Pourquoi j’ai toujours des boutons (ou taches) au menton ?

Pourquoi j’ai des boutons à certains endroits de mon visage et pas ailleurs ?

Si  vous vous êtes déjà posé la question, c’est le moment de parler de médecine chinoise.

Selon la médecine chinoise, la position de vos boutons n’est pas un hasard.

Certains endroits du visage seraient reliés à un organe du corps et à certaines émotions.

Le visage serait donc le miroir de l’esprit et du corps…

Alors, à quoi correspond l’emplacement de vos boutons ?

Je vous propose aujourd’hui de regarder un plan du visage qui résume ces points.

Quelles sont les zones où vous avez régulièrement des boutons (cela « marche » également pour des taches pigmentaires, des ombres, des cernes…) ?

Nous sommes généralement une « combinaison » de plusieurs zones…

Il faut cependant noter qu’en médecine chinoise, les organes cités ne correspondent pas littéralement aux organes physiques.

Ainsi, les « reins », en médecine chinoise, cela fait référence, entre autre, au système de reproduction et aux oreilles.

Cela peut sembler très étrange, mais la médecine chinoise s’appuie sur 5000 ans de sagesse, alors croyez-moi, on peut souvent lui faire confiance !

Des boutons au niveau du bas des joues ? (zone côlon/poumon)

D’un point de vue physique :

  • Peut signifier des problèmes d’immunité. Se rapporte aux personnes dont le système immunitaire est faible, qui peuvent facilement par exemple, attraper froid, avec des rhumes à répétition.
  • Peut signifier des problèmes respiratoires, comme de l’asthme, un souffle court.
  • Peut signifier des problèmes de peau, tels que l’acné, comme de l’eczéma ou du psoriasis, liés à l’élimination par la peau.
  • Peut signifier des problèmes avec la voix.
  • Peut signifier des problèmes reliés à la sueur. Pas assez de transpiration ou trop pendant un exercice.
  • Peut signifier un oedème.
  • Peut signifier  un problème avec le système pileux : excès ou faiblesse.

Tu te sens concerné ? La vie est trop courte pour la vivre avec le fléau de l’acné ! Inscris-toi à la méthode gratuite, et changes ta peau en mieux, grâce au naturel. Viens en apprendre plus ici.

D’un point de vue émotionnel :

  • Les émotion reliées à cette zone sont les émotions de chagrin, de deuil, de séparation d’avec un être cher.
  • C’est aussi relié à la nostalgie, au regret, à l’envie, au désir.
  • Enfin, c’est la zone du détachement.

Des boutons aux coins de la bouche, autour des sourcils et sous les yeux ? (zone du foie)

D’un point de vue physique :

    • Peut signifier un trop plein de toxines, dues à l’alimentation ou à l’environnement. Le foie est le principal organe de désintoxication.
    • Peut signifier des problèmes de migraines et de maux de tête.
    • Peut signifier des problèmes au niveau du système menstruel. La zone foie en médecine chinoise est celle qui est reliée aux problèmes de douleur pendant les règles, aux règles irrégulières, au syndrome prémenstruel.
  • Peut signifier des problèmes de constipation.
  • Peut signifier un problème avec un tendon ou un ligament : une cheville foulée, des douleurs au niveau du cou et des épaules…
  • Peut signifier des problèmes visuels : des yeux trop secs, chargés de sang, qui voient des taches…

D’un point de vue émotionnel :

  • La zone foie est reliée à la colère et à la frustration. Cela peut être une colère ancienne qui nous consume, une colère rentrée, un conflit très ancien jamais résolu.
  • Le foie est relié à l’irritation, la tendance à être impatient, à perdre son sang-froid rapidement.
  • C’est le siège de l’aigreur, de la rancune, de la rancoeur, du ressentiment.
  • C’est aussi connecté à la personne qui change d’humeur fréquemment, qui peut être lunatique ou souvent morose, maussade.
  • D’une manière générale, la zone foie est reliée au stress et aux émotions fortes car le foie est l’organe qui est aussi chargé de détoxiquer les émotions toxiques, ce que certains praticiens appellent les « toxines émotionnelles ».
  • D’une manière générale aussi, l’acné est souvent considérée comme un déséquilibre du foie…

Tu te sens concerné ? La vie est trop courte pour la vivre avec le fléau de l’acné ! Inscris-toi à la méthode gratuite, et changes ta peau en mieux, grâce au naturel. Viens en apprendre plus ici.

Des boutons en haut des joues et sur le nez ? (Zone coeur)

D’un point de vue physique

  • Peut signifier des problèmes de transpiration excessive sur le coup des émotions.
  • Peut signifier des problèmes avec les yeux, mais plutôt sous l’angle émotionnel : yeux qui n’expriment rien, tics nerveux des yeux, problèmes à regarder les gens en face.
  • Peut signifier des problèmes de prise de parole : quelqu’un qui a des problèmes de bégaiement, qui bafouille, qui a peur de parler en public, qui n’ose pas dire quelque chose, ou quelqu’un qui parle trop ou pas assez.
  • Peut être relié à une chaleur excessive, à des problèmes de palpitations, de tachycardie, de douleurs dans la poitrine, l’impression d’une attaque cardiaque imminente.

D’un point de vue émotionnel :

  • Le coeur, c’est le blocage de la joie. Les émotions reliées sont les problèmes d’acceptation de soi, d’amour de soi, de rétrécissement, de ne pas donner son plein potentiel.
  • Une habitude ancienne d’émotions fortes comme l’anxiété, la colère, le chagrin, de détestation de soi peut conduire à un déséquilibre au niveau du coeur. Le coeur en médecine chinoise est le siège des émotions.
  • Le coeur est souvent relié à une réponse inappropriée aux émotions : personnes qui répondront par un sourire à l’annonce d’un décès…
  • Tout choc peut occasionner un problème avec la zone coeur.
  • Les personnes qui sont facilement surprises, qui vont par exemple vous voir mais qui sauteront quand même en l’air quand vous leur direz « hou » pour les surprendre…
  • Les personnes qui marchent en sautant, dont on a l’impression qu’elles ne touchent pas le sol… ont souvent un déséquilibre coeur.
  • Une tendance à avoir un enthousiasme déséquilibré : les personnes « coeur » peuvent ne pas être assez enthousiastes, déprimés, ou trop enthousiastes, donnant l’impression d’être sous médicaments.

Tu te sens concerné ? La vie est trop courte pour la vivre avec le fléau de l’acné ! Inscris-toi à la méthode gratuite, et changes ta peau en mieux, grâce au naturel. Viens en apprendre plus ici.

Vous avez des boutons au niveau des lèvres et de la bouche, entre les sourcils, sous les yeux ou du coté des mâchoires ? (Zone rate/estomac)

D’un point de vue physique :

  • La rate et l’estomac sont les principaux organes de la digestion en médecine chinoise. Des problèmes reliés à ces zones peuvent se manifester par des lourdeurs, des ballonnements, des problèmes d’appétit (excessif ou insuffisant), de la constipation.
  • Peut être relié à l’humidité ou des aliments trop lourds qui se manifestent par des boutons dans la zone rate.
  • La rate est l’organe en médecine chinoise qui nous donne le l’énergie. Si vous avez des problèmes de rate, il est possible que vous manquiez d’énergie.
  • Peut être relié aux problèmes de circulation, notamment circulation sanguine : la rate étant l’organe qui produit l’énergie, et l’énergie circulant dans tout le corps, des problèmes de rate se traduisent par une circulation insuffisante. On peut facilement voir le lien avec les problèmes d’hématomes, certains problèmes de cycle menstruel, l’anémie…
  • Les personnes ayant un déséquilibre rate/estomac auront souvent tendance à la peau sèche, à la bouche sèche, et des problèmes au niveau de la bouche et des lèvres, comme les lèvres gercées ou des boutons de fièvre dans ces zones.
  • Peut signifier des problèmes musculaires, comme des crampes.
  • Peut être relié aux varices, aux hémorroïdes.
  • Souvent, la personne à un teint de nuance jaune.

D’un point de vue émotionnel :

  • L’émotion majeure liée à la rate : la tendance à se faire du souci, à trop penser, et l’épuisement mental excessif général.
  • On retrouve souvent un déséquilibre de la rate chez les personnes qui travaillent trop, qui n’ont pas un bon équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle.

Tu te sens concerné ? La vie est trop courte pour la vivre avec le fléau de l’acné ! Inscris-toi à la méthode gratuite, et changes ta peau en mieux, grâce au naturel. Viens en apprendre plus ici.

 Vous avez des boutons au niveau du menton, bas des machoires, sous les yeux ou aux oreilles ? (Zone reins)

D’un point de vue physique :

  • Peut signifier des problèmes au niveau du système reproducteur : cela inclut les hormones de la reproduction, les problèmes de fertilité, de menstruation, et éventuellement de syndrome des ovaires polykystiques. Selon la médecine chinoise, mais aussi japonaise et vietnamienne, le menton est le point réflexe lié à la production des hormones sexuelles. Un déséquilibre de la zone reins peut donc signifier un déséquilibre hormonal.
  • Peut signifier des problèmes osseux, de croissance et de développement. Certaines pathologies liées sont l’ostéoporose, les problèmes dentaires et les os fragiles.
  • Peut signifier des problèmes urinaires.
  • Peut avoir un rapport avec la santé des cheveux.
  • Problèmes de jing. Le jing, en médecine chinoise, c’est la force de la vie, ce qui nous garde vivant. Nous naissons tous avec un certain montant de jing, et lentement mais surement nous en perdons avec les années qui passent. Certaines activités nous font perdre du jing plus rapidement que d’autres : les drogues (surtout celles qui influent sur la composition chimique du cerveau ou qui activent), la caféine et le stress. Ces activités peuvent poser des problèmes au niveau de la zone reins, car le jing se situe dans les reins.

D’un point de vue émotionnel :

  • La zone reins est surtout reliée à la peur, aux sentiments d’insécurité et d’isolation.
  • Elle a aussi un rapport avec des problèmes de volonté, à l’impression d’être distant ou apathique, aux problèmes de discipline personnelle.

Tu te sens concerné ? La vie est trop courte pour la vivre avec le fléau de l’acné ! Inscris-toi à la méthode gratuite, et changes ta peau en mieux, grâce au naturel. Viens en apprendre plus ici.

Vous avez des boutons au niveau de la ligne des cheveux et sur le front ? (Zone vésicule biliaire)

D’un point de vue physique

  • La vésicule biliaire est associée au foie du point de vue des symptômes physiques.
  • Peut signifier des problèmes au niveau du système menstruel. C’est une zone qui est reliée aux problèmes de douleur pendant les règles, aux règles irrégulières, au syndrome prémenstruel.
  • Peut signifier des problèmes de constipation.
  • Peut signifier un problème avec un tendon ou un ligament : une cheville foulée, des douleurs au niveau du cou et des épaules…
  • Peut signifier des problèmes visuels : des yeux trop secs, chargés de sang, qui voient de taches…
  • Peut signifier un trop plein de toxines, dues à l’alimentation ou à l’environnement, problème de désintoxication.
  • Peut signifier des problèmes de migraines et de maux de tête.

D’un point de vue émotionnel :

  • Problèmes reliés au courage, à la timidité.
  • Problèmes de jugement, d’accès à sa sagesse intérieure, difficulté à prendre des décisions ou tendance à prendre des décisions trop hâtives.

Tu te sens concerné ? La vie est trop courte pour la vivre avec le fléau de l’acné ! Inscris-toi à la méthode gratuite, et changes ta peau en mieux, grâce au naturel. Viens en apprendre plus ici.

Bien sûr, toutes ces données ne sont pas à prendre littéralement… Cependant, je les ai trouvées très utiles dans ma clinique de soin de peau, car elles me permettaient d’avoir des pistes sur l’origine de certains problèmes. En recoupant avec d’autres informations, nous arrivions souvent à des résultats étonnants…

Et vous ? Vous retrouvez-vous dans certains profils ? La médecine chinoise, ça vous parle ?

Vous aimerez certainement également :

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , , , ,

  • Mathilde dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    j’ai des boutons au niveau du menton (qui correspondent donc à la zone côlon/poumon et hormones sexuelles). J’en ai surtout sur les côtés du menton. Il s’agit de tout petits microkystes, qui à un moment donné finissent par « s’ouvrir » (sans pour autant s’enflammer) et il en sort des « petits vers blancs » (je sais, très glamour comme description…). Je ne sais pas trop comment les faire partir… Souffrant de la maladie d’Hashimoto, je ne mange plus de gluten ni de lactose depuis six mois et ai adopté un régime hypothoxique dans la mesure du possible. Les premiers résultats sont là: la TSH a quasiment diminué de moitié tandis que les anticorps ont baissé d’environ 25%. Le problème, c’est que les petits boutons sur le menton restent là.. Pensez vous qu’ils sont liés à la thyroïde ? Et si oui, savez vous comment je pourrai m’en débarrasser ?
    Merci de votre aide
    Mathilde

    • Bonjour Mathilde, j’avais écris deux articles ur la thyroïde et l’acné, ici et ici. Je pense qu’ils devraient vous intéresser et vous apporter des réponses. Je pense que votre démarche face à Hashimoto est bonne, qu’il faut persévérer. Le corps met des années à se détruire, et souvent beaucoup de temps à se réparer. Il faut être patiente. Pensez aussi à rester aussi zen que possible (la thyroïde déteste le stress de toute nature) et éventuellement à ce stade à la L-glutamine pour aider la paroi intestinale à se reconstituer. Vos résultats sont très encourageants, continuez !

      • Mathilde dit :

        Merci Emanuelle. J’ai oublié de préciser, mais effectivement je prends déjà de la glutamine le matin qui m’a été prescrite par ma Naturopathe. Je vais donc m’armer de patience pour les boutons qu’il me reste … 🙂

  • christelle vatinel dit :

    bonjour

    j ‘ai 40 ans j’ai de l’acné depuis 10 ans et je n ‘en peux plus,cela fait presque 3 mois que j’ai commencer votre méthode en 7 étapes et rien n’a changé j’ai même l ‘impression que j’ai plus de bouton pourtant je suis à la lettre le nettoyage huile de jojoba, Joveda gel nettoyant au tree tea, eau de la Roche Posay et lait hydratant Joveda à l’aloe vera et j’utilise du rhassoul une fois par semaine

    je suis passer au maquillage minéral que je trouve très bien mais je ne vois aucune changement

    s’il vous plait pourriez vous me dire si je fais tout correctement

    je stress énormément et je sais que cela joue un rôle aussi dans l’acné mais je n’arrive pas a contrôlé mon stress je suis perdu

    merci de prendre du temps pour me lire

    • Bonjour Christelle, le stress est toujours un facteur aggravant pour l’acné, et souvent un facteur déclencheur, donc il est TRÈS important d’essayer de le contrôler. Ceci étant, la méthode en 7 étapes ne comporte pas qu’un plan sur la routine de soin, mais également des « leçons » sur l’alimentation, le contrôle du stress et les hormones. Je vous engage à les reprendre et à les mettre en oeuvre également. C’est vraiment une bataille qui se gagne sur tous les plans, Christelle. Je reste à l’écoute, n’hésitez pas si vous avez des questions.

    • Nadia dit :

      Allez voir un dermatogue… la peau est si singuliere pour chacun! Ce qui marche pour les autres, ne marche pas forcement pour vous.
      Allez voir un dermatologue.
      Bien a vous.

  • Juliette dit :

    Bonjour Emmanuelle ,
    J’ai suivis votre programme en 7 étapes . Très intéressant. Ce qui m’a permis de formuler l’hypOthese d’une réaction du au sucre .
    Cela fait bien 10 ans que je cherche . J’ai maltraité ma peau en utilisant toute sorte de produits pour « soigner » « cacher » mes boutons depuis l’afolescence . A 16-17 ans j’ai commencé à prendre la pilule puis vers 19ans mon gyneco m’a mise sous Diane 35 , je n’avais pourtant pas une acné sévère . Puis j’ai arrêté diane 35 il y a 5 ans car J’arrive ! Sentais que quelque chose n’allait pas avec cette pilule . Suite à l’arrêt j’ai eu une poussée de boutons . J’ai beaucoup souffert et j’en souffre encore aujourd’hui car même si cela reste léger comparativement à quelqu’un qui a des kystes etc c’est dur de se dire que finalement je n’ai jamais profité d’une belle peau . Mon rêve étang de ne plus me maquiller pour cacher ma peau . (J’utilise de bons produits : boho Green , Lily Lolo depuis peu . Bref que des produits censés être bio et naturel) je me maquille très peu , j’ai été traumatisé par les fonds de teints couvrants liquides qui étouffaient ma peau.
    Mes boutons se localisent essentiellement dans le creux des joues, sur les pommettes et depuis peu sous l’os du coup . Ce qui est très désagréable c’est que parfois certains me démangent .. d’ou Ma suspection sur l’alimentation : le sucre notamment . Ex : dès que je mange un Mac do j’ai une poussée et si je ne les perce pas ils mettent plus d’un mois à partir .
    J’ai arrêté ma pilule il y a 3 semaines environ et ma récente prise de sang montre un indices glycémique élevé.. or aucun antécédent familial a ce niveau . J’attend de voir ma sage femme pour voir quoi mettre en place mais du sucre finalement j’en mange peu . J’ai une alimentation assez équilibrée, bio etc même si étant en couple nous mangeons des pâtes souvent .. j’ai lu que la pilule pouvait déclencher une intolérance au glucides . Je garde ma colère pour l’instant car j’ai espoir, si c’est avéré , de enfin trouver ce qui me cause cette acné. Une chose est sure la pilule c’est fini et pour la vie !!! La dernière que j’ai prise était Zoely.. je n’ai jamais eu mes règles en 5 ans .. on me disait que c’était normal mais ma sage femme qui me suis depuis peu me dit que non , cette pilule n’esg Pas censé supprimer les règles .. GÉNIAL !

    Que pensez vous de tout ça ? Le sucre peut il donner des boutons à ce niveau du visage ? Vais je m’en sortir un jour ? Un aménagement alimentaire est il possible ? Car si je supprime le sucre , les fruits , les petits plaisir de temps temps .. déjà que je peine à prendre du poids ça va être chaud comme on dit .

    Merci de votre attention . Merci pour vos conseils , ils sont précieux .

    Juliette

    • Bonjour Juliette, avec votre antécédant familial, en effet, la pilule n’était certainement pas indiquée, car en effet elle peut augmenter les soucis de glycémie. Et si vous avez ce type de problème, cela peut en effet créer de l’acné (l’insuline stimule les glandes sébacées) et même vous donner du fil à retordre pour ovuler naturellement (il est très difficile de savoir pour l’instant si vous ovulez normalement, parce que vous avez été mises sous pilule très tôt, avant maturation de votre système reproducteur, et que donc vous n’avez jamais pratiquement ovulé, puisque la pilule supprime l’ovulation. Ce sera 3/4 mois après l’arrêt de la pilule que vous pourrez juger de ce qui se passe et saurez, notamment, si vous avez un cycle régulier). Mon conseil, Juliette ? Agir sans tarder pour avoir une glycémie régulière. 4 choses agissent sur la glycémie : l’alimentation (alimentation à index glycémique bas, cela s’apprend : il faut moins de glucides, les choisir à IG bas ou moyen, augmenter les protéines et augmenter les bons lipides. N’hésitez pas à vous faire aider par une bonne diététicienne formée aux IGs, pour mettre cela en place), mais également (et c’est très, très, très important également) l’exercice régulier (prouvé scientifiquement : cela rend votre insuline plus efficace), la qualité de votre flore intestinale (suivez les conseils suivants et envisagez la prise d’un probiotique 5 milliards de souche puis 10 milliards pour la seconde boite : ) et le contrôle du stress (hyper important sur la glycémie). Progressivement, vous pouvez obtenir une réponse glycémique de meilleure qualité, et oui, obtenir moins d’acné et un équilibre hormonal au top. Bonne chance !

  • Anne dit :

    Bonjour,

    j’ai commencé à suivre la méthode gratuite l’été dernier et, depuis, je mange beaucoup moins de sucre et j’ai adopté un rituel à base de ghassoul, miel, huile de jojoba. Mais voilà que comme tous les ans au printemps, j’ai ces maudits gros boutons rouges qui réapparaissent dans le cou. Et ils sont longs à partir et douloureux, en plus d’être inesthétiques.
    Quelle solution pourriez-vous me proposer ? Quelle est la cause de ces boutons ?
    Je vous remercie.

  • Emmanuelle dit :

    Bonjour,

    Les zones où se situent mon acné me laissent en interrogation …
    milieu du front (oui juste le milieu) , centre des joues uniquement aussi ! et le bas du menton plutôt machoires…du coup je ne sais pas trop à quoi cela pourrais correspondre , certainement un mélange de différentes problématiques !
    Merci infiniment pour votre site qui est une mine d’or pour trouver des solutions des traitements naturels et permettre de traiter son acné.
    Aussi j’ai 41 au test de sensibilité, pensez-vous que le miel de manuka est tt de même conseillé? au même rythme que vous le préconisé ? (1fois tt les 2 jours 30min pendant 2semaines? il me semble)
    j’ai le sentiment que ma peau à besoin d’etre nettoyé en profondeur cependant elle p.être très asséchée parfois mais seulement à certains endroits!
    ma routine actuelle est demaquillage à l’eau micellaire puis nettoyage jojoba/eponge konjac/savon à froid ou rhassoul puis eau de LRP (qui est incroyable!) puis à nouveau jojoba et qq goutes d HE selon besoins (lavande-palmarosa-neroli-encens)
    merciiii <3

    • Bonjour Emmanuelle,

      Des plaques rugueuses à certains endroits peuvent signifier autre chose que de la seule déshydratation : cela peut être un signe de certaines maladies de peau, comme de l’eczéma par exemple… Le miel est généralement bien toléré par les peaux sensibles (attention : toujours faire un test d’allergie quand même 48H avant, par exemple dans le pli du coude), il vaut généralement la peine d’être essayé.

  • Jessiz dit :

    bonjour,
    vous ne parlez pas des boutons dans le cou. Connaissez-vous leur signification?
    Cordialement

  • Jessie dit :

    bonjour,
    vous ne parlez pas des boutons dans le cou. Connaissez-vous leur signification?
    Cordialement

  • Becky dit :

    Bonjour merci pour cet article intéressant!

    J’essaye de résumer

    J’ai 23 ans, j’ai eu une poussée d’acné importante au niveau du menton à l’âge de 18-19 ans je l’ai règlé en prenant la pilule.

    En parallèle j’ai des soucis assez important de chute et affinement des cheveux (alopécie androgenetique probablement)

    Pendant des années la chute était variable parfois stable. Depuis septembre j’habite en Chine, le changement, la nourriture très huileuse et chimique la mauvaise qualité de l’eau et de l’air n’ont certainement pas était favorables pour mon soucis de cheveux.

    Dans un mois je rentre en France mais voilà que juste avant les règles je recommence à avoir des gros boutons au menton, je suis encore sous pilule qui est sensée ralentir la chute. Et depuis septembre je n’ai pas changé la dose de cette pilule.

    Je vais consulter un médecin de médecine traditionnelle mais bon en chinois c’est parfois pas évident.

    Que me recommandez vous? C’est vrai que j’ai souvent le sentiment de solitude ou d’abandon.. Et que j’ai souvent peur du futur… Je veux vraiment croire qu’il y a des solutions pour mes deux problèmes.. La chute de cheveux me bouffe vraiment la vie et l’énergie..

    Merci d’avance

  • Zoe dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je lis tous les jours vos articles et essaye d’appliquer vos conseils dans ma routine mais j’en laisse quelque uns de côté. Mon acné n’est pas très importante, j’ai essentiellement des points noirs et quelque rares boutons blancs. Cela fait 3 ans que j’ai de l’acné et malgré que j’ai essayer des dizaines de produits rien ne fait disparaître mes problèmes de peau. La persistance de mon acné et surement dû au fait que je ne peut m’empêcher de me charcuter la peau. Mais depuis que je suis votre méthode; et cela fait deux semaines; j’ai complètement arrêter de me charcuter la peau. Ma routine du soir est la suivante:
    – massage avec l’huile de jojoba
    – massage avec un gèle nettoyant
    – pelling citron tous les deux jours
    – crème hydratante

    J’aimerais savoir si cette routine correspond à mon type de peau ou avez-vous autre chose à me proposer. Enfin pensez-vous que mes points noirs vont s’estomper ou il y en restera quand même.

    Merci pour vos précieux conseils. Zoé

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Zoé,

      Pour mieux vous aider, pourriez-vous m’indiquer :
      – votre score à ce test ?
      – si votre peau brille ?
      – si elle tire ?
      – et enfin la composition détaillée de votre crème hydratante et de votre gel nettoyant.

      • zoe Kulikowski dit :

        Bonjour Elsa,
        -mon score est 31.

        -oui, ma peau brille toute la journée

        -J’ai la peau qui tire après avoir pris une douche ou m’être lavé le visage avec mon gel nettoyant.

        Je n’utilise pas de crème hydratante donc voilà la composition de mon serum:

        EAU, GLYCERIN, XYLITOL, SODIUM POLYACRYLATE, MANNITOL, RHAMNOSE, FRUCTOOLIGOSACCHARIDES, LAMINARIA OCHROLEUCA EXTRACT, NIACINAMIDE, PYRUS MALUS (APPLE) FRUIT EXTRACT, DIMETHICONE, CYCLOPENTASILOXANE, TRIDECETH-6, PEG/PPG-18/18 DIMETHICONE, SODIUM HYALURONATE, HEXYLDECANOL, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, DISODIUM EDTA, CHLORPHENESIN, PHENOXYETHANOL

        Composition de mon gel nettoyant:

        EAU, SODIUM LAUROYL METHYL ISETHIONATE. ZINC COCETH SULFATE. POLYSORBATE 20. SODIUM COCOAMPHOACETATE. CETEARETH-60 MYRISTYL GLYCOL. PEG-40 HYDROGENATED CASTOR OIL. GREEN 5 (CI 61570). CITRIC ACID. DISODIUM EDTA. FRAGRANCE (PARFUM). GLYCERYL LAURATE. SODIUM BENZOATE. SODIUM HYDROXIDE. SODIUM SULFATE. YELLOW 5 (CI 19140). ZINC GLUCONATE.

        Merci pour votre aide. Zoé

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Zoé,

          Ok ! Voici mes conseils :

          – Poursuivez le double nettoyage du soir.
          – Gel nettoyant : on peut faire plus naturel. Pourquoi ne pas tenter, une fois terminé, le fameux gel nettoyant au tea tree de Joveda ? Il est traitant contre l’acné, un vrai must !
          – Pour éviter les tiraillements, je vous conseille très vivement d’éviter d’utiliser l’eau du robinet pour rincer votre gel nettoyant : lorsqu’elle est agressive, l’eau du robinet est une cause fréquente de déshydratation. Cet article vous explique comment la remplacer : à essayer absolument !
          – Le peeling citron est à poursuivre, avec augmentation progressive du temps de pose et de la fréquence.
          – Sérum : sa composition n’est pas très naturelle non plus, c’est dommage (on a déjà suffisamment de contact avec des substances synthétiques par ailleurs). Une fois terminée, remplacez-la par 1/2 gouttes de jojoba, par exemple, ou, si vous préférez une formule crème, par un soin naturel et non comédogène comme le Lait hydratant Joveda.
          – Contre la brillance, adoptez le matin soit 1/2 gouttes de jojoba en guise de crème (cette huile est excellente pour sébo-réguler), soit un soin-crème matifiant comme celui de Joveda.

  • Aline dit :

    Et si on en a absolument PARTOUT, ça veut dire quoi?? lol……

    Je suis vos conseils car je pense que ça peut améliorer l’aspect global de ma peau… parce que veux utiliser des produits respectueux de l’environnement…. parce que je reste une femme et que prendre soin de soi, c’est agréableréciable.

    Mais cela fait plus de 15 ans que j’ai cette peau, alors bon…

    J’ai consulté des dermatologues, suivi des traitements parfois très abrasifs (Roaccutane notamment… Avec le recul, je pense que c’était du grand n’importe quoi). Tout ça pour qu’au final la dermatologue que je consultais depuis des année « jette l’éponge » et me dise « bon bah, nettoyez vous le visage avec un savon PH neutre et hydratez vous bien la peau… ».

    Ceci dit, pour certaines femmes, ce genre de « carte » apporte peut-être des indications utiles.

  • Annie dit :

    Bonjour ,je me suis inscrite pour aider mon fils de 15 ans qui a beaucoup de boutons et traces violacées ( il a la peau mate).
    Ils sont surtout situés au niveau des mâchoires.
    Que me conseillez-vous ?

  • PASCALE dit :

    Bonsoir

    J’ai souvent des boutons dans le nez! ça on en parle pas, sur ou sur le côté du nez je n’en ai pas, c’est à l’intérieur!! et aussi menton, des gros « sous-cutané »

    merci beaucoup
    Pascale

  • Claudia dit :

    Bonjour Emmanuelle, très interessant l’article, sauf que je me retouve dans tout j’ai à la fois des boutons au menton, en dessous des joues, au front au dessus des joues, du coup je sais vraiment pas ou je dois me mettre.. C assez compliqué , mais cet article aide déjà beaucoup. merci

  • ALEXA dit :

    Bonjour! j’ai de l’acné (modérée) aux zones correspondant au colon et aux poumons. Mon problème est que j’ai eu 1 grave infection pulmonaire à l’âge de 22 ans (j’en ai 36) et les médecins m’ont laissé un fond d’eau dans le poumon en disant que ce n’était pas grave. j’ai vu un médecin chinois qui m’a dit que ce fond d’eau « pourrissait » dans mon poumon. je suppose qu’il s’élimine en infime partie par la peau aussi… que puis-je faire contre ça? y-aurait-il des solutions naturelles pour nettoyer ses poumons svp? merci d’avance pour votre réponse! 🙂

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Alexa, je suis désolée, mais je ne peux malheureusement pas vous répondre. Mon conseil serait d’en parler au médecin chinois…

  • Cindy dit :

    Bonjour !
    je découvre votre site, et à sa lecture je ne suis pas surprise de voir l’éventuelle origine de mes boutons sur le menton que je trimbale depuis de trop nombreuses année.
    Je n’ai jamais pris la pilule, j’ai trois enfants (et encore envie d’un 4eme)^^ Je suis ballonée du ventre… et je désespère ^^
    que dois-je faire ??

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Cindy !

      Je pense qu’il pourrait être intéressant pour vous de rechercher la cause de ces ballonnements et d’y remédier : l’acné a fréquemment des causes digestives… Il peut s’agir de beaucoup de choses : intolérances alimentaires non détectées, repas mangés trop rapidement, stress… Cet autre article d’Emanuelle devrait aussi vous aider.

  • Sam dit :

    Bonjour ,
    Je suis en 4ème j’ai 13 ans , je vais tout les jour au collège en marche à pied avec un sac un peu lourd . J’ai plein de petit bouton qui entour mon front et le coter de mon nez , j’ai pleins de petit bouton sur le menton qui son différent de se d’en haut et un gros , et en dernier j’ai un gros bouton sur me nez . On me dit souvent que les bouton sur mon front les coter du nez sont du a la chaleur car je marche tout le jour pendant 10-15 min jusqu’au collège .Quand j’ai vu ce qui est dit en haut de la page sa me correspond exactement , a cause de la marche , du stresse (Je suis très timide et en se moment je fais du piano dans une chorale et je doit jouer parfaitement sans faire de fautes devant tout le monde et bientôt sa sera devant des centaines de personne :c je transpire beaucoup des que je suis stresser et ben voila tout mon déodorant est parti . a cause de tout les bouton que j’ai , j’ai honte de montrer mon visage au autre , c’est pour sa que je reste souvent seul 🙁 . y’a aussi beaucoup d’autres raison mais je préfère ne pas en parler . Savez vous comment je peut me débarrasser de tout sa svp ? Merci d’avance sa m’aiderais beaucoup :p

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Sam,

      Je pense que c’est davantage le stress, ainsi que les changements hormonaux qui commencent à votre âge, que la marche, qui sont en cause. Je pense qu’une très bonne chose pour vous serait de trouver quelque chose qui vous aide à vous sentir plus à l’aise, à surmonter votre timidité pour ensuite éprouver moins de stress. Pour certains, c’est un cours de théâtre, pour d’autres, une pratique comme la relaxation.

      Attention aussi à l’alimentation, qui aggrave souvent l’acné : pas trop de sucre, beaucoup de légumes !

      • Sam dit :

        Enfaite vous lisez dans mes penser =) Je reve d’avoir un piano depuis 5 mois deja mais il ne veulent pas et c’est tres decevant chaque jour ;c si j’ai un piano , je me sentirer super bien , me lever tous les jours avec un son de piano le top mais bon un jour , merci !

  • Deborah dit :

    Bonjour

    J’ai 24 ans et je n’ai jamais eu d’acné. Le problème est que depuis quelques temps j’ai des boutons sur le visage, plus précisément sur le menton et les joues et de plus en plus. Je ne comprends pas car je ne vois pas d’alcool ou un cette Max par semaine et jai une bonne alimentation (beaucoup de fruits, peut être trop, pas mal d’oléagineux (graines de toute sorte, noix…) légumes poisson …. Pas de fritures et un peu de sucre mais pas des tas je fais pas mal de sport et attention à la ligne)

    Je fais un gommage une fois par semaine mais j’ai une peau qui est devenue fragile apres un excès de gommage et masque il y a un an

    Pourriez vous me dire à quoi cela est dû et qu’est ce que je pourrais faire ou ne pas faire peut être pour y remédier ?!
    Merci beaucoup

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Déborah,

      Il est très difficile de faire une hypothèse sans vous connaître. Rien n’a changé dans votre vie récemment ? Il peut s’agir de plein de choses, par exemple d’un changement de contraception, d’un déménagement, ou encore d’un événement qui aura eu un impact émotionnel important.

      Pour agir, la première chose à faire est de rejoindre notre méthode gratuite : elle donne toutes les bases. A bientôt « de l’autre côté » !

  • milène dit :

    Bonjour,

    Je navigue sur votre site depuis quelques jours et je retrouve un peu d’espoir dans vos explications. je suis inscrite à votre méthode.

    J’ai eu un peu d’acnés à l’adolescence, puis j’ai pris la pillule.
    Je suis partie à l’étranger et j’ai arrêter la pillule (je crois que c’était jasminelle ou jasmine) et là la catastrophe à commencer.Mon visage était couvert de boutons ainsi que mon dos….
    Je suis revenue en France, après avoir essayer mille et une chose je suis partie voir mon gynéco qui m’a prescrit une pillule acétate de cyprotérone combiné avec androcur. Génial je n’avais plus de boutons.
    J’ai arrêter la pillule en Octobre 2015 car je souhaite avoir un enfant. Et depuis, petit à petit les boutons réapparaissent.
    J’en ai beaucoup dans le dos et ça me gratte… des boutons à vif et des « boutons-kystes » qui gratte et qui se multiplient dès qu’on gratte. Sur le visage ce sont des boutons d’acnés les kystes n’ont pas encore fait leurs apparitions. Sur le décolleté ce sont des petits boutons rouges d’acnés.

    Pouvez vous me dire quels produits je dois acheter en priorité? Pour un petit budget.

    (je suis rousse, j’ai la peau avec pas mal de tâche de rousseurs mais je ne suis pas très très blanches quand même, j’ai une peau sensible et réactive, 42 à votre test de la peau, ma mère fait du psoriasis et ma soeur de l’eczéma)

    Merci pour vos précieux conseils

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Milène,
      Hélas, votre récit m’est très familier, en ce sens que beaucoup de jeunes femmes témoignent « d’effet rebond » similaire après l’acétate de cyprotérone… Nous abordions le sujet ici, je vous conseille de lire la série d’articles sur la pilule et l’acné, certaines infos peuvent vous être utiles (la connexion pilule/carences; pilule/réponse glycémique par exemple). Je vous suggère dans un premier temps une routine de soin extrêmement douce pour votre type de peau, l’important étant de ne pas « enflammer » les choses encore plus (le fait qu’il y est des démangeaisons me fait vraiment penser qu’il y a detox du corps par la peau, bcp de médicaments occasionnent une sortie en « sels », très irritants). Je vous recommanderais le nettoyage au savon à froid Lemme Bee (l’avoine aide) et d’hydrater avec la crème beautanicae au zinc pour le visage, de passer au maquillage minéral si vous vous maquillez (c’est important : le maquillage conventionnel risque d’aggraver les choses, alors que le maquillage minéral va vous aider, grâce au zinc purifiante et apaisant). Coté masques, faites si vous le pouvez des masques au miel de manuka au moins 3/4 fois par semaine (au moins 30 minutes). Pas de peeling citron pourvus.
      Mais surtout,surtout, je pense que vous avez besoin de travailler en interne :
      1. mon premier réflexe (surtout avec ce que vous me dites sur les membres de votre famille) serait de travailler sur rétablir une flore intestinale équilibrée. Suivez bien les conseils suivants, et aidez-vous au besoin d’une cure de probiotiques de qualité (commencez par 5 milliards de souches). La flore est souvent totalement déséquilibrée à la suite de ce type de traitements, et cela occasionne une cascade de réactions qui va aggraver l’acné ET les irritations. C’est la première chose à faire quand il y a les deux.
      2. Essayez d’éliminer les résidus d’acétate de cyprotérone plus rapidement. Faites du sport (sueur…) et pratiquez le brossage à sec. Mangez « clean » avec beaucoup de légumes dont certains crus. Il faut avoir des fibres solubles (qui facilite l’élimination d’hormones synthétiques de ce type). Au besoin, complétez avec du psyllium (très utile) et veillez absolument à ne pas être constipée (donc buvez beaucoup d’eau).
      3. Veillez absolument à combler d’éventuelles carences, dont le magnésium, indispensable (entre autre) à une vie hormonale harmonieuse (aide à l’ovulation)
      3. Si la situation ne se rétablit pas dans les 4/5 mois, il est probable que vous aviez un souci avant même le passage à la pilule/acétate de cyprostérone et que celles-ci l’avaient juste masqué. Il faudra alors faire faire des examens complémentaires par votre médecin (bilan hormonal complet). Vous pourrez alors aussi envisager de nous retrouver dans la méthode avancée.
      4. Mais cette situation est improbable, il y a fort à parier que ce soit juste un mauvais moment. Alors mettez le plan en action, et donnez-nous des nouvelles dès que ça va mieux, OK ? On compte sur vous pour nous faire un beau bébé (SMILE) !
      Bien cordialement,

      Emanuelle Haudegond

      • milène dit :

        Bonjour, un grand MERCI pour votre réponse. Je vais passer ma première commande aujourd’hui.
        Merci j’espère aussi être enceinte cette année.
        je vous tiendrais informer de l’avancée de tout ceci (peau et bébé).
        Encore merci car ça fait plaisir de se sentir comprise et écouter.

        Bonne journée

      • milène dit :

        Bonsoir,

        Je viens de passer commande et de parler de vous, votre méthode et votre produits à ma mère.
        Est ce que vous pouvez nous dire ce qu’il est bon et pas bon pour le psoriasis?
        Ma mère a 54 ans et depuis qu’elle a environ 35 ans elle a du psoriasis. Cure thermale, crème dermato, puvathérapie, et aujourd’hui elle est sous méthotrexate bellon ce qui diminue un peu les choses. Ses principales « plaques » se situent dans le dos (une plaque énorme puis des plus petites), dans le cuir chevelu et depuis 2 ou 3 ans sur le visage.
        Que nous conseillez vous ?

        Merci beaucoup

        • Emanuelle Haudegond dit :

          Il existe plusieurs problématiques possibles derrière le psoriasis, mais l’une d’elle est souvent un déséquilibre de la flore intestinale. La première chose que je tenterais est un complément de probiotiques à 5 milliards de souche, puis 10 milliards. En externe, je vais aussi avoir quelque chose d’assez formidable pour apaiser, m’en reparler d’ici 2 mois, d’accord ?

  • clotilde dit :

    Bonjour,
    je me suis inscrite à la méthode et je viens de recevoir le mail sur la médecine chinoise.
    J’ai quelques boutons sur les zones de la mâchoire, ce qui correspond à la rate et au foie.
    toute l’explication qui suit me convient parfaitement, malheureusement, peau sèche, lèvres sèches, gercées et boutons de fièvre, problème de digestion et manque d’énergie par moment.
    Comment faire pour remédier à ces problèmes?
    Merci.

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Clotilde,
      J’aurais tendance à vous recommander dans un premier temps d’aller voir un bon acuponcteur, tout simplement, car c’est la meilleure manière d’aller de A à Z… Vous allez certainement être étonnée de ce que quelques sessions peuvent faire pour vous, c’est souvent impressionnant. Vérifiez aussi au besoin la thyroïde, OK ? J’en parlais ici.

  • Marie dit :

    Bonjour ,
    Mon problème est au niveau des joue donc j’en ai conclu que c’etait le colon et les poumons
    car j’ai souvent des bouton en bas des joue et sur les joue que dois-je faire des analyse ?
    mon acné viens et part, j’ai commencer l’huiles de jojoba pour me démaquiller et le matin mais j’ai la peau séchè qui tire je suis sous traitement médicamenteux.

    merci par avance pour votre réponse

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Difficile de vous répondre Marie, je n’ai pas assez d’infos. De quel traitement s’agit-il ? La peau a-t-elle toujours été sèche, ou est-ce sous l’effet de l’huile de jojoba ? Quel est votre âge ? Depuis quand avez-vous de l’acné ? Etc….

  • Claire dit :

    Bonjour,

    Je viens juste depuis quelques jours de découvrir votre site et de m’inscrire à la méthode. Dans un premier temps, je tenais à vous féliciter pour la qualité de vos articles et de vos conseils. Ce que j’apprécie particulièrement est le fait que tout ce qui est prodigué est naturel et j’adore les mails que je reçoit d’Emmanuelle. Je les lis avec une grande attention. Je me reconnaît sur certains points dans cette article concernant les boutons que j’ai en bas du visage et quelques uns sur les joues.
    Je ne souffre pas d’une acné très poussée mais j’en ai quand même régulièrement. Donc je commence tout juste à tester les routines beautés que vous prodiguez j’attends un peu avant de voir les résultats mais j’ai une petite question : ce qui est étrange c’est que la semaine de mes règles est la période où je n’ai AUCUN bouton qui apparaît, et j’ai la beau plus nette que tout les reste du mois. Mais dès la fin de mes règles tout revient!!! Il s’agit donc d’un problème hormonal? Que faire ?
    Merci d’avance pour votre réponse et encore bravo pour votre investissement!

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Claire,

      Beaucoup d’acnés présentent une composante hormonale. La bonne nouvelle, c’est que nous avons de l’influence sur nos hormones. Et le meilleur moyen d’équilibrer les choses sur ce plan-là est d’agir sur le mode de vie (car alimentation, stress, exercice, sommeil… ont un impact hormonal). Je vous conseille donc, dans un premier temps et puisque l’acné n’est pas trop importante, de simplement bien suivre les différentes étapes de la méthode sur quelques mois, puis, si nécessaire, de revenir faire un point.

  • Cécile dit :

    Bonjour,
    Je viens de commencer votre méthode gratuite ( j’avais commencé une première fois il y a 2 ans mais j’avais laissé tomber sans persévérer).
    J’ai de l’acné depuis le collège et j’ai maintenant 19 ans, j’en ai surtout sur le menton, hormonal me direz vous ? Et bien non même pas, j’ai fais un bilan hormonal et il s’avère que tout va bien pour moi, j’aurais du le faire avant car j’ai essayé au moins 5 pilules pour essayer de résoudre ce problème. Donc maintenant j’arrête tout et j’essaie de retourner vers le naturel car roaccutane me fait peur. J’ai déjà essayé de changer d’alimentation, j’ai arrêté le gluten pendant un temps, les produits laitiers, et je suivais un régime à indice glycémique bas. Mais pas de changement notables. Bien sur je suis aussi passée par les traitement de chez le dermatologue.
    Depuis hier soir j’ai commencé le démaquillage à l’huile de jojoba puis nettoyage au miel, et hydratation avec l’huile de jojoba.
    Je ne transpire vraiment pas beaucoup, je peux très facilement me passer de déodorant, donc peut être que mon corps élimine mal les toxines..
    Qu’en pensez vous ?

    Merci de votre aide

  • Daniella dit :

    J’ai souvent des boutons sur le haut des joues, des fois je ressent des picotements au coeur, au niveau de la poitrine. Le chocolat est bon pour le coeur, si je m’angeais un ou deux petit carré, cela pourrais aider à faire arrêter l’apparition de boutons ?Je suis dans ma période et j’ai aussi des boutons autour des cheveux (front), s’il vous plaît comment je peut les faire partir? … Y a pas longtemps j’ai arrêter de manger beaucoup beaucoup de fruits, je mangaies 5 pommes par jours, en pensant que sa n’allez faire que du bien, et chaque jours de gros boutons sur le menton apparaissait, comme par hasard j’arrête de manger excessivement beaucoup de fruits et je n’en n’est plus.

    • Emanuelle dit :

      Oui Daniella, je ne suis pas étonnée, les fruits en excès occasionnent des pics glycémiques et donc de l’acné. Êtes-vous inscrite à la méthode gratuite ? Si non, je vous encourage à le faire, pour être guidée sur ces sujets. A bientôt dans la méthode, j’espère.

  • Lucie dit :

    Bonjour,
    Jai 31 ans et ai de l’acné depuis plus de 10 ans, plus ou moins severe selon les periodes. La pilule diane 35 avait fait des miracles sur ma peau mais jai du l’arrêter a cause des risques de thrombose (antécédents familiaux). Depuis, je suis tres intéressée les methodes naturelles.
    Je me reconnais dans la zone du coeur (joues). Avez vous des conseils spécifiques a prodiguer pour cette zone?

  • Hélène dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je vous suis depuis un petit moment surtout plus car je suis adepte des méthodes naturelles qu’à cause d’une acné sévère. Cependant, alors que je n’avais pas eu de boutons réguliers depuis 3/4 ans ( boutons lié à la puberté je suppose ) j’ai depuis 4 mois des boutons qui apparaissent toujours sur les tempes hormis un ou deux sur le menton ou le front. Paradoxalement depuis la fin de l’été j’ai l’impression de faire plus attention à mon hygiène de vie .. Pensez vous que ce soit lié à un organe comme décrit dans l’article ? ( auquel cas je ne vois pas trop dans quel cas me reconnaître )

    • Emanuelle dit :

      Paradoxalement depuis la fin de l’été j’ai l’impression de faire plus attention à mon hygiène de vie ..
      C’est assez typique en fait Hélène.

  • Vanessa dit :

    Bonjour,
    J’ai 42 ans et suis passée aux produits naturels depuis 3 mois. Je me démaquille à l’huile de jojoba, puis nettoyage au savon sans savon, hydrolat à l’eau de rose et en soin de nuit, huile d’argan ou rose musquée. Le matin, hydratation a l’huile de jojoba que j’affectionne beaucoup. Depuis que j’ai stoppé les cosmétiques industriels, j’ai fait une grosse poussée d’acné au menton, peut-être un phénomène de purge, particulièrement avant les règles, boutons très douloureux (je ne prends plus la pilule vu mon age, je suis sous stérilet). Je n’ai jamais eu de gros problèmes de peau, mais j’ai toujours traqué le moindre bouton sur mon visage, un peu comme une manie, c’était plus fort que moi, alors aujourd’hui, à 42 ans, je me retrouve avec de vilaines cicatrices d’anciens boutons triturés. Ma peau va un peu mieux mais mon teint n’est pas uniforme à cause des cicatrices et pores visibles. C’est assez drole l’histoire des boutons selon la médecine chinoise. Moi boutons au menton, ce serait lié aux reins. J’avais effectivement des ovaires micro kystiques étant jeunes, et j’ai des cernes assez prononcés, mais pas de boutons sous les yeux. Je n’ai pas de problèmes connus aux reins mais en revanche, je bois très peu, cela peut-il expliquer les boutons au menton et les cernes ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Vanessa,

      Avant toute chose, je vous conseille vivement de laisser l’huile de rose musquée de côté : excellente pour lutter contre le vieillissement cutané, elle est en revanche très comédogène, et donc susceptible d’entretenir cette poussée d’acné…

      Pour mieux vous aider, pourriez-vous me dire :
      – Quel est votre score à ce test ;
      – Quelle était votre routine de soin avant de passer au naturel ;
      – De quand date votre arrêt de la pilule et donc votre passage au stérilet (je suppose qu’il s’agit d’un stérilet au cuivre, sans hormones ?) ;

      Boire suffisamment est souvent très utile contre l’acné… Je vous encourage donc à boire davantage : si l’eau ne vous tente pas, pensez au thé vert (sans excès), aux infusions ou encore aux smoothies maison.

      • Vanessa dit :

        Bonjour Elsa,
        Merci de votre réponse très rapide.
        J’obtiens 40 au score, je ne pensais franchement pas avoir une peau aussi sensible. Pour ce qui est de l´huile de rose musquée, j’ai remarqué qu’elle me donnait des boutons mais je l’utilisais justement pour son action anti age (42 ans, la peau qui se relâche, et beaucoup de mal à l’accepter même si tout le monde me donne 35 ans)…
        Ma routine avant le passage au naturel : pas vraiment de routine en fait, lavage du visage sous la douche avec un gel douche lambda puis crème achetée en grande surface. Maquillage des yeux surtout, rarement des lèvres car poussées d’herpès de temps à autre. J’ai rarement été fan du camouflage avec fonds de teint, car je n’aime pas trop l’effet carton et le côté artificiel. Je n’ai commencé à en mettre que vers 40 ans … pour cacher mes cernes et cicatrices d’anciens boutons.
        L’arrêt de ma pilule date de 2006 (à 33 ans) après la naissance de mon deuxième enfant. Le choix du stérilet sans hormone s’est imposé car nombreux antécédents de cancer du sein chez moi (gd mere, mère, sœur).
        Depuis le passage au naturel (principalement huiles végétales et essentielles), je tâtonne beaucoup, je fais des tests, car je cherche des huiles capables de répondre à plusieurs de mes problématiques : pour les cernes, huile de calophylle, effet anti age : argan, rose musquée, he geranium rosat, anti acné : jojoba, tea tree, anti-tâches : huile de ricin et he de carotte sauvage. Je crois que la combinaison de tous ces produits, aussi naturels soient-ils, mais utilisés sans conseils, n’est peut-être pas idéale.
        J’ai de grosses rougeurs avec desquamation sous le nez et autour des ailes du nez, par exemple, depuis 3 mois. Impossible d’en venir à bout avec les huiles (huile de calendula sans effet), je ne sais pas quoi faire et je refuse d’aller voir un dermatologue qui va me donner des produits agressifs.
        Que puis-je faire pour stopper cette sécheresse autour du nez ? J’ai pensé que ça pouvait être dû à l’utilisation des huiles essentielles. Merci de votre aide.

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Vanessa,

          Votre description m’ayant interpellée, j’ai consulté Emanuelle, et voici ce qu’elle vous conseille :

          « Bonjour Vanessa,

          Ma routine avant le passage au naturel : pas vraiment de routine en fait, lavage du visage sous la douche avec un gel douche lambda puis crème achetée en grande surface.

          Bon, pas de super bons points ici, il va falloir investir dans de la qualité maintenant pour de vrais bons résultats, mais la bonne nouvelle est : c’est possible, il existe des produits naturels anti-âge vraiment excellents. Il faut juste bien choisir en fonction de son type de peau.

          Maquillage des yeux surtout, rarement des lèvres car poussées d’herpès de temps à autre.

          L’herpès se situe au niveau des terminaisons nerveuses, il reste la plupart du temps dormant. Il peut cependant se réveiller facilement, soit pour des raisons internes (stress, baisse d’immunité) ou externes (exposition au soleil, frottements, exfoliation trop poussée). Beaucoup de mes clients aux Etats-Unis faisaient des cures de L-lysine pour cela et semblaient penser que cela les aidait.

          J’ai rarement été fan du camouflage avec fonds de teint, car je n’aime pas trop l’effet carton et le côté artificiel. Je n’ai commencé à en mettre que vers 40 ans … pour cacher mes cernes et cicatrices d’anciens boutons.

          Il n’est pas absolument pas indispensable de se maquiller si on n’aime pas cela, mais maintenant qu’il existe du maquillage bon pour la peau comme le vrai maquillage minéral, c’est un peu dommage de s’en priver. Le fait que ce maquillage soit une protection solaire naturelle (les pigments réfléchissent la lumière) aide beaucoup quand on commence à vouloir améliorer sa peau.

          J’ai de grosses rougeurs avec desquamation sous le nez et autour des ailes du nez, par exemple, depuis 3 mois.

          Cela peut être beaucoup de choses, une dermite, par exemple une dermite séborrhée, peut-être. Il faut quand même consulter, c’est indispensable, afin d’avoir un diagnostic. Je n’aime pas du tout les crèmes à base de cortisone sur le long terme, mais sur du très court terme, cela peut stopper une crise. Cela peut en valoir la peine, le temps de travailler sur les racines profondes. Si c’est une dermite séborrhée, le stress et un déséquilibre de la flore intestinale sont souvent des facteurs aggravants, donc il faut généralement travailler dessus…

          Huiles essentielles : Il faut en tout cas cesser toutes les huiles essentielles (et produits contenant des H.E.) pour le moment, et aller consulter. Un bon dermato devrait pouvoir indiquer une routine sur quelques jours pour endiguer la crise.

          Huiles végétales : Oui, cela fait beaucoup trop. Il faudra certainement n’en garder qu’une, une fois la crise partie.

          A faire suivre, et à bientôt…

          Reparlez-moi alors, Vanessa, ok ? On travaillera ensemble sur un programme pour la peau, en repartant sur des bases saines… Pour l’instant, pensez probiotiques, herbe de blé bio, dermatologue, soyez très douce et sans irritation pour votre peau (nettoyage au gant microfibre Vitalis avec eau de source ou distillée, sans insister, et hydratation avec la Crème Joveda Karité) et restez zen pour Noël.

          Joyeuses fêtes ! »

          • Vanessa dit :

            Merci pour tous ces précieux conseils. Vous m’avez convaincue, je vais consulter un médecin pour ma dermite. Comme quoi il est important d’être coachée et de s’entendre dire les choses. Pour cela, un grand merci.
            Cela fait un moment que je compte m’acheter du maquillage minéral Lily Lolo mais que me conseillez vous comme je ne suis pas fan du fonds de teint ? bébé crème, enlumineur de teint, correcteur de teint ? De plus, je compte garder dans ma routine l’huile de jojoba en soin de jour. Est ce compatible de mettre de l’huile puis un fonds de teint ou une bébé crème ?

          • Emanuelle dit :

            Coucou Vanessa,
            Contente d’avoir pu être utile… Pour le maquillage minéral, si vous comptez utiliser l’huile de jojoba le matin, il sera plus facile d’appliquer ensuite la BB crème (liquide sur liquide).

          • Vanessa dit :

            Bonjour Elsa et Emmanuelle,
            Je sors de chez mon médecin traitant qui a diagnostiqué sous mon nez et au menton, une rosacée. Il m’a donc donné le traitement suivant pendant 3 à 4 mois : Rozex 0,75% émulsion pour le matin, Rozex 0,75 % crème pour le soir en application locale. Il m’a aussi donné Ketoderm 2% gel en sachet pour lavage du corps et des cheveux 2 fois par semaine pendant 1 mois car il a trouvé que j’avais des pellicules. Je lui ai montré mon pain dermatologique bio surgras « secrets de Provence » à l’argile naturelle et beurre de Karite bio, il m’a dit de continuer à l’utiliser pour nettoyer mon visage, en revanche il m’a dit d’arrêter l’eau florale de rose de st hilaire car elle contient de l’alcool. Je lui ai demandé si je pouvais continuer à hydrater mon visage à l’huile de jojoba le matin pendant la durée du traitement, il n’avait pas l’air trop convaincu, mais n’avait pas l’air trop sûr non plus. Il m’a également déconseillé le maquillage. Qu’en pensez vous ? Je suis un peu perdue, est ce que l’huile de jojoba est contre indiquée avec ce traitement. Sinon quoi mettre ? Par ailleurs j’ai également acheté des pro biotiques Immunosteam traitement de 3 mois. Merci de me donner vos conseils.

          • Emanuelle dit :

            Vanessa, pour la rosacée et l’hydratation tout dépend de la sévérité : certaines rosacées ne supportent rien, même pas une huile végétale, quand elles sont très avancées. Si c’est votre cas, j’aurais tendance à vous recommander d’essayer une gamme telle que Dermatherm, conçue pour sensibilités extrêmes… En revanche, le maquillage minéral de qualité, le vrai, ne devrait pas poser de problèmes.

          • vanessa dit :

            Bonjour,
            Je reviens vers vous après vous avoir laissé beaucoup de commentaires en décembre. Je tiens à dire que j’ai acheté l’eau thermale de la Roche Posay, la blanche, qui est juste magique. Mes boutons au menton ont presque tous cicatrisé. Ma fille l’a remarqué et me l’a dit. C’est la meilleure des choses qui me soit arrivée depuis mon passage au naturel. En quatre jours à peine, les résultats étaient là. Malgré cela, je dois vous dire que j’ai laissé tomber le traitement Rozex car il ne me faisait rien du tout, et je me suis souvenue qu’un dermato m’avait déjà donné Rozex en 2013 sans succès. Du coup, j’ai vraiment besoin de conseils pour adapter ma routine. Plus tellement au niveau boutons mais parce que j’ai au front entre les deux sourcils une plaque rouge qui ne part pas, et toujours sous le nez des rougeurs qui desquament. Je pensais acheter votre crème Joveda Karité et le savon Lemme Bee Your Honey qui me semble tout indiquer. En fait, est-il possible que le passage à des produits cosmétiques naturels aient pu rendre ma peau à ce point fragile et sensible. Lorsque je mettais des produits issus de la pétrochimie, tout m’allait, je n’étais réactive à rien. Maintenant c’est catastrophique, j’ai l’impression d’avoir une peau ultra sensible au moindre changement. Du coup, je ne me nettoie qu’à l’eau claire le matin, puis un pschitt d’eau LRP. Comment expliquer cela et que me conseillez vous comme routine ?

          • Emanuelle dit :

            Oui, l’eau de la Roche-Posay peut être magique, n’est-ce pas ? Pour le moment, en cas d’irritation, votre routine parait appropriée, Vanessa.

          • vanessa dit :

            Merci Emanuelle (avec un seul m, désolée d’avoir écorché ton prénom), juste une dernière petite question. J’ai acheté une bb crème Lily Lolo, je la trouve très bien, mais en regardant ta vidéo sur les fonds de teint minéraux, je me rends compte que les bb crèmes ne sont pas vraiment totalement minérales, et du coup, ne contiennent pas le fameux zinc si précieux pour lutter contre les boutons, ni comme protection solaire. Je me trompe ?

          • Emanuelle dit :

            Non, c’est effectivement le cas Vanessa, c’est pourquoi comme dans cette vidéo, je m’en sers surtout comme base de teint, pour plus de couvrance. Mais si la peau est très acnéïque, le plus sûr c’est effectivement le fond de teint poudre minéral, seul, et c’est ce qui constitue une protection solaire naturelle.

  • ATAKLI Mireille dit :

    Salut Emma,

    Prière me détailler l’astuce de la détox du foie avec le citron. Je veux bien le faire. mais dites-moi est-ce qu’il n’y aurait pas un inconvenient à cela ? ou un facteur empêchant de la faire?
    Merci de me répondre.

  • ATAKLI Mireille dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je vous remercie par avance pour cette volonté qui est la votre de vouloir aider tout le monde sans exception.
    J’ai lu l’article concernant la médecine chinoise et pour mon cas je n’ai pas un endroit sur mon visage où je n’ai pas d’acné. Moi je n’ai pas la rosacée mais je traine des boutons depuis mon adolescence même si aujourd’hui ça a un peu diminué. Franchement, je suis perdue dans tout ça. je ne sais quoi faire. Pouvez-vous s’il vous plait, m’indiquer quelques soins simples à adopter pour le moment le temps de continuer avec les autres méthodes ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Mireille,

      Je me permets de répondre : effectivement, il arrive que l’acné soit répartie un peu partout sur le visage ; il vous faudrait commencer par la méthode gratuite si ce n’est pas encore fait ; vous y trouverez les bases pour mettre en place un mode de vie et des soins anti-acné, et des pistes pour mieux cerner votre situation personnelle.

  • Julien dit :

    Bonjour,

    Et bien de mon côté j’ai vécu environ deux ans sous acné, pourtant à 24 et 25 ans, je n’en ai jamais vraiment fais a l’adolescence et tout le monde me disait donc que c’était le stress ou « l’acné adulte » mais je n’y croyais pas vraiment
    C’est surtout arrivé après mon premier arrêt de tabac, en faite je me gavais de patisseries, gâteaux, nutella, café et j’en passe (pour compenser) puis à force de recherche j’ai eu une piste : le Gluten
    J’ai donc arrêté d’en consommer et au fil des semaines tout rentré dans l’ordre, en faite le fait de manger sans gluten (mais aussi sans produits laitiers sous toutes ses formes, étant donner que je suis intolérant) pousse à manger hyper sainement, donc le gluten lui sur l’intolérance peut donner de l’acné, la lait aussi, mais manger des plats préparés, des goûters, des pâtisseries, des fast food etc … causent aussi de l’acné car ça reste de la malbouffe en soi
    Donc manger mieux et sainement (en privilégiant au maximum la fait maison), éviter le lait animal, a savoir qu’à l’âge adulte nous perdons l’enzyme pour le digérer et détendez vous

    Je précise que j’en ai toujours quelques uns, à cause d’un aliment mal digérer, un écart alimentaire, le rasage, ou le café aussi qui agit plutôt pas mal sur moi au niveau du nez et des « rougeurs » , et n’écoutez pas ceux qui disent que c’est la puberté « adulte », c’est juste le corps qui envoi des messages car quelque chose cloche

    Bonne journée

  • Julie dit :

    Bonjour, voilà avant tous merci pour tous c’est précieux conseils.
    Je viens de vérifier la cause de mon acné. En ce moment j’ai énormément de boutons sur le côté gauche du front, je l’ai est depuis 2 mois… Mais le faite que cela soit à cause de la vésicule biliaire ne m’aide pas. J’ai pourtant arrêter tous les produits laiters mais j’en n’est toujours qui reviennent. Ah oui, j’ai les cheveux gras, peut être que cela viens de sa. En tous cas si vous pouvez m’éclairer sa serais sympas.

  • clara dit :

    bonjour ,
    je me demande s’il y’aurait des explications du même type qui expliqueraient l’acné dans le dos et le décolleté (dont je souffre le plus,que j’ai depuis la « pré-puberté »),
    merci beaucoup

  • clara dit :

    bonjour,
    je me demande s’il y’aurait une explication du même type que celles ci, correspondant à l’acné (dont je souffre le plus ) que j’ai dans le dos et au niveau du décolleté depuis la « prépuberté » ?
    merci beaucoup.

  • Madi dit :

    Bonjour , moi mes boutons sont situés uniquement sur ma joue gauche ( bouton rouge ou micro , ils sont parfois douloureux et j’ai comme une envi de me gratter souvent. Cependant cela reste temporaire . Je peux ne rien avoir pendant une semaine la semaine d’après rebelotte. J’ai consommé beaucoup de produits laitiers ces derniers temps et j’ai eu une grosse poussé que sur la joue gauche.

  • Ludyma dit :

    Je suis en train de m’en sortir. Après 4 ans d’acné sur la machoire et micro kystes douloureux dans les joues et au cou.

    J’ai arrêté le GLUTEN et je prends de L’HUILE D’ONAGRE (traitement SKIN : 1 gélule thé vert + zinc le matin et 1 gélule d’huile d’onagre le soir marque: Burgerstein )

    Je fais ce traitement depuis 1 mois et demi maintenant et mes boutons ce sont bien éffacés, ils sont plus petits et moins douloureux, ma peau est enfin en train de devenir nette. Croyez moi j’ai tout essayé et c’etait la dernière chose que je voulais essayer avant de prendre le roaccutane, ou la pillule…

    Pitié arretez les Antibiotiques, et essayez illico l’huile d’onagre, si vous pensez que votre acné est dûe à un syndrome prémenstruel (hormonal)… Lâchez rien et continuer de trouver un remède non chimique.

    Bien à vous,

    • Emanuelle dit :

      Super témoignage, Ludyma, merci !
      Je veux juste ajouter cependant : attention, l’huile d’onagre n’est pas adaptée à toutes les problématiques hormonales féminines. Toujours bien se renseigner avant de commencer une cure. Il est toujours bénéfique d’avoir l’avis d’un spécialiste (gynécologue, naturopathe spécialisé Santé des Femmes, phytothérapeutes certifiés, etc…)

  • mylene dit :

    Bonjour
    Je suis désormais une adepte de votre site!
    Je commande mes produits de beauté chez vous, ou ailleurs mais sur vos conseils!

    Je sors de 6 mois de traitement TOLEXINE 100, car après l’arrêt de la pilule en avril dernier (et pose de stérilet au cuivre) je me suis pris le revers de la médaille en pleine face!
    Retour plus qu’en masse de mon acné : dos, poitrine, et visage n’en parlons pas!!
    Points noirs, teint brouillon, peau grasse, et surtout des poussées de boutons inflammatoires (jamais vu ça même pendant l’adolescence!!) sur le front et le menton (pourtour de la bouche sur les côté surtout). Ces boutons étaient tellement inflammés qu’ils me déformaient le visage, et me faisaient vraiment très mal, j’avais du mal à me nettoyer le visage 🙁
    Devant ma détresse (car je suis restée comme ça plusieurs semaines, la dépression me guettait) mon médecin généraliste après m’avoir proposé tout le panel de pilule qu’on connait m’a proposé des antibiotiques. Le traitement à été périlleux… mycose systématique tous les mois, les 2 premiers mois, aucun effet d’amélioration, le 3ème mois ma peau était moins brouillon, et seulement au bout du 4ème mois de traitement les poussées de boutons étaient moins violentes. Au bout du 5ème mois plus de poussées, quelques boutons par-ci par là mais contrôlables. Le 6ème mois ma peau était plus nette, plus de poussée (même en ayant fait le tour de mon cycle mentruel!) et même presque pas de petites imperfections sur le visage. j’étais aux anges!
    Mon médecin m’avait quand même dit qu’elle ne dépasserait pas les 6 mois de traitement et qu’ensuite je devrais voir un dermato, que la seule chose qu’elle voyait pour moi, étant donné mes antécédents avec les pilules était le roaccutane….

    Et me voilà 6 mois après, 15 jours sans antibiotique aujourd’hui. POUSEE INFLAMMATOIRE VIOLENTE dimanche sur le front (juste au dessus du sourcil) et sur le côté gauche du menton. Sans mentir, sur le menton j’étais inflammée sur 2 centimètres de haut et au moins 3 de large, j’avais une gêne/douleur liée à l’inflammation jusque dans la joue. Sur le front le bouton est toujours inflammé et douloureux. Il est énorme et me déforme complètement le front, je ressens l’inflammation au toucher jusque dans l’arcade!…
    Ma peau recommence a graisser et les petites imperfections à droite à gauche sont revenues. Teint brouillon………………………………………….
    Je déprime depuis 1 semaine!! AIDEZ MOI SVP
    Il faut savoir quand même que j’ai retiré mon stérilet il y a 10 jours, car nous aimerions un enfant avec mon ami, donc le roaccutane est inenvisageable!! et puis même sans ça, si je dois me taper 6 à 8 mois de traitement intensif et contraignant pour que l’acné revienne ensuite je préfère autant m’en passer.

    D’après votre schéma, les boutons sur le front sont localisés plutôt dans la zone du système digestif (foie et vésicule biliaire), et pour le menton ce serait lié à mon colon si je comprends bien…
    J’ai entamé depuis 15 jours une cure de desmodium pour préparer le printemps, mais que puis-je faire pour « entretenir/nettoyer » mon système digestif et ma vésicule bilaire???

    Merci par avance pour votre aide…
    Je suis au bout du rouleau 🙁

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Mylène,

      Vous avez pris des antibiotiques pendant longtemps, ce qui nuit à la flore intestinale. Mon premier conseil serait de miser sur les probiotiques, pour reconstruire votre flore : pensez aux aliments fermentés maison et envisagez Probiopur 5 milliards de souches.

      Suivez-vous les conseils de la méthode gratuite ? Si oui, depuis combien de temps ? Car attention, comme tous les compléments qui détoxifient, le desmodium peut entraîner une crise de guérison si sa prise n’est pas « préparée » par un assainissement du mode de vie.

      Courage Mylène !

      • mylene dit :

        Bonjour Elsa
        oui je suis les conseils de la méthode gratuite : plus de lait, plus de sucre industriel, je ne bois plus qu’un ou deux cafés solubles par jour (au travail, sinon je bois du thé et de la chicorée), je n’utilise plus que les produits joveda de votre boutique… depuis l’année dernière ou j’ai arrêté la pilule et opté pour le stérilet au cuivre!

        Je prends des probiotique lero gynelys depuis plus de 6 mois, dès les premières semaines de traitement antibiotique j’ai été embêtée par les mycoses (qui m’embêtaient déjà auparavant, et ce depuis plusieurs années)!

        ça fait presque 3 semaines que je prends du desmodium.

        la crise inflammatoire que j’ai eu la semaine dernière m’a plus que déprimée… le gros (giga) bouton que j’avais sur le front n’est plus inflammé seulement depuis avant hier, et maintenant il est rouge et infecté. Celui du menton s’est calmé plus vite, mails il me vaut une belle marque rouge, comme je vais avoir sur le front d’ailleurs!
        je commence à avoir des marques un peu partout…

        depuis 1 semaine j’ai mal à la tête, je ne sais même pas pourquoi. je ne comprends plus rien.
        tous les efforts que j’ai fait ces 6 derniers mois n’ont servi à rien?

        comment détoxifier mon foie, vésicule biliaire? car c’est quand même des boutons localisés à cet endroit pour la plupart…

        merci beaucoup.

        • Emanuelle dit :

          Coucou Mylène

          comment détoxifier mon foie, vésicule biliaire?
          Ben… c’est ce que vous êtes en train de faire avec du desmodium, Mylène. Et la crise que vous ressentez ressemble fort à de la detox ou crise de guérison. Donc on la laisse passer et on se réjouit : un mieux est à l’horizon, Mylène…

          • mylene dit :

            ok ok… comme d’habitude dans ce genre de situation il faut que je sois patiente!
            malgré cette cure de desmodium (15 jours pour le moment) j’ai quand même du mal à aller aux toilettes sans forcer les choses… (tabac, café!) est-ce normal?

            combien de temps dois-je prendre du desmodium?

            merci beaucoup!

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonjour Mylene,

            Je me permets de répondre : vous évoquez un problème de constipation, qui nécessite d’agir à un autre niveau, sur les intestins… Consommez-vous suffisamment de fibres ? Le psyllium pourrait vous aider.

  • Justine dit :

    Comment se fait il que certaines personnes ayant une hygiène de vie plus que médiocre ajouté à ça; tabac et alcool et Zéro problèmes de peau ??

    • Emanuelle dit :

      De bons gènes et la jeunesse peuvent être du coté de certaines personnes, Justine ! Si c’est votre cas, tant mieux !

  • Juliette dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Je suis votre blog depuis un an maintenant et j’en suis très satisfaite! Après des essais draconiens sans gluten et sans lactose, je me suis finalement rendu compte que c est surtout la gestion du stress qui était importante pour moi! Je suis perfectionniste, nerveuse et assez négative et c est bien en travaillant tout cela (yoga, méditation, activités que j aime vraiment…) que ça va mieux! Et bien sur j ai changé mes routines beauté pour mon plus grand plaisir! Après roaccutane et autres produits agressifs c est un vrai changement! J’ai tout de même eu une question suite a cet article, je me la repose aujourd’hui et vous la soumets : mes boutons sont surtout sur le cou, souvent douloureux, et accentués avant les règles (je ne prends plus la pilule depuis 2,5ans). Que peut on en conclure ? Merci

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Juliette,

      Je me permets de répondre : une acné accentuée avant les règles pointe vers une cause hormonale ; en revanche, impossible de vous dire sur ce seul indicateur quel est le problème hormonal précis : il faut un » panel » de symptômes, voire des tests hormonaux pour être sûre. Si cela persistait malgré vos efforts pour gérer le stress (bravo !), lequel influence négativement les hormones, pensez à la méthode avancée : elle traite largement de l’acné hormonale.

  • laura dit :

    bonjour,

    des boutons qui grattent au niveau haut du cou/ bas du visage c’est un signe d’acné ?

    merci par avance pour votre aide 🙂

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir laura,

      La localisation peut correspondre à de l’acné, mais le fait que cela gratte peut éventuellement aussi pointer vers autre chose. Je vous conseille de faire poser un diagnostic par un dermatologue.

  • OLIVIER dit :

    Bonjour,

    Et oui vos articles sont très bien structurés et le site aussi. Merci !

    les choses se relient, et pour moi globalement cela fait des échos un peu partout !

    Merci pour la médecine chinoise. Je vois de quels déséquilibres je pars, peut-être qu’un regard médecine alternative me sera bénéfique à mon point !

    En plus j’ai confiance : acuponcture, homéopathie, huiles essentielles je connais… et pour les émotions vous imaginez qu’avancer c’est parler, une pause confiance : et votre site en donne !

    Je me demande si un médecin aurait à compléter une analyse, à partir de mes gros problèmes aux reins bébé (suite à une vaccination, chut!!) soigné par l’homéopathie de justesse avant une opération annulée me semblent un « bon » point de départ pour analyser la suite et peut-être même des choses que je découvre (ou que je découvrirai encore mince…) comme un déséquilibre hormonal ? Un médecin s’y intéresserait ?

    Mes les émotions s’en mèlent (s’emmêlent 😉 !

    Alors acné, la dernière fois que j’en ai parlée à une naturopathe dans une pharmacie m’a dit que c’était une bénédiction !! et oui !! je découvre plein de chose sur mon alimentation, mon sommeil, super importantes ! grâce à vous aussi.

    Alors à tous, suivez la méthode, mon acné n’est pas sévère mais je sens que c’est le haut de l’iceberg, même petit, une porte d’entrée…
    Surtout être là pour moi c’est apprendre de ses erreurs passées : surtout pitié que je continue à dire non à tous les médicaments chimiques, j’ai craqué récemment pour la pilule, amoureuse et tout 😉 bref : l’histoire est finie mais les petites mycoses sur les mains non ! J’ai pris le dernier comprimé hier, tant pis si l’acné se rebelle un peu, mais pourquoi a t-on le choix entre chimie, chimie et chimie ?

    Bon courage !

  • Pierre Cavin dit :

    Bonjour je suis Pierre Cavin et j’ai 15 ans.
    Je suis le fondateur d’une association junior axée sur le développement durable, l’acceptation de soi et le bien être.

    Mes amis et moi trouvons votre articles excellemment bien structuré et c’est pourquoi nous voudrions le voir paraitre sur notre site d’infoormmation qui n’en n’est qu’à ses débuts 😉
    Nous ne pouvons ce pendant pas le publier sans votre accord que je sollicite ici.

    Merci d’avance.
    L’équipe d’uThoPie.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Pierre, et pas de soucis pour l’article, à partir du moment où il cite l’auteur et renvoie sur le blog beauté-pure (lien). Bonne chance pour l’association !

    • Audedo dit :

      Bonjour,

      J’ai 15ans et sa fait 2 ans que je maltraite ma peau sans le vouloir avec des produits et crèmes. Tous sa parce que je souhaite avoir la peau net et lisse exactement comme elle était avant que je mette tous ces produits… –‘ Du coup j’ai des boutons ou plutot des tachés rosacés désormais sur les machoirs et sur les joues pres des oreilles et en dessous des tempes … J’ai utilisé les crèmes Avène, dont une était cleance sois émusifiant qui maa irrité la peau et déséché j’ai donc u mal et j’ai arrété de la mettre et j’ai utilisé jusqu’a hier la crème mitosyl pour les bébé qui est très grase mais elle ma réparé la peau donc je e la et plus depuis hier soir. Mes tâche diminues chaque jours depuis qu’elles sont apparu a Noel qud j’ai manger du chocolat … S’IL VOUS PLAIT AIDEZ-MOI !! J’en ai marre je n’ai pas confiance en moi a cause de ca j’en ai marre !!! ESSAYE DE ME TROUEZ DES SOLUTIONS !

  • joanna dit :

    Bonjour,

    Bravo pour cet article il est très enrichissant et aborde l’acné différemment qu’une « maladie » concernant uniquement les « ados »
    J’ai 25 ans et i de l’acné mais uniquement sur le visage. Je n’ai pas eu un seul bouton d’acné sur tout le visage durant l’adolescence.
    J’ai commencé à avoir de l’acné sur le visage vers l’âge de 18 ans. Par ailleurs j’avais beaucoup de soucis de digestion, j’ai arrêté le gluten. J’ai réussi à résoudre les soucis de digestion mais l’acné perdure. Serait ce peut être hormonal ? Ca fait maintenant
    8 ans que j’ai tout essayé…Je ne sais plus quoi faire ni vers qui ou quoi me tourner. J’ai l’impression d’avoir plus de boutons avant les règles mais après les menstruations ils persistent…
    Je suis ouverte à tout et prête à tout entendre …Si quelqu’un a une piste je l’écouterai volontiers !
    Bien à vous,

    Joanna

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour joanna,

      Les causes peuvent varier : hormones, stress, excès de toxines, alimentation à indice glycémique élevé… Des boutons plus nombreux avant les règles pointent vers une cause hormonale, mais qui peut être aggravée par d’autres facteurs liés au mode de vie moderne.

      Êtes-vous inscrite à la formation gratuite ? Si ce n’est pas déjà fait, commencez par là…

    • Jeremy dit :

      Essaye de diminuer la viande rouge.

  • Christina dit :

    Bonjour,

    J’ai clairement des boutons sur mâchoire joues et front. J’ai 27 ans je m’en sors pas depuis a peu près 4 ans …malgrès les antibio et les crèmes de mon dermato, ca march e mais si j’arrête, tout revient. je souhaiterais trouver la vraie cause de mon problème.

    Je pense que ma vésicule biliaire doit y etre pour quelquechose, je suis très mince, mais j’ai toujours fin, je mange au moins 5 fois par jour.

    Comment prendre soin de mon foie et de ma vésicule biliaire ? Moi manger ? boire plus de thé que ce que je ne bois déjà?

    Si j’élimine le gluten je vais perdre 5 kilos, et je ne peux pas me passer de fromage ou yaourts, j’ai déja éliminé le lait, et je suis devenue au passage végétarienne….

    Help
    Christina

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Christina,

      L’élimination du gluten n’est pas nécessaire pour tout le monde.

      Pour le foie : faites des cures dépuratives de jus de citron à jeun, par exemple. Et limitez ce qui le surcharge : médicaments, cigarette, alcool, stress et émotions négatives (très important), produits toxiques (trop présents dans notre environnement : lessive, vêtements, produits ménagers et de soins, etc), repas trop lourds. Il n’y a pas de problèmes à prendre cinq repas (je fais comme vous 😉 ) à partir du moment où aucun n’est trop « énorme ».

      Végétarisme : veillez à avoir un bon ratio oméga-3/oméga-6, pour une alimentation anti-inflammatoire, notamment en consommant des noix, des huiles et des végétaux riches en oméga-3. On consomme trop d’oméga-6 en Occident, ce qui favorise l’inflammation, et comme vous ne consommez pas de poisson, et que les oméga-3 végétaux ne sont pas entièrement convertis, c’est à surveiller.

      Etes-vous inscrite à la méthode gratuite ?

      • Christina dit :

        Bonjour Elsa,

        Merci pour votre réponse et désolé pour les fautes d’orthographe dans mon précèdent message écrit un peu trop vite.

        Vous parlez d’émotions négatives et je pense que vous n’avez pas tort. Je dois travailler de ce côté là, après un déménagement à l’étranger pour suivre mon homme, beaucoup de doutes et mon stress dans ma recherche d’un nouvel emploi. Mes tentatives de soigner ma peau depuis plusieurs années et de la détester au passage, m’orientent vers un problème plus profond.

        J’ai débuté une cure de Complexe vitaminique B, je consomme chaque jour de l’huile de Colza et des amandes, le seul produit laitier que je me permet est un fromage type emmental à pâte dur qui ne contient que peu de lactose. Je fais maintenant mon pain à la maison avec 3/4 de farine de sarrasin avec des graines de lin, même s’il m’arrive de craquer pour un pain complet aux noix… je remplis mon frigo de fruits et légumes même si je dois cuisiner pour un »ours » des pâtes chaque jour… difficile de résister !

        Je m’occupe de ma peau de manière physique le moins possible, et j’espère avoir des résultats dans quelques semaines…

        Par ailleurs, qu’est que la méthode gratuite ?

        • Elsa Kreiss dit :

          Je vois bien, Christina : mon ami et moi mangeons un peu différemment tout en mangeant ensemble, et c’est parfois tentant, c’est vrai. Le pain complet aux noix ne pose aucun problème, sauf si vous tolérez mal le gluten.

          Pour les émotions négatives, selon leur nature, votre personnalité et ce qui vous attire, vous pouvez vous tourner vers la relaxation, voire vers le yoga et la méditation, ou regarder du côté des thérapies (j’en suis très partisane, ça m’a été très utile). Dans tous les cas, ça vaut la peine de s’investir !

          Voici le lien vers la formation gratuite.

    • Indance dit :

      Yaourts au sucre?

  • Sandrine dit :

    Bonjour

    D après l article mon acné ( je pense que c est une acné rosace) est sur la zone du cœur
    Y a t il une méthode pour réduire ces symptômes et je voudrais savoir quels sont les soins pour une acné rosace, j ai vu un dermatologue qui m à donne plusieurs traitement qui n ont pas fonctionné cela empirait et il m à dit qu il ne sait plus quoi me donner

    Dans l attente de votre réponse
    Cordialement
    Sandrine

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Sandrine,

      L’acné rosacée est une pathologie différente de l’acné vulgaire, malgré la similarité dans les noms. Je ne m’estime pas vraiment qualifiée pour en parler, même si bien sur j’ai été au contact de bcp de patients souffrant d’acné rosacée au sein des cabinets médicaux. Je vous engage avant tout à vous rapprocher des associations spécialisées dont je parle ici. Ceci étant, c’est une condition inflammatoire,donc l’alimentation anti-acné décrite dans le blog et les formations, qui est anti-inflammatoire, est indiquée. D’autre part, de nombreuses personnes ayant de l’acné rosacée qui prennent du MSM disent qu’il les soulage beaucoup, donc c’est à essayer. Bonne chance !

    • Indance dit :

      Agir sur la qualité du sang…
      Un bouton, c’est le sang qui élimine…

  • Joana dit :

    Bonjour,

    Puis-je savoir de quel livre est issu ce document sur les boutons ?

    Merci à l’ avance

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Joana,

      La formation gratuite est une formation autonome, qui n’est pas issue d’un livre.

      Elle est destinée à aider les personnes prédisposées à l’acné. Ellle enseigne les bases de mode de vie, comment s’auto-aider avec la nutrition, le sommeil, la gestion du stress…

      La formation gratuite a aidé des centaines de personnes depuis des années. Pour beaucoup de personnes, elle est suffisante.

      Après, si une personne a besoin de plus d’aide, il y a mes formations plus spécialisées qui sont payantes : « La Méthode Beauté-Pure » (Méthode avancée) et « Vaincre l’Acné Hormonale Féminine ». Ce sont des programmes d’e-coaching dont je suis très fière, avec mon enseignement en video, des fiches, des audios, une communauté de membres (forum), un modérateur et des web-conférences avec moi.

      Pour en assurer en haut niveau de qualité, je n’ouvre les programmes que de temps en temps. Pour l’instant, il faut s’inscrire en liste d’attente. Je ne prévois pas d’ouverture avant septembre.

      Voilà… Je ne sais pas si cela répond à votre question ?

      Bien cordialement,

      Emanuelle Haudegond
      Gérante beauté-pure.com

  • Valérie dit :

    Bonjour,

    Pouvez vous me dire comment faire disparaitre une rosacé? j utilise des soins naturels qui l attenue beaucoup mais ne l efface pas completement.
    Merci
    Cordialement
    Valérie

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Valérie,

      S’il s’agit d’une vraie rosacée (et non pas d’une couperose), nous avons de très nombreux retours de personnes trouvant une amélioration en faisant une cure de MSM, Valérie. Il semble que cela atténue les manifestations : bouffée de chaleur, inconfort, etc…

  • Mélissa dit :

    Bonjours Emmanuelle, Un énorme merci pour votre aide, j’ai vue une amélioration en seulement 4 jours avec les produits c’est magique !! Si c’est possible , j’aimerais avoir plus de détails pour la zone de la vessie, c’est une de mes zones les plus fortes ainsi que le colon.
    Merci d’avance !!

  • Brigitte dit :

    Bonjour, actuellement quelques boutons, c’est plutôt rare chez moi, mais l’endroit où ceux-ci se trouvent correspond bien aux problèmes que je rencontre.
    Merci pour cet article. Bonne journée.

  • patricia dit :

    tres bonne article je les lue et je les garder mtn je vais savoir ou je peut avoir mal et tres precis aussi le schema bravo au monteur

  • margot dit :

    Bonjour Emmanuelle. Super article! Je me retrouve parfaitement dans le cas des problemes d’estomac/rate. J’ai très rarement des boutons mais quand j’en ai, c’est entre les sourcils et je suis abonnée aux boutons de fièvre. Je suis depuis peu persuadée d’avoir quelques soucis a l’estomac/intestin ( je passe d’ailleurs une échographie abdominale ce matin car j’ai des douleurs abdominales récurrentes, sous les cotes). Mais je ne pensais pas que les pbms de peau pouvaient y être lié! Comment ces problemes d’estomac peuvent ils se régler? Faut il voir un médecin qui pratique la médecine chinoise? Merci beaucoup pour votre aide. Bonne journée.

    • Chouchette dit :

      « D’un point de vue émotionnel :

      L’émotion majeure liée à la rate : la tendance à se faire du souci, à trop penser, et l’épuisement mental excessif général.
      On retrouve souvent un déséquilibre de la rate chez les personnes qui travaillent trop, qui n’ont pas un bon équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle. »

      Détends-toi !!!!

  • Deborah dit :

    Très intéressant je n’hésiterais pas a parler de votre technique dans mon émission radio

  • katia dit :

    Merci bcp pour cet article , je dis WAW et Bravo .
    j’ai trouver votre article lors d’une recherche que j’éffectué sur le net , car j’ai des bouttons (de 1 a 2 ) en generale ils se formet au niveau du menton on dirais des petits kystes sosu la peau et ils font trés mal , ils s’infectent souvent donc malheureusemnt je les enleve avk la vielle tradition ;( sa fait trés mal et sa laisse des traces ,et ils reviennent , mais en lisant votre article j’ai compri d’où sa vient et effectivement j’ai un desequilibre hormonale + des kystes au niveau des ovaires j’ai compri que c’est du a sa surtout que ces desequilibre est à niveau élevé ces derniers jours

    Voila , merci bcp

  • Anna dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’ai 21 ans et depuis 3 ans maintenant j’ai de l’acné inflammatoire. Mon acné se situe en particulier sur les côtés du menton et le long de la mâchoire.
    Cependant depuis un mois, j’ai une énorme poussée de plusieurs boutons au milieu de la joue, sous la pommette alors que j’en avais jamais eu à cet endroit.
    J’ai commencé une detox de mon foie (fragile depuis mon hépatite il y a 4 ans) ainsi que l’arrêt des produits laitiers il y a 3 semaines et je vois une amélioration sur le menton : Plus de microkystes, seules restent des cicatrices (pour le moment).
    Je suis aussi depuis une semaine un traitement prescrit par un dermatologue : erylik et cutacnil qui me fait peler la peau sur les zones sinistrées.
    Mais la plaque de boutons sur ma joue résiste, toujours un bouton en permanence et des cicatrices très rouges, j’ai fais disparaître des microkystes avec du tea-tree mais je ne comprends pas la cause de cette poussée à cet endroit pourtant épargné depuis toujours ? Cela est-il normal ou serait-ce lié à quelque chose en particulier ?

    Et merci pour ce site, il est vraiment génial pour les personnes comme moi, désespérées par leur acné !

  • Selma dit :

    bonjour Emanuelle
    je m’appelle selma j’ai 23 ans , j’ai un problème avec ma peau depuis mes 17 ans : une hyper pigmentation au front c’était une toute petite tache de la taille d’une noisette on m’a dit que c’étais peut-être a cause du soleil mais moi je me coiffais toujours avec une frange assez épaisse donc je suis sure que ça ne provenait pas du soleil … après 6 ans la petite noisette s’est transformée en une véritable carte géographique et beaucoup plus visible qu’auparavant. j’ai commencé à « traiter » la tache avec une crème que j’ai achetée d’une pharmacie « clairmine » ensuite j’ai consulté un dermatologue qui m’a prescrit « unitone 4 » qui n’avait aucun effet sur la tache après quelques mois mon médecin généraliste m’a conseillée d’utiliser le masque et la crème « bio-taches » qui eux aussi n’ont eu aucun effet ;
    donc je ne sais plus quoi faire si vous avez une solution naturelle pour mon problème je vous serai très reconnaissante.merci

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Selma,

      Il ne faut pas sous-estimer le rapport entre UV et hyperpigmentation.

      Nous ne nous en rendons pas compte, mais l’exposition solaire, ce n’est pas aller à la plage.
      C’est tout simplement aller dehors. Ce que je veux dire, c’est que la personne moyenne est exposée aux UV juste pendant sa vie ordinaire.
      Si on tendance à avoir des taches d’hyperpigmentation, il est crutial que la peau ne soit pas exposée aux UV.

      Ce qui veut dire qu’il faut :
      – ne pas être dehors si on a pas besoin d’y être, toujours préférer l’ombre
      – porter un écran solaire tous les jours (même en hiver, les UVA sont présents toute l’année)

      .. tout cela pour dire qu’une frange ne suffit pas à épargner des UVs, seule une vigileance extrême peut le faire..

      C’est à ce prix, et en leur donnant du temps, que les traitements anti-taches marchent. Il faut compter souvent au moins 3 mois d’application continue avec zéro soleil et écran tous les jours….

  • Lola dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je voulais savoir si il y a également une signification si les imperfections sont à droite ou à gauche du visage ?
    En effet, depuis assez longtemps je remarque que le côté gauche de mon visage est très peu touché par l’acné contrairement au côté droit.

    • Emanuelle dit :

      Il est possible quand même
      que quelque chose touche plus ton visage
      pendant la nuit ou la journée…
      Cela peut être ta main,
      un objet, un casque, un téléphone portable,
      une taie d’oreiller…
      Je pense qu’il faut que tu t’observes
      et pense à tout…
      Jusqu’à ce que tu trouves le coupable !

      • Lola dit :

        oui je vais faire plus attention !
        Ce que est étrange c’est que pour l’oreiller je dors sur le côté gauche et pour le telephone je m’en sers très peu …
        Pareil pour ma main ou autre car je fais très attention à tout ce qui est en contact avec ma peau en général donc j’en sais rien :S

  • yonge dit :

    Bonjour,
    c’est vraiment super votre article!
    J’ai une peau nette sauf autour de la bouche, J’ai donc des problèmes de foie, de rate et d’estomac? J’ai aussi souvent les lèvres très sèches…
    Comment est ce que je peux me soigner?
    Merci d’avance.

  • Mylene dit :

    Bonjour Emmanuelle
    Après lecture du schéma je me retrouve dans la catégorie 1 colon/poumon.
    Les boutons sont comme des mini kystes et souvent ils finissent par s’infecter…
    Ils sont sous la peau, très douloureux et inflammés, en somme très esthétiques :S
    D’après mes diverses recherches sur internet j’ai pu voir que la localisation de mes boutons sous entendait un désordre hormonal…
    Pensez vous que cela soit possible?
    Admettons que je sois dans la catégorie 1 (colon/poumon) quels sont mes moyens d’action pour lutter contre mon acné persistante?

    Merci par avance!

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Mylène,
      Oui, je pense que c’est possible.
      C’est souvent (sans en faire une généralité)
      le cas quand les boutons sont sous la peau (kystes)
      et très enflammés.
      Je pense que tu trouveras certaines réponses dans la formation gratuite.
      Par ailleurs je prépare une méthode qui traitera beaucoup de l’acné hormonale.
      Donc beaucoup d’infos en perpective…

      • mylène dit :

        SUPER!!
        Parce que si je n’avais pas demandé à faire un bilan hormonal mon médecin n’y aurait pas pensé tout seul!
        Il m’a dit « je veux bien si tu veux le faire »!!! C’est pas que je veux c’est qu’à mon avis le problème vient de là donc bon…
        Il y a vraiment de quoi se démoraliser avec les toubibs de nos jours!!…

        Enfin bref, j’ai fais ma prise de sang aujourd’hui, résultat vendredi prochain, je te tiendrais au courant.

        J’ai hâte d’avancer dans la formation… je suis impatiente même!

  • Rosy dit :

    Bonjour,
    Me concernant j’ai des problemes de bouton sur le menton, enfait j’ai commencé ma pillule il y a deux semaines, et sa empire, et bon c’est tres moche. que pourrait -je faire ?

    • Bonjour Rosy,

      Une nouvelle pilule peut facilement conduire à ce type de désagrément !
      La situation devrait s’apaiser d’elle-même.
      Cependant, pour éccélérer les choses, je recommande de s’inscrire à la formation gratuite.
      Certaines infos permettent de gagner du temps…

  • Christelle dit :

    Je suis tombée par hasard sur cette page web et je dois dire que je suis étonnée! J’ai un (unique) bouton récidiviste qui selon le schéma correspond à la zone Colon ! Et il s’avère que je suis extrêmement sujet aux colopathies fonctionnelles (ou syndrome du colon irritable) ainsi qu’aux brûlures d’estomac (depuis que j’ai environ 13ans). D’ailleurs je ne peux manger de tout sous peine de risquer un gros mal de ventre (sans parler du stress). Je n’ai jamais eu d’acnés pendant mon adolescence (j’ai maintenant 23 ans) mais uniquement ce bouton qui revient souvent et des tâches roses au niveau de la zone estomac. C’est donc assez troublant de voir que finalement nos boutons peuvent avoir un lien avec nos organes. Très très intéressant 🙂

  • Lou dit :

    Cet article est top! C’est fou mais je « correspond » au schémas n°1 (zone colon/poumon) et l’interprétation me parle beaucoup !
    Je voudrais savoir si vous pouvez me dire ou trouver des informations complémentaires à ce sujet (livres, liens internet, ou autres …) car j’aimerais bien creuser un peu plus !

    + Dans un autre commentaire vous m’avez dis pratiquer les bains derivatifs : si vous cherchez des idées d’articles (même si je pense que vous avez déjà BEAUCOUP de sujets et de choses à faire 😉 je trouverais cela intéressant d’avoir votre opinion.

  • Dorel dit :

    Bonjour Emauelle

    J’ai trouvé un article qui parle du massage du pied pour guerir lle stress et soulager des maux
    j’ai pensé que cela serais utile de vous montré
    –> http://www.chine-informations.com/forum/le-massage-chinois-des-pieds_27987.html

  • Caro dit :

    Bonsoir Emmanuelle

    Merci pour ce blog, pour ce partage.

    Mais donc … si on a des boutons/taches situés au menton et que donc d’après la médecine chinoise c’t’un souci hormonal … ok j’ai pigé … mais alors que faire ? J’ai fait un bilan hormonal qui ne révèle rien d’anormal. On m’avait prévenue : souvent ça ne révèle rien ces bilans sanguins.

    Mais je fais quoi moua ? 🙁

    • Bonjour Caro,

      Tout à fait vrai, les bilans hormonaux ne révèlent rien.
      Il suffit de variations infimes, qui restent dans les taux normaux, pour avoir une répercussion sur l’acné…

      Si le problème est temporaire (par exemple des boutons avant les règles), j’ai l’intention de faire un article sur le sujet, avec des conseils de base.
      Mais si la situation est bien installée, c’est plutôt du ressort de la méthode anti-acné sur laquelle je travaille en ce moment.
      J’y décris les déséquilibres hormonaux classiques qui sont impliqués dans l’acné.
      Et ce qu’on peut faire dans chaque cas pour s’aider soi-même…

      Un peu de patience… j’espère la sortie en janvier/février…

  • Lise dit :

    Et j’ai un bouton sur la gauche de la fesse droite, ça veut dire quoi?

    Faut arrêter l’interprétation à un moment aussi, ça se rapproche plus de l’astrologie que de la médecine cet article

  • Charlotte dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’aurais voulu savoir si l’huile de jojoba pouvait tout de même être appliquée sur le visage après avoir « trituré » quelques boutons ( en les desinfectant juste après… )
    Merci d’avance.
    Et merci pour tous les bons conseils,le temps que vous nous offrez.
    Bisous

  • Ludivine dit :

    Bonsoir Emanuelle,

    Une réflexion m’est venue subitement à l’idée dans la journée. Je vois dans mon entourage des gens qui ont un foie et un intestin fonctionnant au ralenti ainsi que des problèmes de reins. Et ma question était : pourquoi certaines personnes n’ont aucun problème de peau malgré des soucis intestinaux et autres ? La peau est un émonctoire pour tout le monde mais pourquoi seulement quelques personnes vont avoir leur désordre somatique se refléter sur leur visage ? J’avoue que ma question peut être assez difficile à résoudre mais j’avais envie de partager cette réflexion. Si d’autres personnes inscrites sur beautepure désirent donner leur avis, j’accueillerai leurs idées volontiers. Merci Emanuelle.
    Ludivine

  • souhaila dit :

    bonjoure jai des boutons et des cicatrice du bouton aider moi stp

    • Bonsoir Souhaila,

      Bienvenue sur beaute-pure !
      Je serais heureuse de t’aider, mais il me faut un peu plus d’infos sur toi !
      Tu trouveras beaucoup d’infos dans la formation gratuite, donc je te propose de commencer par là, puis de me poser tes questions particulières après, d’accord ?
      A bientôt…

  • Andromaque dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Article très intéressant je trouve… on m’avait déjà dit que mes boutons sur le front signifiait un dysfonctionnement surement du foie et je vois qu’apparemment ce n’est pas faux. Encore des pistes à explorer.

    Personnellement mon acné a pratiquement disparu depuis que j’utilise l’huile de jojoba ! Un miracle. Mais la zone rebelle reste le front avec quelques micro-kystes.
    Ce qui me gêne désormais ce sont mes cicatrices sur mes joues qui sont voyantes c’est vraiment très moches. J’ai commencé le peeling au citron mais je voudrais contribuer aussi d’une autre manière à unifier mon teint. Vous parliez de l’huile de rose musqué très efficace contre les cicatrices. J’en avais déjà entendu parlé mais le problème c’est que j’ai très peur qu’elle me refile des boutons. A cela j’aimerais rajouter une huile essentielle cicatrisantes pour renforcer son action. Que pouvez-vous me conseiller ? Puis en dernière étape j’aimerais savoir si un hydrolat spécifique pourrait m’aider aussi à effacer toutes ces vilaines cicatrices.
    Merci encore pour tous vos conseils vous m’avez grandement aidé à me redonner une jolie peau !

    Andromaque

    • Merci ! Je suis toujours contente d’entendre ça.
      Pour l’hydrolat, je crois que je me pencherais vers l’hydrolat de ciste, pour l’huile essentielle, tout simplement la lavande…
      Pour le foie, une astuce toute bête et douce est de boire un citron chaud le matin.
      Le foie est l’organe qui « détoxe », il faut le chouchouter…

  • Très bien article et totalement vrai dans la localisation de mon acné.
    Je crains qu’avec l’année d’étude qui me reste et les conditions de travail que j’aurais par la suite (infirmière) me débarrasser de mon acné un jour…

    • Bonjour Hécate,

      Dommage, j’ai l’impression que ton commentaire a été coupé. J’aurais bien aimé en savoir un peu plus sur toi !

      • Ah effectivement. Bizarre tout de même que ça soit coupé.
        Je disais qu’avec mon année d’études à l’école infirmière, avec le métier que je vais exercer plus tard (infirmier, c’est stressant a minima), je ne suis pas prête de me débarrasser de mon acné.
        Et pourtant à 27 ans, en ayant fait le Curacné (donc je fais partie des nombreux cas de rechutes), je commence à en avoir ma claque.
        C’est tout de même frustrant et désagréable d’avoir 2 à 3 fois plus d’acné que mes camarades d’amphi qui ont 20-21 ans !
        Mon acné actuellement (enfin depuis un moment) est située des tempes jusqu’au bas des joues/début du menton, pile dans le creux créé par l’absence des mandibules (sur une photo, c’est dingue comme ça se voit cette « ligne »). Du coup, ça ne correspond pas à grand chose de ce qui est décrit, même si l’élément stress est sans doute réel…

  • Dorel dit :

    Bonjour Vraiment un tres bonne article cela

  • Mamie Bio dit :

    Bonjour

    J’ai trouvé cet article très intéressant.

    Des conseils bien utiles pour ma petite fille.

    Juste pour info, le bouton soumettre est quasiment invisible.

    Amicalement,
    Mamie bio

  • Jo dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Très intéressant et instructif cet article ! Oui la médecine chinoise, de mon côté, je connais un peu. Je suis très attirée par les cultures de l’Extrême-Orient donc…
    En faisant une synthèse, on peut se retrouver dans plusieurs profils à différents moments (pendant longtemps on aura des boutons à tels endroits, durant une autre période à d’autres etc…). Je me suis reconnue dans un profil particulièrement et un peu dans deux autres et le tout sur le plan « émotionnel » arghhh pas évident. Mais j’y travaille, je vais y arriver ^^.

    Bien à toi,
    Jo.

  • lucie dit :

    Merci pour ce très chouette article! A vrai dire, je sors d’un traitement (8-10 séances) d’acu pour traiter mon acné et je suis assez bloeuffée par son efficacité! J’ai posé 1 million de questions à mon acupuncteur qui est également une connaissance et à vrai dire je ne me souviens pas de tout…sauf qu’il y a quasiment autant de formes d’acnés que de personnes!! Un peu exagéré mais en gros, ce n’est que par le biais d’un interrogatoire assez poussé et précis, de l’observation de différents facteurs qu’il peut vraiment cerner d’où vient le problème.

    Et il est rare que seul un « organe » soit concerné, plusieurs sont souvent en cause. Surtout que dans tous les organes exprimés sur le schéma, on pourrait dire qu’il y en a des majeurs et des mineurs…qu’en gros, un majeur contrôle 1 ou plusieurs mineurs (c’est pas comme ça qu’on dit…lol).
    Mais en tout cas, la théorie à priori, c’est que tout ce qui dysfonctionne plus bas remonte vers la tête et ressort à ce niveau là.

    Enfin tout ça pour dire que comme tu le répètes assez Emanuelle, une belle peau est loin de passer seulement par les soins extérieurs qu’on lui prodigue. Alors en plus de faire attention à mon alimentation et de me concentrer sur d’autres choses, j’ai voulu tenter l’acu et je ne le regrette pas. Oui, il faut un certain nombre de séances mais une fois que la machine est lancé, 1 ou 2 rééquilibrages par an, en tout cas au début, suffisent.

    Pour le moment, je n’ai plus de gros boutons rouges, j’ai encore quelques petits boutons qui sortent mais en même temps, tant mieux car on dirait que ma peau se purge, comme si les comédons remontaient.

    Alors je vous encourage vivement à tester si jamais vous en avez l’opportunité, en vous assurant que la personne que vous irez voir soit professionnelle et connaisse bien son métier (car c’est comme pour tout…y a des gens pros et doués et d’autres qui le sont moins…).

  • Anonyme dit :

    C’est fou !!! Ca me correspond parfaitement aussi …

  • Ludivine dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Voici un article fort intéressant dans lequel je me retrouve suffisamment. Et oui, mon problème d’acné se situe toujours au même endroit et suffisamment ciblé pour laisser la voie de l’interprétation à la médecine chinoise (j’en suis une passionnée). C’est d’ailleurs grâce à elle que je suis parvenue à changer certaines choses dans ma vie : alimentation, compléments alimentaires pour les intestins … J’ai toujours eu des intestins « paresseux » si on peut les appeler ainsi. Je dois souvent m’en occuper pour qu’ils effectuent bien leur travail d’élimination et lorsque je fais des écarts. Mes boutons sont localisés au bas des joues et tout le temps ici (avec quelques exceptions mais ça c’est l’exfoliation au citron ^^). J’en profite pour donner de mes nouvelles : j’en suis à trois semaines de layering et à deux semaines d’exfoliation citron le soir. Ma peau va beaucoup mieux. Les boutons s’espacent laissant place à la couleur réelle de ma peau (non je ne me mets d’urucum sur le visage !). Les boutons sont de moins en moins nombreux à pousser (pour donner un aperçu, j’en avais au moins deux-trois par jours qui poussaient, atroce. Aujourd’hui, je peux rester trois jours sans en avoir et encore parfois ce sont des tous petits qui partent assez vite). Par contre, j’ai beaucoup de cicatrices comme j’ai eu une importante poussée d’acné. Je mise sur l’huile de jojoba, aloe vera et hydrolat de lavande pour ça mais je ne peux pas aller plus vite que la musique. La méditation fait aujourd’hui partie de mon quotidien ce qui me fait le plus grand bien. Emanuelle, pourrais-je savoir environ au bout de combien de temps les cicatrices (de boutons rouges ou d’anciens pustules, beurkkk) s’atténuent relativement bien ? J’avoue que parfois j’ai des baisses de moral et je n’aime pas que mon ami voit ma peau dans cet état. Voilà, j’essaie de ne pas désespérer même si je pense que c’est un passage obligé lorsqu’on voit un vilain bouton pointer son nez ! Merci en tout cas, il y a vraiment de l’amélioration !

  • amandine dit :

    Bonjour,
    J’ai lu cet article avec attention et je me suis focalisé sur les zones me concernant et je suis abasourdie. ça correspond totalement à mon état actuel.

    Merci pour ces explications et cette approche qui nous est totalement inconnue.

  • >