Les 5 raisons majeures qui expliquent votre acné (et comment vous en débarrasser en 2016 !)

raisons bis.001

Au final, ce que vous voulez est assez simple, n’est-ce pas ? Une peau saine et sans boutons, retrouver confiance en vous, vous sentir attirant(e), et surtout… vous voulez penser à des choses plus importantes que votre acné, non ?

J’ai travaillé une bonne partie de ma vie avec la conviction profonde que ce rêve peut tout à fait devenir une réalité pour tous. Je n’ai cessé d’en faire l’expérience dans ma clinique de soins esthétiques naturels, pendant mes coachings privés et via ma formation à distance.

Le succès est à la portée de chacun. Vous POUVEZ réussir. Avec des directions simples, basées sur une expérience clinique et des informations de pointe (le travail de votre dévouée coach) ainsi qu’une volonté réelle de changer (votre contribution est indispensable), il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez accomplir. Des solutions existent, il suffit de les connaître. Personne ne devrait être obligé de vivre avec de l’acné !

Je voudrais partager aujourd’hui 5 raisons très communes qui peuvent vous faire conserver une acné rebelle malgré vos efforts, alors qu’elles peuvent être facilement évitées.

Prêt(e) à écouter ? Parlons des 5 raisons qui sont à mon avis les plus courantes, et de ce que vous pouvez faire pour chacune d’elles.

  1. Vous vous basez trop sur les produits de soin.
  2. Vous ne maîtrisez pas l’alimentation anti-acné.
  3. Vous n’avez pas de vision globale.
  4. Vous ne savez pas analyser votre type d’acné hormonale.
  5. Vous manquez de persévérance.

Les 5 raisons majeures qui vous font garder votre acné (et comment vous en débarrasser en 2016 !)

Raison N°1 : vous vous basez trop sur les produits de soin

Comme je le dis souvent, la peau est un organe majeur d’élimination. Une peau qui continue à former des boutons depuis des années est une peau qui continue à éliminer. C’est aussi bête que cela. Tant vous n’arrivez pas à cerner ce que votre peau élimine, et pourquoi, les meilleurs produits du monde ne vous seront que d’une utilité limitée.

Alors ce que vous devez faire avant tout, c’est porter votre attention sur l’intérieur. Il vous faut déplacer votre intérêt de la manifestation (la peau) à la cause (raison interne). Bonne nouvelle, votre corps vous parle… si vous savez l’écouter.

Raison N°2 : vous ne maîtrisez pas l’alimentation anti-acné

Nous pensons tous savoir ce qu’est une alimentation saine, et nous pensons tous avoir une telle alimentation. Mais une alimentation anti-acné, c’est très différent des recommandations officielles du type « Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé » et autres ritournelles rabâchées à la télévision.

Attention… Ce n’est pas non plus une alimentation d’ascète qui vous fera échouer sur le long terme. Non, tout le monde n’a pas forcément besoin d’enlever le gluten de son alimentation pour améliorer l’état de sa peau. Non, vous n’avez pas forcément besoin de devenir végétarien ou crudivore.

L’alimentation anti-acné s’apprend (et en vidéo, c’est mieux !), elle se pratique, et elle se partage (certaines recettes sont de petits trésors). Elle se compose de principes, mais également d’astuces qui peuvent vous épargner bien des déboires. Alors il n’est jamais trop tard pour s’en régaler !

Raison N°3 : vous n’avez pas de vision globale

Pas plus que les produits de soin, l’alimentation anti-acné ne constitue à elle seule la solution universelle. Certains gestes quotidiens, répétés encore et encore, peuvent causer de véritables désastres. Savez-vous que la qualité de votre sommeil, la gestion de votre stress, votre exposition involontaire à certaines substances peuvent faire une grosse différence ? Il est important d’apprendre quels sont ces gestes néfastes et d’y substituer des alternatives saines. C’est facile, rapide, et quelle différence à la fin !

Face à l’acné, ne compartimentez pas votre vie – pour obtenir l’éradication totale et définitive des boutons, agissez globalement !

Raison N°4 : vous ne savez pas analyser votre type d’acné hormonale

Il n’existe pas une acné hormonale, mais plusieurs, parce que plusieurs hormones peuvent jouer un rôle sur la peau. Bonne nouvelle : vous pouvez tout à fait apprendre à reconnaître ce qui vous concerne… ou pas. Et (encore plus formidable) votre mode de vie joue énormément sur votre équilibre hormonal.

Vous n’êtes donc pas esclave de vos hormones, vous pouvez accomplir beaucoup plus que vous ne le pensez.

Savoir analyser votre type d’acné hormonale et connaître le mode de vie adapté à votre situation est souvent la clé d’une vie sans acné. Comme on dit en anglais, « Knowledge is power » – la connaissance donne le pouvoir. Apprenez – vous serez tellement heureuse de l’avoir fait.

Raison N°5 : vous manquez de persévérance

Avec la peau, les résultats sont moins rapides qu’avec, par exemple, un régime alimentaire. La peau fonctionne par cycles de cellules, par phases de six semaines. Il faut donc au minimum ce laps de temps pour voir des résultats, ce qui peut facilement vous conduire à abandonner trop tôt. C’est là qu’un « Coach » peut vous aider, car il/elle saura analyser ce qui vaut la peine d’être poursuivi.

De plus, il faut parfois passer par une série d’essais, voire d’erreurs, avant de trouver VOTRE solution. C’est pourquoi être accompagné est incommensurablement utile !

Est-ce que l’une de ces raisons vous parle ?

Si oui, il est temps de réparer ce qui doit l’être, pour dire enfin adieu à vos problèmes de peau.

Inscrivez-vous à la méthode peau-zéro-défaut, l’unique programme de coaching naturel en ligne dédié aux peaux à problèmes. Nous n’organisons que peu souvent cette méthode. Aujourd’hui est le grand jour – nous ouvrons les inscriptions pour la session qui commencera le 13 janvier.

Pendant 9 semaines, vous allez apprendre « les clés d’une peau sans acné », c’est-à-dire les gestes qui font une vraie différence : alimentation, produits réellement utiles (la plupart sont dans votre cuisine !), sommeil, stress, tests pour vous analyser… Tout vous est expliqué, avec des directions claires et précises que vous n’avez qu’à appliquer.

Une peau magnifique, sans boutons, est à votre portée. Vous pouvez – et vous allez – réussir !

Faites de 2016 une année réellement différente !

Les inscriptions commencent aujourd’hui.

Pour saisir cette opportunité, inscrivez-vous ici.

bouton.001

J’ai hâte de vous y retrouver !

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

143 Responses to Les 5 raisons majeures qui expliquent votre acné (et comment vous en débarrasser en 2016 !)

  1. HAVASI 27 Août, 2017 à 8:58 #

    Bonjour, je vous contacte car j’ai une question à propos de ma peau. J’ai une peau très sensible et plutôt grasse notamment sur la zone T.
    Je n’ai jamais eu réellement d’acné et j’ai commencé à avoir quelques boutons seulement vers mes 17ans (âge de mes premières règles). J’ai aujourd’hui 20ans et toujours quelques boutons sur mon visage, cela dépend des périodes mais il y en a parfois sur les joues, sur le menton, sur le front, sur le nez… Pourtant je fais très attention à tout, je mange correctement et sainement, j’essaye de réduire ma consommation de produits laitiers au maximum et j’ai arrêté de manger des fruits secs (amandes, noix, etc) de peur d’y être intolérante. Je dors beaucoup et à horaires réguliers, je bois beaucoup et notamment des tisanes détox, je fais du sport, je ne touche pas mon visage avec mes mains, je lave mes pinceaux de maquillage, je change régulièrement ma taie d’oreiller et j’essaye de faire de la méditation pour être moins stressée. Pour ce qui est de ma routine de soin, j’utilise peu de produits et tous bio. Le matin, je me nettoie le visage avec un coton d’eau micellaire purifiante (eau de Jonzac), le soir je me démaquille avec la gelée démaquillante de Melvita que je rince à l’eau tiède puis je passe un coton d’eau micellaire pour enlever les traces de calcaire et parfois une vaporisation d’eau thermale Avène puis je mets le fluide anti-imperfection de Lavera pour hydrater ma peau. Une fois par semaine je fais un gommage spécial peau sensible d’eau de Jonzac que je fais suivre d’un masque à l’argile rose enlevé avec une éponge de Konjac.
    Je ne mets rien d’autre sur mon visage cependant il est vrai que je me maquille tous les jours mais avec du maquillage bio et certains minéral. Pensez-vous que cela puisse être la raison de ces boutons ? Je ne sais plus quoi faire, je n’arrive pas à en trouve la cause. Merci infiniment de votre réponse,

    Lisa

    • Emanuelle Haudegond 19 Sep, 2017 à 1:19 #

      Bonjour Lisa,

      Difficile à dire, il faudrait entre autre savoir comment êtes le cycle, si vous êtes sous pilule, etc…

      Disons que je vois très fréquemment des jeunes femmes de votre âge avoir de l’acné « sans raison ». C’est souvent aussi lié à un peu de stress (études… début de la vie active…) , un système hormonal qui est encore « tout jeune » et pas toujours complètement « rodé ». Mon conseil serait de continuer à faire attention aux produits, au mode de vie/alimentation,au maquillage utilisé, et de vraiment, vraiment faire attention au stress, d’accord ? Pensez par ailleurs à ne pas manquer de magnésium (le magnésium est le minéral que l’on perd en cas de stress, il est facile d’en être carencé, et ça complique tout pour l’acné, comme je l’évoquais ici.

      Coté produits, j’aurais tendance à vous recommander d’adopter une exfoliation régulière, même si votre peau est sensible. Cela permet d’éviter les boutons au maximum. Une bonne solution pour une peau très sensible est le savon exfoliant à froid au Calendula de chez Savon Stories

  2. Axelle 04 Juin, 2017 à 3:26 #

    Bonjour,

    Je me permets de vous écrire de nouveau pour avoir vos avis et conseils après 3 mois à suivre votre (excellente) méthode.
    Sous vos conseils, j’ai adapté mon alimentation : plus aucun produit laitier, plus de sucre (seulement quelques fruits), plus de produits transformés et arrêt presque total du gluten. Pour ma peau, j’utilise du miel de Manuka le matin pour la nettoyer, suivi d’un pschitt d’eau de la Roche Posay et si nécessaire la crème hydratante de Joveda. Le soir, double nettoyage huile de jojoba/gel au Tea Tree, pschitt d’eau de la Roche Posay et hydratation avec un peu d’huile de jojoba. 2 fois par semaine j’utilise du rhassoul et lorsqu’il y a des boutons je fais des masques de miel de Manuka (une merveille !) ou j’applique de l’HE de lavande vraie et de Tea Tree mélangées à l’huile de jojoba.

    Suite à cette routine, j’ai eu une petite amélioration : j’ai réussi à ne pas avoir de bouton pendant 2 semaines environ. Mais pendant la semaine des règles, il y a eu une grosse rechute avec des boutons rouges douloureux et des pustules blancs, uniquement situés sur le menton. De plus, la peau du menton a un aspect granuleux (on dirait plein de mini boutons), alors que le reste de mon visage est presque nickel… J’ai donc l’impression que la cause est hormonale, qu’en pensez-vous ? Comment peut-on définir quel type d’acné hormonale on a ? J’ai déjà essayé la sylimarine, mais je n’ai pas eu d’amélioration. J’hésite à essayer le MSM, pensez-vous que ce serait adapté ? Aussi, je prends actuellement la pilule (Trinordiol), pensez-vous que la pilule puisse provoquer l’acné ? Ou est-ce qu’au contraire, elle « contrôle » un peu l’acné avec un risque que ça empire le jour où j’arrêterai ?

    De plus, suite à mon changement d’alimentation j’ai perdu un peu de poids et toute ma cellulite a disparu. Est-ce que cela a pu libérer des toxines et empirer momentanément l’acné ? En effet, au début j’ai observé une aggravation de mon acné…

    Je m’excuse pour ce roman, je me pose mille questions… et je suis consciente qu’il n’est peut être pas facile d’y répondre à distance, sans vraie consultation. Je vous remercie en tout cas pour ce site et vos excellents conseils, grâce à vous ma vision de l’acné, et de mon corps en général, a beaucoup changée !

    • Emanuelle Haudegond 05 Juin, 2017 à 12:27 #

      Bonjour Axelle,

      Je répons à vos questions au fur et à mesure, Ok ?

      De plus, suite à mon changement d’alimentation j’ai perdu un peu de poids et toute ma cellulite a disparu. Est-ce que cela a pu libérer des toxines et empirer momentanément l’acné ?

      C’est non seulement possible, mais difficilement évitable : la peau est un organe d’élimination. Si on perd du poids, on a très souvent de l’acné.
      Aussi, je prends actuellement la pilule (Trinordiol), pensez-vous que la pilule puisse provoquer l’acné ?
      Toute pilule peut donner ou contrôler l’acné, tout dépend si elle VOUS ait adaptée. Si l’acné est apparue à la suite de la prise de cette pilule, il est probable qu’elle ne vous convienne pas. Selon la gynécologue Miss Frottis, Trinordiol n’est d’ailleurs pas le meilleur choix pour une femme acnéïque : http://missfrottis.blog.lemonde.fr/2012/07/26/quelle-contraception-pour-les-femmes-acneiques/ J’irais dans un premier temps regarder de ce que coté-là. Il faudra avant tout décider si vous préférez partir sur une autre pilule ou ne plus en prendre… Avec le nouveau mode de vie, vous êtes en tout cas dans une bonne position si vous souhaitiez arrêter. Je vous mets un lien vers d’autres conseils si c’est votre choix.

  3. Babs 16 Mai, 2017 à 9:59 #

    Bonjour,

    Tout dabord merci de votre partage concernant le problème de l’acné qui est vite envahissant.

    Je vous contacte parce que je suis un peu désespérée. Je me marie en septembre et comme vous l’imaginez je suis dans l’euphorie de la préparation et de ce moment que je vais partager avec ceux que j’aime. Parmi les préparatifs, j’ai fait un essai maquillage et là, « Oh my god », une bonne dizaine de méga boutons, micro-kystes et autres joyeuseté sont apparues sur mon visage. Certes j’avais eu une précédente poussée de boutons avant l’essai mais grâce aux HV, HE et autres produits naturels j’avais réussi à calmer tout ça pour en être au stade de la cicatrisation.

    Outre le fait que je me retrouve à presque 35 ans avec la peau d’une adolescente (sans l’élasticité qui va avec bien sûr…) boutonneuse, je n’ai pas envie de me retrouver le lendemain du mariage, pour la lune de miel et pour de nombreuses semaines suivantes avec des volcans sur le visage.

    C’est pour cela que je me tourne vers vous pur m’aider à sauver ma peau du désastre pour le jour qui est censé être le plus beau de vie. Je pense que ma peau est très sensible aux bases et fonds de teint, alors si je l’étouffe sous des produits industriels bourrés de saletés, s’en est trop pour elle (pour info la maquilleuse a utilisé un fond de teint Make up for ever). Je n’avais pas forcément identifié ce problème, j’ai laissé faire la maquilleuse en me disant que c’était son métier et donc qu’elle savait mieux que moi… Erreur j’aurais dû être plus attentive à ce qu’essayait de me dire ma peau depuis quelques temps.

    Si vous pouvez me conseiller et m’aider, je vous en serais vraiment reconnaissante. Je voudrais qu’elle fasse mon teint avec des produits plus sains, parce que je n’utilise depuis plusieurs mois que des produits naturels (comme dit plus haut, HV, HE, ghassoul, miel, etc), et des produits qui ne me changent pas en Alien le lendemain.

    Avez-vous déjà rencontré ce soucis ? Quels produits (suffisamment couvrant pour cette journée et qui ne génèrent pas d’acné) me conseillerez-vous ?

    Voici quelques explications de mon parcours qui t’aideront à comprendre ma peau et à peut être à m’aider :

    Je n’ai jamais utilisé beaucoup de maquillage, tout au plus poudre pour le teint et maquillage des yeux, jusqu’à il y a environ 8 ans où j’ai fait tout ce qu’il ne fallait pas. Pendant la même période j’ai arrêté la pilule( parce que je ne trouvais pas ce mode de contraception sain pour mon corps) et j’ai commencé à mettre du fond de teint pour camoufler ma mine cadavérique (mise à mal par du harcèlement au travail).

    J’ai commencé à avoir quelques boutons mais j’ai mis ça sur le coup du contexte professionnel. Du coup j’ai continué jusqu’à aujourd’hui en mettant toujours plus de produits pour masquer mon acné, ce qui engendrait encore plus de boutons. Et l’apothéose a été cette séance de maquillage pour le mariage avec une réaction qui a commencé le lendemain, malgré un bon démaquillage et mes produits (Hydrolat, HV de Jojoba & Nigelle, HE), et qui commence tout juste à se calmer, 20 jours après. Depuis, j’ai décidé de mettre ma peau au repos et je ne mets plus que de la poudre minérale sur le visage, même si je ressemble plus à Shrek qu’à une future mariée.

    A préciser, j’ai une peau plutôt grasse et je n’ai jamais eu de problème d’acné adolescente (pour cause, la pilule faisait bien son job).

    Merci pour votre aide

  4. annick 10 Avr, 2017 à 4:14 #

    Bonjour,

    J’ai suivi avec grand intérêt les 7 étapes de votre traitement.
    J’ai des micro kystes profonds et très durs que j’ai tenté de faire retirer par une dermato.
    Malheureusement, elle n’a pu le faire et j’aimerais savoir parmi vos produits les mieux adaptés pour ce genre de problème.
    Ils ne sont pas nouveaux mais suite à un problème de santé, j’ai eu 3 infiltrations qui ont fait resurgir ces micro kystes à la surface de ma peau.
    Voila
    merci beaucoup pour votre réponse

    • Emanuelle Haudegond 11 Avr, 2017 à 12:32 #

      Bonjour Annick, votre description correspond à des kystes, c’est à dire une infection profonde sous la peau, sans ouverture, généralement difficile à faire partir. Ce type de lésions cutanées est généralement due à une arrivée très soudaine et forte de sébum (sécrété par les glandes sébacées). Les kystes sont le plus souvent dus à une excitation de ces glandes, très forte. C’est selon mon expérience très typique d’une acné hormonale ou d’un fort stress. Il est rare que les produits soient utiles pour ce genre de lésion, car ils ont du mal à atteindre ces profondeurs. J’observe parfois de bons résultats en alternant du froid sur la zone (compresses) si le kyste n’est pas trop profond et si on est patient (il faut souvent le faire plusieurs heures par jour, pendant plusieurs jours). Dans les cabinets de dermatologie où je travaillais, ce type de lésions est traité avec des piqures de cortisone. Je suis étonnée que votre dermatologue n’y soit pas parvenu ? Mon conseil cependant est de penser à prévenir plutôt que guérir. Si vous pensez que votre acné est hormonale (voir vidéo sur l’acné hormonale ici) une approche naturopathique est utile.

      • annick 11 Avr, 2017 à 5:54 #

        Je vous remercie vivement pour votre réponse.

        J’ai lu qu’on pouvait traiter ce genre de souci avec de l’HE de sauge sclarée à appliquer 2 fois fois par jour sur les kystes avec coton tige mais peut être pas, à mon niveau, car ils sont assez profonds.
        Je vais le tenter et vous tiendrai au courant.
        Ma dermato m’ a juste conseillée de la crème à la vitamine A mais habitant dans le sud et souvent exposé aux rayons du soleil je ne pense pas suivre ce traitement.
        J’ai 57 ans et compte tenu de ces petits problèmes, quels seraient les produits dans votre boutique les plus adaptés à ma peau .
        Je vous remercie et suis très touchée par votre prompte réponse.

        • Emanuelle Haudegond 14 Avr, 2017 à 10:04 #

          J’aurais tendance à vouloir surtout attaquer le problème en interne, en pratiquant le brossage à sec et en agissant sur le foie avec de la silymarine.

          Par ailleurs, je tenterais une application de crajiru dessus, et j’utiliserai vu les circonstances une protection solaire non comédogène.

          • annick 16 Avr, 2017 à 5:53 #

            Bonsoir Emmanuelle

            Je voulais finaliser ma commande et j’aurais voulu savoir ce que vous entendez par brossage à sec.
            Je vous remercie de votre réponse.
            Je vais donc finaliser ma commande.
            Bon week end de Pâques.

          • Emanuelle Haudegond 16 Avr, 2017 à 6:20 #

            BonjourAnnick
            Il sagit du brossage lymphatique dont je donne le mode d’emploi dans cette vidéoBrossage
            C’est excellent pour l’acné et la peau.
            J’utilise cette brosse pour l’effectuer. Peau toute douce garantie et circulation lymphatique optimisée, on se sent mieux…

            https://www.beaute-pure-boutique.com/home/78-brosse-de-massage-de-luxe.html

  5. Kaynane 02 Fév, 2017 à 2:25 #

    Bonjour,
    Je n’ai jamais eu une peau parfaite, mais j’ai toujours focalisée dessus… et me suis considérée comme acnéique!
    Je suis partie vivre au soleil en 2008 (Calédonie) et la catastrophe! une jolie bourbouille, qui est finalement passée avec le temps et peut être l’habitude à la chaleur et l’humidité.
    Quelques épisodes de boutons et la depuis 6 mois je ne m’en sort pas et bien sur je ne vois que ça!
    Je suis passé au naturel depuis 2013 (le changement a été dure puisque ma peau a mis du temps à s’y habituer) et je fais pas mal de mes cosmétiques quand j’ai le courage, sinon je les achète, la plupart étant bio et j’utilise aussi la marque SUKIN qui n’est pas bio mais qui n’est qu’à partir de produits naturels et sans conservateurs, pba et j’en passe… et non testée sur les animaux..
    J’ai aussi arrêté la pilule pour un setrilet au cuivre en 2013 aussi.
    Je ne me maquillais plus la peau, mais depuis cette poussée, je mets de la bb crème bio + de la terre de soleil ou de la poudre minérale bio.
    Niveau routine… nettoyage doux bio, crème hydratante ou huile végétale… masque maison une fois par semaine en générale…
    Les boutons sont situés au niveau du menton et en dessous, et aux tempes ce qui me fait penser à quelque chose d’hormonal …
    Niveau alimentaire je ne consomme plus de viande depuis quelques mois, un peu d’œufs et de poisson. Les produits laitiers étant chers ici, je dois en manger un par jour, en général du fromage…
    Bref, voila, je ne sais plus par quoi commencer! Merci de m’avoir lu!

    • Kaynane 02 Fév, 2017 à 2:34 #

      précision j’ai 36 ans!

    • Elsa Kreiss 03 Fév, 2017 à 1:10 #

      Bonjour Kaynane !

      Etes-vous inscrite à notre méthode gratuite ? C’est le mieux pour commencer, car vous aurez ainsi tous les conseils incontournables pour être efficace contre cette acné.

      Concernant votre routine de soin, pouvez-vous me donner votre score à ce test ? Et pouvez-vous me détailler précisément les choses (quelle routine précise le matin, les soir) ?

      « Niveau alimentaire je ne consomme plus de viande depuis quelques mois, un peu d’œufs et de poisson. Les produits laitiers étant chers ici, je dois en manger un par jour, en général du fromage… » : la viande ne pose pas problème si elle est de bonne qualité. Forcez sur le poisson gras : c’est plei d’omega-3 anti-inflammatoires… Produits laitiers : un par jour, c’est beaucoup en cas d’acné… L’idéal est de le supprimer (éventuellement un peu de produits laitiers de brebis – ils contiennent moins d’hormones -, mais occasionnellement donc pas du tout tous les jours). Mangez-vous suffisamment de gras (voir ici) ? Mangez-vous sans sucre et à IG bas (très important) ?

      • Kaynane 11 Fév, 2017 à 8:42 #

        Merci de votre reponse! Oui je suis inscrite est mon score au test est de 27.
        Ma routine du matin:
        Nettoyage avec une mousse nettoyante de la marque ylae, ensuite alorS vera + he de géranium et/ou de tee trea. Ensuite bb crème de la marque benecos
        Le soir souvent j’avoue je zappe le démaquillage (mais Si je le fais c’est à l’huile) et je me lave le visage avec la même mousse nettoyante que le matin. J’essaye le citron depuis une semaine, et ensuite je met une pression d’huile sukin (tamanu, carrot et rose) et c’est tout.
        Pour la viande c’est pour une question éthique que je n’en mange pas… mais je consomme toujours de la viande et du poisson ou des fruits de mers.
        Je vais donc commencer à diminuer les produits laitiers!
        Pour le gras Oui j’en mange suffisamment huile de colza d’olive de coco principalement .
        Je fais aussi attention aux ig.. je consomme peu de produits sucrés, pas de boisssons sucrés et en général plutot des produits complets et dans tous les cas avec beaucoup de légumes !

        • Elsa Kreiss 12 Fév, 2017 à 8:41 #

          Bonjour Kaynane,

          Oh, on ne zappe surtout pas le démaquillage !!! C’est essentiel, une peau encrassée par des restes de maquillage la nuit ne peut rien produire de bon ! Premier conseil, donc : adoptez un démaquillage rigoureux. Une simple huile de jojoba suffit, et vous la faites suivre de votre mousse nettoyante (vérifiez le PH de celle-ci ainsi que sa composition avec l’aide de cette liste : si elle n’était pas « ok », un produit qui devrait vous aider est le gel Joveda au tea tree, très assainissant).

          bbcrème : pareil, vérifiez-en la composition. Notez aussi qu’en cas d’acné, le maquillage 100 % minéral est bien plus sûr… : je vous invite à consulter le guide rédigé par Emanuelle à ce sujet.

          « une pression d’huile sukin (tamanu, carrot et rose) » : attention, l’huile de rose musquée (c’est celle-là ?) est TRES comédogène… Ici encore, une goutte d’huile de jojoba, sébo-régulatrice et anti-âge, serait l’idéal.

          Continuez le peeling citron, vous verrez, c’est un soin extraordinaire sur la durée !

          • Kaynane 13 Fév, 2017 à 10:23 #

            Merci!
            Je vais donc m’appliquer à un démaquillage systématique!
            Pour ma mousse nettoyante, les ingrédients ne se trouvent pas dans la liste…
            Sur la bb crème il n’y a pas la liste complète des ingrédients… juste extrait de pépins de Grenade, huile de jojoba beurre de karité, huile d’Acai, acide hyaluronique. J’attends de recevoir ma poudre lily lolo pour changer!
            Pour l’huile cest rosehip Oil… donc de la rose musquée… que je vais garder pour les jambes alors! Et je remplace par jojoba! J’ai déjà pas mal de pistes! Merci

  6. anaelle 11 Sep, 2016 à 11:27 #

    Bonjour emmanuelle , merci pour tous ces précieux conseils. Cela fait quelques temps déjà que je suis vos articles et utilise les produits de votre boutiques, je voudrais savoir quand aura lieu la prochaine session de la méthode avancée ? Je souhaiterais m’y inscrire. Merci encore

    • Emanuelle Haudegond 12 Sep, 2016 à 2:07 #

      Bonjour Anaelle,

      Je ne pense pas proposer de session avancée avant la fin de l’année. En revanche, je vais proposer autre chose en Octobre. Je vous tiens au courant, promis.

  7. Yasmine Ben 20 Juin, 2016 à 10:54 #

    j’ai suivi la plupart de vos conseils et de plus j’ai pris un antibiotique je peux vous dire que j’ai une nette amelioration mais j’ai encore une fois toutes les deux semaines un ou deux boutons qui apparaissent et je vous demande cela svp aidez moi a trouver un moyen pour arreter de toucher a mon visage a chaque fois j’y touche et je m’enleve la peau tout autour tellement ma peau est devenue extremement fine !!! pitié aidez moi j’ai maintenant de grosses traces de mes perçage et c’est ignoble sauf que je trouve pas un moyen de m’en empecher je vous ecris les larmes aux yeux !!! stp aidez moi !

    • Elsa Kreiss 21 Juin, 2016 à 10:25 #

      Bonjour Yasmine Ben,

      On sait bien à quel point il est difficile de s’empêcher d’excorier… Je pense que cet article d’Emanuelle et les ressources qu’il indique vous donneront des pistes. Courage !

  8. BERTRAND 03 Juin, 2016 à 3:12 #

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai une rosacée légère aux joues(diagnostiqué par le dermatologue). Je ne comprend plus comment traité ma peau… car vous contre indiqué les huiles essentielles et les huiles végétales dans ce cas..vous parler de ligne dure.. c’est du moins ceux que j’ai lu sur une réponse à un des commentaires…
    J’appliquer du chanvre, du tamanu et parfois du jojoba…sur mon visage.
    Expliquer moi tous cà car je suis perdu et peur de mal faire dans mon cas..
    Merci beaucoup d’avance Emmanuelle

    • Emanuelle Haudegond 09 Juin, 2016 à 11:37 #

      Bonjour Amanda, je ne pense pas qu’il y ait à se faire du souci dans votre cas, si votre rosacée est légère. Ce que je disais, c’est en cas de rosacée très avancée, certaines personnes peuvent ne pas même tolérer les huiles végétales. C’est rare, mais cela existe. En cas de rosacée, pensez aussi à une cure d’Opti-MSM. Très, très utile, selon nos lecteurs…

  9. Emy 28 Mai, 2016 à 11:04 #

    Bonjour,

    Je m’appelle Emy et à l’age de 15ans j’ai eut une pousse d’eczema sur le visage, direction chez la dermato qui me prescrit une creme à la cortisone. probleme plus ou moins reglé mon exczema vient et s’en va et je prends la mauvais habitude d’utiliser cette creme souvent ( j’ai compris bien plus tard les effets néfastes de cette solution) J’ai fait pas mal de choses, hypnose, luminothérapie pour soigner mon exczema… selon les periodes ca vient et ca me fracasse mentalement > pas de confiance en soi etc… Globalement depuis 2 ans j’ai arreté cette creme,

    Diagnostiqué peau atopique je n’ai jamais eu d’acné dans ma jeunesse mais depuis pas mal de points noir , pores dilatées ( niveau joues + nez) ont fait leur apparition… Aujourd’hui j’ai 25 ans et j’ai encore des plaques seches au niveau du menton et la partie au dessus de la bouche et sous le nez. Très affectée par ces problèmes de peau, j’utilise des solutions plus naturelles je fais mes courses chez Arome Azone, j’ai de l’aolé vera vraiment maintenant je prends beaucoup plus de précaution à ce que je mets sur ma peau, a ce que je mange et également niveau maquillage.

    C’est un combat quotidien, je pense plus ou moins avoir retrouver un équilibre de peau malgré quelques imperfections et mon stresse face a une peau qui n’est pas lisse et en bonne santé. Mon plus grand soucis aujourd’hui se sont mes contours des yeux, j’ai des poches noirs, des rides de pattes d’oies imposante a 25 ans et je ne sais pas comment les faire partir. aurez vous des conseils? un grand merci d’avance pour votre reponse. Je viens de m’inscrire pour suivre votre programme de 7 jours !

    • Maira 14 Juin, 2016 à 7:03 #

      Bonjour Emy,
      J’aimerai te poser des questions concernant ton eczéma, mais ici, c’est plutôt l’acné.
      Comment puis je te contacter ?
      Merci
      Maira

  10. Leo 23 Mai, 2016 à 4:08 #

    Bonjour,

    Avez-vous déjà fixé une date pour la prochaine session de la méthode avancée ?

    Merci en tous cas pour tout le travail que vous faites, on en apprend vraiment beaucoup!

    • Emanuelle Haudegond 25 Mai, 2016 à 3:53 #

      Non, nous n’avons encore rien décidé, Léonore, mais quand ce sera le moment, nous en parlerons, bien sûr. Contente que la méthode gratuite vous ait aidé !

  11. Justiine 19 Mai, 2016 à 11:26 #

    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir votre avis sur les phyto-oestrogenes qu’on trouve dans le soja par exemple, vu que les « bons » oestrogene protègent des « mauvais » et donc de l’acné : peut être est ce une bonne idée d’en prendre ? Et que pensez vous du palmier pour baisser les androgènes ?

    Merci beaucoup pour votre réponse

    • Elsa Kreiss 19 Mai, 2016 à 11:43 #

      Bonjour Justiine,

      Concernant le soja, les avis des experts sur son action hormonale sont divergents, ce qui nous conduit à conseiller d’en rester à une consommation occasionnelle.

      La palmier nain pourrait aider face à l’excès d’androgènes, mais encore faudrait-il déterminer si c’est vraiment là votre problème – car l’acné féminine ne cache pas forcément toujours la même problématique hormonale : consulter déjà un médecin de confiance ou un naturopathe vous permettra peut-être d’y voir plus clair afin de cerner votre situation en effectuant éventuellement des tests, et de déterminer si un complément alimentaire peut être utile et lequel.

      • Justine 21 Mai, 2016 à 8:40 #

        Bonjour,

        D’abord merci de m’avoir répondue aussi vite Elsa.

        Je vais prendre un rendez vous avec un naturopathe mais je souhaiterais avoir votre avis. Donc, si le soja est sujet à controverse que pensez vous d’autres phyto oestrogènes (comme les graines de lins..) Sont-ils sans doute mieux ? et protègent-ils peut être des mauvais œstrogènes qu’on trouve dans le plastique ?

        Mon acné est bien hormonale car elle s’aggrave durant quelques périodes du cycle..

        Merci pour votre réponse

        • Elsa Kreiss 01 Juin, 2016 à 4:18 #

          Bonjour Justine,

          On n’est pas fixé sur l’action des phyto-oestrogènes en général, pour être plus précise. Concernant les xénoestrogènes, le mieux est donc d’abord d’assainir votre environnement, notamment pour limiter la présence de plastique, donc de vous renseigner sur les matériaux les plus sûrs, en particulier pour la conservation des aliments.

          « Mon acné est bien hormonale car elle s’aggrave durant quelques périodes du cycle.. » : Ce n’est pas suffisant pour vous conseiller un complément, car il existe différentes acnés hormonales (suivant les femmes concernées, la nature du déséquilibre hormonal ou de la sensibilité en cause n’est pas toujours la même…). C’est pourquoi consulter pour y voir plus clair peut être utile.

  12. Martine 17 Mai, 2016 à 1:51 #

    Bonjour,

    Ca fait des décennies que j’ai de l’acné avec des périodes de rémission 🙂
    J’ai décidé de reprendre les choses en mains et je me suis offert la routine DeNovo et les crèmes Joveda matifiante pour le jour et régénérante pour le soir.
    Je sais qu’il faut aussi que j’opère quelques changements dans mon alimentation, ce sera le programme de cet été.

    En attendant, j’ai envie de changer de tête, ça fait des années que je m’empêche d’avoir une frange de peur que ça n’aggrave mon acné (qui est rétentionnel et non plus inflammatoire). Qu’en pensez-vous?
    Je n’utilise pas d’après-shampoing occlusif ni de shampooing irritant (j’ai banni les sulfates, silicones, ammoniums quaternaires et autres agents cosmétiques agressifs, irritants ou comédogènes).

    Merci beaucoup pour vos conseils,

    Martine

    • Elsa Kreiss 18 Mai, 2016 à 9:26 #

      Bonjour Martine,

      Le shampooing peut en effet aggraver la situation si des résidus sont en contact fréquent avec la peau, mais si vous êtes sûre d’avoir un produit très sûr, pas de raison de vous priver d’une nouvelle coupe.

      • Martine 18 Mai, 2016 à 10:58 #

        Merci 🙂

  13. Paoly Géraldine 11 Avr, 2016 à 8:31 #

    Bonjour,
    J’ai entamé la routine suivante depuis mi janvier :
    -matin et soir : demaquillage à l’huile de jojoba/nettoyage au miel de manuka/rinçage à l’eau de la Roche Posay et hydratation avec un peu d’huile de jojoba.
    Je fais le peeling citron 1j/2 depuis 15 jours.
    Et malgré cette routine depuis plusieurs mois, j’ai la peau grasse! Très reluisante! et quelques boutons au menton et sur les joues. Les boutons restent très légers mais ma peau est vraiment grasse. Je ne suis plus comment faire. Que dois – je modifier dans ma routine?
    Merci infiniment pour votre retour.

    • Elsa Kreiss 12 Avr, 2016 à 10:42 #

      Bonjour Géraldine,

      « -matin et soir : demaquillage à l’huile de jojoba/nettoyage au miel de manuka/rinçage à l’eau de la Roche Posay » : pour ôter l’huile, le miel ne suffit pas (le miel comme nettoyant s’emploie seul, sans huile avant, donc plutôt le matin, ou alors comme masque après le nettoyage). Il vous faut soit quelque chose qui mousse (savon à froid ou gel nettoyant respectueux), soit quelque chose qui absorbe l’huile (rhassoul). Pour mieux vous conseiller, pouvez-vous me donner votre score à ce test ?

      Votre peau est-elle plus grasse qu’avant la méthode (ça aurait empiré), ou aussi grasse (pas de changement) ?

      • Géraldine 16 Avr, 2016 à 8:18 #

        Merci pour votre réponse!;) elle n’est pas plus grasse mais toujours autant avec quelques petits boutons en plus.
        J’ai obtenu 29 au score.
        J’ai oublié de vous préciser que j’ai beaucoup de tâches des que le soleil apparaît.
        Que devrai – je utiliser à votre avis comme nettoyant à la place du miel?
        Quelle serait la routine à adopter, je m’y perds…je ne sais plus dans quel ordre m’y prendre 🙁 !
        Merci beaucoup pour vos conseils.

        • Elsa Kreiss 18 Avr, 2016 à 4:39 #

          Bonjour Géraldine,

          – Nettoyage du soir : pour bien retirer l’huile, un savon à froid comme le Lemme Bee de GroundSoap devrait vous convenir. Votre score vous permet aussi un nettoyant traitant comme le Gel Joveda, mais si l’acné reste légère et peu enflammée, un savon à froid conviendra très bien.

          – Vous pouvez continuer le peeling citron, toujours très utile, après le nettoyage. A suspendre plus tard, quand le soleil sera devenu très présent.

          – Nettoyage du matin : savon à froid ou miel (à masser sur la peau préalablement humidifiée).

          – Si la peau brille beaucoup, je vous conseille aussi, pour le matin, de remplacer la jojoba par une crème de jour matifiante comme celle de Beautanicae.

          – Taches : pensez à adopter dès maintenant une crème solaire bio et non comédogène pour éviter leur réapparition.

          • Géraldine 18 Avr, 2016 à 9:04 #

            Merci infiniment! de prendre le temps de me répondre. C’est très claire.
            J’attaque dès demain.

  14. Melanie 10 Avr, 2016 à 9:00 #

    Bonjour Emmanuelle,
    Je suis vos bons conseils depuis 1an, j’ai egalement suivi la méthode gratuite. J’ai 22 ans et aujourd’hui je n’en peux plus de mon acné…. . Ce matin encore de nouveaux boutons sont apparus. Je lave mon visage matin et soir avec du grhassoul, j’utilise une éponge konjac, je fais régulièrement des masques au miel de manuka. Le matin je mets du gel d’aloe vera et de l’huile de jojoba puis maquillage lily lolo. Je change toute les semaines mes taies d’oreiller et j’ai bani les produits laitiers de mon alimentation… Qu’est ce qui m’échappe? J’ai de plus en plus de mal à prendre sur moi avec les années, l’adolescence est derrière moi et j’ai terriblement peur d’en avoir toute ma vie…
    Merci d’avance
    Mélanie

    • Elsa Kreiss 28 Avr, 2016 à 1:58 #

      Bonjour Mélanie,

      Je me permets de répondre. Pour essayer de mieux cerner les choses et de trouver quelques pistes : pouvez-vous me décrire plus en détails votre alimentation (même sans produits laitiers, elle peut par exemple garder un IG trop élevé, ou bien manquer de gras) ? Votre IMC est-il dans la norme ? Et où en êtes-vous sur le plan de la gestion de stress et de l’exercice physique ?

  15. Liza 28 Mar, 2016 à 8:40 #

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre site et vos explications très claires! Cela m’a permis de progresser avec mon acné hormonale.
    J’aimerais connaître votre avis sur ma routine de soin. Est-ce que je peux me démaquiller avec de l’huile de Jojoba et un lait à base de camphre?

    Un grand merci pour votre aide,
    Une bonne journée

    • Elsa Kreiss 29 Mar, 2016 à 7:15 #

      Bonjour Liza,

      L’huile de jojoba est notre démaquillant favori (on en parle dans la méthode gratuite, ainsi que d’autres produits naturels très utiles contre l’acné ; êtes-vous inscrite ?), et elle se suffit : aucun lait n’est nécessaire.

      Par contre, il faudra faire suivre l’huile d’un produit nettoyant qui en ôtera les résidus : il peut s’agir soit d’un gel nettoyant respectueux de la peau et traitant contre l’acné, comme celui de Joveda, soit d’un savon à froid (plus indiqué si la peau est sensible – voir notre test de sensibilité).

      • Liza 30 Mar, 2016 à 11:49 #

        Merci pour votre réponse.
        Oui, je suis bien inscrite à la méthode gratuite.
        Je voudrais terminer mes produits. Je pensais justement enlever les résidus de l’huile de Jojoba par le lait nettoyant que je possède.
        Test de sensibilité 34

        • Elsa Kreiss 30 Mar, 2016 à 6:18 #

          Bonsoir Liza,

          Je comprends très bien, et nous-mêmes conseillons souvent de finir les produits pour ne pas gaspiller ; c’est simplement que j’ai des doutes sur la capacité d’un lait à dissoudre correctement l’huile. Pour le terminer, peut-être l’utiliser plutôt le matin comme nettoyant « simple » ?

          • Liza 31 Mar, 2016 à 8:51 #

            D’accord, merci!

  16. Emeline 28 Mar, 2016 à 9:24 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Je n’avais jamais fait d’acné jusqu’à ma grossesse.

    En 2014 donc j’ai fais de l’acné de grossesse, suite à cela, j’ai suivie vos conseils. J’ai remarqué que depuis au moins 8 mois mon acné à disparu, plus une trace de bouton…
    Néanmoins, je suis métissée et il me reste des tâches brunes sur les joues, je n’arrive pas à les faire disparaître.

    Je voudrais avoir une peaux nette et je voudrais avoir des conseils de votre par svp.

    Je vous avoue quand même que depuis que j’ai remarqué que je ne faisais plus d’acné je nettoie moins mon visage avec le gel.

    Je vous fais confiance pour vous précieux conseils. Aidez moi !

    Mes salutations amicales.

    • Emanuelle Haudegond 28 Mar, 2016 à 10:02 #

      Néanmoins, je suis métissée et il me reste des tâches brunes sur les joues, je n’arrive pas à les faire disparaître.

      Bonjour Emeline,

      Où sont les taches ? Que faites-vous actuellement exactement, coté produits/rituels de soin ?

      Êtes-vous exposée à beaucoup de soleil ?

      Si oui, pouvez-vous faire autrement ?

      Je voudrais voir ce qui est le mieux pour vous.

      • Emeline 28 Mar, 2016 à 10:42 #

        Mes tâches sont sur mes joues et j’ai quelques unes sur le front qui sont légère.
        1 fois par semaine je met de l’huile d’huile d’olive sur mon visage que je laisse toute la journée, en fin d’après-midi, je laisse posé mon masque d’argile verte pendant 15 min. Ensuite je fais un gommage et j’hydrate ma peau avec une crème hydratante.
        Pendant 5 jours, le soir je nettoie ma peau avec un gel nettoyant sans savon.
        Et le week-end je ne met rien sur mon visage. Je la laisse reposé.
        Je ne n’expose pas beaucoup au soleil vu que je travaille dans un bureau.

        • Emanuelle Haudegond 28 Mar, 2016 à 12:00 #

          OK Emeline, alors ce que je vous conseille c’est d’ajouter des acides de fruits, par exemple en faisant le peeling citron.
          Un soir sur 3 en laissant pauser 1 minute est un bon début. Bien rincer après, et hydrater.
          Si vous pouvez, il serait aussi bénéfique d’employer la crème anti-tâches au Safran, tous les soirs avant de se coucher, garder pendant la nuit.
          L’idéal serait aussi d’employer le matin du vrai maquillage minéral car cela vous permettrait de camoufler l’existant et vous apporterait une légère protection solaire en même temps (IPS15 pour Lily Lolo, par exemple)

          • Emeline 28 Mar, 2016 à 4:11 #

            La crème anti tâche au safran je peux la trouver où ?

          • Elsa Kreiss 29 Mar, 2016 à 7:16 #

            Bonjour Emeline,

            Elle est en boutique beauté-pure.

          • Emeline 28 Mar, 2016 à 4:26 #

            L’argile verte est elle efficace dans mon cas ? A t il des répercution par rapport à mes tâches ?

          • Elsa Kreiss 31 Mar, 2016 à 2:21 #

            Bonjour Emeline,

            Sur des marques datant de plus de huit mois, non. Le combo exfoliation + crème au safran sera bien plus efficace.

  17. Vanessa 14 Mar, 2016 à 11:44 #

    Bonjour,

    Je souhaite commander vos produits de la boutique naturelle mais j’habite sur l’île de La Réunion.
    Livrez-vous dans cette zone?

    Merci.

  18. lili 08 Mar, 2016 à 9:37 #

    Bonsoir Emmanuel,
    Quand tu conseilles de banir le pain pour avoir moins d’acné; entends tu seulement le pain a la farine blanche raffinée ou tous les pains (Complet, levain, seigle) ?
    Aussi, je me suis inscrite a la methode avancée il y a plusieurs semaines et je n ai toujours rien recu.. peux tu m indiquer une date?
    Jespere que tu me repondras.
    Merci beaucoup

    • Elsa Kreiss 11 Mar, 2016 à 11:58 #

      Bonjour Lili,

      Je me permets de répondre : concernant le pain, il y a deux éléments à prendre en compte :
      1) L’indice glycémique du pain en question. Et effectivement, il y a une différence d’IG assez importante entre un pain blanc et un pain intégral, par exemple, qui pousse à conseiller plutôt le second.
      2) La quantité de pain par repas : restez toujours raisonnable, car un excès de glucides (même à IG bas, le pain, ce sont des glucides) n’est jamais bon pour l’acné.

      Méthode avancée : c’est normal, car la date de la prochaine session n’est pas encore définie. Si vous êtes sur liste d’attente, nous vous tiendrons informée sans faute le moment venu.

  19. Eva 03 Mar, 2016 à 10:43 #

    Boujour Emanuelle,

    J’aimerais vous exposer mon problème qui me tourmente depuis que j’ai 13 ans (aujourd’hui j’en ai 20).

    J’ai eu une forte poussée d’acné à l’âge de treize ans. Ma peau était remplie de petits-gros boutons principalement sur le front, pour descendre par la suite sur la machoire, elle était grasse sur la zone T, mais les pores n’étaient pas dilatés. J’ai décidé d’aller voir une dermatologue qui m’a fait tester tous les produits inimaginables ainsi que des antibiotiques. Ça a duré 2 ans. C’était une véritable catastrophe… ma peau était devenue hypersensible, elle pelait énormément, j’avais toujours autant d’acné (voir pire car ça descendait sur les épaules et le dos) et mes pores se sont dilatés au niveau du nez. A 15 ans j’ai tout stoppé pour prendre la pillule Diane 35. J’ai passé environ 2 ans avec une peau quasiment parfaite, c’était le bonheur. Mais je suis passée à une pillule classique après le scandale qu’on connait tous. Quelque mois après les boutons ont refait leur apparition, mais ils étaient beaucoup moins importants qu’avant, et ma peau était redevenue grasse. Un jour, j’ai découvert votre méthode qui m’a beaucoup plu et qui était efficace. J’utilisais un pain dermatologique et j’appliquais de l’huile de jojoba. Mais au fil du temps, ma peau était devenue granuleuse et pas aussi belle qu’au temps de Diane 35. Du coup, j’en ai parlé à ma dermatologue quand j’ai fait vérifier mes grains de beauté. QUELLE GROSSE ERREUR !!!!!!!!!! J’ai été tellement naïve ! Elle m’a refilé un gel nettoyant pour peau grasse et pores dilatés et une crème hydratante de la meme gamme. C’était horrible. Ma peau est devenue 2x plus grasse et cette fois ci tous les pores de mon visage se sont dilatés: front, nez, joues, tempes, menton. J’ai tout stoppé pour revenir a l’huile de jojoba et le bon vieux pain dermatologique. Mais impossible de rattraper les dégats. Ma peau était toujours grasse et les pores autant dilatés. Puis bien sur quelques petits boutons faisaient leur apparition.

    Aujourd’hui j’ai 20 ans. Cela fait environ 5 mois que je n’ai plus de boutons, miracle. Je me nettoie la peau seulement le soir en appliquant de l’huile de nigelle (je vais retourner à l’huile de jojoba car elle est plus pénétrante et efficace), puis le matin j’applique aussi de l’huile de nigelle. Je change de tait d’oreiller tous les deux jours, et je mange sainement. Je me fait un gommage une fois par semaine avec un mélange de miel et de sucre semoule. Seulement voilà, ma peau est toujours en mauvais état. Mes pores sont toujours autant dilatés et encore plus dilatés au niveau du nez. Ma peau est grasse sur la zone T, sèche sur les joues. J’ai la peau extrèmement réactive à toutes les crèmes conventionnelles que l’on peut trouver dans le commerce. J’ai des rougeurs sur le front et des tempes aux joues (ça fait comme des plaques sèches). Et mon teint n’est pas top top…
    Je pense à une déshydratation de la peau, du coup il y a 6 jours j’ai acheté une crème hydratante que j’applique seulement le matin: Lavera, crème hydratante jojoba bio et aloe vera bio. Mais voilà désormais je n’ai plus du tout la peau grasse sur la zone T mais séche, voir très sèche. Je pèle et ça tiraille. J’ai eu la même réaction avec l’huile de jojoba à la premiere application mais ces sensations ont disparues très rapidement. Mais là ça dure ! Je ne perd pas espoir car la composition de ce produit à l’air clean, et ma peau n’est plus grasse, ce qui est déjà très bien.
    Avez vous des conseils à me donner pour améliorer l’état de ma peau ? Ce qui me gène le plus, ce sont les pores extrêmement dilatés sur l’ensemble du visage, pensez vous qu’il est possible de les diminuer?

    Merci 🙂

  20. Kassy 27 Fév, 2016 à 1:04 #

    Bonjour, j’ai commencé la méthode il y a quelques jours, l’étape 1 et l’etape 2 donc., mais je ne dais pas quels produits utiliser. Mon score au test est de 40. J’ai fais deux traitement de roaccutane par le passé et j’ai pris diane 35 ainsi que des antibiotiques et presque toute les cremes médicamenteuses existantes. J’ai 28 ans et encore de l’acné. Ma peau n’était pas aussi sensible avant roacutanne. J’ai essayé l’huile de jojoba bio directement sur le visage, comme hydratant mais, celle-ci me fait des plaques rouges et une sensation de brulure. Je ne baisse cependant pas les bras. Ma peau squame énormément au niveau du front et mes pores sont dilatés. Je ressens à la fois une impression de sécheresse et une peau trop grasse. J’ai vraiment besoin de votre aide.

    Votre site web est génial, c’est un soulagement que de l’avoir trouvé.

    Bonne soirée a vous

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 9:06 #

      Bonjour Kassy,

      Aie, aie, aie… Typique de roaccutane, et des traitements irritants + antibiotiques : la peau ne supporte plus rien, le pH est totalement endommagé, et l’acné toujours là. Mon conseil : oubliez l’acné pour le moment, et traitez en externe votre peau comme une peau extrêmement sensible. Donc en faire le moins possible pour l’instant : nettoyez une seule fois par jour avec l’Oléogelée de DeNovo, rincez avec de l’eau distillée, séchez en tamponnant avec une serviette propre, puis pulvérisez de l’eau de la Roche-Posay (bouteille blanche, pharmacie) puis sur peau humectée, utilisez plutôt quelques gouttes d’huile de Chanvre dans votre cas (que vous avez chauffés dans la paume de la main). C’est tout, n’en faites surtout pas trop de l’extérieur. Le pH se rétablit de lui-même en quelques jours si on ne le touche plus. D’ailleurs, si vous continuez à ressentir ces sensations avec mon régime, ne vous lavez plus pendant quelques jours (je sais, c’est étrange, mais c’est ce qu’il faut faire) PUIS adoptez mon régime. J’aurais aussi tendance à vous conseiller de faire une cure de probiotiques de qualité (commencez alors à 5 milliards de souche, puis 10 milliards) car l’état de votre flore est ici très importante pour la guérison de votre peau. Enfin, une fois que votre peau est devenue moins sensible, pensez à la méthode avancée pour l’acné. Si Roaccutane n’a pas pu stoppé votre acné (ou en tout cas pas sur le long terme), c’est que votre acné a une raison-racine, qu’il faut trouver….

      • Florie Doz 18 Sep, 2016 à 10:49 #

        Bonjour Emmanuelle,

        J’aurais besoin d’un conseil car avec la routine suivante:

        Matin : nettoyage avec l’eau micellaire lactée à la rose + bb crème hydratante;

        Soir: alternance un soir sur deux d’eau micellaire lactée ou de gel au tea tree + quelques spray d’eau florale d’helicryse;

        j’ai des sensations de brûlures meme après l’eau micellaire lactée, mes pores sont dilatés, ma peaux brille et j’ai de nombreux tout petits boutons sur le front et le menton. Auriez vous un conseil à me donner svp?
        Merci

        • Elsa Kreiss 19 Sep, 2016 à 9:21 #

          Bonjour Florie,

          Je me permets de répondre : pour mieux vous aider, pouvez-vous m’indiquer votre score à ce test ? Et également me préciser si votre acné s’accompagne d’autres problèmes de peau (comme celui décrit ici) ?

          • Florie 19 Sep, 2016 à 3:08 #

            Bonjour,

            J’ai un score de 35 au test et je n’ai pas de rougeur sur le visage.

          • Elsa Kreiss 20 Sep, 2016 à 12:50 #

            Bonjour Florie,

            Ok ! Il faudrait déterminer la cause de vos sensations de brûlure. Il peut s’agir :

            – d’un produit précis que vous ne supportez pas (allergie, possible avec n’importe quel produit : dans le doute, reprendre votre routine de soin antérieure, si celle-ci ne provoquait pas de sensation de brûlure, le temps que cela se calme, puis réintroduire les nouveaux produits bien progressivement, les uns après les autres afin de pouvoir dégager un éventuel coupable).

            – d’une peau globalement sensibilisée ou irritée, et qui par conséquent ne « supporte plus rien » (soit en raison d’une routine trop agressive, mais cela ne semble pas être le cas au vu de votre score au test et des produits employés, soit en raison d’autres facteurs, par exemple l’eau du robinet : elle est fréquemment agressive, et un changement d’eau de rinçage produit souvent de bons résultats. Une piste à explorer si votre précédente routine de soin était sans eau, et que l’eau constitue donc un élément nouveau).

            Pour enquêter un peu plus :
            – Depuis combien de temps avez-vous votre routine actuelle ?
            – Quelle était votre routine détaillée avant, et vous évitait-elle ces sensations de brûlure ?

          • Florie 20 Sep, 2016 à 3:48 #

            Et bien j’applique cette routine depuis début septembre, précédemment je me nettoyer le visage matin et soir avec de l’eau micellaire et j’appliquais chaque soir la crème égyptien magicien. J’ai arrêté cette routine car au cours du mois d’août ma peau est devenu plus grasse et brillante et avec de petits boutons sur le front dans un premier temps puis sur le menton. Cette routine me convenait bien les mois précédent pourtant.

          • Elsa Kreiss 22 Sep, 2016 à 7:53 #

            Ok Florie : je reprendrais l’ancienne routine le temps que les sensations de brûlure disparaissent, puis je la modifierais produit par produit – l’idéal serait, à terme, d’arriver à un double nettoyage (huile de jojoba + gel nettoyant) une fois par jour, le soir, comme conseillé dans la méthode gratuite. C’est le meilleur moyen de mettre le doigt sur ce qui ne convient pas…

  21. Auré 20 Fév, 2016 à 1:47 #

    Bonjour,

    Je vais essayer de résumer.
    Acné sévére à partir de 12 ans non réglée par antibio, crèmes…Pilulle pendant 10 ans puis retour de l’acné un an et demie après. Depuis j’ai exploré plusieurs pistes mais n’ai repris aucun traitement chimique. Ca va faire bientôt deux ans et mon acné est tous les jours de pire en pire. Aujourd’hui je suis défigurée, en dépression et coupée de tout contact social même aller travailler m’est impossible.
    Bref avec l’aide d’une naturopathe je fais un régime contre la candidose depuis trois mois qui selon elle explique mon acné. En parallèle à ça je suis votre méthode depuis 4mois : huile de jojoba, savon lemme bee, rhassoul, miel de manuka…). Sauf que depuis quinze jours j’ai de fortes brulures et demengeaisons au niveau du visage. Jusque là j’avais des gros boutons au niveau des machoires cou et joues mais là sont apparues comme des plaques rouges remplies de petits boutons avec certains à têtes blanches sur le nez, les pomettes et le front. J’ai donc finie par consulté une dermatologue car je craignais une rosacée mais ce n’est pas le cas. Elle m’a évidemment dit d’arrêter tous mes rituels et de prendre des antibiotiotiques, cutacnyl et tolériane… Evidemment je suis tetue et ne vais pas l’écouter. Par contre avez-vous des solutions pour calmer ces brulures et demengaisons? J’ai du arrêter les peeling citron et le rhassoul.

    Merci d’avance pour vos réponses

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 11:16 #

      Bonjour Aurélie,
      Il est probable d’après votre description que vous ayez employé le protocole de manière trop agressive pour votre type de peau. Je comprends, quand on a de l’acné et qu’on ne se supporte pas, on a tendance à « avoir la main lourde ». le mieux pour l’instant est de tout arrêter le temps que la peau se répare. Avez-vous déjà consulté un endocrinologue ?

      • Auré 01 Mar, 2016 à 7:31 #

        Bonjour Emmanuelle,

        Oui j’ai vu une endrocrinologue. Je suis ressorti de chez elle avec une ordonnannce d’androcur après qu’elle m’ai pris la tension et écouté mon coeur… Bref, plutôt désespérant… Mais je pense avoir un déséquilibre hormonal du coup j’ai pris rendez-vous chez un acupuncteur, qu’en pensez-vous? Y-a-t-il un moyen pour rééquilibrer les hormones naturellement?
        L’inflammation sur mon visage s’est un peu calmée. Mon front et mon nez sont moins enflé et moins rouge par contre les poussées de boutons ne s’arrête pas. J’ai également les pores très très dilatées et beaucoup de points noirs sur le nez (enfin je crois que c’est des points noirs.
        Au niveau de la routine j’ai diminué :
        Le matin : savon lemme bee. Aloe vera + huile de jojoba. (Rarement le maquillage, ma peau ne supporte plus pourtant d’est du lily lolo).
        Le soir : J’alterne un soir sur deux miel de manouka et rhassoul. Eau La Roche Posay, aloe vera + huile de jojoba.
        Je me lave avec de l’eau minérale sauf pour le rinçage des masques parce que ça prend beaucoup d’eau surtout le rhassoul.
        En tout cas merci pour votre aide précieuse. J’aurais voulu suivre la méthode avancée mais étant arrêtée je n’ai pas pu financièrement…

        • Emanuelle Haudegond 07 Mar, 2016 à 4:40 #

          Bonjour Aurélie,

          Faites attention si la peau est toujours irritée à ne pas abuser du rhassoul, toujours garder son programme très minimaliste dans ces moments-là. Dommage pour la méthode avancée, nous y parlons beaucoup des acnés hormonales (il y en a beaucoup de types, c’est pourquoi il n’existe pas de protocole « bon pour tout le monde »…)

  22. Marion 20 Fév, 2016 à 10:01 #

    Bonjour,

    J’ai 26 ans et une acné que j’arrive à « maitriser » grâce à ce site. J’ai un rythme de vie sain, je fais du sport, dors beaucoup, ne fume et bois pas, je mange bio, j’applique des produits naturels sur ma peau…et ma peau se sent mieux depuis quelques mois (même si les cicatrices persistent encore).
    Mais au mois de juin, je pars 10 jours en Islande, et j’ai déjà peur ! Car à chaque voyage, même d’un weekend, mes habitudes sont bousculées et des boutons apparaissent. La, je pars 10 jours, et je vais passer 10 jours à l’extérieur uniquement, avec des climats un peu durs je pense, pluie, vent, froid….Je vais aussi manger beaucoup moins sainement que d’habitude.
    Je sais que mon corps s’en rendra compte trééééés rapidement et qu’il me le fera comprendre via ma peau.
    Quels conseils me donneriez-vous pour préparer ce voyage ? compléments alimentaires, crèmes spéciales, ….
    Merci beaucoup en tout cas pour vos articles bien utiles !

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 10:43 #

      Coucou Marion,

      Contente que le site vous aide à contrôler l’acné !
      Bon, avant tout, on n’envisionne pas le pire, parce que votre corps ressent cela comme une émotion négative, et cela ne peut pas être bon pour l’acné. 10 jours en Islande, c’est aussi de l’air sain, à respirer à pleins poumons, des paysages à couper le souffle, un mode de vie près de la nature, où on est plus en accord avec l’alternance jour/nuit et ça, c’est bon pour le corps, les hormones, la peau ! Donc je me fais moins de soucis pour ce type de voyage que, disons, dans une capitale bien polluée.
      Ce que je fais quand je voyage comme ça et que je ne contrôle pas tout coté alimentation : je prends de la poudre d’herbe de blé bio avec moi, vraiment parfait, comme ça je suis sûre d’avoir ma chlorophylle, et beaucoup de nutriments. Egalement, j’abaisse l’IG avec du citron et à défaut du vinaigre. J’attire les toxines ingérées et je les élimine plus vite en prenant du psyllium (hyper pratique). Coté crèmes, pas super sûre car je ne connais pas votre score au Test de sensibilité. En tout cas, s’il fait super froid, la crème Egyptian Magic, bien sûr. Et aussi, penser à nettoyer avec l’OléoGelée de chez DeNovo, c’est très doux et cela contient de la propolis (antibiotique naturel). BON VOYAGE MARION, l’Islande a l’air d’être un très beau pays !

      • Marion 03 Avr, 2016 à 7:55 #

        Bonjour Emmanuelle et merci beaucoup pour votre réponse, que je viens à l’instant de voir.
        Ca fait du bien de lire des choses positives 🙂
        Je vais suivre vos recommandations et ajouter une boite de charbon également 😉
        Je vous remercie encore et vous souhaite une trés bonne journée.

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 10:43 #

      Coucou Marion,

      Contente que le site vous aide à contrôler l’acné !
      Bon, avant tout, on n’envisionne pas le pire, parce que votre corps ressent cela comme une émotion négative, et cela ne peut pas être bon pour l’acné. 10 jours en Islande, c’est aussi de l’air sain, à respirer à pleins poumons, des paysages à couper le souffle, un mode de vie près de la nature, où on est plus en accord avec l’alternance jour/nuit et ça, c’est bon pour le corps, les hormones, la peau ! Donc je me fais moins de soucis pour ce type de voyage que, disons, dans une capitale bien polluée.
      Ce que je fais quand je voyage comme ça et que je ne contrôle pas tout coté alimentation : je prends de la poudre d’herbe de blé bio avec moi, vraiment parfait, comme ça je suis sûre d’avoir ma chlorophylle, et beaucoup de nutriments. Egalement, j’abaisse l’IG avec du citron et à défaut du vinaigre. J’attire les toxines ingérées et je les élimine plus vite en prenant du psyllium (hyper pratique). Coté crèmes, pas super sûre car je ne connais pas votre score au Test de sensibilité. En tout cas, s’il fait super froid, la crème Egyptian Magic, bien sûr. Et aussi, penser à nettoyer avec l’OléoGelée de chez DeNovo, c’est très doux et cela contient de la propolis (antibiotique naturel). BON VOYAGE MARION, l’Islande a l’air d’être un très beau pays !

  23. Myriam 18 Fév, 2016 à 6:47 #

    Bonjour,
    J’ai 32 ans, Je ne suis pas sous pilule, ne consomme pas de produit laitiers, pense avoir une alimentation assez raisonnable, utilise des produits adaptés à ma peau et pourtant j’ai sans arrêt des boutons assez inflammatoires sur le front. Le reste de mon visage est épargné et Plutot pas trop mal, seul le front est touché avec parfois de petits boutons blancs parfois de gros rouges qui cicatrisent mal.
    Que Pensez vous quant à l’origine de ces boutons ? Je désespère et ne sais plus quoi faire
    Merci

    • Elsa Kreiss 26 Fév, 2016 à 7:30 #

      Bonsoir Myriam,

      Il est impossible de faire une hypothèse avec ces seuls éléments et sans vous connaître. Mes conseils (sauf si vous portez une frange, auquel cas le shampooing peut être à changer) :

      – Suivez bien la méthode gratuite, et cela à long terme (il faut parfois plusieurs mois pour commencer à observer des résultats).

      – Ne négligez aucun facteur : l’alimentation anti-acné n’est pas seulement une alimentation « raisonnable ». Elle est même assez spécifique (voir notre méthode gratuite) : il est très, très rare de la pratiquer « naturellement », elle demande une vraie révision de son assiette.

      – Pensez global : le sommeil, la gestion du stress, l’exercice physique, tout dans votre mode de vie peut vous aider, ou au contraire vous « couler » quand il s’agit d’acné.

      Courage !

  24. Audrey 09 Fév, 2016 à 7:19 #

    Bonjour Emmanuelle
    J ai 29 ans, presque 30. Je souffre d’acne depuis mes 14 ans. A 16 j ai commencé la pilule Diane. Elle a fortement diminué mon acne mais j ai toujours eu quelques boutons par ci par là. En août 2014 j ai décidé d arrêter la pilule. J ai un stérilet cuivre depuis décembre 2014. Mes règles étaient régulières jusqu au mois de juillet 2015. En août j ai eu deux semaines de règles hémorragiques. Ma. Gynécologue m a donné des hormones pour les stopper ( pendant 12 jours). Depuis je n ai plus mes règles. Je dois faire un bilan hormonal jeudi. J ai déjà contrôler la prolactine mais tout semble normal. J ai des boutons sur les joues, le menton… Même si je ne les touche pas, ils laissent des cicatrices et le plus souvent ils deviennent blanc et je les perce car je ne peux pas aller travailler comme ça. Je ne sais plus quoi faire. Hier matin mon dermatologue m a dit que la seule solution pour venir à bout de cet acne était Roaacutane..je suis tellement désespérée que j hésite à le prendre…il y a deux ans j ai commencé à suivre vos conseils mais je n ai vu aucune amélioration… Je ne mange plus de produits laitiers depuis 2 ans car je ne les digère pas. Depuis une semaine j essaye d arrêter le gluten.
    Je ne sais plus quoi faire. J ai des boutons, des cicatrices,. Depuis deux mois je prends du msm en poudre chaque matin mais pas de différence non plus.
    J ai l impression que je n en viendrai jamais à bout. Je suis obligée de me maquiller car sinon ma peau n est pas belle. Aidez moi!!!!!!!!!!

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 11:50 #

      Bonjour Audrey. Vous avez de toute façon besoin d’avoir un bilan hormonal complet pour savoir si tout va bien, non ? C’est ce que je vous encourage à faire dans tous les cas. Je reste à l’écoute.

  25. Hélène 09 Fév, 2016 à 12:16 #

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai de l’acné qui revient depuis qques mois et je me suis inscrite à la méthode avancée. Au fur et à mesure de ce que j’apprends, j’ai l’impression que mon corps fait tout le contraire! Par exemple, je souffrais de constipation il y a un an, de manière très prononcée et je n’avais pas un seul bouton et aujourd’hui, c’est l’inverse, mes intestins fonctionnent bien mieux mais j’ai de l’acné ! Aussi, j’ai remarqué que j’avais tendance à avoir des poussées plus importantes après les règles (8jours après environ) que juste avant comme je le lis souvent… Je ne suis pas du tout portée sur le sucré, je mange bio, veille aux bonnes graisses, et ce depuis plusieurs années.. C’est à n’y rien comprendre!! Seul indice peut-être, des cycles devenus irréguliers (parfois 3 ou 4 jours d’avance et jusqu’à 15 j de retard) .
    Avez vous une interprétation de tout ça? Merci pour votre aide!

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 11:54 #

      Bonjour Hélène, il faut prendre un souci à la fois, avec méthode. Je vous encourage à participer aux téléconférences de la méthode avancée, on avancera mieux ainsi.

  26. Anna 07 Fév, 2016 à 6:23 #

    Bonjour, qu’est ce que vous pensez d’une supplémentation en vitamine A pour l’acné et les cicatrices? de la marque Solgar par exemple merci

    • Emanuelle Haudegond 27 Fév, 2016 à 11:58 #

      La vitamine A peut être toxique à dose élevée. Mon avis est que les vitamine fonctionnent en synergie, et qu’une prise alimentaire (sous la forme d’aliments) est toujours préférable. Donc je ne miserais pas tout sur la vitamine A et si je pense que je veux en avoir plus, je choisirais des aliments riches en vitamine A (foie, abats, huile de foie de morue fermentée…) en combinant avec d’autres vitamines.

  27. Night-Eye 31 Jan, 2016 à 6:26 #

    Bonjour,

    Avant tout, je tenais à vous remercier de votre travail et de tous les renseignements précieux que j’ai pu glaner grâce à vous sur la question.

    J’ai 33 ans. De l’acné depuis mes 19 ans, deux cures de Roaccutane, x cures d’antibiotiques, une routine de soins basée sur la marque Neostrata (gel nettoyant et crème aux AHA) à laquelle je n’ai jamais réussi à renoncer (j’ai eu une peau très belle pendant plusieurs années, avec ces produits, depuis mes 19 ans, et dès que j’arrêtais ma peau redevenais granuleuse partout). Un profil hormonal assez classique, je pense : acné bien inflammatoire concentrée sur le bas du visage, grosso-modo j’ai été tranquille quand j’étais sous Jasmine et pendant ma grossesse, et aussi… pendant ma chimio, il y a un an.
    Depuis l’arrêt de ma chimio, j’ai de nouveau la peau grasse (sérieusement j’ai jamais eu une aussi belle peau que quand j’étais sous chimio…..) et de l’acné, de temps à autre, qui arrive toujours sur le bas du visage pour des raisons que je n’arrive pas à identifier puisque je n’ai plus de cycles menstruels.

    J’ai donc failli m’inscrire à la méthode peau-0-défaut, et puis finalement je ne l’ai pas fait, pour deux raisons :

    – je n’ai, jusqu’à maintenant, pas suivi tous les conseils de la méthode de base, notamment sur le plan alimentaire, et je pense (j’espère très fort, en fait), que c’est peut-être la clé ;
    – je suis traitée pour un cancer du sein, donc, depuis un peu plus d’un an : hormono-dépendant, le cancer. Donc, je suis actuellement sous ménopause chimique (decapeptyl en injection tous les 3 mois) et sous Femara. Je pense donc que quelle que soit la raison de mon acné, et mon profil « hormonal », je n’ai pas tellement le pouvoir d’agir sur le plan « médicamenteux ». Je ne peux pas arrêter mon traitement et j’en ai pour des années.

    Ce qui me dépasse, c’est de continuer à être emmerdée avec ça alors que je suis ménopausée…. Moi qui me disais avec une pointe de cynisme « vivement la ménopause, comme ça je ne serai plus sujette à des variations de cycle ». Eh ben si, même avec ça….

    Donc voilà. Evidemment j’ai du mal à trouver des cas similaires au mien, vu mon profil. Du coup, je me demandais si vous aviez des conseils particuliers à me donner, vu le contexte?

    J’ai rendez-vous avec ma dermato après-demain. Je vais lui demander ce qu’elle en pense. Je l’ai vue l’an dernier et elle m’avait prescrit différine, et pannogel de manière localisée.

    Mais franchement quand j’évoque l’acné avec mes médecins, déjà le sujet est généralement balayé comme si c’était pas important, vu qu’à côté de ça j’ai un cancer (alors que l’acné me pèse autant, sinon plus, que le cancer, OUI OUI), et en plus ils ne savent foutrement pas comment m’aider… Surtout que j’ai un traitement très peu habituel pour une femme de mon âge.
    Là je me suis décidée à changer un peu (beaucoup) mon alimentation : je diminue les produits laitiers et passe aux repas à bas IG, pâtes complètes, etc.
    J’avais déjà considérablement augmenté mon apport de fruits et légumes depuis ma chimio (je pars vraiment du bas de l’échelle, niveau alimentaire, je fais tout ce qu’il ne faut pas depuis très longtemps. Donc je mets beaucoup d’espoir là-dedans) mais là j’essaie d’aller plus loin. En plus je pense que ces nouvelles habitudes alimentaires peuvent aussi m’aider à tenir le crabe à distance…

    Merci d’avance pour votre aide.
    Et une très bonne année bien sûr 🙂

    • Emanuelle Haudegond 28 Fév, 2016 à 12:53 #

      Bonjour Claire,

      Je suis désolée pour le délai dans ma réponse, l’attention portée à le session actuelle de la méthode avancée m’a détourné du blog par manque du temps nécessaire;
      Effectivement, votre parcours est atypique, et je ne suis pas sûre d’avoir toutes les réponses. J’ai essayé de regarder le mode d’action exact des médicaments pour comprendre pourquoi vous aviez ce type de réponse mais je ne suis pas sûre à 100%. Ce qui m’apparait cependant, c’est qu’à une ménopause naturelle, nous continuons à produire des oestrogènes mais plus à partir des ovaires : nous en fabriquons à partir de nos tissus (masse graisseuse) et par la transformation des hormones surrénales. Or ici si je comprend bien, tout est supprimé, et il n’y a pas du tout d’oestrogènes. Donc rien qui peut s’opposer aux androgènes, d’où recrudescence de l’acné. C’est bien sûr une hypothèse tout à fait informelle… En tout cas, je pense que vous êtes dans le vrai avec ce que vous faites : supprimer ce qui peut directement stimuler les androgènes. Et c’est bien effectivement limiter très nettement les produits laitiers (déclenchent pics insuline et acné en réponse), les aliments à IG élevés (attention : même complètes, les pâtes ont une charge glycémique élevée, Claire…et les fruits sont à manger de manière modérée aussi (ATTENTION AU FRUCTOSE POUR LA GLYCÉMIE), et certains sont à préférer) et j’ajouterais les « coups de stress » (le cortisol stimule les androgènes). Donc en tout cas, vous avez le BON REFLEXE en mangeant plus sain et plus végétal, c’est sûr. Je rajouterais personnellement du magnésium sous forme transcutanée, c’est toujours utile. Plein de bonnes choses à vous, c’est très tard pour cela, mais je vous souhaite aussi une très belle, heureuse, épanouissante année, Claire. Restons en contact, OK ?

      • Night-Eye 05 Mar, 2016 à 2:44 #

        Bonjour Emmanuelle et merci beaucoup pour votre réponse.

        Pas de souci pour le délai, je sais que vous êtes très sollicitée et en plus vous avez la méthode avancée à gérer en même temps.
        Effectivement dans mon cas on bloque la production d’oestrogènes pour éviter de « nourrir » le cancer… Donc c’est assez radical comme traitement.
        Merci pour le conseil pour la cure de magnésium, je vais voir ça.
        En attendant je ne vous cache pas qu’entre-temps j’ai craqué et suis retournée voir ma dermato (début février) et elle m’a mise sous antibios… Je m’y attendais, mais bon, je sais que ce n’est pas top… Je vais prendre les bons réflexes sans attendre la fin de ma cure, j’espère ne pas avoir d’effet rebond trop fort dans 2-3 mois, quand j’aurai fini.

        • Emanuelle Haudegond 07 Mar, 2016 à 5:04 #

          C’est tout à fait compréhensible Claire. Pensez aux probiotiques surtout, et bonne chance à vous !

  28. nat 30 Jan, 2016 à 5:15 #

    Il faut faire du sport de façon intensive (30min par jour)
    La seule chose qui m’a aidé: plus tu met de produits sur ta peau que ca soit bio ou pas cela empire

  29. Hanna 30 Jan, 2016 à 3:09 #

    Après un long combat sur je peux compter en annee, je ne suis plus très loin de la sortie ! Merci pour tous vis conseils !

    Mais la quand un Énorme bouton rouge douloureux et dur s installe depuis deux semaines sur le visage … je sais plus quoi faire !

    Pourtant je n’y ai pas touché ni rien du tout a part y appliquer de l aloe vers… mais depuis DEUX semaines il a pas bougé ! Allez un petit peu diminué et plus de douleur mais toujours super rouge avec une boule toute dur dessous …

    Y a pas de point blanc y a rien que je puisse faire ? Ca me désespère celui là !

    Merci

    • Emanuelle Haudegond 07 Mar, 2016 à 5:36 #

      Bonjour Hanna,

      Mes premiers réflexes en ce cas :
      – glaçons (recouverts de gaze pour protéger la peau) plusieurs fois par jour, sans appuyer : le froid est toujours un bon anti-inflammatoire.
      Crajirù bien sûr…

  30. Jeanne 29 Jan, 2016 à 9:31 #

    Bonjour à toutes!
    J’ai 34 ans et voici 3 mois que je suis les conseils de Beauté pure (merci pour tout, au passage, site très éclairant et réponses très poussées!).
    Quand j’ai commencé, ma peau était normale. Je prends Jasminelle, donc pas ou très peu de boutons, et comme j’envisage d’arrêter la pillule, je voulais adopter une nouvelle routine plus saine pour ma peau.
    Aïe aïe aïe… depuis 3 mois, je m’accroche mais… je dois bien reconnaître que j’ai des boutons en permanence! Ils ne sont pas très nombreux et la plupart pas très gros (certains le sont tout de même), mais ils se succèdent.
    J’ai l’impression que le rhassoul me donne des petits rouges, avec peu de relief, qui disparaissent assez vite… Dommage car je trouve ce nettoyage très agréable (et pas asséchant).
    Mon nettoyant visage bio au tea tree m’assèche bien la peau…
    Les boutons s’infectent… Normalement avec Jasminelle, les boutons se régulent un peu d’eux-mêmes, je n’ai jamais eu de problème avant.
    Bref, j’ai commencé sans boutons en voulant anticiper mon arrêt de pillule, mais là je pense revenir à mes habitudes antérieures (eau micellaire + crème hydratante).
    Est-il possible que tous ces nettoyages (effectués pourtant avec douceur et une seule fois par jour, j’alterne eau micellaire/nettoyant tea tree/rhassoul) soient tout simplement trop?
    Ou y aurait-il une autre explication? J’ai l’impression d’être allergique à tout!
    Merci pour votre réponse

    • Emanuelle 29 Jan, 2016 à 6:12 #

      Bonsoir Jeanne,
      Oh la, la, votre commentaire m’a inspiré. J’ai commencé à faire une réponse, mais du coup, j’ai tellement de choses à dire sur l’acné et l’arrêt de la pilule, que cela prend la forme d’un article entier. Un peu de patience, OK ? Je pense qu’une fois finalisé je le publierai la semaine prochaine, et j’espère qu’il vous aidera à y voir plus clair. Bon week-end !

      • Jeanne 01 Fév, 2016 à 10:33 #

        Super, merci! Je patiente alors!
        Mais juste pour être bien claire: je n’ai pas encore arrêté la pillule justement et pourtant les boutons sont là…
        Depuis quelques jours j’ai tout arrêté (nettoyant, huiles, etc), je me débarbouille juste une fois par jour à l’eau florale. Comme je vis dans une région peu polluée et qu’en plus je travaille chez moi, je ne suis pas exposée aux agressions extérieures. Ma peau va un peu mieux j’ai l’impression. Je crois que je l’ai un peu brusquée et que l’eau du robinet n’est définitivement pas bonne pour elle.
        J’essaie aussi d’arrêter d’y penser, je me demande si penser aux boutons ne provoquerait pas des poussées!!!

  31. melissa 27 Jan, 2016 à 2:06 #

    Bonjour,

    j’ai aussi arrêté la pilule que je prenais depuis l’adolescence (diane 35, jasminelle, …) pour un essaie bébé. Et depuis c’est la catastrophe !
    De pire en pire chaque jour. Des petits, des gros boutons, des points noir, des boutons blancs… je ne sais plus que faire.
    J’ai essayé des tonnes de soins, des crèmes, des compléments et là je teste des compléments ACNEASE (100% naturel mais très couteux).
    Connaissez vous ce traitement ? j’en suis à 3 semaines, je ne vois pas grande différence….
    Le moral n’est plus du tout au rendez-vous. Je ne sais plus que faire. Je perd complètement le peu de confiance en moi que j’avais, je suis au bout du rouleau… si je pouvais je resterai dans le noir enfermé chez moi tous les jours…
    J’ai 26 ans, 27 en juin et je ne me sens vraiment pas bien dans ma peau. Je fais pourtant du sport, je mange équilibré, je bois l’eau qu’il faut (au moins 1L par jour) je bois également du thé vert… aidez moi…

    • Emanuelle 28 Jan, 2016 à 11:57 #

      Bonjour Mélissa, avoir de l’acné après la pilule est malheureusement courant, mais cela ne veut pas dire que cela durer très longtemps, pour beaucoup de femmes, ça passe… Alors SVP ne vous désespérez pas, rien n’indique que vous y êtes condamnée. Comme je l’indiquais dans l’article suivant, la pilule peut favoriser certaines carences et accentuer les problèmes de régularisation de la glycémie. Peut-être êtes-vous concernée. Je vous conseille de bien suivre les conseils de cet article dans un premier temps. Et si les choses persistent, peut-être penser à la méthode avancée ? Courage !

  32. Rachelle 27 Jan, 2016 à 1:21 #

    Bonjour Emmanuelle,
    Je suis un peu perdue et démorallisée! Depuis maintenant 5 mois j’ai un alimentation sans gluten et sans lactose. Je ne mange jamais d’aliments à indice glycémique élevé et j’ai bannie l’alcool et le café. Je ne fais jamais d’écart au niveau du régime car je veux vraiment en finir avec l’acné (je vais bientôt avoir 25 ans) Au début j’ai fait une énorme poussée d’acné (j’ai un corps très réactif) dû au changement d’alimentation et à l’arrêt complet du peroxyde de benzoyle. J’utilise maintenant des huiles essentielles. Je suis revenu à la case départ (acné modéré) depuis quelques temps à peine avec les cicatrices en plus. Mais j’ai l’impression que je stagne, ça me désespère je fais vraiment le maximum mais ça ne fonctionne pas… Je ne sais plus quoi faire!? Merci d’avance pour votre réponse!

    • Elsa Kreiss 27 Jan, 2016 à 9:56 #

      Bonjour Rachelle,

      Je me permets de répondre : D’abord, bravo pour tout ce que vous avez mis en place. Cependant, si l’alimentation sans gluten n’a pas produit de résultats en 5 mois (ni sur la peau ni sur la digestion : avoir une bonne digestion est très important), vous pouvez certainement réintroduire le gluten. Toutefois, continuez à limiter les produits laitiers, n raison des hormones qu’ils contiennent naturellement, et les aliments à IG élevé.

      Si la situation stagne malgré vos efforts, c’est probablement qu’il faut également se pencher sur d’autres aspects de votre mode de vie : faites-vous de l’exercice ? Et comment gérez-vous le stress (c’est un facteur majeur d’acné) ? …ou que vous présentez un profil un peu complexe (problèmes d’hormones, de cycle menstruel ?), qui nécessiterait un programme plus poussé, comme notre méthode avancée.

      • Rachelle 27 Jan, 2016 à 4:07 #

        Merci pour votre réponse ! Je n’ai plus aucun problème digestif depuis et j’ai bien d’autres effets positifs aussi. Je reste patiente alors ! Peut-être un bilan hormonal serait un bon point de départ !?
        Merci et bonne journée

        • Elsa Kreiss 28 Jan, 2016 à 9:38 #

          Bonjour Rachelle,

          Un bilan hormonal peut effectivement être utile (à prendre prudemment tout de même – voir ici).

  33. Anna 23 Jan, 2016 à 12:35 #

    Il y a une chose que je comprends vraiment pas, si ce n’est pas les androgènes, c’est l’excès d’oestrogene ou de progestérone qui cause l’acné hormonale ? Vous dites qu’il faut favoriser l’élimination des oetrogenes qui aggravent l’acné hormonale mais je vois souvent écrit que des taux faibles d’oestrogenes peuvent causes de l’acné. voici l’article que j’ai lu

    « Si la testostérone est correcte, l’acné et les poils au visage sont plutôt dû au taux bas d’œstrogènes. »
    http://sylvierousseau.com/blog/le-syndrome-des-ovaires-polykystiques-une-face-cachee-de-l’hyperinsulinemie

    Puis après l’auteur se contredit en disant qu’il faut limiter les aliments qui causent un excès d’oestrogènes, vraiment j’ai du mal à comprendre.
    « Il sera important de corriger la déficience en vitamine D, d’aider le foie à détoxiquer les œstrogènes, de donner un support aux surrénales et de considérer la nécessité ou non de prendre la pilule. Il faudra limiter la consommation de viande rouge et de produits laitiers concentrés en hormones de croissance qui peuvent augmenter le taux de xénœstrogènes dans le corps. »

    Pouvez vous m’expliquer s’il vous plait

    • Emanuelle 28 Jan, 2016 à 12:19 #

      Bonjour Anna, le sujet des acnés hormonales peut en effet désarçonner, car 1/ une hormone ne peut jamais être analysée seule mais toujours en rapport avec les autres et 2/ parce qu’il ne faut surtout pas se fier aux taux sanguins seuls, car ce qui compte surtout c’est la capacité d’une hormone à se lier sur son récepteur au niveau des cellules. J’en parlais ici. J’aborde en détail l’acné hormonale dans une formation entièrement consacrée au sujet, « Vaincre l’acné hormonale » qui est un bonus de la formation avancée. Si vous pensez avoir besoin d’aide sur le sujet, je vous encourage à vous inscrire sur la liste d’attente, ce qui vous permettra de recevoir des infos quand nous organiserons une prochaine session. Plusieurs articles du blog peuvent vous être utiles en attendant : celui-ci et celui-là par exemple.

      • Anna 28 Jan, 2016 à 2:16 #

        J’aurai beaucoup voulu participer a la formation avancée mais je n’ai pas du tout les moyens, c’est pour ça que je voulais vos explications pour m’aider un peu..

        • Emanuelle 28 Jan, 2016 à 4:35 #

          Pas de soucis, je comprends très bien ! Je vous engage à « fouiner » dans le blog, il y a plein d’infos qui devraient vous aider, je parle des acnés hormonales régulièrement, et compte continuer…

  34. Léonore 20 Jan, 2016 à 7:48 #

    Bonjour,

    Je suis votre blog et votre méthode avec intérêt depuis 3 mois et je me décide enfin à laisser un commentaire. En effet, j’ai épuisé tous mes recours pour traiter mon acné et je ne sais pas vers quelle solution me tourner.
    J’ai développé cette acné il y a 6 mois quelques jours après mes 22 ans… Je suis passée à travers l’adolescence sans un bouton et sans prendre soin de ma peau. Mais voilà, il y a 6 mois j’ai cédé à la pression des blogs, des chaines youtube, des magazines féminins et j’ai commencé à me nettoyer la peau plus que de raison (double nettoyage matin et soir et layering…), ma peau n’a tout ‘abord pas réagi, puis j’ai commencé à développer des micro comédons sur les joues.(petites boules de couleur chaire formant une trame granuleuse). Ces comédons sont toujours présents, s’enflamment régulièrement pour former des pustules et se multiplient. Je pense avoir détruit mon film hydrolipidique ce qui à entraîné l’installation de la bactérie de l’acné.
    après être allée chez le dermatologue qui m’a prescrit de la differin sans me poser la moindre question (je ne l’ai pas pris), puis avoir essayé beaucoup de lignes anti acné de parapharmacie, je me suis tournée vers des méthodes naturelles et je suis tombé sur votre méthode.
    Je suis l’alimentation anti acné depuis 3 mois maintenant (indice glycémique bas, beaucoup de légumes, élimination du lait, aliments anti inflammatoires, cure de radis noir). Malheureusement je ne vois aucune amélioration, ma peau continue lentement à empirer.
    Au niveau des soins j’ai adopté des produits naturels depuis trois mois également (gel nettoyant doux et huile de jojoba le matin, rhassoul, acide salicylique végétal, spray de LRP et jojoba le soir). mais ma peau n’a pas l’air d’être très réceptive.
    j’essaye également de faire du sport régulièrement et de gérer mon stress.
    Je prend en parallèle depuis un mois du zinc, du sélénium et de l’homéopathie prescrit par un homéopathe, mais les résultats ne sont pas encore visibles.
    Cette acné m’handicape de plus en plus socialement et mon moral commence sérieusement à se détériorer. J’avoue être sur le point de perdre espoir et de retourner chez le dermatologue pour me faire prescrire un traitement antibiotique.
    Cependant, je ne crois pas non plus à l’efficacité de ces solutions sur le long terme.
    pensez vous qu’il me faille persévérer encore dans la voie des solutions naturelles? Ou face à une acné qui n’est pas hormonale et qui résulte d’un décapage de la peau, la seule solution à envisager est-elle dermatologique?
    Je suis sincèrement désolée pour le pavé, j’avais vraiment besoin d’extérioriser!

    Merci!

    • Emanuelle 21 Jan, 2016 à 8:39 #

      Bonjour Léonore,

      « naturel » ne veut pas forcément dire « non irritant », si les choses sont trop poussées. Aussi, dans votre routine de soin, le rhassoul peut être asséchant si utilisé tous les jours : dans la méthode gratuite, vous noterez que je suggère d’en limiter l’usage à une fois tous les 3 jours au début. De même, si votre film hydrolipidique est perturbé, vous devriez probablement laisser de coté l’acide salicylique pour l’instant. En fait un film hydrolipidique déséquilibré dans la plupart des cas peut se reconstituer très rapidement si on ne fait pratiquement rien : donc si vous vous nettoyez un minimum, et n’utilisez rien qui décape, vous devriez pouvoir le reconstituer en une semaine. Mais je ne veux attirer votre attention que plusieurs éléments chez vous favorise une élimination accentuée. cela peut facilement se traduire par des boutons: votre changement de régime alimentaire (plus de laitage, IG bas bas, etc…) et la prise de radis noir (et je ne sais rien du traitement homéopathique, qui peut aller dans ce sens aussi..). Mon conseil : soyez plus douce coté soins, continuez les efforts alimentaires et la dépuration et le contrôle du stress, mais soyez patiente: il est trop tôt à mon avis pour juger.

      • Léonore 21 Jan, 2016 à 6:05 #

        Merci infiniment pour votre réponse et pour votre aide! j’avais besoin de remettre les choses à plat. Je vais donc arrêter l’acide salicylique et espacer le rhassoul. Le matin je pense me contenter de passer un coton d’ydrolat. Par contre je ne sais pas trop vers quel type de nettoyant me tourner en remplacement du rhassoul. J’avais pensé à un liniment oléocalcaire à l’huile de jojoba ou de nigelle. Qu’en pensez vous?
        Je persévère donc au niveau de l’alimentation! Et puis après tout, il faut voir le positif: je n’ai jamais été aussi en forme physiquement!
        Bonne soirée!

  35. Mylène 20 Jan, 2016 à 5:20 #

    Bonjour,
    Je voulais tout d’abord vous remercier pour tous vos conseils.
    Je voulais également vous parler de mon problème. J’ai 16 ans et depuis le collège j’ai toujours eu des petits boutons sur le front, cette année ces petits boutons se dégradent et sont un peu partout sur mon visage, il n’y a pas de zone spécifique. Je fais souvent des masques d’argiles, je me démaquille avec l’huile de jojoba. Puis, je lave mon visage avec la savon d’Alep, je met ensuite une eau florale puis de l’aloe verra. Pour le maquillage, j’utilise la poudre Lily Lolo. Mais j’ai l’impression qu’il n’y a jamais de différence… Je pense (mais je ne suis pas sure) que j’ai en fait un peau granuleuse. Je voulais avoir votre avis sur ça. Est-ce que ça se soigne comme l’acné?
    Merci encore,
    Cordialement
    Mylène

    • Elsa Kreiss 22 Jan, 2016 à 11:57 #

      Bonjour Mylène,

      La méthode (j’entends par là les conseils soin mais également et surtout un mode de vie anti-acné, comme expliqué dans notre méthode gratuite) est adaptée aux différents types d’acné (à l’exception de l’acné rosacée).

      Et effectivement, l’acné, cela peut être de petits boutons qui restent sous la peau et la rendent granuleuse, comme sur cette image. Est-ce que cela ressemble à ce que vous observez sur votre peau ? Dites-moi…

      Enfin, pouvez-vous aussi m’indiquer votre score à ce test ? (pour mieux vous conseiller côté produits)

      • Mylène 30 Jan, 2016 à 9:55 #

        Bonjour Elsa,

        Oui cela ressemble à ce j’observe sur mon front. Mais sur d’autre partie de mon visage non ce n’est pas ça.
        Mon score est de 19 au test.

  36. Zoé 18 Jan, 2016 à 9:20 #

    Bonjour,
    Je viens de m’inscrire à la méthode gratuite et je suis en liste d’attente pour la prochaine session. En attendant j’aurai voulu avoir votre avis sur mon acné.

    J’ai 28 ans actuellement et suis sous pilule mercilon depuis 11 ans. Depuis décembre 2014, j’ai de grosses poussées de boutons enflammés et douloureux surtout sur les cotés de la mâchoire, j’ai tout essayé au niveau soins (naturel et non naturel), phytothérapie (bardane, pensée sauvage, ortie), huiles essentielles et je ne m’en sort plus, il y a des moments où j’ai vraiment envie de pleurer quand je vois ma tête…

    Je pense que c’est hormonal suite à différents signes (principalement sur le menton, chute et affinement des cheveux progressif, peau grasse, pilosité, perte de 20kg en 2 ans, anxiété, fatigue…), j’ai rdv chez ma gynécologue en février, j’aimerai lui demandé un bilan hormonal pour voir. La seule autre piste que j’ai est un énorme stress depuis mars 2014 où j’ai eu a affronter beaucoups de changements de tout niveau dans ma vie personnelle (séparation), une fin de formation stressante et depuis même si je me suis remise je suis sans arrêt dans ce que j’appellerai un « stress émotionnel » dont je n’arrive pas à me sortir…

    Je vais tenter d’arrêter le lait de vache et je prend de la spagyrie depuis 1 semaine en attendant mon rdv chez la gynéco, si ça ne fait rien au pire ça ne fait pas de mal. Pensez-vous qu’un bilan hormonal pourrait-être utile (en sachant que je ne compte pas arrêter la pilule) ?

    • Emanuelle 21 Jan, 2016 à 10:15 #

      Bonjour Zoé, la pilule ne permet pas d’avoir des résultats fiables pour un bilan sanguin, puisqu’elle se substitue à vos hormones naturelles. Ceci étant, il est toujours bien d’être suivie, et il se peut que votre pilule ne vous convienne plus, donc j’irais de toute façon voir la gynéco, absolument. Cependant, ce que vous évoquez en terme de stress et de choc émotionnel est assez typique, et fréquent : ce type de situation peut avoir des conséquences désastreuses sur la peau et sur la santé. C’est probablement ici qu’il vous faut agir en priorité…

  37. Marg 15 Jan, 2016 à 6:36 #

    Bonjour je viens de recevoir mon bilan hormonal mes taux sont tous normaux, même que mon taux d’androgènes a baissé depuis le dernier bilan hormonal, mais j’ai toujours de l’acné qui je pensais était hormonal parce que c’est tout au long des joues, de la mâchoire et sous forme kystique. Est ce possible d’avoir une acné hormonale alors que mes taux d’hormones sont « parfaits »?

    • Emanuelle 18 Jan, 2016 à 2:21 #

      Oui, Marg, car il n’existe pas qu’une acné hormonale, mais bien plusieurs : outre les androgènes, un déséquilibre du ratio œstrogène/progestérone peut par exemple aussi occasionner de l’acné. Aussi, on peut avoir peu d’androgènes dans le sang, mais y être très sensible au niveau des cellules (DHT).

      • Marg 19 Jan, 2016 à 5:18 #

        Comment peut on équilibrer la ratio oestrogène/progéstérone naturellement ? J’ai besoin d’aides s’il vous plait

        • Marg 19 Jan, 2016 à 5:19 #

          Si on a plus sensibles aux androgènes il faut suivre le même régime qui si on en avait trop ? Ou on peut rien faire face à cela (face à la sensibilité)? Je n’ai pas les moyens de faire la méthode avancée j’ai dépensée beaucoup d’argent a voir des naturopathes, homéopathes mais rien ne m’aide.

        • Emanuelle 21 Jan, 2016 à 10:34 #

          Il n’existe pas de réponse rapide à cette question, Marg, vous l’imaginez. Cependant, si je devais choisir un geste, ce serait celui de consommer plus de fibres, car cela aide à l’élimination des œstrogènes excédentaires. Voir l’étude suivante.

  38. DEVILLE Geneviève 14 Jan, 2016 à 5:21 #

    Bonjour Emmanuelle, je suis tombée par hasard sur votre site, en cherchant une solution à mon problème de peau avec lequel je me bats depuis l’age de 12 ans, j’en ai 53. Â l’époque on m’avait diagnostiqué une maladie de DARIER. comme vous avez travaillé avec des dermatologues peut-être connaissez vous cette maladie. J’ai pris antibiotiques, cortisone, multitudes de crèmes, depuis 20 ans je prends du Soriatane à 25,30mg. J’ai fait des cures à la Roche Posay, Rochefort sur Mer, Saint-Gervais. Sans grand résultat, voir même agravations. Depuis 2 ans je vois un naturopathe qui m’a conseillé l’arrêt du lait, du gluten. Ce que je fais assez sérieusement, même si il m’arrive encore de craquer, je fais des boulimies et mange un peu n’importe quoi. Pas dernièrement. En ce moment depuis plus d’un mois je suis végétalienne. Je mange, des légumes sous forme de jus, de soupes ou cuits en morceaux. avec des noix, des amandes. Aujourd’hui j’ai pris des oeufs et un peu de saumon. Je me sens meilleur moral et énergie, mais ma peau flambe. Je me nettoie avec des produits à l’Aloés Vera et huile d’olive de la gamme Ségréti Natura. Mais ça ne me suffit pas. J’ai essayé Cicaplast, Hydranorme de la Roche Posay, et Homéoplasmine, mais tout me brule. Je fais attention aussi à mon transit intestinal avec psyllium, lavements et plantes médicinales de ABC de la Nature. Pardon pour ce message qui sort de son contexte de l’Acné. Mais si vous pouviez me conseiller des produits ou tout autre chose, je serais preneuse. Par avance merci

    • Emanuelle 18 Jan, 2016 à 2:14 #

      Bonjour Geneviève,

      Je suis PROFONDÉMENT désolée, car je ne peux pas vous aider- la maladie de Darier est très particulière, et je ne me sens pas qualifiée. Ce que je regrette infiniment, sachant quel calvaire c’est…

  39. esa 11 Jan, 2016 à 6:40 #

    Bonjour Emmanuelle et Elsa,
    je vous ai écrit il y’a quelques temps à propos d’une plaie près de mon contour de l’oeil suite à un gros bouton sous la peau que j’avais et que j’ai malheureusement très mal éclaté. Cela fait maintenant trois semaines, la cicatrisation de la peau arrachée (et même de la croûte bêtement arrachée) est très lente, je n’arrive toujours pas à récupérer une couche de peau qui permette une cicatrisation. La zone de la lésion est de 3-4 ml et assez rouge.
    Donc les soins dont j’use sont les suivants: nettoyage matin avec le spray thermale roche posay, application huile jojoba+ h.e immortelle et je pose le miel de manuka toute la nuit sur la zone concernée. Et d’ailleurs je voulais savoir s’il n’était pas trog aggressif (ou inutile ?) pour la lésion d’avoir le miel de manuka par dessus toute la nuit, 4-5 de pause en journée sera davantage conseillée? Et qu’en pensez-vous de l’h.e , même à très faible dose, sur un plaie encore ouverte.
    J’ai acheté dans l’urgence et utilise des produits de qualité mais j’ai très peur que ce ne soit pas adapté. j’espère avoir une réponse de votre part pour être sûre de bien faire les choses.
    Merci.

    • Emanuelle 18 Jan, 2016 à 9:49 #

      Bonjour Esa, dans un cas comme cela, il est plus sage d’aller consulter un médecin…

  40. hélène 10 Jan, 2016 à 3:14 #

    Bonjour,
    Après 5 ans de paix totale suite à une cure de roaccutane, l’acné est de retour depuis 4 mois, certes de manière plus modérée mais un peu bizarre. J’ai des petits boutons blancs qui poussent très fréquemment et de manière très rapide sous les ailes du nez, souvent côté gauche.
    Aussi, j’ai de l’acné rétentionnelle, c’est à dire, des petites boules blanches sous la peau qui restent très longtemps. J’en ai à un endroit du visage, sous le coin de la bouche côté gauche, et pas ailleurs. Un jour ça finit par sortir, soit discrètement comme un point noir, soit ça s’enflamme et ça fait un gros bouton avec du blanc qui sort, ce qui m’angoisse particulièrement. Y a t’il moyen d’éviter le pire ou de les faire sortir plus rapidement? Y a t’il un soin particulièrement adapté pour ce type d’acné?Pour l’instant, peeling citron, rhassoul, et même crème du dermato, rien n’y fait…
    Merci pour votre aide!

    • Emanuelle 18 Jan, 2016 à 9:43 #

      Bonjour Hélène, une acné qui récidive après une cure de roaccutane indique souvent un problème de base (hormonal, digestif, allergies, carences…) si la situation s’éternise, pensez à notre méthode avancée Pour la gestion « de crise », si le bouton est présent, pensez au crajiru. Pour l’éviter au maximum, si votre peau a un score inférieur à 37/38 au test de sensibilité, pensez au gel nettoyant au tea tree de joveda, d’accord ? Très assainissant, il peut souvent aider.

  41. Eloïse 09 Jan, 2016 à 10:35 #

    Bonjour,
    Je n’arrive pas à identifier mon acné hormonale, j’ai tout essayé. Cependant la seule chose qui fonctionne est la pilule mais seulement la Diane 35 parce que les autres ne fonctionnent pas sur moi. Je déteste le fait de prendre cette pilule, elle est dangereuse et je le ressens. Pourriez vous m’aider ?

    • Emanuelle 18 Jan, 2016 à 9:20 #

      Il est impossible d’identifier son acné hormonale sous pilule, car sous pilule nous remplaçons nos hormones « naturelles » par des hormones de synthèse donc nous ne pouvons pas savoir quelle est la vraie situation. Pour vraiment comprendre si on a un souci à la base, il faut faire des examens hors-pilule. L’idéal est d’attendre au moins 4 mois après l’arrêt puis d’en refaire 4 mois encore après à mon avis. Aussi, il faut savoir que les analyses hormonales médicales ne sont pas toujours fiables : j’explique pourquoi ici. C’est pourquoi il est souvent judicieux de les compléter avec un test de ressenti hormonal. Enfin, s’il y a un souci, il faudra déterminer si on veut reprendre des hormones de synthèse ou se soigner autrement.

  42. Anais 08 Jan, 2016 à 1:27 #

    Bonjour Elsa & Flora 🙂
    Merci pour la conférence d’hier, je ne me suis finalement pas inscrite, faute de moyens en ce moment! En espérant que vous en refassiez une dans les années à venir 😉

    Je crois ( et je suis casi sûr) avoir une acné hormonale.. elle est apparue seulement vers 20 ans, j’ai tendance à avoir des règles irrégulières&douloureuses..
    J’aimerais me pencher sur les plantes?

    – Que pensez-vous du Gatillier et de l’achillée Millefeuille?

    – Que pensez-vous de la supplémentation en zinc, quand on est végétarien?

    merci à vous
    Bon weekend

    • Emanuelle 09 Jan, 2016 à 11:45 #

      Bonjour Anaïs,
      Je décourage personnellement l’usage de plantes sans connaître sa situation réelle. Le gattilier peut être par exemple une mauvaise idée si votre L.H. est haute, ce qui est souvent le cas si vous souffrez de SOPK, dont un des signes possibles sont les règles irrégulières. Le mieux est avant tout d’aller consulter un médecin et de procéder à des examens. Cela ne vous oblige en aucun cas à prendre des médicaments si vous ne le souhaitez pas, mais vous avez besoin d’un diagnostic avant toute chose…
      Nous espérons faire une autre formation au printemps (mais nous ne nous engageons pas là-dessus…)

  43. myriam 07 Jan, 2016 à 12:02 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Je serai très intéressée par un article ou une explication sur le vinaigre de cidre en pris en interne/ externe si ce sujet vous parle.

    J’ai remarque qu’en prenant un trait de vinaigre par jour dans un verre d eau mon teint était plus clair au bout de quelques semaines et je commence a appliquer sur ma peau un petit peu de vinaigre très dilue pour tenter de rééquilibrer ma peau sèche, (le gommage citron étant bien trop fort pour moi).

    Merci encore pour votre blog qui est d’une aide incroyable pour beaucoup de gens! Il m’a mise sur la bonne voie (notamment vos conseils sur l’alimentation, le sport et le stress) et en persévérant je suis aujourd’hui sans boutons !

    • Emanuelle 21 Jan, 2016 à 9:17 #

      Contente d’avoir pu aider… Je prends note pour le vinaigre…

  44. Anna 06 Jan, 2016 à 11:09 #

    Bonjour,

    Jai de l’acné assez severe ça fait 3 mois que j’ai arrêté les produits laitiers mais je ne vois pas trop de différence sur mon acné (je fais un régime IG bas aussi), vous pensez que le lait n’influe pas sur ma peau ? je peux en remanger ou cela est pas conseillé d’en consommer même si on ne voit pas d’effet bénéfique en l’arrêtant? (ma question est un peu malformé j’espère que vous comprendrez son sens).

    Je voudrais savoir aussi ce que vous pensez des yoghourt grec au lait de brebis ? c’est comparable au kéfir ou pas du tout ?

    • Elsa Kreiss 08 Jan, 2016 à 12:14 #

      Bonjour Anna,

      « Jai de l’acné assez severe ça fait 3 mois que j’ai arrêté les produits laitiers mais je ne vois pas trop de différence sur mon acné (je fais un régime IG bas aussi), vous pensez que le lait n’influe pas sur ma peau ? » ; Je pense que vous ne faites pas partie de ceux dont l’acné est causée par une intolérance au lait de vache. Cependant, je vous conseille de continuer à limiter les produits laitiers : même lorsqu’on n’y est pas intolérant, on reste exposé aux hormones de croissances qu’ils contiennent naturellement, et en cas d’acné, surtout hormonale, ce n’est jamais une bonne chose… C’est alors un facteur qui s’ajoute à d’autres, donc continuez à faire attention.

      Je voudrais savoir aussi ce que vous pensez des yoghourt grec au lait de brebis ? c’est comparable au kéfir ou pas du tout ? Les produits à base de lait de brebis contenant moins d’hormones que ceux à base de lait de vache, ils peuvent être consommés dans le cadre d’une alimentation anti-acné, mais occasionnellement (pas tous les jours).

      Courage, quand l’acné est sévère, il n’est pas rare de devoir travailler sur plusieurs mois pour commencer à voir bouger les choses : c’est parfaitement normal.

      • Anna 08 Jan, 2016 à 10:39 #

        Merci beaucoup c’est vrai que je commence à me décourager.. Je n’arrive pas à savoir si j’ai de l’acné hormonale ou liée à la digestion.. Mon acné est sous forme kystique, a commencé en septembre, se localise sur les joues, la mâchoire et très peu sur le front. J’ai la peau très grasse. Vous pensez que c’est hormonal ?

        J’ai des problèmes digestifs aussi, est ce qu’on peut avoir une acné liée QUE à la mauvaise digestion ou il y a toujours un dérèglement (meme léger) hormonal derrière ? J’ai peur que mon régime ne fasse aucun effet car il se base surtout sur la régulation des hormones…

      • Anna 09 Jan, 2016 à 7:31 #

        Merci beaucoup c’est vrai que je commence à me décourager.. Je n’arrive pas à savoir si j’ai de l’acné hormonale ou liée à la digestion.. Mon acné est sous forme kystique, a commencé en septembre, se localise sur les joues, la mâchoire et très peu sur le front. J’ai la peau très grasse. Vous pensez que c’est hormonal ?

        J’ai des problèmes digestifs aussi, est ce qu’on peut avoir une acné liée QUE à la mauvaise digestion ou il y a toujours un dérèglement (meme léger) hormonal derrière ? J’ai peur que mon régime ne fasse aucun effet car il se base surtout sur la régulation des hormones…

        • Emanuelle 18 Jan, 2016 à 9:30 #

          Bonjour Anna, on peut très bien avoir une acné liée uniquement à des problèmes digestifs… la peau prenant le relais pour l’élimination. Cependant, il arrive souvent que les deux problématiques soient liées, car une paroi intestinale poreuse va créer une surmenage du foie. Le foie étant essentiel pour le recyclage des hormones, il ne pourra dès lors plus jouer ce rôle, et alors des soucis hormonaux peuvent voir le jour…

  45. Julie 05 Jan, 2016 à 5:40 #

    Bonjour Emanuelle,

    Tout d’abord, je vous souhaite une très bonne année à tous !
    Je suis votre site depuis plusieurs années et vous en remercie encore. Il est MA référence !

    J’ai déménagé il y a quelques mois à San Diego. J’ai apporté avec moi toutes mes huiles végétales et essentielles et autres produits naturels achetés en France. Ma crème de jour étant terminée, je dois en retrouver une nouvelle. Ayant lu que vous étiez diplômée de l’état de Californie, je me demandais si vous aviez une marque, un produit en particulier à me conseiller, que je pourrais trouver aux USA. (je prends tous vos conseils si vous en avez!!!).

    Je dois dire que j’ai toujours eu du mal à trouver une bonne crème de jour… C’est le seul produit « transformé » que j’utilise sur ma peau et c’est un casse-tête pour trouver le bon ! J’ai essayé la crème Joveda au Santal mais je ressens une sensation d’étouffement quand je l’applique. J’ai essayé mes propres mélanges avec huiles végétale de jojoba ou carotte, aloa vera, mais il me manque la sensation d’hydratation de la crème et je n’aime pas trop la sensation de l’huile sur ma peau la journée, je préfère en appliquer la nuit. J’ai essayé le Gel Crème Purifiant de Cattier mais il manquait parfois d’hydratation. Ensuite une amie m’a conseillé la Crème Fraîche Light de Nuxe. Je la trouve bien mais seulement pour l’hiver quand ma peau demande réellement d’être hydratée et nourrie. Pour finir, comme je cherchais une crème de jour Bio avec indice et que j’adore les produits des Laboratoire de Biarritz, j’applique de temps en temps leur crème solaire hydratante visage indice 50. Mais en toute honnêteté on sent que la crème n’est pas adaptée pour une crème de jour. Je la garde donc pour mes sessions de surf !!

    Comme les laboratoires de Biarritz ont sorti une nouvelle gamme de produits, je pensais acheter le Fluide hydratant Visage Bio et la crème voir le sérum de la même gamme pour booster l’hydratation en cas de besoin. Mais les frais de port sont coûteux pour l’envoi aux USA. Je me dis surtout que je dois m’adapter à mon nouveau pays et trouver une crème ici ! Seulement ce n’est pas chose facile. Les normes sont différentes et les listes d’ingrédients souvent très longues…! Difficile de trouver des produits « simples ».

    Merci par avance pour vos conseils si précieux.
    Bonne journée.

    Julie

    • Emanuelle 21 Jan, 2016 à 9:49 #

      Bonjour Julie,
      Je ne connais pas toute la gamme, mais il me semble que vous trouverez quelque chose de décent à un prix raisonnable en vous rendant à un « Wholefood market » et en regardant du coté des produits Reviva labs https://www.revivalabs.com/. La composition n’est pas toujours parfaite, il faudra déchiffrer les listes d’ingrédients, mais ils ont généralement une haute concentration d’ingrédients actifs et peu de produits de remplissage… J’essaierais de ce coté-là pour l’instant…

  46. Camille 05 Jan, 2016 à 2:00 #

    Bonjour et très belle et heureuse année 2016 à toute l’équipe de beauté pure !

    Dans la présentation de la méthode peau zéro défaut, il est indiqué que l’accès à la formation est pour un temps limité mais il n’est pas indiqué pour combien de temps. Au prix de la formation, pourquoi en limiter l’accès et ne pas laisser la laisser en accès libre afin que les personnes ayant payé puissent y revenir lorsqu’elles en ont besoin ?

    J’ai eu l’occasion par une amie de voir quelques extraits de la précédente formation. Celle de cette année est-elle identique ou bien y-a-t-il eu des évolutions ?

    Un grand merci pour votre aide.

    • Emanuelle 05 Jan, 2016 à 2:21 #

      Bonjour Camille,
      Je mets toujours à jour la méthode peau-zéro-défaut, pour qu’elle soit toujours actualisée, donc le contenu est légèrement différent, et le sera à chaque nouvelle session éventuelle. De plus, cette fois, le format a été changé, car elle existe désormais sous format texte (.pdf) et audio (.mp3), ce dernier format étant très pratique pour suivre la formation en voiture, en faisant du sport, etc… Ces formats sont téléchargeables par les participants et donc consultables à vie si téléchargés (protégés cependant des droits d’auteur et non partageables sur des plate-formes publiques cependant). Le temps limité concerne donc non le contenu, mais l’accompagnement : l’idée est de faire un stage sur 9 semaines, avec mon aide intensive, pour être autonome après. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez besoin de plus d’éclaircissements, ou pensez à participer à la conférence en ligne à venir, d’accord ? Bien cordialement, Emanuelle Haudegond

      • Camille 05 Jan, 2016 à 9:16 #

        Merci beaucoup pour votre réponse et vos indications. J’espère qu’il n’est pas encore trop tard pour s’inscrire et qu’il reste de la place.

  47. Lili 03 Jan, 2016 à 12:41 #

    Merci pour toutes ces pistes!

  48. savieetc 03 Jan, 2016 à 10:29 #

    Entièrement d’accord avec le point 5 !
    Il m’a fallu une année pour retrouver une peau d’aspect correct suite à l’arrêt de ma pillule prise pendant des années ( = pour moi ne plus avoir à me cacher sous du fond de teint ).

  49. Melody 03 Jan, 2016 à 8:23 #

    Bonjour,
    quoi que je fasse, j’ai d’énormes boutons qui poussent sur le côté droit du bas de mon visage. Apparemment, c’est de l’acné hormonale. Je prends la pilule Microval depuis maintenant un an. Avant, je n’en prenais pas et j’avais déjà le même type de boutons au même endroit (vers la jointure entre le bas de l’ovale du visage et le cou.)
    J’évite le gluten, je ne bois pas de lait de vache et suis proche du végétarisme. J’avoue que je ne crois plus en rien.

    • Noria 03 Jan, 2016 à 2:07 #

      Si c’est hormonal faites plus attention à l’index glycémique des aliments qu’au gluten ou la viande, si je ne me trompe pas, (faites attention au soja aussi). Ca demande beaucoup de temps de réguler les hormones je suis dans le même cas que vous mais je pense qu’avec le temps le régime fera son effet en tout cas j’espère fort

Laisser un commentaire