir plus clair !

 

Cet vidéo est un extrait de la formation « Vaincre l’acné hormonale », bonus offert lors de la prochaine session de la Méthode Avancée (Peau-Zero-Defaut), dont la nouvelle session sera pour Novembre 2015.

Je vais bien sûr en reparler plus en détails. En attendant, si vous avez des questions ou des réactions sur l’acné hormonale, n’hésitez pas à commenter !

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , ,

  • Raïssa dit :

    Bonjour Emmanuelle moi c’est Raïssa . J’ai de l’acné depuis 6ans et j’en sur tout le visage , le torce , les épaules , le cou et le dos . Je pense que mon acné est hormonale car j’ai des poils sur le ventre , la poitrine , j’ai des règles irrégulières , j’ai une obésité abdominale alors que je suis mince , j’ai une faim constante . Je ne sais quoi faire . Aider moi je vous en prie

    • Bonjour Raïssa, ce que vous décrivez évoque pour moi typiquement ce qu’on appelle le SOPK, de type insulino-résistant, avec probablement une résistance à la leptine (ce qui donne tout le temps faim). Je parle du SOPK dans de nombreux articles du blog, dont celui-ci. Mais il vous faut absolument obtenir un diagnostique de votre docteur. Je vous engage très fortement à aller consulter, si ce n’est pas déjà fait. C’est en étant sûre de votre situation que vous pourrez vous confectionner un plan d’action. N’hésitez pas à revenir vers nous, dès lors que vous avez le diagnostique, si vous avez des questions, d’accord ?

  • Natureetco dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Merci pour votre site qui est une véritable merveille. J’ai déjà suivi la méthode gratuite et j’aimerais à présent avoir accès à la méthode avancée. Est-il toujours possible d’y participer en 2019 ? Je me suis inscrite plusieurs fois sur la liste d’attente mais je n’ai eu aucun rappel… Je suis véritablement désespérée face à mon acné très sévère et hormonal. Je ne souhaite plus être sous traitement allopathique (2 cures de roaccutane, pilule) et espère trouver une « solution » naturelle qui règlerait ce problème hormonal. En espérant avoir de vos nouvelles. Merci

    • Bonjour Natureetco,

      Je n’ai pas organisé de session de la méthode avancée en 2018, et suis en train en train de la remanier pour 2019… mon travail auprès de ma clientèle privé me prenant beaucoup de temps. Mais je desespère pas de pouvoir offrir une session en 2019. Je vous tiens au courant, promis.

  • loli dit :

    L’acné hormonale, est elle un signe d’infertilité? moi après mes réglés avant ovulation au alentour du 8eme jour de mon cycle 4 à 5 boutons apparaissent dans le menton. Est ce un mauvais signe?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Loli,

      On ne peut absolument pas affirmer d’emblée un tel lien de causalité. L’infertilité est un diagnostic qui doit être posé par un médecin. Par ailleurs, énormément de femmes souffrant d’acné parviennent à tomber enceintes facilement. Ne soyez donc pas trop inquiète. Si cela vous travaille tout de même, ou si vous essayez de concevoir un bébé depuis longtemps, n’hésitez pas à aborder la question avec un gynécologue.

  • Cécile Fouqué dit :

    Bonjour,

    J’ai 20 ans et je souffre d’acné depuis la collège et cela n’a fait qu’empirer au fil des années. Mon acné est principalement située sur le menton, j’ai donc fait un bilan hormonale pensant ENFIN trouver la cause de mon problème mais aucun signe ne montrant de dérèglement hormonale est apparu. Depuis un an j’ai arrêté la pilule et mon corps reprend doucement ses droits, et depuis peu c’est le retour des règles irrégulières.. Alors même si aucun dérèglement hormonale n’a été trouvé je ne peux pas m’empêcher de penser que c’est la cause !
    Acné menton, règles irrégulières, pilosité importante… ça fait beaucoup quand même
    Qu’en pensez Vous ?

  • Lily dit :

    Bonjour,
    Votre site et la boutique sont super, un grand merci.
    J’ai 25ans et suis très embêtée par mon acné..
    elle a commencé soudainement il y a 5ans en prenant une pillule contraceptive accompagnée d’une prise de poids importante 10kg en 1an. J’ai changé de pillule rapidement et s’il y avait moins de boutons, ceux-ci étaient quand même très présents et impossible de perdre mon poids gagné.
    En octobre dernier, j’ai arrêté la pillule et suis passée au stérilet au cuivre. Depuis, malgré un régime avec un nutritionniste, je ne perds pas les kilos (je ne suis pourtant pas sédentaire) et les boutons ne me quittent pas. Contrairement à avec la pillule, il y a un léger mieux juste après les règles mais il y en a beaucoup deux semaines avant. Ils sont principalement situés au niveau du menton et aux joues.
    Soupçonnant les hormones, ma nutritionniste m’a fait passer un bilan hormonale qui s’est avéré bon.
    Pourtant, j’ai l’impression d’avoir eu un déséquilibre : j’ai par exemple depuis 2-3 mois quelques poils qui poussent au menton (!!!!) Bien que ce ne soit pas trop visible.
    Mon dermato m’avait mise sous antibiotiques depuis octobre et voudrait me mettre sous roacutane en septembre.
    Je ne suis pas contre car j’ai l’impression que rien ne marche (je suis beaucoup de vos conseils) et commence à avoir mon estime de soi diminuée, entre les boutons et des kilos qui ne veulent pas partir malgré les régimes…
    Qu’en pensez vous et que pourriez vous me conseiller ? Je me sens impuissante et à court d’idées !

    D’avance, un grand merci !

    Nb : j’ai la peau sensible et ne me mettais aucun produits sur la peau avant d’en avoir. Depuis, j’utilise une eau micellaire, de l’eau thermale la roche posay et le maquillage de votre boutique.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Lily, avez-vous pensé à la thyroïde ? C’est bien sûr une piste seulement, mais cela vaut la peine d’être testée. Je parle de la thyroïde ici.

      • Lily dit :

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse.
        La nutritionniste y a également pensé mais a priori ce n’est pas ça : TSH à 1,7
        Toucher normal, pas d’ATCD familiaux. Malgré tout, je vais en reparler avec mon médecin. Je suis un peu perdue…

  • camille38 dit :

    Bonjour,
    J’ai 25ans et cela fait maintenant 2 ans que j’essaye de vaincre mon acné. D’après cette vidéo, mon acné ressemble plus à de l’acné hormonal.
    J’ai commencé au début avec des antiobio pendant plus d’un an… J’ai tout arreté j’ai opté pour une méthode plus naturelle car cela m’a complétement bousillé mon systeme digestif.. je change mes taies d’oreillers régulièrement, J’ai changé mon alimentation pour une alimentation plus saine et bio, en supprimant le lait puis le gluten et le sucre… je prend des probiotique pour reconstruire ma flore intestinale. je ne touche plus ma peau, je la nettoie avec un savon bio àau lait d’anesse bio le matin puis le soir je nettoie mon visage avec une eau micellaire à l’aloe vera et pour finir j’utilise la pierre d’alin sur mes boutons. je commence depuis peu une cure au plante(bardane, pissenlit, carottes) pour le moment c’est sans résultat… je désespère, je ne sais plus quoi faire… pouvez-vous m’aider? Je refuse d’aller voir un dermatho, j’ai voulu reprendre rendez-vous dernièrement on m’a parlé encore de roaccutane et de contraception alors que je ne veux pas opter pour ces solutions… est ce que c’est vraiment nécessaire pour en venir à bout de mon acné hormonale?
    merci par avance pour votre aide

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Camille,
      roaccutane et de contraception alors que je ne veux pas opter pour ces solutions… est ce que c’est vraiment nécessaire pour en venir à bout de mon acné hormonale?

      A mon avis, dans la plupart des cas, no. D’abord, Roaccutane n’a aucune action sur les hormones, il se contente de rendre inutilisables les glandes sébacées pendant un temps donné. La pilule contraceptive n’agit pas sur vos hormones naturelles, elle les remplace, ce qui est totalement différent. Et beaucoup de conditions hormonales peuvent être sensiblement améliorées par des changements au niveau hygiène de vie, accompagnés parfois par des coups de pouce avec certaines plantes ou suppléments.

      Mais il y a toujours la possibilité d’un problème au niveau d’un organe, donc il, faut quand même vérifier. Je vous engage donc à aller faire un bilan hormonal. Cela ne vous engage en aucun cas à accepter un traitement médicamenteux, si ce n’est pas ce que vous souhaitez, et vous en saurez ainsi plus sur votre situation, ce qui est toujours bien.

      Je réfléchis actuellement à une nouvelle méthode, sur l’équilibre hormonal au naturel… Je vous tiendrai au courant, bien sûr, si je poursuis cette idée.

  • Albana dit :

    Bonjour, j’ai 15 ans et je pense que je souffre d’acné hormonale.
    Je n’ai de l’acné que sur les joues, jamais sur le front.
    J’ai aussi plusieurs cicatrices d’acné rougâtres, pouvez vous me donnez des conseils pour les vaincres? J’ai la peau un peu sensible selon le test.

  • RICHARD dit :

    Bonjour,
    j’ai de l’acné hormonale c’est sûr.
    Je pensais tout de même refaire une 2eme cure de roaccutane car même produits bio (de la boutique naturelle), antiobiotiques, peeling dermathologiques ne fonctionnent pas …
    Je ne sais vraiment plus quoi faire (peu de laitages, bonne hygiène de vie, sport, je mange varié et équilibré, je n’ai pas de problèmes de poids …)
    MERCI
    Aller voir un endocrinologue pourrais m’aider ? Proposent-ils des solutions naturelles ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Elvine,

      Aller voir un endocrinologue peut être tout à fait intéressant pour avoir un diagnostic et en savoir plus sur sa situation hormonale. Je sais que certains donnent des conseils de mode de vie (manger à IG bas en cas de SOPK avec insulino-résistance, par exemple), mais je ne peux évidemment pas savoir ce que celui que vous verrez vous proposera.

  • Shannon dit :

    Bonjour !
    Je voudrais savoir si à l’adolescence on pouvait savoir si on est ou non atteinte d’acné hormonale, parce que dans mon cas, certains signes (règles douloureuses, mauvaises humeurs/stress à cette période etc…) me concernent. Et comme c’est quelque chose qui a vraiment tendance à m’inquiéter, je voudrais bien que vous m’éclairiez un peu plus là-dessus… Après, j’ai aussi remarqué que plus je mangeais gras, plus j’avais de boutons, donc j’ai décidé de limiter cette consommation, mais c’est difficile parce que, je ne peux pas refuser les plats qu’on me donne à manger pendant les repas, qui ne sont souvent pas très sain. Du coup, j’en ai encore, mais je trouve que ça a diminué, donc peut-être que mon acné n’est pas hormonale ? Et comme le stress est aussi très présent chez moi, ça doit y jouer pour quelque chose, je pense. Enfin bref, j’ai peur de ne pas m’en débarrasser arrivée à l’âge adulte, mais après je me dis que, si certains signes sont présents chez moi, c’est peut-être justement parce que je ne suis pas adulte et qu’à l’adolescence les hormones travaillent ?
    Merci d’avance

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Shannon,
      L’adolescence est en effet un temps de grands changements hormonaux, donc il est bien trop tôt pour tirer des conclusions. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le stress et l’anxiété sont des facteurs toujours aggravants pour l’acné. Alors, relaxez-vous, vivez de la manière la plus saine possible (ce qui inclut pratiquer au besoin des activités qui vous aident avec le stress) vous ne pouvez qu’aller dans la bonne direction en faisant cela ! Bonne chance Shannon…

  • sommier dit :

    J’ai oublié de préciser que j’ai la maladie de chron !
    Je ne digère absolument rien et bien sur je suis très anxieuse ..
    Merci !

  • sommier dit :

    Bonjour,
    je poste un commentaire ici en espérant que vous puissiez m’aider ..
    J’ai énormément de points noirs et de micro kystes sur les joues et le nez,
    je passe mon temps à les percer, ce qui m’a laissé beaucoup de cicatrice en trou.
    J’avais rendez vous pour une séance de laser CO2 que j’ai annulé ( trop de risque pour
    très peu de résultat .. )

    Je ne sais plus quoi faire avec ma peau, pouvez vous me donner une liste des produits
    à commander dans votre boutique ainsi qu’une routine soin ?
    Je sais que j’en demande beaucoup mais avoir la peau si abimé a seulement 22 ans me rend très triste.

    j’ai bien évidemment suivie votre méthode, qui a arrangé mon acné ( qui n’est plus sévère du tout) mais par contre je pèle .. surement à cause du citron .
    Pour l’instant j’utilise un gel nettoyant au PH neutre ( tee trea ) ainsi que de l’eau thermale, une crème cicatrisante la nuit et une fine couche d’argile avant de dormir ( le seul truc qui me permet de resserrer mes pores … )

    J’espère que vous pourrez m’aider, merci beaucoup ..

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Cyrielle,

      J’aimerais vous aider, mais il n’existe pas de produits qui soient efficaces sur les cicatrices en trou. Il faut effectivement prévenir le problème, et trouver une solution pour ne pas les percer. J’en parle ici. Et regarder effectivement du coté des solutions médicales (lasers fraxel par exemple). Je suis désolée…

  • Olus dit :

    Bonjour,

    Je suis atteinte de SOPK et j’ai de l’acné depuis mon adolescence et j’ai maintenant 22 ans. J’ai tout essayé comme traitement: 3 cures de Roaccutane avec Diane 35, ainsi que des crèmes comme l’Isotrexine ou la Diferine. Ces traitements m’ont soulagé à court terme mais dès un arrêt d’un an, j’ai toujours eu une repousse. Mes taux de FSH, LH et Estradiol sont plus bas que la normale.
    Quelles sont vos suggestions? Puis-je suivre votre programme? Dois-je plutôt opter pour un traitement avec une pilule? Je ne veux pas avoir de l’acné toute ma vie, je suis vraiment désespérée, je ne m’apprécie pas du tout, j’ai besoin de votre conseil.
    Merci beaucoup d’avance.

    Olus

    • Emanuelle dit :

      Je suis très triste d’entendre ça, Olus, je sais que le SOPK est une condition très stressante, et que malheureusement, on ne nous informe pas bien… Tout médecin sérieux vous dira qu’en cas de SOPK, les médicaments ne font pas tout : il faut également un mode de vie qui vous aide à contrôler certains des problèmes associés, par exemple l’insulino-résistance, qui accompagne très souvent à cette condition, ainsi que les troubles de l’humeur, d’éventuelle pilosité, etc. Je parle beaucoup du SOPK dans la méthode avancée, si vous souhaitez être informée de notre prochaine session, je vous encourage à vous inscrire à notre liste d’attente. Courage !

  • Laetitia dit :

    Bonjour, déjà je tiens à dire que ce site est merveilleux. Il regorge de bons conseils auxquels on ne pensait même pas. Je me suis inscrite à la méthode gratuite et j’en suis au tout début des étapes encore mais je suis assez motivée. Par contre je me permets de laisser un commentaire sur cet article car mon acné a tout l’air d’être hormonale (située à la mâchoire/bouche, règles douloureuses et irrégulières..). Mais ce que je n’ai pas compris, c’est qu’elle s’est déclenchée seulement en juin dernier, soit un an après l’arrêt de ma pilule. Et ce en essayant une crème anti ride bien chimique..Depuis plus moyen de m’en débarrasser. J’ai essayé les produits chimiques de mon médecin traitant (peroxyde de benzoile, antibio..) sans succès puis des crèmes anti-acné de laboratoires. Différents savons (alep, savon moussant purifiant) et maintenant je garde celui sans savon de Laroche-Posay avec PH à 5.5. J’ai une crème hydratante le matin sur conseil de mon esthéticienne. Elle n’a pas fait empirer ma peau, c’est déjà ça.. Et le soir après le démaquillage à l’eau micellaire, j’utilise de l’huile végétale de macadamia avec des HE d’immortelle, tea tree, lavande aspic et cannelle (j’ai vu une réelle amélioration des rougeurs et assèchements des comédons seulement depuis l’utilisation de la cannelle).
    Je voudrais tester une solution naturelle pour les hormones, dont le Gattilier. Mon gynéco m’avait confirmé que j’avais des problèmes hormonaux.. Avez vous des conseils à me donner ? Merci d’avance.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Laetitia,

      Il existe des solutions naturelles efficaces contre l’acné hormonale, mais elles ne se limitent pas à la prise de compléments : c’est grandement par le mode de vie qu’on parvient à retrouver un équilibre.

      Faites particulièrement attention à ce que vous mangez, faites de l’exercice (mais sans excès) et gérez le stress au maximum : ces éléments sont importants pour garder ses hormones sous contrôle.

      Il est difficile de vous conseiller davantage sur le blog, notamment en ce qui concerne les compléments alimentaires susceptibles d’aider face à un déséquilibre hormonal : en effet, il n’existe pas une mais des acnés hormonales ; les conseils adaptés à une personne ne seront donc pas nécessairement bons pour une autre…

      Si la méthode gratuite s’avérait insuffisante pour vous (il faut du temps, tenez-nous au courant), je pense qu’il serait intéressant d’envisager la méthode avancée : elle est conçue exprès pour les acnés rebelles, notamment hormonales, et permet de personnaliser au maximum son programme.

  • aurélie dit :

    Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre vidéo et je me reconnais complètement dans ce qui y est décrit.
    Je pense que la session de novembre se termine, avez-vous prévu une autre?
    En attendant, pourriez vous me conseiller?
    merci Beaucoup pour votre aide et votre site

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Aurélie,
      Nous organisons une autre session en janvier, donc il n’est pas trop trad. Je vous conseille de vous inscrire à la liste d’attente pour être sûre de recevoir les notifications d’ouverture. C’est ici. En attendant, en saison de noël, le plus important est 1/de s’amuser, de profiter d’être avec ses amis et sa famille 2/ d’essayer de limiter au maximum l’alcool (vraiment très mauvais pour le foie, organe dont on a vraiment besoin en cas d’acné hormonale). Au plaisir de se reparler en janvier…

  • coralise dit :

    Bonjours, j’ai 22 ans et j’ai de nombreux bouton derrière les oreilles ( tout le temps) qui s’inflamme par moment et peuvent devenir trés gros (jusqu’à 2cm de diamètre). Parfois j’en ai aussi à l’aine qui finisse presque toujours par s’infammer. J’ai d’ailleurs du me faire opérer plusieurs fois et j’ai de vilaine cicatrice. Sa à commencer il y a 7 ans à l’aine (j’avais 15 ans) et sa fait 5 ans que j’ai des boutons régulièrement derrières les oreilles. Je suis toujours en train de vérifier si y en a pas un qui coule de peur d’en avoir plein les cheveux, c’est devenu un tique. Je suis aller voir des dermato qui mont prescrit des traitements horrible (que je n’ai pas voulue suivre). On ma aussi prescrit du zinc 4 gélules tous les soir pendant 6 mois ce qui a calmer un peu le problème mais dès le traitement arrêter tout est revenue. Je n’ai jamais eu particulièrement d’acné juste 1 ou 2 de temps en temps. Aidez moi s’il vous plaît

  • marie dit :

    bonjour
    est ce qu’il vous serait possible de me renvoyer l’étape du peeling citron, mes liens ne sont plus actifs?
    De plus je ne crois pas ce soit indiqué dans l’étape, est ce que je peux faire le peeling tout au long de l’année (sauf période de soleil) ou est ce qu’il vaut mieux le faire en cure dans ce cas quelle est la durée de la cure?
    Merci Marie

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Marie,

      Etape renvoyée par e-mail !

      Peeling citron : on peut tout à fait le pratiquer en continu en dehors des période de soleil.

      • marie dit :

        bonjour 🙂
        j’aimerai egalement avoir acces a l’etape du peeling citron si possible,et juste une question est ce que le programme avancé est payant? si oui, combien?
        merci beaucoup
        Marie

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Marie,

          Pour accéder à l’étape sur le peeling citron, il vous faut vous inscrire à la méthode gratuite en remplissant le formulaire violet « Une belle peau, c’est possible ! » situé à droite de cet article. Le programme avancé est payant, oui, car c’est un véritable cours, très complet. Emanuelle donnera toutes les informations très bientôt sur le blog.

  • Caroline dit :

    Bonsoir a toutes. Voilà ça fait 2mois que j ai visite ce site pour la 1ère fois. Je suis heureuse de voir que les produits de la boutique fonctionnent sur beaucoup d entre vous. Moi, malheureusement le jojoba le rhassoul…ne font qu augmenter mon acne? J ai pourtant suivi la méthode et de exit sucre laitage et consort. Mais rien y fait, chaque jour j ai d boutons supplémentaires. Autant vous dire que je suis défigurée au point où ma fille de 4ans me demande ou est passé mon visage. Cela fait 21 d acné au compteur et d cures interminables a en vomir de roaccutanne antibiotiques crèmes en tôt genre produits miracles naturophathie….etc…je suis profondément amaigrie. Je suis en arrêt car mon acne visage et dos est trop insupportable. Je ne sors que camouflée par d tonnes d fond de teint et poudre. Au passage je sors très très rarement car la réaction d gens malgré le maquillage me fait mal. Je continue à parcourir le net dans l espoir qu un jour je trouverai une solution a ce lourd problème qui me pèse. En tout cas grâce à vous je me sens Mons seule

    • shera dit :

      Bonjour,
      As tu essayé d arrêter le gluten?
      Et je te conseille une detox de qques jours.cure de jus par exemple. Et je te conseille de visionner sur YouTube la vidéo gros malade et presque mort…

  • Pauline dit :

    Bonjour,

    J’aurai voulu savoir ce que vous pensez de la marque Caudalie ? Les ingrédients qu’ils mettent dans leurs produits, etc? Apparemment c’est pas trop mal, mais j’aimerai avoir votre avis !
    Merci beaucoup !

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Pauline,

      Il est difficile de répondre, car pour une même marque, certains produits peuvent être « ok » et d’autres non. Si vous êtes intéressée par un produit précis de cette marque, le mieux serait que vous compariez son INCI (liste complète des ingrédients) avec notre liste des ingrédients à éviter.

      • Pauline dit :

        Merci pour votre réponse! J’ai regardé la composition du produit que je voulais et il y a un ou deux ingrédients assez mauvais. Du coup vous me conseillez quoi pour me démaquiller ? (Sachant que je ne veux pas utiliser l’huile de jojoba car je préfère la garder pour mon double nettoyage). Merci beaucoup !

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Pauline,

          Vous n’avez besoin de rien d’autre : le double nettoyage fait également office de démaquillage, il est donc inutile de démaquiller la peau avant.

  • Nathalie dit :

    Bonjour,

    J’ai 40 ans et j’ai eu beaucoup d’acné à l’adolescence. J’ai fais roaccutane, pris la pilule (diane 35, jasminelle). Mon acné s’ est calmée mais toujours un petit bouton de temps en temps et parfois plus à certaines périodes avec des pics lors de mes 2 grossesses. En avril, grosse crise avec des nodules hyper douloureux. Ma dermato n’a pu que me proposer des antibios ou recommencer roaccutane. J’ai refusé mais pris l’antibiotique. J’ai cherché des infos et suis tombée sur votre site. Je suis la methode depuis août. Si je voulais témoigner, c’est parce qu’en mars, je me suis fais poser un stérilet au cuivre. 3 semaines après un énorme nodule sur le menton. J’ai lu ce que vous disiez sur l’arrêt de la pilule et les crises d’acné qui peuvent suivre. Mais la pilule je l’ai arrêtée il y a environ 4 ans. J’ai attendu 6 mois, arrêté les antibiotiques avec le soutien de votre méthode gratuite, et je me suis fais retirer le sterilet il y a environ 5 semaines. Et là, grosse amélioration. Mais avec probablement une grosse crise de guérison vu tout ce que j’ai changé (alimentation, cup, produits….) On a beau me dire que c’est pas possible, je suis persuadée que ce stérilet m’a causé de l’acné et un type d’acné qui ne ressemble pas à ce que j’ai eu avant. Toujours est-il que je vais continuer à suivre votre méthode qui ne peut être que bénéfique. Merci.

  • Marilyn dit :

    Bonsoir,

    Je me permets de vous écrire afin de savoir si vous avez bien reçu mon message datant du 25 octobre dernier car je n’ai pas eu de réponse à ce jour.

    J’aurais aimé avoir vos conseils avant de faire une commande à la boutique.

    Je vous remercie beaucoup pour votre site très intéressant.

    A bientôt.
    Marilyn

  • Coralie dit :

    Bonjour,

    Je tenais avant tout à vous remercier pour tous vos conseils et cela fait bcp de bien de ne pas se sentir seule face à ce problème d’acné et déréglement hormonal.

    Depuis fin avril j’ai décidé d’arreter ma pilule Adépal (une pilule que j’ai tj supporté et qui ne m’a jamais posé de pb de boutons ou autres) depuis l’arrêt de la pilule j’ai passé 5 mois sans rien, pas de boutons pas d’acné. Mais depuis 1 gros mois, des boutons, kystes apparaissent au niveau de mes machoîres et menton et même sur joue gauche (uniquement). Durant ces 5 mois j’ai eu des cycles très long 45 jours, 35 jours très peu de règles, Pensez-vous que le fait de ne pas avoir des cycles réguliers peut jouer un impact sur mon acné ? et est il possible qu’il y ai un lien entre acné et arrêt pilule même 5 mois après? j’avoue avoir passé l’été au soleil cela à du limiter les dégâts mais pour revenir de plus belle à l’automne.

    J’avoue me sentir très mal dans ma peau, je fais mon possible pour ne pas stresser, me reposer, lire, ne pas y penser, j’adapte mes soins (brosse tosowood, miel de manuka, citron, huile essentielle de tea tree, huile de jojoba) mais rien n’y fait. Je n’ai plus envie de rien je suis fatiguée de me voir comme ça ;(, pourtant je suis qq un de positive qui fait bcp de sport mais j’ai tellement honte de moi que je préfère me cacher.

    Tellement mal j’ai décidé de reprendre ma pilule après 6 mois d’arrêt pour l’instant pas d’amélioration, pensez-vous qu’il faut du temps pour que tout rentre dans l’ordre? le fait de retrouver des cycles réguliers peut-il m’aider à limiter l’acné?

    merci d’avance pour votre réponse.

    une fille triste 🙁

    • Emanuelle dit :

      Tellement mal j’ai décidé de reprendre ma pilule après 6 mois d’arrêt pour l’instant pas d’amélioration, pensez-vous qu’il faut du temps pour que tout rentre dans l’ordre? le fait de retrouver des cycles réguliers peut-il m’aider à limiter l’acné?
      Coralie, les cycles sous pilule ne sont pas des vrais cycles, car il n’y a pas d’ovulation. Donc contrairement à ce qui est dit, la pilule ne régule pas le cycle naturel : elle l’empêche, ce qui est tout à fait différent. Il faut vraiment que j’écrive plus sur ça…
      En tout cas, la clé est de redonner à son corps les moyens de refonctionner sans substitut synthétique. Et ça, je ne dis pas que c’est une balade facile et rapide, surtout quand on a été exposée à des choses comme adepal, et il peut y avoir besoin d’ajustement particulier (si la personne souffre de SOPK, par exemple) mais je sais que c’est possible, je le vois tout le temps ! Il faut juste être déterminée et avoir les bonnes informations.
      Je vous engage à vous intéresser à la méthode avancée si vous le pouvez… C’est un bon cadre dans lequel nous pouvons commencer à travailler ensemble. Ne soyez pas triste, juste réunissez vos forces, respirez un bon coup (smile) et on va y arriver !

  • Da Cruz dit :

    Bonjour,

    J’ai déjà eu votre méthode, mais je voudrais m’inscrire à « vaincre l’acné hormonale » comment faut il faire ?

    Lydie

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Lydie,

      « Vaincre l’acné hormonale » est un bonus de la formation « peau-zéro-défaut », notre méthode avancée. Les inscriptions ne sont pas encore ouvertes, mais une prochaine session est prévue très prochainement ; vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente pour être informée en priorité.

  • >