lait acné

Lait et acné : les dessous d’un drame

En France, il est très difficile de dire du mal du lait.

Est-ce parce que nous sommes la patrie de Danone ?

Ou est-ce le souvenir des distributions de lait gratuites dans les écoles, sous Pierre Mendes-France ?

Le lait, chez nous, bénéficie de l’image d’un aliment sain.

C’est une sorte de Blanche-Neige, indispensable au développement de l’enfant et à la santé de nos os.

Et bien, mauvaise nouvelle : le lait peut grandement contribuer à votre acné.

Une étude, publiée dans le « American Journal of Dermatology », est formelle :

Ceux qui boivent deux à trois verres de lait par jour ont 44% de risques supplémentaires de développer une acné sévère que ceux qui n’en boivent pas.

Pas mal, non, pour contredire l’idée selon laquelle « l’alimentation n’a aucun rapport avec l’acné ? »

Comment le lait donne de l’acné

On croit souvent que le lait donne de l’acné parce qu’il est difficile à digérer.

C’est certes une des raisons, mais c’est loin d’être la principale.

Le problème vient principalement des hormones que le lait contient.

Le lait contient naturellement des hormones (notamment la 5-alpha pregnanedione et la 5- alpha androstanedione) qui sont des précurseurs de la dihydrotestoterone (DHT).

La dihydrotestoterone, c’est l’hormone de l’acné. Elle donne un ordre direct à notre peau de produire du sébum.

Pour se convertir en DHT, nos petites amies alpha ont besoin d’enzymes spécifiques.

Or il se trouve que l’être humain possède ces enzymes en grandes quantités.

Donc, à chaque verre de lait, à chaque produit laitier, nous donnons explicitement à notre corps la permission de « produire » du sébum, donc de l’acné !

Mais ce n’est pas tout :

Le lait, rappelons-nous, est capable de transformer un veau en puissante Charolaise.

Il est bourré d’hormones de croissance.

L’une d’elle, l’Insulin-Like-Growth Factor (IGF-1) va agir directement sur l’acné en activant la prolifération cellulaire.

Vous savez, ces fameuses cellules mortes à la surface de la peau, qui peuvent boucher nos pores ?

Et bien l’IGF-1 augmente leur nombre, et donc leurs chances de former des bouchons…

De plus, la grande majorité du lait et des produits laitiers vendus en grandes surfaces provient de l’élevage intensif.

Pour des questions de rendement, les vaches au moment de la traite, sont en grande majorité enceintes.

Cela accroit considérablement les niveaux hormonaux de leur lait…

Enfin, le lait de qualité industrielle est souvent un aliment de qualité discutable.

Il peut contenir un grand nombre d’hormones supplémentaires données aux vaches pour (encore une fois) accroitre leur rendement, d’antibiotiques et de pesticides.

Ces produits annexes peuvent créer leurs propres problèmes.

Il sera difficile à votre corps de s’en débarrasser.

Ils vont accroître l’inflammation, ce qui n’est jamais une bonne idée, puisque l’acné est une condition inflammatoire.

Mais ce n’est pas tout …

Le lait possède une particularité : bien que son index glycémique soit relativement bas, il élève votre taux d’insuline.

Si vous suivez ce blog depuis quelque temps, vous savez que l’insuline augmente vos niveaux d’androgènes.

À ce titre, le lait augmente donc encore votre risque d’acné…

« On a étudié sur des volontaires sains la réaction à des échantillons de lait en terme de glucose sanguin et d’insuline.

Après un jeûne d’une nuit, les volontaires de l’étude ont absorbé 500 ml de lait écrémé (soit approximativement 25g de lactose) ou 500 ml de lait écrémé sans lactose (soit 3.75g de lactose et 4.24g de fructose). Les niveaux de glucose sanguin n’ont pas été changés de manière significative dans les deux cas, mais le niveau d’insuline l’a été. »

Étude sur la glycémie et l’insuline consultable ici :

« Mais Emanuelle, ma voisine boit du lait tous les matins avec ces céréales au petit-déjeuner, se gave de fromage et de yaourt, et elle n’a jamais connu un bouton… »

Encore une fois, c’est là où la notion génétique intervient.

Pour la plupart des personnes, la consommation de lait et de produits laitiers ne sera pas un problème.

Mais si vous avez un problème d’acné, il est probable qu’il vous faut faire plus attention…

De plus, on peut considérer qu’il y trois sources hormonales :

– la première vient des ovaires ou des testicules

– la deuxième des glandes surrénales (hormone de stress, notamment)

– et la troisième de source extérieure (dans des aliments comme le lait, dans certains cosmétiques, plastiques, etc..)

Chacun a des niveaux hormonaux différents, et des seuils hormonaux à ne pas dépasser sans risque d’acné.

Certaines personnes vont être très proches de ce seuil à leur adolescence, des jeunes femmes le seront avant leurs règles, d’autres à cause du stress lors d’un divorce, etc…

Éviter le lait à ces moments-là peut permettre de ne pas « rajouter » un fardeau hormonal.

Cela permet à certains de « passer entre les gouttes ».

Comment je fais pour le calcium ?

L’idée selon laquelle le lait est une source indispensable de calcium commence à être très fortement débattue.

Le calcium se trouve dans une multitude d’autres aliments.

Les sardines, le saumon, les haricots blancs ou rouges, les épinards, les brocolis, le chou vert frisé, le pain de blé entier, les fruits secs et amandes, certaines eaux minérales, certaines algues (wakamé) ainsi que tous les aliments enrichis spécifiquement en calcium : lait de soja, certains jus d’orange, etc…

J’inclus ici le tableau wikipedia de la teneur en calcium des aliments.

En mangeant une alimentation saine et variée, avec beaucoup de fruits et légumes, vous consommerez beaucoup de calcium.

Dois-je vraiment supprimer tous les produits laitiers ?

On peut facilement comprendre que cela dépend totalement de votre situation face à l’acné.

Si vous souffrez d’une acné sévère, il est pour le moins intéressant d’essayer.

Qui, mieux que vous, peut juger de l’impact ?

Maintenant, tous les produits laitiers se valent-ils ?

Non !

Certains sont pires que d’autres…

Et certains peuvent même prétendre avoir une action bénéfique sur l’acné….

Mais ça, j’en parle demain, d’accord ?

 

Vous aimerez aussi peut-être :

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

  • Emma dit :

    Bonjour , que pensez vous du lait sans lactose ?

  • Lilou dit :

    Merci pour cet article! En effet depuis toujours l’on nous vante les bienfaits du lait je suis même tombé sur un article qui disait que le lait était la solution pour avoir une belle peau!

    Jai depuis ma tendre enfance toujours consommé du lait et plutot en grande quantité car après l’eau c’était ma boisson préfèré!
    J’ai aujourd’hui 28ans et jusque là mes habitudes n’avaient pas changé, mais voilà je n’ai jamais eu une très belle peau je ne souffre pas d’acné mais j’ai autour de la bouche une zone foncé, une hyperpigmentation qui forme un bouc! Et aussi un teint gris..
    Depuis quelques jours une nouvelle tâche sombre est venue s’installer au niveau de mon menton à mon grand desespoir alors que je nai de cesse d’essayer de nouvelles cremes, gommages, huiles vegetales…

    J’ai été malade ( une gastro atroce ) et mon pharmacien ma conseiller de ne surtout pas consommer de lait car le lactose favoriserai les vomissement ce que j’ai fait et voilà que hier j’ai remarqué que ma peau c’était éclairci autour de ma bouChe et les taches foncé ont enormémet diminuer et commence presque à ne plus bcp se voir alors que cela fait seulement 3 jours que je n’ai pas consommé de lait! Du coup je me suis dit que c’était peu être du au lait et votre article m’éclair et me réconforte dans ma pensée.

    Je vais essayer de ne plus en consommer même si cela me sera assez difficile car j’aime enormement le lait surtout pour le petit déjeuner.. je vais essayer de le remplacer par du jus d’orange frais..

    Qu’en pensez vous est ce que cela a un rapport avec mon problème de peau ?

    MERCI !

    • Qu’en pensez vous est ce que cela a un rapport avec mon problème de peau ?

      C’est fort possible, Lilou. Je vois tous les jours les méfaits du lait sur la peau, alors je ne serais pas étonnée. Je vous encourage à persévérer pendant 5/6 semaines (le fruit pressé, c’est très bien !), la différence devrait être encore plus flagrante…

  • Marla dit :

    Bonjour!
    Je partage mon expérience. Mais avant de commencer, j’ai tout compris grâce à cet article, merci !

    J’ai découvert les bienfaits de supprimer le lait suite à une banale diète cause maladie.
    Ma peau qui souffre d’acné depuis toujours (puberté) s’est améliorée sur ces qq jours (j’ai 35 ans). Je ne sais comment, mais j’ai fait le rapprochement avec le lait. C’est ainsi qu’a débuté ma chasse au lait, quelle que soit son origine animale. Cela signifie que je lis chaque étiquette d’aliments et le repose en rayon si figure la mention « lait ». Pas de pb en revanche avec les aliments contenant des traces possibles de lait.
    J’ai donc supprimé le fromage, le beurre… dans les pâtes, cela me manque, sur une pizza aussi.
    Sinon pour le reste, les laits et crèmes végétaux sont une formidable alternative. On peut ainsi tout cuisiner. En terme de biscuits, étant très gourmande, il existe en rayon bio un très grand choix préparé à base d’huile (coco colza etc). Donc je ne me sens pas lésée. Je pâtisse également davantage, et on se régale à la maison.
    Pour ce qui est des yaourts : il existe également de plus en plus de desserts, crèmes, mousses sans lait, à base de coco, soja, amande qui sont très bons.

    Je ne m’autorise aucun écart à la maison, seulement quand nous allons au resto, où, dans la mesure du possible, je choisis des plats susceptibles de contenir peu ou pas de lait. Cela peut alors provoquer quelques boutons et quelques pb digestifs, sans gravité cependant. En revanche, je n’imagine pas ce qu’un grand verre de lait et une crepe chantilly occasionneraient chez moi maintenant que j’ai tout supprimé drastiquement…!

    Ce qui est sûr, c’est que la nature même de ma peau a changé. Elle est douce! Y compris dans le cou, sous les oreilles. Elle est purifiée en fait. C’est vraiment un grand changement, sans médicament ou crème traitante, qui s’avère durable. Ça a un effet bénéfique sur l’image de soi. On se sent évidemment mieux!

    Pour le moment, le sucre et le gluten (je consomme les deux, le gluten en assez grande quantité) ne créent pas d’acné chez moi. Il semble que dans mon cas, seul le lait soit la réelle cause… comme cela est répété, chaque cas est différent.

    Merci en tout cas pour cet article si bien expliqué.

  • Margaux dit :

    Bonjour Emmanuelle, merci pour cet article très intéressant. J’ai 20 ans et souffre d’acné hormonal (bas des joues et menton). Je suis très tentée d’essayer un régime sans lait, j’ai cependant quelques questions.
    Premièrement, au bout de combien de temps après avoir arrêté le lait puis-je observer des améliorations sur ma peau ?
    Dois-je éradiquer seulement les produits laitiers (fromage, crème, lait) de mon alimentation, ou faut-il aussi bannir tout aliment contenant la moindre portion de lait (biscuits par exemple)?
    Merci de votre attention,
    Margaux

  • Quentin dit :

    SVP le lait sans lactose change quelque chose ou pas ? Le lait végétal est vraiment mauvais donc je me suis dis que le lait sans lactose reviendrait au même est ce vrai ?

    • En un mot : non. Parce que le lactose n’est pas l’unique pb par rapport au lait et l’acné. le pb N°1 est l’augmentation de l’insuline qui va être le même avec ou sans lactose. Donc ce n’est pas une bonne solution. Quentin, le lait végétal, cela ne veut rien dire. Il existe plusieurs laits végétaux (d’amande, d’avoine,de noisette, etc.) dont le goût dépend totalement de la plante dont ils sont extraits. Je vous encourage vraiment à essayer plusieurs variétés, pour trouver ceux qui vous conviennent !

  • Camille b dit :

    Bonjour Emmanuelle

    J’ai effectué des tests sanguins qui ont révélé des intolérances alimentaires aux oeufs, gluten et levure de boulangerie. Selon vous, ces intolérances peuvent être la cause de mon acné (bas des joues et menton?

    Ce test n’a révélé aucune intolérance aux lait de vache. (je l’ai supprimé de mon alimentation depuis 6 mois). Puis je en consommer de nouveau?

    Merci beaucou pour votre aide

    Camille b

  • Cyn dit :

    Bonjour Emmanuelle, toujours dans les lectures de vos articles quotidiennement. Ils sont supers merci !

    Petite question, je ne trouve pas l’article dont vous faites mention à la fin « tous les produits laitiers se valent ils, on en reparle »

    Je cherche à savoir ce que je peux ou non manger en-but produits laitiers. Grande consommatrice de yaourts et de fromage, j’ai arrêté les deux au lait de vache mais je m’accorde yaourts au lait de coco (il faut que je trouve une recette fiable pour essayer de les faire maison) dernièrement faisselles au lait de chèvre et un peu de fromage (roquefort ou chèvre)

    Est ce que les laits et produits dérivés chèvre/brebis peuvent donner de l’acné?

    Dans certains plats familiaux je me retrouve également avec parmesan/crème fraîche/comté râpé mais j’ai du mal à « pénaliser » le reste de ma famille a cause de moi 😉

    • Bonjour Cyn,

      A priori : yaourts coco – pas de soucis
      lait de chèvre/brebis – rester prudente… À moindre mesure que la vache, mais ils peuvent également stimuler la sécrétion d’insuline et contiennent des hormones de croissance, donc ils sont potentiellement comédogènes. De plus, plus le produit laitier contient de « petit lait », plus il est à risque. À ce titre, il vaut mieux quelques miettes de Roquefort que la faisselle/yaourt, plus problématiques.
      En espérant avoir aidé…

      • Cyn dit :

        Merci pour votre retour. Je vais donc privilégier le yaourt au lait de coco purement végétal. Concernant la crème fraîche et autres fromages des plats familiaux vous la/les remplacez par quoi ?

        Est ce que son impact est aussi important que le lait « pur » ?

        • Crème fraiche : crème d’amande cuisine, Gratin : j’évite, et quand j’en fais, je ne mets du fromage que pour la croute, et je l’enlève de mon assiette personnelle.

          • Cyn dit :

            Ok ! Super merci. C’est pour l’apect Cuisine aussi que j’attends avec impatience la méthode avancée 😉

            Je suis les conseils culinaires aussi depuis quelque temps et je me demandais si sur une longue période on ne commençait pas à ressentir une frustration par certaines restrictions (fromages, desserts, sucre en général, gratins/quiches …)

            D’ailleurs A propos de sucre, une émission « les mystères du corps humain sur la 2 est en replay en ce moment et le reportage est intéressant à regarder 🙂

        • Avez-vous essayé cette recette ? Si vous tentez, je serais curieuse de votre retour. Je vais essayer de mon coté avec un épaississant sans gluten (agar agar ou psyllium) si j’arrive à trouver le temps…http://www.myhealthysweetness.com/yaourt-au-lait-de-coco/

          • Cyn dit :

            Justement c’est l’une des deux que je me suis mise de côté pour test 😉 je vous ferai un retour avec plaisir

          • Cyn dit :

            Bonjour Emmanuelle, j’ai testé la recette dans ma yaourtière et je suis plutôt satisfaite du résultat :

            800 ml de lait de coco (jardins bio en conserve)
            1gr de probiotiques (marque alsa sans lactose)
            2 cuillères à café d’arrow root
            2 g Agar agar
            2 pincées de vanille poudre

            J’ai découvert le blog : dans la cuisine de Gin et vous conseille d’aller faire un tour les recettes ont l’air sympa avec un IG bas, et beaucoup de recettes sans lactose et sans gluten ?

          • Merci pour le partage ! Je vais de mon coté procéder à des essais sans yaourtière. Je trouve que remplacer les yaourts traditionnels par une version sans lait de vache serait certainement utile pour les lecteurs… Aviez-vous eu une séparation du yaourt avec cette recette ? Ou l’ensemble était homogène ? Combien de milliards de souches aviez-vous dans les probiotiques, savez-vous ? Quel était le montant de matière grasse du lait de coco ou pourcentage de coco dans le lait ? La poudre vanille était-elle pure vanille ou avec du sucre ? Je demande, car il semble que ces points font une différence…

    • Cynthia dit :

      Bonjour! Je me demandais si manger des yaourts au lait de vache sans lactose était moins inflammatoire ou faut-il les bannir totalement ?

  • Margaux dit :

    Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre article et ce pourrait être la solution à mon problème d’acné !
    En effet, j’ai fais il y a plus début 2 ans l’envie traitement Roaccutane mais 6 mois après la fin, mais boutons sont tous revenus en plus grand nombre ! Au-delà de tous les kilos que j’ai pris à cause de la pilule et des effets secondaires du traitement, j’ai en plus récupérer des plaques de boutons !
    Je regrette énormément d’avoir fait ce traitement… je veux à présent trouver des solutions plus saines et moins dangereuses. Je vais donc commencer à réduire la quantité de laitage.

    Cependant, j’ai un souci, tous les matins, je mange à yaourt de fromage blanc mélangé avec des flocons d’avoine et une banane. Par quoi puis-je remplacer ce yaourt ?

    Avez-vous d’autres solutions infaillibles qui fonctionnent? Je désespère…

    • Bonjour Margaux, et bienvenue sur beaute-pure ! il n’existe pas de solutions miracle qui aide l’acné pour tout le monde… J’aimerais beaucoup (ma vie serait plus simple !) mais en fait chacun est différent, et on peut avoir de l’acné pour beaucoup de raisons différentes. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le lait (et les produits laitiers) aggravent l’acné, et que dans votre cas, c’est une très bonne idée de chercher à les éviter. Etes-vous inscrite à la méthode gratuite ? Pou le petit déjeuner, c’est un bon moment pour essayer les laits végétaux. Il faut regarder les étiquettes et ne pas prendre ceux auxquels on ajoute du sucre, et éviter ceux de riz (qui a un index glycémique très élevé, ce qui veut dire qu’il se transforme en sucre rapidement dans votre sang). Mais vous en trouverez de très bons aux amandes, noisettes, etc.

  • Sarah dit :

    Bonjour,

    Vous parlez du lait de vache ou de tous les laits confondus ?
    J’ai opté pour le lait de noix de coco, pour la peau est ce moins pire que le lait de vache ?

    Merci

    • Je parle en effet du lait et des produits laitiers de vache. Le lait de coco, très différent, est au contraire généralement plutôt bénéfique pour l’acné (grâce à l’acide laurique qu’il contient)

  • Sophie dit :

    Bonjour Emmanuelle et Elsa,
    L’éviction des produits laitiers m’a beaucoup servi il y a quelques années quand j’avais de l’acné. Puis j’ai repris les laitages progressivement et raisonnablement, sans que mon acné ne revienne. Mais maintenant, j’ai l’impression que ma peau est normale à mixte quand je consomme des produits laitiers quotidiennement, et sèche avec beaucoup de rougeurs quand je n’en consomme pas pendant quelques jours/semaines. J’ai fait l’essai plusieurs fois et ça me paraît clair. Est-ce que dans certains cas comme le mien les laitages peuvent être bons pour la peau? (je précise que je consomme aussi du « bon » gras). Merci beaucoup 🙂

  • Nicole Stan dit :

    Bonjour
    Cela fait 5 jours que j’ai arrêter de consommer du lait chose qui n’est pas toujours simple pare que j’adore vraiment le fromage les yaourts et même le lait. Je me demandais si consommer du lait en poudre ferrait revenir mon acné je veux dire des biscuits et gâteaux avec du lait en poudre?
    Ça ne fait que 5 jours mais j’ai déjà pu constate une réelle amélioration chaque matin je me lève et ma peau est de plus en plus belle en plus d’avoir arrêtée le laits et produits laitiers (sauf le beurre j’ai lu que je pouvais le continuer) j’ai commencer à boire du jus de citron dans de l eau pour aider à detoxifies ma peau je fais un peu de sport 5-10 le matin et stop à l’ascenseur je vis au 6e er je n’ai mange aucun fast-food depuis et je m’en porte plutôt bien et ma peau aussi.
    Je voulais aussi savoir si le lait de brebis fait en règle générale revenir l acné et qu’elle sont les alternatives

  • Elizabeth dit :

    Bonjour Emmanuelle 🙂 merci pour vos conseils.
    J’ai 24 ans et souffre d’acné sévère. J’ai décidé d’arrêter le lait et depuis je revie. Ma peau s’est transformée ! Cependant vous dites qu’il faut supprimer le lait et ses dérivés. Il en est de même pour les protéines de laits? Les hormones sont elles présentes dans ce produits également ? Merci ! 🙂

    • Malheureusement, ces produits sont souvent très fortement trafiqués, et à ce titre déjà prédisposent à l’acné. À mon avis : il vaut mieux des sources de protéines très variées, végétales et/ou animale si qualité supérieure, pour avoir les bons apports pour l’acné.

  • karine dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    merci pour vos articles et tous vos conseils.
    Cela fait maintenant deux mois que j’ai adopté un régime alimentaire anti-acné, sans lait ( parfois un peu de fêta mais c’est très rare), pratiquement sans sucres ( candidose oblige) , sans pain et sans gluten. Routine soin selon vos conseils, changement de taies d’oreiller, sport, limitation du stress….
    Mais toujours pas d’amélioration au niveau de ma peau. Je mangeais beaucoup de tofu et de yaourts au soja.(bio tous les deux)
    Voilà une semaine que je les ai retirés de mon alimentation, et j’ai l’impression que ma peau, catastrophique, s’améliore un peu, ou en tous cas ne s’empire pas comme c’était le cas.
    Je crois donc que pour certaines personnes, le lait de soja peut provoquer de l’acné.Je tenais à le dire car vous conseillez du lait de soja pour remplacer le lait et je ne suis pas sûre que cela soit bon pour toutes !
    Qu’en pensez vous?
    Merci encore pour tous vos conseils.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Karine,

      Je me permets de répondre :

      La fêta est au lait de brebis, c’est donc généralement « ok » d’en consommer un peu.

      Pour le soja, il peut effectivement poser problème dans certains cas d’acné hormonale – les laits végétaux que nous conseillons le plus souvent sont l’avoine ou encore l’amande.

  • Marion dit :

    Bonjour,

    J’ai besoin de vos avis d’experte sur quelques questions que je me pose.
    J’ai 25 ans et de l’acné apparue depuis 20 ans sans explication, cette acné est devenue sévère avec les années.
    A 22 ans on m’a découvert de l’endométriose ( que je soupçonnais…).. je suis donc obligée de prendre une pilule donc progestative en continu qui contient du LACTOSE, or je n’ai d’autres choix que celui ci car c’est un traitement.
    Cette pilule a calme mon acné.. mais j’en avais toujours et surtout par pic avec des boutons gros enflammés et douloureux. Cette année, j’ai eu de grosses crises d’urticaires.
    J’ai alors fait des recherches sur internet ey j’ai pour al première fois envisage que mon alimentation était peut -être la source de mes maux.
    J’ai donc supprimer le lait et ses dérivés, je tracte le moindre ingrédient suspect, je cuisine moi-même.
    Cela fait depuis le 11 avril ue j’ai supprime le lait et diminue gluten et et sucre raffiné mais si j’ai vu une amélioration les premiers 15 jours, j’ai eu des rechutes puis de mieux et j’ai actuellement une plaque de boutons qui va et vient au même endroit depuis 1 mois et ceux ci sont gros et douloureux.

    Je precise que tous mes soins sont naturelles ( huile nivelle, aloi vera savon suriras charbon).
    J’ai moins de boutons, ma peau s’est régulée , beaucoup moins grasse, mes points noirs sont partis à 80%.

    Je me demande :
    1/ Est ce normal d’avoir encore de poussées de boutons a presque 2 mois d’éviction de lait surtout des boutons enflammés et enkystées rouges en bas du visage? ( dans le haut du visageje n’ai plus rien alors que j’avais beaucoup de boutons douloureux sur les tempes)

    2/ Prendre une pilule avec lactose entretient -il ce problème ou la dose est trop infime pour que j’y réagisse?

    Je vous remercie si vous me répondez pour me conseiller.

    Je vous avoue que je me sens démunie et seule face à ces soucis de peau à mon âge, dans mon quotidien ( je suis étudiante)

    Merci à vous pour ce site qui m’aide grandement 🙂

    • Bonjour Marion,

      L’arrêt des produits laitiers n’est qu’une des composantes de l’alimentation anti-acné : d’une manière générale, il est conseillé de veiller à l’index glycémique des aliments (donc pas de sucre/produits qui vont augmenter rapidement le taux de sucre sanguin rapidement, comme les farines, pâtes à tarte, pizza, etc..). Pour l’endométriose, en naturopathie, on essaiera généralement d’aller plus loin, pour réduire les oestrogènes (donc moins de viande, pas d’alcool) et les aliments pro-inflammation. Je vous joins une vidéo informelle sur le sujet que j’ai trouvé en français. Il serait judicieux d’aller consulter un naturopathe spécialisé dans la question. Vous trouverez ici un exemple de protocole naturopathique pour l’endométriose, mais il faut consulter. Il existe également un programme en ligne. Il est important de savoir que la pilule n’est PAS un traitement pour l’endométriose : elle en atténue les symptômes en substituant des hormones de synthèse à vos hormones naturelles, mais elle n’agit pas sur l’endométriose même.
      Bonne chance et tenez-nous au courant, d’accord ?

      • Marion dit :

        Merci pour cette réponse rapide 🙂

        Je sais que ma pilule « endort » mon système hormonal, mais cette prise hormonal met au repos mes ovaires en vue d’une éventuelle grossesse dans quelques années, néanmoins je vais m’intéresser à cette alimentation anti inflammatoire si j’ai compris, finalement l’alimentation anti acné est -elle aussi anti inflammatoire finalement ..?
        Comment peut-on connaitre l’indice glycemique des aliments ? Ce sont les calories ou je me trompe ?
        Je reviendrai pour vous tenir au courant.

        Merci encore.

  • daddy24 dit :

    Bonjour Emmanuelle, Elsa,

    Merci pour cette super méthode que je viens de terminer.

    Cependant j’ai remarqué que le soja (lait, yaourt) me gênerait davantage d’acné.et une peau grasse et vilaine , est ce que c’est possible?

    Merci pour vos conseils.

    • Je ne pense pas que cela soit directement le soja, à moins d’en consommer d’importantes quantités. En revanche, ces produits peuvent être facilement très sucrés, il faut donc faire attention aux formulations… Pensez aussi à varier les laits végétaux, il existe beaucoup de très bons (noisettes, amandes, etc…)

      • daddy24 dit :

        Merci Emmanuelle.

        Depuis mon dernier message, j’ai arrêté les produits laitiers et depuis, j’ai des gros boutons rouges enflammés et papules blanches. .. alors qu’avant ils étaient plutôt rouges et petits… est ce que ça peut être une sorte d’élimination? Je désespère. .. (une naturopathe ma prescrit de la bardane et alchemille)

        La nuit la peau doit respirer, mais ne doit pas être trop sèche non plus.. que me conseillez vous? (En ce moment je met aloe vera+ nigelle)

        Encore merci. Restez vous même j’adore vos vidéos?

        • Bonjour,
          Je suspecte plutôt une crise d’élimination due à la bardane et à l’alchemille, mais il faut regarder ça avec la naturopathe qui vous suit.
          Votre combinaison pour la nuit est bien. Ressentez-vous le besoin de + d’hydratation ? Vous pouvez aussi renforcer le pouvoir assainissant avec une huile essentielle.
          J’aime beaucoup par exemple le Géranium d’Egypte.
          Merci pour le soutien, ça fait toujours plaisir !

          • daddy24 dit :

            Bonjour,

            OK je vais laisser agir la bardane et l’alchemille, c’est parfois long…

            Pour le soir non je ne ressens pas de tiraillements, je ne voulais simplement pas surcharger ma peau inutilement. Oui j’ai vu votre mélange géranium manuka lavande… je vais tester. Est-ce que géranium rosat et géranium d’Égypte c’est pareil? Que penser du romarin verbenone et de la sauge en HÉ?

            Pour le filtre solaire la journée, je mets la bb crème melvita en dessous du maquillage minéral. Est elle convenable à votre avis?

            Tout plein de merci?

          • daddy24 dit :

            Bonjour,

            OK je vais laisser agir la bardane et l’alchemille, c’est parfois long…

            Pour le soir non je ne ressens pas de tiraillements, je ne voulais simplement pas surcharger ma peau inutilement. Oui j’ai vu votre mélange géranium manuka lavande… je vais tester. Est-ce que géranium rosat et géranium d’Égypte c’est pareil? Que penser du romarin verbenone et de la sauge en HÉ?

            Pour le filtre solaire la journée, je mets la bb crème melvita en dessous du maquillage minéral. Est elle convenable à votre avis?

            Tout plein de merci ?

          • Bonjour, les 2 géraniums seront efficaces. Par contre, je n’utiliserais pas de HE de Sauge sans savoir quel est le pb hormonal exact… Le Romarin est peut-être non nécessaire si on utilise le Géranium.
            La bb crème Melvita : je n’ai pas la composition exacte, donc difficile de juger. C’est généralement une bonne marque. Faire attention qu’il n’y ait pas de cires dans la composition pour qu’elle soit non comédogène…
            Puis en hiver, vous devriez pouvoir passer à une formulation sans filtre solaire, non comédogène, tel le Lait hydratant à l’Aloe vera de chez Joveda par exemple.

  • Alice dit :

    Hello Hello!
    Un petit temoignage de ma part egalement :). Pour ma part arreter de boire du lait de vache a ete une solution presque « miracle » donc je ne peux que etre d’accord avec les dires d’Emmanuelle.
    Depuis mon adolescence j’ai toujours ete hyper acneique (boutons blancs, boutons rouges qui font hyper mal sous la peau, peau luisante…). Tout comme ma grande seule (on se traitait de « perstiferees »). A l’epoque, on entendait des discours contradictoire « faut pas manger de charcuteries, evite de manger du chocolat », alors que ma dermato (qui me connaissait tres bien car des visites tres tres regulieres depuis mes 14 ans jusqu’a mes 25 ans) me disait que ce n’etait pas prouve. Donc je suis passee par des cures de Differine/Tetracyclines… Jamais de Roacutane, mais pilule type Diane35, qui a franchement bien fait diminuer tous mes mauvais garcons faciale…Mais bon on ne peut pas prendre cela toute ca vie! J’ai arrete a 30 ans donc, mais tout le monde est revenu en fanfare! Je ne m’en sortait pas! A 30 ans toujours avoir de l’acne! Mais quel horreur! Je m’interdisais les fond de teint de peur que cela n’aggrave mon pbm. Et puis en reflechissant bien je me suis dit « OK, tu prend la pilule, t’as plus d’acne inflammatoire, donc lie aux hormones ». J’ai fait des recherches et trouve que le lait pouvait etre un facteur agravant. L’annee derniere j’ai eu en plus un episode ou j’ai perdu enormement mes cheveux (DHT/acne/hormones masculines/pertes de cheveux peuvent etre lies). Donc changement radicale dans mes habitudes alimentaires : j’ai arrete le lait de vache (ma consommation a ete franchement bien reduite) + pour mon lunch = que des fruits et legumes frais (a pouvoir anti oxydant eleve) tomates cerices, betteraves crues, poivrons rouges/jeunes, carottes, myrtilles, concombre avec la peau + amandes + the vert. Le soir je me fais de temps en temps de la viandes rouges/blanches/oeufs (pas en meme temps, hein 😉 ) avec mon jus de citron presse complete avec de l’eau. Pour la chutes de mes cheveux/acne je prends des complements alimentaires anti DHT (a base d’extrait vegetaux). Alors je ne sais pas si c’est parce que j’ai presque 35ans maintenant (je produis peut etre moins d’hormones), mais mon acne a vraiment diminue. C’est clair, je n’ai jamais eu une peau comme aujourd’hui depuis…. le debut de mon acne il y a 20 ans de cela! Et quand y en a un qui commence a se pointer => hexomedine sur coton tige et hop! Un petit coup sur le bouton… je ne les perce plus ou du moins entre deux mouchoirs propres, accompagne de l’hexomedine… Maintenant je peux mettre du fond de teint (adapte peaux grasses), Clinique, associe a une creme La Roche Poissay anti brillance. Bon je brille toujours en fin de journee, mais c’est pas trop mal, ca couvre ce qu’il faut sans effet masque. En esperant que cela continue comme ca :)!
    Voilou!
    Bonne journee!

  • susana dit :

    Bonjour, avez vous arrêté toute consommation de produit contenant du lait ( chocolat, gateaux, sauces…). J’ai arrêté depuis 1 mois et pour l’instant je ne vois pas de changement sur mon acné ( qui est hormonale)

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Susana,

      Oui, il est plus sûr de limiter tout cela – et les gâteaux de toute façon en raison de la grande quantité de sucre qu’ils contiennent. Or le sucre est tout aussi mauvais pour la peau que le lait (voir ici). Lutter contre l’acné, c’est un ensemble : arrêter le lait peut faire une énorme différence pour certains, mais ne pas suffire pour d’autres. Etes-vous inscrite à la méthode ? Elle devrait vous aider à être plus efficace. Courage !

  • Laurianne dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’ai eu une bonne poussée d’acné l’an dernier, j’ai donc supprimé tous les laitages de vache sauf le beurre bio. ça a marché tout de suite, et à chaque fois que je craquais pour un produit contenant du lait, je voyais des boutons revenir donc le lien était manifeste. C’était vraiment flagrant ! En plus, j’ai découvert que je digérais mal le lait, ce qui allait dans le même sens.
    Au bout de 9 mois d’éviction, je n’avais plus que quelques points noirs sur le nez.
    Cependant depuis ces dernières semaines je suis un peu moins stricte dans mon régime, je remange du fromage de vache en petite quantité, du chocolat au lait, des cakes / quiches … et je n’ai aucun bouton qui apparaît. Tant mieux mais comment l’expliquer ?? Cela me laisse vraiment perplexe.
    Merci beaucoup

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Laurianne, il y a plusieurs possibilités : 1. si vous digériez mal les produits laitiers, votre paroi intestinale était peut-être endommagée, et elle a eu le temps de se réparer. 2. D’autres facteurs intervenaient dans votre acné (stress, changements hormonaux… ), qui ne sont peut-être plus là maintenant. 3. Votre réponse glycémique (façon dont vous réagissez face aux aliments à IG élevés ou qui favorisent la production d’insuline, tels les produits laitiers) s’est également améliorée. Quoi qu’il en soit, c’est une bonne nouvelle pour vous, tant mieux. Mais faites attention aux quantités quand même, d’accord ? Il serait dommage de ne pas conserver ces beaux résultats…

      • Laurianne dit :

        Merci de votre réponse !
        Non, je ne compte pas reprendre les produits laitiers comme avant, car plus je lis des choses dessus plus cela me dissuade d’en consommer (et pas que pour la peau).

  • Polo dit :

    Bonjour , si j’arrête de consommer du lait , au bout de combien de temps je constaterai la diminution de l’acne?

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Polo,

      Supprimer le lait n’est pas la solution pour tous, mais c’est définitivement une des premières choses à tenter. Vous devriez voir une différence entre 9 et 12 semaines, approximativement…

  • Houda dit :

    donc le fromage est à éviter aussi ??

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Houda,

      Oui. Restez donc sur une consommation occasionnelle, en privilégiant les fromages de chèvre et surtout de brebis : ils contiennent moins d’hormones que les fromages issus du lait de vache.

  • Marie dit :

    Bonjour,

    Dans tout l’article vous parlez bien du lait de vache?

    Qu’en est-il du lait de brebis et de chèvre?

    merci d’avance.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Marie,
      Ils sont à priori un peu moins problématiques : les animaux étant plus petits, ils favoriseraient moins la production d’hormones de croissance chez l’homme. Cependant, je crois qu’il est plus sage, pour une personne souffrant d’acné, d’être prudent là également…

  • annuairedesagences.com dit :

    Lorsque j’ai commenté j’ai cliqué la
    case – m’aviser lorsque de nouveaux commentaires sont ajoutés et maintenant
    chaque fois qu’un commentaire est ajouté je reçois quatre emails avec le même commentaire.
    Ya-t-il un moyen pour que vous me supprimer de ce service ?
    Merci !

  • céline dit :

    Bonjour, j’ai de l’acné depuis mes 15 ans…j’ai aujourd’hui 42 ans. Aucun spécialiste ( médecin de famille, dermato) ne m’a jamais suggéré d’arrêter le lait. Je l’ai fait de moi-même pour tenter de stabiliser mon poids, sans arrêter quoique ce soit d’autre, et je n’ai pratiquement plus d’acné, alors que mon visage était souvent déformé par des « clous » persistants pendant des semaines. Youpi ! Adieu le lait pour moi !

    • Ali dit :

      Je savais pas qu’y avait un lien de cause à effet entre la consommation de lait et l’acné, j’ai la peau grasse en permanence plus des kystes qui poussent un peu partout, au bout de combien de temps avez-vous remarqué que les boutons ont disparus? Et aviez-vous la peau grasse plus des kyste? Moi qui suis un gros consommateur de produits laitiers (yaourts au fruits, lait entier et desserts à base de lait) va falloir que je songe à stopper pour voir si c’est pas à cause de ces yaourts que j’aime tant que mon visage suinte du sébum et produit des kystes

    • Lv dit :

      Pareil pour moi. Je vais avoir 40 ans. J ai remarqué CA tte seule il y a 5 ans. Mais difficile d arrêter les produits laitiers dans notre société. Et puis je craque de temps en temps,mais je le paye direct dans les 2 jours qui suivent. Acné partout bas du visage cou torse et d’os. L été je ne peux pas mettre de décolleté. C est l enfer

  • Klolie dit :

    Bonjour,

    Ayant de l’acné depuis pas mal d’années maintenant, arrêt pilule oblige… Je suis en train de tatonner, tout en suivant vos conseils pour m’en débarrasser!
    Afin de me refaire une bonne flore intestinale, eh oui je suis passée par la case doxycycline… je prends des probiotiques (Ergyphilus Plus), mais je viens de me rendre compte qu’ils contenaient de la caséine de lait, dois-je arrêter?
    Je vous demande cela car afin de voir si mon acné est accentuée par le lait, j’ai arrêté toute consommation de produits laitiers depuis 1 bonne semaine maintenant, j’attends de voir au bout d’un mois mais je ne voudrais pas que ces probiotiques fichent tout en l’air…!
    Merci de me donner votre avis!

  • Marie dit :

    Bonjour,

    Félicitations pour ce site qui donne des pistes pour comprendre en profondeur les causes de l’acné.

    J’en ai depuis mes 12 ans, malgré de nombreuses prises de Roaccutane.

    Pour voir si cela avait un lien, j’ai arrêté le lait pendant 6 semaines, mais je n’ai pas eu des résultats probants (j’ai constamment des petits comédons sur tout le visage spécialement sur la zone T plus 1 à 2 papules/pustules par jours).

    J’ai repris le lait ce weekend (en grosse dose avec une raclette et café au lait) et là, surprise, ma peau me semble plus lisse et je n’ai plus de pastules/papules.

    Alors je ne sais pas si c’est un hasard, si cela veut dire que le lait n’a aucune effet sur ma peau (bien que je me rende compte que je digère bien mieux du café au lait végétal par exemple), ou que ma peau réclamait du lait?!

    Devrais-je essayer de me sevrer d’un autre aliment? J’utilise déjà l’huile de Jojoba et le nettoyant tea tree et ai retenu le conseil de ne pas essayer trop de méthodes à la fois pour voir d’où vient la cause.

    Merci d’avance!

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Marie,

      S’il est parfaitement possible de n’être pas très sensible au lait, il n’existe en revanche pas, à ma connaissance, d’effet positif du lait sur l’acné. Je vous conseille donc de privilégier tout de même une consommation occasionnelle. Du point de vue alimentaire, ce qui peut vous aider est de passer à une alimentation à indice glycémique bas, c’est-à-dire sans sucre ajouté et privilégiant des glucides denses (c’est-à-dire céréales, légumineuses, féculents…) qui n’élèvent pas excessivement le taux de sucre dans le sang, et que vous consommerez en quantité modérée (1/4 de glucides denses par repas, le reste dudit repas étant composé de protéines, légumes et bons gras).

      Vous trouverez davantage de détails sur l’influence du sucre sur l’acné ici, et sur comment manger à IG bas dans notre méthode gratuite. Des ressources comme celle-ci peuvent également vous aider à cerner les aliments concernés.

  • Sacha dit :

    Bonjour,

    vous mentionnez à diverses reprises, à plusieurs endroits de votre blog et dans des vidéos, que le lait et le sucre ne sont pas bons pour la peau et pourraient même être la cause de problèmes de peau. Mais qu’en est-il des yogourts natures non sucrés? Sont-ils aussi mauvais pour la peau comme le lait? Et qu’en est-il du miel bio? Est-ce que manger du miel est aussi mauvais?
    Merci par avance pour votre réponse,
    Cordialement, Sacha

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Sacha,

      Un yaourt sans sucre sera évidemment moins problématique qu’un yaourt avec sucre ajouté. Cependant, reste le problème des hormones qui y restent présentes comme dans le lait. Mon conseil : privilégier les yaourts de brebis (ils contiennent moins d’hormones), se limiter à une consommation occasionnelle, et rechercher ailleurs ses sources de calcium quotidiennes.

      Miel : le miel apporte beaucoup de nutriments, et en cela il est plus intéressant que le classique sucre blanc. Cependant, c’est également du sucre, susceptible d’élever la glycémie et donc de causer de l’acné.

  • Cléa dit :

    Bonjour,

    Voici une des dernières études sur le lait et les facteurs de croissances.
    https://www.anses.fr/fr/content/facteurs-de-croissance-du-lait-et-des-produits-laitiers-lanses-publie-son-avis-concernant
    Pour être plus juste dans votre article, ce ne sont pas les hormones de croissance contenue dans le lait de vache qui augmentent notre taux à nous d’IGF-1 mais probablement l’assimilation de ces nombreuses protéines du lait qui provoque une augmentation de notre taux d’hormone de croissance. En effet après traitement du lait on ne trouve plus de trace de ces IGF-1.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Merci Cléa pour l’étude récente. Oui, votre observation est exacte. Je me permettrais d’ajouter qu’au regard de l’acné, ce n’est pas seulement l’augmentation finale d’IGF 1 qui est problématique (l’IGF accélèrera le renouvellement cellulaire, donc les risques de pores bouchés), mais également l’augmentation « pure »des niveaux d’insuline (qui facilite la bioactivité de l’IGF1 et stimule directement l’acné en stimulant la production de sébum).Et la réaction insulinique est clairement observée avec les produits laitiers riches en lacto-sérum, tels que les yaourts…

  • Sandra dit :

    Bonjour,
    Est ce que le lait sans lactose pourrait remplacer le lait ordinaire ?
    Actuellement, acné principalement sur le menton. Mais je ne me vois pas arrêter ma tasse de chocolat chaud du matin même si ça pourrait aider. Peut-être tester lait de soja etc pour remplacer, mais étant fille d’un ancien fermier, il est dur de quitter les habitudes :/

    • Emanuelle dit :

      A priori non Sandra, car le lactose n’est pas forcément le problème avec l’acné. Ce sont plutôt les hormones de croissance, contenues naturellement dans le lait de vache. Plutôt que le lait de soja, avez-vous déjà gouté aux laits d’oléagineux, type noisette ou amande ? Ils sont délicieux…

  • Leslie dit :

    Bonjour,

    Je me suis inscrite hier sur beauté-pure parce que cela fait maintenant 2 mois que je souffre de boutons… La grande question était et est toujours « est-ce vraiment de l’acné, ou un réaction ? »

    Oui parce que j’ai 21 ans et depuis fin aout que je vis en Norvège pour mes études. J’ai complètement changé mes habitudes de vie et mon alimentation mais a priori c’était beaucoup plus sain : moins de beurre partout, moins de chocolat, plus de légumes, sport au moins deux fois dans la semaine… MAIS une chose que je trouvais vraiment cool, moi qui n’aime pas les produits laitiers : découverte de yaourt à la vanille ! A la fin j’en mangeais un au petit dej, et un pour le dessert : soit 3 par jour !

    En voyant votre article je me dis que ca peut vraiment être une cause de mes boutons : avant de débarquer ici : zéro boutons : je faisait partie de ces chanceuses qui ne savent pas ce que c’est d’avoir des boutons… Alors autant vous dire que je le vis vraiment mal… Parce que à 21 ans pas mal de gens sont passés par dessus la phase boutonneuse… :/

    Donc tout ce message pour vous dire que je viens d’aller en courses et zéro produits laitiers : je tente le coup : STOP les yaourts, à la place smoothie vert en dessert !
    J’espère que les résultats seront là.

    Mon message ne sert pas à grand chose mais cela me fait du bien d’en parler. Et je trouve que justement, ce que vous faites, c’est apporter votre soutien à des filles qui sont comme moi maintenant, c’est à dire qui se sentent démunies devant un trucs qu’elles n’arrivent pas à gérer… Alors merci.

  • Jeanne dit :

    J’ai vu que des questions sur la levure de bière dans les commentaires. Je vous informe que chez certaines personnes, elle provoque des mycoses dont on peut difficilement guérir.

    Intolérante au lactose, j’ai arrêté le lait et vu disparaître douleurs dans les articulations, boutons et troubles hormonaux. Le lait est conçu pour les veaux hélas, pas les humains, même enfants. Il y a de nombreuses autres sources de calcium dans l’alimentation comme précisé dans l’article, et je n’ai jamais eu de carence. De plus, le magnésium joue un rôle important dans la formation des os et la fixation du calcium.

  • ano dit :

    Bonjour, je commence le test des demain, j’ai 30 ans et des poussées constantes c une horreur, je voulais savoir si ca marche pour les boutons, est ce que ca fait aussi une difference our les pores de la peau, comme les resserer un peu? Merci

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour ano,

      Cela dépend : si vos pores sont élargis parce qu’ils sont « bouchés » par du sébum, oui, la situation a des chances de s’améliorer si le lait s’avère coupable, car la production de sébum sera alors moins forte. Par contre, si les pores sont larges mais « vides », ce sera plus compliqué… Dans ce cas, vous pouvez essayer l’hydrolat d’hamamélis de Virginie, mais ce type de problème reste difficile à traiter de façon naturelle.

  • Nanamisa dit :

    Ho la la … Cet article confirme bien mes craintes. J’ai réussi à réduire un épisode acnéique horrible qui a duré plus d’un an suite â l’arrêt de la pilule. Aujourd’hui mon état est « stable » mais je fais tout de même attention.
    J’avais arrêté le lait d’une part parce qu’en tant qu’adulte on est pas censé en boire et d’autre part parce que j’avais pas le temps de manger mes céréales le matin. Puis un beau jour j’ai pris le temps de boire deux verres de lait dans la journée. Moi qui n’avait plus que des micro-kystes je me suis retrouvée avec 10 gros boutons bien inflammés et bien douloureux … Deux jours après …
    Après quelques réflexions, j’ai pensé que c’était le lait. Mes boutons sont partis vu que je n’en ai pas re-bu depuis. Et jeudi j’ai pris un sundae chez Macdo, autant dire un verre de lait glacé => et vendredi GROS boutons rouges inflammés encore …

    C’est décidé : plus jamais de lait animal

  • Morgane dit :

    Salut les filles,
    A propos du lait, je vous assure que ça fonctionne !
    J’ai 17 ans, ça fait maintenant 3 ans, que je me trimballe un acné assez dur à porter. J’avais pleins de petits boutons, petit mais en abondance, horrible. J’ai donc pris le Tétralysal, au bout de 1 an, j’avais plus rien, une peau niquel, avec des traces mais plus de relief. Jusqu’à ce que les examens de cette année font face, ma peau a bourgeonné c’était immonde, j’en pleuré la nuit, j’avais d’énorme complexe. Mes parents m’ont clairement dit « Morgane arrête le laitage tu verras ça y joue beaucoup », c’est vrai que le lait j’adore ça, je me buvais un grand bol le matin, et un verre au gouté et ça tous les jours. J’ai donc pris la décision d’arrêter complétement le laitage, du moins le réduire à son maximum. Et je vous assure les filles, cela fait maintenant 3 mois que ma diet de lait à commencé et j’ai beaucoup moins de boutons, on croit pas comme ça mais le lait est toxique, il ne faut pas en abuser. En tout cas pas comme je l’ai fait. J’en est toujours malheureusement, avec le stress etc, mais dans tous les cas j’en ai largement moins qu’avant.

  • natalie dit :

    Bonjour,
    j’ai été longtemps une grande consommatrice de fromages et produits laitiers en tout genre. Je pense qu’il y a vraiment une interaction entre mes hormones et celles du lait car sous pilule où mes hormones dormaient, je n’avais pas de problème. Depuis que j’ai arrêté, un morceau de fromage = un énorme bouton, un nodule kystique ! (sur le menton). j’ai lu que l’acné situé à cet endroit était hormonale, contrairement aux autres endroits du corps. après plusieurs essais, seul le lait de brebis et fromages de brebis ou yaourts et dérivés n’agissent pas et ma peau est vraiment moins grasse.
    j’ai testé le fromage de chèvre, c’est un peu moins pire que celui de vache, mais ma peau redevient grasse tout de suite.
    je voulais juste vous faire par de mon expérience.
    j’ai depuis lu aussi le livre du Dr Seignalet…

    • isabelle dit :

      Bonjour,
      Que pensez-vous du lait d’ânesse que l’on dit bénéfique pour la peau ?
      Par avance merci pour vos réponses.

  • Camille dit :

    Bonjour,

    Le beurre du petit-déjeuner doit-il être supprimé ? Si oui, par quoi peut-on le remplacer, moi qui ai un appétit d’ogre le matin ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Camille,

      Non : le beurre est l’exception à la règle, car il contient de la vitamine A, bonne pour la peau. Par contre, préférez-le bio ou issu d’animaux de pâturage.

  • Lélé dit :

    Bonjour à tous, j’ai bientôt 15 et depuis 2 ans environ j’ai beaucoup d’acné…Notamment dans le dos(vraiment beaucoup et très rouges), sur le décolleté et également sur le visage. Je pense souffrir d’une acné sévère. J’ai eu plusieurs traitements comme Rubozinc, Toléxine Gé etc.. A chaque fois que j’allais chez un dermato il me donnait à chaque fois la même chose et j’avais même l’impression que cela empirer. Après avoir lu votre article, je pense que je vais commencer dès maintenant à supprimer mon petit bol de lait le matin. Et une dernière chose, est ce que les masques à l’argile et les huiles essentielles peuvent être utiles ou au contraire sont-elles néfastes? Merci beaucoup pour votre temps, bonne journée.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Lélé,

      L’argile peut être très utile, oui ! Jaune (peau grasse) ou rose (peau sensible) plutôt que verte (souvent trop forte), en masque de 10 minutes, bien humide (vaporisez !) plusieurs fois par semaine. Les huiles essentielles également. Parmi les plus utiles contre l’acné, l’he de manuka (plus puissante que le traditionnel tea tree) et l’he de lavande fine : à employer plutôt diluée dans de l’huile de jojoba.

      • wil dit :

        Bonjour…
        J’ ai résolu mes problèmes en faisant 2 scéances de sport par jour pour transpirer, nettoyer l organisme.
        Plus de laitages
        Plus de sucre raffiné et beaucoup moins de sucré en général
        Masque d argile blanc 2 fois par semaine
        Huile essentielle de basilic et de menthe poivrée>>>>UN MIRACLE!
        Eau de rose

        Tout à disparu en 3 mois après 10 ans de problèmes!

  • loline dit :

    Bonjour Emanuelle,
    je me demandais quand on dit supprimer les laitages est ce que ça veut dire que je dois supprimer tout ce qui contient du lait ? Par exemple gâteaux pour le goûter genre bn ou gâteaux secs ? en gros que doit on vraiment supprimer ?
    merci beaucoup !

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Loline,

      Je vous encourage à vous inscrire à la formation gratuite, vous y trouverez la réponse avec tous les détails. Il faut faire attention au BN et autres gateaux secs à cause de l’index glycémique…

      • Baldy dit :

        bonjour Emmanuelle,

        J’ai arrêté les produits laitiers et le gluten il y a quelques temps maintenant mais par contre je ne fais attention aux indices glycémiques. L’état de ma peau s’est amélioré mais ce n’est pas encore ça. Je pense que je vais faire des efforts de ce côté là également…. Dernièrement, j’ai eu une poussée d’acné, je pense que cela est dû à quelques écarts avec le nutella et depuis 2 semaines je bois du lait sans lactose demi-écrémé sans lactose à la place des laits végétaux. Le lait sans lactose est-il aussi néfaste que le lait normal?

        Laëtitia

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonsoir Laetitia,

          Je me permets de répondre : il est évidemment moins néfaste dans le cas d’une intolérance au lactose, mais pas si c’est aux hormones contenues dans le lait que l’on réagit… C’est pourquoi nous conseillons, soit les laits végétaux, soit un lait d’excellente qualité à consommer occasionnellement (lait de petite exploitation, donc contenant moins d’hormones).

  • Alexia dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Effectivement, apres avoir eu de l’acne depuis mon debut d’adolescence, j’ai arrete tous les laitages en juin dernier (j ai 26 ans). Tous les dermatologues me parlaient d’antibiotiques ou d’hormones et personne ne m’a parle de laitages. Jusqu’a ce que je tombe sur le site du Dr Seignalet (je n;avais pas enore vu votre article) qui recommande un regime particulier.

    Ca a change ma vie. Maintenant je ne fais que de rares exceptions laitages (un gateau dont j ai envie, un tout petit bout de fromage etc).

    A la fin de votre article, vous mentionnez que certaines laitages sont pires que d’autres et vous mentionnez l’article du lendemain. Pourriez-vous me donner le lien de l article qui decrit les differents laitages en fonction de leur influence sur l’acnee.

    Si je remplace la creme fraiche par de la creme de soja ou de coco, je reve parfois d’une salade au chevre chaud, ou d’un bon morceau de brie ou de comte.

    Si vous pouviez m’indiquer les laitages qui ne me donneraient pas d’acnee je vous en serais reconnaissante.

    Merci

    Excellente journee a vous,

    Alexia

  • marir dit :

    Bonjour

    Moi aussi j ai fait le lien avec les produits laitiers il y a bien longtemps. Mais si vous souffrez d acne je vous conseille un petit tour chez l homeopathe. J ai arreter le lait ca a bien aider mais mon homeo m a prescrit du silicea une fois par semaine. Depuis plus rien de rien du tout. Meme quand je craque sur du fromage.

    • Lara dit :

      Bonjour Emanuelle,

      Je ne vais pas essayer de trop charger la page avec mon expérience de guerre contre l’acné, mais je vais tout de même résumer en quelques mots ce que j’ai subit comme traitements :

      J’ai commencé à avoir l’acné à l’age de 12 ans, acné sévère. Mais j’ai commencé à la traiter qu’à l’age de 22 ans

      1) a 22 ans curacné, suivi par peeling pour traiter les cicatrices,
      rechute
      2) Curacné,
      rechute
      3) Différine, curacné, 2 séance de lazer ( cicatrice),
      rechute
      3) epiduo , 12 séance de LED, une séance de lazer.
      J’ai continuer à avoir boutons par là et par là, et c’était pas moche.
      J’ai décidé après d’attaquer le grain de la peau à cause des creux que j’avais sur le visage.
      4) 5 séance PRP ( bon résultat), des boutons de temps à autres. Aujourd’hui j’ai 29 ans

      Mais un jour, c’est comme si tous ce que j’avais sous la peau a décidé d’exploser en une seule fois et j’ai eu une poussé horrible sur la moitié inférieure de mes deux joues.

      Mon médecin ( nutritionniste) m’a alors conseillé d’arrêter le laitage et viande. J’ai donc arrêté les produit laitiers cela fait 7 semaines, et en parallèle j’applique un traitement local : crème sebionex trio et je me lave le visage avec le gel Kamiline antiacné ( suite à son conseil). Je suis tombée sur votre site y’a un mois et j’étais trop contente de savoir que le lait pouvait être une cause majeure, que je pourrai m’en débarrasserai aussi

      Maisssssssss,
      Les boutons n’ont pas arrêté de sortir, parfois je vois une amélioration et parfois non, les boutons continuent de sortir horriblement. J’arrête des aujourd’hui d’appliquer cette satané de crème.

      Je déprime trop trop trop, et mon métier exige à ce que je vois des clients , donc imaginez, les clients au lieu qu’ils me fixent le regard, fixent mes horribles boutons.

      Aidez-moi, je vous en supplie.

      • Elsa Kreiss dit :

        Bonjour Lara,

        Je me permets de répondre : chez certaines personnes, l’arrêt des produits laitiers produit un résultat bluffant. Chez d’autres, le problème est ailleurs (je ne vous conseille pas pour autant de reprendre le lait, dont les hormones ne sont jamais un allié…). Êtes-vous inscrite à la méthode gratuite ? L’acné surtout rebelle nécessite d’agir sur de nombreux plans…

        Courage, Lara !

      • Clara dit :

        Bonjour !
        Je voulais te dire que moi aussi j’ai eu beaucoup de boutons qui sont apparus à mes 26 ans. Dermato, crèmes, antibiotiques, cortisone, etc…
        Rien a faire !
        Puis un jour je suis allée voir un rebouteux qui a décelé des glandes infestées de pus sur les cotés de mes seins (vers les aisselles) et du coup tout remontait comme toi sur le bas de mon visage.
        Après j’avais eu quelques pb perso donc tout ça s’est ajouté au stress…
        Quoiqu’il en soit il m’a massé, m’a enlever des points dans le dos aussi et tout est quasiment parti. Il m’a recommandé de continuer à me masser avec de l’huile d’amande douce et des huiles essentielles de citron.
        J’espère que ça va aller.
        Bon courage

        • Cassandre dit :

          Bonjour Clara,

          Quel genre de rebouteux, êtes vous allés voir?
          Pouvez vous encore mangé du fromage ? ou suivez vous un régime spécial en complément?

    • CELINE dit :

      Bonjour!
      A mon tour de témoigner…

      pour faire simple, même parcours chaotique que les autres témoignages. J’ai 35 ans et de l’acné depuis 20 ans….je vous passe les cures d’antibiotiques, les ruines en crème, les roacutanne…..et toujours ces ENORMES boutons qui me bouffaient la vie….seules bouffées d’oxygène, les années sous diane 35 mais à l’arrêt de cette pilule l’enfer cutanée revenait de plus belle….

      Mon mari avait le même discours que vous sur les produits laitiers et je me moque de lui depuis 10 ans…. je bois beaucoup de lait, mange des yahourts au lait de vache tous les jours+ crème fraîche, beurre….

      Il y a 10 jours je pleurais tellement devant le miroir que j’ai surfé une 100 000ème fois sur le net à la recherche d’un traitement miracle et suis tombée sur ce site….j’ai donc tenté depuis 10 jours l’expérience NO MILK et c’est incroyable….

      plus de boutons, ni de peau grasse. c’est dingue. Je suis tellement heureuse!!!!! j’attends de voir si cela va fonctionner sur le long terme mais je dois avouer que toutes mes croyances étaient fausses concernant le lait.

      1000 mercis en tout cas!!!!
      Les gens qui n’ont pas d’acné adulte n’imaginent pas le désarroi dans lequel on est….me concernant il ne s’agit pas de petite boutons rikiki mais d’énormes boutons rouges, indissimulables.

      Je souffre un peu de ne plus manger de fromages moi qui adore ça! mais je revis tellement socialement que ce n’est finalement vraiment pas grave!
      Essayez, ça ne coûte rien!
      Bonne journée.

      Céline

      • Pierre-Marie dit :

        Je confirme totalement ce message ainsi que beaucoup d’autres sur le forum. Depuis 3 semaines d’une diète sans lait, ma peau n’est plus grasse du tout, presque sèche pour vous dire, c’est dingue. J’ai fait une petite crise de guérison mais les résultats sont bluffants. Les pores se resserrent, les boutons et taches rouges disparaissent petit à petit, ça fait un bien fou… Comme quoi, il n’y a pas forcément besoin d’ajouter des produits antiacnéiques néfastes pour que la situation s’améliore, mais simplement d’enlever l’ingrédient coupable. Le bien être physique et psychologique qui s’ensuit est considérable, je me sens beaucoup plus détendu, plus séduisant aussi (je pense qu’ingérer des hormones en grande quantité perturbe également la libido). Le temps de cerveau disponible s’accroit. Bref on revit. Je conseille à tout le monde de tenter le no milk et je regrette que bon nombre de dermato fassent preuve d’autant de mauvaise foi alors que les faits sont indubitables.

        Bon courage à tout le monde!

        Pierre-Marie

  • ptitecrote dit :

    Bonjour, âgée de 29 ans je souffre d’acné et j’ai également un parcours dermatologique bien fourni.
    Je vous passe les détails, mais là je termine dans 2 semaines ma seconde cure de roaccutane. Et même si au moment où je vous parle ma peau ferait pâlir les mannequins de magazines de mode tellement elle est belle, je ne me fais pas d’illusions, dès la fin de cette cure je sais que je vais redevenir une princesse au petit pois avec un nez de fraise!!
    Je suis tombée sur cet article et je dois dire que vous m’avez convaincue d’arrêter le lait.
    J’ai de l’acné depuis l’age de 11 ans et depuis toute petite je bois presque 1l de lait par jour.
    Alors aujourd’hui j’ai acheté du lait d’amande et de riz, demain j’irai acheter de l’huile de coco pour remplacer le beurre (du moins dans les pâtisseries).
    D’ailleurs j’aurais voulu savoir par quoi remplacer le beurre dans les préparations salés, genre poulet rôti?(car je ne m’imagine pas cuire mon poulet avec de l’huile)
    Je suis aussi coincé pour les gratins, par quoi remplacer le gruyère râpé?

    Sinon je vais être un peu hors sujet, mais j’ai également décidé de faire une cure de levure de bière pour mes cheveux et mes ongles, pensez-vous que cela peut avoir un effet néfaste sur la peau?
    désolé d’avoir été un peu longue 🙂

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir ptitecrote,

      Beurre : vous pouvez en garder, mais d’excellente qualité (idéalement bio et/ou issu d’animaux élevés en pâturage), à laisser fondre sur les plats après cuisson (ne pas employer de beurre directement comme gras de cuisson : le point de fumée du beurre est trop bas pour cela).

      Gratins : le plus simple semble être de tabler sur d’autres plats…

      Levure de bière : non, aucun problème en principe.

  • blablabou dit :

    J’ai 14ans, j’ai de l’acné depuis mes 9ans, et je bois plusieurs verres de lait par jour depuis ce temps-là… Ça devrait être intéressant d’essayer, mais ça sera dûr de me passer de lait!

  • >