Pourquoi manger low-fat n’est pas une bonne idée pour votre acné

lowfat

Dans son numéro de juin dernier, le très prestigieux Times magazine l’annonçait : les matières grasses sont de retour ! Voilà qui va faire le plus grand bien à nos papilles gustatives… mais aussi à notre acné, surtout si elle est hormonale.

Diabolisées dans les années 80, les matières grasses avaient disparu (officiellement) des rayons de nos supermarchés. Accusées de participer au développement des maladies cardio-vasculaires, et à l’obésité rampante des pays industrialisés, on les avait bannies (en théorie) de nos assiettes.

Or il s’avère que c’était une erreur : selon des études menées à grande échelle, comme la Women Health Initiative portant sur 9000 femmes, il a été démontré que la diminution des matières grasses dans l’alimentation ne suffit pas à perdre du poids, ce serait même le contraire. Parmi ces graisses, celles considérées comme les plus dangereuses, les graisses saturées, viennent d’être « blanchies » de leur principal chef d’accusation dans des études portant sur des échantillons très larges : non, elles n’occasionneraient pas de maladies cardio-vasculaires.

Alors si vous faites partie de ceux qui consciencieusement ne conservent que les blancs d’oeufs dans les omelettes, par peur de grossir ou d’une crise cardiaque, vous pouvez donc désormais cesser d’être paranoïaque.  D’autant qu’en plus du goût retrouvé, manger plus gras est un excellent réflexe pour l’acné.

Les graisses favorisent l’équilibre hormonal

illus-foie-vesiculeJe vous tanne sans cesse avec le foie, mais ici, c’est de la vésicule biliaire dont je vais vous parler. La vésicule biliaire a pour rôle de stocker de la bile, qui permet de digérer les graisses. C’est la présence de graisse qui donne à la vésicule biliaire le signal de produire de la bile. Sans signal, la bile devient épaisse, reste dans la vésicule biliaire et attend. Plus la bile est épaisse, plus il est difficile à la vésicule biliaire de l’exploiter. En d’autres termes, si vous ne mangez pas de matières grasses régulièrement et que tout à coup vous faites un repas lourd, vous aurez beaucoup plus de mal à le digérer, parce que votre bile est épaisse.

Par ailleurs, la bile stocke des toxines et des hormones. Si la bile n’est pas évacuée, ces toxines et hormones ne ne sont pas non plus. Elles peuvent alors re-rentrer en circulation dans le corps, ce qui peut avoir des conséquences sur votre équilibre hormonal.

De nos jours, beaucoup de femmes souffrent de dominance en oestrogènes, qui se traduit par exemple par le syndrome pré-menstruel, une prédisposition aux maux de tête, des fringales de sucre, une tendance à « gonfler » facilement à certains moments du cycle, plus d’acné avant les règles, etc.

Ce phénomène peut clairement être accentué par une alimentation « low-fat ». S’il y a un excès d’oestrogènes, et que vous mangez assez de matières grasses, l’excès d’oestrogènes sera normalement associé à la bile. Le corps s’en débarrassera par la suite avec les excréments. Mais si la bile n’est pas produite, l’excès d’oestrogènes reste au niveau du foie et de la vésicule biliaire et re-circule dans le corps. De quoi largement accentuer les désagréments de cette condition !

Vous n’avez peut-être jamais considéré votre motte de beurre comme un aliment détox par excellence, mais pourtant elle l’est ! En mangeant régulièrement des matières grasses, vous habituez votre vésicule biliaire à produire une bile fluide et efficace, ce qui vous protège de bien des intoxications.

Si vous mangez à IG bas, les graisses vous aideront

La clé de l’alimentation anti-acné, c’est que notre glycémie (le sucre sanguin) ressemble le plus possible à un long fleuve tranquille : l’augmentation soudaine du glucose peut provoquer une production excessive d’insuline et stimuler nos glandes sébacées. Donc, comme expliqué en détails dans la Méthode peau-zéro-defaut, il faut jouer sur la quantité et la qualité des glucides, pour contrôler l’acné.

Ce sera beaucoup plus facile si vous mangez des graisses de qualité ! Les graisses ralentissent l’absorption du glucose dans le sang et évitent donc des hauts et des bas trop élevés. Ne mangez jamais vos glucides sans une bonne source de gras avec…

Quick-fix mealPar ailleurs, une alimentation à IG modéré peut facilement mener à une perte de poids. Si ce n’est pas ce que vous désirez , et que seul l’aspect anti-acné vous intéresse, vous aurez intérêt à compenser caloriquement en augmentant la part des matières grasses et en les choisissant stratégiquement.

Enfin, les matières grasses donnent du goût aux aliments. Vous savez que vous devez rechercher une grande variété de légumes dans votre assiette pour combattre l’acné. Mais qui dit que vos haricots verts ne peuvent pas être copieusement arrosés de ghee (beurre clarifié) ou même de petits copeaux de bacon, si celui-ci est d’excellente qualité ?

Le cholestérol alimentaire peut être bénéfique…

eggs-butterCe qui est sûr, c’est que le cholestérol alimentaire n’est pas le diable pour le coeur, comme on l’a longtemps cru.  Une étude datant de 2008 a même établi que le fait de manger jusqu’à 6 oeufs par semaine n’augmentait pas le risque cardiaque.

Il s’avère que si vous vous privez de matières grasses et notament de matières grasses saturées pour protéger votre coeur, vous êtes dans l’erreur. Dr. Ronald Krauss a pu même démontrer que les recommandations officielles de réduire les graisses saturées et manger plus de glucides augmentent les risques de problèmes cardiaques au lieu de le diminuer.

La raison en est simple : on a longtemps cru que la clé, c’était de d’analyser dans le sang le taux de « mauvais » cholestérol (le LDL)  et celui de  « bon » cholestérol (le HDL). Or il s’avère que cette classification est erronée pour juger du risque cardiaque. Il semble que certaines formes de LDL peuvent être bénignes, voire protéger votre coeur. Quand les particules de LDL sont petites et denses, elles augmenteraient le risque de problèmes cardiaques. Mais quand elles sont plus larges et légères, elles seraient au contraire protectrices.

Ce qui se fait jour, c’est que certaines graisses saturées comme le beurre, les graisses animales ou l’huile de coco convertissent les particules petites et denses de LDL sanguin en particules larges et légères. Elles augmentent également le taux de LDL, le « bon cholestérol ». Elles auraient donc un rôle protecteur, en favorisant une qualité de cholestérol sanguin adéquate. En clair, les graisses saturées peuvent être bonnes pour votre coeur.

Plus étonnant encore, il semblerait que certaines sources de cholestérol alimentaire puissent même être bénéfiques à notre santé. Les aliments riches en cholestérol contiennent plus de choline, une vitamine B qui joue un rôle très important dans la membrane cellulaire et pour la santé du foie.

En clair, il faut cesser d’avoir systématiquement peur des graisses saturées et/ou des aliments qui contiennent du cholestérol. Certaines sources de cholestérol peuvent même aider votre santé cardio-vasculaire…

… et vous aider à fabriquer des hormones

Par ailleurs, le cholestérol est l’élément bâtisseur à partir duquel sont fabriquées les hormones sexuelles. La testostérone, les oestrogènes, la progestérone, sont faites à partir du cholestérol ! Manquer de cholestérol peut faciliter chez la femme un manque de progestérone et chez les hommes un manque de testostérone. Manquer de progestérone peut facilement accroître le phénomène de dominance en oestrogènes évoqué plus haut. Quant au manque de testostérone… Messieurs, ai-je besoin d’expliquer ?

Et la vitamine A et D, dans tout ça ?

No-CarrotsS’il ne fallait retenir qu’un point en faveur des matières grasses, c’est bien celui-là ! Des vitamines comme les vitamine A et D ont besoin de la présence de gras pour être absorbées : elles sont liposolubles. Et la nature étant bien faite, ce sont généralement dans des aliments gras qu’on les trouve.  Ces vitamines sont absolument essentielles pour l’acné, les rides et la cicatrisation. En manquer nuit donc fatalement à votre peau.blue-ice-huile-de-foie-de-morue-fermentee

Non, vous ne trouverez pas votre vitamine A dans les carottes. Il faut une conversion pour que le beta-carotène soit converti en vitamine A. Chez la plupart d’entre nous, cette conversion est clairement insuffisante. Les meilleures sources de vitamine A se trouvent dans l’huile de foie de morue, le foie… et encore une fois dans le jaune d’oeuf. Quand je vous dis que faire une omelette avec juste les blancs n’est pas une bonne idée !

Mais Emanuelle, combien de matières grasses faut-il ?

Selon moi, le montant de matières grasses nécessaire dépend largement de votre consommation idéale en glucides. Et pour avoir une idée de cette dernière, il faut que vous puissiez personnaliser votre programme, ce que nous faisons dans la méthode peau-zero-defaut, en fonction de votre type d’acné.

Cependant, on peut sagement s’appuyer sur les chiffres de l’Anses (Agence nationale de sécurité alimentaire de l’alimentation). L’Anses préconisait jusqu’en 2010 un apport dans la ration quotidienne de 30 à 35% de matières grasses.  Elle s’est rendu compte que cela ne permettait pas un apport idéal en vitamines liposolubles  (A,D, E) et en omega-3. Elle en préconise donc maintenant 35 à 40%.

Concrètement, ça veut dire quoi ?

Si vous consommez 2000 calories par jour et avez une activité physique régulière, cela correspond à 75-90 g de matières grasses par jour. Il faut partir du principe que vous ne consommez pas de matières grasses cachées, c’est à dire que vous ne mangez pas des aliments industriels préparés.

Auquel cas un jour ordinaire chez moi peut ressembler à ça (et vous pouvez voir que je n’ai pas peur des graisses saturées !)  :

  • 1/2 avocat
  • 2 oeufs entiers
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco (pour cuire à haute température)
  • 1 magret de canard (par n’importe lequel, j’en parle dans le prochain article)
  • 1 cuillère à soupe de ghee
  • 1  grand verre de kéfir au lait entier (par n’importe lequel, j’en parle dans le prochain article)

Il faut bien les choisir…

L’important n’est donc pas de limiter les matières grasses. Elles peuvent au contraire jouer un rôle essentiel pour vous débarrasser de l’acné. Il s’agit surtout de les choisir très judicieusement, car certaines présentent en intérêt particulier, tandis que d’autres peuvent favoriser l’inflammation.

Ce qui fera l’objet du prochain article, en direct de ma cuisine…

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans sa boutique naturelle une sélection de ses produits préférés.

, , , , ,

66 Responses to Pourquoi manger low-fat n’est pas une bonne idée pour votre acné

  1. Mari 31 Déc, 2016 à 12:41 #

    Bonjour Elsa, Emmanuelle sans oublier Delphine ,

    Alors moi niveau alimentation c’est la catastrophe, le sucre c’est ma passion … je bois environ trois café par jour avec un sucre , et évidemment le matin déjeuner avec des sucres rapides , j’essaie pain de campagne beurre miel depuis quelques jours, dessert sucree et surtout un goûter mega sucree , j’adore la pâtisserie les madeleines, les gouffres, les forest noires , et actuellement les bûches spéculoos et autres… je suis consciente de ceci mai je n’arrive pas à travailler dessus… j’ai des fringales de sucres, ça devient une obsession parfois, vivement le goûter! Je ne sais pas comment agir , j’avais acheter le l’herbe de blé dans votre boutique pour faire des smoothies mais le goût me rebute, j’ai envi d’essayer le sucre de boulot mais j’ai peur que lui aussi il reste dans le fond de mon placard… avez vous des idées, des conseils? En ce moment j’ai des boutons sur les fesses, es ce que je peux utiliser le gel nettoyant tree thé ? Merci pour vos conseils

    • Elsa Kreiss 02 Jan, 2017 à 10:47 #

      Bonjour Mari,

      Le goût du sucre de bouleau est tellement proche de celui du sucre blanc classique qu’il n’y a vraiment aucune raison pour que vous ne l’adoptiez pas. Allez, courage, en 2017, on fait ses pâtisseries maison !!

      Pas de problème pour utiliser le nettoyant au tea tree sur les fesses.

  2. Julia 06 Oct, 2016 à 12:25 #

    Bonjour,
    J’adore lire vos articles et ils m’aident beaucoup à rééquilibrer mon alimentation et à garder espoir par rapport à l’acné que j’ai depuis 6 mois maintenant.
    Mon assiette est toujours constituée de légumes, de bons glucides (lentilles, quinoa, haricots rouges, poix chiches, haricots blancs…) et de protéines (souvent des oeufs que je vais chercher dans une ferme et dont les poules sont élevées en plein air). Néanmoins, je ne souhaite pas forcément arrêter la viande car j’aurais peur d’avoir des carences. Donc, est ce qu’on a besoin de viande (de la bonne, pas de la viande industrielle), du poisson (idem), ou bien le corps humain n’en a pas besoin?
    Je comprends bien que les apports en gras sont importants (je mange un demi avocat par jour et j’utilise surtout de l’huile d’olive pour mes légumes, et mes glucides) mais est ce que cela est suffisant ? Car pour moi, la viande est un apport en gras qui est assez important. Mais, dans le cas de mon acné, je ne suis pas sure que la viande rouge soit recommandée. Pourriez-vous m’éclairer par rapport à cela car je suis un peu perdue.
    En ce qui concerne les glucides, lorsque je mange du quinoas, des lentilles ou autres, je n’ai pas forcément besoin d’ajouter une protéine étant donné que pour certains glucides, c’est déjà un apport en protéine.. Non ?

    Merci par avance et bonne continuation pour tout le travail de partage que vous faites, je trouve cela extraordinaire !

    Belle journée.

    Julia

    • Emanuelle Haudegond 06 Oct, 2016 à 3:42 #

      Coucou Julia,

      Néanmoins, je ne souhaite pas forcément arrêter la viande car j’aurais peur d’avoir des carences. Donc, est ce qu’on a besoin de viande (de la bonne, pas de la viande industrielle), du poisson (idem), ou bien le corps humain n’en a pas besoin?

      Je ne pense pas qu’on ait forcément des carences sans viande; Si on est un végétarien bien informé, capable de reconstituer des protéines complètes en combinant les protéines végétales, il n’y a pas de soucis. Cependant, c’est vrai que manger de la viande de qualité et du poisson rend souvent la vie plus facile pour certains acnéïques, car cela permet d’obtenir plus facilement ses omega 3 anti-inflammatoires et de la (vraie) vitamine A, ce que j’explique ici. En clientèle, j’ai tendance à conseiller de ne pas miser que sur la viande rouge cependant : il est plus économique de varier aves des viandes blanches, ce qui permet de miser sur de la viande de meilleure qualité, chose réellement importante… Pensez par exemple au canard et aux abats, riches en vitamine A et en gras de bonne qualité.

      En ce qui concerne les glucides, lorsque je mange du quinoas, des lentilles ou autres, je n’ai pas forcément besoin d’ajouter une protéine étant donné que pour certains glucides, c’est déjà un apport en protéine.. Non ?

      Oui, en revanche les lentilles sont un mix protéines/glucides : il ne faudra pas ajouter d’autres glucides à IG élevé au cours de ce même repas, car cela peut faire augmenter trop rapidement la glycémie. C’est donc plutôt lentille et soupe de légumes ou lentilles et salade, mais pas lentilles + pain + dessert, par exemple…

      Dans l’ensemble, Julia, je ne pense qu’il y ait des soucis dans l’alimentation que vous évoquez, mais vous pouvez certainement ajouter plus de sources de « bons » gras en dehors de l’avocat et de la viande rouge (donc, oui, pensez poissons gras, foie, abats, canard, olive, noix de coco…) et veillez bien aussi que le petit-déjeuner ne soit pas composé que de glucides, OK ? (erreur courante en France, il faut des protéines + lipides + glucides à tous les repas, petit-déjeuner inclus…)

      Je reste à dispo si vous avez besoin…

  3. Fran 18 Juil, 2016 à 3:13 #

    Bonjour Emanuelle (et toute l’équipe !)

    Merci beaucoup pour tous ces articles et conseils si précieux et merveilleusement rédigés !
    Petite question, le nutritionniste que j’ai consulté en Novembre dernier pour un poids trop élevé à mon goût (1m72 pour un peu plus de 80kg malgré plusieurs heures de sport par semaine) m’a conseillé pour le petit déjeuner de manger 60g de pain blanc (il recommande la baguette) avec une grosse dose de beurre dessus, pour être calée jusqu’au déjeuner.

    Qu’en pensez-vous ? Car en matière de petit déjeuner diététique pour toutes les recherches que j’ai pu faire j’ai effectivement plutôt tendance à tomber sur des formules comme celles que vous proposez.

    • Elsa Kreiss 20 Juil, 2016 à 7:01 #

      Bonsoir Fran,

      Notez d’abord que nous ne nous prétendons pas qualifiées en ce qui concerne les régimes amincissants. Cependant, le pain très complet cale davantage que le blanc – et il est bien meilleur pour l’acné.

      • Fran 25 Juil, 2016 à 8:24 #

        Bonsoir Elsa, merci beaucoup pour cette réponse.

        Bien sûr je ne demandais pas ça pour le côté amincissant, après tout ici la reine c’est la peau =)
        C’est plutôt le fait qu’il me recommande de mettre beaucoup de beurre sur mon pain du matin qui m’intrigue, et les conséquences que cela pourrait avoir sur ma peau. En tout cas merci du conseil pour le pain complet =)

        • Elsa Kreiss 26 Juil, 2016 à 9:23 #

          Bonjour Fran !

          Pardon, j’avais compris que la question portait sur le pain… Aucun problème pour consommer du beurre, même avec de l’acné : il contient de la vitamine A, bonne pour la peau. Préférez simplement un produit de petite exploitation (moins d’hormones).

  4. Sarah B 30 Mai, 2016 à 5:13 #

    Bonjour,
    J’ai un problème d’androgénie qui fait que j’ai de l’acné sur mon dos. Dois-je eviter les grans saturés?
    Que-je dois éviter dans mon alimentation et qu’est-ce que je dois favoriser pour réduire l’inflammation et les glandes séborrhéiques?

    • Emanuelle Haudegond 01 Juin, 2016 à 1:51 #

      Bonjour Sarah,

      C’est une large question et en cas d’androgénie, les conseils ne devraient pas porter uniquement sur l’alimentation, car beaucoup d’autres choses interviennent. Pour l’alimentation, c’est : tout ce qui est inflammatoire (et donc oui, entre autre, les gras trans) et à index glycémique élevé…

  5. Élise 06 Mai, 2016 à 9:22 #

    Vous oubliez tout de même de préciser que les produits laitiers sont un poison avéré pour la santé humaine (les produits animaux en général), et que les conseiller en cas d’acné est à mon humble avis légèrement inconscient !

    • Elsa Kreiss 09 Mai, 2016 à 6:46 #

      Bonjour Elise,

      Pour notre part, évidemment averties des problèmes que le lait peut engendrer en termes d’acné, nous sommes cependant, non pas inconscientes, mais plus nuancées : vous trouverez ici un article dans lequel Emanuelle explique l’influence des produits laitiers sur l’acné, et ici un second sur la façon d’en choisir de meilleurs.

  6. Sophie LBS 22 Jan, 2016 à 8:44 #

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant.

    Que conseillez-vous aux personnes intolérantes aux oeufs, lactose et gluten (sachant qu’un des symptomes de mes intolérances est l’acné)?

    Existe-t-il d’autres aliments procurant les mêmes bienfaits?

    Je dois vous préciser que mon médecin homéopathe m’a déconseillé l’utilisation de l’huile de foie de morue car selon elle mon foie ‘rame’ et ca ne ferait que lui rendre le travail plus difficile. Votre avis m’intéresse…

    Merci d’avance

    Sophie

  7. Llloa 20 Nov, 2015 à 12:43 #

    J’ai soigné mon acné qui durait depuis dix ans en deux mois dès que j’ai commencé une alimentation « high carb low fat », donc ça ne doit pas être vrai pour tout le monde. Cela dit, le fait que j’ai arrêté les produits animaux du même coup a probablement aussi joué sa part !

  8. Stéph 10 Nov, 2015 à 5:42 #

    Bonjour,

    Vous parlez de bons gras à privilégier et d’autres qui pourraient favoriser l’inflammation, dans un article à venir. Je n’ai pas trouvé l’article qui parle de ça. Quels sont alors ces mauvais gras à éviter pour ne pas aggraver l’inflammation. J’utilis de ll’huile de colza normale pour la cuisson.

    Merci

    • Elsa Kreiss 11 Nov, 2015 à 9:17 #

      Bonjour Stéph,

      L’article n’a en effet pas encore été rédigé. Evitez les graisses hydrogénées, et limitez les gras riches en omega-6, afin d’établir un bon ratio omega-6/omega-3 (en Occident, on consomme trop d’omega-6 par rapport aux omega-3, qui sont, eux, anti-inflammatoires).

      Gras de cuisson : un point très important est le point de fumée de la matière utilisée. Le ghee (beurre clarifié), par exemple, est très bien pour une cuisson à température élevée.

  9. Zoumara 26 Oct, 2015 à 5:53 #

    Sachant que j’ai une peau très très acnéique (boutons jaunes, rouges et douloureux qui apparaissent tous les jours), puis-je me permettre de consommer des produits bio sans sucre raffiné blanc, sans gluten? Je consomme du lait d’amande, des spéculoos de marque Bjorg. Les spéculoos contiennent de la farine de blé, entre autres, et du sucre de canne non raffiné. La farine de blé contient-elle du gluten? Et que pensez-vous de l’emmental râpé?

    • Elsa Kreiss 27 Oct, 2015 à 10:14 #

      Bonjour Zoumara,

      Le lait d’amande est un bon aliment quand on a de l’acné (attention cependant à l’acheter sans aucun sucre ajouté : vérifiez l’étiquette). En revanche, le sucre de canne, même complet, peut poser problème : des biscuits sucrés restent des aliments à IG élevé, donc fortement susceptibles d’aggraver votre acné. Il est vraiment préférable de faire ses pâtisseries soi-même (et de n’en manger qu’occasionnellement) : cet article devrait vous donner des idées de gourmandises à IG bas, avec très peu de sucre.

      Gluten : oui, la farine de blé en contient (le blé est même l’une des céréales les plus riches en gluten). Cependant, le gluten n’est pas un problème pour tout le monde : en cas de doute, faites un test d’éviction (6 semaines sans gluten) pour en avoir le coeur net.

      Emmental : râpé ou non, c’est un produit à base de lait de vache, qui contient des hormones. Préférez les fromages de brebis (moins d’hormones), à consommer occasionnellement.

  10. claudia 28 Juin, 2015 à 8:46 #

    Votre dite est une mine d’or!
    j’ai des calculs dans la vesicule on m’a conseillé la méthode de andreas moritz mais impossible pour moi d’avaler les mélanges.
    J’ai pris des ampoules d aubier de tilleul mais je n’ai pas l’impression que cela fonctionne. Que pourrais je faire?
    Car d’après votre article si ma vesicule est remplie de calculs ça peut favoriser l’acné …alors si je tente l’arrêt progressif il faut que je mette toutes les chances de mon côté..
    Merci de votre réponse

  11. Aurélia 15 Juin, 2015 à 8:56 #

    Après le retrait d’un stérilet hormonal pour la pose d’un au cuivre et suite à une modification de mon alimentation vers un IG bas à modérée, j’ai perdu plus de 4 kg. N’étant pas très épaisse au départ, j’ai perdu une bonne taille de poitrine ce qui me désole. Comment retrouver un peu de graisse sans que cela ai une incidence sur l’état de ma peau ? avez-vous des exemples de « bon gras » ? Merci de vos conseils

    • Elsa Kreiss 15 Juin, 2015 à 9:34 #

      Bonjour Aurélia,

      C’est le propos même de l’article… Parmi les bons gras : huiles végétales, oeufs, canard, avocats, noix de coco, beurre, ghee… Emanuelle donne cet exemple :« Un jour ordinaire chez moi peut ressembler à ça (et vous pouvez voir que je n’ai pas peur des graisses saturées !) :
      1/2 avocat
      2 oeufs entiers
      1 cuillère à soupe d’huile de coco (pour cuire à haute température)
      1 magret de canard (par n’importe lequel, j’en parle dans le prochain article)
      1 cuillère à soupe de ghee
      1 grand verre de kéfir au lait entier) »

      • Elsa Kreiss 15 Juin, 2015 à 9:40 #

        PS : Pardon Aurélia, j’imagine que votre question faisait allusion à l’article complémentaire, encore non publié, annoncé à la fin de celui-ci. Un point important est de veiller au ratio omega-6-omega-3, qui est, en Occident, beaucoup trop favorable aux oméga6 au détriment des omega-3 : consommez peu d’oméga6 (huile de tournesol, oléagineux…) et plus d’omega-3 (poissons gras – y compris en boîte -, huile de noix…).

  12. Emi 02 Juin, 2015 à 8:23 #

    Bonjour Emmanuelle,
    J’aurais voulu avoir des précisions sur le beurre… Cela veut dire que l’on peut manger du beurre, même si on évite les produits laitiers ? Ou alors faut-il plutôt consommer de la margarine?
    Merci de m’éclairer 🙂

    • Elsa Kreiss 03 Juin, 2015 à 2:15 #

      Bonjour Emi,

      Le beurre est l’exception à la règle, car il contient de la vitamine A, très bonne pour la peau. Mais choisissez-le bien : un beurre tiré du lait d’animaux de petite exploitation et non pas d’élevage industriel.

  13. Karine 09 Déc, 2014 à 1:12 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Ce petit mail rapide pour vous faire part de mon expérience en la matière et pour rebondir sur l’article au sujet du « low fat ».

    Souffrant d’acné depuis l’âge de 12 ans, j’ai été mise sous Roaccutane à 20 ans. J’ai toujours refusé de prendre la pilule prescrite avec ce médicament pour raison éthique et par souci d' »écologie humaine ». Très rapidement, cholestérol et triglycérides se sont révélées trop élevés suite à la prise du Roaccutane. Mon médecin généraliste m’a alors prescrit un régime drastique (en fait destiné initialement aux obèses, ce qui était loin d’être mon cas…) comme on le faisait alors (1990). J’ai bien sûr perdu du poids, alors que ce n’était pas nécessaire. Mes cycles sont devenus irréguliers, puis ont totalement disparu après la naissance de ma première. J’ai fait tous les examens possibles et imaginables, consulté tous les spécialistes et tous les charlatans sans que jamais personne ne trouve la raison de cette aménorrhée. La seule réponse qui ma semblé satisfaisante à l’époque est celle d’un endocrinologue qui m’a répondu avec malice: « Vous savez, les femmes sont très mystérieuses… »

    Souhaitant d’autres enfants, j’ai donc subi de nombreuses stimulations hormonales (injections et pompe à induction d’ovulation), jusqu’au jour où, par hasard, j’ai entendu sur France Info le résumé d’un colloque intitulé « Femmes et nutrition »: la relation entre apport en matières grasses et fertilité était établie…. Des années de galère alors qu’il suffisait simplement d’assaisonner ma salade et de mettre du beurre dans mes épinards! Mes cycles sont revenus et j’ai pu gérer ma fertilité naturellement pour ma plus grande satisfaction. Je pense que c’est vraiment très important et pour une femme de connaître les manifestations de sa fertilité: confiance en soi et vie en harmonie avec son corps sont alors au rendez-vous.

    Heureusement, j’ai fini par réussir à avoir 4 enfants, aujourd’hui âgés de 5, 10, 15 et 20 ans (et oui, 5 ans pour en faire un Emoji!). Mais à quel prix pour ma santé à long terme? Les médecins, une fois encore, ne savent le dire… Vive le Roaccutane!…

  14. sara 05 Déc, 2014 à 8:31 #

    il faut aller voir un spécialiste, de préférence médecine douce. Si l’acné est hormonale aucun « truc » ne pourra en venir à bout si ce n’est un médicament ou une plante pour rééquilibrer les hormones. Sans ce traitement adéquat et les bonnes huiles essentielles pour assainir la peau on restera avec nos boutons hormonaux et leurs cicatrices quel que soit le bouleversement alimentaire qui est il est vrai très bénéfique car nul ne peut nier qu’on mange de la m** à longueur de journée.

  15. Rory 01 Déc, 2014 à 10:26 #

    Bonjour, je me suis toujours demandée combien d’oeuf on peut manger par jour ou par semaine ? Je n’arrive pas à trouver une réponse précise sur google car les réponses sont toutes contradictoires. Si je comprends 2 oeufs par jour ne comprend aucun risque ? J’ai parfois peur de rajouter des oeufs dans ma salade ou manger des omelettes plus de 2 fois par semaine, vu que je fais des préparations alimentaires maisons (gateau, tartine, plats…). Je consomme parfois 10 oeufs par semaine en totalité. Suis-je dans un taux raisonnable ou bien je peux en rajouter sans mal ?

    • Elsa Kreiss 10 Déc, 2014 à 1:16 #

      Bonjour Rory,

      L’étude citée par Emanuelle dit précisément : « Although egg consumption up to 6 times per week was not associated with incident HF (heart failure), egg consumption of ?7 per week was associated with an increased risk of HF. » En clair, jusqu’à 6 oeufs par semaine seraient sans risque, mais pas plus.

  16. feeclothilde 27 Nov, 2014 à 11:47 #

    Bonjour Emmanuelle et l’équipe de beauté pure!

    J’ai suivi la méthode et les différents conseils et j’en suis ravie! J’avais de gros problèmes d’eczéma et d’acné.
    Je suis également suivie par une naturopathe qui m’a accompagné dans un grand nettoyage du foie (monodiètes et phytothérapie) mais ce qui est venu compléter tous mes efforts pour avoir un résultat presque parfait, c’est le GRAS! et par gras, j’entends du bon gras, avec une cure de gélules aux Omega 3 et la consommation régulière d’aliments en contenant!

    Je revis! donc merci beaucoup pour vos articles passionnés!

    Bonne continuation!

  17. karim 25 Nov, 2014 à 11:56 #

    Salut,Je Mange des Aliments A IG Bas En Eliminant les produit laitiers mais Mn probleme est que je mange 6 a 12 BLanc D Oeuf Par Jours Parsq je fait de la musculation . (Que Du Blanc)

    Ma question Est: Est-que Le Blanc D oeuf Joue Un Role Et Favorise L acne ?

    Et Le Pain NOkhala ( De Seigle Arabe (pain zra3) favorise L acne ?

    Merci de me repondre je stress 🙂 ^^

    • Elsa Kreiss 27 Nov, 2014 à 4:12 #

      Bonsoir karim,

      Non, le blanc d’oeuf ne favorise pas l’acné (sauf éventuellement en cas d’allergie).

      Pain Nokhala : de quelle farine (raffinée ou non ?) est-il fait, en plus du son ?

      (Le stress, par contre, favorise l’acné 😉 )

      • Karim 31 Déc, 2014 à 7:44 #

        Dsl J arrive en retards mais bon , Le Pain Nokhala C est un Pain au Son D avoine avec Farine T55 j pense (Je Mange 3-5 Tranche en une Journne)

        Et Pour Le Blanc D oeufs Peut-tu M explique (sauf éventuellement en cas d’allergie)

        Sinon Je Voi une nette ameloration apres ce regime 1000 merci ( j ai plus de

        gros boutoun rouge ) mais defois tant-en temps quand j supporte ps le regime j

        ai 2 boutoun a 3 ( legere ) sinon c est correct j me vois sans acne mais j ai bcp
        de point blanc au dessus de mes yeux et au nez surtout des point noir y a-til

        aussi rapport avec L alimentation ?

        pouvez vous Me Donne Des Solution ou des remedes Merci a vous vraimnt ca m aide c’est fabuleux

        • Elsa Kreiss 01 Jan, 2015 à 2:13 #

          Bonjour Karim,

          La farine T55 est à IG élevé, mais la présence de son d’avoine, à IG bas, est un « plus ». L’idée est de ne pas consommer trop de pain à la fois, et d’éviter de manger par exemple une tartine toute seule au goûter : mieux vaut associer une tranche de pain à un repas riche en aliments à IG bas (légumes, protéines, bons gras…). C’est alors l’IG global du repas qui compte.

          Oeufs : si on est allergique à un aliment, quel qu’il soit, cela peut donner de l’acné. Si vous n’avez pas d’allergie aux oeufs, il n’y a aucun problème.

          Sinon l’alimentation est importante, mais le manque d’exercice physique ou encore le stress (très fréquent) peuvent également donner de l’acné. Point noirs : un produit très utile est le rhassoul en étape 2 du double nettoyage (en alternance avec un autre nettoyant) – voir les conseils de la méthode gratuite. Points blancs au-dessus des yeux : il s’agit probablement de grains de milium.

          • Karim 11 Jan, 2015 à 3:01 #

            Bonjours

            Je voulais vous poser la question sur comment utiliser le ghasoul pour les point noir ainsi est-ce-que on peut l utilisser contre les boutoun ? 🙂 merci de bien me repondre
            ^–^

          • Elsa Kreiss 12 Jan, 2015 à 3:24 #

            Bonjour Karim,

            Oui tout à fait ! Le rhassoul permet une exfoliation douce, qui évite que les cellules mortes ne s’accumulent, ne bouchent les pores et ne favorisent les boutons. Pour des conseils sur l’emploi du rhassoul, voyez l’étape 2 de la méthode gratuite.

          • Karim 14 Jan, 2015 à 4:29 #

            Bnjrs ^-^

            C fait , va falooir attendre 2 jours sinon merci a vous ,pi est que les lipides favorisent l acne (thon tomate en boite – cornet d boeuf ) et les produit pour cheveux (Gel-Serum-CIre-Vasline ? )

            Mercii bcp

            Peeace ^-^

          • Elsa Kreiss 14 Jan, 2015 à 4:57 #

            Bonjour Karim :),

            Attendez l’étape, c’est mieux, tout est détaillé. Pour les lipides, non, au contraire, voir cet article d’Emmanuelle. Pour les produits pour les cheveux, tout dépend de leur composition : s’ils contiennent des ingrédients comédogènes (voir le listing des ingrédients à éviter donné dans la formation), ils peuvent nuire à la peau, oui.

          • karim 18 Jan, 2015 à 9:17 #

            Bonsoir Avs ^^

            Je voulais poser la question comment effacer les cicatrices d acne j ai des cicatrices un peut sombre genre tache brune est des ccartices clair en rouge comment faire

            merci de me repondre peaace ^^

          • Elsa Kreiss 19 Jan, 2015 à 1:20 #

            Bonjour karim,

            Il y a plusieurs options que l’on peut combiner, et notamment :

            – En interne, prendre un complément de MSM aide beaucoup (Emanuelle parle du MSM ici).

            – En externe, je vous conseille vivement le peeling citron expliqué dans l’étape 3 de la formation gratuite : il ne coûte rien et est très, très utile pour les marques rouges comme brunes. Sauf si la peau est très sensible, si vous faites de la rosacée ou si vous êtes sous traitement dermatologique (bien vérifier les contre-indications dans l’étape 3 de la méthode).
            – Vous pouvez également envisager, pour les marques récentes/rouges, des masques fréquents de miel de manuka (aide aussi contre les boutons encore présents) et d’argile rose (plusieurs fois par semaine, 10 minutes de pose, en maintenant l’argile bien humide avec un vaporisateur).

  18. Audrey 25 Nov, 2014 à 7:38 #

    J’ai une question : comment faire pour absorber la quantité nécessaire de matières grasses si on n’arrive vraiment pas à les digérer (ça me déclenche spasmes et diarrhées) ?

  19. LDL 23 Nov, 2014 à 7:39 #

    Les LDL pour Low Density Lipid sont donc légers et larges et non petits et denses…

    • Emanuelle 23 Nov, 2014 à 9:14 #

      Non, non, Lol : je parle bien de sous-catégories à l’intérieur des LDL : certaines LDL (les LDL3), plus petites et denses, seraient plus athérogènes.

  20. Lucie 23 Nov, 2014 à 11:56 #

    Bonjour,

    J’ai effectivement entendu parler de cette étude, qui est je pense une bonne nouvelle. Pour moi, rien ne vaut une alimentation équilibrée (notamment équilibre protéines animales/protéines végétales). Depuis que j’ai découvert la méthode, j’essaie de modérer ma consommation de sucres.
    Par ailleurs, je me retrouve tout à fait dans cette description des symptômes suivant un repas gras quand on est habitué à manger sans matière grasse ou presque. J’ai un excès de cholestérol, héréditaire, avec un bon rapport HDL/LDL, je dois donc faire attention aux matières grasses et aux œufs. Un conseil pour moi, pour justement ne pas perdre de poids ? Merci !

  21. Lisa 22 Nov, 2014 à 11:46 #

    Bonjour Emmanuelle, bonjour Elsa,

    Article très intéressant, comme d’habitude 😉
    Pour ma part je ne fuis pas spécialement les graisses, excepté le beurre notamment car je me suis découverte intolérante aux produits laitiers (grâce à votre méthode préconisant de faire un test de diète sans produits laitiers, que je mangeais alors quotidiennement ), je le remplace par les huiles de coco et olive pour la cuisson, par de l’huile ou de la purée d’oléagineux ou de la compote pour les desserts/gâteaux maison (à IG modéré/bas bien sûr !)

    Je regrette de ne pas avoir pu m’inscrire à la formation approfondie, elle a l’air passionnante !! Et aurait peut-être pu m’aider car pour l’instant mes efforts ne mènent à pas grand chose, mais je persévère.

    Auriez-vous des informations concernant épices/herbes aromatiques ? J’ai lu que l’ail, oignon, curcuma, cannelle, pouvaient être bons pour la peau, mais on lit aussi qu’il faut éviter les plats épicés.
    Savez-vous s’il faut en éviter certaines ou si d’autres sont bénéfiques/sans problème ?

    Merci, bonne journée

    • Emanuelle 23 Nov, 2014 à 9:32 #

      Bonjour Lisa,

      Je ne pense pas que certaines épices soient en elles-mêmes bonnes ou mauvaises pour l’acné (bon, j’aime bien le curcuma et la cannelle quand même, et certaines sont de très bons prébiotiques), mais que tout dépend de sa situation personnelle : ainsi certaines personnes souffrant de problèmes digestifs peuvent avoir du mal avec l’oignon par exemple. Donc il faut ragarder son profil individuel…

      • Lisa 27 Nov, 2014 à 3:47 #

        Merci Emanuelle pour votre réponse.
        Je ne savais pas que certaines épices sont de bons prébiotiques, il va falloir que j’essaie de me renseigner la dessus… !

  22. nathbrun 21 Nov, 2014 à 5:05 #

    Bonjour,
    Je me suis inscrite à la méthode gratuite.J’ai bien reçu les deux premiers cours mais pas la suite.J’ai bien vérifié les spams.

    Merci,

    nathalie

  23. Erine 21 Nov, 2014 à 10:38 #

    Bonjour Emmanuelle
    et merci pour ce nouvel article 🙂

    Une question cependant car je n’ai pas tout bien compris.
    Pourquoi le beurre serait-il enfin bon pour la santé et même en cas d’acné quand on lit qu’il faut supprimer voire réduire la consommation de produits laitiers- CHOSE que vous préconisez.

    car le beurre c’est de la crème battue, crème qui vient du lait .. donc ?

    merci de vos explications Emmanuelle

    • Emanuelle 27 Nov, 2014 à 12:22 #

      Je vais en parler plus en détail dans le prochain article, Erine.

  24. Gizem 19 Nov, 2014 à 6:13 #

    merci de cet article !

  25. Myriam 19 Nov, 2014 à 11:37 #

    Bonjour Emmanuelle.

    Vous n’arrêtez décidément pas de me surprendre avec vos conseils avises! Jamais je n aurai cru pouvoir remanger du beurre…je suis toute contente! J ai suivi tout vos conseils sur la diététique, le sport et le management du stress et me voici sans boutons après 4-5 années difficiles (J ‘ai 26 ans). Je travaille aussi l’acceptation de soi, et améliore chaque jour des petites choses dans mon quotidien.

    Une des choses qu i m échappe encore un peu c est le cote soins: a part l eau minérale avec un gant doux pour nettoyer, tout produit hydratant ou huile me provoque de l’acné ou de petits boutons (même le jojoba) ou peau très sèche pour les nettoyants et peelings (le citron pendant 10 secondes a suffit a « brûler » le front). Que pensez vous du nettoyage a l eau seulement pour les peaux a tendance sèche comme la mienne? Dans mon cas le teint est uni et la peau plutôt douce, mais je redoute le dessèchement froid qui arrive comme je ne peux pas hydrater.
    Penser vous que je puisse hydrater de l intérieur, avec de bons gras comme ceux que vous citez :huile de foie de morue/olive par exemple?

    Merci encore et encore d’être notre « bonne fée »de la belle peau!

    Myriam

    • Emanuelle 19 Nov, 2014 à 4:47 #

      Contente d’avoir pu aider, Myriam !
      Pour hydrater de l’intérieur, j’aurais bientôt en boutique quelque chose de parfait. Comptez 2 semaines, idéal pour l’entrée dans l’hiver.

  26. Sara 19 Nov, 2014 à 8:31 #

    Bonjour Emanuelle,

    peut-on faire du ghee avec du beurre de chèvre ?
    Je ne supporte pas le lait de vache alors cela me semble être un bon compromis, qu’en pensez-vous ?

    En vous remerciant,
    Sara Chimenti

    • Emanuelle 19 Nov, 2014 à 9:41 #

      Je n’ai jamais essayé Sara, mais je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas possible… Toujours en revanche prendre du beurre de la meilleure qualité possible (mêmes critères que la vache)

  27. Gabriel 18 Nov, 2014 à 10:10 #

    Bonjour Emmanuelle,

    J ai parcouru un long chemin Grace à vos articles plein de bon sens, et celui la est très intéressant , je rajouterai que le bon gras apporte des acides animés indispensable à nos intestins.moi aussi au départ j étais septique à huile de coco vierge bio pour faire cuire mes gâteaux , d utiliser du xilitol à la place du sucre blanc ,de remplacer la farine de blé par de la farine de riz ou de souchet , mais voilà Grace a vous je n ai plus d acné et aujourd’hui j approfondis tout ce que vous m’avez appris et quand je vois le changement positif sur la santé alors je diis oui à la graisse animal au bouillon de poule fait maison,vos intestins vous remercierons, ils cicatriseront, et vous assimilerez mieux .
    Pour l huile d olive c est la manger cru c est une oméga 9 que le corps produit déjà et pour protéger son cœur huile caméline c est mieux une des plus riche en Omega 3 .
    Merci et a bientôt de vous lire

  28. Elodie 18 Nov, 2014 à 9:25 #

    Encore une fois, merci Emmanuelle pour ces conseils précieux !!!

    De mon coté, je n’ai pas suivi la méthode beauté pure, pas encore.
    Mais j’ai eu cet été une pillule pendant 3 mois (Microval) qui semble t-il a réguler quelques peu l’acné après toutes mes péripéties depuis 2 ans suite à l’arret de Diane 35 et Androcur et toute autre cochonnerie. Plus de 2 ans que je galère et que je vis vraiment mal (d’autant plus quand on est célibataire à 30 ans, et maintenant 32 !)
    Après l’arrêt de Microval, l’acné a commencé à baisser sérieusement au bout d’1 mois et demi.
    En même temps, je me suis mise à éradiquer les féculents et à faire une cure de légumes !!! Vive les IG bas !!!!
    J’ai ajouté le radis noir un peu partout quand je peux, du curcuma ici et là, des soupes car j’adore ca. et fini le Lait, fini !!!! Et maintenant je mange de la salade.

    L’eau thermale La Roche Posay m’est d’une aide précieuse, je l’adore !
    La bouillote aussi sur mon foie tous les soirs.
    L’acné baisse, et je croise les doigts pour que ca continue car j’en ai encore sur les joues et le front et le menton.
    J’ai peur de replonger, mais là ca va vraiment mieux.
    Alors ces conseils encore une fois viennent à point nommé pour continuer à nous et à m’encourager dans cette bonne démarche.
    C’est pas facile, ca prend du temps de changer son alimentation, d’apprendre à cuisiner autrement, mais au final, on y arrive doucement et surement (bonn avec quelques écarts quand même sinon je n’aurai plus de vie sociale).

    Alors vraiment un GRAND MERCI pour ce blog, pour ce réconfort et ce soutien. Ca m’aide !!! Surtout après avoir vu un vilain gynéco qui te re-dit encore « Vous en aurez toute votre vie ».
    La sophrologue m’aide aussi, et récemment j’ai vu un ostéopathe qui va essayer de réguler mes organes et mes hormones.
    Emmanuelle, en as-tu déjà entendu parler ? Qu’en penses-tu ?
    Car il dit agir sur mon foie, ma vésicule biliaire, ma rate, mon estomac, et il jouera sur mes hormones mais sur du plus long terme car j’en ai beaucoup.

    Merci pour ta réponse.

    A bientôt et encore merci !!!!

  29. carole 18 Nov, 2014 à 8:35 #

    Bonsoir,
    Comment faire lorsque nous n’avons plus de vésicule biliaire? Est-il possible de procéder de la même manière?
    Merci de votre réponse.

    Cordialement.

    • Emanuelle 19 Nov, 2014 à 9:42 #

      Cela dépasse mes compétences, Carole, je suis désolée. Il faut demander au médecin.

  30. florence 18 Nov, 2014 à 8:05 #

    Bonsoir Emanuelle!

    L’alimentation… En voilà un vaste sujet!!
    Personnellement j’ai toujours prôné le « mange de tout en quantité raisonnable » (avec bien sûr des écarts de temps en temps^^).

    Néanmoins depuis que je me renseigne sur les problèmes d’acné, je change ma façon de manger… ce qui ne se fait pas sans questions… Changer d’alimentation oui… mais comment?
    Ce que je fais depuis quelques temps: plus de produits laitiers (lait de riz et crème de riz pour remplacer les produits de vache), des produits sans gluten (je suis en train d’acheter d’autres farines que celle de blé).
    Le sucre je prends du rapadura maintenant et le matin je bois une infusion de sauge et le soir une infusion d’achillée millefeuille (j’ai lu ce conseil donné par le professeur Henri Joyeux).
    Et j’assaisonne mes plats, vinaigrette avec du curcuma.

    Mais difficile de savoir comment cuisiner ces nouveaux ingrédients…

    Merci pour vos articles qui m’aiguillent un peu plus!

    • Emanuelle 19 Nov, 2014 à 9:42 #

      Contente si j’ai pu aider, Florence !

  31. Magali 18 Nov, 2014 à 7:50 #

    Génial cet article, merci Emanuelle ! Au top, comme toujours 🙂

  32. Pascale 18 Nov, 2014 à 7:25 #

    Bonsoir Emmanuelle, merci pour cet article très intéressant et réconfortant. Je ne souhaite effectivement pas perdre de poids( je pèse 45 kg) et en suivant les conseils alimentaires IG bas et « bon gras » mon poids reste stable. En plus je commence à constater une amélioration au niveau de mon excès de sébum.
    A bientôt pour les prochains articles.
    PF

  33. Amb 18 Nov, 2014 à 7:23 #

    Autant j’ai beaucoup aimé la plupart des articles et je les trouvais pas trop mal référencés, autant là je trouve que y a pas mal de bêtises.
    Je n’ai pas vraiment la foi de toutes les détailler (peut-être ça me viendra).

    Mais avant de commencer, que cela soit bien clair : je suis d’accord avec le fond de l’article. Il FAUT du gras, et en quantité (l’alimentation humaine nécessite beaucoup de gras comparée à l’alimentation animale). Je suis aussi d’accord pour dire que le lien graisses saturées = cholestérol est stupide (on a prouvé que l’huile de palme, riche en graisses saturées, tend à faire baisser le cholestérol. l’huile de coco, trèèès riche en acides gras saturés, présente aussi des propriétés remarquables, notamment sur le plan immunitaire) Mais il faut surtout du « bon » gras. Les graisses saturées sont aisées à trouver et ne doivent pas être favorisées par rapport aux graisses monoinsaturées ni polyinsaturées, plus difficile à trouver dans une alimentation européenne conventionnelle.

    Mais, à titre d’exemple, ce serait sympa de préciser que ce qui est affirmé sur les œufs ne provient que d’UNE étude (dont les faits sont contredits par d’autres), et qui ne concernent que des hommes américains médecins. Ainsi qu’au delà d’un œuf par jour, le risque cardiaque était accru. (et on ne parle que du risque cardiaque, on n’évoque pas le risque vasculaire général)

    Pourquoi utiliser l’huile de coco pour la cuisson à haute température? Elle a un point de fumée assez bas pour une huile (vierge, bien sûr), vaut mieux lui préférer l’huile d’olive qui tient bien mieux à la cuisson.

    Si, nous trouverons notre vitamine A dans les carottes, et dans bien d’autres légumes. S’il faut une conversion, c’est parce que l’organisme ne convertit les carotènes en vitamine A que s’il en a besoin. Si la conversion est insuffisante, c’est qu’il n’en a pas besoin.
    Ce qui joue davantage, en revanche, c’est son absorption. C’est LÀ que les matières grasses entrent en jeu (si on les trouve facilement dans les produits animaux, c’est moins le cas dans les fruits et légumes!)
    En plus, contrairement à la vitamine A qu’on trouve dans les produits d’origine animale, les carotènes ont le mérite de ne PAS être hépatotoxique ni tératogène en excès…

    C’est marrant que les graisses saturées en excès et le cholestérol soit si bon pour notre cœur, nos artères, nos hormones. Bizarre que les végétariens aient moins de cancers et de problèmes cardio-vasculaires.
    Cholestérol qu’accessoirement notre organisme peut produire et qui n’est pas essentiel dans l’alimentation.

    • Emanuelle 19 Nov, 2014 à 10:39 #

      Bonjour Amb,

      1. Dans ma cuisine, l’huile d’olive n’est pas vierge, mais extra-vierge, elle est donc impropre à la cuisson : pour cuire (on est bien d’accord qu’il ne s’agit pas d’extra-hautes températures, que je limite au maximum) je lui préfère (entre autre) l’huile de coco dont j’apprécie comme vous les bénéfices santé.
      2. Nous n’avons pas les mêmes données en ce qui concernent la consommation d’oeufs et le risque d’accidents cardiaques: l’oeuf est un aliment contenant du cholestérol, et il n’est pas prouvé que la consommation de cholestérol alimentaire augmente les risques cardiovasculaires (loin s’en faut, certains chercheurs vont même jusqu’à dire qu’il l’abaisse), comme l’atteste par exemple cette étude.
      De nombreuses études démontrent que la consommation d’oeufs entiers n’accroient pas le risque cardiaque dans la population générale : 12, 3
      Dans ces études, seuls les diabétiques qui mangent plus d’un oeufs par jour mais qui ne suivent pas de régime particulier ont plus de risques. 4
      Par ailleurs, s’ils suivent un régime modéré en glucides (régime le plus approprié aux diabétiques) , la consommation d’oeufs mène à l’amélioration des risques cardiaques : 5 et 6.
      Par ailleurs, les oeufs sont riches en choline, en luteine et en zeaxanthine, sont économiques et faciles à trouver. Vive les oeufs !
      3. Vitamine A : Amb, je n’ai rien contre les carottes, mais l’article s’adresse à des personnes souffrant d’acné et qui tendent à manger « low fat » : dans ce cas, le besoin en vitamine A est accru (acné) et la production de bile est insuffisante (low fat). C’est un des cas où il a été prouvé que la conversion ne s’effectuait pas correctement du tout. Je trouve donc judicieux, puisque la consommation de matières grasses doit augmenter et qu’on a de l’acné, de faire une part raisonable dans son alimentation à des aliments directement riches en vitamine A assimilable (retinoïdes) plutôt qu’en carotenoïdes. D’où mon observation sur les carottes, qui n’entend pas manquer de respect aux végétariens (et je vous prie de m’excuser si c’est apparu ainsi).

  34. Céline 18 Nov, 2014 à 6:45 #

    Emmanuelle, cet article tombe à pic ! Moi qui tâtonne depuis bientôt 2 ans pour me débarrasser de mon acné hormonale… J’ai trouvé votre site pleins de conseils extraordinaires il y a quelques mois et je les applique judicieusement. Après le glutenfree, lactose free, je me suis lancée il y a un mois dans un régime alimentaire IG bas, et je vois une nette amélioration. J’attends donc votre prochain article avec impatience, car je suis certaine qu’il va terminer en beauté le travail que j’ai commencé grâce à vous !

Laisser un commentaire