Le Gattilier, pas toujours une bonne idée !

Devriez-vous prendre du gattilier ? C’est une question qui m’est souvent posée, typiquement par les jeunes femmes qui ont arrêté la pilule et qui peinent à retrouver un cycle menstruel régulier.

La réponse est simple : je pense vraiment qu’on ne devrait pas prendre du gattilier sans être suivie par un professionnel de santé.

Le gattilier n’est PAS une plante anodine. Elle peut ne pas VOUS convenir, surtout si vous avez un profil hormonal particulier (OPK avec L.H. élevée, j’explique ceci plus en détail en fin d’article et dans la vidéo).

J’explique ici qui ne devrait pas prendre de gattilier (entre autre, voir liste complète en fin d’article) :

 

Le gattilier, c’est quoi ?

le gattilier est une plante utilisée traditionnellement pour les problèmes de cycle féminin. Elle stimule votre hypophyse à produire certaines hormones. Plus particulièrement, elle stimule la production de LH (luteinizing hormone) et de progestérone, deux hormones sécrétées pendant et après l’ovulation. Le gattilier fait cela en réprimant la production de prolactine.
La prolactine, vous connaissez peut-être : c’est celle que nous produisons en grande quantité quand nous allaitons nos enfants (pro lactine : pro lait). Elle empêche naturellement l’ovulation. C’est pourquoi les femmes qui allaitent n’ont pas d’ovulation, donc pas de règles. Donc si on réprime la production de prolactine, on favorise l’ovulation et donc un bon taux de LH et de progestérone.

Indications courantes :

On a le plus souvent recours au gattilier pour :

  • retrouver des cycles réguliers à l’arrêt de la pilule
  • l’endométriose
  • l’acné
  • les cycles irréguliers
  • l’infertilité
  • les douleurs aux seins
  • le syndrome prémenstruel

Utilisation :

On trouve le gattilier sous différentes formes : gélules, poudre, teinture mère, et infusions. La posologie dépendra directement de la forme de la plante, et doit être définie par le professionnel de santé. Typiquement cependant, on s’accorde à dire qu’il faut un minimum de 30mg-40 mg par jour de la forme poudre/gélule, soit 60 gouttes de teinture-mère ou 3 tasses d’infusion forte pour obtenir un effet.

Cependant, il est inutile d’utiliser le gattilier « un mois, juste pour voir ». L’essai doit être de 3 mois minimum, et ne pas dépasser 6/7 mois. Au terme de 6/7 mois l’effet sur l’hypophyse diminue. Si au bout de cette période, le gattilier n’a pas eu d’effet, il n’en aura pas, c’est tout.

Contre-indications gattilier :

Il existe des contre-indications au gattilier, d’où mon appel à la prudence !

Le gattilier ne doit pas être utilisé :

  • pendant la grossesse
  • si vous utilisé des médicaments de type antidopaminergique
  • si vous êtes sous pilule contraceptive
  • si vous êtes sous traitement hormonal de substitution
  • sous traitement pour fécondation in vitro
  • pendant l’adolescence (la communication hypophyse/ovaire est encore en cours de développement pendant l’adolescence)
  • si vous utilisez de la progestérone (même de la progestérone naturelle)
  • immédiatement à la sortie de la pilule (quand on sort de la pilule, votre hypophyse et vos ovaires se parlent pour la première fois depuis des années. Vous ne voulez pas interférer avec une plante forte qui risque de gêner cette communication. Il est souvent préférable d’attendre au moins 4/5 mois avant d’envisager le gattilier)
  • si vous souffrez de SOPK (syndrome des ovaires polykystiques) et que votre taux de LH est déjà élevé par rapport à votre F.SH. Dans cette situation, le gattilier risque fort de ne pas être la plante pour vous. Elle peut même vous conduire à une « montée » de L.H. plutôt désagréable. 

Attention sur ce point, car beaucoup de lectrices de beaute-pure souffrent de SOPK (un des symptômes de la condition est l’acné… ).

Or il est fréquent en cas de SOPK d’avoir un taux de L.H. élevé.

C’est d’ailleurs un des « marqueurs » de la condition. Donc si vous avez des analyses sanguines, vérifiez ce point.  Et si vous n’en avez pas, peut-être voulez-vous en demander.

Vous risquez autrement sous gattilier de voir votre taux de L.H. exploser. Au lieu de vous sentir mieux, vous vous trouverez beaucoup moins bien, et votre condition sera exacerbée.

En d’autres termes, le gattilier n’est pas toujours une bonne idée !

Que faire si vous avez le profil : OPK avec L.H. élevée ?

Si votre L.H. est élevée par rapport à votre F.S.H. (jour 3 phase folliculaire) alors pensez plutôt à la médecine chinoise et à l’acuponcture, très utiles dans votre cas !

J’aimerais entendre parler de vous…

Avez-vous essayé le gattilier ?

Quelle a été votre expérience ?

Vous aimerez aussi peut-être :

 

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.
  • DESCAMPS dit :

    Bonjour , ai testé le gallitier pendant 10 jours et ai du l’arrêter pour des réactions allergiques buccales et gastriques .Depuis suis intolérante aux divers poivres et épices ; ai donc éliminé tout poivres et épices de mon régime alimentaire mais je garde des réactions acides au niveau buccal que dois je faire ????

  • Sdb dit :

    Bonjour,
    Je me posais la question suivante.
    J’ai une acné qui persiste depuis l’arrêt ma pilule. J’ai mes règles tous les mois (cycles long) et mes taux d’hormones sont tous dans les normes
    .
    Cependant j’ai des kystes aux ovaires et il semble que je n’ovule pas et que je ne sois pas correct dans la combinaison œstrogène + progestérone.

    Pensez-vous donc que cette plante soit faite pour moi ?

    Je ne sais pas vers quoi me tourner..

    Merci

    • Bonjour Sdb, si vous n’ovulez pas, les saignements que vous avez ne sont pas de « vraies » règles. Et si vous n’ovulez pas, vos niveaux de progestérone sont probablement assez bas, car c’est en ovulant, grâce au corps jaune, que la femme « fabrique » de la progestérone. Etes-vous sûre de ne pas ovuler ? C’est la première chose à vérifier… Est-ce ce que votre docteur vous a dit ? Pour le gattilier, je vous encourage si vous essayez, à vous faire accompagner par un médecin ou une naturopathe qualifiée. Et surtout, d’avoir vos bilans hormonaux en main avant, pour savoir quel est votre taux de LH. Comme expliqué dans l’article, cela peut être important.

      • Sdb dit :

        Bonjour Emanuelle, mon taux de LH est dans la norme et pas du tout élevé.
        Et effectivement mon gynécologue m’a confirmé que je n’ovulais sûrement pas, d’ou le fait qu’en j’ai des Kystes aux ovaires..

        • … alors à vous de voir si vous voulez tenter le Gattilier. Si cette plante est adaptée pour vous (ce que je peux pas savoir) elle doit être utilisée généralement au moins trois mois. Elle est généralement utile pour un retour à un cycle régulier (avec ovulation, donc) si le problème vient juste d’une réadaptation difficile à l’après-pilule. Cela peut arriver, car les hormones de synthèse de la pilule sont bien plus fortes que nos hormones naturelles. Le corps peut avoir du mal à s’adapter à fonctionner sans ces béquilles.

          Si vous étiez parfaitement OK avant la pilule et que le pb ne vient que de la pilule, le Gattilier peut généralement être tenté.

          Mais attention si vous aviez des soucis avant la pilule (acné, règles irrégulières ou absentes,etc.). Dans ce cas, vous ne faites que retrouver après pilule votre situation d’avant.

          Et là, le Gattilier ne ne réglera pas certains problèmes sous-jacents qui peuvent occasionner un cycle anovulatoire (sans ovulation), de l’acné, etc…. Problème de glycémie ou de thyroïde en cas de SOPK par exemple, problème de sous-poids ou d’insuffisance calorique en cas d’aménorrhée hypothalamique par exemple….

  • Arvers dit :

    Bonjour j ai un syndrome des ovaires polykistiques depuis jeune et suite à la lecture de votre article j’ai arrêté la prise de gatilier. Que pensez vous en revanche de l’alchelille ?
    Merci bcp

    • J’en pense qu’en cas de SOPK, la prise de complément alimentaire doit avant tout accompagner un mode de vie particulier, et ne jamais s’y substituer, car l’important est d’agir avant tout pour obtenir une glycémie stable tout au long de la journée (pour une SOPK « classique »), une glande thyroïde qui fait son travail correctement, et un taux de cortisol dans les normes. De plus, il existe différents types de SOPK, donc les suppléments adéquats peuvent varier d’une situation à l’autre. Mon conseil est avant tout d’essayer de comprendre sa situation particulière si possible, et de se faire aider au besoin par un professionnel compétent. L’article suivant devrait aider : https://www.beaute-pure.com/sopk-de-quel-type-etes-vous/

  • Jennah dit :

    Merci beaucoup ?
    J’ai une question svp
    Prise de sang LH et FSH au 3 eme jour des règles le matin à jeun ?
    Merci enormement, en espérant pouvoir tester le gatillier

  • Malice dit :

    Bonsoir Emmanuelle
    J’ai arrte jasminelle il y a maintenant 5 mois et je n’ai tjs pas mes règles…. J’aimerai donc essayer le gattilier. Quelles analyses dois je demander exactement à mon médecin svp ?
    J’ai pris rdv pour mardi prochain.
    Merci d’avance pour votre aide

  • Véronique dit :

    Bonjour, je souffre de problème de boutons hormonaux depuis que j’ai eu mes enfants et cela fait 17 ans que ça dûre. J’ai essayé pleins de produits qui n’ont rien donnés. J’ai même été voir une naturopathe à qui j’ai parlé du Gattilier mais qui pensait que ce n’était pas une très bonne idée sans me donner de raison. Au final et en desespoir de cause, j’ai commencé il y a un mois ce traitement à savoir une gélule par jour en faisant une pose pendant mes règles. Je vois déja les résultats plus qu’encourageant concerant mes problèmes de peau. J’avoue que je ne me suis pas posée la question des différentes contre indications que vous mentionnez. J’espère juste que cela règlement définitivement mes soucis.

  • Mila dit :

    Bonjour,

    J’ai acheté une boite de Gattiler que je n’ai pas ouvert suite à votre vidéo sur cette plante.. Mais je suis tellement désespérée par l’état de ma peau et mes rdv médicaux que je suis à deux doigts de commencer le Gattilier. Voilà pourquoi :
    J’ai parlé à ma gynéco de cette plante et du SOPK. Elle ne connait pas le syndrome des ovaires polykystiques (??!), ni le Gattilier : et donc m’a dit de me méfier.
    J’en ai parlé aujourd’hui à mon médecin traitant, elle ne connait pas non plus le Gattilier, je n’aurait donc pas de suivi médical au cas ou je prend le Gattilier. Je lui ai également demandé un bilan hormonal complet, elle m’a demandé pourquoi, je lui ai répondu que c’était pour connaitre mon taux de LH, elle m’a répondu que ça ne me servirait à rien.

    Je ne sais pas s’il est possible de réaliser un bilan hormonal complet dans un CHU/Hospital sans ordonnance. Le savez-vous ?

    J’hésiter à commencer le Gattilier dès maintenant sans suivi et ne sachant pas si j’ai le SOPK ou non. L’état de ma peau s’empire tellement… J’ai l’impression que le Gattilier pourrait être la solution. Est-ce vraiment si dangereux ? Y’a t-il un moyen autre qu’un bilan hormonal pour savoir si on a le SOPK ?

    Après Toléxine, Tetralysal, Skinoren, Cutacnil, Différine, Doxycycline.. je ne sais plus quoi penser. Un rdv médical me parait inutile pour mon acné étant donner leur incompréhension face à mon désir de refuser des antibiotiques (on m’a proposé Roacutane et la pilule plusieurs fois) et de m’orienter vers des méthodes naturelles. Un Naturopathe pourrait-il m’aider ?

    • Bonjour Mina,

      Un Naturopathe pourrait-il m’aider ?
      Je pense qu’effectivement un suivi personnel et régulier est unique, et que l’idéal, c’est toujours d’être accompagnée par une équipe. L’idéal, c’est un médecin compétent (et qui aurait entendu parler du SOPK (syndrome des ovaires polykystiques ) mais aussi idéalement par un naturopathe, voir aussi des vidéos YT de coach, pour des recettes de cuisine, de gym douce, etc.
      Donc je vous encourage à former une équipe autour d’un bon médecin. Il doit en exister quand même ! Mon conseil serait de vous rapprocher peut-être de l’hôpital effectivement – pour effectivement avoir droit à un bilan hormonal complet – car si, vous devez savoir vos taux de d’oestrogène, progestérone, FSH, LH, Testosterone, DHEAS, (demandez bilan androgenique complet) ET vous devez savoir si vous êtes insulino-résistante, c’est à dire obtenir un bilan glycémique complet (insuline à jeun ET test insulinie provoquée) ET partir du principe que votre flore intestinale a été influencée par la prise d’antibiotiques plusieurs fois, et donc rétablir cette flore est la priorité. Il faut manger beaucoup de végétaux – de préférence verts à feuille et légumes racines de toutes les couleurs car ils sont riches en fibres (qui accélère le transit et alimentent la flore intestinale) ET il faut boire beaucoup d’eau de qualité ET envisagez éventuellement les probiotiques 5M (je vous envoie sur mes explications sur les probiotiques ici)
      Pour le Gattilier, c’est une plante. Pour moi, il faut être suivie personnellement quand on prend du gattilier. Un herbaliste, medecin, pharmacien sont compétents a priori. Il faut trouver un bon professionnel dans ces catégories + naturopathe. Je vous encourage à persévérer, à vous battre pour avoir l’aide médicale que vous méritez ! Courage – battez-vous !!!
      Bien cordialement

  • Nathurelle dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir recours au gattilier car j’ai un déséquilibre hormonal : j’ai arrêté le générique de jasminelle il y a presque 10 mois, mes cycles ont été réguliers tout de suite puis depuis trois mois mes cycles se sont raccourcis (21-22 jours max) et je souffre d’un SPM très handicapant (déprime, extrême fatigue, boutons, etc..). J’ai fait un bilan sanguin mais il se trouve qu’il était en plein dans ma phase d’ovulation (pic ovulatoire : début dernières règles le 20 octobre, prise de sang le 9 novembre dernier) (FSH : 5,8UI/L; LH : 10,8 UI/L).
    Je voudrais vérifier avec ma sage femme que je n’ai pas le SOPK en faisant une échographie notamment avant de me lancer mais je pense, étant donné que mon acné apparaît au moment de l’ovulation et avant et pendant les règles, que je ne produis pas assez de progestérone.
    Je voudrais que mes cycles soient rallongés et voir l’acné disparaître, pensez-vous que le gattilier serait pertinent dans mon cas ?

    merci beaucoup

  • Olympe dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre article. J’ai commencé le Gattilier combiné à la Sauge depuis presque un mois, depuis adolescente mes règles sont très régulières mais douloureuses, je suis fatiguée pendant cette période, j’ai le syndrome prémenstruel et je ne veux plus entendre parler de pilule.
    J’ai 37 ans. Je ne sais pas si c’est le Gattilier ou le changement dans ma vie ces dernières semaines mais je me sens plus vive (toujours un fond de fatigue aux dernières règles) mais ma tension était au top hier 13/8 chez le Doc alors que je suis toujours aux alentours de 11/8….
    Le Gattilier peut-il avoir une incidence sur la tension ?
    Merci de votre réponse !
    Cordialement

  • Laura dit :

    Bonjour,
    Ayant un problème d’acné adultes
    J’ai effectuer une prise de sang le 13 decembre date du premier jour de réglé le 2 decembre
    Mon taux de LH :8,7
    Taux FSH : 9,9
    Pensez vous que je puisse prendre gattilier sur 3 mois
    Et si oui combien de gélule par jour
    J’aimerais essayer gattilier pour mon acné qui reviens sans cesse
    Je suis bien réglé tout les mois et je ne prend aucune contraception
    Merci pour votre réponse

  • Mégane dit :

    Bonjour,
    j’ai besoin de vous svp…les médecins ne savent pas répondre à mes questions.
    J’ai 27 ans, j’ai pris la pilule Leeloo pendant 12 ans (!!!!) et je l’ai arrêtée en août 2017. Depuis avril 2018 j’ai beaucoup d’acné, microkystique, principalement sur les joues et les mâchoires.
    Mes règles sont irrégulières complètement, entre 28 et 45 jours selon les mois depuis l’arrêt de la pilule. J’ai aussi quand même beaucoup plus de poils et de duvet sur le visage. Je prends du gattilier depuis 3 mois, petit effet positif sur l’acné quand même mais pas sur les règles. J’ai fait une échographie plus prise de sang pour savoir si je suis opk mais là les médecins ne savent pas. J’ai un ovaire « normal » et un ovaire qui présente trop de follicules (sans que ça soit dramatique pour autant). Pour la prise de sang (faite à J3 du cycle): TSH à 1,33 UI/ml, oestradiol 58 pg/ml, LH 13,41 UI/Ml , FSH 6,21 mui/ml, prolactine 10,09 ng/ml, testosterone 0,45 ng/ml
    Personne n’a su me dire si je suis donc opk ou non, d’après vous dois-je arrêter le gattilier ?
    Merci beaucoup, j’espère que vous pourrez me répondre.

    • Bonjour Mégane, je ne peux répondre directement à cette question, mais ce qui est sûr, c’est que votre taux de LH est élevé par rapport à votre FSH. C’est un des marqueurs possible d’OPK. Surtout, cela fait que le gattilier n’est pas une excellente idée dans votre cas, comme expliqué dans l’article. J’espère que cela vous aide…

  • Mégane dit :

    Bonjour,
    j’ai besoin de vous svp…les médecins ne savent pas répondre à mes questions.
    J’ai 27 ans, j’ai pris la pilule Leeloo pendant 12 ans (!!!!) et je l’ai arrêtée en août 2017. Depuis avril 2018 j’ai beaucoup d’acné, microkystique, principalement sur les joues et les mâchoires.
    Mes règles sont irrégulières complètement, entre 28 et 45 jours selon les mois depuis l’arrêt de la pilule. J’ai aussi quand même beaucoup plus de poils et de duvet sur le visage. Je prends du gattilier depuis 3 mois, petit effet positif sur l’acné quand même mais pas sur les règles. J’ai fait une échographie plus prise de sang pour savoir si je suis opk mais là les médecins ne savent pas. J’ai un ovaire « normal » et un ovaire qui présente trop de follicules (sans que ça soit dramatique pour autant). Pour la prise de sang (faite à J3 du cycle): TSH à 1,33 UI/ml, oestradiol 58 pg/ml, LH 13,41 UI/Ml , FSH 6,21 mui/ml, prolactine 10,09 ng/ml, testosterone 0,45 ng/ml
    Personne n’a su me dire si je suis donc opk ou non, d’après vous dois-je arrêter le gattilier ?
    Merci beaucoup, j’espère que vous pourrez me répondre.

    • Bonjour Mégane, je suis désolée mais je ne peux pas poser un diagnostic, c’est bien sûr au médecin qu’il appartient de le faire. Je vous engage très chaudement à changer de médecin, et si ce n’est pas encore le bon, d’aller en voir un autre. Vous MÉRITEZ d’être bien encadrée – c’est vital pour votre bien-être et votre futur. Alors SVP reprenez votre bâton de pélerin, et partez rechercher un médecin à la hauteur de l’enjeu. Mes pensées vont vers vous !

  • Anita dit :

    Bonjour
    J’ai une hyperprolactinemie du à la prise de neuroleptiques. Je sais que le gattilier n’est pas conseillé dans mon cas. Pensez-vous que l’huile de bourrache ou d’onagre peut m’être utile?
    Merci ?

  • Katia dit :

    Bonjour je suis OPK avec un taux de LH élevé je prends androcur et aimerais fortement l’arrêté je me suis donc dirigé vers de l’huile de saumon du wild yam du zinc et de la spiruline que pensez-vous de ce cocktail sachant que j’ai fait une croix sur les produits laitiers et les farine blanche mon plus gros soucis étant l’acné merci 1000 fois

  • Jen dit :

    Bonjour,

    Je suis opk et un gros soucis acné pour éviter de reprendre la pilule triafemi après 5 ans arrêt de pilule.
    J’ai demander à mon gynéco pour mon taux de Lh il m’a dit qu’il est dans la norme j’ai juste une prolactine un peu légèrement au dessus de la norme .
    Vous pensez que je peux essayer le gattilier même en étant opk ?

    Merci.

  • Océane dit :

    Bonjour,

    Je suis effectivement sous pilule contraceptive, j’aimerais savoir quels sont les conséquences si j’en prend en teinture mère tous les jours ? Vais-je tomber enceinte ? Car je prends cela pour l’acné qui est TRES efficace…Merci à vous pour vos conseils. Océane

  • Hanna dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’ai personnellement essayé le gattilier pour retrouver un cycle normal à l’arrêt de la pilule. J’avoue ne pas avoir sollicité de spécialiste ni même m’être posée de question sur un éventuel SOPK… J’avais 23 ans et j’étais pleine de boutons à l’arrêt de la pilule alors que j’ai toujours eu une peau sans imperfection…
    J’ai utilisé le gattilier 4/5 mois après l’arrêt de la pilule. Je le prenais comme ma pilule (Dieti-Natura), à raison de 1 gélule par jour, et un arrêt de 7 jours. Mon 1er cycle sous gattilier a été douloureux, le 2ème, qui est arrivé pile 28 jours après, a été incroyable ! Aucune douleur, je n’ai même pas senti mes règles venir, aucun symptôme d’irritabilité ou de douleurs, pas de SPM. C’était juste génial. Cette plante m’a clairement conquise. Je pense l’avoir prise en continu pendant 6 mois. Mon cycle était réglé comme une petite horloge, tous les 28 jours, par contre je luttais encore contre l’acné, les problèmes de digestion, les tâches, etc… Mais mon expérience avec le gattilier a été plus que positive. Heureusement que je ne l’ai pas découvert tout de suite à l’arrêt de la pilule, j’aurai été capable de la prendre au lendemain de l’arrêt ! Quoi qu’il en soit, je sais que si je n’arrivais pas à retrouver un cycle régulier la prochaine fois que j’arrêterai la pilule (parce que je m’y suis remise…. le DIU en cuivre pour une nullipare me faisait beaucoup trop peur…), je sais que j’en prendrai du gattilier si tous les conseils donnés sur ce site ne « suffisent pas » 🙂

  • Lilote dit :

    Bonjour et merci pour votre partage !
    Je suis SOPK avec un rapport LH sur FSH de 5,5. Je cherche à régulariser mes cycles grâce à la progestérone naturelle puis utiliser une méthode de contraception naturelle. J’ai bien compris que le gattilier est à bannir de part son action favorisant la LH. Quelle plante conseillez vous ? Merci

  • Bonjour Emmanuelle,

    Je souffre du SPM voir d’un trouble dysphorique lié à l’arrivée des règles…. et j’aimerai tester le gattilier (sous l’avis d’un médecine et après des analyses sanguines).

    Je n’ai encore entamé aucune démarche mais j’ai lu sur internet qu’il fallait éviter le gattilier s’il y a des antécédents de cancer du sein dans la famille….

    Qu’en pensez-vous ?

    Bien cordialement

  • Loula laila dit :

    Bonjour j ai 47 et j ai des tres petits fibromes et j ai pas eu mes regles depuis deux mois mon gyneco m a prescrit dephalson j aimrais savoir si le gatillir est meilleurs pour regularise mon cycle et me donne plus de chance a avoir un bebe ou je peux prendre les deux au meme temps
    Merci

  • Mathias dit :

    Bonjour ,

    J’ai une TSH ultra sensible élevée , elle devrait se situer entre 0.3 et 5 . Je suis a 9 .
    J’ai effectué ma prise de sang hier . 02/08/2018
    Je prends du Gattilier et du DIM pour reguler mes hormones et l’acné depuis 1 mois .

    j’ai deux questions si vous le permettez :

    1/ Est-ce que la prise du gattilier et du DIM ont faussé mon taux elevé de TSH ultra sensible ?

    2/ Est-ce que le gattilier et le DIM améliore le fonctionnement de la thyroïde pour lui faire produire + d’hormones ?

    • Bonjour Mathias
      1. A priori, je ne pense pas.
      2. Pas à ma connaissance.
      Généralement, c’est plutôt à l’inverse que les choses fonctionnent : une insuffisance d’hormones thyroïdiennes conduit à des soucis avec les autres hormones et à possiblement de l’acné. j’explique le mécanisme ici et .

  • Josette Armande dit :

    Bonjour, je prends des gélules de 371mg par jour de gattilier. C’est trop?

  • renaux dit :

    bonjour jai poster un commentaire qui ne s’est pas afficher me semble -t-il . je me demandais si la prise du gatilier etais possible sachant que je suis sous duphaston en ce moment ? merci cordialement

  • bonjour ,
    j’ai arrêtée ma pilule depuis septembre dernier et n’ayant pas de règles depuis , en janvier j’ai du prendre duphaston sur une période de trois pour retrouver un cycle qui m’a déclencher des règles quasi inexistante et très foncées . j’ai les syndrome ovaires polykystique et ma gynecologue ma remise sous duphaston et en septembre je dois aller en pma . jai commander les gatilier je voulais tenter mais je ne sais pas si c’est compatible avec duphaston ? de plus mes bilan sanguins montrent que mon taux de L.H. est a 18.9 Ul/L .
    merci

    • Bonjour Mathilde, le taux de L.H. n’est analysable que si on connait la F.S.H., il manque cette valeur importante.
      Il faudrait savoir aussi votre âge actuel, votre âge lorsque vous aviez commencé la pilule, et pourquoi (si autre que la contraception).
      Aussi, êtes-vous insulino-résistante ?

  • Elodie dit :

    Bonjour,

    Je viens de commencer ma première cure de gattilier. J’ai en effet décidé de faire une pause dans les traitements et la PMA (IAC) en accord avec mon médecin mais je n’ai pas de supers ovulations et je suis d’habitude aidée avec des piqures de gonal et d’ovitrelle (et avant clomid). Je pense donc qu’en le prenant en première partie de cycles cela pourra m’aider un peu à ovuler.
    Mais je suis également carencée en progestérone, donc je pense arrêter le gattilier après ovulation et prendre de la progestérone après ovulation jusqu’à la fin du cycle. Est-ce que cela vous parait être une application correcte ?

    Merci

    • Bonjour Elodie, je suis vraiment désolée, mais je peux pas vous répondre. Je ne crois pas au mélange plantes/médicaments. Si vous êtes aidée avec ces médicaments, vous êtes sous action synthétique. Pour moi, la vraie question à se poser, c’est toujours : pourquoi ? Pourquoi pas de super ovulations, au naturel ? En naturopathie, on travaille autrement : d’abord on cherche le « pourquoi », on comprend la situation hormonale et ensuite on agit sur le « pourquoi ». Et petit à petit, l’équilibre se rétablie. Malheureusement ici, vous êtes sous traitement synthétique fort, et ces hormones remplacent les votres. Donc je ne peux absolument pas juger de la situation. C’est votre médecin qui doit donc vous conseiller.

      • renaux dit :

        bonjour emmanuelle , je suis sous duphaston en ce moment et je voulais prendre le gattilier en parallèle est ce possible?

        • Bonjour Renaux, malheureusement je ne peux pas répondre, c’est au médecin de savoir si vous pouvez prendre cette plante alors que vous êtes sous sa prescription. D’une manière générale, si vous devez faire de l’aide à la pma à la rentrée, et si votre L.H. est plutôt de type élevée, mon conseil serait plutôt d’éviter la plante, car vous n’avez pas le bon profil et que vous n’avez pas assez de temps. Aller voir un bon médecin-acuponcteur. L’acuponcture peut obtenir de bons résultats dans ce type de situation, et optimiser même vos chances en pma. Je l’ai vu à plusieurs reprises, il suffit de trouver un bon praticien. Bonne chance !

  • Isadora dit :

    Bonjour, il y a environ deux ans de cela j’ai suivi une cure de gattilier de 3 mois afin de réguler mon cycle menstruel. Le résultat a été convaincant, depuis j’ai des règles régulières. Néanmoins, depuis cette période j’ai remarqué un changement dans ma pilosité, qui est plus importante, comme du duvet au niveau des bras, du menton, du ventre, des cuisses, de la moustache… Egalement, depuis cette même période de prise de gattilier, je me retrouve avec des problèmes gastriques importants, soit une mauvaise digestion, un transit ralentit ou accéléré.
    Pour moi le gattilier a évidemment joué sur mes hormones, et donc sur ma digestion, mais j’ai du mal à comprendre le lien…. Savez-vous d’où cela peut-il venir ? J’ai fait un test sanguin pour savoir si ma thyroïde fonctionne mal, mais celui-ci est normal.

    Merci beaucoup

    • Bonjour Isadora, j’aurais tendance à penser de manière différente. Pour moi, il est plus commun de voir un trouble digestif se transformer en trouble hormonal, que le gattilier arrive à améliorer sur le court-terme. Je pense que le pb de base se situe au niveau de votre digestion, ce qui entraine une inflammation (et ce qui peut entrainer des troubles hormonaux). Mon premier réflexe serait de voir si vous n’êtes pas sujette à des intolérances. Je me ferais tester, et notamment pour le gluten (mais pas que…).

  • Gaelle dit :

    Bonjour,
    En préménopause depuis mes 40 ans (2.5 ans) j’envisage de prendre du gattilier et de l’alchemille, ainsi que du zinc. Mes symptômes sont : prise de poids soudaine avec impossibilité de maigrir, fatigue, irritabilité, règles irrégulières : cycles très courts ou très longs (dans ce dernier cas, c’est comme si je sautais des ovulations), douleurs articulaires. Je n’ai pas de SPM ni de règles abondantes (si ce n’est que mes dernières règles ont duré bcp plus longtemps que d’habitude).
    Est-ce que ces compléments vous semblent adaptés ? Je ne trouve aucun professionnel pour me guider, je n’ai pas de SOPK ni d’autre souci gynéco ni de souci de santé particulier.
    Merci pour votre travail de qualité !
    Gaëlle

    • Bonjour Gaelle, il m’est vraiment très difficile de vous répondre, car je manque de beaucoup d’informations. Le fait que les cycles deviennent anovulatoires, se traduisant par des longueurs ou au contraire un cycle écourté, est tout à fait normal en pré-ménopause. Mais celle-ci semble survenir assez tôt et surtout parce que vous mentionnez la fatigue et la prise de poids, il se peut tout aussi bien que votre thyroïde soit ralentie, ce qui aurait la même incidence sur le cycle. Je vous encourage plutôt à demander des examens supplémentaires, tout en sachant que seule l’analyse de la TSH ne suffit pas à détecter un souci thyroïdiens. Vous trouverez ici l’ensemble des marqueurs à demander à votre médecin, si vous pouvez (et si vous ne pouvez pas, essayer d’en trouver un autre, vous méritez un bon partenaire médical pour votre santé). Il me semble plus sage de procéder ainsi…

      • Gaëlle dit :

        Bonjour Emmanuelle,

        Je n’ai pas précisé mais c’est en effet la 1e chose à laquelle j’ai pensé, a priori je n’ai pas de souci du côté de la thyroïde.

        Ma généraliste et mon médecin acupuncteur ont confirmé la préménopause. C’est assez difficile d’avoir des marqueurs car ce n’est pas défini comme la ménopause, lors des dosages hormonaux, il n’y a rien de typique …

        Je vais de toutes façons changer de suivi gynéco car ma sage-femme n’a pas de solution mise à part prescrire une complémentation hormonale…

        Ces soucis ont commencé à mes 40 ans pile, 3 mois après un choc émotionnel suite auquel j’ai eu un changement alimentaire (pas le 1er) et après avoir suivi un jeûne de 3 jours. J’ai repris les kilos perdus lors de ce jeûne, ce qui est normal plus environ 7 sur les 3 mois qui ont suivi !
        Depuis 2.5 ans, je n’arrive par aucun moyen à les perdre, même si avec le sport, mon apparence s’est transformée…
        Je précise que je n’ai jamais suivi de régime ni de privation (mise à part ce jeûne) et qu’actuellement, je mange à ma faim (alors que j’ai passé des années à manger au delà de ma satiété).

        Ah tiens, je pense à quelque chose. Grâce à votre site, j’ai pratiqué le brossage à sec (et l’oil pulling) au quotidien pendant environ 1 an. Puis pour diverses raisons, j’ai arrêté. Je me demande depuis 1 moment si ça pourrait avoir favorisé aussi ma prise de poids …

        Je vais me replonger dans vos articles.

        Merci !!!

        • Bonjour Gaëlle, à mon avis, le brossage à sec ne peut être qu’extrêmement bénéfique, à condition de bien se rappeler la consigne suivante : quand on reprend le brossage à sec il faut en parallèle boire au moins 3 litres d’eau par 24H. Généralement la recommandation classique est de boire 1 litre d’eau avant le brossage avant et deux litres après dans l’idéal, dans cette fenêtre de 24H, et de bien dormir.

      • Gaelle dit :

        Bonjour Emmanuelle,
        Merci pour votre réponse. Je n’ai pas de souci de thyroïde c’est en effet ce à quoi j’avais pensé au début.
        J’ai minci récemment,grâce au sport et au fait que j’arrive enfin à diminuer les matières grasses. Juste 1kg sur la balance mais je me suis affinée …
        J’ai commencé le gattilier depuis peu, j’attends de trouver de l’alchemille.
        Je vais changer de professionnel pour mon suivi gynéco, j’aurais peut-être d’autres pistes.
        Merci !!!
        Gaëlle

  • Jeremy dit :

    Bonjour,
    Ma compagne qui a 22 ans, soufre de son acné, de règles irrégulières et parfois douloureuses, elle porte un stérilet en cuivre depuis plusieurs mois, et après avoir fait une prise de sang hormonale en phase ovulatoire (13j après son premier jour de règles) présente un taux de LH en dessous de la plage normale, soit 5.98 UI/L au lieu de 19 UI/L minimum.
    Pensez vous que le Gattilier pourrais rectifier son cycle et ses problèmes de peau ?

    Merci d’avance

    • Bonjour Jeremy, je pense que votre compagne devrait être suivie par son médecin pour des examens complémentaires. Une LH basse peut être un signe de soucis au niveau de l’hypophyse, pour moi, il faut procéder à des tests complémentaires, afin d’infirmer cette possibilité.

      • Jeremy dit :

        Bonjour Emanuelle,
        Merci de votre réponse.
        Mais justement le Gattilier stimule bien l’hypophyse ? Ayant un taux de progestérone également bas, (0.63 pour une plage normale de 0.25 a 6.22 en phase ovulatoire) cela montre bien que l’hypophyse n’est pas assez stimulé ?
        Le médecin la suit de près depuis plus un an et lui fait suivre divers traitement chimique sans pour autant avoir demandé de bilan hormonale… Il a fallu que nous lui soumettions cette hypothèse d’acné hormonale.
        De quels tests complémentaires parlez vous ?

        • Bonjour Jeremy, un taux de LH bas peut indiquer un pb physique au niveau de l’hypophyse, type adénome (tumeur bénigne) donc il est plus prudent de vérifier et de demander au médecin des examens complémentaires à ce sujet. Si le médecin ne vous semble pas adéquat : changez-en, c’est impératif ! Vous méritez du soutien, et de la connaissance, pour vous accompagner sur ce sujet. Allez voir un endocrinologue au besoin. Le manque de progestérone s’explique s’il y a un cycle irrégulier ou inexistant. La femme produit la progestérone à partir du corps jaune, qui est une glande temporaire qui se forme après l’ovulation. Si votre amie n’ovule pas régulièrement (ce qui semble être le cas), elle ne peut pas sécréter suffisamment de progestérone. Mais c’est plus une conséquence qu’une cause. Ce à quoi il faut réfléchir, c’est pourquoi elle n’ovule pas : pb physique au niveau de l’hypophyse (à vérifier) ? Hypothyroïdie ? Stress, anxiété (c’est très fréquent) ? SOPK (syndrome également courant) ? Allergie ou intolérance alimentaire non détectée ? Sous-poids ? Ce sont quelques unes des causes les plus courantes. À noter également : si votre amie suit des traitements hormonaux chimique en ce moment, vos tests sont totalement faussés. Donc il ne faut du tout s’y fier. J’espère avoir été utile…

  • Ambre dit :

    Bonjour,

    je viens apporter mon témoignage qui je pense est un peu différent (ainsi que le thème).
    Mon problème actuellement, en dehors de l’acné, sont des douleurs à l’utérus due à mon DIU cuivre que j’ai depuis deux ans et demi.
    J’ai remarqué que le gattilier apaise mon SPM ainsi que les crampes que je peux avoir en dehors des règles. Malheureusement, j’ai depuis presque un an une tendance à avoir des mycoses vaginales en deuxième partie de cycle (je précise que je suis suivie par un traitement gynéco).
    Ma question: est-ce que le gattilier augmente la progestérone? Sur certaines sites la réponse est oui alors que sur d’autres, on dit qu’elle rééquilibre simplement l’excès/manque.
    Car j’ai comme l’impression que chez moi, un taux élevé de progestérone cause des mycoses à répétition à ce moment-là du cycle. Et depuis un an j’ai alterné les phases ou je prends le gattilier pendant six mois, puis en diminuant les doses…
    Si quelqu’un a une expérience similaire, je suis preneuse! Merci!

  • Caramel dit :

    Bonjours,Je n’ai pas eu mes règles ça fait 2 mois!j’ai jamais eu un retard de règles aussi long!je n’est jamais pris la pilule n’y rien!Aucune relation sexuel.
    Ma copine m’a proposé de prendre des gélules de Gattilier!! Vous pensez que cela poserait-t-il un problème à mon corps psk je n’ai que 20 ans

  • kiki dit :

    Bonjour,

    J’ai acheté du Gattilier car j’ai des SPM très forts (envie de pleurer, un peu dépressive, je crie sur toute ma famille, je remets tout en cause…) bref un enfer pour moi et les autres.
    Cependant, en lisant un peu plus je me dis que c’est plutôt pour les cycles irréguliers (le mien va très bien) et je me demande si c’est le bon complément pour ce que je ressens.
    Qu’en pensez-vous? Y a t-il mieux pour sortir de cet enfer?

    Merci

  • Marie dit :

    Bonjour, je souffre également d’acné hormonale, et j’ai commencé le Gattilier il y a un mois. Mon acné s’est empirée depuis. Ma prolactine est basse (légèrement en dessous des normes) et mon LH est dans la norme (phase folliculaire). Pensez-vous que je devrais arrêter le Gattilier ou dois je poursuivre encore 1 ou 2 mois? Cette poussée d’acn Est elle normale le 1er mois? D’avance merci pour votre avis. Marie

  • Mela dit :

    Bonjour

    Ma question n apparaît pas je recommence. J ai une acné qui est apparue tout de suite à l arrêt du tabac c est a dire il y a 6mois. J ai souvent une poussée pile au moment de l ovulation . Mes cycles ont toujours été très réguliers. 28 jours . Je sais que la cigarette a un’impact sur l oestrogène. Mon médecin m a fait faire un bilan hormonal sauf oestrogène, tout est dans la norme. Pensez vous que la gattilier pourrait être utile dans mon cas? Je n ai jamais pris la pilule et aimerait continuer à m en passer.
    J ai commence la luminotherapie a domicile il y a 9 jours et j ai un peu d espoir. Ma peau s améliore doucement. J ai un rende vous chez une dermato et j aimerais lui parler du gattilier si vous pensez que ça peut avoir un impact.

  • Mela dit :

    Bonjour

    Toujours mes soucis d acné depuis mon arrêt de tabac il y a 6 mois maintenant. J ai commence la luminotherapie a domicile il y a 9 jours et ça m a l air d avoir un effet positif . Il faut envore attendre bien sûr.
    Cependant je me pose des questions . J ai quasi toujours depuis mon arrêt du tabac au moment de l ovulation une poussée d acné sachant que mes cycles sont très réguliers 28 jours , jamais de retard ou autre. On dit que la cigarette a un impact sur l oestrogène. J ai fait un’prise e e sang pour la dht et elle est dans la norme. Pensez vous que le gattilier pourrait être utile dans mon cas? Je précise que je ne prends pas de pilule. Je dois voir un dermato dans 15 jours et j aimerais en parler à la dermato au cas où la luminotherapie ne marcherait pas dans mon cas.

  • Solyane dit :

    Bonjour,

    Votre conseil est très bon. Je viens de commencer le gattilier mais sur prescription de ma gynécologue pour traiter un souci de seins douloureux (vraiment, vraiment douloureux). Donc affaire à suivre. Mais étant donné l’impact que cette plante peut avoir sur la santé féminine, il semble vraiment judicieux de suivre votre conseil. Merci pour votre article.

  • Jennifer dit :

    Bonjour,

    J’ai acheté du gattilier en gélules, mais je n’ai pas encore osé l’utiliser. Et heureusement,car d’après ce que vous dîtes, on ne doit pas le prendre sous pillule. J’ai vécu un choc il ya deux mois maintenant, et depuis, je n’ai plus de règles, du tout. Mais je prends encore la pilule… Je pensais que le gatilier allait m’aider à redeclencher mes règles. Existe il donc une autre solution ? Merci !!

    • Bonjour Jennifer, les règles sous pilule ne sont pas de « vraies » règles : ce sont des saignements de privation…

      • Nanou dit :

        Bonjour,

        Je souffre de hyperprolactinemie (IRM: adénome hypophysaire de 1.6 cm), mon taux de prolactine est 11 fois supérieur au taux maximum de reference. J’ai un taux de cortisol beaucoup trop élevé en fin de soirée. Ma DHEA est 11 fois supérieure à la référence maximum. Et finalement, je souffre d’hypothyroïdie. Je suis un traitement d’Euthyral, d’Androcure et depuis un mois de Parlodel. J’ai pris beaucoup de poids et n’arrive pas à maigrir. Je suis à la recherche d’éventuellement une solution à base de plantes qui m’aiderait à voir le bout du tunnel. Merci

    • Solyane dit :

      Bonjour,

      Avez-vous été voir votre gynécologue pour lui parler de vos règles qui ont cessé ? Il ne faut pas se traiter soi-même pour ce genre de problèmes, il y va de votre santé.

  • Anne dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je souffre d’acne moyenne depuis 8 ans maintenant. Ma peau s’était légèrement améliorée lorsque je prenais la pilule pendant 6 ans. Or je ne supportais plus les hormones et j’ai arrêté il y a un an. Depuis quelques mois je porte un stérilet en cuivre. Pensez-vous que cela est compatible avec la prise de gattilier?
    Je vous remercie pour votre aide.

    • Le gattilier n’est pas un complément spécifiquement pour l’acné, Marine. Il est traditionnellement utilisé pour les troubles du cycle. Si votre cycle est OK, le gattilier n’est pas nécessaire pour vous…

  • Roxane dit :

    Bonjour,

    J’ai arrêté la pilule Diane 35 que je prenais depuis une dizaine d’années à cause d’une acné persistante j’ai plusieurs fois essayé de l’arrêter en vain mon acné revenait toujours, aujourd’hui j’ai 29 ans et je l’ai arrêté définitivement depuis 2 mois pour un essai bébé, je prend du gattilier depuis 1 mois à raison d’une gélule matin et soir j’avais 2 3 boutons par ci par là de temps en temps mais depuis une semaine je subis une grosse poussée d’acné sur le montons le cou le front, je suis allé voir mon médecin qui refuse de me faire un bilan sanguin pour mes hormones car pour lui ça n’a rien à voir.
    Est-ce normal d’avoir une poussée d’acné le premier mois sous gattilier ou dois-je arrêter?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  • marine-trc dit :

    Bonjour,
    Je voulais savoir si il était possible d’utiliser cette plante avec un stérilet aux hormones ?
    C’est peut être une question bête mais bon je préfère être sûr.
    Merci par avance de votre réponse. 🙂

    • Je ne vois pas trop l’intérêt, Marine ? A priori un stérilet aux hormones bloque l’ovulation, c’est son rôle…

      • marine-trc dit :

        Mais pour utiliser cette plante pour les effets qu’elle donne sur l’acné il ne faut donc prendre aucunes contraceptions ?

        • Bonjour Marine : je crois qu’il y a une confusion. Le gattilier est traditionnellement utilisé pour les troubles du cycle (absence de règles, ou irrégularité) et ces troubles peuvent parfois occasionner de l’acné. Mais ce n’est pas directement « un complément pour l’acné ». Dans votre situation, les hormones de synthèse du stérilet se substituent à vos propres hormones, pour empêcher l’ovulation, ce qui vous protège d’une grossesse. Vous n’avez donc pas à priori à utiliser de gattilier…

  • Lili dit :

    Bonjour,
    Suite à l’arrêt de la pilule il y a 1 an et demi je n’ai eu mes règles que 2 fois, la dernière remonte au mois de septembre. J’ai vu plusieurs gynéco et un endrocrino. Une échographie a montré des kystes aux ovaires mais pas un vrai SOPK au vu de mes tests sanguins hormonaux qui sont normaux et n’inquiètent personne. Par contre le test au Duphaston est négatif, ce qui veut dire que j’ai un taux d’oestrogènes/oestradiol très bas, aussi bas qu’une femme ménopausée! Je suis asséchée de partout. J’ai vu 2 naturopathes, l’une m’a conseillé de prendre du gattilier, l’autre me l’a déconseillé.
    J’ai déjà essayé des teintures mères d’alchémille et d’achillée millefeuille, pris des capsules d’huile d’onagre, fait du yoga hormonal, vu un magnétiseur… Bref même si les médecins haussent les épaules en disant « ça arrive », ne pas avoir de règles me perturbe et je ne sais pas quoi faire pour remonter mon taux d’oestrogènes.
    Est-ce que certaines filles ont réussi à « vaincre » une aménorrhée post-arrêt pilule de ce genre?
    Est-ce que je devrais essayer le gattilier?
    Comment faire remonter mon taux d’oestradiol?

  • Mélanie dit :

    Bonjour,

    Je ne prends pas du gattilier mais de l’alchemille pour faire venir mes règles.
    En gros j’ai une aménorrhée d’origine primaire (elles ne viennent que sous pilule ou duphaston – que j’ai arrêté depuis longtemps) et l’alchemille m’aident à avoir des règles plus ou moins régulières. Sauf que j’ai réalisé un bilan sanguin récemment: mon taux de progestérone est très bas et surtout j’ai une LH très élevée. Dans votre article, vous préconisez de ne pas prendre de gattilier si LH haute. Savez-vous si les contre-indications sont les mêmes avec l’alchemille?

    Merci

    • Lili dit :

      Sous quelle forme prends-tu de l’alchémille Mélanie? J’ai bu des décoctions au goût infâmes pendant plus d’1 mois et pas de résultats, mais je n’ai pas pu tenir plus longtemps

  • Nausicaa dit :

    Bonjour. J’ai testé le Gattilier sur recommandation d’une sage-femme qui est aussi naturopathe. En effet, suite à l’arrêt de ma pilule je souffre d’un syndrome prémenstruel invalidant ainsi que de règles longues et abondantes. Je l’ai pris une première fois il y’a un an : règles beaucoup plus légères et courtes par contre le Gattilier m’a constipé et du coup fait grossir. A l’époque je prenais des gélules achetées sur internet. J’ai donc arrêté de le prendre mais mon cycle est toujours aussi pénible… Depuis un an déjà… Après avoir consulté ma gynécologue elle m’a prescrit du Duphaston qui est de la progesterone à prendre en seconde partie du cycle. Mais je ne supporte pas ce traitement! Règles encore plus longues et abondantes un cauchemar… J’essaie donc de reprendre du Gattilier mais en teinture mère. Il me constipe moins, par contre j’ai quelques vertiges et je me sens très très anxieuse… Est-ce que ça vaut le coup de continuer? Ou je ne tolère pas la plante d’après vous? Quel casse-tête…! Merci beaucoup.

    • chloé dit :

      Bonjour,

      Si je peux vous conseiller, entre le gattilier et le mélange huile de bourrache et huile d’onagre, j’ai choisi le second, huile de bourrache et huile d’onagre. J’ai vraiment vu la différence sans effet secondaire dès le premier cycle.
      Bonne journée

      • Nausicaa dit :

        Merci infiniment à vous! J’ai justement acheté de l’huile d’onagre j’hésitais entre les deux. Je vais donc tester l’onagre j’ai vu énormément de retours positifs sur cette huile! En tous cas le Gattilier fonctionne, je le prends depuis 5 jours j’ai la peau toute asséchée, preuve qu’il fait monter ma progesterone. Merci encore belle journée.

  • >