L’Huile de Chaulmoogra la merveilleuse

 

S’il est un rituel indien de beauté naturelle à connaître, c’est celui-là !

L’Huile végétale de Chaulmoogra peut être votre alliée si vous êtes concerné(e) par l’acné, la cellulite, les cicatrices, la chute de cheveux, l’eczéma, la pigmentation et le psoriasis.

Mes clientes l’adorent ! Avec l’Huile de Chaulmoogra, les résultats sont là. Ce trésor naturel, très utilisé en médecine orientale (Inde, Chine) vaut la peine qu’on le découvre, et l’adopte dans nos salles de bain. Il peut rendre service à bien des familles.

Peaux à problèmes

C’est une huile que l’on applique directement sur la peau, et qui est reconnue en Inde pour son efficacité sur les peaux à problèmes. Elle possède des acides gras très particuliers, lui conférant une forte action antibactérienne. Elle est même utilisée traditionnellement en Inde pour le soin de la Lèpre, c’est vous dire !

Bon, n’ayant jamais eu à m’occuper de Lèpre, je ne peux pas dire. Mais pour l’acné, je peux témoigner : elle peut être utile. C’est pourquoi je la recommande régulièrement à mes clientes, d’autant que son action sur la cellulite et sur les problèmes de pigmentation se révèle étonnante !

Ce qu’il faut savoir sur l’Huile de Chaulmoogra :

Il est très utile d’incorporer de l’Huile de Chaulmoogra aux autres rituels beauté. Elle complète très harmonieusement les autres soins naturels comme le Brossage à sec, les Huiles essentielles, voire le Drainage lymphatique et les tisanes. Toujours se voir comme un tout !

Mode d’emploi :

C’est une huile végétale, donc elle peut s’appliquer sur la peau et peut se masser. Cependant, c’est une huile « tropicale » qui est solide. Il est donc normal d’avoir à la faire fondre pour l’utiliser.

C’est facile : on peut le faire en appliquant une noisette ou deux d’Huile de Chaulmoogra dans le creux de la main, en recouvrant de l’autre paume, puis en frottant doucement les deux paumes jusqu’à ce que l’huile fonde.

On peut également réchauffer l’Huile de Chaulmoogra sur un radiateur ou même doucement au soleil ou au bain-marie. C’est une huile tropicale très « costaude », elle ne perdra pas ses vertus.

Puis on applique sur la zone à problème, propre. Et au bout de quelques applications, en général, on aime beaucoup !

Les « plus » :

On peut ajouter aussi à l’Huile végétale de Chaulmoogra une Huile essentielle.

Par exemple, j’utilise pour l’acné du visage une goutte d‘Huile essentielle de Géranium dans mes 2 noisettes d’Huile végétale de Chaulmoogra. Pour les cicatrices, je fais la même chose avec une goutte d’Huile essentielle d’Encens oliban.

Avant d’utiliser une huile essentielle, merci de vous renseigner  auprès de votre pharmacien ou autre professionnel de santé si elle vous est adaptée… Les huiles essentielles sont contre-indiquées aux femmes enceintes et en présence de certaines pathologies ou médicaments, renseignez-vous bien avant d’utiliser.

Cellulite

Bien évidemment, l’Huile de Chaulmoogra est plus efficace encore quand on la combine à des mesures d’hygiène de vie, surtout pour la cellulite.

Son efficacité sera renforcée si on pratique en parallèle le Brossage à sec et si on exfolie régulièrement. Ce sera encore plus puissant si on mélange l’Huile de Chaulmoogra dans l’Huile Ayurvédique Anti-cellulite de Joveda, à par égale.

Acné, mode de vie

Pour l’acné, bien sûr, c’est la même chose : cela marchera mieux si on mange bien (pas de carences en Zinc, Magnésium, vitamine D please !), si on draine bien (Brossage à sec du corps), évacue bien (on pense au Challenge Carotte), s’hydrate bien (certaines tisanes sont top) et si on reste zen et positif.

Eczéma, psoriasis

Pour les peaux qui desquament (eczéma de l’adulte, psoriasis de l’adulte), bien penser aux oméga 3 et à manger dans le calme. 

Soin du cheveu

Pour les cheveux, soyez particulièrement patients  : les enveloppements chauds doivent être faits toutes les semaines (6 à 9 mois). Lire l’article suivant sur la chute des cheveux, au besoin.

Quelques recettes avec l’Huile de Chaulmoogra :

Cellulite, surcharges adipeuses :

Sur une peau propre et dans l’idéal exfoliée (par exemple après Brossage à sec, Rhassoul, Peeling végétal Joveda) :

  • si employée pure : faire chauffer l’équivalent de deux noisettes d’Huile de Chaulmoogra dans la paume des mains propre, puis appliquer avec de longs gestes fluides sur la zone problématique à traiter.
  • si employée mélangée : faire un mélange à part égale avec l’Huile de massage à la Gaulthérie de Joveda (recette Ayurvedique anti-cellulite, décontractante et raffermissante).

Attendre quelques minutes avant de s’habiller.

Peut se compléter d’une cure de Depurimun, surtout aux changements de saison.

Acné, cicatrices :

Sur peau propre, en fine couche le soir, appliquer sur les zones à problèmes et laisser agir pendant la nuit. L’Huile de Chaulmoogra forme aussi un très bon sérum quand mélangée avec les huiles essentielles.

Pour l’acné, je mélange une goutte d’Huile essentielle de Géranium pour l’équivalent de deux noisettes d’Huile de Chaulmoogra.

Eczéma :

Sur peau propre, en fine couche, idéalement mélangé au Baume de Copaïba en part égale. Réappliquer 2/3 fois par jour.

Cheveux :

Masque d’huile chaude, sous serviettes, à garder au moins 30 minutes. Peut être effectué 2/3 fois par semaine et peut se compléter à part égale d’Huile de Ricin.

J’espère que vous aimerez la Chaulmoogra autant que nous ! Chez beaute-pure, on la trouve sacrément efficace !

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans son e-boutique de cosmétiques naturels (beaute-pure-boutique.com) une sélection de ses produits préférés.

, ,

52 Responses to L’Huile de Chaulmoogra la merveilleuse

  1. Stéphanie 09 Avr, 2017 à 9:54 #

    Bonjour, désolée déjà car je pense ne pas être au bon endroit pour poser cette question, mais je n’ai pas trouvé un autre espace… J’ai la peau sensible avec rougeurs, j’ai donc acheté votre huile de chanvre dans l’espoir de calmer ma couperose.. Cela fait deux jours que je l’applique et cela me brûle ! Alors c’est pas une grosse brûlure c’est loin d’être insupportable mais du coup je m’interroge, car elle est censée m apaiser ? Est ce normal ? Merci beaucoup

    • Emanuelle Haudegond 10 Avr, 2017 à 1:32 #

      Bonjour Stéphanie, les signes que votre peau donne sont ceux non pas d’une simple « couperose » mais plutôt d’une acné rosacée. A un stade avancé, l’acné rosacée peut ne pas supporter une huile végétale. Je vous encourage à lire l’article sur l’acné rosacée et à consulter, Stéphanie.

      • Stéphanie 10 Avr, 2017 à 8:40 #

        Bonjour Emmanuelle, merci beaucoup pour votre réponse rapide. D’après les photos que je vois sur internet je ne me reconnais pas trop dans l’acné rosace car je suis « rose » et pas vraiment rouge, et seulement à certains endroits. Par ailleurs je supporte très bien l’huile de jojoba par exemple, ou d’autres crèmes. Aussi, les endroits les plus rouges (ailes du nez et sur les tempes) n’ont pas vraiment de boutons. (Ils sont concentrés sur les mâchoires, et la peau est plutôt saine autour, pas vraiment de rougeurs). Je suis un peu perdue… Effectivement le plus simple serait de consulter, mais je suis un peu traumatisée par de vieilles consultations menant à des antibiotiques ou autres crèmes décapantes !

        • Emanuelle Haudegond 11 Avr, 2017 à 12:35 #

          Bonjour Stéphanie,l’acné rosacée n’est pas forcément accompagnée de boutons, le nom est trompeur. En revanche, il y a des « flushs »(bouffées), sous l’influence d’une nourriture épicée, de l’alcool, la chaleur, etc. Si cela ne correspond pas à votre situation, il est possible d’avoir affaire à une allergie, tout simplement. Même les meilleurs ingrédients et/ou actifs cosmétiques peuvent provoquer des allergies. Dans ce cas, il faut malheureusement discontinuer…

  2. Lisseth 05 Avr, 2017 à 10:02 #

    Bonjour Emmanuelle,
    J’aimerai savoir si cette huile pourrait aider pour les cicatrices peu creuses. Aussi les femmes enceintes doivent-elles l éviter
    Merci à l avance

    • Emanuelle Haudegond 07 Avr, 2017 à 11:13 #

      Bonjour Lisseth, il n’y a pas de soucis pour la femme enceinte, en revanche, elle ne sera pas assez puissante pour reconstituer une cicatrice creuse, je suis désolée…

  3. Camille 04 Avr, 2017 à 1:46 #

    Re moi! Quelqu’un connait l’huile de cacay?! 🙂

  4. Camille 08 Mar, 2017 à 4:24 #

    Bonjour!

    Je souhaiterai savoir si vous connaissez l’huile de cacay. J’habite au Royaume-Uni et je suis tombee sur cette huile. J’ai tente de faire quelques recherches mais cette huile semble peu connue! Peut-etre pouvez-vous m’eclairer?! 🙂

    Merci 🙂

  5. Fleur 02 Mar, 2017 à 9:37 #

    Bonjour,

    Mon herboriste m’a recommandé quelques produits dont vous ne parlez pas sur le site (ou je n’ai peut-être pas trouvé le bon article) alors je voulais savoir ce que vous en pensez.

    Il recommande :
    – de faire fondre du soufre sous la langue,
    – d’utiliser du tegarome pour les cicatrices
    – et de boire 1/2 litre de tisane de bourrache par jour.

    (+ des conseils que vous donnez aussi comme diminuer le sucre !)

    Je n’ai encore jamais utilisé ces produits, ni entendu parlé de cela. Est-ce que vous les recommendez aussi pour lutter contre l’acné ?

    Cordialement 🙂

    • Emanuelle Haudegond 18 Avr, 2017 à 1:42 #

      Bonjour Fleur,

      Cette personne vous a vu et a jugé que c’était ce qu’il vous fallait. Je ne peux juger/commenter son choix. Elle ne pratique pas la même spécialité que moi, et je ne vous connais pas… je suis désolée…

  6. Aurélie 27 Fév, 2017 à 4:18 #

    Bonjour,
    Je souffre de psoriasis au niveau du visage depuis environ 2 ans. Je réussis à « contenir » le phénomène en appliquant de la cortisone quand les plaques deviennent rouges et grattent. J’en ai surtout au front, un peu aux yeux, dans les sourcils et vers la bouche.
    Une copine qui est passé exclusivement en cosmétique naturelle m’a parlé de votre site et je suis très motivée pour essayer de me débarrasser de mes problèmes de peau naturellement en laissant tomber les crèmes classiques, chères et finalement pas satisfaisantes …
    J’ai aussi de l’acné au front et au menton et je recherche aussi une prévention des rides (j’ai 38 ans).
    Actuellement, j’utilise un nettoyant moussant Caudalie pour nettoyer ma peau avec rinçage.J’utilise le soin Caudalie Premier Cru pour les yeux et la crème « Rêve de Miel » de Nuxe (version jour et version nuit). En ayant marre d’avoir des rougeurs et des cicatrices de boutons visibles, j’applique du fond de teint liquide de la marque Clinique.
    J’avoue que je suis perdue dans tout ce qui est proposé en naturel et je ne sais pas vers quel produit me tourner ! Eponge Konjac ? Savon à froid ? Huile de Jojoba ? Gel d’aloé Vera ? Huile de Chaulmoogra ? Je ne sais pas quoi acheter, quoi faire et dans quel ordre et ce qui est compatible pour traiter en même temps le psoriasis, l’acné et les rides !
    J’espère que vous pourrez me donner quelques conseils sur la démarche à adopter.
    Bien cordialement,
    Aurélie

  7. Mélanie 27 Fév, 2017 à 10:15 #

    Bonjour,

    J’ai 24 ans et je souffre d’acné depuis l’adolescence. Après avoir essayer plusieurs crèmes de pharmacie prescrites par mon dermatologue et voyant que ça n’améliorer pas ma peau au contraire elle était très sèche et tiraillée… j’ai décider de tout arrêter il y a 2 ans et demi. Depuis je n’utilise que des produits bio et naturels et je fais attention à mon alimentation. J’ai suivi votre méthode gratuite il y a 1 an et demi et même si ma peau semble aller un peu mieux à 24 ans je m’en peux plus d’avoir toujours des boutons…essentiellement sur les joues… Ce ne sont pas des gros boutons enflammés mais plutôt des boutons qui font comme des « grains ». Je met de l’huile essentielle de lavande vrai sur mes boutons ça aide bien à calmer les inflammations et j’ai l’impression qu’ils disparaissent un peu plus rapidement que sans… Je n’ai pas un joli grain de peau, ma peau n’est pas lisse et j’ai les pores dilatés avec des points noir. Le moindre bouton met longtemps à partir et laisse systématiquement une marque rouge qui reste bien 1 mois. Je ne sais plus quoi faire…
    Ma routine est la suivante: le matin je vaporise mon visage soit avec de l’eau florale de lavande soit de l’eau thermale de laroche posay puis je met une fine couche d’aloé vera et quelques gouttes d’un mélange d’huile de jojoba et d’huile essentielle de tea tree. J’utilise uniquement le maquillage minéral Lily Lolo. Le soir je me démaquille à l’huile de coco, je rince avec un coton réutilisable à l’eau chaude. ( je lave le coton tous les jours). un jour sur 2 je fais un masque à l’argile blanche ou au rhassoul, et une à deux fois par semaine un masque au miel de manuka. Le soir j’utilise uniquement une crème à base de miel de manuka.

    Concernant l’alimentation, je mange majoritairement des fruits et des légumes, je ne consomme plus de produits laitiers et j’ai exclu le gluten durant plusieurs mois, j’ai les tests d’intolérance et je ne le suis pas. Aujourd’hui je le réduit fortement. J’ai des problèmes de digestion depuis l’adolescence et suis suivie par une gasto-entérologue qui m’a diagnostiqué une colopathie fonctionnelle.

    Je ne sais plus quoi faire pour venir à bout de mon acné cela joue sur mon moral et c’est vraiment source de mal-être ….
    ya-t-il quelque chose que je ne fais pas correctement ou que je devrais faire en plus?

    Merci d’avance pour vos conseil
    Mélanie

    • Emanuelle Haudegond 18 Avr, 2017 à 1:59 #

      Bonjour Mélanie,

      Au titre des produits :
      Le soir je me démaquille à l’huile de coco, je rince avec un coton réutilisable à l’eau chaude. ( je lave le coton tous les jours).

      J’éviterais l’Huole de Coco, qui peut être comédogène.

      Coté interne, les problèmes de digestion sont liés au pb de peau, il faut agir sur les uns pour améliorer l’autre…

  8. Lena 25 Fév, 2017 à 12:36 #

    Bonjour Emmanuelle,
    j’ai suivi la méthode avancée l’année dernière qui m’a beaucoup aidée: un grand merci!! J’ai aujourd’hui beaucoup de points noirs qui apparaissent et de larges pores au niveau des pommettes… Je mets du citron tous les 2 jours environ, de l’aloe vera et je recommence depuis peu l’huile de jojoba (que j’avais un peu délaissé pour des lotions à base de zinc et l’aloe vera seule quelques fois par semaine). Avez-vous des conseils pour me débarrasser de ces points noirs et de cette peau qui tend à devenir grasse ce qui est très nouveau…?
    Merci!

    • Elsa Kreiss 01 Mar, 2017 à 7:49 #

      Bonsoir Lena,

      Je me permets de répondre : as-tu tenté les masques fréquents au rhassoul ? Ce sont mes favoris contre les points noirs… Peau grasse : si tu appliques bien les conseils pour un mode de vie anti-acné (quelque chose qui aurait changé pour expliquer l’apparition/réapparition ? récente du problème ?), tu peux jouer en plus sur la cosmétique avec un soin très matifiant comma la Crème normalisante Beautanicae, à la place de l’huile de jojoba.

  9. Sandra 20 Fév, 2017 à 8:55 #

    Bonjour!

    J’ai déjà acheté la crème au safran pour atténuer mes tâches pigmentaires. Cette huile serait-elle un bon complément? Est-ce une bonne idée de faire l’huile le matin et la crème le soir? Aurais-je assez d’hydratation? et dernière question, peut-on utiliser cette huile toute l’année?
    Je vous remercie!
    Bonne Journée!
    Sandra

    • Emanuelle Haudegond 05 Mar, 2017 à 10:50 #

      Bonjour Sandra,

      Oui les deux ensemble fonctionnent bien.

      Est-ce une bonne idée de faire l’huile le matin et la crème le soir?

      J’aurais plutôt tendance à faire l’inverse, car la crème pénètre plus vite, et permet alors d’utiliser du maquillage minéral : l’indice 15 supplémentaire de protection UV du maquillage minéral peut être un vrai « plus » en cas de taches, qui demandent la plus grande prudence face au soleil…

  10. Assia 15 Fév, 2017 à 7:32 #

    Bonjour.

    Je souffre d’hyperpigmentation sévère de la peau au niveau de l’entre-cuisses; dûe a un frottement permanent induit par une obésité sévère.
    Une partie de mon cou est également plus foncée que le reste, ainsi que les coudes et lmes genoux.

    Ces démarcations me gênent énormément car elles sont en inadéquation avec le reste de ma carnation assez claire.

    Pourriez-vous m’indiquer la démarche complète à suivre , afin que je puisse commander sur votre boutique ce qui sera nécessaire à l’éradication de ce disgracieux problème.
    Je vous remercie par avance pour ce que vous ferez.

    • Emanuelle Haudegond 16 Fév, 2017 à 1:26 #

      Bonjour Assia,

      Le meilleur produit pour cela est le Peeling végétal aux céréales de JOVEDA, qui est formidable !
      Sur le corps, vous pouvez l’utiliser une à deux fois par semaine.
      Vous devriez beaucoup l’aimer !
      Bien cordialement,
      Emanuelle Haudegond

  11. Sarah 14 Fév, 2017 à 12:17 #

    Bonjour Emanuelle et Elsa,

    Je reviens vers vous suite à plusieurs conseils que vous m’aviez donné, et après avoir beaucoup lu votre site.

    J’ai consulté une naturopathe afin d’essayer de régler mon pb d’acné (depuis arrêt pilule) et parce que je n’ai plus mes règles depuis plusieurs semaines; et elle m’a prescrit une liste de produits à utiliser. Cela fait une semaine que j’ai commencé, et j’ai quelques boutons qui ressortent depuis 2-3 jours, pensez vous que cela puisse être une réaction de détox ? (je précise qu’elle m’a prescrit de l’homéopathie, du desmodium, des extraits de bourgeons, des oligo-éléments, entre autres.)

    Un problème également très pénible au quotidien, j’ai depuis quelques semaines la peau très très grasse, sur tout le front (pores dilatés, rougeurs), ainsi que sur les zones touchées par l’acné (bas des jours, menton). C’est très énervant, je ne sais pas quoi faire pour arranger les choses.
    Je me démaquille à l’huile de jojoba + savon à froid artisanal (tea tree et romarin) ; ensuite j’applique qques gouttes de jojoba avant d’aller dormir. Mais rien n’y fait cela ne se rééquilibre pas. J’applique le matin une crème hydratante (joveda) et ensuite je mets la poudre matifiante lily lolo mais cela n’est « efficace » que 1 ou 2 heures….il faut ensuite que j’en remette et ce toute la journée … Auriez-vous des astuces ? Est-ce que cela vient également du dérèglement hormonal ?

    Merci encore pour vos conseils
    Sarah

    • Elsa Kreiss 14 Fév, 2017 à 7:51 #

      Bonsoir Sarah,

      Le desmodium est dépuratif : l’effet détox est donc plausible, oui. n’oubliez pas de maintenir un mode de vie très sain en parallèle du traitement (voir nos conseils dans la méthode gratuite) : c’est important pour maximiser vos chances de succès et pour limiter les crises de guérison.

      De quand date votre arrêt de la pilule ?

      • Sarah 14 Fév, 2017 à 9:17 #

        Bonsoir Elsa merci pour votre réponse,

        Mon arrêt date de Juillet dernier. Je vous ai contacté depuis à plusieurs reprises et vous m’aviez déja conseillée pour ma routine et d’autres choses également. Cela fait plusieurs mois que je m’y tiens (du mieux que je peux!) : routine naturelle le plus possible (jojoba, savon à froid OU rhassoul, crème Joveda, Lily Lolo, IG bas pour l’alimentation, mais avec des bonnes graisses, beaucoup d’eau, du sport, du sommeil, de la relaxation, changer les taies d’oreiller tous les 5 jrs, etc….).

        J’ai été sous traitement antibiotique ces 3 derniers mois (le traitement se termine dans quelques jours et n’a pas vraiment été une réussite!) , et j’entame depuis 1 semaine mon « traitement » prescrit par la naturopathe. (je rajoute à la liste de ce qui m’a été prescrit : « permeabilité zeolite » et des ampoules de souffre et de manganèse-cobalt).

        Cela me rassure un peu de savoir que ça peut être un effet de guérison. J’espère que c’est effectivement le cas.

        Par rapport à la peau grasse, j’ai utilisé quelques fois une crème de la Roche Posay (effaclar MAT), et assez souvent en fait ces derniers jours, pour essayer de matifier mieux ma peau lorsque je savais que je ne pourrais pas faire de retouche dans la journée…Pensez-vous que cette crème puisse aussi être à l’origine de la poussée…ou en tout cas qu’elle n’arrange pas réellement le problème de peau grasse?

        • Elsa Kreiss 15 Fév, 2017 à 8:44 #

          Bonjour Sarah,

          « J’ai été sous traitement antibiotique ces 3 derniers mois » : C’est un élément important ; les antibiotiques tuent les mauvaises mais malheureusement aussi les bonnes bactéries, mettant ainsi à mal ma flore intestinale. Une cure de probiotiques serait je pense nécessaire – à voir absolument, cela dit, avec votre naturopathe et ce qu’elle vous a déjà prescrit. D’autres conseils pour la flore intestinale ici.

          Peau grasse : tout dépend de la composition de cette crème, l’avez-vous comparée à cette liste ? Si elle ne convenait pas, la Crème normalisante Beautanicae est très efficace, en attendant que cela se calme avec la poursuite de vos efforts.

          Courage !!

          • Sarah 16 Fév, 2017 à 4:31 #

            Merci pour votre réponse Elsa,

            apparemment le produit que m’a prescrit la naturopathe contient des probiotiques (et j’en ai fait une grosse cure en début de traitement antibio).

            La crème ne contient pas d’ingrédients parmi ceux de votre liste, cependant il contient beaucoup de produits chimiques donc je pense que je vais l’arrêter; merci pour cette recommandation, la crème beautanicae à l’air beaucoup plus saine c’est exactement ce que je recherchais.

            Une dernière question, et ensuite j’arrête de vous embêter! ^.^
            Ma gynéco que j’ai vue hier m’a prescrit du Duphaston, car mes règles ont pas mal de retard…..mais je ne suis pas très tentée, j’aimerais laisser à mon corps une chance de se réguler seul (ou du moins avec les plantes et soins naturels que j’utilise en ce moment)
            Est-ce que vous savez quels peuvent être les effets de ce médicament ? (sur l’acné principalement) Je sais que ce n’est pas un contraceptif mais j’avoue que je ne comprends pas vraiment ce qu’il va apporter.

            Merci 🙂

          • Elsa Kreiss 07 Mar, 2017 à 8:00 #

            Bonjour Sarah,

            Je n’ai pas d’expérience avec ce médicament. Je ne peux que vous renvoyer à la notice, rassurante, à la section consacrée aux effets indésirables : « Surviennent avec une fréquence très rare des atteintes hépatiques d’évolution favorable à l’arrêt du traitement, des troubles thromboemboliques artériels et veineux, des manifestations cutanées à type d’urticaire, prurit, érythème, acné. »

  12. Humbert Christelle 11 Fév, 2017 à 7:12 #

    Bonjour,

    Puis je mélanger huile chaulmoogra avec huile jojoba et HE pamplemousse et baie de Geneviève pour cellulite et minceur.
    Comment les doser. Merci

  13. Adeline 10 Fév, 2017 à 11:18 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Je profite de cet article pour vous demander des conseils concernant les autres huiles…
    J’ai à la fois de l’acné grasse (sur la zone médiane) et une couperose tout autour du nez.
    J’ai vu que vous conseillez l’huile de chanvre pour atténuer la rosacée ; est-elle toutefois déconseillée en cas d’acné grasse? En écho à cela, si l’huile de Jojoba est conseillée pour diminuer l’acné, est- elle déconseillé en cas de couperose? Si les 2 sont recommandées, est-il possible de les mélanger? Enfin, faut-il les appliquer le matin ET le soir?

    Merci pour votre aide ; le fait de cumuler 2 « acnés » me pose question par rapport à la routine la mieux adaptée.

    • Emanuelle Haudegond 16 Fév, 2017 à 12:39 #

      Bonjour Adeline, mon conseil serait de commencer avec « que » la chanvre pour l’instant, et qu’une fois, le soir. Pour nettoyer, l’Oléogelée de chez Denovo semble être appréciée par beaucoup de nos lecteurs avec rosacée. Aussi, le MSM en interne a beaucoup de fans… Fiche technique MSM chez beaute-pure

      • Adeline 16 Fév, 2017 à 8:20 #

        Merci beaucoup Emmanuelle!
        Cela ne fait qu’1 semaine que je mets du maquillage minéral et diminue le sucre et je vois déjà des effets positifs!

        Juste une précision ; dois-je « nettoyer » après l’huile de chanvre systématiquement?

        Merci encore.

        • Elsa Kreiss 18 Fév, 2017 à 2:02 #

          Bonjour Adeline,

          Je me permets de répondre : l’huile de chanvre ferait office de crème, de soin. Elle n’est donc pas à retirer (pas d’huile comme nettoyant ni de double nettoyage dans votre cas). C’est l’Oléogelée qui serait votre nettoyant (pour un nettoyage simple, sans huile avant).

  14. Brianna 07 Fév, 2017 à 2:09 #

    Bonjour !

    Suite à la parution de cette article j’ai refais un tour sur votre boutique en ligne 😉

    Finalement je n’ai pas acheté cette huile car il me reste encore pas mal de jojoba… (désolée du coup de poster ma demande sous cet article mais j’ai fais le lien toutefois hehe…).

    Je souhaite remettre à plat ma routine car après avoir pas mal éradiquée une grosse poussée d’acné hormonale (suite pose de stérilet cuivre ça arrive aussi même sans hormones) grâce à vos conseils et vos produits (jojoba et manuka en grosse partie) je recommence à avoir de l’acné suite à son retrait !! (je ne suis pas enceinte je précise).

    J’ai commandé plusieurs produits sur la boutique et compte alterner selon l’était de ma peau qui change souvent (parfois sèche, parfois grasse, parfois les deux… on ne s’ennuie pas).

    Pouvez-vous donner quelques conseil ?
    Je pense que ma peau est mixte, mon grain de peau irrégulier et pores dilatés, mon acné n’est pas sévère mais hormonale (souvent sur le menton et les tempes, plutôt gros boutons sous la peau qui font mal et points noirs).

    A quelle fréquence faire le gommage à la papaye et le masque à l’argile jaune ?
    Puis-je alterner sans soucis le lait hydratant aloe vera et la crème au karité ? (quand ma peau tire le karité, quand ma peau est « normale » l’aloe vera…).
    Pour la crème au neem : dois-je l’utiliser tous les soirs sur la totalité du visage ? ou en alternance avec la crème hydratante ?

    Un dernier soucis que j’ai : énormément de points noirs bien incrustés dans des pores très resserrés dont je voudrais bien me débarrasser (sur l’ensemble du visage mais beaucoup plus sur le menton et les ailes du nez).
    Faut-il plutôt faire un bain de vapeur et les enlever « à la main » ? ou bien les produits gommage et masques suffiront ?
    Ils me semblent tellement incrustés que je ne suis pas certaine qu’ils partent sans une action mécanique…

    Voilà je vous remercie d’avance pour vos conseils et mes excuses si le message n’est pas dans un endroit opportun…

    Brianna

    • Emanuelle Haudegond 08 Fév, 2017 à 12:03 #

      Bonjour Brianna,

      …mon acné n’est pas sévère mais hormonale
      Dans ce cas, il faut toujours partir du principe que les produits de soin vont aider les soucis d’acné, mais qu’il faut surtout régler le pb à la base pour un vrai résultat sur le long terme. En d’autres termes, il faut s’interroger sur la situation hormonale et adopter le mode de vie en fonction de votre problématique particulière. Nous avons de nombreux témoignages proche du votre pour le stérilet, nous savons que c’est fréquent. Comme le dit la gynéco Miss Frottis « Un DIU, c’est parfait pour toutes celles qui ont un utérus et des ovaires en béton armé » : http://missfrottis.blog.lemonde.fr/2012/05/16/contraception-par-diu-au-cuivre-avantages-et-inconvenients/. Cela tend à arriver à partir d’une fragilité, mais il y a de vrais moyens naturels, on peut souvent faire beaucoup s’auto-équilibrer. J’aurais tendance à vous recommander la méthode avancée, une partie est spécifique à l’acné hormonale.
      Puis-je alterner sans soucis le lait hydratant aloe vera et la crème au karité ? (quand ma peau tire le karité, quand ma peau est “normale” l’aloe vera…).
      A priori oui, en privilégiant le Lait à l’aloe vera le plus souvent. Sa texture est plus légère, et votre peau est « volcanique » en ce moment
      Pour la crème au neem : dois-je l’utiliser tous les soirs sur la totalité du visage ? ou en alternance avec la crème hydratante ?
      Tous les soirs sur les zones à problèmes (donc pour le reste du visage, rien ou le lait hydratant à l’aloe vera, ne traitez avec la crème purifiante que la zone à boutons). Pensez aussi au Masque Joveda au clou de girofle sur cette zone, deux fois par semaine si vous pouvez.
      Points noirs : svp n’obsédez pas trop pour l’instant dessus pour le moment. Vous pouvez vous faire beaucoup de mal avec la vapeur (casser de petites veines à jamais, créer des taches de pigmentation..). Je sais que la combinaison double-nettoyage huile végétale/savon à froid est très efficace à terme pour améliorer la situation des points noirs, je vous encourage à être patiente, même si cela peut prendre plusieurs semaines. Le rhassoul tous les 3/4 nettoyages, vous aidera aussi. L’important pour vous est d’aider les hormones à s’équilibrer suite à l’arrêt du stérilet, et si vos ovaires ont un peu de mal, de les aider avec une excellente nutrition, le comblement de carences éventuelles (pensez aux carences possibles à la vitamine D, très fréquente en cette saison, au zinc et au magnésium), et le contrôle du stress.
      Bonne chance pour tout ! Si la situation perdure, pensez à la méthode avancée.

  15. Pauline 07 Fév, 2017 à 11:27 #

    Bonjour Emmanuelle, j’aimerais bien avoir votre avis, ma peau allait mieux ces derniers temps et là un gros bouton douloureux est apparu sur la zone au dessus de ma lèvre supérieure, un aussi entre le nez et la lèvre et en me douchant je remarque qu’un aussi très gros et douloureux est apparu sur une fesse. Je perds espoir et n’y comprends plus rien. Merci beaucoup d’avance

    • Emanuelle Haudegond 08 Fév, 2017 à 12:05 #

      Ne sachant pas grand chose sur vous, il m’est difficile de répondre, Pauline. Cela ressemble à une réaction de détox, ou à un excès d’aliments à index glycémique élevé (sucre.. pain… pizza…) ou à un gros coup de stress…

  16. kiwi 07 Fév, 2017 à 8:58 #

    Bonjour,
    L’huile de chaulmoogra aide t-elle à la pigmentation de la peau ? J’ai le contour de la bouche très pigmenté et le reste du visage pâle (j’ai l’impression que quand je mange des carottes ou quand je vais au soleil c’est uniquement le pourtour de ma bouche qui se colore et non le reste du visage). Cette huile peut elle aider à unifier mon visage afin que celui-ci soit bronzé partout ?
    De plus, cette huile repigmente-elle les cicatrices blanches (anciennes) dues à l’acné et aux bobos ?
    Pourrait-elle estomper les tâches pigmentaires (marrons foncés) qu’à ma mère sur son menton ?
    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Emanuelle Haudegond 09 Fév, 2017 à 3:16 #

      L’huile de chaulmoogra aide t-elle à la pigmentation de la peau ? J’ai le contour de la bouche très pigmenté et le reste du visage pâle (j’ai l’impression que quand je mange des carottes ou quand je vais au soleil c’est uniquement le pourtour de ma bouche qui se colore et non le reste du visage). Cette huile peut elle aider à unifier mon visage afin que celui-ci soit bronzé partout ?
      Oui, elle devrait vous aider en ce sens. Il faut cependant être très patient, cela peut prendre de longs mois.
      De plus, cette huile repigmente-elle les cicatrices blanches (anciennes) dues à l’acné et aux bobos ?
      Oui, idem, elle devrait vous aider en ce sens. Il faut cependant être très patient, cela peut prendre de longs mois.
      Pourrait-elle estomper les tâches pigmentaires (marrons foncés) qu’à ma mère sur son menton ?
      L’Huile de Chaulmoogra est idéale pour transférer la pigmentation, donc pour unifier. Pour seulement des taches marrons foncés, il vaut mieux exfolier (Peeling citron, Rhassoul, Peeling végétal JOVEDA, par exemple…

  17. Lucy 06 Fév, 2017 à 3:09 #

    Bonjour,

    J’aimerais beaucoup entendre vos conseils car je suis perdue et désespérée… (je ne sais pas si cet article est l’endroit idéal mais je n’arrive pas à publier mon commentaire ailleurs…)

    Mon histoire avec l’acné est la suivante : ado je n’ai jamais eu de soucis, quelques points noirs peut-être et un bouton durant les règles. A 17 ans j’ai commencé à prendre la pilule : cerazette et ses génériques (j’ai l’anomalie du facteur V et je n’ai pas le droit aux autres pilules). A 19 ans j’ai commencé à me plaindre de plus en plus de ma peau qui était moins lisse, et j’ai réalisé que l’apparition de boutons se faisait plus fréquente.
    J’ai pris rendez-vous chez la dermato qui m’a prescris tetralysal et différine. Quelques mois après la fin du traitement, rebelote. J’ai resuivi un mois de traitement, puis rebelote. Elle m’a dit que tant que je prenais cerazette le problème sera toujours présent, et ma gynéco était d’accord pour dire qu’il y avait des chances pour que ce soit la raison de mon acné (nombreux microkystes et quelques gros kystes menton +++, zones autour de la bouche et front).
    En mai dernier j’ai donc arrêté la pilule et recommencé différine pour essayer de calmer l’état abominable dans lequel était ma peau. L’été a été très difficile. Mais milieu aout j’ai vu que doucement il y avait une amélioration, qui s’est poursuivie très très lentement. Les zones autour de ma bouche qui étaient criblées de micro-kystes ont finies par devenir lisses, et les apparitions d’énormes kystes douloureux se sont calmées et ce sont des kystes plus petits. Mais depuis j’ai l’impression de stagner (ou bien est-ce que c’est juste que c’est très lent??). Mon menton en particulier a du mal à se débarrasser des dizaines de micro-kystes, le centre de mon front aussi n’est pas lisse. Ils sont assez à la surface et se voient à cause du relief.
    Je précise que je n’avais pas de règles sous pilule, en l’arrêtant elles sont revenues 3 fois puis ensuite en septembre plus rien. J’ai du prendre un traitement de 10jours (duphaston) début janvier pour les redéclencher. J’ai fais une échographie pour vérifier la présence de kystes : rien d’anormal, et bilan sanguin normal également, pas de dérèglement. Ma gynéco conclue l’absence des règles aux changements et stress (j’ai déménagé en Italie en septembre pour un an pour mes études). Je me dis que c’est peut-être utile de le préciser.
    Sur ma peau : crème sébium global de bioderma le matin, adapalène (différine) le soir, nettoyage matin et soir avec gel toleriane la roche posay. Je ne porte pas de fond de teint, un peu de correcteur sur les boutons qui sont rouges.

    Voilà, j’aimerais avoir votre avis…
    Pensez vous que cerazette est en effet la cause de mon acné ?

    Est-ce que ce n’est qu’une question de temps, qu’il faut patienter encore plus pour que les effets de la pilule disparaissent totalement (ça fait maintenant un peu plus de 7mois que j’ai arrêter la cerazette) ? Est-ce que je peux espérer que les micro-kystes vont finir par lentement partir d’eux-mêmes et avoir la peau que j’avais avant de prendre cerazette ?

    Que me conseillez vous pour éradiquer ces micro-kystes et pour encourager leur disparition ? Que puis-je faire ?

    Quelle huile essentielle est la plus efficace contre les micro-kystes ? (J’utilise du tee-trea qui aide à diminuer les boutons inflammés mais ne semble pas vraiment efficace contre les micro-kystes. J’ai entendu parlé de la lavande vraie, du clou de girofle, de la sauge sclarée… mais je sais pas vers laquelle me tourner.)

    Est-ce que je devrais essayer d’agir de l’intérieur ? (Le rubozinc est-il efficace pour les micro-kystes ? Ou un complément alimentaire ? J’ai aussi lu qu’on pouvait prendre des gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée oralement pour les problèmes hormonaux ? Concernant mon alimentation, elle est saine, variée, végétarienne même végane on peut dire, peu grasse, peu de sucre, je bois beaucoup, je ne fume pas, un style de vie assez sain, mais on pourrait dire que mes points faibles ont tendance à être le sommeil et le stress)

    Je lutte vraiment pour ne pas reprendre des antibiotiques… C’est difficile à supporter. J’ai peur de ne pas m’en sortir et ça me gâche la vie.

    J’espère que vous aurez le temps de lire ce message. Merci pour votre aide.

    • Elsa Kreiss 21 Fév, 2017 à 12:58 #

      Bonjour Lucy,

      On ne peut pas affirmer sans vous connaître que votre pilule est la cause du problème, seulement que l’acné fait effectivement partie de ses effets secondaires connus et répertoriés, et qu’il s’agit donc effectivement d’une piste ! Par contre, si l’acné persiste à la longue, même moins forte, il faudra considérer les choses plus profondément. Déjà, avant de prendre la pilule, adolescente, aviez-vous un cycle menstruel régulier ?

      Mode de vie : l’alimentation anti-acné, qui devrait beaucoup vous aider, est différente de l’alimentation « saine » au sens où on peut l’entendre en général. Notamment :
      – Elle contient au contraire beaucoup de gras (voir ici comment manger plus gras contre l’acné) ;
      – Elle évite complètement le sucre ajouté (simplement le limiter peut ne pas suffire…) ;
      – Elle mise énormément sur l’IG bas (voir notre méthode gratuite) ;
      – Elle n’est pas vegan… Si vous êtes vegan par conviction, ce que nous respectons évidemment, pensez à consommer limiter les omega-6 et à consommer suffisamment d’omega-3 (c’est un peu plus difficile sans poisson) : ils sont anti-inflammatoires.

      Stress : il est fondamental de s’y attaquer, ainsi qu’au sommeil, pour retrouver une belle peau (et un cycle régulier). Emanuelle recommande fréquemment d’envisager une pratique comme le yoga ou la relaxation. Un complément alimentaire comme celui-ci peut être très utile en parallèle. Pensez aussi à l’aromathéraîe en diffusion : une huile essentielle comme la lavande fine peut vous aider à vous détendre et à dormir mieux.

      Compléments alimentaires pour les problèmes hormonaux : il est impossible de vous en conseiller un via le blog : il existe de nombreux profils hormonaux différents pouvant mener à de l’acné, et le complément indiqué pour une personne ne le sera pas nécessairement pour une autre… Il faudrait consulter un professionnel en santé naturelle qui puisse vous voir « en vrai » pour faire un point détaillé de votre situation et évaluer l’opportunité de telle ou telle plante pour vous.

      Courage !

  18. martine HENNINGER 06 Fév, 2017 à 11:44 #

    Bonjour Emanuelle,

    je trouve vos conseils très intéressants,j ai 62 ans ,je n ai pas de problème d acné ,mais des

    problèmes de pigmentation sur le visage même avec des crèmes spécifique, ça ne part pas,

    je vais l essayer.cette huile

    j aimerais savoir si cette huile peut convenir aussi sur les grains de beauté ,on ne parle pas

    assez de ce problème .merci

  19. Anna 05 Fév, 2017 à 9:59 #

    Superbe article sur une superbe huile que j’adore ! J’ai une fin de dermatite peri orale, j’hésite à arrêter l’huile de chanvre et à utiliser l’huile de chaulmoogra pour tenter de récupérer la sécheresse de ma peau qui n’arrive pas à se remettre depuis plus de 6 mois ! Bonne ou mauvaise idée à votre avis ? Très bonne soirée et merci encore !

    • Emanuelle Haudegond 09 Fév, 2017 à 2:50 #

      Si c’étais ma dermatite peri-orale, j’essaierais pendant 3 jours de suite et je jugerais, Anna.

      • Anna 09 Fév, 2017 à 8:44 #

        Très bien merci beaucoup Emanuelle, je vous en dirai des nouvelles alors ??

        • Elsa Kreiss 12 Fév, 2017 à 8:43 #

          On attend donc votre retour, Anna, c’est toujours très utile pour nous !

  20. France-aimée BRUTE 05 Fév, 2017 à 7:56 #

    Bonjour,

    L’huile de chaulmoogra éclaircit-elle, bronze-t-elle ou unifie-t-elle le teint ?

  21. Caro 05 Fév, 2017 à 7:56 #

    Peut on utiliser cette huile en application quotidienne ? J’utilise l’huile de Jojoba est ce que cette huile peut la remplacer ? Et ou je peux la trouver ? Merci

    • Emanuelle Haudegond 09 Fév, 2017 à 2:36 #

      Bonjour Caro,

      Je l’utilise de manière quotidienne mais la recommande en mélange avec une autre Huile végétale, comme celle de Jojoba, à part égale.
      Vous en trouverez sur la boutique de beaute-pure.com

  22. Fleur 05 Fév, 2017 à 7:52 #

    Bonjour,
    Pourriez-vous faire une comparaison des propriétés de l’huile de jojoba et de l’huile de chaulmoogra ?

    J’uilise l’huile de jojoba en double nettoyage et pour hydrater ma peau, matin et soir, et je l’utilise aussi pour mon fils (qui a deux ans).
    Est-ce que pour une peau à problème, l’huile de chaulmoogra est davantage recommandée ? Plutôt le soir peut-être ? Avez-vous une « routine idéale » à recommander pour utiliser ces deux huiles de manière complémentaire ?

    Merci d’avance !

    • Emanuelle Haudegond 09 Fév, 2017 à 2:33 #

      Cela demande que je fasse des fiches à télécharger. J’essaye de revenir vers vous dès que je peux, c’est une excellente idée, je trouve. Si d’autres lecteurs sont intéressés, qu’ils me le disent, OK ?

  23. vanessa 05 Fév, 2017 à 7:37 #

    Bonjour
    Voilà je suis metisse j’ai 39 ans et donc mon acné me laisse qq tâches hyperpigmentees . Puis je utiliser l’huile végétale de chaulmoogra ? J’utilise deja de l’huile végétale de calophylle qui donne de bons resultats sur mes boutons inflammatoires associée à l’huile essentielle de tea tree. Même si c’est loin d’être gagné.!!!Je voulais attendre donc avant de lutter contre les tâches en finir avec l’acné. Mais bon jusqu’a quel âge! !! Alors avec cette huile c’est peut être le 2 en 1?
    Quelle cure de zinc me conseillez vous également?
    Merci
    Cdlt
    vanessa

    • Emanuelle Haudegond 09 Fév, 2017 à 2:30 #

      Bonjour Vanessa ! En cas de pigmentation + acné votre meilleure alliée, c’est l’exfoliation et ça tombe bien, c’est la saison de le faire (pas trop de soleil).
      Mon conseil serait de commencer un programme d’exfoliation avec l’Oléogelée + Exfoliant Enzymatique Illumine + Sérum Illumine tous les 2 soirs pour l’instant. Les autres soirs, votre routine habituelle, mais en incorporant l’Huile de Chaulmoogra à part égale avec la Calophylle, et si possible, pensez à l’HE de Géranium, elle est très complémentaire au Tea tree.

Laisser un commentaire