oui au MSM pour l'acné

Pourquoi le MSM est génial (même sans cicatrices !) et comment l’utiliser

Vous allez vous dire que je fais une obsession sur le MSM ces derniers temps…

J’ai eu beaucoup de questions de votre part suite à la dernière vidéo. Alors je voudrais vous donner plus de précisions.

En effet, même sans cicatrices, le MSM peut être un allié pour l’acné. Surtout, vous pouvez en optimiser les résultats avec un mode d’emploi détaillé. Donc voilà !

Le MSM, c’est quoi  ?

Le MSM est un composé naturel de soufre. On trouve du soufre dans tous les êtres vivants. C’est une des principaux constituants de notre corps, après l’eau et le sodium.

Le souffre nous vient de la mer, et nous parvient dans la chaîne alimentaire par l’intermédiaire de l’eau de pluie.  Il est présent en très faible quantité dans de nombreux aliments (fruits, légumes, grains, lait, algues, viande, fruits de mer, etc.) mais il est détruit très facilement, notamment par le processus de cuisson.

Le MSM, pourquoi ?

Le souffre est présent avant tout dans les tissus du corps, surtout dans le tissu conjonctif, c’est à dire le cartilage des articulations, la peau et le collagène.

On l’emploie donc pour maintenir l’intégrité de ce tissu conjonctif :

Il va avoir ainsi un très grand rôle bénéfique pour la peau. Comme je l’ai dit dans la précédente vidéo, la cicatrisation est accélérée par la prise de MSM (d’où mon enthousiasme !). Il aide à la formation de kératine, ce qui donne des ongles et des cheveux en pleine forme. De plus, beaucoup rapportent qu’il serait très utile également pour réduire les problèmes de pigmentation.

Comme le tissu conjonctif, c’est aussi les articulations, il est très utile aux sportifs, parce qu’il aide contre les raideurs et les douleurs des ligaments, des muscles et des articulations. Plusieurs études ont montré l’utilité d’une supplémentation en MSM dans les cas d’arthrose et d’arthrite rhumatoïde.

Mais pas que…

C’est là où cela devient particulièrement intéressant, et pas que pour les sportifs ou les cicatrices. Le MSM peut nous aider en cas d’acné active, à plusieurs niveaux.

Le Dr. Stanley Jacob et son collègue, Robert Herschler, un chimiste de la Oregon Health Sciences University de Portland, Oregon, ont été les pionniers de l’étude du MSM.

Ils ont été en mesure de prouver que le MSM peut :

  • neutraliser et éliminer les toxines de l’organisme.
  • aider le foie
  • lutter contre la constipation
  • constituer un anti-allergique naturel
Le MSM, pour la détox

La prise de MSM augmenterait la perméabilité des cellules. Les membranes des cellules étant plus souples, les toxines seraient plus facilement relâchées. Cela veut dire que si vous souhaitez vous débarrasser de toxines, le MSM accélérera et facilitera le processus.

Le MSM pour le foie

On pense que le soufre, élément chélateur des métaux lourds et des toxines, joue un rôle important dans la détoxification du foie. Il aiderait donc au bon fonctionnement de cet organe. Et un foie heureux, c’est une peau heureuse…

Le MSM pour la constipation

Le soufre a un effet tonique sur les intestins. Il inhibe l’enzyme cholinestérase, responsable du métabolisme de l’acétylcholine, neurotransmetteur impliqué dans les muscles intestinaux. Lors d’études cliniques, le Dr. Jacob a constaté que les patients atteints de constipation chronique présentent une amélioration soudaine et durable avec une administration supplétive de 100 à 500 mg de MSM par jour.

Le MSM, anti-allergique naturel
Le MSM réduit de manière impressionnante les allergies à la fois d’environnement et d’ordre alimentaire.
Les propriétés anti-allergènes du MSM sont comparables à ceux des antihistaminiques traditionnels. Les conditions respiratoires sur lesquelles le MSM offre des résultats satisfaisants sont la bronchiectasie, les allergies (rhume des foins), l’asthme et l’emphysème.
Le Dr. Herschler a découvert également que le MSM est en mesure de poser une pellicule sur tout le canal gastro-intestinal, empêchant complètement la pénétration des allergènes et les mettant dans l’impossibilité de nuire.
Les résultats rapportés sur les allergies d’environnement sont basés sur des dosages variant entre 50 mg et 1000 mg par jour.

Qu’est-ce que ça veut dire pour nous ?

Si vous vous êtes inscrits à la formation gratuite, vous savez déjà que l’acné peut avoir de multiples causes ou facteurs aggravants.

Parmi ceux-ci, les problèmes d’allergie, de constipation, de foie et d’intoxication générale ont largement leur place.

C’est là où le MSM peut être un allié utile. Bien sûr, il ne remplacera pas les mesures nécessaires : éviter les principaux allergènes de l’alimentation (lait, gluten, parfois soja) par exemple, faire de l’exercice pour la constipation ou manger plus d’aliments complets et moins raffinés.

Ce travail-là, de fond, personne ne peut le faire à notre place. En revanche, le MSM peut être le petit coup de pouce qui fait toute la différence. Il peut peut-être vous aider si votre acné est dûe à une allergie, si vous avez besoin de « détox », si vous êtes constipé…

Quand prendre du MSM

D’abord, il faut bien comprendre que le MSM permet de chasser les toxines. En clair, il va nous aider à éliminer certains poisons de notre corps. Mais cela n’a de sens que si on cesse de s’empoisonner, bien sûr… Donc si vous êtes tentés par l’aventure MSM, on est bien d’accord : c’est parce que vous venez d’arrêter les produits laitiers, ou que vous avez cessé de fumer ou que vous passez du café au thé vert, n’est-ce pas ?

Comment prendre du MSM

La clé est de commencer doucement. Imaginons en effet que vous « carburiez » à 6/8 tasses de café par jour et que vous commencez le MSM à haute dose. Il y a de grandes chances que vous « déstockiez » le café conservé dans vos cellules tout d’un coup. Le résultat ? Et bien certainement ce qui vous arriverait avec 24 tasses d’un coup : une très grande excitation, de l’insomnie, peut-être des tremblements… No fun !

De la même manière, plus vous êtes un gros consommateur de médicaments, de cigarettes, d’excitants, de junk-food, etc… plus je vous recommande de commencer doucement. Nos « poisons » ont tendance à rester dans nos cellules plus longtemps qu’on ne le pense. D’où le besoin (et le plaisir !) de s’en débarrasser !

Doucement, ça veut dire quoi ?

Très, très, très, très doucement, cela veut dire : 500 mg/par jour soit une gélule.

Très doucement : 1000 mg/jour soit 2 gélules (à prendre séparément pendant un repas)

Normalement : 1500 mg/jour soit 3 gélules (à prendre séparément pendant un repas)

N’hésitez pas à boire beaucoup d’eau quand vous commencez le MSM. Puis, au fil des semaines, vous pouvez progressivement augmenter les doses.

C’est quoi, la posologie maximale ?

Selon les travaux du Dr. Jacob, aucun effet négatif sur la santé n’a pu être observé avec des doses élevées de MSM sur les patients, et ce dans des études cliniques portant sur plusieurs années d’observation. Le MSM serait un supplément remarquablement dénué de toxicité.

Cependant, les recommandations de la plupart des fabricants sont généralement les suivantes : il faudrait « plafonner » à 2000 mg par 45 kilos de poids, 2 fois par jour.

Donc, si vous pesez 60 kilos, vous pouvez prendre 2500/3000 mg deux fois par jour, soit 5 à 6 gélules par repas, soit 10 à 12 par jour.

Comment optimiser l’incroyable performance du MSM

La meilleure façon de prendre votre MSM est avec de la vitamine C.  La vitamine C va en optimiser l’absorption considérablement et faire des veines et des artères fortes.

Pas besoin de prendre un autre supplément pour cela : vous pouvez par exemple presser le jus de deux ou trois citrons dans un litre d’eau le matin, boire cette eau en prenant votre MSM, et vous assurer de la présence de vitamine C à chaque repas.

Je joins en bas de l’article un tableau des aliments les plus riches en vitamine C, à vous de jouer en cuisinant !

Et comme toujours…

Se souvenir que tout n’arrive pas du jour au lendemain, surtout avec notre corps. Les résultats avec le MSM peuvent vraiment prendre du temps à venir.

Mon observation auprès de ma clientèle est qu’il faut souvent un, voire souvent deux mois avant d’observer une différence au niveau des cheveux et de la peau.

En revanche, après ce laps de temps, les progrès sont généralement rapides. De plus, beaucoup de personnes ressentent plus d’énergie avec le MSM, et il semblerait qu’il aide le système immunitaire.

Enfin, comme pour tout, ce qui marche pour l’un ne marchera pas forcément pour l’autre. S’il fallait donner une estimation, je dirais que huit personnes sur dix ressentent les effets positifs du MSM. J’espère très sincèrement que ce sera votre cas !

Où trouver de la vitamine C ?

Nom /pourcentage des besoins quotidiens en vitamines d’un adulte fournies par 100 g d’aliment 

Azerole 1 677 %

Goyave 250%

Piment 243%

Persil 210%

Cassis 200%

Poivron Rouge 190%

Poivron Jaune 184%

Raifort 134%

Poivron Vert 127%

Oseille 125%

Chou Vert 120%

Brocoli 118%

Radis Noir 114%

Chou de Bruxelles 100%

kiwi 93%

Cresson de Fontaine  80%

Chou-Fleur 72%

Litchi 72%

Cresson Alénois  68%

Fraise 68%

Framboise 68%

Groseille 68%

Citron 65%

Papaye 64%

Ciboulette 60%

Haricot Mange-Tout  60%

Mangue 60%

Orange 60%

Ris de Veau 58%

Epinard 50%

Estragon 50%

Pamplemousse 45%

Mandarine 41%

Châtaigne 40%

Groseille à Maquereau 40%

Petit Pois 40%

Vous aimerez certainement aussi :

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , ,

  • Celine dit :

    Bonjour Beauté Pure? puis je prendre du msm enceinte ? Merci beaucoup

  • Karin dit :

    Emmanuel bonjour combien de temps j arrête entre les cures de msm si je les ai prise pdt 6mois a act de recommmnecer
    Ne faut-il pas suspendre les prises pour notre foie ? Si oui combien de temps j arrête et combien de temps je reprends merci Karin

    • Bonjour Karin, certaines personnes prennent du MSM en continu, et cela ne semble pas poser de problème. Mais je suis plus prudente, et pense personnellement que des pauses d’au moins deux mois après des cures de 6 mois sont plus raisonnables.

  • Sophia dit :

    Bonjour Emmanuelle;

    J’aimerais tout d’abord vous remercier pour votre travail dans lequel on ressent la passion. Ma demande concerne le fait que j’aimerais commencer une cure de MSM mais je ne sais pas quoi choisir entre le MSM (OptiMSM) en comprimé et le MSM (OptiMSM) hydrosoluble qui est moins cher mais dont les dosages de prise ne me semblent pas les mêmes. Je ne sais pas si les deux ont la même efficacité.
    En vous remercient encore, cordialement;

    Sophia.

  • Madie dit :

    Bonjour Emmanuelle

    Je voulais commencer une cure de msm car lorsque j’ai un bouton ça laisse des traces rouges marrons sur ma peau , j’ai eu un bouton il y a 2 mois et la trace n’est tj pas partie !! Pensez vous que le msm peut être efficace??

  • Héléna dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je suis très intéressée par faire une cure de MSM mais je compte déjà faire une détox à partir du 1er octobre en prenant des ampoules (ou tisanes) des plantes suivantes : pissenlit, ortie, aubier de tilleul, desmodium (tout ca pour le foie) et en plus bardane et pensée sauvage (pour la peau). Est-ce qu’il est nécessaire d’ajouter le MSM ? Après cette cure de trois semaines, je vais booster mon foie grâce à des ampoules ou tisanes d’artichaut, romarin et/ou radis noir pendant 2/3 semaines également. Et ensuite, je commencerais, pour bien préparer l’hiver, des ampoules de ginko biloba et ginseng, ainsi que de la gelée royale. Voilà j’ai tout un programme d’action pour cet automne, et je ne sais donc pas vraiment à quel moment inclure ou non le MSM, ni de combien de temps en prendre… ? Comme vous dites qu’il accélère l’élimination des toxines, je me suis dit qu’il vaudrait mieux que je le prenne pendant ma cure de 3 semaines, mais est-ce suffisant seulement 3 semaines ?! Et comme vous dites en plus d’augmenter petit à petit les doses… je me sens un peu perdue !
    Merci d’avance pour votre aide
    Cordialement,
    Héléna

    • Bonjour Héléna, personnellement je trouve votre programme très agressif et j’aurais tendance à vous conseiller d’être plus modérée dans la détox. En employant autant de plantes dépuratives en même temps, vous risquez d’avoir des réactions (purges) et ce n’est jamais agréable. Mon sentiment est que vous seriez mieux en ne prenant « que » du MSM pendant deux mois (octobre, novembre) ce qui va progressivement préparer votre foie, puis d’effectuer MSM et artichaut en décembre (3 semaines), pause pour noël (juste MSM) puis gelee royale + MSM en janvier (3 semaines) , break une semaine (juste MSM), MSM en février (3 semaines) avec radis noir, break une semaine (juste MSM), MSM en mars (3 semaines) avec ginseng, break une semaine (juste MSM), MSM en avril (3 semaines) avec romarin , break une semaine (juste MSM), MSM en mai (3 semaines) avec gingko biloba, break une semaine (juste MSM).

      Le but est :

      1. unevraie action sur le foie de longue haleine avec le MSM (dont vous augmentez les doses progrssivement comme expliqué dans l’article, jusqu’à arriver à votre dose de confort, et vous y restez pendant l’hiver)
      2. D’aleterner un mois avec une autre plante dépurative (artichaud, radis noir, romarin…) et un mois avec une plante « reconstituante »

      Ainsi vous arrivez à un vrai soutien de votre corps sur tout l’hiver. Ce sera très efficace et plus sûr à mon sens…

  • Raphael dit :

    Bonjour Emmanuelle je prends du MSM à raison de six gélules depuis trois mois j’ai commencé par en prendre deux puis trois puis quatre puis cinq et maintenant je suis passé à six mais je ne vois aucun effet pour l’instant sur ma peau je pèse 50 kg pour 1,66 m puis-je en prendre un peu plus je suis actuellement à 3 g merci

    • Bonjour Raphael, quel est l’effet recherché ? Sur les cicatrices ?

      • Raphaël dit :

        Bonjour pardon je n ai pas précisé c est pour des cicatrices d’acné rougeurs taches pigmentaires du visage laisser par les boutons

        • Bonjour Raphaël, le MSM est utile pour les cicatrices rouges, mais n’agira pas sur les taches pigmentaires. Pour cela, il faudra des ingrédients anti-taches à mettre sur la peau, mais avec la belle saison, il vaut mieux attendre. Si vous trouvez que le MSM met du temps à agir sur les cicatrices rouges, je vous suggère de garder ces doses de MSM mais de coupler avec l’huile de foie de morue extra-vierge Rosita. Cette combinaison est très puissante et devrait vous donner satisfaction.

          • Raphael dit :

            Bonjour avec le msm pour les rougeurs quel ingrédient anti tache faut il utiliser pour les taches pigmentaires ?

          • Le pb est que si vous utilisez des ingrédients anti-tâches maintenant, et que vous exfoliez votre peau pour en accroitre l’action (qui est le protocole « classique ») vous risquez de voir les tâches réapparaitre dès les premiers rayons de soleil, et souvent plus fortement qu’au départ. Il faut impérativement se priver de soleil, ce qui n’est pas toujours réaliste, si ?

          • Raphael dit :

            Bonjour justement je ne mets jamais ma peau au soleil car je suis trop fragile et j’ai souvent après des rougeurs cela va faire plusieurs années que mon visage n’a pas vu le soleil ou très peu l’hiver plutôt uniquement l’hiver car l’été pour moi je suis trop fragile donc il n’y a aucun problème justement ma peau ne voit pas beaucoup le soleil l’été ou alors légèrement le matin jamais l’après-midi car il fait trop chaud j’habite dans le sud ou alors tard le soir vers 18 19 heures que me conseillez-vous ?

          • Alors je vous conseille d’utiliser le duo Illumine Denovo (Exfoliant enzymatique et Sérum) le soir et la crème anti-taches Joveda le matin, puis un écran solaire comme celui-ci (parce le matin, le pb peut quand même arriver). L’huile de foie de morue en complément (la vitamine A est très utile pour renouveler la peau). Soyez patient : il faut compter 4 mois minimum pour voir des résultats – et c’est SANS exposition solaire aucune.

  • Lisa dit :

    Bonjour, j’ai arreter jasmine il y a 8 mois bientot car 0 effet sur mon acne. Apres bilan hormonale gynécologue et endrocrinologue me dise que ce n’est pas hormonale. Ma naturopathe ma donner detox foie que j ai finis du zinc, des probiotiques ma fais changer d’alimentation donc 2l d eau par jour beaucoup de legumes un peu de fruit pas de gluten et je mange viande 1 fois par semaine. Je mange aussi peux sucree malgres tout cela mon acne est toujours la moins que pendant la pilule mais toujoirs la uniquement point noir aunfront et au joie et des mycrokystes de temps en temps des boutons rouges mes pas gros.depuis lnarret de ma pilule les pores sont dilates je suis truffé de petit commedon comment faire ? J’utilise vos conseils pour nettoyer ma peau.Je prends aussi du msm a raison de 6 gélules par jours je fais 50 kilos mais rien y fait apres trois mois de prise pour les cicatrices . Comment enlever ses taches pigmdntaires ? Ma peau rougis a peine j appuie dessu pour enlever un point noir comment cela se fait il? Pourquoi avec tout ce que he fais mes bouton ne partent oas ??j’ai aussi un peux dans le dos et le cou cela fait des petit grain alors que avant je n’en avait pas. Ma naturopath me dis que apres avoir fais tout sa il s’agirai de mon stress que je n arrive pas a controler car je ne pense que a ma peau tout le temps je ne dors pas je suis mal a longeur de journee qu en pensez vous ? Comment savoir si j’ai une sensibilite a une hormone? Svp aidez moi car je n’en peux plus

    • Bonjour Lisa, j’ai tendance à rejoindre l’avis de votre naturopathe. Vous sécrétez certainement beaucoup de cortisol, ce qui stimule les glandes sébacées. Et le manque de sommeil a un impact dramatique sur la peau, qui ne peut se réparer. Je vous engage à mettre un plan en place pour apprendre à gérer cela – la pratique d’une activité de méditation ou de relaxation (sophrologie, yoga, etc.) est généralement très utile. Le stress est très dangereux pour votre santé, il est à prendre au sérieux…

      • Lisa dit :

        Bonsoir merci beaucoup une question comment savoir si on est sensible a une hormone si le bilan est bien ? Je voie aucune difference sur ma peau pendant mon cycle .

        • Il est possible que votre acné ne soit pas hormonale. Je vous laisse regarder ici pour voir si vous vous sentez concernée.

          • Lisa dit :

            Bonjour Emmanuel merci beaucoup pour vos conseils j’ai effectivement regardé votre vidéo ce matin effectivement je ne me sens pas tellement concerné je n’ai pas de gros kystes douloureux au niveau du menton ou autre j’ai des boutons légèrement sur le front légèrement sur les joues et des points noirs au menton je ne vois pas d’énorme différence que ce soit mes règles ou une ovulation ou pas et je n’ai pas d’autres troubles hormonaux. quand j’étais sous pilule j’avais vraiment pas mal de gros boutons au niveau du menton qui se sont complètement estomper à son arrêt . Cela fait huit mois que je l’ai arrêté et je n’arrive toujours pas à me débarrasser de mes boutons même si ma peau se porte mieux que quand je la prenais .j’ai fait pas mal de choses avec ma naturopathe comme je vous expliquais je vois pas d’énorme différence mis à part que le stress me ronge de l’intérieur étant donné que j’y pense à longueur de journée est-ce possible que le stresse me provoque donc des boutons qui arrive comme ça tous les jours ou tous les deux jours ? car ce ne sont pas des boutons inflammatoire ( je précise que j’ai fait une detoxe fois que j’ai pris pas mal de plantes pour la peau que j’ai travaillé sur ma flore intestinale avec ma naturopathe avec la prise de probiotiques et de L glutamine j’ai changé mon alimentation je suis devenue végétarienne et je bois deux à 3 l d eau par jour ma routine soins est adapté grâce à vos conseil ) Et tous ces efforts je n’arrive pas à m’en débarrasser complètement

  • Vacher dit :

    Bonjour
    J ai commencé il y a 10 jours une cure de msm pour ma couperose. Je suis maintenant a deux gelules et j’ai une gene au niveau de la vessie; comme ci j’avais envie d’uriner constamment; comme une infection urinaire mais sans les brûlures. Je bois 1;5 litres d eau citronnée quasi quotidiennement.
    Est ce une détox qui s’opère? D’autre part j’ai essayé les huiles végétales et autres beurres mais cela ne convient pas a ma peau. Après quelques recherches je m’aperçois que ce type de soin est surtout pour nourrir et non pour hydrater la peau; vous n’abordez pas cette différence fondamentale il me semble?

    • Bonjour Vacher, il n’est pas commun d’observer cette gêne. Je ne sais pas s’il s’agit du MSM ou de l’eau citronnée, mais mon conseil serait d’arrêter l’un et l’autre pour l’instant, et d’en parler éventuellement à votre médecin…

  • Pauline dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Est-ce que le MSM peut être efficace pour une cicatrice d’opération du cuir chevelu?
    Merci beaucoup!
    Pauline

  • Adeline dit :

    Bonjour,

    J’ai commencé depuis le 6 février à prendre du msm à raison de 3 gélules par jours pour mes cicatrices d’acnés (667mg par gélule). Mais depuis 3 jours j’ai pas mal d’étourdissements. Pensez vous que c’est trop et que je devrais baisser la dose ? (Je pèse 49kg pour 1m60) merci !

    • Il faut toujours adopter le principe de prudence. Ce que je ferais, c’est stopper tout pendant deux jours, puis reprendre avec une gélule par jour, puis deux, etc… Il se peut que pour vous, commencer avec 3 gélules était trop, et que vous ayez besoin de progresser plus lentement…

      • Adeline dit :

        D’accord merci je vais faire ça ! Par contre je prend aussi du chardon Marie, je peux continuer avec ça ?

        • C’est ce qui explique le souci Adeline : vous prenez deux compléments qui agissent sur le foie et détoxifie ! La sagesse est de se concentrer sur un seul pour l’instant (le MSM est bien pour commencer), d’augmenter progressivement les doses, et dans 2/3 mois vous pourrez certainement cumuler les deux si vous avez besoin.

          • Adeline dit :

            Oh d’accord… je ne savais pas. J’avais lu votre article sur comment arrêter la pilule en douceur et il m’avait semblé que vous disiez de prendre le msm en complément du Silymarine, peut être ai-je mal compris… merci

  • Ottaway dit :

    Bonjour,
    Je suis intéressée par le MSM pour aider mon foie. Ma prise de sang révèle des transaminases trop élevées et les médecins ne semblent pas comprendre d’où cela puisse venir. J’ai arrêté la pilule et les médicaments en tout genre afin de soulager mon foie. J’ai de l’acné sur le menton et les mâchoires. Je suis constamment nauséeuse sans que rien ne se déclare. Je souhaite soulager mon foie avant ma prochaine prise de sang. Pour cela je fais une cure de desmodium par ampoule. Je pense ajouter une cure de MSM : qu’en pensez-vous ? Auriez-vous d’autres conseils à me donner ? Je vous remercie beaucoup ! Bénédicte

    • Bonjour Bénédicte, je pense que l’arrêt des médicaments, pilule comprise, ne peut qu’être bénéfique pour votre foie, mais votre situation requiert d’être suivie et accompagnée par votre médecin… Il n’est pas normal d’être constamment nauséeuse, vous devez lui parler.

  • Marguerite dit :

    Bonjour
    J’ai 50 ans
    Je fais de la rosacée avec peau hyper sensible et réactive Je souhaiterais savoir si le OPTI MSM me serait utile pour mes cicatrices rouges et en relief sur les joues
    et sachant que je prends des probiotiques et de l’homéopathie
    merci beaucoup par avance pour vos conseils

    • Bonjour Marguerite, l’Opti-MSM n’agira pas sur le relief mais sera bénéfique à la rougeur et surtout aidera la sensibilité. Les personnes souffrant de rosacée l’adorent.
      Il n’y a pas d’interactions connues entre le MSM et d’autres compléments et/ou médicaments. C’est donc considéré comme sécuritaire. En revanche, comme il favorise la détox, il faut le prendre de manière progressive au début, comme je dis dans l’article. Vous devriez beaucoup l’aimer !

  • isabelle dit :

    Bonjour j ai 55 ans de l acné avec une peau déshydratée , réactive et sensible que me conseillez vous plutôt du zinc ou MSN ? Merci

  • Lila dit :

    Bonjour,
    Est ce que je peux ouvrir la gellule pour prendre le msm? Merci
    Proposez vous toujours le programme payant pour se débarrasser de l’acnee ?Merci

  • Dorline dit :

    Bonjour Emmanuel. J’ai commencée une cure au ctiron et au msm mais j’ai chercher partout sur internet sans succès une quelconque information sur cette association en vain.
    Pouvez vous m’aider?

  • Faife dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Tout d’abord, merci pour ce blog et tous vos conseils!
    Je vais commencer une cure de MSM, cependant je me demande s’il peu y avoir un effet stimulant au niveau de la pilosité (étant donné qu’il agit aussi sur les cheveux).
    La réponse m’importe beaucoup.

    Merci

  • Emi dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Tout d’abord, merci pour ce blog et tous vos conseils!
    Je vais commencer une cure de MSM, cependant je me demande s’il peu y avoir un effet stimulant au niveau de la pilosité (étant donné qu’il agit aussi sur les cheveux).
    La réponse m’importe beaucoup.

    Merci

  • Aline dit :

    Bonjour !
    Je suis atteinte de rosacée stade 3.
    Est-ce que MSM peut être intéressant pour moi ?
    Je suis en pleine crise, le soleil n’aide pas et je supporte très difficilement les crèmes solaires (j’en ai testé plein…).
    Je ne supporte actuellement que les huiles végétales sur mon visage. Ce qui m’amène à ma deuxième question : existe -t-il sur le marché un produit solaire à base d’huile ?
    Merci !

    • Bonjour Aline,
      1. Oui le MSM peut certainement vous aider. Mais cela ne sera pas immédiat, il faudra être patiente.
      2. Il faut avant tout éviter le soleil. Pensez à ne pas sortir quand ce n’est pas nécessaire, et à protéger avec une barrière physique : chapeau, grandes lunettes de soleil, etc.
      3. Avez-vous essayé le « vrai » maquillage minéral ? S’il est fait à 100% de minéraux, dont du zinc, il est généralement très, très bien toléré ET constitue un indice 15 : https://www.beaute-pure-boutique.com/home/31-fond-de-teint-poudre-lily-lolo.html
      4. Certaines huiles possèdent naturellement des capacités à protéger du soleil, comme l’huile de Karanja.
      Bonne chance pour tout !

  • Geneviève dit :

    Bonjour Emanuelle, j’aimerais savoir si je peux ajouter le soir 10ml de calophylle à 50 ml de jojoba (je précise que j’ai encore de l’acné active) pour traiter les cicatrices récentes laissés par des boutons non touchés. J’ai aussi de l’encens oliban, de l’HE de manuka et de l’hélicryse mais je ne sais pas le dosage à mettre dans 50ml de jojoba… Je prends en parallèle du MSM et chaque semaine j’utilise le gommage Denovo en masque + sérum chaque soir. De plus, je mets après le lait Joveda le fdt Gressa qui est génial (merci pour cette belle découverte) mais ma peau brille trop avec. Que puis-je faire? Poudrer mais avec quoi?
    Je ne vous remercierai jamais assez de vos conseils, ma peau va de mieux en mieux!

    • Bonjour Geneviève, le baume Denovo est très matifiant, j’aurais tendance à vous le recommander après le lait à l’aloe vera et avant le maquillage, sur les zones problématiques, cela devrait être utile. Oui, vous pouvez utiliser les 10ml d’HV calophylle à 50 ml de jojoba. Mais je n’utiliserais pas les huiles essentielles dedans si vous utilisez le mélange le jour (les HE ne font pas bon ménage avec le soleil). Et je veillerais par ailleurs à porter une protection solaire tous les jours (le soleil n’est vraiment pas bon pour les cicatrices).

  • Emi dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Tout d’abord, merci pour ce blog et tous vos conseils!

    Je vais commencer une cure de MSM, cependant je me demande s’il peu y avoir un effet stimulant au niveau de la pilosité (étant donné qu’il agit aussi sur les cheveux).
    Ayant déjà de l’acné depuis l’adolescence et une hypothyroïdie, je ne voudrais pas en rajouter…
    Je vous remercie par avance.

  • Paola dit :

    Bonjour Emmanuelle, merci pour ces super conseils 🙂 !!! J’ai commencé une cure de MSM il y a presque 3 mois. Les 2ers ont été compliqués : beaucoup de boutons sur les mâchoires des 2 côtés. Cela s’est calmé pendant 3/4 semaines et c’est reparti depuis 1 semaine (phase d’ovulation). Est ce normal qu’une crise revienne alors que ca allait enfin mieux et que cela va faire 3 mois (3 comprimés par jour) ? Je vous remercie !

  • Lou dit :

    Bonjour Emmanuelle et Elsa,

    Merci beaucoup pour cet article, j’ai commencé une cure de MSM et j’aimerais commencer avec une cure de levure de bière bio, pensez-vous que les 2 vont bien ensemble si je prends la levure avant le repas et le MSM après? J’ai cherché partout sur internet en français et en anglais mais je n’ai rien trouvé sur cette association.

    merci d’avance

  • Eva Lang dit :

    Bonjour,
    Je souffre d’un acné adulte léger/modéré : menton et front uniquement, une dizaine de boutons un peu inflammés continuellement, un ou deux kystes occasionnels mais réguliers au menton, de nombreuses cicatrices sur ces zones après 3 ans de poussées (hormonales mais aussi liées au stress) : pigmentation plus foncée et de plus en plus cicatrices en creux. Je crois que ma peau fatigue.
    Je suis la méthode gratuite depuis trois ans, et utilise les produits naturels de la boutique : rhassoul, huile de jojoba et autres HV, huiles essentielles, savon à froid, eau thermale, baume Denovo, maquillage Lily Lolo…
    Suite à une nouvelle poussée récente, j’ai décidé de tenter les cures orales en plus des traitements locaux (naturels). Suite aux conseils d’Emmanuelle, j’ai fait une cure de magnésium (marin, voie orale, encore deux semaines). J’ai aussi commencé une cure d’Effizinc (10 jours, pas encore de résultats) doublée de masques quotidiens au miel (miel de thym + HE de manuka + HE de lavande fine).
    Je me demandais s’il était opportun d’ajouter une cure de MSM, par exemple après le magnésium, à la fois pour l’acné et surtout pour les cicatrices. Est-il possible d’enchaîner ainsi les cures ? Est-ce que l’association Zinc/MSM peut fonctionner ?
    Merci d’avance pour votre réponse !
    EL

    • Oui, Eva, ça peut fonctionner : il n’y a pas d’incohérence à allier zinc, magnésium et Opti-MSM, à partir du moment où vous suivez les conseils de l’article et augmentez les doses progressivement. Et SVP, prenez le stress très au sérieux, c’est toujours, toujours un aggravateur d’acné, surtout hormonale. Alors, prenez du temps pour bien vous occuper de vous, d’accord ?

  • Arnaud dit :

    Bonsoir
    J’aimerais savoir si je peux associer le Msm avec vos gélules probiotiques ?
    Je fais de l’eczema depuis petite, beaucoup d’allergies alimentaires ou autres du coup j’ai régulièrement des poussées.
    Si je ne peux combiner les deux, que puis je prendre pour en finir abec cet eczéma ?
    Merci de votre réponse.

  • Leila dit :

    Bonjour, je n’ai pas une forte acné c’est surtout dur le menton et quelques fois sur les joues mais ça me stresse énormément du coup des fois sa me fait empirer la situation. Actuellement je prends 2 gélules de Rubozinc avant de dormir, est-ce que je peux en combiner avec le Msm.

    Si oui à quel moment je dois les prendre : plutôt durant le déjeuner, le dîner ?

    Et y a t- il pas un risque au début de voir une poussé d’acné ? En ce moment je me fais une cure de radis noir lors du dîner et depuis quelques temps déjà je fais vraiment attention à ce que je mange. Plus de lait, plus de sucrerie, thé vert et tisanes en abondance… Y a juste le pain que je continue d’en consommer comme avant.

    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Hay dit :

    Bonsoir ! Merci pour cette merveilleuse découverte. Je voulais savoir si c’était possible de combiner le MSM et le zinc, faire ces deux cures en parallèles, dans le cadre de l’acné et se ses cicatrices. Est ce possible ?

    Merci

  • pauline dit :

    Bonjour à l’équipe, merci pour ce blog très intéressant qui aide à comprendre beaucoup de chose.
    J’ai 27 ans, j’ai eu beaucoup d’acné à l’adolescence, à l’âge de 15 ans mon dermatologue ma prescrit la pillule diane 35, l’acné a complètement disparue. 2 ans après j’ai changer pour la pillule jasminelle : quelques boutons de temps en temps mais ça ne me gênait pas plus que ça.
    En août 17, je suis partie aux usa et j’ai eu une grosse poussée de boutons enkystés. Je pensais que c’était lié à l’alimentation mais au retour en France une autre poussée.
    J’ai décidé d’arrêter la pillule en decembre en me disant que peut être mon corps ne la supportait plus.
    Depuis c’est encore pire j’ai des microkystes, des boutons rouges inflammatoires… et des cicatrices, localisé autour de la bouche principalement et sur les tempes.
    Jai changé ma routine beauté pour du 100% naturel. J’ai supprimé les produits laitiers depuis novembre, je fais très attention à l’IG de mes repas et je fais du sport 2/3 fois par semaine depuis déjà 1 ans et demi. (J’ai tjrs fait attention à mon alimentation). Je ne bois plus de café et diminue ma consommation d’alcool. Ne voyant pas de résultat sur ma peau j’ai décidé de faire une cure de probiotique et de magnesium, j’ai commencé il y a 3 jours. Et j’ai acheté aussi du psyllium pour contrôler davantage la glycémie.
    Je pensais faire en plus une cure de syllarine ou MSM mais je me demande si ça ne va pas faire trop? Est ce que je dois attendre d’avoir terminer la cure de probiotiques?
    De plus, J’ai découvert que j’étais carencé en vit d et en iode. Jai introduit le foie de morue et le hareng ainsi que les algues pour compenser cette carence mais je me demande si il ne faudrait pas prendre des complément alimentaires en plus?
    Excusez moi pour longueur de ce message… je désespère un peu…

    • Bonjour Pauline,

      Pour la silymarine, attendez encore un mois, cela ne sera peut-être pas nécessaire…

      Je vous recommande de lire les articles suivants, cela devrait vous aider beaucoup :

      arrêt pilule (la série de 4 articles, mais plutôt les 2 derniers)
      SOPK arrêt pilule (c’est toujours une possibilité, comme vous aviez été mise sous pilule à 15 ans)
      vitamine D

      • pauline dit :

        Merci pour votre réponse rapide.
        J’ai commandé la vit d que vous conseillez.
        J’avais déjà lu votre article concernant le SOPK… et j’y avais pensé également…
        Je vais patienter qq mois pour voir comment tout ça évolue.

  • emilienne dit :

    Bonsoir Emanuelle,

    Merci tout d’habord de me reconcilier peu a peu avec mon visage sans maquillage je pense que je l’avais oublié.
    J’ai aujourd’hui 32 ans, durant l’adolescence mes crise d’acné se traduisait par des kystes microkyste et point noir. Aujourd’hui l’acné ne m’a pas quitté mais est devenu rosacé gros boutons hormonaux et toujours et encore microkystes.
    Je souhaite commences le MSM mais je m’interroge,
    Je souffre de la maladie de Verneuil stade 1/2 et suis une antibiotherapie toute l’année cela ne va t’il pas engendrer des « crises de guérison » continuelles même en limitant drastiquement le dosage?
    merci encore pour tout.
    Bien cordialement

  • Virginie dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Après l’arrêt de la pilule ( il y a à peu près 3 ans) et a l’application de vos précieux conseils, j’ai pu quasiment me débarrasser de mon acné sur le visage mais celle sur mon dos persiste.
    Malgré tout, ces derniers mois, j’avais quand même réussi à peu près à la maîtriser. Or, depuis deux mois je suis en Australie et l’acné sur mon dos est revenue ( elle a même empiree), j’ai également des boutons sur les bras ( chose qui m’arrive fréquemment en été). Je pense que mon changement de lieu de vie, la nourriture que je consomme ici, le changement de climat, etc y sont pour beaucoup. Toutefois, j’aimerais quand même essayer d’ameliorer la chose étant donné que je ne compte revenir en France qu’en décembre prochain. Je compte donc essayer le MSM mais je ne voudrais pas acheter n’importe quoi. Savez- vous où est ce qu’il est possible de s’en procurer en Australie ? Ou même en ligne, avec une livraison possible en Australie.

    Merci par avance !
    Bien à vous

    • Bonjour Virginie,

      Je compatis, il m’était arrivé la même chose, quand j’ai déménagé aux US. Le stress et le climat y sont certainement pour quelque chose, mais également le fait que l’alimentation là-bas peut être facilement à index glycémique élevé (beaucoup de sucres cachés ajouté à la nourriture…)
      Pour le MSM, je sais qu’il faut se méfier : il existe beaucoup de MSM fabriqués en Chine dont la composition est douteuse. C’est pourquoi je privilégie sur la boutique la qualité OPTI-MSM, qui est le standard « gold » international. Nous livrons en Australie, mais il est vrai que les frais d’expédition peuvent être élevés (il faut faire un panier et le tarif d’expédition est calculé automatiquement en fonction du poids). Si c’est prohibitif, essayez de trouver de l’OPTI-MSM dans une boutique en ligne australienne, peut-être ?

      • Virginie dit :

        Merci pour votre retour! Effectivement, il y a du sucre caché dans quasi tous les produits, c’est hallucinant! J’ai aussi été très surprise de l’état de la peau de certaine personne dû à l’exposition au soleil.
        J’ai finalement opté pour une commande sur votre boutique et en ai profité pour refaire mon stock de produits 😉
        A bientôt!

        • michel dit :

          BONJOUR je viens de vous lire moi j’achète chez super smart très bon site et la prime de fidédélité en plus

  • célia dit :

    Bonjour,

    peut on suivre en même temps une cure de msm et de jus d’herbe de blé? L’effet détox du msm ne peut-il pas faire sortir des boutons?

    Merci d’avance de votre aide

    • Bonjour Célia, si, l’effet detox peut faire sortir les boutons, mais il n’intervient que quand on va trop vite. C’est pourquoi je conseille vraiment cette prise progressive, qui évite le problème. La poudre d’herbe de blé peut très bien se combiner au MSM, c’est même une très bonne combinaison. Vous devriez beaucoup aimer les résultats obtenus.

      • célia dit :

        Bonjour Emmanuelle

        merci votre réponse. j’ai juste deux dernières questions à vous poser:

        -l herbe de blé peut-elle se prendre tous les jours de l’année ou des cures sont plus adéquates? de combien de temps dans ce cas?

        -le msm a t-il une action sur les cicatrices en creux vraiment très peu profondes?

        Merci d’avance!

        • Coucou Célia,
          Herbe de blé : les cures c’est mieux, plutôt 3 semaines/un mois
          Bien penser également au magnésium, à voir de bons apports.
          Le MSM/cicatrices creux : je ne peux vraiment pas répondre sans vous voir. De plus, ce type de cicatrices peut « bouger » selon son ancienneté. Si elle a moins d’un an, le MSM est de toute façon bénéfique. Et si vous avez besoin plus tard d’une procédure médicale, vous peau sera plus forte, donc c’est de toute façon un bonus…

  • Vanessa dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai 17 ans et souffre d’acné depuis mes 15 ans. Je suis actuellement en traitement Tetralysal depuis 1 mois avec des crèmes à appliquer, c’est la deuxième fois que je suis ce traitement car j’ai refusé Roacutan. J’aimerais savoir si en plus de mon traitement je peux prendre du MSM, où il vaut mieux attendre la fin de mon traitement ?

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Vanessa,

      Je me permets de répondre : il n’existe pas d’interaction connue à ce jour entre le MSM et des médicaments. Toutefois, n’hésitez pas à interroger également votre médecin ou pharmacien s’il vous reste un doute.

  • N. dit :

    Bonjour,
    J’ai acheté le Msm dans votre boutique. J’ai commencé une semaine avec un comprimé. Une semaine après 2 comprimés, un une fois le matin et un à midi. Est-ce qu’il vaut mieux les prendre ensemble ?
    Et demain je vais en prendre 3. Et denouveau je me demande si je peux les prendre ensemble avec mon jus de citron le matin ? c’est plus pratique.
    Je pèse 51 kg pour 1m67.
    Vous me conseillez d’aller jusqu’à combien de comprimés ? Et d’en prendre un de plus chaque semaine vous semble un bon rythme ?

    Et une autre question concernant la crème solaire. Je n’avais pas l’habitude d’en mettre. Et là je met la 50 alga maris, car j’ai des cicatrices rouges de quelques boutons.
    J’ai un teint warm honey de Lily lo. Est-ce que 50 c’est trop pour moi ?
    Et est-ce qu’une fois l’été terminé, et si mes cicatrices sont parties, je peux me contenter du spf 15 de la poudre lily lo. ?
    Je précise que j’habite à Paris.

    Je vous remercie d’avance.
    N.

    • Bonjour N.
      Nous ne pouvons pas répondre pour le MSM, c’est à votre naturopathe de vous guider.
      50 cet été était bien, j’espère que c’est ec que vous avez fait…
      SPF15- Paris : oui quand il fait gris, mais attention à l’automne si belles journées : alors, il faudra ressortir crème solaire et mélanger le Fond de teint poudre Lily Lolo dedans…

  • Helen dit :

    Bonjour Emmanuelle !

    J’ai acheté l’optimsm en poudre sur leur site internet et je me demandais si je pouvais l’appliquer en externe également ? Dans des préparations de crème visage etc

    Merci

  • Chalier dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Ma fille Marion âgée de 14 ans a une acne active moyenne avec peau très sensible et réactive à tout, avec micro kystes, points noirs, boutons rouges et enflammés et beaucoup beaucoup de cicatrices rouges. Elle suit vos conseils depuis 1 an déjà (nettoyage au rhassoul, gel tea tree joveda, huile de jojoba, masque miel manuka et conseils alimentaires bannissement produits laitiers, exclusion gluten car elle a la maladie cœliaque), avec des résultats plus ou moins concluants suivant les périodes : elle n’a plus que des cicatrices sur le front mais son acne se déplace actuellement vers les tempes, les joues et le menton, à son grand désespoir!
    Elle fait aussi des cures d’ampoules super diet bardane/ pensée sauvage, et de comprimés dermideal zinc bardane .
    Aujourd’hui, est ce que vous pensez qu’elle pourrait faire une cure de MSM ? Est ce adapté à son âge et à son acne encore juvenile ? Et si oui, avec quelle posologie ?
    D’avance, merci pour votre reponse.
    Veronique Chalier

    • Bonjour Véronique (et bonjour Marion !). À priori on peut faire une cure de MSM à cet âge. J’aurais tendance à utiliser la moitié des doses généralement utilisées, soit plutôt commencer avec un comprimé par jour d’Opti-MSM (c’est important, car c’est purifié), et augmenter progressivement, à hauteur d’un demi-comprimé supplémentaire toutes les 2 semaines, jusqu’à un maximum de 4 comprimés par jour.
      Il est probable qu’avec la Bardane, elle fasse des crises de détox, il faut certainement descendre les doses pour retrouver du confort dans son cas.
      Vous me tenez au courant ?

  • Pauline dit :

    Bonjour, j’ai retrouvé chez moi deux boites de MSM non ouvertes et achetées dans votre boutique. Cependant la DLUO est du 05.17, puis-je quand même utiliser ces comprimés?
    Cordialement

  • Nella dit :

    Bonjour, j’aimerai commencer une cure mais j’ai un problème: je n’arrive pas à avaler les gélules, même très petites…
    Pensez-vous que je puisse les ouvrir ? L’effet était-il réduit dans ce cas? Est-ce qu’il existe d’autres formes pour ce complément ? Merci.

  • Elodie dit :

    Bonjour,

    je souhaiterais avoir votre avis sur la prise du MSM.

    Je souhaiterais commencer petit à petit pour habituer le corps.
    Pensez-vous que commencer à 500mg par jour pendant une semaine puis 1000mg la semaine suivante puis ensuite 1500mg est bon? N’est-ce pas trop rapide?
    Quelle est votre recommandation ?
    Merci à vous
    Cordialement
    Elodie

  • karine dit :

    Bonjour Emmanuelle et Elsa,
    je vous écris car je suis désespérée : je suis votre méthode en 7 points depuis 9 semaines, et j’avais commencé à voir de petites améliorations ( très lentes, très ténues .. mais que je voyais car je prends une photo chaque semaine) : mon front n’avait presque plus de boutons, les boutons près du menton étaient plus localisés et plus « gérables », et j’étais au global moins rouge… Rien de miraculeux mais du progrès tout de même.
    Sauf que voilà quelques jours, mon front recommence à être granuleux, de gros boutons sont sortis ( gros et blancs, infectés) au dessus du sourcils, et près du menton. Je ne comprends pas cette rechute !
    Je viens d’apprendre que je suis enceinte ( de 2-3 semaines) : est ce que cela peut être lié? Cela veut il dire que j’aurais de l’acné toute ma grossesse? Je suis complètement perdue et désespérée …Merci de votre aide

    • Bonjour Karine,

      Oui, très probablement la grossesse joue un rôle. Mais rassurez-vous : vos niveaux hormonaux vont varier tout au long de celle-ci, donc votre peau certainement aussi. En d’autres termes, ce n’est pas parce que vous commencez avec de l’acné que vous y êtes « condamnée » pendant 9 mois. Nous avons également ici une sélection de produits « acné pendant la grossesse« . Alors restez zen et profitez bien de ce moment merveilleux !

  • Laurie dit :

    Bonjour Emmanuelle et Elsa,
    Tout d’abord, encore merci pour vos précieux conseils.
    J’ai commencé le MSM, plutôt pour des problèmes de couperose et de chute de cheveux. En parallèle j’essaie de limiter les « poisons » et ce depuis un certain temps mais je n’atteins pas la perfection, je ne cherche pas à l’atteindre, d’ailleurs ! Ma question : est-ce que le MSM peut avoir une efficacité malgré une hygiène de vie pas irréprochable (dans mon cas : 5 cafés par semaine, alcool régulier – un verre tous les 2 jours environ – malbouffe occasionnelle). Ou est-ce que cela contrecarre complètement l’effet du MSM? Merci d’avance.

    • Bonjour Laurie,
      Le MSM aura toujours une efficacité. Le problème vient juste de son action détox : s’il y a beaucoup d’excès, et donc d’accumulation, il peut faire « ressortir » tout cela de manière rapide, et donc occasionner une crise de guérison. Mais au regard de ce que vous exposez en terme d’hygiène de vie, et en suivant les recommandations de l’article (augmentation progressive), si le MSM est de qualité, il ne devrait pas y avoir de vrais soucis…

  • Jessica dit :

    Bonjour Emmannuelle,

    Je vous écris souvent et je dois dire à chaque fois que votre site est une vraie mine d’or. Suite à une poussée d’acné fulgurante liée à la prise du gattilier (j’étais pourtant suivi par un naturopathe) j’ai du reprendre la pilule car mon état de santé devenait compliqué.

    Je suis triste de cette décision, d’avoir du reprendre cette fichue pilule et je me dis quelque part que c’est reculer pour mieux sauter mais je pense qu’il était nécessaire.

    Je pense la reprendre quelques mois, puis tenter un sevrage progressif. Durant la période de reprise, je mets toutes les chances de mon côté en ayant une alimentation parfaite (beaucoup de fruits et légumes et pas de sucre, je limite grandement le gluten).

    J’arrive l’exploit de ne pas me maquiller depuis des mois même si c’est difficile. Aujourd’hui, après un mois de reprise de pilule ma peau va de mieux en mieux. Mais je fais face à des cicatrices qui dates d’un bon mois/deux mois rouge/violet. Lorsque je touche ma peau elle est douce….

    Pensez-vous que je peux m’attaquer dès maintenant aux cicatrices ? J’utilise votre méthode de nettoyage depuis novembre.

    J’ai acheté du OPTI MSM et de l’huile de foie de morue.

    J’ai du miel de manuka chez moi mais j’avais stoppé durant ma crise car ma peau était très douloureuse au touché 🙁

    Merci de vos conseils.

    • Bonjour Jessica, oui, vous pouvez dès à présent vous attaquer aux cicatrices, et votre stratégie est bonne. Pour le Gattilier, la crise d’acné peut peut-être s’expliquer par un taux élevé de LH. J’en parlais dans cet article/vidéo. Dans ce cas, votre profil hormonal n’était pas approprié pour la prise de Gattilier…

      • Jessica dit :

        Merci pour votre réponse!
        Je vais m’attaquer dès à présent aux cicatrices.

        En appuie de votre vidéo, j’avais demandé à ma naturopathe de faire attention à mon taux de LH mais il était dans la norme.

        Elle pense que j’ai une sensibilité hormonale importante, lorsque l’on touche un peu mes hormones cela se traduit par de l’acné.

        J’espère m’en sortir à mon prochain arrêt de pilule que j’envisage progressivement. Avec le recul que vous avez, est-ce quelque chose que vous voyez souvent la sensibilité hormonale ? (malgré une bonne alimentation, hygiène de vie très correct).

  • Jessica dit :

    Bonjour emmanuelle,

    Je me permets de vous écrire car votre blog est une grande source de conseils. Concernant le MSM, je vis au Canada et comme vous le dites je n’ai pas envie de prendre quelque chose qui ne soit pas sain.
    Je ne peux commander sur votre site qui livre qu’en France, avez-vous des marques à me recommander qui puisse se trouver ici ?

    J’ai regardé sur iHerb mais j’aimerai bien être aiguillée.
    Merci par avance,
    Jessica

    • Bonjour Jessica,

      Le plus important est de choisir le MSM de qualité OPTI MSM. C’est un peu plus cher, mais garantie une extrême pureté/efficacité. Si vous ne trouvez pas près de chez vous, nous livrons également le Canada. Bonne chance !

      • Jessica dit :

        Bonjour Emmanuelle,

        Merci beaucoup pour vos informations, si je commence le MSM trois mois après la crise d’acné le temps que ma peau se stabilise est-ce que cela peut fonctionner ou bien il faut le commencer dès que la crise d’acné apparait ?
        Merci pour votre site, je vais regarder ça de plus près

  • karine dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    merci pour votre blog et vos précieux conseils, je les suis scrupuleusement depuis 4 semaines et je vois quelques améliorations, je tiens bon!
    Je voulais savoir ce que vous pensiez de la thérapie d’induction de collagène ( site âme pure notamment) qui promet des résultats sur l’acné et les cicatrices d’acné?
    Merci de votre réponse !

    • Bonjour Karine,

      Je ne peux pas me prononcer sur cette marque précisément, mais s’il s’agit de Dermaroller, les résultats dépendront très fortement de la qualité de l’instrument (taille des aiguilles, matériau employé, espacement des aiguilles, etc.). Un instrument de mauvaise qualité peut nuire à la peau. De plus, la vente est en principe interdite depuis la France, ce type d’instrument étant considéré matériel médical. Je ne suis pas sûre que je ferais confiance.

  • Stéphanie dit :

    Bonjour,

    Je prends du MSM depuis 1 mois et demi, 1000 mg/jour (soit 1 gélule par jour). Je n’ai pas observé d’effet particulier mais je voulais vraiment y aller doucement par peur de la detox. J’ai une acné active et des cicatrices forcément.
    J’ai envie d’augmenter les doses, sachant que je pèse 50 kilos. Or, les gélules que j’ai achetées sur conseil de ma naturopathe sont des gélules de 1000 mg, ce qui m’obligerait donc à doubler les doses. Je pensais prendre une gélule le matin et une gélule à midi?

    Par ailleurs, ma naturopathe m’a prescrit des gélules d’ortie afin de reguler un léger excès d ‘ oestrogènes il me semble, qu’en pensez-vous ?
    Une dernière chose encore, lol, que pensez-vous de la médecine chinoise pour traiter les problèmes d’acné adulte ? J’envisage de me tourner vers cette approche qui me paraît bien plus globale que celle de nos dermatos.
    Je vous remercie pour tout, parce que je vous sollicite souvent à la suite de différents articles. Merci encore !
    Stéphanie

    • Bonjour Stéphanie, je ne peux malheureusement pas vous conseiller pour le MSM, car je en connais pas le produit que vous utilisez en détail. Je travaille toujours avec la qualité OPTI MSM,en cachet de .500mg et cela peut être différent de ce qu’elle vous a recommandé, les effets peuvent être différents. Donc je pense qu’il faut en reparler avec la naturopathe. Est-ce que vos comprimés sont seccables ?
      Pour les gélules d’ortie, je ne peux pas me prononcer. Pour la médecine chinoise, dans certaines problématiques hormonales, dont certains SOPK, syndrome prémenstruel, preménopause et ménopause, oui je pense que cela peut aider certaines personnes. Mais si par exemple le problème est exacerbé/crée par une inflammation générale due à une mauvaise hygiène de vie ou un pb intestinal par exemple, il faudra en parallèle de la médecine chinoise réformer la mauvaise hygiène et résoudre le pb intestinal. En d’autre terme, tout marche ensemble, la médecine chinoise peut être une des pièces du puzzle. Bonne chance !

  • Anna dit :

    Bonjour,

    J’ai arrêté la pilule il y a maintenant 2 ans et demi. Depuis je me bats contre une acné tenace. Je dois aussi subir depuis un an une rosacée. Cela faisait un moment que j’hésitais à prendre du MSM pensant que rien ne pouvait améliorer l’état de ma peau (malgré une routine beauté naturelle, alimentation sans gluten ni laitage, ni viande/poisson). Je me suis quand même lancée en septembre 2016 et après 3 mois j’ai pu voir une nette amélioration. Mon acné est toujours présente mais très légère, ma rosacée a quasi disparu je retrouve ma peau d’avant. Désespérée, je pensais que cela n’allait jamais arrivé ! Donc merci pour cette découverte et pour tous les conseils que l’on peut trouver sur ce site.

    Maintenant, j’ai peur d’arrêter le MSM, j’ai peur de retrouver cette peau acnéique et rouge. Est-ce que je peux continuer à prendre du MSM ? Je n’ai pas non plus envie d’en dépendre. Pensez vous que si j’arrête tous ces problèmes vont réapparaître ?

    Merci par avance.

    Bien cordialement,

    Anna

    • Bonjour Anastasia,

      Merci de ce témoignage, qui peut je l’espère aider d’autres lecteurs. Même si manifestement certaines personnes utilisent le MSM depuis très longtemps (plusieurs années) sans se faire l’écho d’effets secondaires, il me semble toujours préférable de faire des « pauses », et de privilégier les cures. Mais sincèrement, beaucoup me trouvent trop prudente sur la question. Il me semble que j’alternerais avec des cures de probiotiques (effet souvent positif sur la rosacée) et des pauses sans suppléments.

  • Sarah dit :

    Bonjour,

    Après 1 mois de cure de MSM j’ai souffert d’insomnie sévère et de changement d’humeur. Après m’être renseignée j’ai appris que c’était un effet secondaire majeur du msm.

    Je prenais 1600mg/jours.

    Je pense que vous devriez prévenir de ces effets!

    J’ai également développé une infection interne au doigt. Chose qui ne m’était jamais arrivée mais je ne veux pas trop m’avancer non plus..

    Best
    Sarah

    • Bonjour Sarah, j’en parle au cœur de l’article, et j’explique pourquoi. Cela n’est pas dû au MSM lui-même, mais à son effet detox. D’où mon conseil de commencer doucement…

      Comment prendre du MSM

      La clé est de commencer doucement. Imaginons en effet que vous « carburiez » à 6/8 tasses de café par jour et que vous commencez le MSM à haute dose. Il y a de grandes chances que vous « déstockiez » le café conservé dans vos cellules tout d’un coup. Le résultat ? Et bien certainement ce qui vous arriverait avec 24 tasses d’un coup : une très grande excitation, de l’insomnie, peut-être des tremblements… No fun !

      De la même manière, plus vous êtes un gros consommateur de médicaments, de cigarettes, d’excitants, de junk-food, etc… plus je vous recommande de commencer doucement. Nos « poisons » ont tendance à rester dans nos cellules plus longtemps qu’on ne le pense. D’où le besoin (et le plaisir !) de s’en débarrasser !

  • chris dit :

    Bonjour, j’ai le syndrome du colon irritable, je ne prends plus de gluten ni produits laitiers, je suis intolérante aux sulfites (souffre) contenu dans les vins et beaucoup d’aliments.
    Je ne supporte pas non plus certains traitements (permea regul, candibiotic,..) meme a très faible dose
    Je me demandais si mon intestin pouvait supporter le MSM.
    Si d’autres personnes dans le meme cas que moi ont essayé msm, quels ont été les conséquences et resultats ?
    Pas envie d acheter un produit que je devrais arreter au bout de quelques jours si je ne le supporte pas.
    Merci

  • Raymond dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je prends des compléments multivitamines (Nu Power de Nutriting) + complexe articulation (Nu Move et Nu Curcuma de nutriting +vitamine C en poudre 1000mg (nutrimuscle)vitamine D (ZymaD en période hivernale) et omega 3 nutrixeal après le sport) et glycine. (nutrimuscle)

    Le matin je prends un jus de citron + eau chaude + cannelle++ miel, puis je remplacer ce breuvage par du MSN notamment OPTIMSM – MSM en poudre Hydrosoluble de Nutrixeal?
    J’ai quelques petits boutons sur le front.

    Merci pour votre retour

    • Bonjour Raymond, nous en connaissons pas votre situation individuelle, donc il ne nous est pas possible de vous répondre…

      • Raymond dit :

        Bonjour Emmanuelle, désolé pour ce manque de précisions. Je suis un homme de 52 ans, je souffre de problèmes articulaires liés à la pratique de sport intensifs. Je marche une heure par jour, je pratique de la musculation (2 séances d’une heure par semaine), j’effectue un footing de 45 minutes toutes les semaines. Au niveau peau, j’utilise une base lavante neutre pour le visage, et des soins bio. Au niveau alimentation, j’essaye d’adopter une routine de type paléo en supprimant le gluten et les laitages. Depuis l’adoption de cette routine, je n’ai plus mal aux genoux. Je voulais intégrer le MSM de Nutrixeal dans cette supplémentation.

        Cordialement

  • >