Le psyllium, plante miracle de l’intestin

psyllium.001

L’acné, le syndrome prémenstruel, les mycoses vaginales peuvent être facilement aggravés par des problèmes de digestion, et notamment de constipation. C’est là où une petite plante toute bête peut grandement nous aider : le psyllium blond.

J’en parle en détail dans cette vidéo :

Bien sûr la constipation, c’est le ralentissement des selles. Une situation jamais bonne pour nous, car moins de selles, cela veut dire plus de déchets stockés. Dès lors, c’est la porte ouverte vers les problèmes communs à l’accumulation de toxines : problèmes cutanés tels que l’acné, infections fongiques telles que les candidoses, éventuel syndrome prémenstruel… Croyez-moi, vous ne voulez pas être constipé de manière chronique…

Comment la constipation peut entraîner de l’acné

Si la voie digestive ne fonctionne pas, la peau prendra facilement le relais. On dit alors que la peau a un rôle d’émonctoire : ce qui n’est pas éliminé d’un côté le sera par la peau. Cette situation peut facilement mener à de l’acné, mais également accentuer d’autres problèmes cutanés : certains eczémas, par exemple.

Comment la constipation peut aggraver le candida albicans.

Le candida albicans est une levure, une sorte de champignon microscopique, habituellement inoffensive et qui siège naturellement dans les voies génitales, le tube digestif, la bouche, la peau. Dans certains cas, il peut devenir pathogène et est alors responsable de candidose, une infection fongique.

Les patients atteints de candidose doivent absolument éviter la constipation ! Toutes matières stationnant trop longtemps dans le côlon constituent un terrain de prédilection pour le développement de Candida.

Comment la constipation accentue le syndrome pré-menstruel.

Les oestrogènes sont des hormones qui, une fois utilisées par l’organisme, ont besoin d’être éliminées. Elles le sont normalement par la voie digestive. En cas de constipation, ces oestrogènes peuvent être réabsorbées au lieu d’être évacuées. Ce n’est pas une bonne situation, car elles deviennent alors excessives. En naturopathie, on parle alors de dominance en oestrogènes. Une dominance en oestrogènes peut aggraver certaines acnés hormonales et renforcer le syndrome prémenstruel.

Le psyllium, qu’est-ce que c’est ?

psyllium2Le psyllium blond est une plante originaire de l’Inde ou du Pakistan. C’est le Plantago ovata ou Ispaghul.

Ce sont des petites graines dont on utilise uniquement l’enveloppe (le tégument). Ce tégument est riche en mucilage, une fibre hydrophile : elle gonfle au contact de l’eau. Donc si vous mélangez du psyllium et de l’eau, vous obtenez un gel, que vous pouvez boire (cela n’a aucun goût, donc c’est facile !).

Ce gel est merveilleux : il lubrifie la paroi intestinale et agit comme une éponge. Cette « éponge » s’imprègne des déchets sur son passage, ce qui va favoriser l’élimination et la détox.

Il existe plusieurs conditions pour lesquelles le psyllium peut nous être particulièrement utile :

  • Il est fantastique contre la constipation : il ramollit la consistance des selles et en facilite leur passage. Il n’est pas excitant pour les muqueuses. Au contraire, c’est un véritable lubrifiant des intestins. Son action purement mécanique le rend très sûr, il n’est pas assimilé par l’organisme, et on le tolère très bien.
  • Paradoxalement, le psyllium peut être utile aussi en cas de diarrhée. Il absorbe l’eau, donc redonne aux selles une consistance optimale. Cette propriété est très utiles aux personnes souffrant de maladie inflammatoire de l’intestin, qui alternent souvent constipation et selles liquides.
  • En facilitant l’élimination digestive des oestrogènes, le psyllium peut contribuer à diminuer une dominance en oestrogènes, et donc certains syndromes prémenstruels, et certaines acnés hormonales.
  • Le psyllium contribue à faire baisser la glycémie, ce qui peut éviter une grosse poussée d’acné après un repas à index glycémique élevé (bon, ce n’est pas un encouragement à se gaver de sucres et de féculents, on est bien d’accord…)

Comment prendre le psyllium ?

psyllium-blond-sachet-de-300gLe psyllium se présente sous forme de poudre que l’on dilue généralement dans un verre d’eau (ou une compote, de la soupe, un smoothie vert le matin… Le résultat produit sera juste un aliment plus épais, il n’y a pas de changements de goût).

On peut le prendre, ou pas, au cours des repas. Cela n’a pas vraiment d’importance.

Combien en prendre ?

Il ne s’agit pas d’un complément alimentaire, il n’est pas absorbé par l’organisme, donc il n’existe pas à priori de dose journalière recommandée.  Par ailleurs, le corps médical affirme qu’un surdosage est « improbable ». Il faut simplement boire suffisamment pour bien entraîner le psyllium vers l’estomac.

Donc, il faut plutôt le doser en fonction de l’action recherchée, et chercher sa prise idéale en fonction de ses résultats personnels.

Constipation

Les personnes très sensibles commencent généralement progressivement, pour éviter d’éventuels problèmes de ballonnements.

Il est recommandé selon le site psyllium.fr une approche progressive de cette nature : commencer pendant 2 ou 3 jours avec 1 cuillère à café par jour dans un verre d’eau. Mélanger et boire.

  • Après 2 ou 3 jours, renouveler cette prise 2 fois par jour.
  • Après 2 ou 3 jours, passer à 3 fois par jour.
  • On peut ensuite, selon ce site, passer à 1 cuillère à soupe, avec la même progression sur 6 à 10 jours – 1 cuillère à soupe 1 fois, puis 2 fois, puis 3 fois par jour.

Mais chacun est différent : personnellement, je peux passer à 1 cuillère à soupe 2 à 3 fois par jour très rapidement, je n’ai pas besoin d’aller aussi progressivement. Et je peux en prendre plus sans problème (je vais jusqu’à 2 cuillère à soupe, 3 fois par jour), si j’ai besoin d’être soulagée rapidement.

Syndrome prémenstruel

Pour atténuer ce symptôme commun en cas de dominance en oestrogènes, il convient avant tout d’avoir une diète riche en fibres, donc en végétaux, et de choisir des produits céréaliers complets.

L’apport de psyllium peut être un plus. Avec ma clientèle, nous obtenons de bons résultats en prenant le psyllium en deuxième partie de cycle, en suivant les mêmes recommandations que pour la constipation.

Précautions

Il est très important de boire beaucoup quand on prend du psyllium. Il faut permettre au psyllium de bien gonfler.

Si vous prenez des médicaments, il est certainement préférable d’éloigner d’une heure la prise de psyllium et du médicament. Il n’est pas prouvé que le psyllium puisse interférer avec l’absorption d’un médicament, mais c’est plus sage.

En bref :

Le psyllium est un allié efficace pour ceux qui ont le ventre capricieux. Facile à prendre, il mérite vraiment d’être plus connu et rend la vie plus facile.

J’en ai toujours un sachet dans le placard de ma cuisine. J’utilise du psyllium BIO en sachet de 300gr.

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , ,

76 Responses to Le psyllium, plante miracle de l’intestin

  1. Sylvie Thibault 20 Avr, 2017 à 2:15 #

    Bonjour,

    J’ai commencé à prendre le psyllium blond (1c à thé par jour) et je me retrouve avec des selles enrobé de gel gélatineux et des plaques qui ressemble à du gras.

    Normal?

    • Emanuelle Haudegond 20 Avr, 2017 à 3:49 #

      Il faut demander à votre médecin, Sylvie. Je ne peux pas donner ce genre d’avis sur internet, je suis désolée.

    • Nani 05 Juin, 2017 à 7:09 #

      Bonjour Sylvie,

      j’ ai une amie qui en prends depuis maintenant deux ans et d’ après elle ce gras que vous retrouvez dans les selles est tout simplement l’ évacuation des mauvaises graisses.

  2. Anne 28 Fév, 2017 à 7:53 #

    Bonjour, j’aimerai prendre le psyllium pour accélérer le processus de detoxification.je prend déjà du lait d’argile le matin à jeun et je ne sais pas quand est le meilleur moment dans la journée pour prendre le psyllium ?

    • Emanuelle Haudegond 18 Avr, 2017 à 1:42 #

      Le plus loin possible l’un de l’autre…

  3. HAMEL MICHELLE 28 Oct, 2016 à 4:27 #

    bonjour,
    c’est la premiere fois que je vais sur votre blog car je cherchée des infos sur le psyllium c’est exactement le produit don j’ai besoin seulement je l’ai acheté en gelules ! ne sachant pas …
    est ce que le resultat sera le meme?
    d’avance merci de votre reponse.
    cordialement.
    michelle

    • Emanuelle Haudegond 02 Nov, 2016 à 10:53 #

      Bonjour Michelle, je pense que le psyllium en gélule aura des bienfaits, mais vous êtes toujours gagnante à privilégier la forme brute (plus de matière pour le prix) d’autant qu’il est très facile de glisser du psyllium poudre dans l’alimentation. Vous trouverez des recettes ici.

  4. Lulu 25 Août, 2016 à 2:00 #

    Bonjour,
    Je me passionne pour votre blog, un immense merci pour vos articles et vos précieux conseils qui me redonnent espoir et me responsabilisent face à mon acné persistante, et me permettent de lutter sur tous les fronts pour une hygiène de vie plus saine !!
    J’ai récemment fait l’acquisition d’un extracteur de jus, et me prépare donc tous les matins un jus, j’adore ça !! J’ai également changé mon petit déjeuner (thé + gâteau gerblé) pour le bol de chia-chocolat auquel j’ajoute une CS d’alçaï.
    Or j’ai l’impression que le jus et le psyllium présentent des intérêts divergents, puisque le jus est exempt de fibre ce qui rend les nutriments quasiment directement assimilable par l’organisme, et que au contraire le psyllium est riche en fibre, absorbe les liquides et agit comme un leste… Qu’en pensez-vous ? Dans quel ordre et à quel intervalle me conseillez-vous de prendre mon jus et le psyllium ? Peut-être prendre le psyllium plus tard dans la journée ? Dans ce cas quel intervalle entre le jus et mon petit déjeuner chia-chocolat ?
    Merci d’avance !

    • Emanuelle Haudegond 12 Sep, 2016 à 5:07 #

      Oui Lulu je suis d’accord, il est mieux de faire un intervalle entre le jus et le psyllium. Personnellement, je ferais un intervalle de 3 heures (snack de matinée, parfait !) avant de manger du psyllium, et je n’hésiterais pas à le cuisiner. Ce livre de Clemence Catz donne de très bonnes recettes Chia, Psyllium, Lin, je trouve !

  5. LiliBigoud29 03 Mai, 2016 à 9:56 #

    Bonjour Emmanuelle et Elsa,
    Je suis vos conseils de manière rigoureuse depuis février. En gros je fais :
    -le double nettoyage huile de jojoba + savon lemme Bee avec éponge konjac, + spray eau thermale,
    -j’essaie de faire attention de manger moins sucré et j’ai introduit des aliments à IG bas (saumon fumé, poisson, œuf + de légumes et de fruits), + du curcuma dans un repas par jour,
    -j’ai repris le sport (fitness 2 à 3h par semaine, + marche et course à pied les wkd),
    -je me suis mise à maquillage lily lolo.
    Depuis j’ai toujours qq boutons mais ils sont moins enflés et passent plus rapidement. Ma peau reste néanmoins par endroit sèche, j’ai donc commandé le lait à l’aloès vera de joveda en remplacement de l’HV de jojoba après le DN.
    Merci infiniment pour tous vos conseils.
    J’ai remarqué qq choses et j’aimerais avoir votre avis. Depuis que je me suis mise à manger à IG bas, mon transit fonctionne plus rapidement (en gros je vais à la selle une fois par jour, avant j’y allais une fois tous les 2/3 jours et j’étais régulièrement sujette à la constipation). Ce weekend, je suis rentrée dans ma famille et j’ai mangé à IG élevés (pomme de terre nouvelle, paella, pizza, confit de canard) et là depuis je bourgeonne. Beaucoup de nouveaux boutons sont apparu et ils sont douloureux. Ils sont localisés sur le menton, bord de bouche, mâchoires et un peu sur le front. Et petite précision, je ne suis pas allée à la selle depuis 3 jours !!! Alors dois-je conclure que quand ma peau bourgeonne c’est que les toxines sont évacuées par la peau à défaut de pourvoir l’être autrement (constipation) ? Je viens de commander du psyllium sur votre boutique. Pensez-vous qu’il pourra m’aider lors de ces weekends familiaux pour abaisser mon taux IG des repas ? Et comment dois-je le prendre en anticipation (le jour avant) ou durant les repas à fort IG ?
    En tout cas la relation acné/transit chez moi est assez flagrant visiblement. Qu’en pensez-vous? D’avance merci pour vos réponses. Vos conseils sont tellement précieux. Bonne journée ensoleillée !

    • Elsa Kreiss 10 Mai, 2016 à 10:27 #

      Bonjour Lili,

      Manger à IG bas facilite naturellement le transit, car on consomme généralement bien plus de fibres (via les crudités et les céréales très complètes). Concernant la crise, je ne saurais pas départager la part de la constipation et celle de l’élévation de la glycémie. Mais le psyllium, qui agit sur les deux, est un très bon choix en cas d’écart, oui ! Il est à prendre pendant le repas concerné, mélangé aux aliments.

      Pense aussi à jouer sur les quantités : même dans un repas de famille dont on ne maîtrise pas la composition, dès lors qu’il y a de la salade ou au moins un légume, on peut jouer avec les quantités dans l’assiette (davantage de « vert », moins de féculents que les autres convives). Ou proposer d’apporter la salade, ou des crudités à grignoter avant le repas, en apéro : la suite du repas, à IG plus élevé, aura moins de conséquences. Note : le canard ne pose pas de problème en cas d’acné, sauf si la viande est très industrielle. Mais pour l’IG, il est ok, et s’il est de qualité, il est même conseillé par Emanuelle (voir ici).

      Bonne journée à toi aussi !

      • LiliBigoud29 11 Mai, 2016 à 9:29 #

        Merci Elsa!
        Merci bcp pour ta réponse! J’ai commencé le psylyium samedi pour traiter une constipation ac 1 cc /jours (soit pd 3 jrs) et je suis passée à 2 cc /jours depuis hier. On peut faire une cure de combien de temps : 1 semaine, + ieurs mois?
        Sinon j’ai bien compris que je pouvais le mélanger occasionnellement à un repas à IG fort pour baisser l’IG total du repas!
        Bonne journée, et encore merci pour tout vos conseils

        • Elsa Kreiss 16 Mai, 2016 à 9:56 #

          Bonjour Lili,

          « On peut faire une cure de combien de temps : 1 semaine, + ieurs mois? » : Je me permets de te citer cette réponse donnée par Emanuelle à une autre lectrice : « On peut prendre à priori le psyllium sans restriction de temps. On a longtemps cru qu’il pouvait occasionner à terme des carences, mais de nouvelles études ont infirmé ce soupçon. En revanche, on ne devrait pas en avoir besoin : une constipation chronique indique qu’il faut des modifications de mode de vie avant tout… ».

          Donc pense à bien travailler sur le mode de vie en parallèle, et notamment à consommer beaucoup de fibres au cours des repas (céréales complètes, légumes de préférence crus, en privilégiant les fibres solubles, qui sont douces pour les intestins – on en trouve des listes sur le web), ainsi qu’à avoir une activité physique régulière.

  6. Nicole 02 Mai, 2016 à 10:26 #

    Qu’en est-il du psyllium brun, petites graines entières? C’est ce que j’ai trouvé ici en pharmacie (Suisse). Pas le blond. Mais j’imagine que l’effet est le même ? Quand on laisse tremper un moment, il y a cet effet gel dont vous parlez, j’avale le tout…

  7. Marion 22 Avr, 2016 à 2:51 #

    Bonjour Emanuelle !

    J’ai participé à la dernière session en date de la méthode avancée, et je reviens vers vous pour plus d’aide/d’informations concernant la constipation !
    Grâce à la méthode j’ai compris que mon acné n’était pas foncièrement hormonale (bien que localisée sur le menton et autour de la bouche), mais plutôt « intestinale », si j’ose dire. Les légumes lacto-fermentés maison et une cure de pro-biotiques m’ont fait le plus grand bien !
    Bien sûr, le travail sur mon stress et sur mon estime-de-soi y sont certainement aussi pour beaucoup, c’est un gros lâché prise !
    Cependant, cela fait quelques semaines que j’ai de nouveaux de petits soucis intestinaux (et du coup, des soucis de peau), je suis totalement constipée ! (A savoir que j’applique presque à la lettre tous les points de la méthode avancée, surtout concernant l’alimentation !)
    Mon alimentation se compose pourtant presque uniquement de légumes et de fruits bios crus, lacto-fermentés ou cuits à la marguerite, donc je ne pense pas qu’il s’agisse d’un manque de fibres.
    J’ai vraiment essayé beaucoup de chose pour débloquer cette constipation :
    – psyllium quotidien (même en grandes quantités, aucun effet..),
    – mélange de « balai intestinal » à base d’ortie, d’artichaut, de chardon-marie…,
    – cure de chardon-marie seul,
    – aloe verra frais consommé à jeun le matin
    – bannissement total de céréales et de produits d’origine animale pendant une semaine
    – prise de MSM (qui s’est limitée à deux prises, cela m’a donné de grosses douleurs au foie)
    – toutes les techniques de massages du ventre possibles, ainsi que des tabourets d’assise ergonomique aux toilettes
    – j’ai même cherché des exercices de yoga censés aider à débloquer la constipation sur internet !

    Du côté du sport, je fais 30 minutes minimum de marche quotidienne, je vais nager 1h avec des palmes une fois par semaine et me fais aussi deux séances de yoga de 45 minutes par semaine.
    Vraiment rien n’y fait apparemment, je peux rester facilement 5 jours sans aucune selle, mais avec évidemment fermentation dans les intestins puisque j’ai des reflux acides et des gazs, c’est vraiment pas terrible.
    Les douleurs liées au foie suite à la prise de SMS me font pencher vers un problème de ce côté là.. Mais à part le jus de betterave, je suis à court d’idée !

    Avez-vous d’autres pistes qui pourraient m’aider à résoudre ce problème ?

    Merci encore pour toutes les informations partagées, dans la méthode et dans la méthode avancée ! Je conseille à toutes d’y participer !

    Marion

    Marion

    • Emanuelle Haudegond 09 Juin, 2016 à 12:34 #

      Bonjour Marion,

      Je suis désolée, je viens juste de découvrir votre message (nous en avons beaucoup, il peut arriver que certains soient « noyés »). Avez-vous regardé du coté des FODMAPs, Marion ?

  8. Malecki 13 Sep, 2015 à 6:55 #

    Bonjour,

    J’ai commencer une cure de psyllium récemment, et je n’arrête pas de me dire (certainement à tord) que si je prend par exemple un jus de carotte avec ma cuillère à soupe de psyllium et bien je ne bénéficierais aucunement des bienfaits de ce jus de carotte ! Le psyllium se gonfle et absorbe le liquide alors je n’arrête pas de me dire que le psyllium emporte le jus de carotte avec lui ! Et impossible de prendre juste de l’eau avec, je ne supporte pas le petit gout. La compote passe bien, mais je commence à être dégoutée d’en prendre 3 fois par jour … J’aimerais varier, d’où ma question.

    Aussi, peut-on faire une monodiète en même temps que la prise du psyllium ?

    Merci pour vos bons conseils, et la personne que vous êtes.

    Marion.

    • Elsa Kreiss 23 Sep, 2015 à 9:11 #

      Bonjour Marion,

      Non, pas de problème : le psyllium peut aussi être pris avec des smoothies, des compotes…

  9. Anna 22 Juin, 2015 à 9:32 #

    Bonjour Emanuelle,
    je suis votre méthode depuis presque deux ans maintenant et j’ai obtenu de bons résultats, je vous remercie pour votre aide! J’avais découvert votre site à l’époque à l’arrêt de la pilule et j’ai la joie aujourd’hui d’attendre un bébé. J’avais imaginé que la grossesse me procurerait une belle peau et malheureusement c’est un peu la déception de ce côté là. Je suis notamment très constipée et je pense que cela contribue à ma rechute. Je voulais savoir si je peux faire (à nouveau) une cure de psyllium, qui m’avait bien aidé il y a un an. Comme j’ai de fortes nausées j’ai plus de mal à suivre un régime alimentaire irréprochable, je l’avoue. De manière général un post sur l’acné en période de grossesse avec quelques recommandations spécifiques (dans le doute j’ai arrêté toutes les huiles essentielles par exemple) serait vraiment idéal pour y voir plus clair (je suis convaincue que nous sommes nombreuses dans ce cas!).
    Merci pour tout!
    Anna

    • Elsa Kreiss 25 Juin, 2015 à 1:30 #

      Bonjour Anna et félicitations !!

      C’est en principe ok, mais faites tout de même confirmer par votre médecin.

      • fanny 14 Août, 2015 à 10:40 #

        Beauté-pure.com

        • fanny 14 Août, 2015 à 10:46 #

          Bonjour. J’ai acheté quelques produits dans votre boutique pour l’externe . En interne je prend du the à la sauge 3 fois par jour (bio) ainsi que de la bardane 15 gouttes matin et soir composition : extrait hydro (69% ) _alcoolique (21%) de plantes sèches (10%) . Sans ogm . Qu en pensez vous ? Je pense avoir de l’acné hormonal car quand je prend une pilule 3eme génération je m ai plus de bouton . Merci belle journée

          • Emanuelle 14 Août, 2015 à 11:11 #

            Bonjour Fanny,

            Il n’existe pas « une » acné hormonale, mais plusieurs, selon la personne. Aussi est-il impossible de répondre dans l’absolu. La sauge est traditionnellement utilisée pour stimuler la fabrication d’hormones œstrogènes par l’ovaire, encore faut-il que ce soit ce dont vous avez besoin…

  10. Florie 21 Avr, 2015 à 12:50 #

    Bonjour,

    Je prends du psyllium depuis une quinzaine de jours maintenant. Au début une cuillère à café était suffisante et puis j’ai dû augmenté les doses (petit à petit) mais non seulement je n’allais pas plus à la selle mais cela m’a provoqué des ballonnements terribles. J’avais le ventre très gonflé et douloureux. Pourtant je bois beaucoup et j’ai une alimentation saine qui respecte les conseils d’Emmanuelle. Est-ce qu’il est possible qu’à une certaine dose je sois intolérante au psyllium ? Merci d’avance pour vos conseils.

    • Emanuelle 21 Avr, 2015 à 2:49 #

      Bonjour Florie,

      Quand nous disons de boire beaucoup avec le psyllium, c’est vraiment beaucoup, beaucoup (et tôt) : s’il y a possible intoxication (problème hormonal, de médicament, stress extrême par exemple) qui aggravent la constipation, il faut essayer de boire au minimum 2 verres d’eau dans les 5 à 10 minutes de la prise, puis un verre d’eau toutes les heures de jour après. C’est indispensable pour que cela devienne du gel, »attrape » les toxines et lubrifie le conduit digestif. Si cela n’est pas devenu un gel, il est possible que les toxines et le psyllium aient « stagné » ce qui ne fait jamais du bien… Il faudrait bien sûr que j’en sache plus, mais c’est ce qui me vient à l’esprit, car c’est assez courant. Le manque d’eau, la stagnation des toxines…

      • Florie 22 Avr, 2015 à 11:42 #

        Merci pour votre réponse. Je buvais déjà un verre d’eau à chaque prise (en plus de l’eau ajoutée au psyllium) mais je vais suivre vos conseils et en boire deux. J’avais déjà l’habitude de boire au moins un verre d’eau par heure en journée (si ce n’est plus !). Le psyllium à l’air d’avoir tellement de bienfaits dans pleins de domaines qui me concernent (constipation, acné, syndrome menstruel) que j’aimerais vraiment que ça fonctionne. Sinon je fais aussi des bains dérivatifs avec des poches de gel (1 à 2 h par jour) et je viens de commencer une cure de MSM et de magnésium. J’espère mettre toutes les chances de mon coté 😉
        Bien à vous.
        A bientôt

        • Nicole 02 Mai, 2016 à 10:18 #

          Je ne ferais pas les bains dérivatifs en même temps. C’est peut-être trop pour l’organisme tout à la fois… Le bain dérivatif n’est pas conseillé par tous les spécialistes de santé naturelle, mais je n’en sais pas assez sur la question.

  11. Hugo 15 Avr, 2015 à 11:55 #

    salut tous le monde

    cette plante à l’air vraiment intéressante ,prochainement je l’acheterai .
    Cependant on m’a informé que je devais arreter tous complement alimentaires en prenant celle-ci. je prend 2 gellules de Bardanes notamment avant chaque repas . Qu ‘en pensez vous ?
    Cette même personne (qui est mon infirmier ) me conseil plusieurs fois, de faire un lavement pour accentuer l’effet du psyllium bonifier son utilisation. un Lavement ça ne doit pas être agréable selon moi .(1 fois par mois selon lui ) C’est une bonne chose ?

    • Emanuelle 21 Avr, 2015 à 3:02 #

      Lavements : Je ne peux répondre qu’en mon nom personnel, mais moi, Emanuelle Haudegond, je trouve que cela peut être utile les lavements quand ils sont faits par des thérapeutes qualifiés et diplômés, notamment pour des problèmes de peau (acné, eczéma, psoriasis) et selon mon observation auprès de nombreuses femmes aussi sur certaines conditions hormonales féminines (syndrome premenstruel, endométriose, syndrome ovaires polykystiques) où aider les fonctions d’élimination digestives semblent aider grandement (élimination hormonale naturelle…).

      • PR 21 Avr, 2015 à 7:20 #

        Je partage l’avis d’Emmanuelle, cela a été très utile contre l’acné dans mon cas, même si c’est un sujet un peu tabou en France…
        Pauline

    • Emanuelle 22 Avr, 2015 à 10:48 #

      Pour la Bardane, Hugo, si vous vous placez sous le soin de cette personne, c’est à elle de vous indiquer…

      • Hugo 22 Avr, 2015 à 12:07 #

        Non la bardane je l’ai prise indépendamment avec mon Pere dans une grande pharmacie de Lyon ..celle que j’ai c est la bardane Bio puis mon pere m’a acheté deux autres flacons de Bardane/Pensée sauvage que nous avait conseille un pharmacien la bas que j’utiliserai quand le 1er flaco sera vide …

  12. flora 11 Avr, 2015 à 3:28 #

    Je vous confirme le grand intérêt de cette plante. Mon fils qui a 12 ans est constipé depuis toujours. Maintenant, il prend une cuillerée à soupe de psyllium avec un peu de jus de fruit, tous les matins, avant le petit déjeuner. Effet radical : selles désormais quotidiennes, aucun effet secondaire négatif. La texture peut rebuter certains si mélangée dans un liquide. Vous pouvez dans ce cas mélanger le psyllium avec une compote. Un seul bémol : la constipation revient dès l’arrêt du produit. Il faut peut-être essayer sur une période plus longue (au delà de 15 jours).

  13. Sisi 30 Mar, 2015 à 12:47 #

    Bonjour Emmanuelle,

    cela fait environ 3 mois que j’ai débuté votre méthode « 7 étapes vers une peau sans acné ». Je remarque déjà une superbe amélioration. Votre blog regorge d’astuces efficaces, vous êtes une magicienne de la peau !

    J’aurais cependant, une petite question. J’ai 22 ans et mon acné est uniquement situé au niveau de mes joues et de la mâchoire (rien au niveau du front, du nez ou du menton). J’ai pû lire, qu’à cet endroit là du visage, cela pourrait correspondre à un problème (hormonal bien sur) mais également un problème au niveau de mes intestins. J’aimerais débuter un complément alimentaire pour essayer de soigner cette acné localisée. Que me conseillez-vous pour démarrer ?

    Merci Emmanuelle !

    • Emanuelle 30 Mar, 2015 à 6:39 #

      Bonjour, Sisi !

      Que me conseillez-vous pour démarrer ?

      Je trouve que c’est toujours judicieux de commencer par la flore intestinale, car elle joue un grand rôle sur l’équilibre hormonal naturellement. Mon conseil est de veiller à avoir un bon apport en fibres, ce qui se fait naturellement quand on mange beaucoup de légumes, dont certains crus, c’est vraiment important. Donc beaucoup de salade verte Bio, de crudités (en les introduisant doucement si c’est nouveau), d’eau de qualité… On accélèrera les choses en prenant un bon probiotique, en commençant par 5 M de souches, puis 10 M après…

      Restez en contact, d’accord ?

      Bonen cure !

  14. Helena 29 Mar, 2015 à 11:37 #

    Bonjour emanuelle ,
    Tout d abord, merci pour ce blog plein de bons conseils !!
    J utilise les huiles vegetales depuis presque 5 mois.. Je vois une amélioration sur ma peau mixte, elle brille nettement moins … Malheureusement les pores sont toujours très dilatés (peut être un peu moins qu avant tout de même..) mais mon souci est que depuis qql mois j ai la peau complètement déshydratée … (Malgré les 1,5l d eau par jour et mon alimentation équilibrée et riche en Omega) .. Je pensais donc revenir a une creme bio qui serait peut être mieux tolérée par ma peau et éviterait la déshydratation… La gamme joveda m intéresse … Laquelle me conseillez vous? Ma priorité et d agir sur les pores dilatés (est il possible qu une creme resserre les pores?) dois je continuer quand même d appliquer une huile avant? Je suis un peu perdue …merci d avance pour votre réponse..

    • Elsa Kreiss 30 Mar, 2015 à 4:45 #

      Bonjour Helena,

      Je me permets de répondre : face à une peau déshydratée, gare à l’eau du robinet dans un premier temps, qui peut grandement aggraver les choses (cette vidéo pourrait vous être utile). Côté soins, si la peau tire beaucoup, le mieux est d’essayer la Crème au karité. Si c’est plus léger (par exemple si changer d’eau améliorait les choses), le Lait hydratant à l’aloe vera est un bon choix. Pores dilatés : sont-ils pleins (points noirs) ou vides ? J’attends cette précision pour mieux vous conseiller.

      • Helena 31 Mar, 2015 à 6:08 #

        Merci pour cette réponse , je vais commander la creme au karité pour commencer…concernant les pores, je n ai pas de points noirs, ils sont « vides » car je fais une exfoliation par semaine donc ils sont propres je pense… Je crois que l huile de pepin de raisin leur fait du bien..ils se resserrent un peu..Pensez vous qu ils se « refermeront » un jour? Est si c est le cas , est ce que la gamme joveda peut y contribuer? Dois je continuer a appliquer mon huile avant cette creme ou mettre l huile la nuit et creme le jour???Merci pour votre réponse!

        • Elsa Kreiss 02 Avr, 2015 à 12:20 #

          Ok Helena. Il faut savoir que resserrer ce type de pore n’est pas simple. Vous pouvez cependant ajouter à votre routine une pulvérisation d’hydrolat d’hamamélis de Virginie. Je ne cumulerais pas trop de produits sinon : en principe, la crème devrait suffire.

          • Helena 14 Avr, 2015 à 5:27 #

            Merci Elsa! J utilise depuis peu la creme au karité et l hydrolat d hamamelis et il me semble que ma peau adore ça! Pouvez vous me dire ce que vous pensez d un serum dont je vous joins la formulation? Merci…

            Caprylic/Capric Triglyceride, Dicaprylyl Carbonate, Squalane, Rosa Canina Fruit Oil, Oenothera Biennis (Evening Primrose) Oil, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Coriandrum Sativum (Coriander) Seed Oil, Tocopherol, Lavendula Angustifolia (Lavender) Oil, Pelargonium Graveolens Flower Oil, Linalool, Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Oil, Citronellol, Geraniol, Lavandula Hybrida Oil, Cucumis Sativus (Cucumber) Fruit Extract, Curcuma Longa (Turmeric) Root Extract, Limonene, Citral, Sclareolide, Rose Flower Oil, Jasminum Officinale (Jasmine) Extract, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil

          • Elsa Kreiss 14 Avr, 2015 à 5:56 #

            Bonsoir Helena,

            Super ! 🙂

            Pour l’analyse de composition, je me permets de vous renvoyer à ce listing – mais n’hésitez pas à revenir vers moi si quelque chose ne vous semble pas clair.

  15. laura 28 Mar, 2015 à 3:01 #

    Bonjour les filles,

    J’ai suivi votre méthode gratuite, et votre routine contre mes boutons hormonaux, à savoir : eponge konjac avec savon leem bee le matin et crème joveda karité, et le soir nettoyage huile jojoba, éponge avec savon ou gel au tea tree et application de la crème joveda Tea Tree.
    J’arrive bientôt à la fin de mes crèmes, que j’utilise depuis novembre, et je voudrai savoir si je dois poursuivre cette routine ou me contenter d’huile de jojoba en crème le matin et de tea tree en Huile essentielle le soir ?

    J’ai une acné hormonale, front et nez épargnés, depuis l’arrêt de ma pilule en février 2014. L’arrivée de nudules s’est faite en avril, gros boutons enflés douloureux, et depuis peu j’ai des micro kystes. J’ai un stérilet en cuivre depuis août mais je n’ai plus mes règles depuis octobre ! Un lien ? … Ma peau va tout de même mieux, suite à l’arrêt du sucre raffinée, et du lactose et du gluten. Même s’il m’arrive parfois de craquer et de le payer cher….

    J’ai des cicatrices, rouges à présent, dois je me tourner vers le miel de Manuka ? J’applique deux fois par jour un mélange, d’huile essentielle de lavande et de patchouli, depuis deux semaines, cela m’a l’air efficace. Qu’en pensez vous ?
    Le psyllium est il fait pour moi ?

    Merci d’avance pour votre réponse et votre aide si précieuse…

    • Emanuelle 30 Mar, 2015 à 7:58 #

      Bonjour Laura,

      Je pense que vous devriez vous inscrire sur la liste d’attente de la Méthode avancée, Laura. C’est là où je peux le mieux vous aider.

      J’ai des cicatrices, rouges à présent, dois je me tourner vers le miel de Manuka ?

      Oui, le miel de manuka est souvent très utile dans ces moments-là.

      J’applique deux fois par jour un mélange, d’huile essentielle de lavande et de patchouli, depuis deux semaines, cela m’a l’air efficace. Qu’en pensez vous ?

      J’aime beaucoup ce mélange Lavande/Patchouli pour les cicatrices et le stress. L’HE de Santal pourra vous être utile pour la suite, et le savon à froid Aum complèterait les soins.

      La crème purifiante Joveda et le Gel nettoyant Joveda au Tea tree permettent quand même souvent d’éviter de plus gros dégâts…

      Le psyllium est il fait pour moi ?

      Le psyllium est très bon pour faciliter le transit, et un bon transit est toujours une bonne chose… Mais en cas d’acné hormonale, il faut surtout se concentrer sur une très bonne nutrition, donc le psyllium, oui, mais avec pleins de légumes variés, de qualité Bio, certains sous forme de crudités (carottes..)

      • laura 01 Avr, 2015 à 5:58 #

        Bonjour,

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Je suis sur cette liste 🙂

        Je vais commander le miel de Manuka, merci. Je continue alors ma routine avec les crèmes Joveda ? A quoi sert l’he de santal ?

        Je mange beaucoup de légumes, et de fruits. Je vais d’ailleurs commencer à diminuer mon apport en viande, peut-être que cela pourrait jouer sur mes boutons ?

        Je suis allée voir mon gynéco, concernant mon absence de règles. « La pompe » qui sert à fabrique la molécule, qui déclenche les hormones, ne fonctionnent plus, ce qui explique mon absence de règles. Il me laisse jusqu’à la fin de l’été, pour que cela revienne naturellement. Après cela je serai à un an sans règles, ce qu’il considère comme néfaste pour mon corps.
        Pour relancer les règles, il me prescrira à nouveau la pilule (au secours NON!!!), ou des oestrogènes et des progestrogènes. Ce qui revient au même…

        Je vais tester l’he de sauge sclarée en massage, pensez vous que cela peut relancer mon cycle ? Avez vous une solution qui m’épargnerai la reprise de cette cochonnerie de pilule ?

        Merci pour vos précieux conseils,

        Cordialement.

        • Elsa Kreiss 10 Avr, 2015 à 7:32 #

          Bonsoir laura,

          Je me permets de répondre :
          – Pour tout savoir sur le santal, je vous conseille cet article d’Emmanuelle.

          – Concernant la viande, ce qui est important est d’éviter la viande d’élevage industriel, car les produits (médicaments, etc.) donnés aux animaux s’y retrouvent… notamment dans les parties grasses de la viande. Choisissez idéalement une viande de pâturage, de petite exploitation.

          – Pour vos problèmes d’aménorrhée : ce que nous soutenons, c’est un plan bien plus large qu’un complément, même naturel. Les problèmes d’hormones et d’ovulation sont largement couverts dans la méthode avancée, d’où le conseil d’Emmanuelle de vous y inscrire, car les causes peuvent varier suivant les femmes, d’où la nécessité d’une personnalisation des conseils (pas de remède unique)…

          • laura 14 Avr, 2015 à 9:47 #

            Merci pour votre réponse, Elisa.

            J’ai suivi la méthode gratuite, je suis à présent sur liste d’attente pour l’autre méthode….

            Si je ne trouve pas une solution avant fin août je vais devoir reprendre la pilule, et j’angoisse, car mes boutons se sont calmés depuis que j’utilise vos produits (novembre).

            J’ai commencé le peeling citron, dimanche, mais le soleil est déjà très présent dans ma région (isère). Je suis très souvent en extérieure, j’applique de la crème solaire, la bioderma Photoderm AKN mat, indice 30. Qu’en pensez vous ? Je pense commander la votre, est laisser tomber celle là…

            Malgré le soleil puis-je faire le peeling citron et le rhassoul ? J’ai espacé de deux jours pour l’instant, avec un temps de pause de 5 min pour le rhassoul, et 30 sec pour le citron. J’applique le miel derrière le peeling, pendant au moins 30min.

            J’attends votre réponse pour passer commande, en vous remerciant mille fois pour le temps que vous m’accordez.
            J’essaie de ne pas baisser les bras, mais le moral n’est pas toujours au rendez-vous…

            Merci, cordialement.

          • Elsa Kreiss 14 Avr, 2015 à 6:00 #

            Bonsoir laura,

            Le soleil revient, oui, et si de plus vous êtes souvent dehors, mieux vaudrait espacer davantage les exfoliations…

            Bioderma : attention aux filtres solaires chimiques (on absorbe déjà suffisamment d’ingrédients de synthèse via l’environnement). Oui, je changerais pour une crème solaire minérale (et sans nanoparticules) – ce dossier devrait vous aider.

            Courage, accrochez-vous !

          • Laura 20 Avr, 2015 à 7:10 #

            Bonjour Elisa,

            Merci de votre réponse. Je me dirige donc vers vos crèmes solaires.

            Pour le peeling citron, entamé il y a une semaine, puis-je continuer ? Et de quelle manière augmenter la fréquence ? Je finirai par le faire tous les jours ?

            Merci beaucoup, et merci d’avance,
            Cordialement.

          • Elsa Kreiss 26 Avr, 2015 à 12:53 #

            Bonjour Laura,

            Oui, on commence à être un peu tard en saison pour se lancer dans un peeling citron intensif : j’en resterais à un jour sur deux et passerais à du rhassoul (2 fois par semaine) à la place assez rapidement, pour éviter de rendre la peau trop sensible au soleil.

  16. Angy 24 Mar, 2015 à 10:55 #

    Bonjour Emanuelle,

    Tout d’abord merci pour vos précieux conseils que j’essaye de suivre du mieux que je peux.

    J’ai réussi à trouver du psyllium et de l’extrait de pépins de pamplemousse et ai commencé ma cure ce matin.

    Suite à des pb de dos je prenais déjà du magnésium en comprimé chaque jour depuis un mois, cure je suis suis sur le point de terminer, ainsi que des comprimés de bardane-zinc pour ma peau, des comprimés Flex actifs pour les articulations contenant entre autre du MSM, curcuma et zinc (que j’ai arrêté depuis qq semaine quand j’ai commencé la bardane zinc), du jus de bouleau et un mélange d’HE sur comprimés neutres pour la détox…

    J’aimerais bien tout prendre en mm temps, ce que vous conseillez pour la peau et ce qui est conseillé en général pour les pb de dos et d’articulations mais j’ai l’impression que cela fait bcp et j’ai peur qu’il y ait des interactions ou de voir les effets de certains produits être atténués par d’autres.

    Bref, je suis un peu perdue… pourriez-vous m’aider dans ma routine s’il vous plait ?

    • Emanuelle 26 Mar, 2015 à 10:23 #

      Oh la, la, Angela, en effet cela fait beaucoup… A mon avis il est mieux de se concenter sur ce que vous avez commencé, c’est à dire la détox, puis d’arrêter une fois ceci accompli, faire un break (on se sent mieux, en principe) et éventuellement d’agir sur la peau avec le zinc après, s’il y en a encore besoin…
      Donc en ce moment ce serait plutôt jus de bouleau, HE, magnésium, psyllium et pépins de pamplemousse. Beaucoup d’hydratation, des légumes Bio crus et cuits (pensez aux smoothies verts), des graines germées, des lipides de bonne qualité (noix de coco, avocats…)
      A arrêter au bout de quelques semaines (quand vous vous sentirez bien)
      Puis là, si la peau et les articulations/dos sont toujours un souci, voir pour pour la bardane, le zinc, le MSM, le curcuma (à mon avis, le MSM seul est mieux alors)

  17. ophelie 21 Mar, 2015 à 3:02 #

    bonjour je viens de tomber sur votre blog et dieu sait que j’en ai parcouru, mais le votre est juste trop bien…..alors félicitation !!!!!!
    je suis quelqu’un de très constipé avec le ventre gonflé et des ballonnements depuis toujours il y a un mois environ j’ai dû faire une intolérance au lait entier je vous dis même pas dans l état que j’étais et que je suis encore avec le ventre gonflé (ventre de femme enceinte de 5 mois alors que pas du tout enceinte) et par dessus le marché des boutons pour pas dire pustule énorme sur le front donc prochainement rendez vous avec mon gastro-entérologue mais la mon souci je souhaite arrêter définitivement ma pilule et je sais pas comment faire car à ma dernière tentative j’ai eu une éruption de bouton sur le visage et c’est pas possible que sa recommence donc je retarde l’arrêt de ma pilule et préféré prendre le problème à l’envers anticiper la chose avant 😉 …. je travail dans le monde de la cosmétique bio avec une marque de renommé bio donc je ne veux pas entendre parler de médicament mais plutôt de chose naturel et bon pour notre corps… si quelqu’un peut m aider merci d’avance.

    • Elsa Kreiss 23 Mar, 2015 à 3:09 #

      Bonjour Ophélie et bienvenue !

      Régler ce problème de constipation et de ballonnements est une priorité. Notamment, pensez au psyllium, mais également aux fibres dans l’alimentation.

      Concernant l’arrêt de la pilule, je vous conseille la série d’articles qu’y a consacré Emanuelle ici, ici, ici et ici. Courage !

    • Lily 31 Mar, 2015 à 4:26 #

      Bonjour Ophélie,
      J’ai lu votre commentaire par hasard en surfant sur le site et je suis exactement dans le même cas que vous en ce qui concerne les problèmes digestifs : c’est le syndrôme de l’intestin irritable. Lors d’une période de crise cela peut vite devenir invivable ! J’ai appris à éviter les aliments qui déclenchent une crise, à faire de petits repas, j’ai pris du charbon et des probiotiques, des laxatifs doux ect… Cela marchait plus ou moins bien.
      Mais il y a peu de temps j’ai remarqué que cela avait grandement empiré au moment ou j’ai commencé à prendre la pillule il y a 6 ans. Je l’ai arrêté il y a 4 mois et je ne m’en porte que mieux ! J’ai également tendance à avoir pas mal de boutons sur le front, ça a un peu empiré à l’arrêt de la pillule mais rien de catastrophique, il faut se montrer patient et attendre que le système hormonal se stabilise. Je pense de plus en plus que la pillule était peut être la cause de mes problèmes digestifs (c’est bien marqué dans les effets secondaires).
      Bref si je peux me permettre de vous conseiller quelque chose ce serait de faire des repas légés, sains, en évitant les aliments trop gras ou difficile à digérer (la friture = ballonements assurés) et de chercher à éliminer les toxines le plus possible. En ce qui concerne l’acné, personnellement l’huile de Nigelle s’est montré très efficace pour mon front !

  18. fatima 16 Mar, 2015 à 6:47 #

    Bonjour,

    La prise de psylium peut elle engendrer une pousée d’acné? J’ai envie d’essayer mais j’ai tres peur d’une probable pousée.

    Merci

    • Emanuelle 16 Mar, 2015 à 10:08 #

      Bonsoir,

      À priori, le psyllium n’engendre pas ce type de réaction, Fatima. Ce ne devrait pas être un souci.

  19. MELISSA 15 Mar, 2015 à 1:44 #

    Bonjour, je souhaiterai savoir si cette plante pouvait être efficace dans mon cas ! J’ai accouché il y a deux mois et de l’acné avec des microkystes sont apparus. Je suis traité avec de l’homéopathie et quelques lotions. MAIS ATTENTION J’ALLAITE BEBE 🙂
    Merci pour votre réponse !

    • Emanuelle 15 Mar, 2015 à 4:52 #

      Bonjour Mélissa,

      Le premier réflexe doit toujours être l’alimentation, le sommeil, l’eau. Assurez-vous d’abord d’avoir des fibres végétales douces dans l’alimentation : carottes, courgettes, salade verte, la liste est longue… Veillez à essayer de dormir le plus possible (si possible !) et buvez beaucoup d’eau (1,5 litres minimum) et marchez tous les jours au moins 45 minutes avec bébé. Si le transit est régulier et que vous dormez, cela devrait être suffisant. Sinon, reparlez-nous, OK ?
      Bonne chance pour tout !

  20. Ingrid 13 Mar, 2015 à 9:28 #

    Bonjour Emanuelle,

    Tout d’abord un grand merci pour votre blog. Je l’ai découvert l’été dernier et j’ai retrouvé grâce à vous et aux internautes de l’espoir et du courage. A notre époque où on dit l’information surabondante je trouve cela aberrant de trouver si peu d’infos concernant l’acné, du moins de bonnes infos ! Alors merci mille fois pour votre investissement et votre dévouement !
    Cet article est très intéressant, je viens d’acheter du psyllium et si cela fonctionne je compte bien le faire profiter à mon entourage ; nous sommes tellement nombreux à avoir des soucis de transit !
    Ma question est à propos d’autre chose. Mon acné va mieux depuis que je suis vos conseils et je viens d’acheter de l’HE de bois de santal pour accélérer la cicatrisation. J’ai en effet beaucoup moins de poussées et j’ai l’impression maintenant que mon acné est plus hormonale (j’ai d’ailleurs des règles irrégulières et abondantes depuis quelques mois, je pense que je vais consulter un gynécologue). Mon problème est le suivant. Il y a toujours une zone de mon visage concerné par une poussée : des boutons douloureux apparaissent et réapparaissent sans cesse sur ma joue gauche (plus exactement au niveau de la pommette mais près du nez). Cela m’agace énormément, je ne sais pas quoi faire pour prévenir ces boutons, c’est comme si cette zone était éternellement bourgeonnante et infectée. Je mets constamment de l’HE de tea-tree pour limiter les dégâts mais j’aimerais bien comprendre et stopper ces poussées.

    Merci beaucoup pour votre réponse !

    • Emanuelle 15 Mar, 2015 à 10:14 #

      Bonjour Ingrid,
      Je suis contente pour vous que l’acné aille mieux… Il est probablement judicieux d’essayer une huile essentielle pour la zone que vous citez, nous réagissons de manière personnalisée face aux HE. celle de géranium peut être une idée. Cependant, je vous engage à aller consulter pour votre cycle, des règles irrégulières et abondantes peuvent indiquer un souci,il faut vérifier… Bon courage pour tout, Ingrid.

      • Ingrid 16 Mar, 2015 à 11:08 #

        Merci beaucoup pour votre réponse ! Je vais consulter au plus vite.
        Très bonne continuation.

  21. Emi 12 Mar, 2015 à 7:59 #

    bonjour Emmanuelle, pourrais je savoir quand debutera la prochaine methode avancée ?

    • Elsa Kreiss 14 Mar, 2015 à 3:04 #

      Bonjour Emi,

      Nous n’avons pas encore fixé de date : on vous tient au courant !

  22. Ludivine 11 Mar, 2015 à 2:38 #

    Pour compléter la question de Souade, est-il compatible avec une grossesse ?

    • Emanuelle 12 Mar, 2015 à 2:27 #

      Oui, Ludivine, selon le Vidal : « Graines de psyllium (ispaghul), grossesse et allaitement
      L’utilisation du psyllium pour traiter la constipation lors de la grossesse et de l’allaitement est considérée sans risque »

      • Ludivine 13 Mar, 2015 à 5:38 #

        Merci 😉

  23. Bene 10 Mar, 2015 à 11:34 #

    Merci Emanuelle pour ces conseils. On m’avait déjà parlé du psyllium pour aider ma digestion et gérer mon acné et j’en ai acheté. J’avoue que j’ai commencé à raison d’une cuillère à café dans un grand verre d’eau le soir au couché et j’ai déccroché par manque de discipline ou oublis avant de dormir.
    Donc, je vais vite ressortir mon sachet de psyllium et je m’y remet.
    Est ce que m’a posologie est suffusante ? Une cuillere à café dans une verre d’eau le soir au couché ? Car je crains que ce soit une boisson un peu lourde au délà d’un verre par jour ?

    Merci encore pour tous vos conseils et vos produits de soin de la boutique qui m’aide beaucoup

    • Emanuelle 11 Mar, 2015 à 7:46 #

      Bonjour Bene,
      Contente que le blog et la boutique vous aide !
      Il n’existe pas de dose universelle, l’action du psyllium est très personnalisée. Il faut donc procéder avec des essais. Ce qu’on propose généralement aux personnes qui souffrent d’un transit lent est de commencer en effet avec une cuillère à café/jour, puis d’augmenter à 2 cc après quelques jours, puis 3, et après de passer à une cuillère à soupe par jour, puis 2, puis 3… Cela dit, bcp de personnes peuvent aller plus vite que cela, et peuvent même à la fin prendre 2 CS 2 fois par jour (c’est mon cas). L’important est surtout de bien reboire après : le psyllium doit pouvoir avoir son eau ! Donc si vous le prenez au coucher, rebutez un verre ou deux d’eau après, OK ?

      • Bene 11 Mar, 2015 à 8:08 #

        Merci pour la rèponse.

  24. Pauline 10 Mar, 2015 à 9:25 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Peut-on prendre du psyllium en même temps que les compléments alimentaires Candidapure, L Glutamine et Probiopur? Et dans une cure suivante avec du MSM, Sylimarine, huile de foie de morue, basilic sacré et magnésium trancutané?
    Puis argile?
    Puis du DIM?
    Astaxantine?
    Même question pour la spiruline, le pollen frais et la chlorophylle que je prends régulièrement en cure.

    J’ai bien lu que l’on peut le prendre à distance de médicaments mais je voudrais juste éviter que le psyllium interfère sur l’effet de ces compléments et vice versa.

    Prenant combien de temps peut-on en prendre?

    Merci beaucoup!!!!

    Pauline

    • Emanuelle 11 Mar, 2015 à 8:02 #

      Bonjour Pauline,

      On peut prendre le psyllium avec tous les compléments. La seule précaution est d’essayer en effet de le prendre à au moins une heure de distance, comme les médicaments. Mais franchement, l’interférence psyllium/médicaments n’a jamais éte prouvée (une étude a même conclu le contraire), jel’indique par pur conservatisme, pour etre sûre. La combinaison Psyllium/Candidapur/ L-Glutamine est particulièrement excellente (avec cette heure de séparation) car le psyllium agit également comme un prebiotique et joue un rôle favorable sur la flore intestinale. On peut prendre à priori le psyllium sans restriction de temps. On a longtemps cru qu’il pouvait occasionner à terme des carences, mais de nouvelles études ont infirmé ce soupçon. En revanche, on ne devrait pas en avoir besoin : une constipation chronique indique qu’il faut des modifications de mode de vie avant tout…

      • Pauline 12 Mar, 2015 à 2:41 #

        Un grand merci pour toutes ces explications!!!
        La méthode m’a énormément aidée pour l’alimentation et je prévois de le prendre en deuxième partie de cycle ou en voyage.
        Je le trouve très intéressant, merci de l’avoir mis en boutique, c’est pratique 😉
        Pauline

  25. Souade 10 Mar, 2015 à 6:42 #

    Bonjour Emmanuelle

    Le psyllium est il compatible avec l’allaitement???

    • Emanuelle 10 Mar, 2015 à 6:51 #

      Oui, Souade : il n’est pas absorbé par le corps, et ne peut donc pas nuire au bébé.

  26. PR 10 Mar, 2015 à 6:28 #

    Mercis pour cette vidéo!!
    Pauline

Laisser un commentaire