Votre acné est-elle sévère ?

Il existe de nombreux systèmes pour classifier l’acné. Celui que j’ai le plus couramment rencontré est utilisé par les dermatologues et classifie l’acné en fonction de sa sévérité. En voici les grandes lignes :

Type 1

On l’associe à moins de 10 lésions d’acné (une lésion est un terme générique, synonyme de blessure. Ici, il fait référence à un pore bouché) habituellement sur le visage.

Ces lésions sont appelées « comédons » par les médecins. Un comédon peut être soit un point noir ou un point blanc. Un point blanc est un pore bouché qui est fermé à la surface. Un point noir est ouvert (et oxydé, d’où la couleur noire).

Le type 1 est aussi associé à une occasionnelle « papule » (tache rouge surélevée) ou une « pustule » (une papule qui contient du pus. C’est généralement les pustules qu’on se plait à vouloir « faire sauter ».)

Pour voir à quoi ressemblent des comédons, des papules et pustules, consulter également l’article « Au fait, l’acné, c’est quoi ? ».

Avec le type 1, il y a généralement peu ou pas d’inflammation et pas de cicatrices.

Type 2

On l’associe à 10 à 25 lésions sur le visage et sur le tronc. Les points noirs et blancs sont plus nombreux. On constate un peu d’inflammation et quelques cicatrices.

Type 3

Associé par de nombreux comédons, papules, pustules répartis sur le visage, dos, poitrine et épaules. Un kyste occasionnel ( un kyste est une poche close ayant une membrane distincte se développant anormalement dans une partie du corps. Typiquement, un kyste cutané est un bouton sous la peau sans tête apparente.) ou un nodule (un nodule est un gros bouton rouge et douloureux (+ de 5 mm de diamètre) peuvent apparaître. Plus de cicatrices.

Type 4

On l’associe à de nombreux kystes et nodules sur le visage et la partie supérieure du corps et à de nombreuses cicatrices.

Que faut-il retenir de tout cela ?

Ce système de classification est avant tout utile pour vous permettre de réfléchir sur la « sévérité » de votre acné. Comme beaucoup de systèmes, il dépend de l’observation du médecin. C’est lui qui peut établir à quelle catégorie vous appartenez.

Selon moi, la notion la plus importante ici est: « Est-ce que j’ai beaucoup de kystes et/ou de nodules ? ». Si la réponse est « oui », on peut penser que votre risque d’avoir des cicatrices est plus grand. Il est donc de mon devoir de vous recommander de consulter un dermatologue si vous ne l’avez pas déjà fait.

Est-ce que cela veut dire qu’un traitement « naturel » de votre acné, une approche « globale » est inutile ? Pas du tout !

Les méthodes naturelles sont toujours essentielles parce qu’elles aident à guérir plus vite, elles réduisent les érythèmes et l’inflammation des boutons et elles peuvent prévenir les rechutes.

Les médicaments se contentent souvent de traiter l’acné en surface. Mais si vous souffrez d’acné, il est raisonnable de penser que quelque chose dans votre corps ne marche pas de manière optimale. Les méthodes naturelles sont importantes parce qu’elles s’attaquent à la racine du problème.

Souvent, les soins médicaux et les soins naturels agissent très bien ensemble. Si votre acné est très sévère, qu’elle vous déprime réellement et que vous n’avez jamais consulté, une visite chez le dermatologue est une bonne idée. Mais ne pensez en aucun cas que c’est la seule solution qui s’offre à vous. La majorité des formes d’acné peut être également traitée naturellement. Une bonne gestion du stress, une approche nutritionnelle de l’acné construisent une fondation solide et travaillant pour vous sur le long terme.

La conclusion ? Inscrivez-vous à notre méthode gratuite anti-acné. Elle vous permettra de mettre toutes les chances de votre coté.

Vous aimerez certainement aussi :

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure. Elle est l'auteur de la méthode gratuite "Vers une Peau sans Acné en 7 étapes" et de la méthode avancée "Méthode Peau-Zéro-Défaut", pour les peaux à problèmes. Diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique. Vous trouverez également dans sa boutique naturelle une sélection de ses produits préférés.

, ,

110 Responses to Votre acné est-elle sévère ?

  1. Amélie 15 Jan, 2017 à 10:50 #

    Bonjour Emmanuelle !

    Tout d’abord merci pour tous vos bons conseils, j’avais une question à laquelle j’ai beaucoup de mal à trouver des réponses.
    J’ai une acnee depuis mes 11/12 ans (j’arrive sur mes 20 ans aujourd’hui) qui a beaucoup évolué pendant ces années, mais ce qui persiste sont les microkystes, qui étaient uniquement sur le front et qui peu à peu se sont propagés beaucoup sur les joues, les tempes et le bas du visage en général.

    J’aimerai savoir si vous avez des recommandations particulières pour les personnes atteintes comme moi de microkystes, si cela est considéré comme n’importe qu’elle acne ou si elle demande des soins spécifiques ou une approche différente.

    J’ai commencé il y a 2 mois une cure de bardane et de zinc (20mg / jour) que je vais bientôt arrêter, ainsi que l’introduction de l’huile de Nigelle sur mon visage que je vais continuer.
    J’ai pu noter suite à cela une amélioration de ma peau mais à voir si cela perdure apres arrêt de la cure.
    Qu’en pensez-vous ? Avez vous entendu parler des bienfaits de l’huile de nigelle sur la peau et l’acne ?

    Cela fait beaucoup de questions desolee mais j’aurai beaucoup aimé avoir quelques retours si vous êtes en mesure d’y répondre.

    Merci encore en tout cas !

    • Elsa Kreiss 15 Jan, 2017 à 3:03 #

      Bonjour Amélie,

      Par microkystes, vous entendez bien de tout petits boutons blancs et situés juste sous la surface de la peau ?

      Si oui, un excellent soin contre ce type d’acné est l’exfoliation régulière : quel est votre score à ce test, que je puisse vous conseiller plus précisément ?

      La nigelle est effectivement utile contre l’acné.

      Par ailleurs, ces boutons disparaissent avec les mêmes conseils que l’acné « classique » : je vous encourage donc à suivre l’ensemble de notre méthode anti-acné gratuite, si ce n’est pas déjà le cas. Vous y trouverez des indications précieuses pour mettre en place un mode de vie anti-acné et traiter vos imperfections à la racine.

  2. ludovik 12 Déc, 2016 à 8:08 #

    Bonjour,
    Est-ce normal d’avoir un petit poussé de bouton blanc d’acné vers les débuts ?
    Genre le premier mois etcc. merci

  3. Claire 17 Nov, 2016 à 8:30 #

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai 28ans et voilà 15 ans que j’ai de l’acné et que je ne m’en débarasse pas.
    Dèjà traitée par roaccutane, diane 35… aujourd’hui je suis à nouveau avec de l’acné sévère kystique dans le cou le dos le décolté avec de très vilaines cicatrices. J’ai donc revu un dermato qui me prescrit roaccutane à nouveau.
    J’avoue ne plus en pouvoir l’acné me gâche la vie. Je me suis inscrite 10 fois à votre méthode mais je n’ai jamais été sélectionnée.
    J’ai pas mal de vos produits à la maison et je fais attention à mon alimentation mais je ne sais plus quoi faire.

    Merci

    • Emanuelle Haudegond 18 Nov, 2016 à 10:46 #

      Bonjour Claire,

      Je vous encourage à bien suivre le blog, car je compte expliquer cela plus en détail dans mes futures publications. Pour moi, ni Roaccutane, ni diane 35 ne « traitent » l’acné. Elles le masquent, ce qui complètement différent. Roaccutane empêche vos glandes sébacées de fonctionner temporairement, ce qui va « tarir » les boutons le temps de la prise + quelques mois après. Diane 35, comme toute pilule contraceptive, est composée d’hormones féminines de synthèse, qui vont se substituer à celles que vous produisez naturellement. Dans les deux cas, ce ne sont jamais des méthodes permanentes. Et surtout, malheureusement, elles peuvent être contre-productives dans le cas de l’acné : roaccutane n’est pas l’ami du foie (pour rester polie) et la pilule peut favoriser certaines carences. Claire, si vous avez une acné qui s’est déclarée à 13/14 ans (si mon calcul est bon ?) il est raisonnable de penser que les hormones y sont pour quelque chose. Avez-vous regardé la vidéo sur l’acné hormonale ? Cela vous semble t-il familier ? A moins que vous ne soyez sous pilule, auquel cas on ne peut pas vraiment savoir…

      • Claire 24 Nov, 2016 à 10:58 #

        Bonjour Emanuelle,

        Je vous remercie pour votre réponse. En effet je viens de regarder la vidéo et plusieurs signes me correspondent:
        – irrégularité des cycles, digestion difficile, acné bas du visage, kystes, cicatrices brunes et surtout acné rebelle!!!
        Mais quelles sont les solutions? j’ai recommencé roaccutane comme indiqué par mon dermato mais votre message n’est pas encourageant pour mon avenir en ce sens. Je ne pouvais pas ne rien faire j’ai essayé de patienter mais mon état était de pire en pire et maintenant ma peau et très abimée par les cicatrices et les kystes dans le cou sont très douloureux. J’espère m’en sortir réellement un jour car ca me gache la vie j’ai l’impression que ca m’occupe l’esprit depuis toujours. Je ne m’attache plus les cheveux pour cacher tout ca, je ne peux plus porter de decolter une vraie atteinte à la feminité. Bref…
        quand j’aurais beaucoup de rides peut-etre que je n’aurais plus d’acné… 🙂

        • Emanuelle Haudegond 25 Nov, 2016 à 12:13 #

          Bonjour Claire,

          Ce qui est fait est fait, ça ne veut pas dire que je ne serai pas là pour vous (smile). Je comprends très bien les frustrations qui peuvent amener à cela, et mon but n’est pas de vous juger, mais de vous aider.

          La première chose que je ferais à ce stade si c’était moi, c’est que je soutiendrais mon foie. Donc j’appellerais mon médecin et lui demanderais si je peux envisager une cure de silymarine en même temps que roaccutane. C’est à voir avec lui, exclusivement.

          Roaccutane va rétrécir la taille de vos glandes sébacées, donc vous allez cesser progressivement de produire du sébum. Les boutons vont se clarifier. La peau va vous sembler sèche. Il est important à ce stade de garder le pH de la peau le plus sain possible, car votre film hydrolipidique est perturbé. Il va falloir progressivement adapter votre routine de soin, en utilisant des produits pour peau sensible, et renforcer votre hydratation. Dans 2 semaines, quand les effets se feront plus sentir, revenez vers moi pour du conseil si vous le désirez, OK ?

          • Claire 03 Déc, 2016 à 7:17 #

            Bonjour Emmanuelle,

            Un grand merci pour votre retour et désolée pour la réponse tardive mais c’est bien la première fois que quelqu’un prend en considération mon problème avec l’acné.
            Pour le moment j’ai le plus petit dosage de roaccutane et cela fait maintenant 2 bonnes semaines que j’ai commencé. Ma peau est de nature sensible et très sèche, de plus je vis dans les pays nordique depuis peu donc ça n’aide pas en ce sens mais ma peau se clarifie déjà ca fait un bien fou au moral 🙂 Mes beaux cheveux longs redeviennent tout secs et cassants (j’avais oublié ce détail) avez-vous un remède miracle? est-ce que les gelules d’omega 3 sont une bonne idée?
            Je vais demander à mon prochain dermato (oui étonnamment je n’ai pas pu reprendre rdv avec le même, il semblerait que ce soit courant dans ce pays…) pour la cure de silymarine. Puis-je également demander un dosage des hormones pour trouver réellement la cause de mon acné qui dure depuis des années? je veux anticiper le retour des boutons à l’arrêt de roaccutane et donc soigner la cause en parallèle.
            concernant mes belles cicatrices brunes dans le cou et le dos que puis-je faire pour les atténuer?
            vous souhaitant un excellent we!
            PS: c’est un peu gênant de raconter sa vie et que tout le monde puisse lire non? mais je suis ravie d’échanger avec vous!!

  4. cindy 23 Avr, 2015 à 2:57 #

    Bonjour, j’ai 22 ans et il y a un an j’ai pris un traitement contre l’acné pour une acné moyenne suite à ça j’ai très mal réagi à cet antibiotique je suis passés à une acné sévère et maintenant je me retrouve très marquée avec un peu de couperose, avec d’innombrables cicatrices rouges d’acné et encore des boutons mais beaucoup moins nombreux. Je suis enceinte de 4 mois j’aimerais savoir si je peux utiliser le peeling végétal joveda afin de diminuer ces cicatrices et boutons ? Car je ne supporte plus du tout mon visage.

    Merci d’avance.

    • Elsa Kreiss 27 Avr, 2015 à 6:59 #

      Bonsoir Cindy,

      Je vous déconseille le Peeling végétal si vous avez encore de l’acné : il risque de les empirer. Préférez une exfoliation sans grain (par exemple au rhassoul). Quel est votre routine de soin par ailleurs, et votre résultat à ce test ?

  5. emma 11 Fév, 2015 à 7:31 #

    Bonjour Emanuelle,

    Après avoir traversé et guéri, une période de microkyste sur le haut de mes joues, je me retrouve avec de très légers petits trous (pas profond) mais visibles à la lumière (comme si on m’avait piquer superficiellement la peau avec une aguille) et quelques tâches un peu rouges aux endroits où j’ai eu les microkystes! Bien que je ne les ai pas touché, j’ai gardé ces marques! Pour les marques rouges je suis confiante avec le peeling citron, mais les petits trous m’inquietent! Avez vous déjà eu des patients dans ce cas qui ont réussi à les éliminer? Que me conseillez-vous par exemple comme huile essentielle ou autre pour en finir avec ces cicatrices? Je vous remercie par avance pour votre précieuse aide!

    • Emanuelle 12 Fév, 2015 à 2:46 #

      Bonjour Emmanuelle,

      Pour le moment, ce que vous pouvez faire de mieux, ce sont les masques au miel de manuka et les peelings citron, pendant au moins 6 mois après une crise d’acné.

      Puis je crois que vous allez ADORER mon nouveau livre (bientôt à paraitre) sur les cicatrices d’acné. J’y donne la suite du plan. Mangez bien, dormez bien et restez hydratée en attendant !

      A bientôt j’espère.

  6. Manue 21 Jan, 2015 à 5:20 #

    Bonjour,

    Cela plus d’un an maintenant que j’ai completement arrété les cosmétiques conventionnels pour les remplacer par les huiles végétales et essentielles et du maquillage minérale! Ma peau s’est bien rééquilibrée mais depuis un moment je recommence à avoir des boutons sur les joues (a cause d’une periode de stress)! J’ai donc repris depuis 2 semaines le double nettoyage + peeling citron. J’applique localement du gel d’aloe vera, des HE (lavande aspic, hélychrise, camomille noble…) et le soir j’applique localement du jus de citron + jus d’oignon frais! Bien que les boutons ne soient plus douloureux et aient bien dégonflés, les boutons deviennent de plus en plus rouges au fil des jours! Quand je touche on ne sent rien sous les doigts, pas de reliefs mais les boutons sont tjs là! Est-ce normal? je ne sais pas si l’inflammation est tjs la ou si c’est le traitement que j’ai appliqué dessus qui a été trop agressif qui donne ces rougeurs! Que me conseillez-vous? je vous remercie pour votre aide.

    • Emanuelle 21 Jan, 2015 à 6:31 #

      Difficile à dire sans vous voir, Emmanuelle…

      D’après la description, l’inflammation est passée, ce qui est une bonne chose. En revanche, une exfoliation très soutenue peut amener plus de rougeur en surface qu’on ne le désire… comme l’application d’huiles essentielles pures (non diluées).

      Mon impression est que vous êtes peut-être trop agressive, dans votre désir de voir tout disparaitre rapidement. Il ne faut pas décaper, même si ce n’est pas l’envie qui nous manque !
      Mon conseil serait d’être un peu plus douce localement à ce stade :

      – faites une pause dans l’exfoliation et les huiles essentielles,
      – hydratez bien cette zone (la crème au karité de Joveda serait un peu l’idéal pour l’instant), le temps que la peau se reconstitue.

      Puis reprenez la routine, mais moins souvent pour l’exfoliation et en diluant toujours les HE dans une base, telle qu’une huile végéta
      le de grande qualité (jojoba, noisette, chanvre..) ou une noisette de crème joveda au karité (une goutte dans une grosse noisette de crème).

      Vous ne devriez pas en avoir pour longtemps !

      • Manue 22 Jan, 2015 à 10:26 #

        Je vous remercie beaucoup Emanuelle pour votre réponse. En effet, j’ai appliqué des HE pures à répétition ainsi que le citron + jus d’oignon pure, en espérant que cela les ferait disparaitre plus vite! Quand des boutons refont surface, j’ai toujours l’appréhension que cela dérive en crise d’acné (que j’ai eu à l’age de 18 ans pendant plusieurs années). Alors je sors tout l’arsenal anti-bouton… et cette fois je me suis retrouvée avec une grosse plaque bien rouge bien plus voyante que mes boutons! J’ai juste saupoudrer de l’argile verte en poudre illite sur la zone hier soir, et la rougeur s’est déja bien calmée! D’ailleurs c’est une astuce qui m’a été donnée par Mme France Guillain en personne, et qui a pu faire des merveilles couplée à votre méthode! Je tenais à le partager avec vous, peut-etre que ca pourrait aider certaines personnes 😉 Je vais donc suivre vos conseils, en arrétant tout geste agressif et en appliquant du beure de karité. Encore un immense merci pour tout ce que vous faites pour nus tous et pour votre grande générosité. Je suis une fan qui a réussi a convertir pas mal de personne de mon entourage a votre méthode et à la dermocosmétique naturelle 😉

  7. samii 23 Déc, 2014 à 2:03 #

    Bonsoir,
    J’ai 25ans il y a 1ans de ça j ai fait une grosse poussée d énormes boutons rouges(bas des joues) au fil du temps ça s est empirée poussée d énorme nodules mycrokystes sur une joue ki m a laissée des cicatrices en creux hors je ne le ai pas percés. Je n ai jamais pris la pillule . Chaque fois qu’un bouton sort ça m fait un creux et j ai même des creux sur des zones ou j ai pas eu de boutons. C est un enfer quotidien je suis en dépression depuis un ans dans l passé j ai essayé antibio, roacc, rubozinc des crèmes etc… ma peau je ne la comprends plus.
    Aidez moi SVP.
    Je souffre sincèrement
    Merci

    • Elsa Kreiss 23 Déc, 2014 à 12:18 #

      Bonjour samii,

      La première chose à faire est de vous inscrire à la méthode gratuite et d’en suivre tous les points très sérieusement. Avec une acné sévère, il est probable que vous aurez besoin aussi de la méthode avancée : je vous conseille de vous inscrire ici, pour une session future.

      Prenez grand soin de votre moral aussi, c’est très important.

      Courage, samii…

  8. ben 06 Déc, 2014 à 6:54 #

    Bonjours , J’ai actuellement 14ans et bientot 15 , Et j’ai donc de l’acner surtout des point noirs et un peu de blanc sur le visage et jai des nodule il me semble dans le dos et j’aimerais que vous m’aider pour soigner ces point noires (etc) enfin en resumer que faut t-il prende qui est tres rapide pour soigner l’acner ?
    Ps= cela fais 6ans que j’ai de l’acner et des cicatrices

    • Elsa Kreiss 08 Déc, 2014 à 2:04 #

      Bonjour ben,

      L’approche que nous proposons ici n’est pas une solution « rapide ». C’est une méthode naturelle, qui passe par un certain nombre de changements à mettre en place, notamment au niveau du mode de vie (alimentation, gestion du stress, exercice physique…). Si cela vous intéresse, inscrivez-vous à la méthode, qui est gratuite (formulaire dans la colonne de droite).

  9. Ann-Flore 26 Oct, 2014 à 7:36 #

    Bonjour à vous,

    Je me présente, je m’appelle Ann-Flore, je vous contacte car je suis désespérée.
    Depuis plus d’un an maintenant, je fais de l’acné kystique (deux kystes reviennent toujours au même endroit, avant tous les mois, désormais toutes les semaines…) et ils sont accompagnés de leurs copains,

    J’ai d’abord essayé de changer de pilule, puis 5 mois après, toujours rien, donc j’ai arrêté le tout.
    Désormais je ne sais plus quoi faire, j’ai pris RDV avec un dermato et un micro kiné, mais en attendant je voudrais juste rester sous ma couette…
    Mon alimentation est pourtant clean,
    Je n’ai aucune piste !

    Si l’une de vous a quelques idées ou une solution miracle, je prends !

    Merci à vous,
    Ann-Flore.

    • Elsa Kreiss 04 Nov, 2014 à 7:41 #

      Bonjour Ann-Flore,

      Que s’est-il passé il y a un an ? Un changement de contraception, autre chose ?

  10. céline 17 Sep, 2014 à 8:29 #

    Bonjour à toutes,

    Je viens de subir une fausse couche il y a 3sem et depuis quelques jours mon visage est remplie d’acné microkystes, je suis ravagée, j’ai fait la méthode gratuite, mon rituel chaque soir, je me fais un double nettoyage visage avec effaclar de laroche posay, suivait ensuite d’un peeling au citron que je laisse poser 3-4 min car ca pique asser fort, je passe ensuite eau miccelere de laroche, suivi d’une lotion tjr laroche, j’asperge ensuite de l’eau thermale de larocheposay, le matin je repasse l’eau miccelere avec tjr un coton… malgré ça ma peau est devenu vraiment très grasse, je suis vraiment très déprimée et mal ds ma peau. je viens de recommencer mes vitamines pronatal d’omnibionta pour retomber enceinte dans 3 mois vitex de gatiller pour essayer de regler mes hormones. mais la rien n y fait je suis ravagé de microkystes je n en peux plus.

    celiné

    • Emanuelle 17 Sep, 2014 à 3:16 #

      Bonjour Céline,

      Je comprends tout à fait, c’est très difficile à vivre…
      Mais tout bouleversement hormonal peut tout à fait occasionner ce genre de réaction cutanée, Céline.
      La bonne nouvelle est : quand le corps s’équilibre, la peau aussi.
      Cette situation ne devrait donc pas durer très longtemps…
      Attention au peeling citron, il peut être trop fort pour vous à ce stade.
      Je ne l’utiliserais qu’un soir sur trois, à ce stade…
      Courage !

      • céline 19 Sep, 2014 à 11:43 #

        merci, ma gyne m’a recommandé de reprendre la pillule jasmine pour éviter de retombée enceinte dans les 3 mois après ma fausse couche et remettre de l’ordre dans mes hormones mais je suis vraiment hésitante car j’avais fait le sevrage recommandée par christelle pour éviter de resubir une crise d’acnée, tout avait fonctionne à part maintenant après ma fausse couche rebelotte visage remplie de comédéons, je me fais un peeling citron suivi d’un masque miel de manuka mais rien n’a l’air de bouger ils sont toujours aussi nombreux, je ne sais vraiment plus quoi faire pour rétablir mes hormones

        • Elsa Kreiss 29 Sep, 2014 à 10:56 #

          Il faut du temps, céline, tout cela est encore très récent.

          Courage…

  11. Carine 02 Sep, 2014 à 10:21 #

    Bonjour;

    Je viens de découvrir votre site. J’ai 34 ans et je suis atteinte depuis quelques années d’un acné poly-kystiques ( SOPK ). La pilule ( + retacnyl et nettoyages de peau ) a radié cet acné en 2011 et je n ‘ai plus eu de soucis depuis. Ayant eu un enfant et étant plus au courant des méfaits de la pilule je ne souhaite plus la prendre et ce n’est plus une solution envisageable pour moi . Mais mon acné revient , les microkystes se font de plus en nombreux . ( microkyste autour des oreilles et dans le cou ) depuis 3 semaines. Jai RDV avec ma dermatologue dans 15 jours pour un nettoyage de peau qui arrangera probablement concrètement mais je pense que je dois revoir mon alimentation pour contrer le problème. Votre site m’intéresse beaucoup mais je ne sais pas par où commencer.
    Pouvez-vous m’aider ?
    Merci de votre retour,
    Bien à vous,

    Carine

    • Elsa Kreiss 02 Sep, 2014 à 11:23 #

      Bonjour Carine et bienvenue !

      Pour bien débuter, inscrivez-vous à la formation gratuite, qui vous donnera les bases pour agir sur votre acné sur différents plans, y compris alimentaire.

  12. yacine 30 Août, 2014 à 4:19 #

    Bonjour,

    J’ai des boutons sur le front qui commencent par être des bosses soute ps la peau qui disparaissent plus ou moins par la suite mais qui reviennent.

    Que faire?

    Cordialement

    • Elsa Kreiss 31 Août, 2014 à 12:38 #

      Bonjour yacine,

      Je vous conseille de commencer par vous inscrire à la formation gratuite (conseils pour les soins et le mode de vie, car ce dernier joue un rôle important).

  13. Marion 10 Juin, 2014 à 8:14 #

    Bonjour,

    Ne sachant pas trop où publier cela, je mets mon histoire avec l’acné ici.
    J’ai commencé à avoir de l’acné fin CM2 sur le front (pleins de petits points blancs) puis l’acné a progressée, est devenue inflammatoire (plutôt pustules) etc…

    J’ai tenté toutes sortes de produits et de médicaments : crèmes de pharmacie -il y en a eu tellement que je ne me rappelle plus les noms- ; gels nettoyants de grandes surfaces et pharmacies ; mais également une lotion prescrite par le médecin ; et rubozinc.
    Rien n’a réellement fonctionné.

    Je suis actuellement en 1ère et cela fait donc 7 ans que je traîne mon acné.
    Il y a des périodes de hauts et de bas, avec souvent « l’acné rebond » après l’été (mais parfois très longtemps après, plusieurs mois !!) ..
    Je suis passé il y a environ 10 mois maintenant aux produits naturels et cela a amélioré certains aspects de ma peau (brillance et peau grasse notamment). J’ai eu une période de peau superbe (enfin superbe pour moi…et horrible pour les autres) mais là les boutons reviennent … notamment quelques nodules sur le visage.

    J’aurais aimé vous soumettre les grandes lignes de mon mode de vie et espère que vous pourrez me donner quelques conseils (je commence tout juste la méthode) :

    PEAU :

    Aujourd’hui : quelques points blancs (2-3) et points noirs (un peu plus, notamment entre le nez et les pommettes)
    Quelques nodules (2-3) qui ne veulent pas partir
    Une armée de cicatrices sur l’ensemble du visage, mais surtout le menton (suite à une poussée d’acné) où il n’y a presque plus d’espace couleur chair… Ce sont des cicatrices de pigmentation (hyperpigmentation) de couleur rose-rouge sur le visage (les autres zones me complexent moins..) ainsi que quelques cicatrices hypertrophiques et/ou atrophiques (2-3 et encore, je ne sais pas si ce ne sont pas des points noirs… mais cela fait longtemps donc cela doit être des cicatrices).

    ALIMENTATION :

    Je ne bois pas de lait mais consomme des yaourts et des fromages (dont à base de lait de vache).
    Je mange beaucoup de fruits et légumes frais
    Je consomme également des féculents évidemment (pâtes, riz, semoule, boulgour, pommes de terre…en privilégiant les céréales complètes)
    Je saupoudre mes plats (notamment les féculents) de levure de bière, son d’avoine, flocons d’avoine.
    Je mets de l’huile d’olive bio sur mes plats (mais pas tous)
    Je mange très peu de plats en sauce
    Je ne consomme pas de la viande/poisson/oeuf tous les jours, je dirais 2-3 voire 4 fois par semaine
    Je bois pas mal d’eau
    Je mange assez peu de bonbons, chocolats, viennoiseries etc… et privilégie les gâteaux complets ou le pain ou les céréales complètes voire nature (muesli, pétales de maïs nature sans sucres ni sel ni rien).

    MODE DE VIE :

    Je fais du sport 1 à 2 fois par semaine (3 l’année prochaine) et monte beaucoup d’escaliers dans la journée, cours et marche.
    Je travaille beaucoup (1ère S) et essaie de gérer le stress (notamment avec l’approche des examens)
    Je dors plutôt bien, me couche entre 22h et 22h30 en moyenne et me lève vers 6h30 en moyenne également.
    Je ne fume et ne bois pas et… voilà je crois que j’ai fait le tour !

    SOINS :

    Le soir : – je me démaquille avec un lait ;
    – nettoie mon visage avec un gel nettoyant puis avec du salon d’Alep (avec une éponge Konjac et/ou une brosse nettoyante en poils manuelle) ;
    – sèche avec une serviette propre à chaque fois ;
    – (fais parfois une « cure de pomme de terre » pour les cicatrices mais je n’avais vu un réel résultat qu’au tout début mais maintenant… de plus c’est assez asséchant et contraignant.. ma peau s’est-elle habituée ?) ;
    – applique de l’hydrolat de citron et d’ortie
    – applique du gel d’aloe vera et/ou ma crème hydratante
    – applique un mélange d’huiles végétales pour les cicatrices (rose musquée, macadamia, macérat de calendula) auquel j’ajoute parfois quelques gouttes d’HE de tea tree

    Le matin : Je ne me lave pas le visage et ne le mouille pas (sinon les rougeurs sont extrêmement visibles). J’applique simplement une BB cream voire un correcteur minéral si jamais je dois être plus « présentable »

    Tous les produits sont naturels/bio

    Je m’excuse d’avance pour le long texte, espère pouvoir également faire partager mon expérience avec l’acné..

    Bon courage à toutes celles et tous ceux qui souffrent d’acné sévère, modérée ou autre.. ou de cicatrices.. Masquer n’est pas toujours la bonne solution il faut aussi tenter de s’accepter comme on est avec nos cicatrices et nos boutons (en tentant d’y remédier évidemment !!)

    Marion

  14. Camille 20 Avr, 2014 à 10:52 #

    Bonjour Emmanuelle! Je voudrais savoir si le nettoyage huile de jojoba/rhassoul se fait également dans le dos, ainsi que le peeling citron? J’ai quelques boutons rouges et surtout des traces violettes et blanches (petites dépigmentations?) d’anciens boutons. Merci d’avance pour votre réponse, Camille.

    • Emanuelle 23 Avr, 2014 à 8:35 #

      Pour le dos, Camille, n’hésitez pas à laisser le peeling citron très longtemps, voir à ne pas le rincer. La peau est beaucoup plus épaisse et costaud, il lui faut plus « d’action » que le visage. Aussi, n’hésitez pas à utiler dans cette zone le savon Medicine Man et/ou le Gel Nettoyant au Tea Tree. Essayer de laisser pauser, si c’est possible !

      • Camille 25 Avr, 2014 à 7:41 #

        Merci pour votre réponse, votre blog est génial!

  15. Chloé 11 Avr, 2014 à 9:19 #

    Bonjour Emmanuelle, voilà mon probleme j’ai commencée à avoir de l’acné à 16 ans, face à l’inefficacité des traitements locaux, jai pris un générique de Diane, très efficace, jusqu’à mes 21 ans. Depuis l’arrêt, il y a presque 2 ans, je suis en aménorrhée(explorée sans anomalie retrouvée, notement pas de SOPK) et ai de nouveau une acné manifestée par des nodules, kystes, comédons occasionnels et quelques points noirs, l’embetant étant qu’un bouton reste inflammatoire plusieurs jours(voir 1-2 semaines pour les kystes et nodules) et disparait en plusieurs semaines parfois (voir mois). j’ai donc constemment des marques rouges. Depuis quelques mois cela tend à s’aggraver, en effet je présente de veritables poussées inflammatoires de plusieurs comédons/kyste/nodules, espacées de périodes de repos.
    Je suis votre programme depuis 2 semaines, sachant que j’avais déjà une alimentation vegetalienne et bio, mais continue à avoir ces terribles poussées.
    Je dois vous avouez que je despespere, je ne souhaite pas reprendre la pillule, mais mon acné est vraisemblablement hormonal..
    Qu’en pensez vous?

    • Chloé 11 Avr, 2014 à 9:31 #

      Et merci pour votre méthode innovante et tous vos bon conseils!

    • Emanuelle 09 Juin, 2014 à 5:01 #

      Bonjour Chloé,

      Je vous engage dans un premier temps à essayer d’obtenir un maximum de test hormonaux de votre médecin, car l’aménorhée peut s’expliquer par d’autres déséquilibres que le SOPK.
      Il est toujours bon d’avoir le maximum d’information possible.
      En parallèle, vous serez certainement très intéressée par notre programme avancé.
      La session de septembre prochain comprendra tout un volet sur l’acné hormonale. J’y explique les différents types de déséquilibres qui peuvent occasionner de l’acné et ce qu’une approche naturelle préconise pour chacun d’entre eux.

  16. Lina 08 Mar, 2013 à 8:12 #

    Bonsoir à tous,

    j’ai une acné modérée voire sévère (kystes au niveau de la mâchoires selon périodes) j’ai essayé plusieurs antibiotiques sans résultats… je me suis mise donc à la médecine naturelle.
    tous les matins et soirs j’applique sur le visage un mélange de gel d’aloe vera ainsi que de l’huile de jojoba avec une goutte de tee trea, depuis quelques jours je sens ma peau qui tiraille (j’ai la peau mixte) et j’ai une poussée d’acné au niveau de la bouche, (boutons assez gros avec du pue au bout) est ce que cela est normale ?
    avez vous des conseils à me donner pour diminuer mon acné, je m’attends pas à un résultat miraculeux mais juste à avoir une peau un peu nette…

    merci d’avance pour vos conseils !

    • Emanuelle 11 Mar, 2013 à 11:51 #

      Bonjour Lina,

      J’aurais tendance à vous recommander avant tout de vous inscrire à la formation gratuite…
      Vous y trouverez des conseils pour les soins de la peau, mais également pour le mode de vie, ce qui est à mon avis très important quand on parle d’acné…

  17. rafaelle 31 Jan, 2013 à 7:51 #

    Bonjour emmanuelle
    voici mon probleme :
    mon acne se traduit plutot par le cas 2 voir le cas 1 car je n’ai pas des taches marrons mais plutot des taches rouges , ma peau n’est pas du tout nette , je n’ai pas beaucoup de boutons en ce moment mais beaucoup de rougeurs , et j’ai l’impression que meme si a certain endroit je n’ai pas de boutons , qu’il y est encore des impuretes qui ne partent jamais 🙁 auriez vous une solution , j’aimerai enfin avoir un teint net seulement comme j’ai encore quand meme de L’acne je n’ose pas mettre deS cremes contres les taches en ayant peur d’emprirer mes boutons , pouvez vous m’aidez s’il vous plait merci beaucoup

    • Emanuelle 01 Fév, 2013 à 1:42 #

      Bonjour Rafaelle,

      Pas besoin de crème contre les taches si ce n’est pas marron.

      Il faut juste aider la cicatrisation et purifier la peau en même temps, non ?

      Mais comme vous semblez fragile, mieux vaut être doux.

      J’aurais tendance à vous recommander l’argile jaune Argiletz en tube, en cataplasme (couche épaisse, toujours humide), à pratiquer deux fois par semaine (suivre fiche produit argile jaune).

      Prévoir un brumisateur d’eau thermale, j’aime la Roche-Posay (bouteille blanche, en pharmacie), pour garder humide…

      Qu’utilisez-vous comme nettoyant ?

  18. chriss 18 Jan, 2013 à 9:39 #

    Bonjour Emmanuelle, que faire avec un énorme bouton non douloureux d’environ 1 cm, bien sorti sur l’extérieur , ça ressemble à une verrue ou grosse cloque mais c’est bien un bouton d’acné qui murit, se remplit de pus pour ensuite se percer et se vider, super les détails 🙁 ! J’ai beau de ne pas y toucher, je mets même parfois un petit pansement pour ne pas voir et ne pas toucher, mais ce genre de bouton (pustule ?) me laisse tjrs une cicatrice (en creux et rouge). Avec la formation, je commence à voir un mieux mais le problème est que j’ai encore de nouveaux boutons qui sortent et à chaque fois, une marque de plus, soit de pigmentation (rouge voir violet, je suis assez matte de peau) soit un trou ( cicatrice en creux). Une dermato m’a dit un jour que malgré une peau acnéique, j’avais la peau assez fine et je marque facilement. Je pensai commencer la cure msm, qui m’aiderait pour l’acné active ( constipation, élimination toxines…) et cicatrisation quitte à refaire une autre cure si par miracle j’arrive un jour à me débarrasser de cette fichue acné (j’ai 38 ans, ai arrêté de fumer il y a 1mois et demi, ai arrêté tous produits laitiers, peeling citron, au début une poussé horrible mais ça se calme un peu, j’ai espacé l’exfoliation et je fais des masques de manuka, bref je cherche le bon rythme pour ma peau )
    Merci d’avance de vos conseils qui sont précieux pour moi et bien d’autres !

    • Emanuelle 19 Jan, 2013 à 1:27 #

      Bonjour Christelle,

      Bon, d’un point de vue « monstres à faire partir rapidement », j’investirais dès maintenant dans le masque anti-acné de Jovees (qui agit déjà au niveau cicatrisation) et une cure PROGRESSIVE de MSM, mais il est probable qu’il vous faille un programe de fond pour reprendre les choses à la base, Christelle. Quand la méthode avancée sortira (dans quelques semaines), je vous engage à considérer de nous rejoindre, je pense que que cela vous sera très utile. En attendant, le MSM ne peut que vous aider.

      • chriss 19 Jan, 2013 à 4:06 #

        merci pour vos conseils ! quand vous parlez de la méthode avancée c’est de votre livre dont vous parlez ??? tenez nous au courant quand cela sera disponble…

        • chriss 19 Jan, 2013 à 4:11 #

          j’ai oublié de vous demander, serait t’il possible de recevoir par mail le lien pour l’étape 2 de la formatin  » les bons produits à choisir « , impossible de l’ouvrir, ça me marque erreur, merci par avance !

  19. cocotte 16 Jan, 2013 à 8:10 #

    Bonjour Emanuelle,

    tout d’abord merci beaucoup pour tous vos conseils.
    J’ai réussi à améliorer une partie de l’état de ma peau grâce à vous. J’ai 3 questions à vous poser :

    1)
    J’ai de petits boutons transparents sur le front qui ne se voient que de près. Dois-je continuer le peeling citron ou y-t-il autre chose à faire ?

    2)
    D’autre part j’ai une dizaine de traces d’acné situés au niveau du menton. Il s’agit en fait d’acné hormonale (gros boutons rouges sous la peau).
    Avez-vous des conseils à me donner ce sujet (aliments à consommer, je voudrais bien tester le houblon…)

    3)
    Il y a quelques jours, j’ai consommé des graines germées d’alfalfa ayant entendu parler de leurs bienfaits sur l’organisme. Le lendemain, surprise : énorme poussée d’acné (petits boutons blancs que je n’ai pas d’habitude). Seriez-vous en mesure de m’expliquer ce phénomène (sachant que j’ai déjà testé le radis noir et que la détox n’avait pas eu autant d’effet) ?

    4)
    enfin, vous nous conseillez de faire du sport, j’aime nager, mais est-ce idéal (chlore de la piscine) ?

    Ça fait beaucoup de questions (!)
    Merci encore !!

    • Emanuelle 16 Jan, 2013 à 5:40 #

      Bonjour Cocotte,

      1/ Il faudrait que j’en sache plus sur ces boutons pour pouvoir juger. Transparents ?

      2/ et 3/ Une réaction à l’alfafa, un phyto-oestrogène , peut indiquer une dominance en oestrogènes, une condition qui peut occasionner de l’acné. Je consacre un chapitre entier à cette condition dans la méthode qui va sortir, je pense que cela peut vous être utile.

      4/ Pour moi, les bienfaits de la piscine dépassent largement ses inconvénients ! Pour le chlore, un bon rinçage et l’utilisation du pain « Lemme Bee » et une fine couche d’huile de noisette sur le corps palient à bien des problèmes (la qualité alimentaire est OK si c’est BIO et de première pression à froid). C’est une activité très bénéfique à la circulation lymphatique, un vrai « must » pour l’acné !

      • cocotte 16 Jan, 2013 à 8:17 #

        Merci pour votre réponse rapide

        1/ par transparents j’entends :
        tout petits, pas de pus, pas de rougeurs, pas d’inflammation
        l’aspect de ma peau n’est pas lisse mais granuleux

        2/ et 3/ je ne pensais pas que l’alfalfa avait cet effet. Le houblon serait donc à éviter … je pensais justement qu’en cas d’acné hormonale, il fallait un apport en oestrogènes, sachant qu’au départ c’est plutôt mon taux de testostérone qui est légèrement au dessus de la moyenne

        • Emanuelle 17 Jan, 2013 à 2:15 #

          Bonjour Cocotte,

          1/ Je suis désolée mais j’aurais besoin de savoir : sont-ils translucides (ce qui correspond à des cloques)
          ou juste comme des petits grains sous la peau (micro-comédons) ?
          2/ Oui, je sais cela peut sembler étrange, mais quand on dit « dominance en oestrogènes », cela signifie que dans le ratio oestrogène/progestérone, la progestérone est insufisante. On peut avoir un taux bas d’oestrogène, mais si la progestérone est encore plus basse, on dit de la personne qu’elle est « dominante en oestrogène ». Ce qui peut très bien être le cas même avec un taux de testostérone assez élevé… Dans ce cas, c’est plutôt sur la progestérone qu’il faut agir, un apport en oestrogènes renforce le problème.

          • cocotte 17 Jan, 2013 à 4:48 #

            1/ oui comme vous l’avez précisément dit « comme des petits grains sous la peau (micro-comédons) »

            2/ c’est noté. Merci pour cette info !

          • Emanuelle 17 Jan, 2013 à 6:22 #

            Bonjour Cocotte,

            1/ Alors c’est une question d’exfoliation. Il faut juste continuer le peeling citron (dans la mesure où le froid ne déshydrate pas trop la peau en ce moment. Si c’est le cas, mieux vaut remettre à plus tard). Aussi, le peeling fait remonter des choses à la surface, on peut avoir l’impression de voir temporairement plus de micro-kystes que d’habitude. C’est alors une bonne chose, car ils vont être bientôt éradiqués « pour de bon » en continuant le peeling citron. Donc : à moins d’une peau sensibilisée par le froid : continuez !

  20. maddy 24 Nov, 2012 à 11:50 #

    Bonjour Emanuelle
    J’ai 14 ans et j’ai encore de l’acné et je n’arrive pas a voir mes
    cicatrices donc je ne sais pas se qu’il faudra faire comme traitement
    pour les masquer. J’ai 2 ou 3 boutons blancs et beaucoup de points
    noirs sur le nez. Mais j’ai la fâcheuse tendance a les éclatés.
    Et je n’arrive pas a m’en débarrassé. Comment-faire?

    • Emanuelle 26 Nov, 2012 à 2:15 #

      Il faut vous inscrire à la méthode gratuite, Maddy. C’est le meilleur endroit pour commencer.

  21. Anna 28 Oct, 2012 à 6:15 #

    Bonjour Emanuelle,
    Je suis votre site depuis quelques mois maintenant, et je viens de commencer le peeling citron depuis quelques jours seulement car je suis un peu longue à la détente, et il me faut du temps pour assimiler tous ces (bons) conseils que vous nous donnez 😉
    J’applique donc avec mes mains quelques gouttes de citron pendant 2-3 min., tous les jours. Ma peau (sensible) le supporte (surtout que je le fais avant de la laver/démaquiller, comme vous le préconisez pour les peaux sensibles) parfois ça picote mais ça va. Je remarque déjà un changement : ça fait ressortir plein de boutons ! Mais cela est normal n’est ce pas ? J’essaie donc de prendre cela comme une bonne chose, et espère que mes kystes et nodules du bas du visage (petit cadeau de la trentaine toute neuve apparemment) vont s’en porter mieux dans quelques mois 😉

    • Emanuelle 29 Oct, 2012 à 9:42 #

      Oui, c’est normal, Anna. Pour rendre les choses plus supportable cependant, on peut espacer le peeling tous les 2 soirs. Les résultats mettront un peu plus de temps à apparaître, mais on a moins tendance à réagir, c’est souvent plus facile.

      • rita 01 Nov, 2012 à 8:53 #

        Bonjour Emanuelle,
        Je viens d’acheter la crème jooves matifiante spf 20 à Paris, j’ai longuement hésité car il y contenait des huiles essentielles. Je ne suis pas trop pour ces huiles essentielles car j’ai peur de la photosensibilisation. Je l’ai essayé, ca sent énormément, j’avais l’habitude d’utiliser des crèmes sans parfum et du coup j’ai l’impression de m’étaler du parfum sur le visage. que pensez vous des huiles essentielles dans une crème, même minime (par rapport au personnes comme moi qui ont une tendance à faire des taches de pigmentation bien que je ne m’expose jamais au soleil (et je n’ai que 25 ans). sinon j’utilise une crème neutre sans huile essentielle, ni parfum, (mais sans filtre minéral): sérénactiv de noviderm (pas commercialisable en france). Si vous avez d’autre pistes pour des crèmes bio sans huiles essentielles…
        Merçi d’avance.

        • Emanuelle 02 Nov, 2012 à 8:21 #

          Bonjour Rita,

          Je suis formelle : la crème matifiante ne peut pas induire une photo-sensibilisation. En fait, elle contient très peu d’huiles essentielles, car les extraits « huileux » indiqués (hors parfum) ne sont pas des huiles essentielles, mais des macérâts. Donc vous pouvez vous relaxer de ce coté-là. L’extrait de santal est même anti-inflammatoire, ce qui est un plus pour cette condition.
          Mon avis est qu’il faut certainement se pencher sur ce qui induit la tendance à la pigmentation : en dehors des rayons UV, qui réveillent le problème, celui-ci va très souvent de pair avec le même petit souci hormonal que l’acné, c’st à dire un petit excès d’androgènes. Si c’est le cas, certains gestes au quotidien peuvent aider : alimentation à IG réduit et alacanisante et contrôle absolu du stress par exemple. Coté soin, mon conseil serait surtout d’avoir le réflexe maquillage minéral : c’est une bonne manière d’avoir une couverture 100% minérale et 100% neutre. Lily Lolo garantit un IPS15, ce qui n’est pas assez en soi au printemps et été, mais constitue déjà une bonne base…

          • rita 04 Nov, 2012 à 4:00 #

            merci pour votre réponse,
            je fait depuis 2 mois un régime a IG bas. En plus j’ai vraiment diminué les rations de protéines animales. Le problème c’est que j’ai maigris. Personnellement, je me préfère plus enrobée que mince. J’ai vais devoir trouver un équilibre. Je vais aussi arrêter la pillule. et là, j’ai un petit peu peur de retrouver des boutons.. ( j’ai la pillule carlin 20,).
            Sinon, connaissez vous le « rapport Campbell », qu’est ce que vous en pensez?
            Encore merçi.

          • Emanuelle 04 Nov, 2012 à 8:14 #

            Bonjour Rita,
            Du point de vue strict de l’acné, il n’y a nul besoin de diminuer les protéines animales, si elles sont de bonne qualité (ce qui parle en faveur de la viande BIO ou d’élevage fermier de petite exploitation).
            Une alimentation avec un IG bas n’implique pas de maigrir, seulement de choisir judicieusement ses glucides.
            On peut par ailleurs très bien consommer plus des lipides (surtout pour un avoir un fort taux d’oméga 3) et des protéines de bonne qualité.
            Oui, je connais le rapport Campbell, et je trouve fascinant le lien intestin/santé.
            En ce qui concerne la peau, pour moi, ces questions sont primordiales, c’est pourquoi je parle autant des aliments fermentés, et je les recommande vivement !

  22. laetitia 27 Oct, 2012 à 6:58 #

    Bonjour Emmanuelle et merci pour ce site que j’ai découvert il y a qqs mois. Il m’a permis de changer mes (mauvaises) habitudes, notamment pour le nettoyage de ma peau. Avec une petite aide (zinc), j’ai obtenu de très bons résultats : mon visage est lisse, qqs microkystes persistants et taches mais rien de bien méchant.

    Par contre il y a environ 2/3 mois, je me suis retrouvée avec une poussée de boutons dans le dos, chose que je n’avais jamais eu (j’ai 37 ans). C’est assez étrange car je me suis rendue compte un matin que j’avais plein de tous petits boutons sur un coté du dos seulement, j’ai pensé à une allergie car c’était très soudain, ou boutons de chaleur (aout), bref je ne me suis pas inquiétée pensant que ça partirait tout seul, mais non ces minuscules boutons sont devenus « grands ».
    Résultat après deux mois, uniquement entre les épaules et les omoplates c’est très localisé (ça aussi ça m’interpelle) j’ai non seulement des grosses marques brunes (car ma peau cicatrise très lentement surtout dans le dos apparemment…) mais constamment 2/3 gros boutons de type nodule qui mettent très longtemps à partir…. et qui sont douloureux.
    Je n’ai rien changé à mes habitudes en ce qui concerne l’hygiène de mon dos (ni changé de gel douche ou autre), je ne comprends pas, et ça me complexe beaucoup… je ne vois nulle part de conseil pour ces fameux nodules, je crois avoir tout testé, rien ne soulage, ni me m’aide à les faire partir plus vite, c’est désespérant. Y’a-t-il un traitement de choc pour les « dégonfler »? Y-a-t-il des soins particuliers à apporter au dos ou la peau est plus épaisse?
    Merci par avance de m’apporter votre aide, et surtout bonne continuation :))

    • Emanuelle 27 Oct, 2012 à 7:26 #

      Bonjour Laeticia,
      Pour les « dégonfler », j’essaierais de la glace (dans des morceaux de gaze, pour ne pas « bruler » la peau), tous les soirs pendant 10-15 minutes.
      C’est un bon anti-inflammatoire, si vous arrivez à atteindre la zone…
      Pour purifier la peau : peeling citron tous les 2 jours (laisser agir longtemps, cette zone est costaud).
      Nettoyage tous les jours avec le « Medecine Man », et pour être sûr d’en venir à bout, tous les soirs, une fine couche de crème anti-acné.
      Ça devrait faire l’affaire. Si cela n’est pas le cas, il ya un problème interne, qui cherche à ressortir par là.

      • laetitia 28 Oct, 2012 à 2:41 #

        Merci beaucoup pour cette réponse rapide Emmanuelle, je ne sais pas comment vous trouvez le temps de répondre à tout le monde!
        Mais qu’est ce que le « medecine man »?
        Je vais essayer tout ça, j’avoue que je n’ai pas fait le peeling citron, par peur d’une recrudescence de boutons…
        Je crains aussi un problème interne qui expliquerait une poussée si localisée 🙁
        Par contre, j’ai commencé il y a qqs mois à boire du jus de citron tous les matins à jeun, pour tenter un mini effet « detox », pensez-vous qu’il soit possible que cette poussée soit due à une action du citron de l’interieur? (j’en doute car ce probleme est survenu env. 3/4 mois après le début de prise du citron, l’effet aurait été plus rapide je pense et sans doute moins « fort »)
        Et enfin dernière petite question que pensez vous du zinc? J’obtiens de très bons résultats avec mais est ce qu’il peut y avoir des effets secondaires en en prenant trop souvent? ou de manière prolongée?
        Encore merci !

        • Emanuelle 29 Oct, 2012 à 9:47 #

          Bonjour Laeticia,
          Je n’arrive pas à répondre à tout le monde, malheureusement… mais j’essaye de faire de mon mieux ! Que ceux qui n’ont pas de réponses me pardonnent, SVP !
          Pour le medecine man, c’est le savon à froid pour l’acné du corps de chez Jovees, on le trouve en boutique, c’est un gros pavé au rhassoul et au tea tree, très, très concentré et utile.
          Pour le citron, je pense que votre raisonnement se tient si le pb est intervenu 4 mois après le début du jus de citron en interne, ce n’est certainement pas ça.

          Pour le zinc, j’en pense beaucoup de bien, j’en parle dans cette vidéo.

  23. victor 24 Oct, 2012 à 3:22 #

    bonjour Emmanuelle , je voulais savoir qu’elle produit serait le mieux approprié pour une acné de niveau 2 .
    Je vous remercie d’avance.

    • Emanuelle 24 Oct, 2012 à 4:30 #

      Bonjour Victor,

      Cela dépendra avant tout de la sensibilité de la peau.
      Si vous avez moins de 37/38 points au test de sensibilité (cliquer ici pour faire le test), je recommande d’essayer la gamme Jovees au tea tree : gel nettoyant et crème anti-acné.
      Si non, si la peau est sensible ou sensibilisée (par des médicaments par exemple), alors il vaut mieux adopter le programme de la méthode gratuite : huile de jojoba, rhassoul, miel de manuka., etc.
      Et comme toujours : se rappeler que les produits ne sont qu’une partie d’un plan global…

  24. Virginie 01 Oct, 2012 à 7:10 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Tout d’abord je voulais vous remercier pour tous ces précieux conseils, votre méthode marche !!!
    voilà mon histoire : j’ai découvert votre site il y a 5 mois et depuis je suis vos conseils à la lettre. au bout de 4, 5 mois j’ai constaté une amélioration de mon acné presque plus de boutons et cicatrices sur la voie de la guérison. je pouvais enfin me regarder dans la glace et oser sortir de chez moi sans maquillage… mais voilà un matin je me lève et là, catastrophe des boutons partout, et à des endroits où je n’en avait pas avant !! au bout de quelques semaine le verdict tombe : je suis enceinte !! je suis super heureuse mais à la fois triste de voir mon visage comme ça… Pour ma 1ère grossesse j’avais eu des boutons mais pas à ce point là.
    J ai besoins de vos conseils, est ce qu’il y a une solution à mes boutons oú est ce que je dois être patiente pendant neuf mois ? est ce que je peux prendre du zinc ? quels sont les gestes à faire au quotidien ?
    J attends vos conseils avec impatience…
    Merci pour tout

    • Emanuelle 03 Oct, 2012 à 4:13 #

      Bonjour Virginie,

      D’abord, toutes mes félicitations ! C’est super d’avoir un bébé (enfin, moi je trouve !).

      Coté peau, c’est vrai que c’est une période qui peut contenir des surprises.
      Mais souvent, c’est surtout en début de grossesse, souvent cela se stabilise au 2ème trimestre.

      Parmi les produits qui sont « sûrs » pour les boutons quand on est enceinte : le miel de manuka (en abuser au besoin, en masque au moins 30 minutes) et les argiles (jaune : peau grasse, rose : peau sensible), l’exfoliation légère au rhassoul (à utiliser comme gommage doux tous les 2 jours), l’huile de jojoba et l’aloe vera. Penser à éviter la plupart des huiles essentielles.
      Très bon article sur le sujet de mon ami Julien :
      http://www.lessentieldejulien.com/2012/02/femmes-enceintes-la-verite-sur-les-huiles-essentielles-a-utiliser/

      Un exemple de programme :
      Matin :
      – double-nettoyage jojoba/base moussante douce ou savon à froid Lemme Beee argile-citron
      – eau de la Roche-Posay
      – Lait à l’aloe vera de jovees (peau déshydratée) ou crème matifiante Jovees (si peau grasse)
      – Maquillage minéral

      Soir 1 :
      – double-nettoyage jojoba/base moussante douce ou savon à froid Lemme Beee argile-citron
      – masque de manuka
      – eau de la Roche-Posay
      – fine couche d’huile de jojoba

      Soir 2
      double-nettoyage jojoba/base moussante douce ou savon à froid Lemme Beee argile-citron
      – masque argile rose ou jaune
      – eau de la Roche-Posay
      – fine couche d’huile de jojoba

      Une à deux fois par semaine, selon besoin : procéder à un gommage doux au rhassoul.

      Coté interne, ce n’est jamais un bon moment pour commencer un complément alimentaire…mais un très bon pour beaucoup de fruits et légumes, de céréales entières, de produits frais, beaucoup d’eau et rester zen !
      Penser aux vertus du maquillage minéral : d’abord parce qu’il cache au besoin, mais surtout parce qu’il assainit avec le zinc et offre une protection solaire (toujours nécessaire pour éviter d’accentuer un éventuel masque de grossesse). La combinaison du correcteur « blush away » et du fond de teint minéral Lily Lolo fait des merveilles.

      Je reste à l’écoute Virginie ! J’espère que tout va bien !

      • Virginie 03 Oct, 2012 à 7:12 #

        Merci beaucoup Emmanuelle, je vais continuer de mettre en pratique vos conseils.
        niveau nettoyage je pense que je n avais pas les bons gestes : j utilisais le rhassoul tous les soirs et pour ce qui est de la jojoba je crois que j’ai la main un peu lourde…
        Niveau alimentation, je n’ai jamais aussi bien mangé que depuis que j’ai découvert votre site ! Je mange très équilibré et la cerise sur le gâteau mon cher et tendre mari est à fond bio ! (+ végétarien).
        Niveau maquillage, je suis fan du minéral Lily Lolo.
        Niveau moral, ça va super je me dis qu’une poussée d’acné contre une grossesse c’est rien du tout et puis je sais pas si c’est dù aux hormones mais il y a des moments où je suis vraiment trop zen presque dans ma bulle, et c’est plutôt sympa comme état.
        Merci encore, je vous tiendrai au courant de l ‘évolution de ma peau.

        • Emanuelle 03 Oct, 2012 à 7:35 #

          J’ai connu cela aussi et je dois avouer que j’en ai un très bon souvenir !
          Plein de bonnes choses à vous !

  25. Laure 21 Sep, 2012 à 7:30 #

    Bonjour Emanuelle, bonjour tout le monde,

    Je fais suite à mon message de mi-juillet sur ce même article.

    Depuis, j’ai arrêté de fumer (depuis mi-août en fait).

    J’ai également entamé une cure de MSM, à peu près en même temps.

    Je voudrais juste partager mon expérience avec vous : depuis que je ne fume plus, mon acné n’a RIEN à voir !!! C’est assez impressionnant. Encore pas mal de petits boutons, mais au niveau des gros kystes très enflammés qui me faisaient tant souffrir (physiquement mais pas seulement), le changement est spectaculaire ! J’ai passé un mois entier sans avoir un seul gros bouton ! Du jamais vu (bon là ça revient un peu mais j’ai des cycles extrêmement irréguliers, je pense qu’il y a quelque chose de pas clair à régler encore… on démêle tout ça pas à pas).

    Si certains parmi vous hésitent à arrêter de fumer, ou cherchent une motivation supplémentaire, la voilà.

    Je savais que ça ferait du bien à ma peau mais honnêtement je ne pensais pas que ce serait si flagrant. Je suis passée d’une acné de type 3-4 à une acné de type 2 (à part pour les cicatrices, vu mon passif, mais je me dis que c’est un mauvais moment à passer).

    Je m’accroche et je continue donc sur le chemin de la bonne santé globale, avec beaucoup de changements depuis que je te « connais », Emanuelle 🙂

    A bientôt,

    Laure

    • Emanuelle 22 Sep, 2012 à 12:10 #

      Merci énormément pour ce témoignage, Laure.
      Oui, c’est un des points que je mets en avant dans la méthode avancée, car je pense que nous sous-estimons totalement
      le fait que la santé est un domaine global, et que notre peau en est très souvent le reflet.
      Je peux certifier avoir vu à la clinique de nombreuses personnes faire la même expérience : le tabac est très pro-inflammatoire…

  26. samira 15 Sep, 2012 à 10:10 #

    Bonjour Emmanuel, je ne savais pas trop ou laisser ce commentaire…

    En fait je me demandais ce que vous pensiez du benzoyl peroxide à 2,5%, en effet, il y a un site internet « acne.org » qui donne des très bons conseils pour guérir l’acné et qui propose ce qu’ils appellent le « regimen » dont une utilisation très importante de benzoyl peroxide, en me renseignant sur internet je n’ai vu que des avis positifs avec des résultats assez spectaculaires néanmoins je suis quand même inquiète car je ne sais pas si à long terme cela pourrait être négatif pour la peau?

    • Emanuelle 02 Nov, 2012 à 12:09 #

      Bonjour Samira,
      Personnellement, je ne suis pas en faveur du peroxyde de benzoye, que je trouve très asséchant et pas du tout préventif…

  27. Chamallow 04 Sep, 2012 à 9:04 #

    Bonjour Emmanuelle ,

    Votre site est vraiment super, j’ai compris bien plus de choses ici que chez la dermatologue qui ne m’a d’ailleurs jamais expliqué ce qu’est réellement l’acné ..
    J’ai commencé votre méthode il y a environ une semaine et demi maintenant. J’ai repris le sport ( course à pied ) et matin et soir je nettoie mon visage avec huile de jojoba + rhassoul suivi de l’eau de la roche posay. Le matin je fait en plus un masque au miel de manuka que je laisse posé 1h et le soir , après l’eau de la roche posay je remet une fine couche d’huile de jojoba . Seulement voila : ce matin avant de faire le nettoyage de mon visage, j’ai remarqué que de nombreux petits boutons rouges étaient apparus un peu partout sur mon visage , les joues , le front , bas des mâchoires … Je n’ai généralement que quelques boutons sur le menton et occasionnellement sur le front et des cicatrices restantes d’anciens boutons, mais jamais de petits boutons comme ça .
    Est-ce qu’il serait possible que je mette trop d’huile de jojoba le soir après l’huile de la roche posay ? Ou est ce que le miel peut causer une réaction ? J’ai oublier de préciser qu’une fois le nettoyage du visage fini, je me maquille avec le maquillage minéral lily lolo .

    Je vous remercie d’avance !!

    Charlotte .

  28. lorenza 02 Sep, 2012 à 12:48 #

    Bonsoir,

    après une certaine amélioration depuis le début des recettes naturelles, mon acné empire… j’ai arreté des antibio fin mai 2012; légère rechute en juin. cure de radis noir en juillet debut aout et là grosse grosse poussée d’acné qui ne me quitte plus. De + j’ai eu de gros soucis digestifs à cause d’aliments que je ne digère pas (spasmes, constipation pdt plusieurs jours etc.) et là encore une poussée avec des boutons inflammatoires. J’ai également eu des problème de transit suite à un voyage au Maroc. Dans l’été j’ai pris du kéfir de lait plusieurs fois.
    Depuis mi juillet mon acné ne s’améliore plus du tout même pire que tout.. Il se situe principalement sur les joues (nouveau) et les machoires. Je ne sais plus quoi faire, je refuse de reprendre des médicaments. Je pense que mon foie est engorgé et que mes pb digestifs n’aident pas; qu’en pensez vous?
    De plus j’ai décidé d’arrêter la pilule car elle n’a jamais vraiment aidé, et je m’interroge sur l’état de mon foie et toutes ces hormones ingurgitées depuis des années (de 16 à 26 ans sous pilule).

    J’ai besoin de votre aide car en plus je traverse une période difficile de ma vie et l’acné ne m’aide vraiment pas à rebondir…

    MErci d’avance.

  29. Aurelie 31 Août, 2012 à 12:53 #

    Bonjour Emanuelle !
    Je suis inscrite à votre programme il y a 2 semaines. J’ai remplacé mon gel nettoyant par une base lavante au ph neutre (celle d’Aroma-zone) et remplacé ma crème par l’huile de jojoba. Au bout de quelques jours des petits boutons blancs sont sortis au niveau du front et en bas de la mâchoire et ils n’ont pas l’air de partir, est-ce-que par hasard serait-ce l’huile de jojoba qui les provoquerait ?
    Je me demande si ce ne serait pas non plus l’eau citronnée que je bois ( je rajoute qq gouttes de jus de citron ds 1 litre d’eau) depuis quelques jours !
    Bref j’ai arrêté avec regret l’huile de jojoba pour la remplacer par du gel d’aloé véra !
    Est-ce possible de ne pas supporter l’huile de jojoba ou est-ce normal les 1ers jours ?
    Bonne journée !

    • Emanuelle 01 Sep, 2012 à 3:16 #

      Bonjour Aurélie,

      Si l’huile de jojoba est de bonne qualité (BIO et 100% jojoba), j’aurais tendance à penser que c’est plutôt l’eau citronnée.
      L’eau citronnée stimule le foie, elle peut être trop stimulante si le foie est engorgé.
      Mon conseil est alors de stopper l’eau citronnée et de se mettre « au vert » pour quelque temps.
      Cela veut dire éviter les « ennemis du foie » : alimentation grasse, produits chimiques dans l’alimentation (colorants, conservateurs, etc.), cigarette, café, médicaments, alcool.
      Puis 10 jours après, reprendre le citron très doucement et progressivement. Le foie est alors en meilleure forme, et peut être drainé.
      Maintenant, cela peut quand même être l’huile de jojoba. C’est très, très rare, mais il ne faut jamais dire jamais !

      • Aurelie 06 Sep, 2012 à 11:51 #

        Bonjour,
        Merci de m’avoir répondu si rapidement ! J’ai arrêté l’eau citronné et effectivement je n’ai pas eu de nouveaux boutons ! Je vais racheté de l’huile de jojoba car la mienne a plus d’un an !!!
        Le gel d’aloe vera a bien apaisé ma peau et j’ai remplacé la jojoba par de l’huile de nigelle qui a l’air d’être efficace, donc ma peau tolère l’huile !!!
        Merci pour tous vos conseils !
        Bonne journée !

        • Emanuelle 06 Sep, 2012 à 4:57 #

          Super Aurélie, contente d’entendre cela !

  30. robin 27 Août, 2012 à 7:11 #

    Bonjour

    J’ai 26 ans et de l’acné depuis mon adolescence. Je n’arrive pas à m’en débarasser. Je suis sous pillule et j’ai fait une cure de roaccutane à 16 ans cela a bien aidé mais je n’ai aps envie d’en refaire une. J’ai été sous antibiotique également mais ça fait 2ans que j’ai arrêté. J’ai des boutons et des microkistes sur le bas du visage.
    J’ai commencé à suivre vos conseils mais le nettoyage au rhassoul ne fait il pas sortir les boutons au début? J’en ai un peu l’impression.
    QUe conseillez vous de mettre sur un bouton qui va sortir pour l’empêcher de sortir? J’ai déjà essayé le tea tree mais cela ne fonctionne pas.
    J’ai également tendance à faire de la couperose et je voudrai pas des produits qui accentuent.
    Que pensez vous de ce mélange : jojoba + tamanu + HE de carotte + HE d’immortelle.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Emanuelle 31 Août, 2012 à 10:45 #

      Oui, Robin, je pense que ce mélange est bien en cas de couperose + acné, mais il est très actif… donc je le commencerais très progressivement, personnellement, pour éviter une purge.
      L’huile essentielle de manuka en soin local sur un bouton est généralement plus efficace que le tea tree.

  31. Mélaine 26 Août, 2012 à 11:29 #

    Bonjour à tous. Je suis très contente d’avoir découvert cette page.
    Même si j’ai déjà un traitement via un dermathologue, puis j’ai déjà essayé des petites pommades, genre un petit traitement via une Naturo-esthéticienne donc avec des produits bio. Mais j’adore vos petits conseils, vos petites méthodes.

  32. Lyouta 23 Août, 2012 à 12:27 #

    Bonjour, j’ai découvert votre site il y a quelques semaines et je trouve que vos conseils sont très intéressants. Je ne sais pas vraiment quel type d’acné me correspond… Vers 13 ans, je n’avais que des boutons sur le front rien ailleurs. C’était plutôt une acné faible puisque pas de gros boutons rouges, juste des petits blancs. Vers l’âge de 17 ans j’ai commencé à avoir des traces rouges sur les joues, à vrai dire, je ne me souviens même pas avoir eu des boutons à ces endroits là pour justifier ces « traces rouges ». Toujours est-il que, plus les années passent et plus mes boutons (et traces) se propagent sur mon visage. Je n’ai plus souvent de boutons sur le front, mais par contre en 4 ans (j’ai aujourd’hui 21ans) j’ai attrapé encore plus de traces rouges sur les joues et au niveau du bas du visage tout le long, de la machoire jusqu’au oreilles. J’ai essayé plusieurs traitements (pas roaccutane) mais sans succès, du moins pas sur le long terme… Aujourd’hui, je voudrais savoir si mon quotidien visage est correct pour améliorer mon acné, sachant que je passe progressivement au naturel : le matin je me rince le visage à l’eau seule, de temps en temps j’utilise une base lavante douce bio. Ensuite je mets de l’eau thermale la roche posay, puis un mélange gel d’aloe vera + huile vegetale de jojoba. Le soir, je me démaquille avec de l’eau micellaire bioderma pour peaux sensibles, puis je mets de l’hydrolat eau de citron pour finir. Ensuite, je mets de l’HE de tea tree sur les boutons, puis à peu près 30min plus tard, je mets de l’huile de noisette. Une fois par semaine, je fais un bain de chaleur (fumigation), suivi d’un gommage eau+sucre (étape que j’enlève certaines semaines selon la sensibilité de ma peau), puis je fais un masque au rasshoul (poudre + hydrolat lavance provence) et enfin après le rinçage, eau thermale la RP, puis j’hydrate avec gel aloe vera + jojoba. J’ai commencé ce quotidien depuis quelques semaines seulement, pensez vous que c’est correct ? Si non, que me conseillerez vous de modifier/ajouter/enlever ? Je compte également faire une cure de radis noir pendant 2/3 semaines plusieurs fois dans l’année pour nettoyer mon foie. Svp aidez moi. Vos conseils seront, j’en suis sûre, très précieux. Ps : pouvez vous retenir mon mail dans le cas où des places se libèreraient pour un rdv dans votre cabinet svp. Je serais ravie de vous rencontrer et que vous voyez mon acné en vrai. Merci par avance.

    • Emanuelle 23 Août, 2012 à 9:53 #

      Bonjour Lyouta,
      Tout cela me semble très bien, mais bien sûr il est difficile de savoir si cela sera suffisant…
      On est bien d’accord, il n’y a pas de risque que cela soit de la rosacée (lire l’article suivant au besoin)
      Le travail sur le foie est toujours, toujours un bon réflexe pour les problèmes de peau.
      Bien penser à arrêter les poisons du foie avant de commencer toute détox, d’accord ?
      Je garde l’email, en attendant, bonne chance !

  33. aurélie 19 Août, 2012 à 11:43 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Je lis vos conseils avec beaucoup d’attention.
    Savez vous comment traiter un bouton tout juste percé? (oui des fois ils se percent tout seul!! ou alors c’est maaaal je les perce parce qu’ils sont inflammatoires avec un gros point blanc!)

    D’ailleurs que conseillez vous de faire lorsque les kystes/pustules ont un gros point blanc? Les percer ou non? Attendre? (mais quelle horreur de garder un furoncle sur le visage!).

    Merci beaucoup pour tout vos conseils utiles !

    • Emanuelle 23 Août, 2012 à 8:25 #

      Bonjour Aurélie,
      Oui, je déconseille de percer, car on peut ainsi briser les petites capilaires autour ainsi que la paroi du pore, et répandre l’infection…
      Il est très utile, si personne n’est en vue (donc plutôt en soirée/week-end/la nuit) d’agir avec de l’argile sur le « furoncle ».
      Un cataplasme d’argie renouvelé toutes les 2/3 heures peut facilement amener l’infection à la surface
      et radicalement accélérer la guérison.

  34. Elaiss 07 Août, 2012 à 7:22 #

    Bonjour Emmanuelle,
    Je permets de repasser par ici pour t’embêter un peu car je commence un peu à être… découragée.
    J’ai commencé à suivre ton blog depuis plusieurs semaines maintenant, et en changeant mes habitudes de nettoyage de la peau, changer un peu mes habitudes alimentaires, je me rends compte combien tes conseils sont précieux au vue de l’amélioration de mon teint. Par contre, j’ai toujours de nombreux nodules le long de la mâchoire ce qui, j’avoue, me tape sincèrement sur le système. Du coup, j’ai arrêté la pilule il y a 15 jours, en me disant que c’était sûrement lié: j’ai commencé à prendre la pilule très jeune pour pallier au soucis de mon acné, mais comme tu le dis si bien, ça ne fait que masquer le soucis. Quoiqu’il en soit, après avoir arrêté 15 jours, j’ai eut des migraines, mal au sein et une poussée d’acné. Ce qui me conforte dans mon idée que mes hormones ne sont décidément non loin de la base de mon problème. Le soucis, c’est que je ne sais absolument pas quoi faire pour les tempérer.
    Y-a-t-il des aliments que je dois éviter? Je pense au lait, par exemple, ou au tofu, mais je suis peut-être complètement à côté de la plaque.
    Faire une activité sportive régulière?
    Un spécialiste dans le corps de santé à me conseiller, ou peut-être un naturopathe pourrait-il m’aider?

    • Elaiss 07 Août, 2012 à 7:23 #

      J’ai oublié de te remercier par avance et je et remercie également pour tous tes nombreux conseils!

      • Emanuelle 08 Août, 2012 à 1:54 #

        Mon plaisir !

    • Emanuelle 08 Août, 2012 à 1:54 #

      Bonjour Alice,

      Oui, un suivi naturopathe est toujours meilleur, car il faut une personne proche, qui connait toutes les spécificités liées à ta personne.
      Mais ton raisonnement est le bon :
      il faut éviter les hormones extérieures les plus communes (viandes, produits laitiers dans l’alimentation) et ce qui perturbe l’équilibre hormonal : ingrédients chimiques (plastiques…certains ingrédients cosmétiques… produits d’entretien…).
      L’exercice physique joue un bon rôle pour aider à se débarrasser des excédents hormonaux, c’est donc un bon régulateur. Le reste est un travail sur le foie (qui recycle les hormones), que l’on doit cesser d’agresser pour qu’il fasse un meilleur travail, et éventueller aider avec certaines plantes… Je parle de tout cela en grands détails dans la méthode à venir, mais ce sont les grandes lignes.

      • Elaiss 08 Août, 2012 à 3:58 #

        Merci Emmanuelle pour ces premières pistes! J’attends avec impatience la méthode à venir, mais ces conseils me permettent déjà de savoir par où chercher et donc par quoi commencer!
        (même si c’est par plaisir que tu partages tout tes bons conseils, tu es un véritable ange de prendre ce temps! c’est donc tout naturel que de te remercier!)

  35. Virginie 07 Août, 2012 à 2:03 #

    Bonjour Emanuelle,

    Je viens de suivre votre formation qui m’a beaucoup appris.
    Pour les acnés de type « hormonal », avez-vous des conseils particuliers ?
    Devons-nous êtres plus attentives à certaines étapes conseillées en période de cycle ?
    Ou bien manger certains aliments quelques jours avant ?
    Je n’ai pas une acné sévère (type 1 ou 2 selon les cycles) mais j’aimerais vraiment
    me débarasser définitivement de ces vilains boutons qui apparaissent avant et pendant
    les cycles.
    J’ai entendu dire que les grossesses pouvaient arranger les « choses » mais de mon côté après de adorables enfants, rien à changé …
    J’ai commandé la crème anti-tâche de Jovees car j’ai également tendance à avoir
    des tâches brunes après la disparition des boutons. J’ai hâte de pouvoir
    tester tous ces produits naturels !
    Merci.

    • Emanuelle 08 Août, 2012 à 1:45 #

      S’il s’agit d’une acné plus forte avant ou pendant les règles, la première chose est de rester très hydratée et donc d’éviter ce qui assèche (café, cigarettes, etc).
      Sur le long terme, les personnnes qui souffrent de ce type de troubles sont souvent « dominantes en oestrogènes ». J’indique dans la méthode à venir une stratégie pour cela.
      La crème anti-taches aidera les taches brunes, mais il faut en parallèle bien rester hors du soleil.
      À la rentrée, quand les rayons seront moins forts, faire des peelings citron aideront également.

  36. Anne-Laure 06 Août, 2012 à 9:25 #

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai 30 ans et je fais depuis 2 mois une très belle poussée d’acné. En fait j’ai fait étant plus jeune 2 cure de ro-accutane qui n’ont pas guéri mon acné et pris divers antibiotique jusqu’à ce que l’on me mette sous androcur et provames. Ca a été radical, mais j’ai arrêté ce « cocktail » car je souhaite mettre un bébé en route. Evidemment, l’acnée n’est pas revenue tout de suite, mais au bout de trois mois et plus ça va pire c’est. Je suis votre méthode avec attention et m’interroge sur l’usage du MSM. Je suis tentée de commencer une cure, mais cela est-il possible si je suis enceinte ou cela peut-il être dangereux pour mon bébé ?
    Une grossesse peut-elle par ailleurs régler ces problèmes d’acné ?
    Merci de votre réponse et merci pour votre site et votre partage d’expérience.
    Anne-Laure

    • Emanuelle 08 Août, 2012 à 1:35 #

      Bonjour Anne-Laure,
      Le MSM est un supplément remarquablement dénué de toxicité, mais il n’est jamais judicieux d’utiliser un supplément pendant la grossesse, à mon avis.
      Donc je ne le conseille pas. Anne-Laure, il est difficile de prédire l’évolution des choses, car Androcur a très vraisemblablement « déguisé » un petit déséquilibre hormonal…
      Une grossesse va de nouveau rechambouler les niveaux hormonaux. Il est possible que cela soit pour le mieux, mais seule l’expérience le dira.
      En tout cas, un style de vie très sain, alliant une excellente nutrition, le contrôle du stress, un sommeil régulier, de l’exercice physique, une bonne hydratation, ne peuvent qu’optimiser les chances de conception ET de rééquilibre hormonal… donc mon conseil serait de faire un sans faute de ce coté-là (de plus, c’est l’été, c’est souvent plus faicle !) et de chouchouter en parallèle son foie (malmené souvent par les traitemenst médicamenteux lourds)…

  37. rachel 21 Juil, 2012 à 7:24 #

    bonjour , je souffre de l acne sur le visage, et ca me derange beaucoup, ma question est juste de savoir s il y a un moyen de vous voir physiquement pour une consultation, je vous en prie aider moi

    • Emanuelle 29 Juil, 2012 à 4:40 #

      Bonjour Rachel,

      Je suis désolée, mais je n’accepte de nouveaux clients pour l’instant en consultation, je suis trop débordée…
      Mais j’aurais peut-être des ouvertures à la rentrée, me consulter alors, d’accord ?

      • Trio 08 Août, 2012 à 11:19 #

        Bonjour Emmanuelle,
        Pouvez vous me donner le contact de votre cabinet pour prendre rendez vous avec vous ?
        Je ne vous trouve pas sur les pages jaunes…
        Merci d’avance
        Charlotte

        • Emanuelle 08 Août, 2012 à 2:00 #

          Bonjour Charlotte,

          Je suis variement désolée, je n’accepte pas de nouveaux clients pour l’instant, je n’ai tout simplement pas la place…
          Mais des places se dégagent de temps en temps, je garde l’email et vous ferai signe si cela arrive.
          En attendant, Charlotte, mon conseil est de glaner les infos qui sont dans le blog : articles (et les commentaires, je réponds souvent…) et formation gratuite…

  38. Carotte 20 Juil, 2012 à 7:25 #

    Bonjour Emmanuelle,

    J’avoue que je ne sais pas trop si mon acné est sévère ou pas et je n’arrive pas à me situer dans ce classement car je n’ai aucun bouton sur le dos ou le torse. Seul mon visage est infesté. En général j’ai 3 boutons actifs rouges durs et douloureux en même temps qui partent au bout d’une semaine ou deux mais avec les cicatrices de ceux des semaines précédentes on a toujours l’impression que j’en une dizaine …en fait j’ai toujours trois boutons et trois cicatrices pour dire ça joliment …puis évidemment point noirs et vers de peau mais relativement discrets. Mes boutons étaient principalement situés le long des tempes, des sourcils et la mâchoire…mais le tripotage a propagé la zone et a amené les boutons jusqu’au milieu de mon front alors que je me félicitais que cette zone soit épargnée…puis les petits points blancs sous la mâchoire se sont transformés en grosses boules hyper dures. Invisibles si je touche pas mais très dures. Mon teint est brouillé mais je n’ai pas la peau si grasse que ça bizarrement … suis-je plutôt type 2 ?

    J’aimerais bien être moins délicate car d’une part je pourrais manger toutes les bonnes choses que vous proposez pour la peau et je pourrai enfin prendre quelques kilos car je suis extrêmement mince et cela m’ennuie beaucoup.

    • Emanuelle 29 Juil, 2012 à 4:45 #

      Bonjour Carotte,

      Ne pas manger suffisament, et surtout pas assez de « bonnes » graisses, peut s’avérer un très mauvais calcul pour la peau, et aggraver l’acné…
      Il faut donc vraiment ne surtout pas faire l’impasse sur notamment les oméga-3 (poissons gras, huile de lin, cameline..) et faire bonne part aux oméga 9 (avocats, olives).
      Bref, des lipides de qualité sont très importants !

  39. Laure 15 Juil, 2012 à 10:01 #

    Bonjour Emanuelle,
    Merci pour cet article très intéressant (comme toujours !).
    Je n’arrive pas à accéder au lien « au fait, l’acné c’est quoi », suis-je la seule ?
    Bon je t’avoue qu’à la lecture de cet article, je suis plongée dans la perplexité… Je suis ta méthode depuis bientôt 3 mois, j’ai connu différentes phases, et plus dernièrement, je suis assaillie par les kystes ou nodules, surtout sur le bas du visage (ligne de la mâchoire, menton). Parfois mon visage n’est que douleur, et je sens que les boutons incriminés se situent vraiment très profond (et parfois je les malmène, avec plus ou moins de « réussite » et de dégâts… je sais, c’est tout sauf une bonne idée…).
    Bref tout ça pour dire : dois-je vraiment retourner voir un dermato et envisager une méthode naturelle en complément ? Je suis un peu perdue. J’ai l’impression de faire de mon mieux, et pourtant l’acné empire. Heureusement que le maquillage minéral est là pour m’aider, car au moins il atténue pas mal l’aspect spectaculaire de mes marques / lésions (mais pas les reliefs, snif !).
    Le MSM peut-il calmer une condition inflammatoire prononcée ? Le miel de manuka et l’argile rose apaisent sur le moment, mais dès le lendemain c’est reparti…
    J’ai fait une cure d’oméga 3 d’un mois (huile de lin), sans succès, j’ai aussi fait une détox naturelle bio de 3 semaines (une solution buvable avec notamment bardane, pensée sauvage, artichaut etc.), pensant que mon organisme était saturé suite à plus de 10 ans de prises d’antibios. Mais les poussées que j’ai ne peuvent plus être de l’ordre d’une purge, depuis 3 mois, non ? Les boutons se renouvellent bel et bien… :o(
    Me conseillerais tu donc de retourner voir un dermato pour calmer tout ça ?
    Merci de ton aide (et désolée, je suis incapable de rédiger des messages courts !),
    Laure

    • Emanuelle 17 Juil, 2012 à 9:03 #

      Bonjour Laure,

      Oups, j’ai réparé le lien pour « au fait, l’acné, c’est quoi », cela devrait marcher…
      Pour répondre aux questions, je pense (mais cela n’engage qe moi !)
      qu’il est plus intéressant d’avoir avant tout des analyses de type hormonal pour déterminer
      s’il existe un déséquilibre avéré, de type syndrome des ovaires polykystiques par exemple,
      plutôt qu’un traitement dermato « standart » pour l’acné, qui ne prend pas en compte la raison de l’acné.
      De plus, une fois le diagnostic posé, on est toujours tout à fait libre d’adopter – ou pas – le traitement préconisé…
      Je reste à disposition, Laure.

  40. Nassira 14 Juil, 2012 à 4:17 #

    Bonjour Emmanuelle,

    Si je tiens compte de cette classification, je dois situer mon acné dans la tranche intermédiaire type 3 et 4.
    Kystes et nodules sont essentiellement localisés dans la zone machoire-menton-cou.
    Je suis effectivement déprimée de ne pas trouver de solution à cette acné qui me « pourri » la vie depuis mon adolescence.J’ai 34 ans et je crois que je n’ai jamais vumon visage aussi laid.
    Je ne me laisse pas allée pour autant j’adopte un mode de vie sain je mange de facon équilibré(avec très peu d’écart « gourmandise » ah qu’est ce que c’est dure pour une accro du sucre comme moi!!!!), et je me suis mise a la slow cosmétique et au bio (ah j’adore!!!)
    Je suis vos conseils comme je le peux (nettoyage visage, super aliments anti-acné, probiotiques naturels, sport, etc…) et je trouve malgré quelques kystes qui apparaissent toujours en période de cycle bien sûr ( ah Hormones quand tu tiens!!!)que l’état de ma peau a changé.
    Je trouve cela très motivant pour la suite alors je me demande si vraiment, pour toutes ces cicatrices et nodules disgracieux qui seront toujours présentes, je le sais (je ne m’attends pas a un miracle), la consultation chez le dermatologue est nécessaire.
    En effet, le nombre de dermatologues que j’ai consulté qui m’ont dit que la seule et unique solution est un traitement par roaccutane et qui me prescrivent une flopée de crème en tous genre pour peaux acnéiques, peaux grasses à imperfections ou je ne sais quoi, qui suivant la liste de composant comédogènes me fait fuir de la parapharmacie, moi je vous dis, chère Emmanuelle, avec tous le respect que je vous dois, je crois que je vais m’abstenir.

    Bien cordialement,
    Nassira

    • Emanuelle 17 Juil, 2012 à 9:20 #

      Bonjour Nassira,

      Bravo pour la détermination, je SAIS qu’elle vous vaudra le succès !
      Nassira, j’ai écrit la fin de l’article pour ceux d’entre nous (rares !) qui n’ont pas déjà consulté.
      Pour tous ceux qui l’ont fait et n’ont pas trouvé leur bonheur (beaucoup plus nombreux !)
      pas de doute : vive les méthodes naturelles !
      Pour les nodules qui restent, Nassira, il y a certainement besoin d’un peu de « personnalisation » dans votre programme,
      selon votre profil hormonal par exemple.
      Je pense que la méthode vous aiguillera pour cela,
      et nous aurons l’occasion de reparler alors.

  41. Emma 13 Juil, 2012 à 9:12 #

    Et je suis de type, roulements de tambour…. 4 ! Hourra, j’ai gagné !

    Enfin, avec mon traitement de choc, je vogue doucement vers un type 3 ! Mais je conserve évidemment la méthode naturelle en mettant en application la majeure partie des conseils de ce blog ! Une fois que j’aurai trouvé l’origine de mon acné sévère et que je l’aurai enfin traitée, la méthode « Emanuelle » restera mon seul « traitement » ! Que dis-je, un mode de vie !

    Je vais faire demain des analyses endocriniennes puisque mon acné est clairement hormonale. Avec l’espoir qu’on trouvera l’origine de ma défiguration ! « Mais bien-sûr Madame, nous savons ce que vous avez, et nous savons comment le soigner! » (j’espérais cette phrase de ma dermato mais que nenni ; j’espère l’entendre demain !)

    J’avais une question (parmi tant d’autres), qui n’a sa place dans aucune rubrique particulière donc je la mets ici : quel est votre avis concernant les « bouchons de sébum », qui forment de micro reliefs ? Les retirer n’est pas comme se percer un bouton, si ? Cela répand des bactéries à côté ou pas ? Car j’ai fini par me demander si tous les boutons qui apparaissaient sur mon front (enfin une partie en tout cas) n’étaient pas à l’origine un bouchon de sébum que j’avais enlevé…

    Ah si j’ai une autre question (sorry, je vous assaille !) : je mets erythrogel le matin pour assécher tous mes boutons. Est-ce une aberration de mettre par-dessus ou avant un hydratant (je mets généralement par-dessus un mélange gel d’aloe vera/jojoba ou crème de jour légère Corinne de Farme le temps de la finir), avant de passer au maquillage ? Car sinon ma peau est horriblement sèche et tiraille.
    Même question pour le soir, où je mets Différine (qui n’est pas censée je crois assécher mais je me demande si un mettre quelque chose par-dessus ou avant, ne réduit pas l’efficacité du médicament).

    Merci beaucoup !

    • Emanuelle 17 Juil, 2012 à 8:46 #

      Bonjour Emma,

      Je suis bien sûr absolument convaincue de l’efficacité des méthodes naturelles sur les acnés « hormonales »…
      donc on ne désespère pas ! La méthode arrive…
      Les « bouchons de sébum » sont généralemnt des micro-kystes. Ils sont recouverts d’une épaisseur de peau, et donc généralement très peu réactifs face à un traitement local,
      comme erythrogel ou différine, qui ont du mal à les atteindre. Pour eux, c’est vraiment un travail interne.
      Pas de problème avec une hydratation après erythrogel. En revanche, oui, une couche grasse avant (et même après, parce que cela dilue) interfère avec la différine.

      • Emma 18 Juil, 2012 à 11:35 #

        Merci Emanuelle pour ces conseils.

        Pour les « bouchons » je pense qu’on ne parle pas des mêmes : je parle moi de micro reliefs tout durs, non visibles à l’œil nu, qu’on enlève facilement en passant l’ongle dessus, et qui une fois sortis ressemblent euh… A rien de comparable… Disons qu’on voit que le bouchon était plus profond que ce que l’on sentait dépasser.

        Pour la méthode : je n’attends que ça, une méthode naturelle pour traiter mon acné hormonale kystique… Notamment parce qu’en fin d’année mon projet bébé sera à nouveau au goût du jour ! Mais je ne peux refreiner un certain scepticisme car je suis vraiment très, très atteinte (j’en suis à un point où le seul fait de bailler me fait mal tant j’ai de kystes par dizaines à des endroits précis, et le seul fait de me laver le visage très, très doucement fait éclater certaines pustules) et j’applique déjà 90% de vos conseils depuis mai…
        Je suis carrément convaincue des bienfaits de la méthode, attention hein, mais pas d’une guérison pour une acné telle que la mienne avec uniquement cette méthode. J’en aurai le cœur net quand je devrai arrêter tout traitement lorsque je serai enceinte !
        J’aurai les résultats de mon analyse endocrinienne la semaine prochaine : ce sera déjà une bonne chose d’être fixée sur ce qui est déréglé chez moi, mais si la solution est de prendre des hormones, ça ne m’avancera pas puisque je ne veux pas (sinon ça ferait belle lurette que j’aurais repris la pilule au lieu de supporter ça) !

        Je banis donc l’huile de jojoba dans mon processus matin/soir. Du coup il ne me reste que très peu de moments où je peux la mettre : je la mets donc après avoir lavé mon visage en rentrant (+ gel aole vera + HE tea tree et lavande en faible dose (je relave ensuite au coucher avant d’appliquer un hydratant + Différine (ou Cutacnyl car 1 soir sur 2) + miel de Manuka par-dessus Cutacnyl pour ne pas être toute rouge et squamée et « démangée » le lendemain ! Ceci nécessite une sacrée collection de taies d’oreiller, même si je me force à dormir sur le dos !).

  42. Smooth 13 Juil, 2012 à 8:03 #

    Voilà un billet qui tombe à pic pour moi ! 😀
    Je constate grâce à cette typologie que mon acné a beaucoup évolué ces derniers mois : type 1 il y a un an, type 2 entre octobre et mars, type 3-4 (j’ai du mal à juger), sous Pantothen !
    Pour ma part, je ne me détourne pas des solutions naturelles : soin de la peau, gestion du stress, alimentation… par contre, j’ai vraiment besoin d’une aide médicale parce qu’à ce rythme, je vais déprimer même sans Roaccutane (et je ne suis pas une déprimée de nature !). Ce qui m’ennuie, c’est qu’avec mon ventre fragile et ma non-envie de prendre du Roaccutane, j’ai peur que la meilleure solution soit cette bonne vieille Diane 35, qui a déjà fait ses preuves sur moi il y a quelques années (petite crise d’acné « contrée » par Diane par un gynéco quand j’avais 19 ans). Et là je me dis : un an de lutte pour finir sous pilule, quel dommage !
    Mais bon, à résister et alors que la situation empire progressivement, je ne fais que m’abîmer le visage (les cicatrices se multiplient !!!).
    Merci en tous cas pour ce billet, très instructif ! 🙂

    • Carotte 09 Août, 2012 à 9:10 #

      Smooth Je te comprends complètement,

      moi je n’ai pas résisté à l’appel de la pilule, mon visage devenait trop insupportable.

      En revanche pour pallier la facilité de la pilule, qui, on le sait, ne guérit pas mais retarde le problème, j’ai décidé que lorsque mes boutons seront partis grâce à le Jasmine je me comporterai comme si j’en avais encore et déploierai les même efforts que si j’étais défugurées. En somme j’adopterai une alimentation saine, je continuerai la slow cosmétique, je vais essayer d’arrêter le lait. L’avantage de cette méthode à mon avis est de pouvoir faire les choses progressivement sans se stresser, sans se mettre face à l’échec car parfois en voyant qu’en dépit des efforts les boutons continuent d’arriver en masse c’est extrêmement décourageant et pendant ce temps on arrête tout bonnement de vivre et ça je crois que c’est néfaste. Quand tu prends des méthodes alternatives les choses se font doucement et donc tu vois ton visage continuer à s’enlaidir et tu finis par ne plus y croire. En prenant la pilule et en changeant de mode de vie, tu peux encore espérer qu’à l’arrêt de la pilule les mois ou années d’efforts auront enfin payé. Le pire cas de figure serait de voir les boutons réapparaître après avoir changé radicalement de mode de vie… je ne veux pas y penser. Bon en tout cas j’espère m’y tenir car l’inconvénient de cette méthode c’est que lorsqu’on prend la pilule on finit par oublier qu’on avait de l’acné, qu’on a toujours de l’acné et on reprend les mauvaise habitude puisqu’elles ne semblent pas avoir d’incidences visibles. Je dois vraiment essayer de mener une vie sans lait, sans coca pour commencer. J’ai déjà arrêté la cigarette (à part très occasionnellement je ne fume plus du tout).

      Courage. Quand je vois le nombre de nanas qui souffrent d’acné sur le net je me dis que la moitié de la planète doit être sous Diane 35 et que le labo qui les vend doit être plein au as car dans la rue j’ai toujours l’impression d’être la seule femme de plus de 25 ans à avoir de l’acné !!

      Carotte

Laisser un commentaire