Huile essentielle acné : laquelle préférer ?

On me demande souvent quelle est mon huile essentielle préférée pour l’acné…

Pour répondre simplement, il y en a 3 que je trouve absolument incontournables !

Dans ma trousse des huiles essentielles anti-acné, on trouvera donc :

L’huile essentielle de Manuka : c’est une assainissante tout terrain, 20 fois plus puissante que l’huile essentielle de Tea tree sur certaines bactéries. À toujours utiliser diluée. Très efficace à faible dose en synergie avec d’autres huiles essentielles.

L’Huile essentielle de Géranium d’Egypte : parce qu’elle est redoutable contre les boutons, mais parce qu’elle sent très bon et qu’elle est utile en anti-âge et pour l’eczéma ! À utiliser diluée, bien regarder les contre-indications.

L’Huile essentielle de Lavande fine : c’est un grand classique. Elle convient très bien aux peaux qui ont à la fois de l’acné mais qui sont sensibles ou sensibilisées. Une des rares huiles essentielles qu’on peut utiliser pures.

Ma recette préférée :

Elle combine ces 3 Huiles essentielles anti-acné divines : préparez une huile de traitement à base de 10 gouttes d’huile essentielle de Géranium d’Egypte + 20 gouttes d’HE de Lavande fine + 5 gouttes d’HE de Manuka. Diluez dans 50 ml d’huile végétale de jojoba (ou de chanvre). Appliquez localement sur les boutons votre préparation le matin ou le soir sur peau nettoyée.

Vous ne vous êtes pas encore inscrit à la méthode gratuite ? C’est par ici.

Votre acné, c’est compliqué et ça dure depuis des années ? Renseignez-vous ici.

Vous trouverez ces huiles essentielles acné ici.

 

ATTENTION :

Les informations relatives à l’usage des huiles essentielles mentionnées sur ce site sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux conseils et aux ordonnances délivrés par un médecin. Seul un médecin est habilité à délivrer le traitement thérapeutique qui vous sera le plus adéquat.

Le site beaute-pure.com décline toute responsabilité en cas d’accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication sur la base des informations données sur ce site.

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.
  • angélique dit :

    bonjour
    j ai de l acné hormone
    je commence huile de niguelle et j applique hs de manuka
    quand est je vais avoir des effet sa va faire 1 semaine que je l utilise merci

    • Angélique, c’est plus compliqué que ça. Si c’est de l’acné hormonale, n’attendez pas de résultats juste avec des produits, même avec des huiles essentielles.
      Il faut prendre le problème autrement. Regarder ce qui se passe à l’intérieur. Comment est votre digestion ? Votre niveau de stress ? Quel est votre âge ?

  • Sarah dit :

    Bonjour ! Je tiens à m’excuser d’avance si les questions que je vais poser ont déjà étaient posées avant moi (je n’ai pas pu lire tous les commentaires, y’en a trop )
    Du coup j’ai besoin de vos conseils : Je n’ai pas une acné très sévère, mais assez persistante je dois l’admettre.
    J’ai lu votre article et je me demande, pour une acné avec des microkystes, et pas mal de boutons inflammatoires (mon acné est inflammatoire, elle me laisse énormement de marques rouge) devrais-je utiliser l’HE de Tea tree ou de Geranium ? Laquelle serait la plus adapté pour gerer les inflammations et éviter que le bouton devienne rouge ?
    Et j’ai lu qu’appliquer de l’acide salicylique pouvait être efficace, qu’en pensez-vous ?
    Aussi, comme dit précédemment, j’ai beaucoup de tache d’hyperpigmentation, et pas mal de cicatrices rouge aussi, que me conseillez-vous pour les atténuer ? Sachant que j’ai mis vos conseils en application, j’évite le lait, le gluten un maximum (le sucre est mon plus gros défaut, c’est pas évident)
    je nettoie mon visage avec de l’hydrolat de geranium, le gel nettoyant Joveda au tea tree et l’huile de jojoba + parfois un peu de gel d’aloe vera pour hydrater.
    Voilà je crois que j’ai tout dit, en espérant avoir une réponse de votre part 🙂

    • Bonjour Sarah,

      Franchement pour les huiles essentielles, chacun est différent et réagit parfois différemment, mais le Géranium est une valeur sûre. Le Tea tree c’est de la plus grosse artillerie antibactérienne, cela peut être utile en complément, sur un bouton particulier, mais pas comme base. Pour l’acide salicylique, oui, j’aime beaucoup. Personnellement, je recommande beaucoup l’Exfoliant enzymatique et le Sérum normalisant de chez DENOVO à l’acide salycilique. J’obtiens de bons résultats en mixant HE et acide salicylique dans les programmes de mes clientes, mais l’acide salicylique assèche la peau donc il faut utiliser moins d’huile essentielle et toujours faire attention à ne pas être enceinte ou allaitante…

  • Lou-Ann dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je suis atteinte de la maladie de Verneuil et j’ai des kystes souvent douloureux sous les aisselles. J’ai essayé en vain la camomille matricaire, l’huile d’arbre à thé et le miel, sans jamais parvenir à faire mûrir ou disparaitre le bouton. Les dermatologue n’ont cesse de me prescrire de l’amoxiciline, mais mon corps n’en peux plus de passer deux à trois semaines par mois sous antibiotiques je suis donc à la recherche de remèdes plus naturels.

    J’ai aussi de l’acné sur le visage depuis mes 14 ans, j’ai fait des tests hormonaux et de la thyroïde, tout est normal. La seule chose qui parvient à calmer les boutons est Cutacnyl, mais là encore ma peau se défend en produisant d’avantage de sebum et c’est insupportable ! J’ai un film de sebum sur le visage en permanence !

    Auriez-vous des conseils pour m’aider à apaiser tout ceci ?

    Cordialement.

    • Mon coeur va vers vous, Lou-Ann, car la maladie de Verneuil est très pénible à vivre. Oui, mon premier conseil est d’adopter une alimentation à IG bas et de ne pas consommer de produits laitiers de vache. C’est un premier pas, car ces aliments vous font sécréter plus de sébum. Par ailleurs, je vous encourage à suivre les conseils suivants pour reconstituer votre flore intestinale, et à envisager une cure de probiotiques 5M puis 10 M car la prise prolongée d’antibiotiques est souvent dommageable, ce qui va accentuer le problème.

  • Emiliz dit :

    Bonjour Emmanuelle et merci de vos conseils !
    Je suis toutefois un peu perdue face à cet article car je vois dans les commentaires que vous déconseillez certaines HE en cas d’acné hormonale (ce qui est mon cas a priori).
    Je m’hydrate quotidiennement avec de la jojoba + HE lavande ou tea tree… je devrais arrêter alors ? remplacer par de l’HE de géranium, ou pas d’HE du tout ?…
    Merci

    • Bonjour Emilie,
      Ce que j’ai conseillé à la lectrice, c’est de ne pas se lancer dans un mélange de plus de 8 huiles essentielles différentes. Cela fait beaucoup, beaucoup d’HE, et plus il y a d’HE, plus il y a de combinaisons, et donc de synergies différentes, difficiles à tracer. De plus, certaines d’entre elles (Sauge..) ont une action hormonale importante, on ne devrait pas l’utiliser en aveugle. En utilisant une HE seulement, votre routine est beaucoup plus simple et moins problématique. En revanche, oui, j’effectuerais des rotations, en changeant mon HE de temps en temps. L’HE de Géranium est un bon atout également en cas d’acné.

  • Mel dit :

    Bo jour

    Je repose ma question car ai l impression qu’ elle n apparaît pas. Je souhaite tenter la luminotherapie a domici le avec un masque. Je me pose juste la question de savoir si je peux mettre des huiles essentielles après voir uniquement le soir etest ceque le miel de manuka est photosensibilisant?

    Merci d avance

    • Bonjour Mel, le miel de manuka n’est pas photosensibilisant, mais certaines huiles essentielles le sont, et elles peuvent rester longtemps dans la peau. Donc si vous utilisez de nouveau le masque dans les 48-72h après les HE, il y a possibilité qu’elles soient toujours actives…

  • Cyn dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Pendant combien de temps pouvons nous conserver ce sérum avec les 3 huiles essentielles ?

    En effet j’ai du le faire depuis 4 mois et il m’en reste encore mais je ne voudrais pas que ma peau réagisse mal…

    Il est dans un flacon opaque et j’ai mis de l’huile végétale de jojoba ?

    Merci d’avance

  • Celine dit :

    Bonjour Emmanuelle. Une question sur les huiles essentielles. Parmis toutes les HE conseillées sur votre site (manuka, lavande, helichryse, santal, encens oliban, géranium d Égypte, tea tree ..), lesquelles seraient intéressantes pour une utilisation en hammam facial? Merci d’avance pour vos préconisations.
    Céline

    • Ce serait pour de l’acné, Céline ?

      • Celine dit :

        Oui dans le cas d’acné (lourd et de forme kystique sur la partie du bas du visage)

        • Le plus thérapeutique sera certainement l’HE Tea tree, mais chacun réagit un peu différemment aux HE, et certaines personnes voient plus de résultats avec le Géranium par exemple. J’aurais tendance à vous recommander les deux, elles sont excellentes sur une acné active. Cependant il faut savoir qu’en cas de kystes, il est dur d’atteindre assez en profondeur. Ce type d’acné, sur cette zone, est le plus souvent hormonal et demande généralement une approche interne aussi…

          • Celine dit :

            J’ai conscience d’un problème interne et hormonal mais désespère à trouver une solution. J’essaie actuellement le magnésium transcutanee et msm. Je me refuse de suivre un traitement antibiotique mais c’est à croire qu’il n’existe aucun autre recours

          • Le magnésium, c’est toujours un des premiers réflexes à avoir. Ainsi que d’adopter une alimentation très riche en fibres. Si, Céline, il y a des solutions. Simplement elles impliquent de comprendre quelles hormones sont impliquées, et d’adopter une stratégie au long cours. Je pense faire une formation sur le sujet cette année, elle devrait vous être utile. Les antibiotiques ne peuvent de toute façon pas agir sur les hormones. Elles peuvent parfois aseptiser les boutons, mais ce sera temporaire et au détriment de votre flore intestinale, qui est, elle, indispensable au bon fonctionnement hormonal. Personnellement, je les trouve néfastes pour ce type d’acné…

          • Celine dit :

            Je ne sais justement pas comment me situer au niveau hormonal. Mon bilan sanguin est « normal ». Je ne sais comment cibler l’origine précise et donc pouvoir trouver la solution adaptée. Merci pour vos conseils. J’attends avec impatience vos prochains éléments sur le sujet

          • Ce que vous pouvez faire dès maintenant, Céline :
            – le magnésium
            – augmenter la part des aliments riches en fibres solubles et insolubles (voir ici pour les détails). Les recommandations de la plupart des spécialistes est d’essayer d’obtenir 35 à 45 gr de fibres par jour. Pensez légumineuses, céréales complètes, et bien sûr, légumes, surtout verts et à feuilles (épinards, blettes, etc…)
            Ces deux réflexes sont bons, quelle que soit la situation hormonale.
            Il est très commun de ne rien voir avec un bilan sanguin. C’est rarement le niveau d’hormones qui est en cause, mais la façon dont elles font leur travail et c’est non détectable dans le sang.
            Par ailleurs, ce qui fait gagner un temps énorme, c’est de connaître exactement vos cycles, en les observant selon les principes de la symtothermie. Cette méthode, qui est souvent utilisée pour éviter ou au contraire accroitre ses chances de grossesse, est surtout une méthode d’observation de son corps. Si vous pouvez avoir 3 mois d’observation en symptothermie (3 mois de chartes), cela permet une lecture de votre corps très utile (on sait la durée des phases pre et post ovulation, si l’ovulation a lieu tous les mois, etc.). Je vous engage à vous renseigner sur cette méthode, elle peut beaucoup vous aider, et si nous sommes amenées à travailler ensembles, elles nous feront gagner beaucoup de temps. Une vidéo rigolotte sur le sujet : https://youtu.be/Tg0OPNSDlT0 Manuel à télécharger sur : http://blog.sympto.org/sympto-kezaco/#sthash.pwB96S4B.dpbs

  • Loreann dit :

    Bonjour !
    Deja un grand merci pour votre site que je découvre et que je trouve fantastique!
    Je me permets d envoyer ce message pour savoir si vous aviez des reponses a mes questions… car je ne trouve pas de solutions… ayant de l acné depuis des mois ( certainement hormonale ) je désespère !!
    Ma premiere question serait de savoir si mélangé ces HE est possible afin de me concocté une synergie a appliquer le matin et le soir . Je dispose , comme HE : lavande vraie romarin sauge sclarée eucalyptus citronné tea tree patchouli . Et j ai l huile de jojoba végétale en HV. penses tu que je peux me faire une synergie avec toues ces huiles ? Je suis perdue…. je sais que toutes ces HE sont censé être efficace contre l acné mais je ne sais pas comment m y prendre… ni au niveau du melange des huiles ni des doses…. je dispose d un flacon de 50ml..

    Milles merci a toi de prendre le temps de me lire…
    Cordialement
    Merci

    • Bonsoir Loreann, ma réponse va peut-être vous étonner, mais en cas d’acné hormonale, je ne vous engage PAS à utiliser une synergie d’huiles essentielles pures. Certaines huiles essentielles (comme la Lavande ou la Sauge sclarée) ont une action sur vos hormones. Il convient pour vous d’abord d’en savoir plus sur votre situation afin de déterminer si vous pouvez utiliser ses HE. Je vous engage plutôt à chercher à comprendre mieux comprendre votre situation concernant vos hormones féminines, et donc à bien suivre le blog, d’accord ? Je vais parler dans un avenir proche de choses qui devraient vous intéresser et, j’espère, vous aider. Ne désespérez pas, j’espère pouvoir revenir vers vous avec une solution concrète très bientôt, d’abord ? Tenez bon, et n’oubliez pas en attendant qu’une cure de magnésium est toujours une bonne idée à l’approche de Noël, ainsi que de faire le plein d’OCYTOCINE (pour le mode d’emploi pour booster l’ocytocine, c’est ici : https://www.beaute-pure.com/moi-presidente-booster-ocytocine/ !, Noël est une bonne raison d’en fabriquer, et c’est vraiment un très bon geste de base en cas d’acné hormonale).
      Pour le reste, on se parle plutôt autour de Noël, OK ? Je vais faire des téléconférences à ce moment là, comme ça on pourra se parler.
      Courage !

  • gabrielle dit :

    Bonsoir Emmanuelle,

    J’ai des boutons exclusivement sur le front, avec cheveux gras depuis des années, aucun sur les joues, je suis tous vos conseils alimentaires, ma peau s’est améliorée mais il reste quand même tous ces boutons sur le front. Ca s’aggrave au moment des règles.

    Quel organe est le plus lié à l’apparition de boutons sur le front? Pensez-vous que le foie est concerné? Devrais-je essayer le chardon marie?

    Merci mille fois de votre aide et de votre bienveillance.

    Gabrielle

  • lucie dit :

    A 25 ans, je n’en peux plus de mon acné, et je souhaite me tourner vers des produits plus naturel, je vient seulement de commencer (1 mois)
    Sachant que j’ai essentiellement de l’acné sur le menton et entre les sourcils

    Ma routine (soir)
    *Double nettoyage
    >>(huile de jojoba Melvita puis nettoyage au savon d’alep)
    *Spray Eau de Raisin® L’eau végétale surdouée
    *Eau Florale de Lavande Officinale Melvita
    *Sérum Solution quotidienne anti-imperfections (à l’arbre à thé) de Body shop
    *Et pour remplacer ma crème ( un mélange de 3 pression d’aloe vera pur et 2 pression huile de nigelle de Melvita)
    et si quelques spot sont présents (une goutte d’huile essentielle de tea tree sur un coton tige sur les boutons uniquement.

    Pour la routine du matin je supprime seulement le double nettoyage et le serum bodyshop et l’huile essentiel

    On m’a conseillée la marque BENECOS pour le make-up. Qu’en pensez vous? Es ce que je peux continuer??

    Je souhaiterais reproduire votre recette, mais pendant combien de temps puis-je la conserver et dans quelle conditions ?

    Merci

    Lucie

  • Nastia dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Je vous remercie pour tous vos conseils, que j’essaye d’appliquer au mieux.
    J’ai quelques questions : Je voulais acheter le spray de la roche posay, et voulais savoir si je pouvais du coup ne plus utiliser mon hydrolat de lavande, que j’utilise normalement après m’être lavée le visage. ? Car je n’aime pas avoir trop de produits.

    -J’ai découvert le microfibre pour me démaquiller. Est-ce qu’il peut remplacer le double nettoyage ? Je pense faire enlever le maquillage au micro-fibre, ensuite mettre soi du miel de manuka, soit un petit masque rassoul, puis enlever avec le gant micro-fibre, + eau roche posay. Qu’en pensez-vous ?
    Et est-ce à faire également le matin ? ou uniquement gant micro-fibre suffirait ?
    Le gant micro-fibre n’est pas irritant à la longue ?

    Je n’ai pas énormément d’acné, mais des minis boutons, rarement inflammés, mais que si je presse, il y a comme un petit ammas graisseux qui sort facilement. J’en ai sur le menton,et les joues. Mon acné se voit car je la triture. Mon premier geste est donc de bannir mon miroir grossissant. Et j’ai maintenant, j’ai beaucoup de marques sur la peau à cause de cela, alors que dans le fond mes boutons ne se voyaient pas beaucoup..

    -je fais des masques au miel de Manuka, et l’utilise comme nettoyant également. Pensez-vous que ce serait bien d’avoir aussi l’huile essentielle de Manuka ?

    Je vais faire de suite quelques commandes.

    Je vous remercie d’avance et vous souhaite une belle semaine.

    Nastia

    • Bonjour Nastia,

      Le double-nettoyage est différent que le nettoyage au gant microfibre, en cela que le premier nettoyage consiste à passer une huile sur le visage sec et à masser rapidement : or l’huile attire l’huile, donc c’est un excellent moyen d’attirer à soi le sébum impacté, que l’on va ensuite dissoudre et rincer avec le deuxième nettoyage (de préférence avec un savon à froid). C’est donc un nettoyage très profond mais doux, qui convient bien à l’acné sans sensibiliser. C’est pourquoi je pense que cela doit être le nettoyage de base, à faire au moins une fois par jour, de préférence le soir.
      Après, vous pouvez pour les autres nettoyages (donc plutôt le matin) alterner d’autres techniques : par exemple le nettoyage au rhassoul ou gant micro-fibres. Les deux techniques seront plus exfoliantes que le double-nettoyage, mais également plus asséchantes. C’est pourquoi elles sont parfaites en complément.
      L’eau de la Roche-Posay peut remplacer l’hydrolat. En été, et parce que vous avez des marques, l’eau de la RP est préférable : elle contient du sélénium qui est un anti-oxydant (les anti-oxydants luttent contre les dégâts solaires) et qui surtout favorise la cicatrisation.
      Le Miel de Manuka est particulièrement utile parce qu’il est anti-bactérien : il est parfait si vous avez des marques récentes, mais son effet est plus profond sous forme de masque d’au moins 30 minutes qu’en nettoyant, parce qu’il a ainsi le temps d’agir.
      Le plus important dans votre cas est de :
      – ne pas créer de nouvelles marques (autrement on revient toujours au point de départ)
      – « chouchouter » les marques récentes avec le Miel de Manuka et l’eau de la RP
      – envisager une cure de MSM pour favoriser la cicatrisation
      – protéger votre peau du soleil (qui va autrement assombrir ces marques) en portant un écran solaire au quotidien sur les zones concernées
      – alterner les différents nettoyages, en veillant à ne assécher la peau
      – nous aurons très bientôt un produit à la vitamine C que vous pouvez utiliser dès cet été pour atténuer les taches. Reparlez-m’en d’ici 2/3 semaines, d’accord ?
      – et quand le soleil ne sera plus là (vers octobre), s’il reste encore des marques, pensez à une cure d’exfoliation avec le duo Denovo Illumine (l’Exfoliant enzymatique Illumine et le Sérum Illumine orange). Cela aidera également les microkystes.

      En espérant avoir aidé !

      • Nastia dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
        J’ai commandé entre autre la cure MSM. J’attendrai votre produit à la vitamine C.

        -est-ce que le savon d’Alep est aussi un bon savon pour le visage pour le double nettoyage ?
        -ou est-ce que le double nettoyage le soir, peut se faire avec le rhassoul après ?
        (j’ai commandé avant votre réponse, et n’ai pas pris le savon à froid)

        et une question qui peut être bête, mais je prend la pilule, est-ce que je peux tout de même avoir un peu d’acné hormonal ou c’est seulement quand on ne la prend pas ? car j’ai des mini bouton aux mâchoires, et il me semble que c’est l’emplacement des boutons hormonaux. Par contre ils sont tout le temps là, et pas forcément à des périodes précises.

        -et dernière question, l’éponge konjac a la même fonction que le microfibre ? est-ce qu’elle s’utilise tous les jours ? Je l’avais eu un temps, mais il me semble pas avoir vu de différence. Il faudrait que je la réessaye.

        Je vous remercie.

        Bien à vous

        Nastassja

        • Bonjour Nastassja,

          Attention : le savon d’Alep n’est pas un savon à froid. Il est agressif et peut renforcer l’acné, comme j’explique ici.
          Pour le double-nettoyage, il vaut mieux alterner la deuxième étape, avec savon à froid la plupart du temps, et rhassoul épisodiquement. Employé trop souvent, le rhassoul peut assécher.
          Oui, on peut avoir de l’acné hormonale sous pilule. Mais c’est alors souvent un signe qu’elle ne nous est pas adaptée…
          – la Konjac est très différente du Grant Vitalis. Le Gant Vitalis offre beaucoup plus d’exfoliation.

          • Nastia dit :

            Merci Emmanuelle,
            Mais donc quand utiliser l’éponge Konjak ? Le matin par exemple avec un peu de savon à froid ?
            et tous les soirs opter pour le double nettoyage, avec savon à froid et parfois rassoul ?
            Et techniquement, après avoir masser le visage à l’huile, mettre directement le savon sur le visage, masser et rincer le tout ? Ou justement, utiliser l’éponge konjak pour rincer ce tout ?
            Et le gant microfibre, il vaut mieux l’utiliser à certaine occasion, pour voyager légèrement ? ou alors tous les matins et pas le soir ?

            En tout cas, j’ai laissé tomber le savon d’alep pour le savon à froid, et ma peau s’en porte mieux.
            Je n’ai pas de grosse acné. Ce ne sont pas des boutons ouverts et inflamés, mais tout tout petits et sous la peau. J’ai arrêté de les toucher. Mais en changeant mon alimentation et mon nettoyage de peau, vont-ils partirent tout seul avec le temps ? J’ai l’impression qu’ils resteront toujours là.
            Encore Merci pour tout

          • Bonjour Nastia,

            Eponge Konjac : idéale le matin avec le savon à froid, je trouve !
            Et oui, « tous les soirs opter pour le double nettoyage, avec savon à froid et parfois rhassoul ? » c’est mon crédo. On peut utiliser la Konjac si on veut en deuxième partie du double-nettoyage, mais moi personnellement, je fais sans, je rince directement à l’eau. En revanche, la qualité de l’eau fait une grosse différence ! Si on est en ville ou si l’eau du réseau est calcaire, polluée (près des zones d’agriculture intense), après rinçage il faut sécher légèrement puis pulvériser de l’eau de la Roche-Posay (bouteille blanche, en pharmacie). Enfin, sur peau encore humide, utilise un soin (huile végétale comme jojoba, huile de chanvre, huile essentielle, aloe vera, sangre del drago…) pour le garder pendant la nuit.
            J’espère avoir aidé !

  • lucie dit :

    Bonjour,

    A 25 ans, je n’en peux plus de mon acné, et je souhaite me tourner vers des produits plus naturel, je vient seulement de commencer (1 mois)
    Sachant que j’ai essentiellement de l’acné sur le menton et entre les sourcils

    Ma routine (soir)
    *Double nettoyage
    >>(huile de jojoba Melvita puis nettoyage au savon d’alep)
    *Spray Eau de Raisin® L’eau végétale surdouée
    *Eau Florale de Lavande Officinale Melvita
    *Sérum Solution quotidienne anti-imperfections (à l’arbre à thé) de Body shop
    *Et pour remplacer ma crème ( un mélange de 3 pression d’aloe vera pur et 2 pression huile de nigelle de Melvita)
    et si quelques spot sont présents (une goutte d’huile essentielle de tea tree sur un coton tige sur les boutons uniquement.

    Pour la routine du matin je supprime seulement le double nettoyage et le serum bodyshop et l’huile essentiel

    On m’a conseillée la marque BENECOS pour le make-up. Qu’en pensez vous? Es ce que je peux continuer??

    Je souhaiterais reproduire votre recette, mais pendant combien de temps puis-je la conserver et dans quelle conditions ?

    Merci

    Lucie

  • Nathalie dit :

    Bonsoir Emmanuelle,

    Je me tourne vers vous pour un conseil pour ma petite fille de 10 ans….
    Elle a depuis quelques années déjà des boutons d’acnés et même des points noirs de temps en temps sur et autour du nez ainsi que sur le front (elle a une peau a tendance grasse) Comme les enfants sont mauvais entre eux elle en complexe déjà beaucoup.

    Elle a déjà depuis 3 ans une vraie routine visage qu’elle respecte scrupuleusement.
    Encore il y a peu de temps elle utilisait des produits achetés en pharmacie pour laver son visage ainsi que des crèmes conseillées par des pharmaciennes.
    Il y a quelques mois mon médecin lui a prescrit Cutactnyl 2.5%. Elle la met le soir uniquement et nettoie son visage le lendemain car c’est photosensibilisant.

    Depuis peu, j’essaie de passer a des produits le plus naturels possible pour elle…
    Elle se lave le visage le soir avec un savon surgras doux pour peau acnéique et grasse (a base de romarin et de jojoba) puis on passe une carré doux imbibé d’hydrolat de camomille allemande ou de menthe poivrée sur le visage avant d’appliquer la fameuse Cutactnyl.
    Le matin elle nettoie son visage avec un carré doux imbibé d’hydrolat de menthe poivrée et mets une crème Avene, Cleanance expert.
    cette routine fonctionne plutôt bien jusque là (presque plus de boutons et un point noir)

    Comme je souhaitais encore plus de naturel on me conseille qu’elle applique 4-5 gouttes, matin et soir le mélange suivant:
    pour 15 ml:
    huile de pépin d’argousier 6 ml
    huile de pépin de raisin 3 ml
    huile de chanvre 6 ml
    vitamine E 5 gouttes

    J’aurais aimé votre avis, à savoir:
    -Que pensez-vous de cette routine à 10 ans?
    -Que pensez vous du mélange que l’on me conseille de préparer pour qu’elle l’applique en soin quotidien?
    – Avez-vous un autre mélange à me préconiser par rapport à son age et son cas ou d’autres conseils à nous donner?

    Désolée d’avoir été si longue et un grand merci pour elle par avance

    Nathalie
    une maman soucieuse du bien être de sa petite fille

    • Bonjour Nathalie,
      Pour moi, si une petite fille a de l’acné avant même la puberté, c’est qu’elle élimine par la peau quelque chose (la peau est un organe majeur d’élimination). Mettre sur la peau des produits hyper agressifs comme le peroxyde de benzoyle sert à assainir les boutons existants mais il n’y aura pas de prévention et surtout on déséquilibre le pH de la peau, ce qui à terme n’est jamais bon. Donc je ne ferais pas ça sur le long terme. Donc je pense qu’il faut essayer de voir ce qui se passe en interne. Une des possibilités est une intolérance alimentaire, je commencerais par demander des tests au médecin. En attendant, j’éviterais les aliments que nous savons nocifs pour l’acné : les produits laitiers et le sucre, en premier chef. Coté externe, le mélange qu’on vous conseille est bien, je le complèterais avec des nettoyages au rhassoul.
      En espérant avoir aidé, je sais que c’est dur pour une petite fille….

      • Nathalie dit :

        Je vous remercie pour votre retour et je vais effectivement m’orienter vers un test pour voir si elle a des intolérances alimentaires.
        elle a par contre très tôt supprimer d’elle même le lait, elle ne boit aucune boisson sucrée ou jus (elle ne boit que de l’eau en grande quantité), elle ne mange ni mayo, ni ketchup par contre effectivement, le sucre elle en mage que ce soit des bonbons ou des biscuits…
        Je souhaite effectivement supprimer au plus tôt le Cutacnyl donc je vais faire le mélange préconisé et je vais compléter avec le nettoyages au rhassoul préconisés.

        Encore merci et bonne continuation
        Nathalie

  • Anthony dit :

    Bonjour, pensez vous pas qu’il peut y avoir une résistance à utiliser ces huiles à long terme? Cordialement

  • Alexandra dit :

    Bonsoir Emmanuelle et toute l’équipe du site de beauté-pure,

    Tout d’abord merci pour vos articles très intéressants. Aujourd’hui, je me suis décidé à poster un commentaire, car je souhaitais savoir si vous aviez une de vos merveilleuses astuces/recettes pour lutter contre les points blancs.
    En effet, on sait qu’il ne faut pas les percer, même si parfois ça titille de le faire, et quand on le fait, on regrette aussitôt le résultat…
    Malgré les nettoyages quotidiens, les hydratants et exfoliants, ceux-ci restent tout de même difficiles à éradiquer, en tout cas pour ma part. C’est pourquoi j’en appelle à vos expertises afin d’avoir quelques pistes pour pallier à ce problème
    Je vous remercie chaleureusement par avance pour votre réponse !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Alexandra, merci de votre gentillesse. Avant tout, si jamais vous êtes trop tentée, j’avais édité un article sur la bonne façon de percer les boutons (même si je ne recommande pas, autant que ce soit fait avec une technique correcte…). Les points blancs, et les points noirs, sont le plus souvent aidés par une bonne politique d’exfoliation, mais non abrasive, à base d’acides de fruits ou (c’est mieux) d’acide salicylique. J’en parlais en détail dans cet article. Certains de mes produits préférées à base d’acide salicylique sont ceux de chez DENOVO, parce que je les trouve doux mais efficaces. On combine un exfoliant sous forme de poudre et un sérum concentré en acide salicylique. On peut commencer une cure avec le duo format voyage, par exemple. Il faudra bien s’hydrater en complément (cela peut légèrement assécher) et se protéger du soleil. Mais bien sûr, comme je l’explique souvent, l’acné doit se traiter de l’extérieur mais également de l’intérieur : donc il faut vraiment essayer d’agir sur le mode de vie (alimentation à IG modérée, éviter les produits laitiers, veiller au stress, etc..). Et si le problème persiste envers et contre tout, envisager éventuellement la méthode avancée

      • Alexandra dit :

        Bonjour Emmanuelle,

        Merci pour vos précieux conseils et votre réponse rapide, je vais tenter de les appliquer !

        Encore merci et bonne continuation.

  • pascaline dit :

    bonjour Emmanuelle,
    je compte préparer votre sérum anti acné ;
    Puis-je remplacer l’huile de jojoba par l’huile de chaulmoogra?
    merci d’avance pour votre réponse

    Pascaline

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Pascaline : tout dépendra de la formulation. Souvent je préfère allier la Chaulmoogra à une autre huile végétale non-comédogène (Chanvre, Noisette, Sésame, Jojoba, par exemple..) car la Chaulmoogra tend à être épaisse seule, je préfère la mélanger.

      • pascaline dit :

        merci Emmanuelle, je vais mettre chaulmoogra et jojoba à 50-50?
        que puis rajouter en même temps pour lutter contre les cicatrices brunes (qui s’ajoute à mon mélasma !)
        merci !

        • Emanuelle Haudegond dit :

          je vais mettre chaulmoogra et jojoba à 50-50?

          Oui c’est une possibilité.

          lutter contre les cicatrices brunes (qui s’ajoute à mon mélasma !)

          Il s’agit essentiellement de combiner une bonne exfoliation et une forte protection solaire.

  • Margaux dit :

    Bonjour,

    Est-il possible d’ajouter de l’HE immortelle dans cette préparation ? Je souhaiterais traiter mon acné et également, bénéficier d’une HE pour la cicatrisation, diminuer les tâches laissées par l’acné.

    Merci pour tous vos conseils.

  • BERTAUDON dit :

    Bonjour, pour votre recette qui combine les 3 Huiles essentielles anti-acné divines.Je compte remplacer l’HE de Manuka par l’HE de santal, je voulais savoir combien de goutte de doit mettre.Merci.

  • Manon dit :

    Bonjour Emmanuelle, je suis sur votre blog régulièrement , il Est une des sources capitales pour moi et mon acné .
    Jai des kystes inflammatoires sur les joues seulement. Ma peau à un aspect granuleux, des rougeurs révélant des cicatrices ancienne, des pores dilatés et des points noirs. Je désespère à l’idée de voir une évolution. Cependant il y a eu une nette amélioration après le passage au naturel , il y a quelques années c’est votre blog qui m’avait beaucoup aidé d’ailleurs ! Cependant je reviens vers vous , .
    Je me lave au liniment suivi hydrolat géranium puis rien sur ma peau le soir.
    « Matin hydrolat géranium puis la crème de pai a la camomille ( remplaçante de ma crème MU London Sud j’aimais beaucoup ) , puis c’est tt . Sur’mes gros boutons, HE manuka mais ils mettent longtemps à disparaître… merci d’avance vraiment …

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Manon, le liniment est plutôt ce que je conseille en cas de peau sensible, il faudrait savoir si c’est votre cas ? Si non, il manque à mon avis une étape nettoyage dans la routine. Des kystes inflammatoires révèlent cependant plutôt un souci interne, je ne suis pas sûre que la réponse soit uniquement au niveau des produits… Si c’est localisé uniquement sur les joues, il est utile de « lire » avec la médecine chinoise dans un premier temps et voir si ça vous « parle ». Désolée de ne pas pouvoir aider plus, mais je n’ai pas beaucoup d’infos..

      • Manon dit :

        A vrai dire je ne sais pas si elle est sensible, je suis rouge facilement quand je fais du sport, l’eau sur ma peau me fait tirailler <;; <est ce de la sensibilité ?
        Que me conseillez vous plutôt comme nettoyant et démaquillant ?
        J'ai lu votre article sur la médecine chinoise, c'est sur les joues principalement , mais que dois je réajuster ?

        Merci de votre réponse

  • alexandra dit :

    bonsoir Emanuelle et un grand merci pour tous vos conseils j aimerais savoir si je peux utiliser l’huile essentielle de geranium pur en l’appliquant avec un cotton tige sur les boutons ? merci

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Non Alexandra, il est préférable de la diluer dans un peu d’huile végétale, même directement sur les boutons, c’est trop actif pour être employé pur.

  • Hue dit :

    Bonjour,

    Combien de temps cette préparation huile de jojoba + HE est-elle utilisable?
    Par ailleurs, j’utilise l’huile de jojoba (sans HE) depuis plusieurs mois mais pour les deux flacons, elle a tourné très rapidement avec l’apparition de particules noires. Je voulais donc également savoir s’il fallait la garder au frais et pendant combien de temps pouvons-nous l’utiliser?
    Merci beaucoup pour l’ensemble de vos conseils et articles qui sont une mine d’or pour les personnes souffrant d’acné!

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Pauline,

      C’est étrange, car la jojoba est l’une des « huiles » (c’est en fait plutôt une cire) qui se conservent le mieux… Il est bien difficile de la faire rancir, et inutile, habituellement, de la conserver au réfrigérateur. De quelle marque s’agit-il ?

  • attoume dit :

    Bonjour! Est il possible d’appliquer ce sérum sur tout le visage le soir après nettoyage, en remplacement de l’huile de jojoba? (en évitant le contour des yeux bien sur).

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Oui, tout à fait, attoume, si la peau n’est pas sensible. Autrement faire comme moi : plutôt un soir sur deux. Et il faut éviter le soleil.

  • Cledfa dit :

    Bonjour,
    J’ai une acné hormonale très localisée (au menton et très légèrement au front) que j’arrive enfin à maîtriser – et à diminuer – mais qui m’a laissé quelques marques rouges que je voudrais atténuer au maximum.
    Suivant vos conseils, je viens d’acheter de l’huile de jojoba et de l’huile essentielle d’immortelle mais comment l’utiliser ? Je sais que l’application d’une l’huile essentielle pure est déconseillée…

    Merci de votre réponse !
    & de vos conseils.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Oui, il faut diluer. Une bonne base est l’huile de Jojoba, 50ml, et 15-20 gouttes d’HE Immortelle.

  • Nathalie L dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils! Après avoir accouché j’ai souffert d’une acne grave et par vos conseils j’ai pu remarquer une amélioration cependant je remarque que j’ai comme des tous petits boutons semblable à des boutons de chaleur .je ne sais pas si c’est un problème de pores trop dilatés bref je me demandais si vous avez une idée de ce que cela pourrait être.
    Aussi que conseillez vous pour les tâches noires rebelles qui restent après les boutons parce que je n’arrive vraiment pas à m’en débarrasser

    Merci beaucoup!

  • Aline dit :

    Bonjour, je suis depuis peu tout vos conseils, et utilise les produits que vous préconisez (huile de jojoba, savon à froid, rhassoul etc). Tout cela va certainement contribuer à améliorer la qualité de ma peau, mais est-ce que ça va régler les problèmes que je me traîne depuis mes 12 ans (j’en ai aujourd’hui 33)?… Peut-on encore parler d’acné, dans mon cas? Je n’ai pas de boutons, mais des « boules » de gras sous la peau, qui ne s’inflamment pas, que rarement, mais par contre cela ne « sort » jamais… à moins que je le fasse moi-même… C’est un cycle sans fin, et à force, ma peau est de plus en plus marquée… Je sais qu’il ne faudrait pas y toucher, mais je ne supporte pas de rester ainsi, alors qu’en plus, souvent, cela sort très facilement… Mais après ça le laisse des maques. C’est très frustrant. Même après un gommage, je n’ai jamais la sensation d’avoir la peau propre… J’ai consulté des dermatologues, l’une d’elle m’a même « retiré » ces kystes, les plus gros du moins, au scalpel… D’autres m’ont fait suivre des traitements parfois assez lourds : Roaccutane, Curacne…. et tout un tas d’autres crèmes dont je ne me souviens plus le nom. En vain. Cela fait des années que je n’ai plus consulté de dermatologue. J’ai fini, comme la dernière en date, par jeter l’éponge. Mais j’en ai vraiment assez de cette peau et veut tenter le tout pour le tout, une dernière fois, avant d’avoir, en plus du reste, des rides! lol Avez-vous déjà rencontré des cas comme les miens, et si oui, est-il possible de régler ce genre de problèmes??? Merci d’avance…

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Aline, oui, c’est une forme d’acné, et dans votre cas, chronique. Il est probable que la racine soit hormonale ou reliée au stress (les kystes sont une surproduction très rapide de sébum, et généralement ce qui peut faire travailler les glandes sébacées aussi rapidement, c’est le cortisol ou les hormones). Mon conseil serait de vous inscrire à la liste d’attente pour la méthode avancée, Aline. ainsi, vous serez informée quand nous organiserons une session…

  • Iris dit :

    Bonjour EMmanuelle, puis je remplacer le géranium d’Égypte par son cousin Bourbon ? J’en ai un flacon et je lis tout et son contraire quant à leurs différences de propriété… Bourbon est plus parfumée apparement mais au niveau des autres propriétés elles ont l’air très semblables non ?

    • Emanuelle Haudegond dit :

      À priori oui. Celle d’Egypte est LA référence pour l’acné, c’est donc celle avec laquelle je travaille…

  • Sylvie dit :

    Bonjour Emmanuelle, ce mélange d huiles est il adapté pour la peau d une fille de 11 ans avec acné débutant (points noirs zone T avec quelques inflammations boutons rouge / blancs). Le cas échéant que pouvez vous nous conseiller…. ?
    A vous lire, merci !
    Cordialement.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Sylvie,

      Non pour une enfant, je trouve qu’il vaut mieux agir sans huiles essentielles sur le long terme, elles sont trop actives. Dans ce cas, mon conseil est d’utiliser le nettoyage au rhassoul un jour sur 2 ou 3 (selon l’intensité du problème) et masque d’au moins 30 minutes au miel de manuka 2 fois par semaine. C’est ce que j’ai fait avec mon fils, avec de bons résultats.

  • Valcy dit :

    Bonjour, Emanuelle

    J’ai des gros boutons hormonales ( microkyste) niveau mâchoire et joue. J’ai utilisé depuis des mois Manuka sans effet. Pouvez-vous me conseiller sur huile Ravintsara et huile helichryse et aloe vera et me conseiller sur les tâches laissées par les boutons anciennes. Merci d’avance.

  • ClaireO dit :

    Merci pour votre formule de sérum, je l’ai fabriqué et commencé à traiter mon menton, dernière zone rebelle !

  • Marie dit :

    Je suis votre méthode depuis un moment et ma peau va nettement mieux. J’avais eu de l’acné inflammatoire avec kystes sur les joues suite à la pose d’un DIU au cuivre. Ça fait maintenant 6 mois que je l’ai retiré et ma peau est revenue à la normale dirons-nous : sauf qu’un phénomène etrange se produit que je n’arrive pas trop à expliquer. J’ai des comédons qui apparaissent uniquement sur ma joue droite. Pensez-vous connaître la raison et solution ? Les huiles essentielles et ma routine ne font rien, les comédons deviennent blancs…

    • Sophia dit :

      Peut-etre le telephone ou le fait de dormir sur le cote droit sur une taie d’oreiller  »sale »?

      • Marie dit :

        je ne met jamais mon téléphone a l’oreille, j’utilise les écouteurs ou sinon je ne la colle pas a la joue ce qui fait que je n’ai pas de contact. Pour ce qui est de l’oreiller, je dors des deux cotes…alors je sais pas. J’ai eu des points blancs que j’ai perce et désinfecte ensuite alors je me dis que c’est peut-être ça mais bon…ca commence a faire et surtout autant j’ai une routine pour les cicatrices mais quand il faut sécher un bouton, hormis l’HE de Tea Tree, je suis un peu a cours. J’attend vos conseils ! Je cherche avant tout l’origine, la raison de cette poussée…

        Merci

        • Marie dit :

          Bonjour,

          Et j’ai oublié de mentionner : je suis sujette aux boutons de fièvre et j’en ai une fois tous les ans. Je sors à peine d’une crise, je n’en avais pas eu depuis deux ans. Peut-être est-ce que c’est lié ?

          Dans l’attente de vos réponses

          • Emanuelle Haudegond dit :

            Marie, les boutons d’herpès surviennent généralement quand il y a exposition solaire, exposition locale à un irritant (produit à base d’acide, stimulation de la zone) ou baisse immunitaire. Si vous êtes en métropole, que vous n’avez pas changé de produits, il s’agit certainement de la dernière hypothèse : votre immunité a été affaiblie (coup de stress, fatigue…).Et ceci peut, à lui seul, expliquer une crise d’acné…

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Marie,

          Le perçage a effectivement pu entraîner le phénomène.

          Une routine cicatrisante peut également être assainissante : quels soins utilisez-vous, en détail, que l’on voie ce que l’on peut moduler ?

          • Marie dit :

            Bonjour Elsa,

            Alors le matin : je me lave le visage avec une eau florale bio à la fleur d’oranger et je passe un coup de brumisateur d’eau thermale de la Roche Posay. J’applique ensuite le sérum Eclat de chez Kia (achetée chez Mademoiselle Bio) + une fine couche de gel d’Aloe Vera + HV de chanvre ou jojoba. Pour terminer je me maquille avec le maquillage minéral Lily Lolo.

            Le soir : je me démaquille d’abord avec l’HV de jojoba, puis le gel nettoyant de Joveda. Je passe à nouveau un coup de brumisateur. Ensuite j’applique le sérum de chez Kia + une fine couche de gel d’Aloe Vera + HV de chanvre ou jojoba. Quand j’ai des boutons, j’applique localement au coton-tige de l’HE de Tea Tree, mais bien que ça sèche et désenfle le bouton, ça désquame quand même un peu la peau. Bien souvent, j’ai l’impression que ça le sèche mais j’ai quand même une pointe blanche qui apparaît (comme si ça le faisait « mûrir »). Lorsque j’ai une croûte, j’applique localement la crème Cicafalte de chez Avène, qui aide à la rendre sèche.

            Ensuite, je fais régulièrement le peeling citron le soir qui aide aux cicatrices, et des masques au miel de Manuka. Et localement des masques/cataplasmes d’argile verte si besoin (sans la faire sécher bien-sûr). Je fais aussi une fois tous les 15 jours environ un sauna facial avec HE citron/Tea Tree + gommage doux de chez Joveda (surtout sur la zone T) + masque au miel de Manuka.

            Ce qui est étrange c’est uniquement sur la joue droite que j’ai des comédons désormais…

            Merci !

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Marie,

            J’ai bien noté que la localisation de l’acné était asymétrique : si ce n’est pas dû à une pression (oreiller ou autre), cessez le perçage, pour voir si cela change quelque chose. Votre routine est déjà bien assainissante. Vous pouvez cependant :
            – enrichir votre huile de jojoba avec une huile essentielle assainissante ;
            – remplacer le peeling citron par un exfoliant purifiant comme celui de DeNovo, afin de lutter plus efficacement contre l’inflammation, tout en continuant à traiter les marques ;
            – booster vos masques au miel de manuka avec l’he de manuka ;
            – mélanger aloe vera et huile dans la main avant application sur la peau plutôt que de les superposer ;
            – attention au gommage, même doux, réservez-le pour une période sans acné : l’exfoliation sans grain vaut mieux s’il reste de l’acné. Limitez tout ce qui peut irriter la peau et donc la faire réagir (gommages à grains, eau du robinet…).

            Et évidemment, continuer de mettre en pratique le mode de vie anti-acné : important +++ ! Courage !

          • Marie dit :

            Merci Elsa pour vos conseils,

            Je me suis fait désormais pour le soir la recette d’Emmanuelle à base d’HE de géranium, manuka et lavandeet HV d’en jojoba.

            Je me suis également procurée l’actif cosmétique aux AHA de chez AZ mélangée à de l’aloe vera (2,5% dans 250ml). Peut-il faire office d’exfoliant enzymatique ? Ou combiner les deux (celui de De Novo et AZ) serait trop ?

            En attendant j’ai déjà appliqué vos conseils pour les masques au miel et de stoper le peeling citron.

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Marie,

            J’ai consulté Emanuelle à propos de l’actif AZ pour avoir une réponse bien précise, et la voici :

            « Les AHA et l’exfoliant enzymatique, ce n’est pas la même chose. Un enzyme est « sélectif », presque intelligent. il n’exfolie que ce qui est mort, la cellule morte. Les AHAS, ou acides de fruit, ne font pas cette sélection : ils peuvent s’attaquer aux cellules encore vivantes. C’est pourquoi on peut se brûler, si on utilise un AHA trop fort ou trop longtemps. Pour vous répondre, Marie, je ne suis pas non plus sûre de l’actif d’Aroma-Zone, car ce n’est pas seulement une question de pourcentage, mais également de pH de l’actif. Ne travaillant pas pour la marque, je ne connais pas l’intensité réelle du produit. Cependant, je n’utiliserais pas les deux produits en combinaison, tout au moins au début, car forcément ils se renforcent. Il vaut mieux commencer par l’un seulement, et voir au bout de quelques semaines… »

            Par ailleurs, notez qu’il s’agit à nouveau d’AHA, comme le peeling citron : si je vous conseillais l’exfoliant Epure de Denovo, c’est parce que ce ne sont pas des AHA mais de l’acide salicylique, qui est purifiant = un vrai plus en cas de crise d’acné.

          • Marie dit :

            Bonsoir Elsa et Emmanuelle,

            Avant tout, merci pour vos précieux conseils : en effet, votre recette d’HE mélangées à l’HV de jojoba est une merveille, vraiment très efficace. Je l’utilise tous les soirs et sans réaction ou mauvaise surprise depuis plus de deux semaines environ.

            Je me suis également munie de l’exfoliant De Novo mais j’aurai une question quant à la fréquence d’utilisation ?

            Pour ce qui est de l’actif cosmétique aux AHA d’AZ, je me suis renseignée auprès d’une vendeuse en magasin et pour un usage quotidien : il est bien précisé de ne l’utiliser qu’à hauteur de 5% grand maximum, sinon 3,5% est une bonne moyenne. Sinon c’est beaucoup trop fort et c’est à ce moment là destiné aux peelings ponctuels. Comme vous l’expliquiez Emmanuelle, cela peut entrainer des brûlures mais si bien dosé : pas de risque à priori. Pour ma part, je n’ai pas de souci avec depuis que je l’utilise (le soir seulement), bien au contraire pour l’instant.

            J’aurai une dernière question, mon souci est désormais la cicatrisation : j’ai essentiellement des cicatrices roses planes mais assez gênantes et complexantes qui stagnent même si elles s’atténuent. Ainsi que quelques « points » roses et rouges, je précise car ce ne sont pas vraiment des trous (dites cicatrices « en pic à glace » qui sont beaucoup plus profondes) tout cela sur les joues (niveau des mâchoires) :

            Est-ce que la routine que vous m’avez conseillée est la plus efficace ? Ou va-t-il falloir que je passe par la case dermatologue ou médecin esthétique pour un peeling ? Emmanuelle j’ai lu votre article sur les cicatrices dans lequel vous disiez faire prochainement un article sur les méthodes dermatologiques possibles mais je ne l’ai jamais trouvé. Pouvez-vous m’en dire plus ? Si vous avez d’autres conseils même concernant le mode de vie, je suis toute ouïe.

            Je suis déjà la grande majorité de vos méthodes quant à cela : sport quotidien, intégration des supers aliments, pas de caféine, beaucoup de thé vert, de légumes de saison, de poissons gras, d’avocats, d’oléagineux, plus de lait ou seulement lait fermenté de brebis/kéfir, peu voire plus de fromage (et si fromage au lait cru de brebis seulement), quinoa/poix cassés/lentilles/boulgour/riz complet (pas d’aliments blancs), pain complet/pain viking, brossage lymphatique,…

            Désolée pour ce long message, je m’arrête la en attendant vos réponses pour être un peu plus éclairée !

            Bonne soirée

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Marie,

            L’idéal est d’exfolier tous les jours au final, au terme d’une introduction progressive.

            La pigmentation rose des cicatrices disparaît généralement complètement avec une routine naturelle, sans intervention médicale : soyez assidue, notamment sur l’exfoliation, et pensez aussi à une cure de MSM.

            Mode de vie : vous avez déjà mis beaucoup en place, gardez le cap, et restez zen : c’est l’essentiel.

  • Guy dit :

    Bonjour Emanuelle, j’en appel a vos précieux conseils car voilà …. pour situer en vitesse, j’ai 35ans, des antécédents d’acné, je me nettoie le visage matin et soir avec du liniment suivi d’hydrolat de menthe et j’hydrate avec un mélange d’huile de jojoba, chanvre et nigelle, accompagné le soir par de l’aloe vera. Je n’ai presque jamais de boutons « classic » d’acné mais par contre très souvent des microkystes qui s’enflamment, donc très disgracieux, voir douloureux, très « gonflés » qui mettent beaucoup de temps a partir. C’est là ou j’ai besoin de vos conseils : déjà je n’arrive pas à comprendre la cause ? et ensuite, quelle est la meilleur façon de les gérer ? quels soins, quelles astuces pour les faire partir plus rapidement ? Quels conseils pour ne plus voir de nouvelles poussées ? EN l’attente d’une réponse, tous mes remerciements sincères.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Guy, votre demande fait écho à une idée que j’ai eu ce w-e : un test qui permettrait aux lecteurs d’avoir des indices sur la cause possible de leur acné. Je mets à exécution, et reviens vers vous dans quelques jours, d’accord ? Ainsi, je peux personnaliser les conseils (indispensable)…

      • Guy dit :

        Un grand merci Emanuelle, j’attend avec impatience et plaisir !!

        • Guy dit :

          Bonjour Emanuelle, je me tourne de nouveau vers vous car une nouvelle « poussée » (2) de microkystes enflammés pointe le bout de son nez. Je n’ai toujours pas trouvé la raison … rien depuis plusieurs semaines, mais voila le retour. Ma routine est toujours la même, comme décrit dans mon message précédent. Mais c’est pour savoir comment les gérer que j’en appel a votre expérience. Pouvez vous me conseiller pour aider a les faire disparaitre plus vite (car très disgracieux). Comment les nettoyer ? Peeling ?? huile essentiel ?? Astuce ??? A se stade, je prend tout bon conseil. Un grand merci d’avance pour votre réponse. Cordialement

          • Bonjour Guy,

            Désolée, je trouve votre commentaire avec bcp de retard. Où en êtes-vous ? Avez-vous toujours besoin d’aide ?

          • Guy dit :

            Bonjour Emanuelle,
            dèsolé, je n’avais pas vu votre réponse. Effectivement je n’ai toujours pas trouvé la raison pour mes microkystes enflammés. Sans rien changer dans mon quotidien, rien pendant plusieurs mois et d’un coup un puis deux micro kyste assez important. Je comprend qu avec si peu de précision, il est difficile pour vous de m’aider a trouver la cause, mais en revanche, peut etre vous pouvez me conseiller pour les gérer au mieux et les faire « dégrossir » rapidement quand ils pointent le bout de leur nez ? Comment les nettoyer ? Peeling ?? huile essentiel ?? Astuce ???
            Un grand merci d’avance. Cordialement

          • Avez-vous essayé le Crajiru ?

          • Guy dit :

            Bonjour Emanuelle,
            non, c’est vrai que je n’ai pas essayé le Crajiru. Je m’en procurerais lors d’un prochaine commande chez vous. En attendant, un gros merci pour vos réponses et votre site.
            Cordialement

  • >