Liste des ingrédients comédogènes : plus d’explications ici

C’est quoi, un ingrédient comédogène ? C’est une substance susceptible de boucher les pores et donc de favoriser l’acné.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ces ingrédients se rencontrent dans de très nombreux produits de soin.

Ils sont peut-être dans les produits que vous utilisez tous les jours sur votre peau (gel douche, savon, crème hydratante, par exemple).

Comment en avoir le coeur net ? Demandez la liste des ingrédients comédogènes (cliquez sur le lien pour télécharger la liste):

 

Cette liste est le fruit de 15 ans d’expérience auprès de personnes souffrant d’acné : boutons, points noirs, pores dilatés, poils incarnés, peau impure sous toutes ses formes.

Cette liste vous permettra :

– d’éviter les ingrédients qui peuvent boucher vos pores ;

– reconnaître les composants qui peuvent « enflammer » votre acné ;

– de savoir si vos produits actuels sont bons ou non pour vous ;

– de pouvoir acheter de meilleurs produits dans le futur.

Vous avez déjà la liste et vous avez des questions ?

Faites-les connaître ici, dans la partie commentaires.

Au plaisir de vous lire !

Précision suite à une question récurrente : cette liste ne répertorie que les ingrédients problématiques, il est donc normal que vous n’y trouviez pas la totalité des ingrédients contenus dans vos produits (en fait, moins vous en trouvez, mieux c’est !).

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

,

  • Elisabeth dit :

    Le sodium laureth sulfate n’est pas irritant ? Seulement comédogène Pourtant j’en entends parler sans arrêt comme extrêmement irritant…

  • CHRISTINE dit :

    Je n’ai pas de questions mais un témoignage : quand on souffre d’acné il ne faut en effet jamais lâcher l’affaire. J’ai 55 ans et j’en suis sortie il y a 3 ans environ. Grâce à la méthode en 7 étapes et le double nettoyage huile de jojoba/gel moussant à l’huile essentielle d’arbre à thé. En raison de mon âge et n’habitant pourtant pas une région ensoleillée, j’ai pris l’habitude d’utiliser à l’année une crème solaire teintée bio le matin et c’est tout ; et malgré les rides qui sont normales, j’ai enfin une belle peau. Aucune crème, pas de masque, pas de gommage, mais un hammam régulièrement après le sport. Quelle économie ! J’ai eu la grande chance aussi de ne jamais garder de cicatrices d’acné. En tout cas milles mercis !

    • Génial, Christine, très heureuse pour vous !
      Merci d’avoir partagé ! C’est très important pour ceux qui souffrent encore. Quelle plaie, cet acné ! Il ne faut jamais lâcher l’affaire. Vraiment. Nous sommes tous différents, et nos acnés sont différentes. C’est pourquoi cela peut demander du temps – pour s’éduquer sur la peau et comprendre le fonctionnement de l’approche naturopathique. Pour s’auto-analyser, pour comprendre sa propre situation (en lisant les articles). Pour expérimenter des choses : une nouvelle alimentation, la gestion du stress, par exemple. Pour choisir d’éventuels compléments alimentaires, au besoin… Donc oui, on peut avoir besoin de temps pour sortir de l’acné de manière naturelle, car les thérapies holistiques (qui englobent la personne dans son intégralité, sous tous les aspects) demandent qu’on prenne le temps de réfléchir, d’expérimenter…
      De plus, le corps met souvent de longues années avant d’arriver à un point de déséquilibre, surtout de déséquilibre hormonal. Donc si la situation ne s’est pas créée en un jour, le corps va demander du temps pour réparer. Et il faut jouer sur plusieurs domaines : alimentation, relaxation, sommeil, soleil, digestion, élimination… Mais ces synergies sont très puissantes et les résultats impressionnants ! Donc : ne lâchez pas l’affaire = au besoin relisez certains articles du blog sur l’acné hormonale et l’acné digestive, et commencez par une action, une, que vous pensez appropriée. Allez, vous savez certainement déjà ce que cela devrait être certainement… Ne pas manger trop sucré ? Boire plus d’eau ? Manger plus de salade verte pour les fibres ? S’endormir plus tôt le soir ? Se faire moins de soucis ?…. YOU CAN DO THIS. Allez, j’attends de vos nouvelles !

  • Manon dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Je suis très étonnée de voir que le sel (sodium chloride) à un potentiel comédogène de 5. Avez-vous plus d’explication à ce sujet ?

    Effectivement, j’ai trouvé un gel douche qui en contient (en petite quantité je suppose parce qu’il n’est pas présent dans les huit premiers ingrédients). Le reste de la composition est clean (tensio-actifs doux) donc pensez-vous que l’utilisation de ce gel douche peut me provoquer de l’acné ? Peut-être que ce sera le cas dans le dos ou sur les bras mais je me demande si cela peut être le cas sur le visage également même si je ne l’utilise pas à cet endroit.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour Manon, le sel n’est un problème pour l’acné que dans la mesure où il assèche beaucoup si on le laisse longtemps au contact de la peau. La couche cornée déshydratée a plus de risque de boucher les pores. Mais cela ne sera un problème que dans les produits qui restent au contact de la peau (crèmes… sérums…toniques…etc.). Cela ne sera pas un problème si le produit se rince (savon…), donc pas pour le gel douche !

  • Alice dit :

    Bonsoir, je sais que l’huile de coco est comédogène. Jaimerais savoir si l’eau de coco l’est aussi? Merci d’avance

  • Estelle dit :

    Bonjour, concernant la liste des ingrédients non comédogènes, j’aurais voulu savoir s’il est obligatoire que le nom soit en entier. Par exemple, si je vois sur un de mes produits du propylène glycol s’agit-il du propylène glycol monostéarate, qui est très comédogène, ou bien d’une autre forme de propylène utilisable pour une peau à problème si le monostéarate n’est pas indiqué? Et cette question est valable pour plusieurs ingrédients.. Par exemple, est-ce que le glyceryl stearate SE est le même que le glyceryl stearate sans le « SE »? Enfin, s’il n’y a pas du ceteareth 20 avec le cetearyl acohol, ce dernier est-il toujours aussi comédogène?

    Bien à vous,

    Estelle

  • Manon dit :

    Bonjour,
    L’huile de jojoba est comédogène? Car Marie (youtubeuse grâce à qui je vous ai connu) préconise cette huile contre l’acné.. faut il en prendre lorsque l’on a de l’acné ou pas ?
    Merci par avance.

    Cordialement,

    • Non Manon, a priori, l’huile de jojoba est bien adaptée quand on a de l’acné, et je la recommande aussi. Elle peut même à terme rendre la peau moins grasse et la réguler. Maintenant, il est utile de l’utiliser en couche très fine sur une peau légèrement humide. Donc après le nettoyage, il vaut mieux ne pas complètement sécher la peau et appliquer son huile de jojoba tout de suite. On peut également la personnaliser avec une huile essentielle anti-acné. Une de mes préférées est celle de Géranium, qui sent en plus très bon.

  • Elise dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je me permets de reposter mon commentaire car le précédent est en modération depuis plus d’une semaine.

    J’aimerais avoir votre avis sur la crème Physac Perfect d’A-derma. En effet, j’ai vu sur la liste le « Propylene Glycol Monostearate » et me demandais si le « Propylene Glycol » ou le « Propylene Glycol Dicaprylate/Dicaprate » étaient la même chose et donc comédogènes ? J’utilisais cette crème avant de passer à l’huile de Jojoba mais cela m’embête de jeter ce tube qui n’est pas vide… Voici la composition exacte de la crème :

    WATER ; PROPYLENE GLYCOL DICAPRYLATE/DICAPRATE ; GLYCOLIC ACID ; PROPYLENE GLYCOL ; SODIUM HYDROXIDE ;
    GLYCERIN ; HYDROXYETHYL ACRYLATE/SODIUM ACRYLOYLDIMETHYL TAURATE COPOLYMER ; LACTIC ACID ;
    SODIUM CHLORIDE ; ALUMINUM STARCH OCTENYLSUCCINATE ; POLYMETHYL METHACRYLATE ; ALANYL GLUTAMINE ; AVENA SATIVA (OAT) LEAF/STEM EXTRACT ; DISODIUM EDTA ; FRAGRANCE ; GLUTAMIC ACID ; GLYCERYL STEARATE ; YRISTYL ALCOHOL ; MYRISTYL GLUCOSIDE ; PEG-100 STEARATE ; POLYSORBATE 60 ; SALICYLIC ACID ; SODIUM HYALURONATE ;
    SORBITAN ISOSTEARATE ; XANTHAN GUM ; ZINC GLUCONATE

    Merci d’avance pour votre aide !

    • Bonjour Elise, non il ne s’agit pas des mêmes ingrédients. En revanche, certains ingrédients de cette liste sont (PEG…) sont très pétro-chimiques et sont soupçonnés d’effets négatifs sur la santé. À évite à mon avis, particulièrement en cas d’acné…

  • Elise dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    J’aimerais avoir votre avis sur la crème Physac Perfect d’A-derma. En effet, j’ai vu sur la liste le « Propylene Glycol Monostearate » et me demandais si le « Propylene Glycol » ou le « Propylene Glycol Dicaprylate/Dicaprate » étaient la même chose et donc comédogènes ? J’utilisais cette crème avant de passer à l’huile de Jojoba mais cela m’embête de jeter ce tube qui n’est pas vide… Voici la composition exacte de la crème :

    WATER ; PROPYLENE GLYCOL DICAPRYLATE/DICAPRATE ; GLYCOLIC ACID ; PROPYLENE GLYCOL ; SODIUM HYDROXIDE ;
    GLYCERIN ; HYDROXYETHYL ACRYLATE/SODIUM ACRYLOYLDIMETHYL TAURATE COPOLYMER ; LACTIC ACID ;
    SODIUM CHLORIDE ; ALUMINUM STARCH OCTENYLSUCCINATE ; POLYMETHYL METHACRYLATE ; ALANYL GLUTAMINE ; AVENA SATIVA (OAT) LEAF/STEM EXTRACT ; DISODIUM EDTA ; FRAGRANCE ; GLUTAMIC ACID ; GLYCERYL STEARATE ; YRISTYL ALCOHOL ; MYRISTYL GLUCOSIDE ; PEG-100 STEARATE ; POLYSORBATE 60 ; SALICYLIC ACID ; SODIUM HYALURONATE ;
    SORBITAN ISOSTEARATE ; XANTHAN GUM ; ZINC GLUCONATE

    Merci d’avance pour votre aide !

  • Marion B dit :

    Bonjour, je voulais avoir votre point de vue sur un eau micellaire Jonzac. Je n’ai retrouvé aucun ingrédients comédogènes ou irritants dans liste mais certains ressemble à des ingrédients comédogènes de liste. Pouvez vous m’éclairer?

    La liste INCI est la suivante Eau micellaire hydratante : Aqua / Water / Eau, Anthemis Nobilis Flower Water, Glycerin, Polyglyceryl-4 Caprate, Betaine, Sodium Levulinate, Lactobacillus Ferment, Sodium Benzoate, Sodium Hydroxide, Parfum (Fragrance), Lactic Acid Formulé avec : Eau thermale de Jonzac 15 %

    J’ai maintenant un belle peau mais pensez-vous que cette eau est assez démaquillante pour enlever le maquillage minéral lily lolo? Je mets par la suite une brumisation d’eau thermale puis de l’huile végétale de jojoba bio. et c’est tout. Qu’en pensez vous?

  • marcel dit :

    Bonjour, il y a quelques années j’ai eu beaucoup de kystes acnéiques et j’ai essayé les produits Décléor à base d’huiles mais mes problèmes ont redoublés! aujourd’hui débarrassée de ces soucis mais restant avec une peau facilement inflammable et avec encore quelques boutons douloureux par période, j’hésite à utiliser l’huile naturelle de chanvre que me conseille une amie.
    Toutes les huiles peuvent elles contribuer à obstruer les pores? Je la trouve grasse malgré le fait qu’elle soit dite non comédogène….décléor utilise t’il les mêmes composants naturels que les huiles pures? impossible de trouver la liste de leurs ingrédients.

    Si vous pouvez m’éclairer je vous en remercie!!!!

  • Charlotte dit :

    Bonjour,
    Malheureusement, l’huile de jojoba ne suffit pas à hydrater ma peau en ce moment. J’ai donc acheté une crème hydrante en biocoop de la marque dermatherm. En revanche elle contient deux ingrédients comédogènes de la liste mais ils ne font pas partie des 8 premiers ingrédients. Impossible d’en trouver une sans au moins un de ses ingrédients et qui soit bio…
    Qu’en est-il s’ils ne sont pas dans les 8 premiers ? Est-ce vraiment comédogène ? ou minime ?
    Je sais plus trop quoi faire…

    • Bonjour Charlotte, si les ingrédients comédogènes sont en fin de liste, la crème est moins probable de créer des problèmes. Malheureusement, il n’existe pas de moyens « sûr » pour le savoir, seul le test vous le dira…

  • Sarah dit :

    Bonjour

    Le propylene glycol Monostearate est-il différent du propylene glycol tout court? Si non, ce dernier est-il comédogène comme le premier?

    Merci

    Sarah

  • Sophie dit :

    Bonjour
    Je possede une creme qui contient cet ingredient:Hydrogenated Ethylhexyl Olivate (and) Hydrogenated Olive Oil Unsaponifiables
    Je ne le trouve pas dans la liste mais je trouve hydrogenated vegetal oil…dois je considerer ma creme comme etant comedogne? Car j’hesite à l’utiliser du coup
    Merci

    • Pas forcément Sophie, car il ne s’agit pas de la même chose : par exemple une huile végétale insaponifiable est une huile qui est n’a pas été convertie en savon. Il faudrait en savoir plus pour juger de la composition dans son ensemble, mais il est tout à fait possible que votre crème soit OK.

  • nelly kolla dit :

    SLT a toutes En fait j suis africAine, DC ma peAU est noir, Mais claire. j n si pas d acnes Mai’s j si in souci avec les huiles. je constate q I’ll y En a qui me noircissent, d autre sechent ma peau. Le climate eat plutot humide ou je suis. j aimerai retrouver Mon teint sans avoir a me decaper et avoir une peak douce bien hydrate. j utilise actuellement Le lait talangaïe et son savon gomant. voila les constituents du lait: AQUA, PARAFFINUM LIQUIDUM, GLICERYN, CETEARYL ALCOHOL (and) SODIUM LAURYL SULFATE(AND) SODIUM CETEARYL SULFATE, STEARYL ALCOHOL, ISOPROPIL PALMITAT, 1,4-DIHYDROXYBENZENE, ALPHA HYDROXYACID, STEARIC ACID, PETROLUM JELLY, ALPHA TOCOPHEROL ACETAT, SILICON FLUID, PROPYL PARABEN METHYL PARABEN, FRAGRANCE,EDTA, CITRIC ACID

  • Clara dit :

    Bonjour,
    Ayant une peau grasse à tendance assez acneique quelques boutons mais cela va mieux depuis que je prend diane 35. Je souhaiterais utiliser une creme teinté compact solaire indice 50 de l oreal que j ai déjà acheté qui donne vraiment bonne mine sous une creme solaire avene cleanance pour peau grasse sensible.
    Mais j ai assez peur qu elle me donne des boutons.. pouvez vous me dire votre avis sur ces ingredients : Ingredients: ethylhexyl methoxycinnamate • talc • nylon-12 • titanium dioxide •c12-15 alkyl benzoate • vinyl dimethicone/methicone silsesquioxane crosspolymer •drometrizole trisiloxane • silica silylate • dimethicone • bis-ethylhexyloxyphenolmethoxyphenyl triazine • caprylyl glycol • paraffinum liquidum / mineral oil • lauroyllysine • stearic acid • aluminum hydroxide • cera microcristallina / microcrystalline wax• paraffin • benzyl benzoate • [+/- peut contenir, mica • ci 77891 / titanium dioxide • ci 77163 /bismuth oxychloride • ci 77491, ci 77492, ci 77499 / iron oxides].

    Sachant que je me demaquille tous les soirs et que j en mettrais que sur les joues pour un effet bonne mine.

    En vous remerciant d avance.

    • Bonjour Clara, je ne peux pas vous dire si cette crème vous donnera des boutons. En revanche, elle est très pétrochimique, et contient des sensibilisants….Je recommande d’essayer cela, en partie parce que certains de ce ingrédients sont des perturbateurs endocriniens, et que beaucoup d’acnés ont des racines hormonales…

  • Dulaurent Cécile dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’aimerais savoir si cette liste ne concerne que les produits cosmétiques conventionnels? J’utilise des produits cosmétiques Bio depuis de nombreuses années, sont-ils aussi concernés?

    Cordialement,
    Cécile

    • Bonjour Cécile, si vous trouvez ces ingrédients en haut de liste dans un cosmétique bio, alors oui, il faudra les éviter. Il existe des mauvais cosmétiques bio comédogènes, le label bio n’est pas une garantie….

  • Naees dit :

    Pourriez-vous citer vos sources concernant cette liste ?

    • Bonjour Naees,

      Il s’agit d’une compilation de plusieurs listes pré-existantes puis d’ajouts au fur et à mesure de mes années de pratique professionnelle au sein des cabinets de dermatologie pour lesquels je travaillais. Nous ajoutions à chaque fois qu’un ingrédient occasionnait systématiquement des problèmes.

  • Marilyne dit :

    je viens de voir que sur le site de Guerlain mon produit est dit « non comédogène » mais qu’ils ne donnent toujours pas d’ingrédients… puis je croire ces grandes marques??

    merci merci

    • Elsa Kreiss dit :

      La mention « non comédogène » n’est soumise à aucune réglementation, elle ne tient donc qu’à l’appréciation propre à chaque marque. Demandez au besoin la composition détaillée au service client, Marilyne.

  • Marilyne dit :

    bonjour les filles
    je viens de jeter un oeil a cette liste mais j’ai un soucis, aucun des produits que j’utilise de temps a autre n’a de liste d’ingrédients??
    j’ai checké sur internet mais jusque là rien de bien « méchant » et souvent non mentionné sur la liste (je précise que je suis convaincu que certains sont « plein » de truc petro-chimique et donc que je pense de toute façon tout virer si j’arrive a cacher quand il faut et comme il faut 😉

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Marilyne,

      Si aucun des ingrédients n’est dans la liste, cela signifie généralement qu’ils sont « ok » : notre liste ne répertorie que les ingrédients problématiques (et non pas tous les ingrédients cosmétiques existants). Ne pas y retrouver les vôtres est donc plutôt bon signe !

      Pétrochimie : certains ingrédients effectivement pas très naturels sont neutres pour la peau. Ils peuvent donc être absents de notre liste sans pour autant être formidables du point de vue environnemental. C’est le cas du silicone, par exemple. Dans le doute, optez pour des formules naturelles quand vous aurez terminé ces produits, vous en trouverez un choix sur la boutique beaute-pure.

  • Ludo dit :

    Bonjour,
    ma peau est sèche depuis que j’ai terminé un traitement à l’isotrétinoine, et je suis à la recherche d »une crème hydratante permettant d’hydrater convenablement mon visgae (hors zone T), et d’avoir moins de marques rouges sur la peau (et notamment sur les joues).

    J’utilise actuellement le « Gel nettoyant rééquilibrant » de Cattier pour le nettoyage du visage matin et soir, la crème « Soin de jour matifiant » de Cattier pour la zone T et la crème « Soin léger réhydratant » de Jonzac, mais ce dernier n’hydrate pas assez ma peau.
    M’ayant été conseillé en parapharmacie, J’aurais donc voulu savoir quel était votre avis concernant le « Gel Thermal d’Aloe Vera Bio » de Jonzac, puisque la mention « non-comédogène » n’y figure pas.

    Voici ces ingrédients : Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Aqua / Water / Eau**, Pentylene Glycol, Xanthan Gum, Sodium Levulinate, Sodium Benzoate,Citric Acid, Glycerin, Lactic Acid

    Merci d’avance

  • Anne-Sophie dit :

    (Désolée pour le commentaire en double, le premier est parti trop vite, sans relecture!)

    Bonjour, tout d’abord, un grand merci pour votre site et vos newsletters, très utiles!
    J’ai une peau acnéique, sensible et assez sèche, surtout en hiver, donc sujette aux tiraillements. J’utilise la crème Créaline Riche de Bioderma, qui semble plutôt bien nourrir ma peau. J’ai regardé sa composition en cherchant les ingrédients dans votre liste, mais ne les ai pas tous trouvés… Pourriez-vous m’aider et me dire si elle favorise mon acné ou non?
    Voici ses ingrédients : WATER (AQUA), MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM), GLYCERIN, TRIDECYL TRIMELLITATE, GLYCOL PALMITATE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, TRICETEARETH-4 PHOSPHATE, FRUCTOOLIGOSACCHARIDES, MANNITOL, PERSEA GRATISSIMA (AVOCADO) OIL UNSAPONIFIABLES, XYLITOL, GLYCYRRHETINIC ACID, RHAMNOSE, LAMINARIA OCHROLEUCA EXTRACT, GLYCOL STEARATE, PEG-2 STEARATE, PENTYLENE GLYCOL, ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER, CAPRYLYL GLYCOL, 1,2-HEXANEDIOL, DISODIUM EDTA, XANTHAN GUM, SODIUM HYDROXIDE.

    Je vous remercie pour votre aide!

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Anne-Sophie, pour l’acné, c’est difficile à dire, car tout dépendra de la qualité d’huile minérale utilisée dans la composition. Cet ingrédient a généralement mauvaise réputation mais il est souvent plus « sûr » pour l’acné qu’on ne le pense. En revanche, c’est une crème très riche en ingrédients issus de la pétro-chimie. Je n’en recommande pas l’usage sur le long terme, car certains peuvent être des perturbateurs endocriniens.

  • Bonjour ,
    J’ai regardé la liste mais ça m’a l’air compliqué !
    Pourriez-vous me donner des marques de fond de teint
    Bon pour l’acné ?
    ( clinique )
    Merci

  • Anaëlle dit :

    Bonjour,

    Me voici en cette deuxième étape en plein test de mon gel nettoyant Keracnyl de Ducray conseillé par le pharmacien et je ne retrouve aucun des 8 premiers ingrédients dans la liste… Après l’eau il y a (dans l’ordre de compo) : ZINC COCETH SULFATE / LAURYL BETAINE / DECYL GLUCOSIDE / CETEARETH-60 MYRISTYL GLYCOL / POLYSORBATE 20 / SODIUM CHLORIDE (celui la je l’ai trouvé, indice 5, super…) / TRIDECETH-9
    Bon j’ai pas très confiance en tous ces noms mais je suis peut-être fort mauvaise juge, pourriez vous me dire s’il faut que je l’arrête.

    Merci !
    Anaëlle.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Anaelle, je n’aime pas du tout le gaspillage, alors je conseille toujours de finir les tubes, mais effectivement cette liste riche en ingrédients issus de la pétro-chimie ne m’inspire rien de bon…

  • Inès dit :

    A partir de combien d’ingrédient comédogène est-ce mauvais pour la peau ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Inès,

      Ce n’est pas une question de nombre, mais de position dans la composition : un seul ingrédient comédogène mais situé parmi les premiers suffit à poser problème, alors qu’en fin de liste, et donc en petite quantité, ce n’est généralement pas le cas.

  • Justine dit :

    Bonjour à vous,

    Un grand merci pour le travail que vous faites, cela m’a beaucoup aidé!

    Une petite question concernant le maquillage.
    J’utilise le Toleriane Teint Mineral de la marque La Roche Posay, teinte 11.
    Très complexée par mon acné et notamment mes cicatrices rouges, j’ai du mal à m’en passer et effectue des retouches régulières dans la journée.
    Je prend soin chaque soir de nettoyer mon éponge (fournie avec le produit) avec un produit type Septivon.

    Pensez vous que ce soient les bons gestes ?

    (Ce maquillage ne contient seulement le « strearic acid » à indice 3 de comédogénicité.)

    Merci pour votre précieuse aide !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Je ne peux vraiment juger Justine, n’ayant pas la liste complète des ingrédients. D’une manière générale, je suis plus en faveur d’utiliser du vrai maquillage minéral sur l’acné, car il est INORGANIQUE, ce qui rend impossible la prolifération bactérienne. Du coup cela camoufle ET aide l’acné en même teps. J’explique cela ici :

  • Andrea dit :

    Ah, oui, j’oubliais, une a deux fois par semaine, je fais un gommage de chez avene, puis je fais un masque naturel au curcuma, miel et huile d’olive, puis je termine par appliquer une huile de carrotte.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Andrea,

      Attention aux gommages si vous avez de l’acné : un exfoliant sans grain est plus indiqué. Pour un conseil plus précis, vous pouvez me donner votre score à ce test.

      Huiles végétales : nous préférons toujours l’huile de jojoba à toutes les autres en cas d’acné, car elle est non seulement non comédogène, mais sébo-régulatrice.

      Etes-vous inscrite à la méthode gratuite ? Elle donne de bonnes bases pour une routine cosmétique naturelle anti-acné – car qui dit naturel ne dit pas forcément utile ni même indiqué en cas d’acné, il faut donc trier…

  • Andrea dit :

    Bonjour,
    Je suis sous pilule depuis douze ans, et j’ai décider a présent d’arrêter de prendre des hormones de synthèse. En effet, on m’a prescrit diane 35 il y a deux ans a cause de mon acné, et je reconnais que ce va beaucoup mieux!!
    Donc, je m’attend a un retour en force de mon superbe acné!!
    Mais ma question est, si je n’utilise que des produits naturels , comme ma routine beauté actuelle, pensez-vous que je vais limiter les dégâts?
    Je me maquille que les yeux, légèrement, je ne met plus de correcteur ou de poudre, puisque je n’ai plus besoin de camoufler; puis je me démaquille les yeux avec un lait de chez noreva (j’ai enfin trouver un qui ne me pique pas les yeux!!), puis je met de l’eau de rose sur un coton sur tout le visage, et enfin , j’utilise en alternance, huile de jojoba et huile d’avocat. Le matin, je repasse de l’eau de rose , puis je met de l’huile de coco (une noisette pour hydrater), car je ne supporte aucune crème (et pourtant, j’en ai essayer tout un panel…)
    Voulez-vous bien me donner un avis svp?? Merci pour votre site, il est très intéressant!

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Andréa,
      Il est bien difficile de prédire ce qui va se passer… Ce qui est sûr, c’est que le stress ne peut qu’aggraver la situation. Mon conseil serait de manger et de vivre aussi « clean » que possible en attendant de voir ce qui se passe. A noter : il faut généralement un minimum de 3 mois avant d’ovuler de nouveau après pilule, donc c’est généralement à +3/4 mois qu’on voit, ou pas, le retour de l’acné. Si c’est le cas, pensez à la méthode avancée. Pour la routine de soin, vous trouverez mes conseils dans la méthode gratuite. le « double-nettoyage » peut s’avérer très utile, je vous le recommande (tous les détails dans la méthode)

  • Stephanie dit :

    Bonjour à toutes!
    Je suis pleine d’espoir en commençant votre méthode. Suite à létape 2 je fais mes devoirs et examine mes produits. Je suis choquée de voir la composition de mon gel moussant laroche posay effaclar: sodium laureth sulfate + hexylene glycol +sodium chloride. .. tous dans votre liste comedogene !
    J ai fait le test de sensibilité et obtient un beau 53! Quel nettoyage et hydratation me conseillez vous?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Stéphanie et bienvenue !

      Pour préserver votre peau très sensible (et essayer d’abaisser cette sensibilité), privilégiez un seul nettoyage par jour, le soir. Si vous vous maquillez, une eau micellaire bio devrait vous convenir, ou bien l’Oléogelée.

      En hydratant, tout dépend de votre peau : si elle ne brille pas particulièrement, le Lait hydratant a l’aloe vera de Joveda, apaisant, serait un bon choix. Si vous avez besoin d’une action matifiante, je suggère pour la journée la Crème au santal de la même marque, adaptée aux peaux sensibles et qui contient en plus du zinc (assainissant et protection solaire naturelle).

      Matin et soir, un pschitt d’eau thermale de La Roche-Posay sur la peau nue (en pharmacie, bouteille blanche, à ne pas confondre avec l’eau micellaire) devrait l’aider à s’apaiser et à cicatriser.

      • Stephanie dit :

        Merci Elsa pour votre retour!
        OK pour un nettoyage le soir mais ne doit il pas être double ? Huile jojoba ou chanvre puis gel nettoyant ? J ai d ailleurs acheté le dermo nettoyant jonzac comme conseillé mais je vois qu’il contient du sodium chloride… J ai également la crème purifiante matifiante de la même marque et l eau micellaire purifiante jonzac. Ces produits peuvent ils convenir? Ma peau a tendance a briller oui. Je dois hydrater ma peau matin et soir? Directement après l eau thermale le matin? Sans nettoyage? Qu est ce que je peux mettre sur un bouton qui me fait mal? Dans l attente de votre précieux retour

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Stéphanie,

          « OK pour un nettoyage le soir mais ne doit il pas être double ? » : De façon générale, oui, mais quand la peau est vraiment très sensible, la priorité est de la ménager en la dérangeant le moins possible…


          « Ma peau a tendance a briller oui. Je dois hydrater ma peau matin et soir? Directement après l eau thermale le matin? Sans nettoyage? » :
          Si la peau brille, pour le matin (oui, sans autre nettoyage qu’un débarbouillage à l’eau thermale), la Crème matifiante Joveda, adaptée aux peaux sensibles, serait un bon choix. Crème Jonzac : tout dépend de sa composition, à comparer avec notre liste des ingrédients à éviter.

          « Qu est ce que je peux mettre sur un bouton qui me fait mal? «  : en local, le crajiru est à essayer.

  • Vanille dit :

    Bonjour,

    je vous écris car je voulais savoir si les éléments comédogènes que l’on peut retrouver dans les produits d’entretiens (sodium laureth sulfatz, sodium chloride, sodium lauryl sulfate), même si l’on ne les met pas sur la peau du visage peuvent provoquer de l’acné ? j’entends part là en réaction à une intoxication quotidienne à ceux-ci ?

    Merci à vous !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Vanille,

      A mon avis, c’est plutôt de manière indirecte que les produits d’entretien peuvent occasionner des boutons, car ils contiennent souvent des perturbateurs endocriniens, susceptibles de malmener notre équilibre hormonal. C’est pourquoi je recommande de faire ses propres produits d’entretien, ou d’utiliser des alternatives sûres, telles que la pierre d’argiletz, que j’utilise partout dans la maison.

  • mina dit :

    Bonjour , est-ce qu’on doit retrouver EXACTEMENT le même ingrédient que dans cette liste , pour que celui-ci soit comédogène? Car j’ai parfois des ingrédients dans mon fond de teint qui ressemble à ceux de la liste mais qui ne sont pas exactement les mêmes .. Sachant que le fond de teint vient de la Roche-Posay et qu’il est noté comme non-comédogène.. merci d’avance pour votre attention 🙂

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Mina, oui, il faut trouver exactement la même dénomination pour que ce soit la même chose. Certains noms d’ingrédients se ressemblent beaucoup, mais ne sont pas les mêmes…

  • Stéphanie dit :

    Bonsoir,

    Je pensais que les Dimeticon et Trimeticon (qui sont des Silicones) étaient comédogènes, je suis étonnée de ne pas les trouver dans la liste.

    Auriez-vous des précisions sur ce sujet car cela m’intéresse.

    Par avance merci pour votre réponse
    Cordialement
    Stéphanie

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Stéphanie : ces silicones sont mauvais pour la planète car ils demandent beaucoup d’énergie pour être fabriqués, mais d’un strict point de vue cutané, ils ne seront pas forcément comédogènes, tout dépend du degré de raffinage….

  • Alida Evangeline dit :

    Bonjour je viens de recevoir la liste j aimerais savoir ces produits la on retrouve dans les nourritutes qu’on achete ou du moins se sont des produit qu’on ne doit pas en procurer

  • Alexis dit :

    Bonsoir,

    je suis actuellement sur Roaccutane, et je voulais savoir quelles étaient les erreurs à éviter lorsqu’on est sous roacutanne ( je sais déjà qu’il ne faut plus faire de gommage)… est-ce de même pour le peeling citron?
    Et quels produit me conseillez vous pour accompagner ce traitement (pour nettoyer, hydrater, réparer avec les références si possible), sachant que ma peau pèle et sèche, mes lèvres deviennent également très sèche,

    Je vous remercie par avance
    Alexis

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Alexis, oui, il faut également éviter le peeling citron… toutes les exfoliations peuvent vous sensibiliser, vous n’avez pas besoin de ça…En cette période un peu délicate, ma suggestion est surtout d’hydrater au maximum et d’être très doux. La crème Egyptian Magic peut être très utile pour réparer, et pour nettoyer, le Liniment oleo-calcaire est vraiment parfait. Et quand tout ira mieux, pour les cicatrices, pensez à l’Opti-MSM. Bonne chance pour tout, vous allez voir, c’est désagréable mais ce sera vite fini.

    • shera dit :

      Bonjour,
      Pour avoir fait 2 traitement de roaccutane.je te conseille simplement d arrêter. Car de 1 une fois arrêté tout revient.et de 2.tu ne récupére plus jamais ta peau d’avant.elle bcp plus fine, fragile, réactive. C l horreur . voilà c juste un conseil en rapport à mon expérience. Ah oui et ps: le roaccutane mène à la dépression. Il a même été lié a des cas de suicide.moi j’étais en pleine déprime. Je pleurais tout le temps pour rien.

  • Nathalie dit :

    Bonjour Mesdames,

    Depuis l’arrêt de Diane 35 en 2013 et après plusieurs essais de contraceptifs, j’ai opté pour le stérilet sans hormones (cuivre).
    Grâce à une routine naturelle et une alimentation équilibrée, j’ai réussi à rééquilibré ma peau (abîmée par traitements dermatos) et a bien diminué mon acné sur le visage et le décolleté.
    J’avais quelques boutons rares par ci pas là dans le dos et là depuis quelques mois je réalise que ça ne va pas dans mon dos, des gros boutons même en dehors de la période des règles….en lisant la notice de mon gel douche j’ai constaté qu’il y au moins 2 ingrédients (dans les 8 premiers) qui ont un indice comédogène de 3 et de 5 (cf. votre liste), j’en conclus que c’est probablement la cause du mal.
    Pouvez-vous me recommander un gel douche nourrissant ou surgras (ma peau est sèche) qui ne soit pas comédogène ou une recette maison svp ?

    A bientôt,
    Nathalie

  • Nathalie dit :

    Bonjour,

    Je cherche des infos/témoignages sur le fond de teint couvrant Dermablend de Vichy (SF 30), réputé non comédogène…

    Qu’en est-il au juste de ce produit ?

    Merci…

  • Amélie dit :

    Bonjour,

    Que pensez vous des produits Effaclar duo + de La roche-posay et Tricacnéal d’Avène ? Sont ils nocifs pour une peau sensible ? Ils contiennent beaucoup d’éléments mais ils sont dits efficaces en cas d’acné. J’aimerais votre avis sur ces produits.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Amélie,

      Avez-vous comparé leur composition avec notre liste ? Nous ne pouvons malheureusement pas faire nous-même ces analyses pour tous nos lecteurs, faute de temps, c’est pourquoi justement nous vous proposons cette liste…

      • john dit :

        bonjour Elsa Kreiss

        j’ai une préoccupation, au fait je suis de la RDC et j’ai une peau noire, mais mon problème c’est que si j’ose appliqué un quelconque lait de beauté après le bain, mes yeux piquent à mort. Alors je voudrais avoir un conseil de votre part concernant les ingrédients de lait de beauté qui souvent font piquer les yeux . Merci

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour John,

          Cela ressemble à une réaction allergique. Or, on peut être allergique à pratiquement tout… Je ne peux donc pas vous dire quel ingrédient est en cause. Peut-être pourriez-vous essayer d’opter pour un ingrédient simple (une huile végétale, par exemple de la jojoba si votre peau est mixte ou grasse) plutôt que pour une formule composée ?

  • Sarah dit :

    Bonjour,
    Je vous écris car je me demandais si je pouvais utiliser de l’huile d’argan sur des zones ciblées de mon visage (les joues et le menton notamment) afin d’atténuer les cicatrices (encore rouges) de mon acné. Le problème, c’est que mon acné est toujours là, et ce n’est malheureusement pas en phase « post-acné », mais plus pour éviter d’accumuler trop de cicatrices (tout en continuant de traiter mon acné).
    Merci d’avance pour votre réponse 🙂

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Sarah,

      L’huile d’argan a un indice de comédogénicité bas, ce qui fait qu’elle est généralement bien acceptée par les peaux avec acné. Une autre possibilité est l’huile végétale de calophylle (à utiliser diluée : 1/4 de calophylle dans 3/4 de jojoba) : elle est très efficace contre les marques rouges.

      Agir sur plusieurs fronts est toujours plus efficace : pensez aussi au MSM en interne, ainsi qu’à l’exfoliation (n’hésitez pas si vous avez besoin de conseils sur ce point, en me donnant votre score à ce test).

  • Roxanne dit :

    Bonjour,

    j’utilise beaucoup les produits Lush parce qu’ils sont naturels et qu’ils ne comportent pas beaucoup d’ingrédients.
    Toutefois j’en ai essayé plusieurs, parce qu’à long terme, on dirait qu’ils manquent tous de quelque chose pour que j’aille une peau parfaite.

    1- En ce moment j’utilise UltraSimple, mais je me demandais si c’était bon, car ça me fait penser un peu à l’huile de Jojoba dans le sens que c’est assez gras et que pour l’huile de jojoba vous aviez dit de ne pas l’utiliser seule. Pouvez-vous me dire si je peux utiliser UltraSimple seul? Voici les 8 premiers ingrédients:

    huile d’amande (Prunus dulcis) , eau de rose (Rosa centifolia, Aqua) , cire d’abeille (Cera alba) , miel (Mel) , extrait d’iris frais (Iris florentina) , glycérine , absolu de rose (Rosa damascena) , teinture de benjoin (Styrax benzoin).

    2- Si vous me dites qu’il faut que j’utilise un autre produit après, j’ai aussi CeraVe (mais je ne le prend que TRÈS rarement).. Sa liste d’ingrédient semble très bon, toutefois son 3e ingrédient figure sur votre liste. C’est: Behentrimonium methosulfate and cetearyl alcohol. (sinon ceux avant sont: Eau, glycerin. Et les 5/6 autres sont: ceramide 3, ceramide, 6-ii, ceramide 1, hyaluoric acid, cholesterol.) Qu’en pensez-vous?

    Je sais que ça fait beaucoup, mais il y a 2 autres produits dont je veux vous parlez.

    3- J’utilisais Pharmacie Fraîcheur de chez Lush, mais je trouvais qu’il me donnait des points noirs. J’aimerais savoir si c’est normal vu cette liste d’ingrédient: poudre de calamine , eau (Aqua) , décoction de camomille (Matricaria Chamomilla) , décoction de fleurs de sureau (Sambucus nigra) , Rapeseed Oil (Brassica napus) , glycérine , huile de coco (Cocos nucifera) , sorbitol.

    4- J’en ai parlé à un vendeur via hotmail et lui me conseille Face de charbon (mais je veux savoir ce que vous en pensez avant de faire un autre achat). Ses 8 premiers ingrédients sont: décoction de racine de réglisse (Glycyrrhiza glabra) , eau (Aqua) , Rapeseed Oil (Brassica napus) , glycérine , huile de coco (Cocos nucifera) , sorbitol , fragrance , stéarate de sodium.

    Ma peau est (je pense) normale (pas grasse ni sèche), avec des points noirs, des rougeurs qui peuvent devenir généralisée quand je la touche (ce que je ne fais plus depuis que je suis dans votre programme) avec de l’acné kystique (nodule) sur le menton.

    Vous n’aurez qu’à me répondre avec les # de paragraphe que je vous ai écrit, comme ça se sera plus simple pour moi de savoir de quel produit vous me parlez haha! 🙂

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Roxanne,

      Non, l’huile de jojoba seule n’est pas déconseillée en cas d’acné, vous pouvez y aller !

      « Rougeurs » : il s’agit bien de marques pigmentées laissées par les boutons et non pas de signes de sensibilité ?

      Je vous réponds synthétiquement pour la suite, car vous connaissez déjà notre liste des ingrédients à éviter. Attention à l’huile de coco (Pharmacie Fraîcheur, Face de charbon), souvent présente et malheureusement comédogène, mais aussi à la cire d’abeille (Ultrasimple). L’huile d’amande douce (UltraSimple) a un indice comédogène de 2/5 : ce n’est pas très élevé, mais c’est plus que la jojoba (0/5).

      Sachez cependant que les kystes, parce qu’ils sont très enfoncés sous la peau, sont généralement difficile à atteindre avec des produits : y passer un glaçon (enveloppé dans un mouchoir pour ne pas brûler la peau) peut bien aider à calmer la grosseur, la douleur et la rougeur. Misez bien sur le mode de vie en suivant tous les conseils de la méthode (alimentation, gestion du stress, exercice physique…) : c’est le plus important ! Un mode de vie inadéquat peut facilement causer de l’acné et déséquilibrer les hormones…

      • Roxanne dit :

        Bonjour Elsa,

        merci de m’avoir répondu!

        En fait les rougeurs sont des marques laisser par l’acné, mais parfois si j’utilise tel produit je sens que c’est pire (exemple: Pharmacie Fraîcheur, ce qui ne serait pas supposé m’irriter la peau).

        Est-ce normal aussi que mes rougeurs prennent des mois à partir? J’ai l’impression que ça prend plus qu’une demi-année, voir même une année complète! :/

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Roxanne,

          Cela dépend des peaux… Vous pouvez accélérer le processus avec notamment :
          – le peeling citron
          le MSM en interne.

          • Roxanne dit :

            Allô Elsa, j’ai cherché dans les pharmacies au Québec pour trouver du MSM mais je trouve seulement du Glucosamine sulfate mélangé avec du MSM :/ Seulement du MSM ne se trouve nulle part

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Roxanne,

            Il y a de fortes différences de qualité, donc l’idéal est de se procurer de l' »OptiMSM ». Si vous ne trouvez rien en boutique, regardez sur Internet et passez commande si vous le pouvez.

  • Amira dit :

    Bonjour, j’aimerais que vous me conseillez une bonne crème hydratante pour une peau acnéique et sensible. J’utilise actuellement la crème Soft de Nivea, mais je ne suis pas très convaincue de sa qualité…

    Merci bien

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Amira,

      Le Lait hydratant à l’aloe vera de Joveda serait une bonne option pour vous : il est à la fois non comédogène et apaisant, avec une composition naturelle.

      • shera dit :

        Bonjour,
        Je voudrais savoir si la présence de parfum est un soucis pour une peau sensible, reactive a tendance acnéique?
        Car les crèmes joveda en contiennent…merci..

        • Emanuelle dit :

          Tout dépend de la sensibilité de votre peau, il existe des degrés. Si la peau est extrêmement, extrêmement réactive, il vaut toujours mieux choisir des formulations sans parfums, même naturels, ou huiles essentielles. La marque Dermatherm par exemple, serait mieux adaptée.

  • Cynthia dit :

    Bonjour,
    je ne comprend pas pourquoi l’huile de coco est dans la liste des ingrédients à éviter. Il me semble que cette huile est naturelle et donc qu’elle ne présente aucun danger pour la peau. Peut-on la remplacer par de l’huile d’olive par exemple?
    Merci de votre réponse

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Cynthia,

      L’huile de coco est assez « lourde » ; elle est comédogène. Même des ingrédients naturels peuvent boucher les pores. Par contre, l’huile de coco est excellente dans le cadre d’une alimentation anti-acné (huile de coco de grade alimentaire, pour la cuisson par exemple). Sur une peau à imperfections, l’huile d’olive est mieux, mais la plus sûre est vraiment l’huile de jojoba…

  • anna dit :

    je ne comprends pas pourquoi le sel à un indice 5 alors que l’on recommande les gommages au sel pour la peau.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour freelife974,

      Le sel n’est un problème que quand laissé sur la peau pendant un long moment. Il assèche alors la couche cornée, ce qui n’est pas bon pour l’acné : il y aura plus de chance de créer un bouchon à l’entrée du pore, car une couche cornée épaissie veut dire plus de cellules mortes.

      Donc il faut se méfier du sel dans les produits comme les crèmes, et ne pas trop s’en soucier en effet dans des gommages…

  • Bonnière dit :

    Bonjour,
    Voilà, j’ai fait l’acquisition récemment d’un produit cosmétique de chez Benefit et ayant une peau à tendance acnéique, j’ai comparé les ingrédients de celui ci avec votre liste et il est noté une présence à 6% d’octinoxate (ethylhexyl methoxycinnamate).
    Fait elle bien parti des ingrédients comédogenes?

    Par avance un grand merci pour votre réponse que j’attend avec impatience, et vous serais très reconnaissante ! 🙂

    Très cordialement.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Maité,

      Il s’agit d’un filtre solaire synthétique, suspecté d’être un perturbateur endocrinien. Je ne vous conseille donc pas de racheter le produit après l’avoir fini, surtout si votre acné est hormonale.

  • Celineppk dit :

    Bonjour,
    J’aimerais recevoir la liste des ingrédients comedogènes svp.
    Bravo pour votre travail et vos partages.
    Merci cdt.

  • Andy dit :

    Bonjour et merci pour cette précieuse liste !
    Je suis à la recherche depuis un mmt d’une creme solaire avec un fort indice et la moins comédogene possible… j’ai une peau très acneique et inflammatoire en plus de cela ..
    je ne sais pas du tout quel produit mettre pour me protéger du soleil, surtout que je suis exposé tout le temps je travaille en extérieur et dans le sud … Merci de m’aider 🙂

  • Laury dit :

    Bonjour Emmanuel, Elsa,

    dans la liste des ingredients, vous avez repertorié le  »Caprylic Acid », le  »Glyceryl Stereate SE » et  »Glyceryl-3-Diisostearate ».

    Tandis que mon produit pour écran solaire contient du  »Caprylic/capric triglyceride » et du  »Glyceryl isostearate ».

    Est-ce que c’est la même chose?

    Merci

    Laury

  • Manel dit :

    Bonjour !! je voulais poser une question : En fait j’ai trouvé cetearyl alcohol+ceteareth 12 et pas 20 comme sur la liste ?!! est ce que ça change quelque chose et est ce que je dois éviter le produit sachant que c’est un lait démaquillant ?!! merci d’avance

  • BIARD dit :

    Bonjour, EN général l’huile vierge de Jojoba est classée 0 comédogène, dans la liste des ingrédients à se méfier est nommé Sulfated Jojoba Oil classé 3.. Pouvez-vous me dire la différence…
    Vous en remerciant
    Elisabeth

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour elisabeth,

      Aucun problème avec l’huile de jojoba en tant que telle : « sulfated jojoba oil », c’est de la jojoba modifiée par sulfatation. Si « sulfated » n’est pas précisé, c’est que c’est ok !

  • >