Seins : comment en prendre soin au quotidien (vital !)

Nos seins : quel précieux capital !

En dehors d'être beaux (tous les seins ne sont-ils pas beaux ?), les seins jouent un rôle important dans la santé des femme.

Cette région est naturellement baignée d'hormones. Elle doit librement et constamment être irriguée pour être saine. 

Bonne nouvelle, on peut aider ce processus très facilement, grâce à 3 rituels :

1. Le Brossage Lymphatique 

Vous pouvez le faire !

Le brossage à sec est hyper simple, économique, et très efficace.

D'abord, c'est une véritable exfoliation du corps, donc il vous fait une peau toute douce.

Mais il est excellent également pour :

  • la cellulite,
  • le vieillissement cutané,
  • l'acné, 
  • les hormones,
  • la detox.

Il s'agit d'animer votre lymphe tout en douceur. Vous pouvez le faire !

Les tissus de nos seins sont reliés au circuit lymphatique. 

Le système lymphatique est comme l'usine de recyclage de nos déchets : il prend les poubelles de notre corps et recycle nos toxines. 

Par ailleurs, les seins sont très riches en récepteurs hormonaux des oestrogènes.

En clair, dans cette zone se concentre facilement nos oestrogènes (naturels ou autres)

Si les seins sont surchargés en oestrogènes :

  • naturels
  • ou perturbateurs endocriniens
  • ou pilule contraceptive 

Il faut s'assurer qu'il y ait un mouvement continu de la lymphe et favoriser son drainage.

Cela joue un rôle protecteur. 

Il faut faire bouger cette zone et ne jamais l'entraver !

Seul problème, le système lymphatique n'a pas de pompe. La circulation lymphatique peut facilement stagner.

C'est là où le brossage à sec est formidable.

On peut le faire chez soi, sur tout le corps. C'est économique et très agréable.

L'idéal, c'est d'utiliser une brosse comme celle-là  :

C'est celle que j'utilise, et je l'aime beaucoup.

J'explique dans cette vidéo comment faire le brossage à sec.

Vous trouvez l'article utile ? Partagez-le en l'envoyant à une femme qu'il peut aider !



2. Soutien-Gorge 

à ARMATURES,

ATTENTION !

Attention, lymphe !

C'est le mouvement général de notre corps qui fait bouger la lymphe.

Cela implique que les seins doivent rebondir pour faire bouger la lymphe dans cette zone.

Or un soutien-gorge à armature empêche les seins de bouger.

C'est le cas pour toute compression continue de cette zone et concerne donc aussi le push-up, ou le soutien-gorge de sport hyper serré...

Cette compression peut favoriser une concentration en toxines dans les tissus lymphatiques.

Les filles, cela n'est PAS une bonne idée pour la santé de cette zone.


Le livre Dress to Kill de Sydney Ross Singer (disponible en anglais seulement sur amazon.fr) relate une étude conduite auprès de 4000 femmes, et les résultats sont sidérants.

Selon cette étude, une femme qui porte un soutien-gorge 24 heures par jour aurait 125 fois plus de risque de cancer du sein qu'une femme qui n'en porte jamais...

Or de nombreuse femmes compressent cette zone, même en dormant. Il faut essayer d'éviter cela, si vous pouvez.

La liberté des seins, c'est leur santé !

Alors dans la mesure du possible, il faut aspirer à les laisser libres, le plus possible.

À ce titre, si on peut se passer des armatures, c'est mieux.


3. Mangez du chou-kale !

Ou plutôt, tous les légumes crucifères : choux, brocoli, cresson, roquette...

Les légumes crucifères jouent un rôle unique pour l'équilibre hormonal. Ils favorisent la transformation et l'élimination des oestrogènes.

Pourquoi faut-il éliminer les oestrogènes ?

L'oestrogène est une hormone qui, une fois utilisée par le corps, est destinée à être éliminée. Elle est transformée d'abord par le foie.

... Puis elle va dans notre système digestif.

Là, l'oestrogène est transformée une deuxième fois par notre flore intestinale, et enfin elle est évacuée par les selles.

Yes !

Un point très important pour toutes

Il est important que l'oestrogène soit éliminée rapidement, car si elle reste trop longtemps, elle peut être réabsorbée.

Elle devient alors potentiellement toxique, et concentrée. C'est alors un danger pour la femme. 

C'est pourquoi il faut d'abord un excellent transit (pas de constipation !!!) mais également un bon travail du foie.

Sinon, il peut y avoir un excès d'oestrogènes.

On compare toujours l'oestrogène à la progestérone, car ces deux hormones "travaillent" toujours ensemble. 

S'il y a trop d'oestrogènes par rapport à la progestérone, on parle de dominance en oestrogènes.

Or la dominance en oestrogène peut être un vrai problème.

Elle peut favoriser de nombreux soucis, dont :

  • le syndrome pre-menstruel,
  • l'endométriose,
  • les seins gonflés et douloureux,
  • les maux de tête,
  • la rétention d'eau,
  • les règles irrégulières,
  • les règles très abondantes,
  • les règles douloureuses,
  • les troubles de la thyroïde,
  • les sautes d'humeur (dépression, irritabilité),
  • le ralentissement du métabolisme,
  • la difficulté à se concentrer (brouillard mental)
  • la fatigue,
  • la perte de cheveux,
  • Les main, pieds, tête constamment froids,
  • une prise de poids - surtout au niveau des hanches et de l'abdomen,
  • des seins fibrokystiques,
  • le SOPK,
  • la perte de libido,
  • les troubles liés à la pré-ménopause,
  • et, sur un terrain génétiquement favorable, le cancer.

C'est là où le chou-kale, le brocoli et les légumes crucifères entrent en scène.

Ces légumes sont des "super-foods", des "super-aliments" qui peuvent aider en cas de dominance en oestrogènes.

Ils contiennent naturellement du diindolylmethane (DIM), une petite merveille qui favorise la conversion par le foie de mauvais oestrogènes en bons.

Si vous les mangez quotidiennement (c'est le secret !) le DIM permet cette conversion qui protège la femme. De plus, ils sont riches en fibres, donc favorisent un transit rapide.

Donc pour la santé et beauté de vos seins, mangez également des légumes crucifères, et régulièrement !


CADEAU !

Je vous joins ci-dessous une sous forme d'INFOGRAPHIE une LISTE LEGUMES RICHES EN DIM, c'est très pratique pour s'en rappeler en faisant les courses.

Aussi, je parle du DIM en détail dans le GUIDE GRATUIT : COMMENT ARRÊTER LA PILULE/ LA PRÉPARATION

Si le sujet du DIM vous intéresse, ou si vous avez envisagé l'arrêt de la pilule, vous pouvez demander le GUIDE GRATUIT en cliquant sur l'image :

En espérant que l'article vous ait été utile, prenez bien soin de votre capital-seins, et à bientôt !

A propos Emanuelle Haudegond

Emanuelle Haudegond est la fondatrice de beaute-pure.com, un site dédié au bien-être féminin hormonal naturel et à la beauté de la peau. Spécialiste de la peau, diplômée de l'état de Californie, elle a longtemps travaillé auprès de dermatologues et de chirurgiens plasticiens avant de fonder sa propre clinique de soins esthétiques à Los Angeles. Elle a ainsi aidé des milliers de femmes de tous âges à retrouver santé de la peau et bien-être à chaque étape de la vie. Passionnée par la peau, guidée par des principes naturopathiques, elle partage au fil des articles de beaute-pure.com sa philosophie et ses astuces pour une peau magnifique et une vie de femme au naturel. Vous trouverez également dans son e-boutique, beaute-pure-boutique.com, une sélection de ses produits de beauté préférés, adaptés aux peaux à problèmes, et des compléments alimentaires brevetés.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

  • Ana dit :

    Bonjour Emmanuelle, merci beaucoup pour vos articles, j’aurai une question car mes seins c’est mon enfer! Je n’ai jamais eu d’enfants et ils se « vident » littéralement et ceux ci très rapidement depuis quelques années, même si je ne perd pas de poids, j’en ai parlé a ma gynéco qui ne semblais pas vouloir s’intéressée à ce problème , mais pour moi c’est très dur, je suis passé d’un B/C à un minuscule A ( même les soutiens gorges A sont trop petits) du coup je ne trouve aucun soutien gorge à ma taille, car avant je n’en mettais jamais, mais aujourd’hui je n assume plus du tout mon décolleté  » gant de toilette ». Je n’arrives pas à savoir quelle sens cela a au niveau de mon corps. Je précise que ma libido est tout a fait correct, voir plus forte depuis ces mêmes années. J’ai réussie a contrecarré cette effet par la prise de Fenugrec ( 3 gélules par jours) et des exercices ciblés sur cette zone, mais si j’arrête ne serai-ce que une ou deux semaines ils se re-vident directement, du coup j’ai d’énormes vergetures a force de faire le yoyo et la peau sèche.Je ne me vois pas prendre du fenugrec toute ma vie, et cela à un coût certain!
    Que pouvez-vous me conseillez? Quel spécialiste allé voir? J’aimerai trouver la source du problème. Je le vis très mal, moi qui n’aimais jamais mettre de sous vêtement, même dans l’intimité je n’ose plus ne pas en mettre, ce complexe me déprime profondément et rend ma vie bien triste.
    Je précise que j’ai 34 ans.
    Merci du temps que vous consacrée à ce blog, et du temps que vous prendrais pour me répondre.
    A.

    • Bonjour Ana, il faudrait certainement que j’en sache plus pour pouvoir vous aider. En l’absence de perte de poids, une poitrine qui diminue en volume évoque plutôt une perte oestrogénique. Il faudrait savoir si vous étiez sous pilule avant, par exemple…

  • Gwen dit :

    Bonjour!
    Pensez vous que la consommation très régulière de graines de chia(pudding etc )puisse favoriser l acné ?en effet,je pense que ce sont essentiellement des protéines..qu en pensez vous?

    Belle journée,

    Gwen

    • Je ne pense pas que cela soit négatif si c’est bio et on n’en mange pas tout le temps (il faut toujours varier, surtout les graines et fruits à coque, car on peut facilement développer des intolérances en cas de consommation en excès); Les graines, ce sont essentiellement des lipides (bons lipides), des protéines (plus ou moins selon la graine) et un peu de glucides. Au contraire, c’est plutôt bien pour l’acné, à condition que ce soit BIO et qu’on varie avec d’autres graines (lin, sésame, tournesol, courge, etc.)

  • anne dit :

    Bonjour, Peux on faire le brossage lymphatique sur les seins en étant enceinte?

    • Le brossage, d’une manière générale, tout comme le drainage lymphatique, n’est pas recommandé en cas de cancer, d’inflammation aiguë, d’œdème cardiaque, d’asthme, d’insuffisance rénale, d’hyperthyroïdie, et d’hypotension artérielle. Pour les femmes, mieux vaut éviter de recourir à un drainage lymphatique au niveau de l’abdomen pendant la période des menstruations. Le drainage lymphatique a tendance à rendre les règles plus abondantes. Pour les femmes enceintes, il peut être indiqué, mais il faut avoir l’aval de son médecin, chacune est différente et il faut vérifier sa situation particulière.

  • Amira dit :

    Merci pour cet article très instructif.
    J’avoue que je porte des soutien-gorge à armatures car j’ai les seins tombants 🙁 (eh oui, après avoir allaité longtemps mes deux enfants… Mais je ne le regrette absolument pas et si c’était à refaire, je le referai).
    Comment faire alors pour avoir un joli décolleté si ni les armatures ni les push-up ne sont recommandés?…

  • Barbara dit :

    Bonjour,
    Est-ce que les effets sont les mêmes si on le fait sans brossse? Juste en frottement avec les mains comme un massage?
    Je vous remercie pour cette vidéo et tout le reste que je lis attentivement.

  • Anne dit :

    Bonjour, étant atteinte d’hypothyroidie je ne peux pas consommer ces légumes.
    Quelle solution?

  • Marie Pidgeon dit :

    Bonjour d’ Amérique,
    Je suis vos courriels avec beaucoup d’intérêt. J’y apprends toujours beaucoup de choses que je mets en pratique. Je vous remercie de la générosité avec laquelle vous partagez cette information.

  • >