Qui suis-je ?

Bonjour à tous,

Emanuelle Haudegond, Maman et Coach en Soin de la Peau

Je suis Emanuelle Haudegond et je suis spécialiste de la peau, diplômée de l’État de Californie.

Cela veut dire que si vous souhaitez ne plus souffrir de peau grasse ou d’acné, avoir moins de taches pigmentaires, moins de cicatrices, une peau rajeunie, plus d’éclat et vous sentir sûr(e) de vous, je peux sans doute vous aider.

Je suis française, mais j’ai habité longtemps Los Angeles et c’est là que j’ai fondé mon cabinet d’esthétique.

Je pratique depuis 1996, et j’ai commencé ma carrière en travaillant pour des dermatologues et des chirurgiens plastiques. J’y ai énormément appris au contact de pathologies variées. J’ai eu l’immense privilège de travailler au contact de médecins brillants et dévoués, et je suis extrêmement reconnaissante de leur partage. Cependant, il m’est apparu très vite que face à certains problèmes de peau, la participation active du patient à sa propre guérison étaient indispensable. La prise en charge globale de l’être humain, comprenant par exemple la nutrition, le contrôle du stress et l’hygiène de vie jouent un rôle majeur. De plus, de nombreuses solutions se trouvent dans la nature et ses bienfaits, aussi ai-je choisi de privilégier dans mon propre cabinet les solutions les plus naturelles possibles, quand elles sont efficaces.

Mes grands centres d’intérêt sont l’acné, le rajeunissement cutané, les problèmes de peau, l’équilibre hormonal féminin, la santé naturelle et le bien-être. Ce sont donc les domaines sur lesquels j’écris au quotidien et sur lesquels on me consulte, nationalement et internationalement (par téléphone et sur Skype).

Avoir une belle peau, cela change la vie !

Vous trouverez sur ce site, je l’espère, de nombreux outils pour vous aider à avoir une peau de rêve, quelle que soit votre situation de départ.

Il vous suffira, pour trouver les articles qui vous concernent, d’utiliser les outils de recherche de la colonne de droite.

Cependant, si vous souffrez particulièrement d’acné, je vous engage à découvrir dès maintenant la MÉTHODE GRATUITE.

Vous pouvez dès aujourd’hui commencer à vous débarrasser de l’acné, de la peau grasse et des boutons pour vivre ENFIN la vie que vous méritez.

Dans cette méthode, vous apprendrez :

  • Comment choisir vos produits.
  • Peut-on avoir un impact sur ses hormones ?
  • Les pires aliments pour l’acné.
  • Le geste le plus dangereux pour votre peau (que 9 personnes sur 10 commettent !)
  • Par où commencer.

L’inscription à cette méthode vous permettra également d’être tenu informé de l’actualité du blog et des nouveaux articles.

Je vous engage donc à vous y inscrire dans le formulaire à droite. N’attendez pas. Une belle peau, c’est possible !

A bientôt de l’autre coté,

Emanuelle Haudegond
Coach en Soin de la Peau, diplômée de l’état de Californie

  • Julie dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je suis votre site depuis un petit moment, et je vous remercie bcp pour tous vos précieux conseils

    Cependant j’aimerais avoir un suivi plus personnalisé avec vous

    J’ai aujourd’hui 31 ans, j’ai été diagnostiqué SOPK, depuis le début des mes cycles (forte douleur, cycles irréguliers parfois 6 mois sans règles, testoterone élevé, forte acné j’ai été mise sous androcur, pilule) Aujour’hui mon acné est moins sévère juste des boutons apparaissent après mes cycles
    J’ai tout arrêté depuis 4 ans pour me tourner vers du naturel mais du coup je pense partir dans tous les sens niveaux compléments (plantes)
    J’aimerais avoir un suivi personnalisé afin de sorti de tout ça et guérir de ce symptôme

    Je vous remercie pour votre retour
    Bonne journée

    • Bonjour Julie, j’entends votre demande, et comprends votre situation à 100% : c’est si facile de se perdre dans les informations contradictoires que l’on trouve un peu partout. Malheureusement, pour l’instant je ne peux plus prendre de nouveaux clients. Je garde cependant votre demande dans nos dossiers, et nous prendrons contact avec vous si une opportunité se présente (désistement..). Je vous conseille de bien rester à l’écoute du blog et de ma newsletter : j’essaye dans la mesure de mes moyens d’y transmettre beaucoup d’informations…

      • Julie dit :

        Bonjour,
        Je vous remercie et espère qu’une place se libérera. Je lis tous vos précieux conseils
        Je vais retourner chez mon gynécologue faire un point je voulais faire une prise de sang que dois-je lui demander de vérifier comme taux en priorité svp ?
        J’ai commencé du gattilier dois je le stopper pour ne pas tromper les taux ?

        • Bonjour Julie,

          Les analyses utiles sont :
          FSH, LH, oestradiol, progestérone, cortisol, DHEA-S, testostérone, AMH, prolactine, glycémie ET insuline (glucose seul à jeun ne veut strictement rien dire) , thyroïde (TSH, T3 libre,T4 libre, Reverse T3, Anti TPO et Anti TG), mais dans l’idéal il est vraiment utile de vérifier votre situation face au gluten également et si vous souffrez de certaines carences. Par ailleurs (et c’est là où c’est frustrant) on peut avoir des résultats qui reviennent « normaux » mais pourtant souffrir d’un déséquilibre. J’explique ici pourquoi. Pour le Gattilier, oui cela risque d’agir sur les taux, mais rien n’est plus mauvais que d’arrêter et de reprendre un traitement. On risque d’avoir des variations brusques. Plus que tel ou tel taux, ce qui donne le plus d’acné, ce sont les variations brusques.

  • SEPHORA dit :

    Bonjour,
    Depuis ma ménopause, je souffre d’hyperpilosité sur mon visage. J’ai été consulté un Professeur à l’Hôpital Salpêtrière qui m’a fait faire une batterie d’examens y compris ovariens. Comme mes résultats sont normaux, il m’a dit qu’il ne pouvait rien pour moi… Je suis désespérée car j’ai des poils sur une bonne partie de mon visage… Auriez-vous une solution pour moi ? Merci !

  • Claire dit :

    Bonjour,

    Je m’appelle Claire, j’ai 22 ans et j’ai décidé de soigner mon acné naturellement depuis quelques mois.

    J’ai donc arrêté ma pilule (Belara, prise pendant 5 ans) et également les 200mg de spironolactone qui s’y ajoutaient. Par ailleurs, je suis allée chez une naturopathe spécialisée dans la digestion et le foie, donc, de se côté là, ça roule, je fais ce qu’il faut faire.

    Mon acné étant cependant hormonal (test salivaire à l’appuie), et, notamment, due à un trop (énorme même) plein de testostérone (j’ai fait une écographie de mes ovaires, apparemment je ne suis pas OPK) et donc, soit ça vient des surrénales, soit, je ne sais pas, j’ai prévu de faire un IRM abdomino pelvienne pour cibler la cause de cet excès de testo (ma progestérone et mes ostrogènes sont normaux).

    Bref, aujourd’hui je prends du zinc, je travaille sur l’imperméabilité intestinale, je me supplémente en vitamine D, je fais une destox du foie avec du desmodium et je cherche (pour l’instant en vain) une naturopathe spécialisée dans les problèmes de peau et qui ne me parle pas que d’alimentation (je mange déjà hyper sainement, anti inflammatoire, index glycémique bas etc…).

    Je sais que vous êtes spécialisée et vous êtes la seule personne en qui j’ai confiance. J’ignore si vous faites des rendez-vous ou si vous connaissez une naturopathe capable de m’aider mais si c’est le cas j’aimerai vraiment que quelqu’un puisse me guider car je commence à désespérer de revoir mon acné revenir au fur et à mesure et je me sens impuissante.

    Je suis à deux doigts de reprendre la pilule car je n’arrive plus à me trouver belle, bref…

    Merci mille fois de votre réponse,

    Belle soirée,

    Claire.

    • Bonjour Claire, je suis vraiment embêtée car je n’ai vraiment plus la possibilité de prendre de nouveaux clients à ce stade… Et je ne sais pas vraiment vers qui je peux vous référer. En revanche, je ne peux que vous engager à « résister » l’idée de la pilule, car je sais qu’elle peut aggraver sensiblement la situation chez quelqu’un avec votre profil : 1- La pilule contraceptive peut sensiblement diminuer la tolérance au glucose et augmenter la résistance à l’insuline.
      2- La pilule perturbe les fonctions enzymatiques du foie et diminue le flux biliaire. Or un foie en mauvaise santé, c’est forcément la porte ouverte vers de nouvelles problématiques hormonales.
      3- La pilule empêche la bonne assimilation de beaucoup des vitamines les plus essentielles (A, D, E, F…) ainsi que des vitamines B, surtout B6 et B9. Elle entrave l’assimilation du zinc et magnésium. Ces vitamines et minéraux jouent un rôle important dans la régulation hormonale.
      En bref, je n’ai jamais vu un problème hormonal amélioré par la pilule. Je l’ai vu camouflé, pour ressurgir plus fort, et plus difficile à endiguer après…
      Avez-vous testé votre taux de DHEAS ? de Prolactine ? Ce sont les androgènes que l’on retrouve le plus souvent quand l’excès d’androgènes vient des surrénales (et donc du stress). Si seule la testostérone est concernée, il est probable que le pb soit quand même ovarien (même si vous n’avez pas forcément l’apparence OPK sous échographie). Avez-vous des soucis intestinaux ?

  • Naturellenath dit :

    Bonjour,

    Serait-ce possible de rentrer en contact avec vous ? J’aimerais vous montrer une photo de mon visage pour avoir un avis.
    Je viens d’arrêter (depuis trois semaines) définitivement la pilule jasminelle après huit mois d’arrêt progressif.
    J’avais arrêté une première fois la pilule Jasmine en 2010 ce qui avait occasionné une acné modérée à forte sur les joues et le front.
    Suite à cela j’ai repris la pilule (jasminelle cette fois) et j’ai toujours gardé une sorte d’acné rétentionnelle au niveau du front sans arriver à m’en débarrasser. Parfois elle disparaît sans que je comprenne pourquoi.
    En ce moment mon visage est de nouveau granuleux et j’en ai marre. Je suis fatiguée de tout ça, je suis à bout de vivre la boule au ventre de peur d’une poussée et d’être dévisagée.
    Parfois j’ai juste envie de prendre la pilule jusqu’à ma mort et parfois je me dis qu’il vaut mieux tout arrêter.
    Bref je passe par des sentiments extrêmes je suis d’une nature très déprime et très peu confiance en moi donc passer par là ne m’aide pas du tout.
    Pour resituer, pendant mon arrêt progressif j’ai fait une cure de desmodium et de bardane, ces cures ont fait ressortir des gros kystes qui sont partis rapidement mais j’ai gardé des traces (alors que d’habitude je ne marque pas trop…).
    J’ai ensuite fait une cure de probiotique et j’ai commencé en parallèle Estroblock et DHT block. ça a été efficace puisque j’ai eu une peau sans bouton, rien ne sortait plus. Puis j’ai arrêté complètement la pilule le 3mai. Depuis pas de boutons mais j’ai cet aspect peau granuleuse qui s’intensifie. J’ai un bouton qui sort de temps en temps, petit, très rouge et qui blanchit rapidement, mais ces boutons là laissent des traces.
    Je ne sais plus quoi faire… Je pensais que Estroblock me protégerait donc je ne sais pas.
    Je vais voir une gynécologue dans deux semaines mais en attendant je suis perdue.
    J’ai également changé de routine produit avec les produits the ordinary qui font une belle peau (du moins au début) avec le masque AHA BHA, de l’acide lactique, de l’acide azélaïque et une crème au zinc et niacinamide.
    Je veux mettre toutes les chances de mon côté mais pour autant ma peau reste quand même granuleuse et moche.. J’imagine qu’elle est belle comparé à ce qu’il m’attend…
    Merci beaucoup pour votre aide

    • Bonjour Naturellenath, la première chose à prendre en compte, c’est votre âge, quelle était votre situation hormonale avant pilule et combien de temps vous l’avez prise (plus la période est longue et surtout plus la femme l’a prise jeune, plus l’impact de la pilule sur le fonctionnement hormonal sans pilule est fort).. Si l’acné ou les troubles du cycle précédaient la prise, il est probable que vous en faites que retrouver une situation pré-existante qui était masquée par la pilule. Vous avez certainement besoin de faire un bilan complet pour faire le point. Sachez cependant qu’un bilan sanguin hormonal peut ne pas apporter toutes les réponses (toutes les hormones ne peuvent pas être mesurées dans le sang, et vous pouvez avoir des niveaux dans la norme mais des récepteurs hormonaux qui ne « fonctionnent » pas normalement). De plus, ce bilan, s’il est effectué trop près de l’arrêt de la pilule, peut être faussé. Enfin beaucoup de médecins ont tendance à ne privilégier que les traitements substitutifs à base d’hormones de synthèse. Je vous encourage, en parallèle au RV généco, à chercher un naturopathe très qualifié en ces questions hormonales, et à rester à l’écoute de beaute-pure.com, bien sûr.

  • Plume d'Auré dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Tout d’abord sachez que je vous suis depuis des années et j’aime beaucoup ce que vous faites. Je me permets de vous contacter car j’ai une question. J’avais arrêté la pilule il y a 5 ans et cela s’était soldé par un abandon et une reprise de la pilule, à cause de l’acné que j’avais eu. C’était aussi une période EXTREMEMENT stressante de ma vie donc je n’ai jamais trop su si c’était uniquement la pilule, et pas d’autres causes (je faisais notamment un régime drastique sans gras ou presque, j’avais un boulot hyper stressant… bref, vous avez saisi!). Une chose est sûre, à la reprise de la pilule et avec moins de stress, cela s’était calmé. A l’arrêt, l’acné était apparue vite : au bout de 2/3 semaines et s’empirait pendant 2/3 mois jusqu’à ce que je la reprenne.

    Puis, il y a 3 mois déjà, et 5 ans après, je retente l’expérience. Après tout je ne peux pas prendre la pilule toute ma vie! J’ai quelques imperfections, quelques boutons, un peu plus qu’avant… mais rien de catastrophique disons. Rien à voir avec la dernière fois où j’avais bourgeonné dès + 3 semaines post arrêt. Ma vie est aussi beaucoup plus heureuse et moins stressante aujourd’hui. Je suis freelance et passionnée par ce que je fais, dans un pays qui me plaît, etc… Ma question est la suivante : au bout de 3 mois, aujourd’hui, si l’acné n’a pas encore fait son retour en force, puis-je me considérer comme tirée d’affaire ? Je vous pose cette question car j’avoue – c’est bête hein – avoir cette peur au ventre qu’en fait, le pire est à venir. Puis depuis quelques jours j’avoue que je vois de plus en plus de petits boutons sortir. Bon, cela reste OK. Mais… selon votre expérience qu’en pensez-vous ?

    3 mois sans pilule et sans acné, c’est bon signe ?

    Bien à vous, et merci mille fois par avance pour votre avis ! De plus il me permettra d’étayer mon article prévu sur l’arrêt de la pilule destiné à mon audience, qui sera publié bientôt!

    Aurélie
    http://www.plumedaure.com

  • julie dit :

    bonjour emmanuelle .
    j’ai deux questions …
    La première pour ma fille de 2 ans . Elle a de temps en temps de petites plaques sèches rouges-rosées sur les joues …. Je lui nettoie le visage avec l’eau thermale d’avene et je pense que ça apaise sa peau, mais que pourrais je lui appliquer comme hydratant/réparateur/protecteur ? De l’huile d’amande douce ?
    Et pour moi … je suis enceinte de mon deuxième enfant et j’aimerais hydrater au maximum ma peau pour éviter qu’elle craque et les vergetures disgracieuses …. quelle huile me conseillez vous d’appliquer ?
    Merci beaucoup pour vos réponses

  • Marie dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Merci pour votre blog et tout ce que vous faites pour nous informer sur l’acné et sur les méthodes pour avoir une belle peau.

    Je me suis inscrite à votre méthode en 7 étapes gratuite et j’ai apprécié d’en apprendre encore plus. J’ai mis certaines choses en pratique.

    Cependant, mon acné étant située sur mon dos, (elle est plus prononcée sur le haut du dos), je ne sais pas comment mettre en pratique certaines de vos astuces qui sont plutôt faites pour le visage et le coup.

    Cette acné est apparue après l’arrêt de ma pilule et s’est bien installée depuis un an. Les boutons sont assez gros, rouges, me font parfois mal et sont enkystés.Je n’avais jamais eu ce type d’acné auparavant. Des tâches brunes se forment quand mes boutons disparaissent, soit parce que je les ai trafiqué (je sais c’est très mal), soit parce qu’ils étaient très enflammés.
    Je n’ai jamais eu une peau parfaite non plus: j’ai régulièrement des points noirs et des « boutons blancs ».

    J’ai suis assez anxieuse de nature donc je sais que j’ai des efforts à faire à ce niveau là mais je considère que j’ai une vie et alimentation saine. J’ai banni les produits laitiers d’origine animale depuis au moins 3 ans, je ne mange pas souvent de charcuterie et je fais du sport plusieurs fois par semaine.

    Après votre méthode, j’ai fait une cure pour le foie pendant un mois et j’ai pu constater des effets positifs.

    L’année dernière, j’ai pris des comprimés de zinc pendant 2 ou 3 mois (15mg voire 30mg par jour). Cependant, j’ai l’impression que je ne le supporte pas bien. Est-ce possible? En effet, souvent après la prise, j’ai des maux de tête.
    Une fois, après un arrêt de plusieurs mois, j’ai même vomi peu de temps après la prise (mais je ne peux pas confirmer que c’était dû au zinc

    J’utilise l’HE de Tea tree ponctuellement sur des boutons qui me font mal et ça calme plutôt bien l’inflammation.

    J’ai vu votre vidéo sur le Gattilier, cette plante m’intéresse, mais c’est difficile pour moi de me rapprocher d’un médecin et de lui expliquer ma démarche car je ne vis pas en France. Je souhaiterais faire des tests pour vérifier mes hormones, notamment ma thyroïdes mais c’est plus compliqué car je ne connais pas bien le système médical du pays où je vis…

    Avec les beaux jours qui arrivent, je n’ose pas découvrir mes épaules ni mon dos. Je sais que ce n’est pas très grave et qu’il y a bien pire dans la vie mais je vois bien que mon corps réagit à un changement depuis un an (pour moi l’arrêt de la pilule) et je voudrais retrouver un équilibre.

    Si vous avez des astuces naturelles à utiliser sur le dos en attendant que je puisse avoir un suivi médical en France pour le gattilier, je vous en serai très reconnaissante.

    Merci encore pour votre travail sur ce blog!

    Marie

  • Yoann dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai un certain problème que je traîne depuis longtemps et dont j’aimerais (enfin) me débarrasser.
    Tout a commencé en 2013 où je me suis fais retiré un grain de beauté douteux sur la joue. Celui-ci a laissé une petite cicatrice rouge, que j’ai voulu traité 2 ans plus tard au laser. Grosse erreur : non seulement celle-ci a peu blanchi mais a en plus formé une cicatrice en creux plus profonde (réparée récemment grâce à une injection d’AH) et brûlé les poils. Je me suis fait regreffé des poils il y a 2 mois, retour à la case départ sauf que la cicatrice est depuis bien plus rouge et plus voyante qu’avant, et ne semble pas s’estomper même si je sais qu’il faut parfois attendre plusieurs mois.
    En bref, il me reste aujourd’hui une cicatrice plate mais rouge, de quelques millimètres, sur la joue, qui a du vécu, et dont j’aimerai au moins voir blanchir car elle me complexe et je dois la maquiller. Je me méfie désormais des lasers (les nouveaux poils vont-ils résister ?) et je sais que la dermopigmentation est à priori réservée aux cicatrices blanches.
    Je me perds un peu dans tous ces conseils et j’aimerais donc savoir s’il y a des remèdes naturels (MSM, gel d’aloe vera, huiles essentielles ou autre…) qui pourrait s’avérer efficace dans mon cas.

    Un grand merci à vous.
    Yoann

    • Bonjour Yoann, mon conseil serait d’utiliser l’huile essentielle de Patchouli en dilution dans une huile végétale tous les soirs pour aider la rougeur, et régénérer la peau (si seulement sur la cicatrice, une goutte d’HE Patchouli dans 10 gouttes d’huile végétale comme l’HV de Jojoba, ne pas utiliser sur l’ensemble du visage à cette dilution car serait trop forte, d’accord ?) et en interne de faire deux cures : 1 de DERMATONE et une d’attaque de Collagène marin. Il faut vraiment travailler ce type de souci en interne, c’est le moins risqué pour vous et ce sera productif.

      • Yoann dit :

        Bonjour Emmanuelle, merci pour votre réponse.
        Concernant l’huile, je ne suis pas vraiment habitué, comment dois-je l’appliquer pour blanchir la cicatrice : je mélange les proportions que vous avez indiqué et je l’applique seulement sur la cicatrice à l’aide d’un coton-tige ? Ou d’une autre façon ?
        Et le produit MSM 500 mg pourrait-il être une bonne alternative aux cures que vous m’avez prescrites pour être efficace ou faut-il vraiment prendre les 2 cures prescrites (dermatone + collagène) ? J’en lis en tout cas beaucoup de bien dessus.

        Merci à vous,
        Yoann

        • Bonjour Yoann, oui seulement sur la zone, mais vous pouvez le faire en massant avec le doigt, c’est bien de masser une cicatrice. Le dermatone etcollagène me semblent mieux pour commencer, et le MSM continuera le travail..

          • Yoann dit :

            Bonjour et merci. Concernant l’huile de patchouli, je ne suis actuellement pas en France (et ne possédant pas d’adresse fixe pour commander), je ne trouve ici que de l’huile essentielle chémotypée de patchouli, mais dans la notice, elle est alimentaire. Je pense donc que je vais acheter de l’huile de tamanu.
            Concernant les compléments alimentaires, j’ai déjà eu une chéloïde par le passé et en me renseignant, cela est du en partie à une surproduction de collagène. Ce collagène étant en grande présent dans les compléments proposés, ai-je une risque plus élevée de chéloïdes lors d’éventuelles interventions chirurgicales en utilisant le collagène ou le MSM ? Celà est peut-être une question stupide car je n’y connais rien, mais je préfère prendre mes précautions et éviter tous facteurs pouvant être cause de chéloide durant la cicatrisation, celle-ci m’ayant déjà beaucoup gêné par le passé.
            Merci beaucoup

          • Je ne pense pas qu’il existe de données officielles sur le sujet, ni que quiconque puisse vraiment répondre sur le sujet, mais dans le doute, la prudence commande toujours de s’abstenir. Pour d’éventuelles chéloïdes, si cela devait arriver, pensez après coup aux pansements en silicone. C’est efficace, et vous en trouverez en vente en ligne.

  • Patricia dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Je viens de m’inscrire à BeautéPure et j’en suis à la 6ème étape de votre programme gratuit. Je suis actuellement en train de tester la reaction de ma peau face au retrait des produits laitiers de mon alimentation.

    Mon acnée a toujours été assez présente, mais surtout sur mes deux joues, rien sur la poitrine, rien dans le dos. Mes joues ont toujours été leur seul problème… j’ai de l’acné inflammatoire, donc elle me fait mal, parfois ça me pique aussi.

    J’ai eu une période assez « stable » où je n’avais que 2-3 boutons de temps en temps, lorsque j’étais dans ma période d’ovulation. Mais depuis bientôt 2-3 mois, les boutons sont de plus en plus fréquents et mettent du temps à partir.

    J’ai fait un cure de zinc (3 mois au moins) qui semblait m’aider, mais qui au final, n’a vraiment fonctionné. J’ai essayé le gattilier (3 mois également) ça n’a pas fonctionné.

    Il y a quelques années, j’avais fait un traitement de roaccutane (Curacné chez moi) qui avait très bien fonctionné. Mais voilà, mon acné est revenue….

    Je suis un peu désespérée alors j’ai essayé de changer ma routine en ne prenant que du naturel. Mais j’ai l’impression que ma peau a encore plus réagit. Du coup, à côté de ça, je teste le médicament sans ordonnance appelé « zactigis », il est entièrement naturel et contient :
    – Lactoferrine
    – Zinc
    – Vitamine C
    – Vitamine B6
    – Cuivre
    – Niacine

    Je pense le tester au moins durant 1 mois (et si je vois des résultats, le continuer encore 2 mois)

    Je ne trouve pas beaucoup d’avis sur internet mais j’ai pu l’acheter en pharmacie. En avez-vous entendu parler ?

    Pensez-vous que ces vitamines peuvent aider une acné inflammatoire de type modérée – sévère ?

    Merci d’avance !

    • Bonjour Patricia,

      Super, le retrait des produits laitiers ! C’est toujours un bon réflexe…
      L’acné sur les joues uniquement… La médecine chinoise peut donner quelques pistes, cela dépend d’où sur les joues : https://www.beaute-pure.com/pourquoi-jai-toujours-des-boutons-au-menton/
      Curacné agit en atrophiant les glandes sébacées, qui vont reprendre leur taille normale quelques mois après l’arrêt du médicament. Il ne règle rien en profondeur. Si à l’arrêt du médicament, la raison pour laquelle la personne avait de l’acné n’a pas disparu (par exemple elle n’est plus adolescente), l’acné revient…
      Pour les vitamines citées, elles combleront d’éventuelles carences, mais il n’est pas évident que votre acné soit dû à des carences. Il faudrait en savoir beaucoup plus sur vous, votre situation hormonale, digestive, etc…

  • Anna dit :

    Bonjour,

    Est-il possible de faire une consultation personnalisée ?

    • Bonjour Anna, je suis vraiment, vraiment désolée, mais en ce moment je ne prends plus de nouveaux rendez-vous, j’ai mon carnet de plein pour l’année entière … J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop.

      • Lin dit :

        Bonjour Emanuelle Haudegond.
        Je vous écrit ici car je sais pas trop ou vous écrire…
        J’ai 26 ans.
        J’ai de l’acné hormonal en bas du visage ( micro-kyste, bouton blanc)
        Je me suis inscrite à la méthode anti-acné par mail et c’est super,merci.
        Grâce à vous j’ai découvert le fond de teint minéral lily rose et ma peau vas déjà un peu mieux.
        Depuis plus jeune j’ai toujours eu de l’acné en haut du dos qui est maintenant partis mais depuis 1 ans j’en ai qu’en bas du visage.
        Je suis pourtant sous la même pilule depuis 3 ans donc je me demande si c’est pas lié? En faisant mes recherches sur internet. Et j’ai lu qu’un taux d’oestrogene dans le corps été lié à l’acné hormonal..
        J’ai bientôt rdv chez le médecin-gynécologue. Que pouvez-vous me conseiller ? Lui demander de changer de pilule, quel analyse je doit faire…
        Merci à vous.

  • georget dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    merci pour votre site et votre investissement auprès de nous,
    Depuis environ 2 ans, date où j’ai connu un avortement très douloureux (3 mois de grossesse),
    j’ai des boutons sur mon visages de manière très régulière, qui sont arrivés avec 2 autres symptômes : fatigabilité augmentée et cernes importantes sous les yeux.
    J’ai un mode de vie plutôt sain, même si je manque d’exercices, mais une alimentation plutôt végétarienne, avec de bonnes huiles : alimentation à tendance naturopathique.
    Après cet avortement moi qui avait toujours été très régulière dans mes cycles, j ai eu pendant de longs mois des cycles instables tournant autour de 33/34/35 jours. Depuis 3 mois ils semblent qu’ils se soient restabilisés autour de 28/29 jours (hourrah!), mais la problématique bouton n’a pas changée… Il y a deux ans cela avait commencé par de gros comédons qui apparaissaient (type petit furoncle…ce qui m’ a fait penser au staphylocoque), puis il n’y a plus eu ces gros comédons mais des poussées de boutons qui arrivaient au moment de l’ovulation supposée… Puis se sont décalées vers l’arrivée des règles… Aujourd hui je vois aussi qu’effectivement selon ce que je mange (fromage, pain blanc, sucre… mais ce qui reste malgré tout rare) ma peau va réagir très vite. Mais je ne comprends pas car je n’avais pas cette sensibilité avant. En parallèle j’ai aussi une sorte d’hirsutisme sur le menton, cou, auréoles des seins, qui s’est amplifié. J’avais déjà ce problème avant de manière moindre (que je crois s’être déclenché autour de mes 22 ans à un moment ou je n’allais pas très bien et ou j’ai eu de fortes crises de boulimie avec vomissements pendant plusieurs mois). On m’avait également dit que j’avais des ovaires poly kystiques mais récemment un gynécologue m’a dit que non pas du tout et qu’à l’époque où on me l’avait dit se devait juste être un signe d’hyper folliculie due à la jeunesse.
    Aujourd hui mes cycles sont revenus à la normale, je ne souffre apparemment pas de polykystose ovarienne, mes analyses hormonales semblent normales, (Il y a 10 ans je crois que mon taux de testostérone était dit normal mais à la limite malgré tout de passer le seuil), mais mon visage est toujours en proie à ces poussées de boutons que je ne relie d’ailleurs plus forcément à mon cycle, et je n’y comprends plus grand chose… Faiblesse générale post avortement due à une faiblesse des surrénales? Perméabilité intestinale? Problème hormonal? Si vous aviez quelques conseils j’en serais ravie…. merci beaucoup pour votre aide

    • georget dit :

      Je m’appelle Aline et j’ai 33 ans!

    • Bonjour Aline, il est probable qu’il y ait eu un problème sous-jacent depuis longtemps et que cet évènement stressant ait en effet affaibli vos défenses… Les questions à se poser à ce stade sont en effet de plusieurs ordres : surrénale, thyroïde, glycémique et nutritionnel… sachant que chaque domaine peut impacter l’autre, et qu’on en voit les effets en vieillissant. Il serait peut-être utile de regarder d’abord l’analyse inspirée de la méthode chinoise ? Souvent, l’emplacement des boutons indique de premières pistes…

  • Alix Gaches dit :

    Bonjour Emanuelle,

    J’ai 30 ans et je lutte contre une acné sévère et très inflammatoire depuis presque 1 an qui me « défigure » le visage comme dirait mon charmant dermatologue…
    Après avoir essayé de nombreuses méthodes, je suis passée au 100% naturel et il y a une légère amélioration… Mon naturopathe me fait également prendre de nombreux compléments alimentaires dont du souffre.
    Je voulais savoir dans un premier temps quel savon à froid vous recommandez pour de l’acné inflammatoire et des cicatrices hyper-pigmentaires.
    D’autre part, est-il possible de vous contacter en privé et de faire une consultation à distance?

    Merci d’avance.
    Bien à vous,
    Alix

    • Bonjour Alix,

      Bienvenue sur beaute-pure ! Avant toute chose, je vous recommande vraiment de vous inscrire à la méthode gratuite, si ce n’est pas fait. J’y recommande un protocole de soin, et comme vous l’a certainement expliqué le naturopathe, un certain nombre de réflexes, alimentaires et de mode de vie, pour vous aider face à ce fléau qu’est l’acné. C’est un bon endroit pour commencer. Par ailleurs, si vous avez besoin d’être conseillée coté produits, il me faudrait votre résultat au test de sensibilité suivant. Quand est-ce que votre acné a commencé ? S’est-il passé quelque chose de particulier au moment où vous avez commencé l’acné ? Etes-vous sous médicaments actuellement ?

  • Helene dit :

    Bonjour,
    Sauf erreur de ma part, je ne trouve plus dans votre boutique la crème normalisante à l’oxyde de zinc de chez Beautanicae. Vous ne la vendez plus ? Y a t-il une autre crème avec de l’oxyde de zinc ? Car cette crème apaisait bien ma peau et matifiait aussi efficacement. Merci à vous.

    • Bonjour Hélène, oui malheureusement j’ai du me résoudre à abandonner la commercialisation de cette crème que nous aimions aussi beaucoup : il y avait un souci dans le conditionnement, le flacon pompe était souvent défectueux, et le fabriquant non disposé à le changer. J’ai cependant pris mon bâton de pèlerin et trouvé une autre gamme matifiante que je vais bientôt proposer. Je vous tiens au courant, bien sûr !

  • Elsa dit :

    Bonjour, la semaine dernière je me suis inscrite a ce programme, je dois avouer que je n'ai rien appris de tres nouveau, en effet cela fait pas mal de mois que me renseigne Sur l acne, et je pense avoir fais le tour, le probleme est que que beauvoup de sites se contredisent je suis donc un peu perdue parfois. Je profite donc de cet espace commentaire pour poser mes questions.
    Tout d abord j'ai 14 ans, mon acne est concentre sur mon  front et mes tempes, mais elle n est pas sévère, cela fonctionne un peu par phases, toute cette année ma peau etait quasiment parfaite , mais depuis que j ai finis le traitement de mon dermato, ça recommence. J'ai repris rendez vous mais il ne sera que dans plusieurs mois, j'ai donc essayer de stopper mon acné de façon un peu plus naturelle par moi même.j'ai change mon alimentation il y a a peu pres un Mois : plus aucuns fast food, plus de sodas (ça depuis un an), beaucoup d'eau, de smoothies, de noix, amandes… Plus de lait de vache, et j'essaie de reduire le gluten.
    Je lave mon visage régulièrement avec des produits au pH adapté, je fais un micro peeling chaque matins, des masques tout les trois jours, et j'applique de l'aloe vera le matin et une crème contre les boutons le soir.
    Mais je ne vois pas trop de résultats, j ai des boutons seulement de temps en temps , en revanche  j ai bcp de marques, taches, points noirs. Je crois que mon probleme principale est que je touche a mes boutons, je sais parfaitement que c est mal mais je ne peux m empecher. La seule solutions pour se plus y toucher serait de ne plus en avoir aucun, je touche a la moindre imperfection et je massacre mon visage. Je voudrais donc savoir comment consommer de l'aloe vera (j ai vu que cela avec des tres bon effets, mais le problèmes de ce genre de detox est que au début il y a souvent des éruptions cutanées et je refuse absolument ça, je ne suis pas prête a passer par la, ça serait une catastrophe pour moi donc je ne sais pas si ca vaut le coup). Ensuite , la localisation de mes boutons signifie un problème digestif, mais je ne sais pas comment y remédier, je bois bcp de thé de vert et des aliments facilitant la digestion mais je n ai pas l'impression que ça y change quelque chose… Voilà, désolé pour le long messages mais j aurais vraiment besoin d'aide parce que je ne sais plus comment faire.

  • Juliette dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Ce n’est pas dans mon habitude de poster des commentaires sur internet mais je suis vraiment au bout du rouleau si je puis dire. J’ai de l’acné depuis la puberté, elle est toujours présente aujourd’hui même si moins importante qu’à mes 14 ans. J’ai 25 ans.
    Je n’ai pas forcément d’énormes boutons sur le visage (cela arrive très rarement), mais c’est plutôt une peau déshydratée, sensible, sujette aux rougeurs et mixtes. La peau des joues est granuleuse, et mes petits boutons sont souvent localisés sur le front. Bref, une peau loin d’être parfaite.

    Je me suis mise depuis plusieurs mois au bio et au naturel. En effet, je me démaquille maintenant en deux temps à l’huile végétale (jojoba, noyau d’abricot) et au savon saponifié à froid. J’applique ensuite sur mon visage une huile (jojoba ou un mélange). Je mets du Tea Tree sur les petites imperfections à l’aide d’un coton tige. Je me maquille très peu, seulement avec une poudre minérale. Je mange équilibré (j’ai diminué ma consommation de viande depuis 2 ans), je bois de l’eau et du thé vert à longueur de journée et j’ai arrêté de fumer il y a de cela 1 mois. Je fais du sport 1/2x par semaine et j’ai également remplacé la pilule depuis avril 2016 par un stérilet sans hormone.

    Il m’arrive de faire des masques (miel de manuka, argile rose) et un peeling très doux une fois par semaine.

    Je suppose qu’il n’y a pas de solution miracle, mais même en suivant la plupart de vos conseils je n’arrive pas à me réveiller le matin sans être affectée par ces boutons. C’est surement idiot parce que je sais que je n’ai pas les plus gros problèmes d’acné, n’empêche que cette situation me mine énormément et m’empêche souvent de profiter à fond et de faire tout ce dont je voudrais.

    Voilà, je pense vous avoir tout dit sur ma routine beauté, et sur mes habitudes. J’espère que vous saurez me conseiller ou m’indiquer si quelque chose ne va pas 🙂

    Merci beaucoup ! Et merci pour tous vos conseils. Votre blog est vraiment top.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Juliette,

      En l’absence d’Emanuelle, je pends le relais pour vous répondre. D’abord, bravo à vous pour les efforts engagés ! Pour bien préciser d’où on part : êtes-vous inscrite à notre méthode anti-acné ?

      …Car elle contient des informations qui devraient vous servir beaucoup, notamment sur l’alimentation : en effet, limiter la viande ne fait pas partie des priorités quand on souhaite manger anti-acné… ce sont surtout les glucides qu’il convient de limiter (sucres ajoutés mais aussi aliments à IG élevé). Attention également au thé : le thé vert est tout à fait conseillé à dose raisonnable, mais comme cela reste un excitant (nuisible à forte dose pour la peau), en boire sans restriction n’est pas indiqué pour autant. Une ou deux tasses par jour, ça suffit… Je vous laisse vous inscrire et voir comment améliorer les choses à ce niveau, ok ?

      Bravo bravo pour l’arrêt de la cigarette ! Je vous invite à la patience (je sais que c’est très difficile :je suis ancienne fumeuse moi-même et j’étais très impatiente d’obtenir des résultats sur ma peau après l’arrêt, lequel était par ailleurs éprouvant). Quand on cesse de fumer, des crises de guérison peuvent survenir (je vous invite à consulter le billet d’Emanuelle à ce sujet).

      Soins du visage : pouvez-vous m’indiquer votre score à ce test, que l’on voie si votre routine est adaptée et le cas échéant comment l’améliorer ? Précisez-moi aussi quelles questions vous donnent des points. Merci ! 🙂

      Courage !

  • Violeta dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Je tiens à vous remercier à nouveau pour votre aide. J’ai suivi vos conseils à la lettre depuis quelques années et ma peau est pratiquement parfaite!
    Je souhaite vous demander votre avis sur un sujet autre car j’ai une mycose vaginale récalcitrante. Je ne sais pas ou trouver une solution naturelle et satisfaisante.

    J’espère que mon message trouvera réponse auprès de vous.
    Je vous remercie!

  • Madie dit :

    Bonjour ,
    Je souffre d’une dermite séborrhéique et de rosacée principalement situés aux coins du nez , je souhaiterais prendre des compléments alimentaires pour m’aider mais je ne sais pas lesquels . Je fais déjà une cure de magnésium transcutané .j’ai la peau du nez très grasse le matin au réveil ce qui ne jamais arrivé avant même pendant mes problèmes d’acné.ça démange bcp ; je le vis très mal j’ai déjà eu un traitement de creme antifongique pendant 3 semaines et la creme soolantra que j’ai pendant 3 mois mais je crois que la dermite revient j’ai appelé ma dermato qui bien sûr est trop débordée pour me recevoir …
    j’ai pas mal de soucis intestinaux j’ai pensé aux probiotiques? Autres choses peut être ? Je ne sais pas trop merci de m’aider

    Madie

    • Bonjour Madie,
      Il faut aller voir un dermatologue. Il me semble comprendre que vous avez pris RV mais que cela va prendre plusieurs semaines. Oui, la première piste est de veiller à la flore intestinale, des probiotiques sont souvent utiles. Mais la dermite séborrhéïque est également liée au stress souvent : une cure de magnésium transcutané peut certainement vous aider.

      • Madie dit :

        Rebonjour ,
        J’ai déjà un traitement donné par ma dermatologue mais comme ma dermite séborrhéique récidive je voulais attaquer le problème de l’intérieur ; je fais déjà une cure de magnésium transcutané. Je vais commander les probiotiques, pensez vous que le ´candidapure que j’ai vu dans votre boutique sera intéressant pour moi ?
        Merci de votre réponse
        Cordialement

        Madie

        • Bonjour Madie, non je ne pense pas, c’est vraiment ciblé « candida albicans », ce qui est très particulier. Avez-vous pensé à la rhodiola ? Elle agit sur le stress ET les défenses immunitaires, ce qui peut être un plus dans votre situation.

  • Madie dit :

    Bonjour ,
    Je souffre de dermite séborrhéique et de rosacée en même temps c’est essentiellement localisé aux coins du nez ; c’est la première fois que ça m’arrive , j’aimerais prendre des compléments alimentaires pouvez vous m’aider? je ne sais pas ce qui serait le mieux pour moi étant donné ma dermatose mixte.
    Je le vis très mal , je fais déjà une cure de magnésium transcutané. Merci de votre aide .

    Madie

  • contournet dit :

    Bonjour ,
    je ne trouve pas de réponse à ma question posée hier , je ne sais pas si vous l’avez bien eu ? je l’ai mise sur deux dossier différent .
    D’autre part je me suis inscrite aux 7 info sur l’acné ,j’ai reçu un 1er mail hier et rien aujourd’hui pourriez vous me dire ce qu’il en est
    Merci
    cordialement

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour,

      L’envoi des e-mails du 15 et du 16 mai a bien été lancé, mais ils ne vous sont effectivement pas parvenus : avez-vous vérifié vos spams et ajouté emanuelle(arobase)beaute-pure.com à vos contacts ?

  • Kuhn Anne-Sophie dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je vous suis depuis quelques années et apprécie votre approche des cosmétiques et de la beauté. J’ai arrêté la pilule Diane en 2013 et depuis ma peau fait des siennes avec des hauts et des bas. Elle est à la fois déshydratée et soumise à des imperfections, en plus d’être sujette à des rougeurs. J’essaye depuis quelques semaines de me convertir aux cosmétiques naturelles, mais depuis ma peau est devenue encore pire qu’elle ne l’était. J’ai énormément de boutons, des micro-kystes très douloureux, notamment à des endroits où je n’en avais jamais eu… Je désespère un peu. Est-ce normal ? Que me conseillez vous ? J’utilise actuellement de l’huile de jojoba le matin et une huile d’une marque de cosmétiques naturels.

    Merci encore à vous pour vos nombreux conseils,

    Anne-Sophie

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Anne-Sophie,
      « Naturel » ne veut pas dire forcément adapté pour vous. Il est possible que la crème ne vous convienne pas, ou même l’huile de jojoba (souvent bien tolérée, mais rien n’est impossible). Mon conseil serait :
      1. de bien analyser si le pb peut être autre que cosmétique (y a t’il eu autre chose, en dehors du changement de produits, qui puisse expliquer les boutons ? Un coup de stress ? Un nouveau médicament ? Un changement hormonal ? Une perte de poids ?…)
      2. Si rien n’a changé : j’enlèverais un produit cosmétique, par exemple la crème. Si cela n’améliore rien, j’enlèverais l’autre. Ainsi, par processus d’élimination vous saurez si un de ces produits n’est pas pour vous.
      Cela dit, l’apparition de boutons à des endroits inhabituels est souvent l’indication d’une détox. C’est d’ailleurs un peu frustrant, car certaines personnes me disent « je ne comprends pas, je mange beaucoup mieux ces derniers temps, et j’ai plus de boutons »…
      J’attends de vos nouvelles, voir si on peut peaufiner cela ensemble…

      • Kuhn Anne-Sophie dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse 🙂

        Je vais tenter de supprimer l’un des produits que j’utilise pour voir ce que ça donne.
        J’ai cependant la peau très sensible et déshydratée, le jojoba est-il suffisant pour l’hydrater ? Que pensez-vous de l’aloe vera ?
        Pour les imperfections est-il intéressant de rajouter des huiles essentielles dans l’huile de jojoba ?

        • Emanuelle Haudegond dit :

          Bonjour Anne-Sophie,

          Vous avez besoin temporairement de plus d’hydratation et de douceur : votre pH semble perturbé. La manière optimale de réparer cela est de mettre le moins de choses sur la peau possible : pas de savon, pas trop d’eau (et de la meilleure qualité possible, l’eau de la Roche-Posay est idéale pour ça. Bouteille blanche, en pharmacie. Deux pulvérisations par jour, une le matin, une le soir) si possible, et beaucoup d’huile de Jojoba (toujours en couche fine, mais plusieurs fois par jour, en ayant fait chauffer l’huile de Jojoba (qualité premium) dans les paumes de la main propre avant application sur le visage). Le PH se rétablie de lui-même en quelques jours, si on intervient pas… C’est la beauté de ce magnifique organe, la peau !

        • Emanuelle Haudegond dit :

          Et aussi : bien sûr pendant cette période de « jeune cosmétique », pas d’Huiles essentielles, d’accord ? Et on reste très bien hydratée en interne (Tester son hydratation ici), et on dort bien (la peau se répare pendant le sommeil), ça va de soi ! Au besoin, si fatigue nerveuse, penser magnésium

          • Kuhn Anne-Sophie dit :

            Super, merci beaucoup, je vais tenter ça.

            Et je vais commander le magnésium transcutané, ça m’a l’air pas mal pour mes problèmes de sommeil et ma fatigue (dû à l’arrêt de la cigarette…)

            Merci !

  • alex dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je suis une jeune femme de 27 ans et je crois que je ne prends pas les bons produits en méconnaissant un peu le véritable état de ma peau. En fait, j’ai toujours pris des produits pour peau grasse ou plutôt mixte car j’ai toujours quelques boutons d’acné de temps en temps, au front, mâchoire,… et petits points noirs au nez.
    Mais en fait, j’ai la peau sèche puisque je pèle un peu parfois au niveau du front, du menton, commissure du nez… et donc je ne sais absolument quels produits utilisés notamment crème le matin. Jusqu’à présent, j’utilisais parfois huile de jojoba, eaux florales de cèdre, rose,.. huile essentielle de tea-tree, beurre de karité, gel lavant doux, crème nourrissante le matin.

    Que me conseillerez vous pour éviter les boutons mais aussi la peau sèche (par exemple le maquillage poudres minérales me fait vraiment trop peler la peau…)
    Merci beaucoup pour vos précieux conseils !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Alex,

      Mais en fait, j’ai la peau sèche puisque je pèle un peu parfois au niveau du front, du menton, commissure du nez…

      C’est une erreur que nous sommes nombreux à faire, mais la peau qui pèle n’est pas systématiquement un signe de sécheresse cutanée, surtout si cela revient fréquemment, quelque soient les produits employés. Une peau qui pèle, c’est une desquamation et cela peut être un signe de plusieurs maladies de peau, surtout quand c’est plus fréquent dans des emplacements tels que les commissures du nez. C’est pourquoi mon premier réflexe serait d’aller consulter un dermatologue. Un début de psoriasis, d’eczéma, etc peut se traduire par une desquamation persistante. Une fois que vous avez confirmé avec le dermatologue qu’il n’y a pas une condition de peau à traiter séparément, mon conseil serait de faire dans votre cas un nettoyage simple avec l’Oléogelée (elle contient du Propolis, bon pour les boutons, et respecte votre hydratation naturelle) , puis de traiter séparément les boutons avec le Crajiru. En crème de jour, la Crème matifiante au Santal devrait vous convenir. Pour le Maquillage minéral, avez-vous essayé une application mouillée ? J’explique ici comment on peut faire. La BB Cream peau également être une alternative.Cependant, je pense à vous lire qu’il y a certainement derrière votre acné (de par les emplacements que vous citez, et le fait que vous suspectez une combinaison d’acné et de peau sèche) une raison interne à la racine du problème. Peut-être hormonale ? Si le problème persiste, pensez à notre méthode avancée. Nous aidons à trouver ce qui peut être à l’origine du souci.

  • Céline dit :

    Bonsoir,

    Bonsoir;
    je pense avoir trouvé le site qu’il me faut!
    Je suis tombé sur du gravier… assez superficielle mais belle croute étendue (2CM) sur le visage! .. J’ai vraiment bien réussi a avoir la peau comme veuve une fois les croutes tombées rapidement (10 jours après) grâce à huile de rose+helicryse… MAIS!!!!;;;;; 2 jours après je suis partie en vacances sous le soleil, je me suis bien sur protégée… couche de crème solaire sur la zone et sur tout le visage….. 3 semaines à 30 degrès… et maintenant à la place j’ai une belle tache brune à l’endroit de la nouvelle peau … je mets cicafate, aloe vera , huile rose …. est ce que cette tache va partir ou ma peau est définitivement pigmentée ? que me conseillez vous comme traitement car sur votre site j’ai du mal à choisir les produits… ? 30 ANS, j’ai une peau sèche, assez claire avec taches de rousseurs quand il y a du soleil et très réactive … (j’utilise produit avene en general ..) Merci, j’espère que vous pouvez répondre? Si nécessaire je vous envois une photo?…

  • Diane dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je suis une femme de 42 ans et je n’ai jamais été concernée par l’acné. J’ai une bonne hygiène de vie (véganisme, légumes bio, sport…) et une peau fine et sensible mais sans problèmes particuliers. Or, suite à un stress intense je fais actuellement une violente acné rosacée très déstabilisante ! Mon médecin m’a prescrit ce qu’il fallait et je guéris patiemment.

    Si je vous écris aujourd’hui c’est pour vous remercier pour tous vos conseils ! Je suis tombée sur votre site très récemment et notamment sur votre vidéo concernant le maquillage minéral. Convaincue, j’ai commandé les produits Lily Lolo sur votre boutique (merci pour la rapidité d’envoi de mon colis ! ).

    Et je revis !!! Ce maquillage minéral est absolument magique ! Il camoufle toutes mes rougeurs et petits boutons disgracieux. De plus il améliore très nettement la qualité de ma peau, je vois la différence lorsque je me démaquille puisque j’ai des plaques rouges qui se sont estompées.

    Alors merci Emmanuelle ! Grâce à vous et vos précieux conseils je peux vivre normalement et me sentir bien en attendant que ma peau guérisse. 😉

  • melanie dit :

    Bonsoir
    J’ai 39 anset j’ai de l’ acné rosacé et depuis plusieurs semaines j’ai une marque rouge légèrement gonflé avec de temps a autre un petit bouton blanc sur la joue et le nez aussi. Je n’arrive pas a m’en débarrasser. J’ai acheter du miel de manuka et de l’huile de jojoba. J’ai aussi chez moi une eau miscellaire peau reactive et une crème rosaliac uv légère la roche posay. Pourriez vous me dire dans quel ordre utiliser ses produits et comment svp ?
    J’ai mis du miel de manuka mais ca le donne la peau collante.
    Merci pour votre aide car je n’en peu plus.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Mélanie,

      Le miel de manuka colle, c’est tout à fait normal : il s’utilise en nettoyant ou en masque, mais n’est pas destiné à rester longtemps sur la peau, contrairement à une crème. Attention sinon : nos conseils concernent généralement l’acné « vulgaire » et non pas la rosacée. Pour la rosacée, une crème spécifique ou de l’huile de chanvre sont plus indiquées que de la jojoba. A appliquer après le nettoyage à l’eau micellaire.

  • Lyly dit :

    Bonjour,

    Je suis une jeune femme de 24 ans et j’ai de l’acné depuis l’adolescence.
    Mon acné n’est pas sévère à part lors de certaine crise. Je sais que c’est crise apparaissent lorsque je me nourris mal.

    Je suis assez dépitée dans le sens ou je fais beaucoup de chose pour avoir une belle peau ; je suis végétarienne sans gluten, (je consomme tout de même des oeufs de ferme), je fais attention au IG, je ne mange pas de patates ou de produits industriels plein de sucre et fatine raffinés pauvres en tout.
    Je bois un jus de citron le matin à jeun, je fais du sport 6 fois par semaine, je fais le brossage lymphatique à sec, j’utilise le maquillage lily lolo, je me démaquille (tous les soirs) et m’hydrate à l’huile de noisette et l’eau de la roche posay. Je lave souvent mes pinceaux et mes taie d’oreillers.
    J’ai un sterilet en cuivre…

    Et malgré tout cela jai encore des boutons dans le cou et le long de la machoire. Je ne comprends pas. Pour le visage cela c’est très bien arrangé je suis contente de ma peau.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Lyly,

      Vous avez effectivement mis en place beaucoup de choses. Bravo !! Si cela fait déjà plusieurs mois, et que les résultats ne sont pas au rendez-vous, cela peut cependant signifier que vous avez besoin d’une approche plus approfondie : avez-vous pensé à la méthode avancée ? Même si votre acné est modérée, si elle résiste, cela peut être une solution pour vous… Une nouvelle session est en préparation pour 2017.

      • Lyly dit :

        Merci pour votre réponse, je pense que je vais effectivement m’inscrire car je ne me débarrasse jamais vraiment de mon acné et j’aimerai en venir à bout.

        Passez de bonnes fêtes !

  • Francoise dit :

    Je voulais compléter mon commentaire en vous indiquant que mon score de sensibilité était de 40.

    J’ai commencé a utiliser des huiles essentielles (carotte sauvage, géranium bourbon, tea tree) dans mon huile de jojoba mais vous semblez dire que c’est contre-indiqué?

    merci

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Françoise, avec un score de 40, il faut considérer que sa peau est sensible. Les HE ne sont pas « contre-indiquées » mais elles sont potentiellement irritantes, donc il faut utiliser le principe de prudence.

  • Francoise dit :

    Bonjour Emmanuelle et merci pour tous vos conseils.

    J’ai 38 ans et des années de pilule derrière moi. J’ai un IMC normal plutôt bas.

    je ai arrêtée la pilule à 30 ans, découverte OPK avec une acné très handicapante, une amenhorrée de 18 mois avec des écoulements de lait (pb de prolactine?) puis des mycoses vaginales à chaque cycle avant les règles (désolée pour les détails…)

    Pendant 6 ans sans pilule j’ai eu de l’acné, que ce soit sans traitement, pendant la PMA ou pendant ma grossesse.
    Je pensais que mon corps allait retrouver un équilibre sans pilule, j’ai suivi vos conseils pendant de longs mois mais sans trop de résultats (sauf une légère amélioration en arrêtant totalement sucre, gluten et laitages mais au delà d’un mois j’ai trouvé ça très difficile à gérer au quotidien et en société).

    Après les avis convergents de mon gynéco, mon endocrino et ma dermato, j’ai repris la pilule (varnoline) à 36 ans car selon eux avec mon SOPK j’aurai de toute façon de l’acné sans traitement hormonal.

    Je commence à mettre ma santé en danger en la prenant, j’ai de l’hypertension modérée et des triglycérides augmentés. Je soupçonne la pilule d’en être responsable.

    Je n’ose pas l’arrêter par crainte de me retrouver avec cette horrible acné… J’ai encore tellement de cicatrices…

    Que me conseillez vous et connaissez vous quelqu’un dans ma région (Lyon) que je pourrais consulter pour me faire aider lors de cet arrêt.

    Par avance merci

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Malheureusement non, je ne connais personne vers qui vous envoyer dans cette région. Mais si des lecteurs ont des pistes, j’espère qu’ils n’hésiteront pas.
      Je commence à mettre ma santé en danger en la prenant, j’ai de l’hypertension modérée et des triglycérides augmentés. Je soupçonne la pilule d’en être responsable.
      Si c’est votre sentiment, je pense qu’il est important effectivement d’en parler à votre médecin.
      Sachez cependant qu’un taux de prolactine élevé se rencontre souvent en cas d’OPK et qu’il est arrivé plusieurs fois, dans le cadre de la méthode avancée, que des participantes dans cette situation trouvent une solution tout simplement en modifiant leur alimentation/mode de vie. J’aurais tendance à vous inviter à vous intéresser à la méthode, qui s’adresse notamment à celles voulant arrêter un jour la pilule dans les meilleures conditions possible pour leur peau, et qui leur permet de mettre un plan cohérent en place.

  • emilie dit :

    bonjour Emmanuelle et Elsa

    voici 2 #questions, je vous remercie par avance pour vos réponses!

    #je suis cette méthode
    1-premier nettoyage huile de jojoba
    2-deuxième nettoyage rhassoul ou savon à froid
    3-hydratation jojoba

    ?est-ce que l’utilisation du gel nettoyant au tea tree joveda, de la crème purifiante au neem joveda, du masque purifiant au clou de girofle joveda pourrait m’apporter quelque chose, pourrait compléter, de temps en temps, ce que je fais déjà?
    je souhaite utiliser le moins de produits possible, pour des raisons économiques et pratiques
    mais si certains produits pouvaient améliorer les très petits résultats que j’obtiens pour l’instant, j’en serais vraiment ravie!!!

    #par ailleurs, concernant l’éponge konjac:
    comment son utilisation ne contribue t-elle pas à la propagation des bactéries sur le visage?
    je pensais qu’une exfoliation de type “frottage” augmentait cette probabilité…

    MERCI!
    bonne journée
    émilie

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Emilie et merci d’avoir reposé votre question sur le blog !

      « est-ce que l’utilisation du gel nettoyant au tea tree joveda, de la crème purifiante au neem joveda, du masque purifiant au clou de girofle joveda pourrait m’apporter quelque chose, pourrait compléter, de temps en temps, ce que je fais déjà? » : votre routine toute simple actuelle est déjà très bonne, évidemment associée à tous nos conseils pour un mode de vie anti-acné. La gamme Joveda est cependant un must car elle est contient des actifs traitants, dont le tea tree, qui font une vraie différence sur beaucoup de lecteurs. Pour mieux cibler : quel est votre score à ce test, Emilie ? Et comment est votre acné : plutôt légère, plutôt forte, très enflammée et rouge ?

      « par ailleurs, concernant l’éponge konjac: comment son utilisation ne contribue t-elle pas à la propagation des bactéries sur le visage? je pensais qu’une exfoliation de type “frottage” augmentait cette probabilité… » : Effectivement, dans le cas de gommages à grains. Mais la Konjac est vraiment très très douce (elle glisse sur la peau), et ne pose donc pas, dans notre expérience, ce problème, car elle n’écorche pas les boutons et ne stimule pas excessivement la peau. »

  • Cynthia dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    si vous le voulez bien j’ai une question à vous poser.
    Je suit votre méthode (jojoba/rhassoul/peeling citron/eau thermale) depuis quelques années et j’aime beaucoup et vous recommande fréquemment 🙂
    Je me suis souvent demandée si je pouvais remplacer l’eau thermale par de l’eau minérale, ce qui me coûterai moins cher!? Si c’est le cas quels sont les ingrédients principaux que je dois rechercher sur l’étiquette et quels sont ceux à éviter?
    Je vous remercie chaudement d’avance pour votre réponse 😀
    À bientot!
    Cynthia

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonsoir Cynthia,
      Merci des compliments !
      Pour l’eau minérale, c’est toujours possible si le budget est serré, mais ce sera moins bien : l’eau thermale de la RP contient notamment du sélénium, un oligo élément très utile à la cicatrisation et la réparation de la peau…

  • Madie dit :

    Bonjour Emmanuelle
    Tout d’abord merci pour tout ces précieux conseils qui sont très intéressants , je suis à ma troisième cure de curacné je ne le prends plus depuis un mois maintenant ; j’ai évidemment le parcours classique avec pilule , antibiotiques ect… Et des dermatologues qui ne vous écoutent pas et qui ne comprennent en aucun cas la souffrance engendrée par l’acné … Je suis votre méthode à la lettre depuis 5 semaines , je sais il faut être patiente… L’acné revient petit a petit et c’est une angoisse je suis à 2 doigts de reprendre le curacné tant j’ai peur … J’essaie de résister toutefois . Ma peau est très sensible , pourriez vous toutefois me conseiller un soin de nuit à mettre sur les imperfections ?
    Merci beaucoup

  • Fleur dit :

    Bonjour Emanuelle,

    Tout d’abord merci pour tout vos conseils et vos pistes a explorer!!
    Je vois souvent des compléments alimentaires de gélules d’onagre + bourrache pour donner une belle peau, pensez que ça peut donner un coup de pouce pour combattre l’acné hormonale?
    Merci

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Tout dépendra de votre profil hormonal, Fleur. Dans l’ensemble, l’Onagre est bien tolérée et elle est anti-inflammatoire, donc elle peut être essayée sans grand risque. La bourrache elle, peut avoir des interactions avec certains médicaments, donc bien se renseigner avant la prise…

  • Sylvie dit :

    Bonjour
    J’ai entendu parler du programme complet Iskin3 avec un traitement pour l’acné de 2 mois et j’aurai voulu avoir votre avis sur ses produits, les compositions et leur potentiel efficacité. .. connaissez vous ce traitement ? Merci
    Cordialement
    Sylvie

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Sylvie,
      Je n’ai pas d’expérience directe ni de retours encore sur ce traitement. Mais peut-être des lecteurs en ont-ils et peuvent nous donner leur avis, s’ils l’ont essayé ?

  • Amandine dit :

    Bonjour Emmanuel et Elsa.

    Je m.adresse à vous car je suis vraiment désespérée par ma peau et je ne sais vraiment plus quoi faire.
    J’ai eu des problèmes d’acné depuis mon adolescence avec un traitement roaccutane mais l’acné et revenue. J’ai donc pris une pilule anti acne qui marchait plus ou moins.
    Suite à mes deux grossesses j’ai fait poser un stérilet cuivre qui ma donner énormément de boutons.
    Il y a un an et demi je suis passée au naturel avec de l’huile de Jojoba de l’hydrolat et des huiles végétales. Ne voyant aucune amélioration j’ai fais enlever mon stérilet et mes gros boutons sont partis par contre il me reste beaucoup de points noirs et petits boutons sur presque tout le visage. Ma peau est granuleuse.
    N’ayant aucune amélioration supplémentaire je me suis tourné vers les produits de votre boutique.
    J’ai commencer par le gel nettoyant joveda et rhassoul puis peeling citron mais ma peau rougissait beaucoup je suis donc passer il y a 15 jours au savon lemme be et masque au miel de manuka puis hydratation à l’huile de Jojoba mais ma peau est vraiment très sèche je pèle sur le front menton et qui me picote et qui tiraille. J’ai également des que je me lave le visage des rougeurs au niveau des pommettes et du nez.
    Qu’est-ce qu’il faut que je face pour améliorer l’état de ma peau. Je ne sais vraiment plus quoi faire car rien ne semble fonctionner sur moi.
    Merci pour vos conseils
    Amandine

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Amandine,
      Il faudrait bien sûr en savoir plus, car l’acné est ancienne et persistante chez vous, donc on peut imaginer qu’il y a une raison/racine du souci en interne, qui n’a jamais été trouvée… Ce qui est sûr, c’est qu’il ne faut pas que ce que vous faites en externe (les produits) entraine une irritation constante. Pouvez-vous me communiquer votre score au Test de sensibilité suivant ? J’ai l’impression que le premier programme était inadapté à votre type de peau, et le deuxième insuffisant pour palier les dégâts du premier. Il faut à mon avis adapter votre programme, revenez vers moi aves votre score, d’accord ?

      • Amandine dit :

        Merci pour votre réponse rapide mon score est de 37 mais comme je met de la poudre minéral sur mon visage je ne peux pas répondre avec exactitude à toutes les questions.

        • Amandine dit :

          J’ai l’impression que ma peau ne supporte plus rien elle est de moins en moins confortable pic et tiraille. Et mes rougeurs au niveau des pommettes et nez sont de plus en plus présente. Tout mon visage rougis énormément quand je me lave et le matin il me reste les rougeurs aux pommettes et nez.
          Merci d’avance pour vos conseils

  • Nadia dit :

    Bonjour,
    Je tenais à vous remercier pour les conseils trouvés sur votre site notamment en ce qui concerne les crèmes solaire et la routine de nettoyage en période estivale. C’est la première année que je n’ai pas de « poussée » en septembre ! J’ai utilisé la crème solaire Alga maris 50 pour le visage et chaque jour je nettoyais correctement mon visage (ghassoul / exfoliation) pour ne pas encrasser ma peau et ça a marché ! Alors 1000 merci. Je souhaiterai maintenant avoir vos conseils pour l’hydratation de ma peau. J’utilise une crème de jour et une de nuit conseillées par ma Dermato qui sont très bien pour les problèmes de peau mais qui ne l’hydrate pas suffisamment. Je souhaiterai alterner avec des crèmes qui hydratent plus sans pour autant aggraver mes problèmes. Par ailleurs, je suis à la recherche d’un fond de teint qui ne ternisse pas ma peau mais qui, au contraire, l’illumine. Actuellement j’utilise une poudre compacte shisheido qui est bien pour les peaux à problèmes mais qui donne un côté assez terne. Avez vous des conseils à me donner sur ces 2 points ?

  • Nadia dit :

    Bonjour,
    Je voulais vous dire un grand merci car grâce à vos conseils je n’ai pas eu de poussée de boutons au retour de vacances et ce pour la première fois ! J’ai choisi une crème solaire que vous avez préconise et j’ai fais un nettoyage quotidien (ghassoul ou petite exfoliation douce) et ma peau vous remercie ! Maintenant que j’ai passé cette étape, je voudrais savoir quel produit acheter en terme d’hydratation et de maquillage. Ma Dermato m’a conseillé une creme de jour et une creme de nuit qui sont très bien pour les problèmes de peau mais ma peau manque cruellement d’hydratation. De même j’ai 35 ans et à cause de mes problèmes de peau je n’ai jamais utilisé de creme Anti ride et je crois que j’en ai vraiment besoin désormais.Avez vous une solution ? De mme eve trouve que le fond de tein que j’utilise (shisheido compact) est bien mais il me fait une mise assez terne. Je suis donc aussi à la recherche d’un fond de teint qui n’aggrave pas mes problèmes et qui me donne bonne mine. Vos conseils sont les bienvenues sur ces 3 points. Merci encore ! Nadia

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Nadia,

      Très heureuse d’avoir pu aider !
      Pour le Fond de teint, n’hésitez pas : passez au Maquillage Minéral, il vous le rendra au centuple. La présence de zinc parmi les minéraux fait que c’est utile pour l’acné, encore plus si vous choisissez le Fond de teint Poudre (c’est alors un environnement inorganique, où les bactéries ne peuvent pas se développer, donc hostile aux boutons). L’idéal est déterminer d’abord la teinte qu’il vous faut, et pour cela le Kit Découverte Lily Lolo est très bien. Il existe en 3 teintes : clair, medium/clair ou medium. Puis, une fois que vous avez votre teinte, vous pouvez enrichir d’un correcteur (Blush-away par exemple est formidable pour aider à cacher un bouton rouge), et des petits « plus » qui font des maquillages sympas : un blush, le mascara naturel, etc…
      Pour l’hydratation, j’aurais tendance à vous conseiller le Lait hydratant à l’Aloe vera de Joveda le matin : c’est un fluide léger et non-comédogène qui pénètre très bien. Donc il est idéal avant le Maquillage Minéral. Le soir en revanche, si vous êtes déshydratée, vous aurez besoin d’une hydratation plus soutenue, surtout en hiver. De plus, c’est vrai qu’après 35 ans c’est bien de commencer à donner à sa peau des ingrédients spécifiques. Mon conseil serait d’utiliser un soir sur deux le Sérum Illumine/Eclat de Denovo, puis une fine couche de Crème au Karité de Joveda et un soir sur deux de continuer votre programme d’exfoliation. Ce programme devrait raviver votre peau, Nadia, et lui donner beaucoup d’éclat tout en agissant sur l’hydratation. Vous me tenez au courant, d’accord ?

  • anaelle gaspar dit :

    Bonjour,
    je souffre d’une acné de type 2 – selon votre classement- depuis 3 ans. Je vais commencer le traitement antibiotique Tétralysal dans une semaine. Très frileuse face aux antibiotiques, je voudrais limiter au maximum leurs impacts néfastes sur mon corps. Il est – comme tout antibiotique – assez agressif pour les intestins, je souhaiterais donc trouver des compléments alimentaires qui aideraient mes intestins à se renforcer durant le traitement.
    J’ai débuté une commande sur votre site : probiopur, probiotique, nutrixeal et du psyllium. Je voudrais savoir si mes choix sont bons et si vous avez des conseils pour moi meme au niveau de mon alimentation.

    Merci pour tous vos conseils naturels qui donnent bon espoir !
    Bien à vous,
    Anaëlle Gaspar.

    • anaelle gaspar dit :

      Est ce qu’il vaut mieux L-Glutamine ou les probiotiques ?

      • Emanuelle Haudegond dit :

        Bonjour Anaelle,

        Les probiotiques vont agir sur la flore : on change l’équilibre des différentes souches de bactéries, pour favoriser les bonnes. C’est très utile pour un Million de choses, dont l’équilibre hormonal, beaucoup de problèmes de peau (acné, rosacée, psoriasis, eczéma..), l’amélioration de l’humeur…
        La L-Glutamine est le principal constituant des parois de l’intestin. Donc on essaie ici de réparer la paroi intestinale. Très nécessaire si la personne a eu ou a un problème d’intolérance alimentaire ou d’allergie par exemple (l’intolérance au gluten, par exemple)…

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Oui Anaelle j’ai un conseil : inscrivez-vous (ou ré-inscrivez-vous) au Challenge gratuit 1carrot/day : 1 carotte par jour/30 Jours

      Vous avez besoin de PROBIOTIQUES pour nourrir les PREBIOTIQUES pendant votre cure. La carotte est un PREBIOTIQUE sûr, doux et efficace.

      CHALLENGE CAROTTE BEAUTE-PURE 1 CARROT/DAY (peau, éclat, équilibre hormonal féminin)

      Bien cordialement,

      Emanuelle Haudegond

  • Sarah dit :

    Bonjour,
    Pouvez vous me renvoyer un mail ( que j ai perdu), pour faire une consultation Skype avec vous? Car j ai essayé la méthode sans gd succès et j aimerais voir ce que je peux essayer.
    Merci
    Sarah

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Je suis désolée Sarah, mais je n’accepte plus de nouveaux clients privés à ce stade. Il faut utiliser les ressources du blog, lire les articles, les emails, les commentaires, cela devrait déjà beaucoup vous aider…

  • V dit :

    Bonjour,

    J’ai découvert votre site il y a quelques années déjà. j’avais fait 2 cure de roaccutane étant jeune, l’acné revenait au bout de quelques mois.

    j’en ai aujourd’hui 24 (je suis un homme) et j’ai toujours de l’acné seulement je n’ai que très peu de contrôle car je ne sais pas d’où cela peut venir.

    je supporte mon foie avec de l’huile de foie de morue ou parfois quelques infusions et je surveille ce que je mange (pas de lactose, j’évite le gluten quand je peux, les sucres et céréales transformées).
    Je prend soin du système digestif avec la chlorella et la spiruline. je fume très peu voire pas du tout. Je fais un peu de sport (1 fois par semaine pdt 1h environ)

    Peut être avez-vous quelques conseils pour m’aider dans ma recherche de l’origine de cette acné ? Je n’aime pas m’apitoyer sur mon sort je veux juste venir a bout de ce problème car j’ai de l’ambition et des projets dans la vie mais avec ce souci ça ne facilite rien héhé.

    Les lésions sont sur les joues et le côté du menton et un peu sur le dos (zone estomac, colon…) Aussi je suis quelqu’un d’assez fatigué et j’ai généralement besoin de dormir 8 à 9h minimum pour être en forme le jour d’après.

    Merci de m’avoir lu et bonne journée 🙂

    V

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Valentin,

      Bon c’est difficile sans vous connaître de donner un avis éclairé, mais chez un homme à l’adolescence, c’est un afflux de testostérone et ça se calme, mais si ça se calme pas, c’est qu’il y a un problème sous-jacent qui produit une inflammation chronique. La première chose que je regarderais, c’est s’il y a une intolérance alimentaire ? Aussi, il faut penser que 2 cures de roaccutane, c’est cruel pour le corps, et particulièrement le foie (d’ailleurs, s’il y a intolérance alimentaire, c’est très mauvais pour le foie aussi). A ce stade, je ne poursuivrais plus avec l’huile de foie de morue (si on suspecte une inflammation, l’huile peut être de « trop »). En revanche, je me renseignerais sur la silymarine, certainement plus salutaire à ce stade…
      Bonne chance pour tout, tenez-vous informées, OK ?

  • Marjolaine Zac dit :

    Bonjour,
    j’ai une question concernant la cure de MSM. J’en suis à trois comprimés par jour. Dois-je prendre les 3 en un seul repas ou bien un par repas ?
    Merci pour votre réponse.
    Marjolaine

  • Agatha dit :

    Bonjour,
    J’ai 20 ans et je souffre d’une acné localisée uniquement sur le menton. J’ai lu beaucoup d’articles sur la localisation de l’acné et je suis donc consciente que la mienne provient sporulent de problèmes liés aux reins ce qui dans la médecine traditionnelle chinoise fait référence aux hormones. J’ai aussi lu que l’acné hormonale était la plus difficile à soigner…
    J’ai adopté une routine de soin totalement naturelle il y a déjà au moins 6 mois :

    MATIN :
    – Nettoyage au gel purifiant Cattier (marque BIO mais grâce à votre liste j’ai pu y trouver la présence des ingrédients Sodium Chloride, et de parfum qui ne sont pas bons pour ma peau, j’ai donc acheté chez Aroma Zone un savon d’Alep saponifié à froid et fabriqué en France avec 40% de baies de laurier)
    – J’utilise ensuite une eau florale que j’applique directement sur ma peau avant de passer un mouchoir ou à l’aide d’un coton (après avoir testé les hydrolats de lavande et de romarin verbénone acheté sur la boutique ne ligne SlowCosmétique mais qui n’ont pas eu d’effet sur ma peau, j’utilise l’eau thermale de géranium bourbon de la marque Melvita)
    – Je met ensuite une crème hydratante : j’alterne un jour sur deux entre le Gel Crème purifiant Cattier au tea tree et la crème Check Matte de la marque Oolution. Toute deux ont une composante 100% naturelle avec aucun des ingrédients cités dans votre liste

    SOIR :
    – Démaquillage à l’huile de noyau d’abricot ou de jojoba
    – Nettoyage avec mon gel Cattier à l’aide d’une éponge Konjac
    – Eau florale pulvérisée sur mon visage
    – Sérum de nuit fabriqué par mes soins (composition : gel d’aloe vera, huile de jojoba, et 1 goutte des huiles essentielles de niaouli, de lavande vraie, de lavande aspic et de tea tree)
    – Application locale d’huile essentielle de Niaouli avec un coton tige lorsque j’ai un bouton inflammatoire

    En bref, j’ai une routine naturelle, complète et qui a fait ses preuves pour d’autres mais mes boutons à moi persistent sur cette zone du menton…
    J’ai une hygiène de vie relativement saine car ma mère ne consomme presque uniquement des produits BIO, cependant je fume et boit environ une fois par semaine de l’alcool lorsque je sors le week end entre amis. Je met également beaucoup de maquillage bien que je l’achète non comédogène (j’espère un jour pouvoir ne plus en mettre du tout, cela serait ma plus grande réussite si j’y parvenais mais pour cela il me faudrait une peau nette…)

    J’aimerai savoir si vous pouviez me « prescrire » ou du moins me conseiller un autre remède contre cette acné hormonale, outre toute cette routine de soin que j’utilise déjà. J’ai lu des articles pour traiter l’acné hormonale et j’ai lu à plusieurs reprise la prise de pilule comme Belara ou Jasmine (je prend actuellement Optilova 20 qui est une pilule deuxième génération, je pense que les 3ème ou 4ème générations sont surement plus efficaces) ; des tisanes de sauge, pensée sauvage ou achillée millefeuille ; des crèmes rétinoïdes (Retacnyl, Efferderm…) ; le peroxyde de benzoyl (Cutacnyl, Eclaran etc) ou encore des compléments alimentaires comme la mac ou la vitamine D3…
    Qu’en pensez-vous ? Je souhaite tellement résoudre ce problème de peau, j’ai tout essayé et l’acné hormonale semble persister coûte que coûte…
    Merci d’avance pour vos précieux conseils !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Agathe,
      Il n’existe pas « une » acné hormonale, mais bien plusieurs, car de nombreux déséquilibres hormonaux peuvent occasionner de l’acné. De plus, sous pilule, votre situation hormonale « vraie » est masquée, car les hormones synthétiques de la pilule se substituent aux vôtres. J’aurais donc tendance à fortement vous déconseiller d’utiliser des plantes, car vous ne pouvez pas connaître votre situation réelle..

  • Alexandra dit :

    Bonjour,
    Je m’appelle Alexandra j’ai 27 ans et aujourd’hui je suis DÉSESPÉRÉE !
    J’ai arrêté la pilule il y a environ cinq mois (désir de bébé) toute mon acné est revenue et de manière assez sévère (boutons rouges, infectés, douloureux). De plus j’ai remarqué l’apparition de nombreux petits boutons blancs sur tout le visage… et en ce moment j’ai également la peau qui tiraille, inconfortable..
    J’utilise le plus possible de produits naturels (huile de jojoba, nigelle, j’ai acheté également sur le site le savon à froid pour ma peau sensible et du maquillage mineral), j’essais de faire attention le plus possible à mon alimentation, boire beaucoup d’eau et de thé vert, faire du sport… Mais rien n’y fait je ne vois pas d’amélioration…
    Aujourd’hui ma peau est devenue un vrai complexe et j’ai l impression qu’elle ne me laisse aucun répit…
    J’ai même été tenté de reprendre la pilule tellement je ne voyais plus le bout du tunnel…
    Cette situation pèse beaucoup sur mon moral au quotidien !
    Que dois-je faire pour que mes hormones se rééquilibre enfin ?

    Encore merci pour votre aide !

    • Emanuelle Haudegond dit :

      Bonjour Alexandra,
      Vous êtes au bon endroit : suivez bien le blog cet été, je vais donner des conseils pratiques !
      A bientôt donc.

  • Louise dit :

    Bonjour !

    Je suis à la recherche d’une crème solaire visage non comédogène. Je réussis petit à petit à diminuer les boutons et points noirs grâce à ma routine (et je vous en remercie !), mais partant en vacances dans un pays où le soleil tape fort je recherche une crème qui sera efficace en protection mais aussi adaptée à ma peau ! (Je mettrai également un chapeau).

    Je vous remercie par avance pour votre réponse !

    Louise

  • Mano dit :

    Bonjour,
    Je suis inscrite à la méthode depuis 1 semaine et j’aurais aimé avoir des conseils pour ma peau qui est particulier
    J’ai déjà laissé 3 messages mais aucune reponse alors je vous expose à nouveau mon problème
    Voilà j’ai 18 ans et étant ado j’ai eu de l’acné avec traitement antibiotique et crèmes super agressives pendant 2 ans et ensuite j’ai pris’une pilule anti acné pendant 1 an mais je l’ai arrêté car j’avais beaucoup effet secondaire. J’ai donc tout arrêté il y a 10 mois et depuis 6 mois ma peau est devenue granuleuse au niveau des tempes des joues ce qui est bizarre c’est que le matin j’ai presque rien et au fil de la journée la granule s’accentue
    J’ai un résultat de 39 au test de sensibilité je me demandais si je pouvais faire le peeling au citron Je fais le double nettoyage et le soir j’ajoute à l’huile de jojoba des huiles essentielles de tea tree, lavande,et romarin que pensez vous de ce mélange ?j’utilise du savon d’alep mais je ne sais pas si c’est un savon à froid comme vous le demandez
    J’espère que vous pourrez me guider en sachant que j’ai une alimentation tres équilibrée (bio sans gluten ni lactose) je ne fume pas ,cette peau me complexe énormément
    Depuis que j’ai commencé votre méthode ma peau est beaucoup plus apaisée mais il n’y a pas d’évolution sur l’aspect granuleux
    En vous remerciant de votre reponse

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Mano,

      Le peeling citron est compatible avec votre score au test de sensibilité, à condition :
      – d’y aller progressivement, en commençant par une application tous les 2/3 jours au début, avec temps de pause d’abord très court ;
      – de porter un solaire minéral et non comédogène en journée.

      Savon d’alep : il faudrait poser la question à la marque, car les procédés de fabrication peuvent beaucoup différer.

      « J’espère que vous pourrez me guider en sachant que j’ai une alimentation tres équilibrée (bio sans gluten ni lactose) je ne fume pas » : Manger anti-acné est très différent de manger équilibré : il est surtout important de manger à IG bas (voir la méthode gratuite), c’est-à-dire d’éviter le sucre ajouté et de limiter les céréales et féculents (idéalement, 1/4 de l’assiette, cela suffit) en privilégiant ceux dont l’IG est modéré (s’aider de tableaux comme celui-ci aide beaucoup). « Sans gluten » : si après 6 semaines, on n’a de résultat ni sur la peau ni sur la digestion, on peut vraisemblablement consommer du gluten.

      « Depuis que j’ai commencé votre méthode ma peau est beaucoup plus apaisée mais il n’y a pas d’évolution sur l’aspect granuleux » : Le peeling citron devrait grandement aider pour cela, laissez-vous du temps et tenez-nous au courant ! Patience, il n’est pas rare de devoir compter plusieurs semaines d’effort avant de commencer à observer les résultats.

  • MissAdie dit :

    Bonjour! Je suis une jeune fille de 20ans qui souffre d’hirsutisme. Grâce à votre méthode je n’ai plus d’acnés et je vous en remercie. Mais j’ai un problème. J’ai des poils incarnés au visage dans la zone du menton et au dessous des oreilles, cela me donne des tâches noires et je suis complexée. Quand on me fait la remarque j’ai honte. Que me conseillez vous? Je vous en prie, aidez-moi, je suis désespérée. J’ai un peau noire et grasse!

    • Emanuelle dit :

      Bonjour MissAdie,

      Je vous conseille d’utiliser les produits suivants, le soir et d’être patiente. La présence d’acide salicylique devrait à terme aider les poils incarnés et les taches résiduelles. En revanche, pour l’hirsutisme, il faut consulter un médecin si ce n’est pas fait, pour avoir un diagnostique..

  • Mel R dit :

    Bonjour,

    Super votre blog ! Merci !

    Dites-moi, auriez-vous une remède pour se débarrasser des vergetures (les miennes sont anciennes, donc blanches), ou du moins les atténuer considérablement ?

    Par avance, merci de votre retour

  • Marina dit :

    Bonsoir,

    Je me tourne vers vous aujourd’hui car je ne sais plus trop quoi faire.
    J’ai 39 ans, et depuis une grossesse (suivie d’une fausse couche) il y a environ 7 ans, j’ai des boutons dont je n’arrive pas à me débarrasser.
    Etant jeune j’ai commencé à avoir de l’acné, suite à quoi j’ai pris la pilule depuis l’âge de 15 ans, ce qui a assez bien réglé le problème. Lorsque je me suis mariée j’ai arrêté la pilule et je n’ai pas vraiment eu de poussées, à part un petit bouton par ci par là. J’ai eu 3 grossesses pendant lesquelles ma peau était plutôt belle, bref tout allait bien.
    Jusqu’à cette fameuse 4e grossesse ou des boutons ont commencé à sortir. Et lorsque j’ai fait ma fausse couche (c’était un oeuf clair) vers 2 mois et demi, les boutons sont restés, et depuis ils sont là, même si il n’y en avait pas énormément.
    De part l’origine de ces boutons, je suis quasiment sûre qu’ils sont d’origine hormonale, d’autant que pendant des années, jusqu’à il y a peu, ils sortaient systématiquement environ 3 jours après l’arrêt de mes règles.
    Au niveau de mon alimentation, elle était déjà équilibrée (très peu de produits laitiers, quasiment pas de gluten et de produits sucrés). Cela dit je dois avouer que, bien que faisant très attention à mon alimentation (j’ai perdu 13 kg petit à petit en 2 ans et demi), je ne peux résister chaque jour à 2 (ou 3!) carrés de chocolat à 70%.
    Il y a 3 mois j’ai découvert votre site et j’ai tout de suite été conquise, adorant tout ce qui est naturel. Je me suis donc inscrite à la méthode en 7 étapes, j’ai commandé tout de suite l’huile de jojoba et le rhassoul et j’ai commencé.
    Cela fait 2 mois environ que j’ai des poussées de boutons, beaucoup de boutons, rouges, qui mettent un temps fou à partir, avec la majeure partie située sur le bas des joues, et en moindre quantité dans le cou sous les oreilles, vers les tempes et sur le front. Mais c’est surtout sur les joues que c’est terrible, je n’en ai jamais eu autant et sous cette forme, ils sont gros, douloureux, et me laissent des marques affreuses quand ils finissent enfin par diminuer.
    J’ai cru que c’était la fameuse « crise de guérison », mais cela fait 2 mois et j’ai cru comprendre qu’une crise de guérison ça n’est pas aussi long.
    Bref je ne sais plus où j’en suis ni quoi faire.
    Entre temps je suis passée au maquillage Lily lolo (sauf eye liner et mascara) car j’ai vu votre tutoriel pour cacher les boutons, et j’ai aussi acheté tout un tas de produits dans la boutique, mais là je commence à être complètement démoralisée.

    J’attends votre avis avec impatience. Merci d’avance.
    Marina

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Marina,

      Difficile de vous aider, je n’en sais pas assez et cela demanderais une vraie analyse. Je vous engage avant tout de faire le point sur votre situation hormonale et nutritionnelle avec votre médecin, bref, de lui demander des examens poussés. Cela ne vous oblige pas à prendre des traitements hormonaux de synthèse si c’est ce qu’il vous conseille, mais au moins vous en saurez plus sur votre situation. Une cicatrisation lente + kystes peuvent faire penser à certaines carences, voir à un problème de stress.

  • Alexandra dit :

    Bonjour,
    Malgré ma tentative de produits naturels pour éliminer mon acné, je ne m’en débarassait pas (j’admet que je manquais certainement d’assiduité et surtout je ne suivait pas le programme alimentaire)
    J’ai donc fait une cure de Roaccutane (j’ai 31 ans et j’avais deja fait une cure à 17)
    J’ai terminé ma cure il y a 7mois, depuis, comme nous étions en été, je me suis contentée de la poudre de teint Lily Lolo achetée sur votre site.
    L’hiver étant bien installé, je voudrais remettre du fond de teint et là, je me pose beaucoup de question sur quels produits mettre sur ma peau.
    Tant au niveau de la creme de jour que du fond de teint…
    Ma peau est encore légèrement sèche certainement dû à mon traitement Roaccutane, je n’utilise pas de savon juste une eau démaquillante le soir de la marque Avène.
    Pouvez vous me conseiller une crème de jour svp sans que ca regraisse ma peau bien sur.
    Pour le fond de teint, j’hésite entre BBcrème et fond de teint compact, je souhaite éviter le fond de teint liquide.
    J’ai repéré donc soit la BB crème Lily Lolo mais j’ai un doute sur le pouvoir unifiant soit un fond de teint compact, de la marque MAC (qui se dit mineral) ou de la marque La Roche Posay.
    Je suis preneuse de tous conseils, je vous remercie 🙂

  • virginie dit :

    Bonjour, vous parlez dans l’article sur « l’alimentation pour l’acné », que vous avez écrit un livre dont il contient des recettes de cuisine. Je ne le trouve pas sur votre site et savoir si vous le vendez. Merci de me répondre

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Virginie,

      Un cahier de recettes en disponible, mais uniquement dans le cadre de la méthode avancée.

      • Anaïs dit :

        Bonjour,
        Je me permets de vous écrire sous cet onglet.
        Je me suis inscrite sur la liste d attente de la méthode avancée. Doit on recevoir un mail de confirmation ?
        Merci d avance pour votre réponse, je ne m en sors pas avec mes problèmes de peau malgré la méthode des 7..
        Merci et bravo pour votre site qui donne bcp d éléments de réponse 🙂

  • Daria dit :

    Bonjour,

    Ce site a été une grande découverte pour moi et quel bonheur la méthode gratuite en 7 étapes! Et ceci, grâce aux blogs découverts par hasard qui parlaient de l’efficacité de la méthode. Auparavant, je me posais déjà pas mal de questions sur l’influence de l’alimentation sur notre peau, mais jamais ces suppositions n’étaient confirmées par les dermatologues qui ne font que préscrire des crèmes agressifs sans prévenir qu’une fois le traitement terminé, l’acnée revient de plus belle. J’étais très contente de trouver les réponses à mes questions grâce à la méthode d’Emmanuelle! Merci beaucoup! Surtout, il était très important de se rendre compte dans mon cas que ma peau est très sensible et démarrer la méthode tout en faisant attention aux produits utilisés que j’adaptais à ma situtation (par exemple, peeling citron serait agressif pour mon type de peau : 43 points lors du test de la sensibilité). Aujourd’hui, ma peau va mieux et je n’utilise plus aucune crème, les huiles font des miracles (et plus particulièrement celle de jojoba bien sûr). Un grand merci pour ce que vous faites!
    J’aimerais vous demander s’il serait possible d’accéder aux 7 étapes de la méthode, car une fois rentrée de vacances, mauvaise surprise, plus aucun lien vers les étapes ne fonctionne depuis les mails reçus. Cela m’était très utile, tout comme également lire les commentaires des autres personnes avec les réponses (après chaque étape) qui m’ont permis de découvrir plein de choses en complément. En vous remerciant par avance.

    • Emanuelle dit :

      Aujourd’hui, ma peau va mieux et je n’utilise plus aucune crème, les huiles font des miracles (et plus particulièrement celle de jojoba bien sûr). Un grand merci pour ce que vous faites!

      Merci Daria contente d’avoir pu aider !
      Oui, c’est important de faire le test de sensibilité pour savoir si on va tolérer le peeling citron ou le nettoyant Joveda au tea tree, par exemple.
      J’en profite pour redonner le lien vers le Test, très important à effectuer.
      On s’est occupé de vous renvoyer la méthode gratuite en 7 étapes, n’hésitez pas si vous avez besoin de quelque chose.
      Bonne continuation !

  • Bisara dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai essayé votre méthode en parallèle d’un régime alimentaire sans gluten avec une réduction de la consommation de produits laitiers durant le mois d’août 2015. J’avais des problèmes intestinaux qui s’éternisaient et la peau de mon visage présentait des imperfections qui persistaient.
    A la fin du mois, j’ai obtenu des résultats inespérés et radicaux : mes imperfections ont sensiblement diminués, ma peau est plus lisse et lumineuse en plus de la disparation de mes problèmes intestinaux!
    Comme quoi les utilisation et application de produits simples et naturels au quotidien (HV jojoba, rhassoul, mousse nettoyante bio, masque au miel de Manuka, un gommage une fois par semaine) peuvent réparer une peau rapidement!
    Cette méthode fait partie de mes routines visage.
    Merci pour votre méthode qui est très efficace et me permet de me sentir belle !
    Bisara

  • fab dit :

    Bonjour

    Je consomme du MSM depuis 20 jours maintenant. Je prends 2 gelules par jour. Mes intestins supportent de moins en moins bien, j’ai des douleurs abdominales. Pendant 2 semaines ça allait bien et ma peau s’améliorait mais aujourd’hui j’ai une poussée de petits boutons un peu granuleux plein le cou. Est ce que cela pourrait venir du MSM ?
    Merci pour votre réponse

  • Ambre dit :

    Bonjour,

    Sauf erreur je n ai pas reçu les etapes 2 et 3 de votre methode. Si vous pouviez me les renvoyer ce serait top 😉
    Merci!

  • Marielle dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Bientôt 24 ans que je prends la pilule pour régler mes problèmes d’acné (entre autres). J’ai commencé à la prendre pour pouvoir suivre le traitement Roacutane, traitement que j’ai dû refaire à mes 30 ans et qu’on a voulu me proposer à nouveau il y a 2 ans mais que j’ai refusé. J’ai testé pas mal de pilules (dont PROVAMES + ANDROCUR) mais la seule qui me convient est Diane 35. Dès que je cesse de la prendre, tout revient. L’acné s’installe sur l’ensemble de mon dos : de la nuque (voire cuir chevelu !) jusqu’en bas des reins, sur mon décolleté, mon coup, les régions maxillaires, les oreilles. Curieusement, ça ne revient plus sur le front, les joues et le menton
    Bref, aujourd’hui, à l’approche de mes 40 ans, je ne veux plus prendre de pilule, pour retrouver un corps sain. D’ici 3 mois, mon dos et autres parties de mon corps citées plus haut vont être recouverts d’acné et microkystes comme à chaque fois que j’arrête un contraceptif hormonal.
    J’ai beau me mettre au vert (jus de légumes frais en particulier), ne plus manger de produits laitiers, éviter au maximum le gluten, rien n’y fait. Peut-être faut-il que je sois plus vigilante à mon alimentation et retrouver un sommeil de qualité en étant moins stressée de nature ?

    J’espère grandement que votre méthode va m’apporter des solutions à mon acné, j’attends avec impatience les étapes 2-3….!

    Bien à vous
    Marielle

  • Gwen dit :

    Bonjour,

    Je me permets de vous écrire puisque depuis de nombreuses années j’ai de l’acné. A présent adulte, l’acné persiste et maintenant je dois faire face à des microkystes qui sont au menton. J’ai essayé de nombreux traitements pour essayer de les faire partir, mais rien ne marche. Les personnes que j’ai pu voir jusqu’à présent ne savent pas quoi faire pour les faire partir et n’ont jamais vu ça. En fait, ils sont un peu comme des boules de graisses et il est impossible de faire sortir. Je voudrais donc savoir si vous aviez des conseils ? Je ne sais vraiment plus vers quoi me tourner…

    Je vous remercie par avance de votre réponse !

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Gwen,

      S’il s’agit de toutes petites boules de couleur chair, situées juste sous la peau, le peeling citron peut beaucoup aider. Toutefois, on approche de l’été, et soleil et exfoliation ne font pas bon ménage : il faudra donc attendre l’automne. Ce que vous pouvez faire en revanche, c’est vous attaquer à la racine du problème : suivez-vous les conseils de la méthode gratuite concernant le mode de vie (alimentation anti-acné, gestion du stress, exercice physique modéré) ?

      • Gwen dit :

        Bonjour,

        Merci pour ces conseils !
        Je vais suivre la méthode gratuite !

        Cordialement.

      • Stephanie dit :

        Bonjour, je me permet de vous écrire car cela fait un petit moment que je me suis inscrite à la méthode gratuite et à part la 1ere étape je n’ai rien reçu…pouvez-vous m’envoyer les autres? Merci d’avance:-)

  • Lola dit :

    Bonjour,
    J’ai une acné qui perdure malgré le fait que je prenne la pilule et j’ai décidé d’essayer le sérum normalisant de Denovo, pour me donner un meilleur grain de peau (j’ai la peau granuleuse, avec des touts petits boutons); cela fait une semaine et demi que je l’étale sur mon visage tous les soirs , et j’ai d’un seul coup pleins pleins de boutons… Je me demande si c’est normal (le sérum fait tout sortir) ou alors c’est que cela a un effet contraire sur moi ? Devrais-je persister pendant plus longtemps pour apercevoir un résultat ?
    Merci de votre aide.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Lola, la peau granuleuse avec des touts petits boutons signifie que vous avez des micro-kystes, c’est à dire des boutons sous la surface de la peau. Ce qui vous arrive avec le sérum est dans ce cas une bonne chose : l’acide salicylique du sérum est un exfoliant, qui amène ces boutons à la surface. Ils vont progressivement arriver à cette surface, et être éliminés. Pas très amusant, mais très nécessaire pour voir un mieux rapidement…

  • Christelle dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Merci, merci, un grand merci, vraiment. Grâce à vous, ma vie et mon quotidien on complètement changés.
    Je m’explique :
    J’ai eu de l’acné pendant 15 ans (j’en ai 28 aujourd’hui). J’ai pris énormément de traitements prescrits par DES dermatos (traitement locaux,antibio, souvent les mêmes..) qui ont plus ou moins fonctionné mais mon acné finissait toujours par revenir et mon type de peau changeait par moment ( peau très sèche, puis grasse et vice versa), il y a même des crème qui m’ont « brûlé » comme l’erythromycine. Puis je me suis dirigée vers les cosmétiques « miraculeux » qui n’ont rien donné et m’ont coûté un bras. Ne voyant aucune amélioration j’ai vu plusieurs gynécos qui m’ont prescrit la pilule. Les résultats étaient spectaculaires, puis à la fin des 6 mois de traitements mon visage bourgeonnait, j’ai repris pour 6 mois, ça fonctionnait, ça revenait….. et ce pendant 3 ans. Sans compter certains dérèglements hormonaux qui m’ont fait faire des malaises lors des changements de pilules… Puis l’été dernier j’ai dis « STOP!!! J’en ai marre de me détruire avec le chimique », surtout s’il n’y a aucun changement. Puis je suis tombée sur votre site qui m’a été d’une aide précieuse et m’a éclairé sur beaucoup de choses, à s’avoir mon alimentation ( et pourtant je cuisine, je ne consommais aucun plat préparé sauf les pizzas, et mis à part les croissants et les pains au chocolats, le pain et les biscuits type ptit dej, petit beurre je ne suis pas friande de sucreries/pâtisserie) .
    J’ai donc supprimé progressivement les produits laitiers d’origine animale (qui m’ont fait un bien fou au niveau digestif), puis le sucre raffiné (que j’ai remplacé par les fruits, le miel, le sirop d’agave et le rapadura) , récemment le gluten et SURPRISE ma peau n’a jamais été aussi belle!!!! C’est fabuleux!!! Mon grain de peau s’est affiné, mon sébum est régulé, moi qui avait de grosses poussées pendant mon cycle, 3 petits boutons à peine perceptibles, voire rien à certains moments. 🙂 🙂 🙂 Il m’a fallu 15ans de calvaire pour me rendre compte que tout se trouvait dans mon assiette 🙁 .

    Cependant j’ai un petit soucis, il me reste quelques cicatrices de mes boutons les plus récents, et je ne sais vraiment pas quoi faire. Je suis métisse, ma peau marque vite et met beaucoup de temps à cicatriser. Voici ma routine soin.

    Le matin:
    Je nettoie ma peau avec le savon purifiant d’Aroma Zone qui contient de la Lavande, Tea Tree, Citron et Thym.
    Je la tonifie avec de l’argent colloïdal
    Je l’hydrate avec une crème non comédogène aux extraits de papaye SPF25

    Le soir :
    -Je nettoie mon visage avec le savon purifiant
    -Argent colloïdal pour tonifier
    -Un serum anti-tache sans hydroquinone qui contient de l’Undecylenoyl Phenylananine et la vitamine PP
    -Huile de Jojoba pour hydrater

    Je fais un gommage doux et un masque 1 fois par semaine. Et lorsque j’ai des boutons (oui il m’arrive de faire des excès 🙂 , je mets juste de l’HE de Tea Tree avoir passer l’argent colloïdal le soir et dans les 2jours qui suivent plus de boutons mais les vilaines tâches sont là)
    PS: Je ne me maquille pas

    Je vous remercie d’avance pour vos conseils

    Christelle

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Christelle,

      Très heureuse d’avoir pu aider !
      Pour les cicatrices, mon conseil serait d’essayer le protocole suivant : peeling végétal deux fois par semaine, sérum Illumine de DeNovo quand vous aurez terminé le votre et cure de MSM en interne (avec le MSM, les cicatrices s’en vont réellement plus vite). Recontactez-moi s’il vous reste encore quelque chose après 4 mois, d’accord ?

      • Christelle dit :

        Bonjour Emanuelle,

        Merci pour vos précieux conseils, je vous recontacterai dans 3/4 mois.

        A bientôt

        Christelle

  • Vânia dit :

    Bonjour,
    Comment faire pour avoir une consultation personnalisée sur skype avec vous ?

    Cela fait plus de 6 mois que je pratique la méthode gratuite, mais toujours autant de boutons… j’ai consulté une nathuropathe, elle m’a prescrit une cure d’oligo-éléments et de boire de l’eau citronée. Je l’ai fait pendant 1 mois et j’ai une alimentation tellement contrôlée que là-dessus elle n’avait rien à améliorer. Mais toujours autant de boutons sur joues et mentons uniquement comme toujours. J’aurais besoin que l’on m’oriente, je suis perdue au milieu de ces tonnes d’informations et ne sais pas quoi faire pour mon cas…

    J’ai arrêté la pilule Diane 35 depuis 2 ans, je suis suis stérilet au cuivre. C’est depuis là que j’ai bourgeonné. (j’avais déjà de l’acné avant mais légère. Là c’est sévére…)

    Merci de me dire comment obtenir une consultation avec vous svp.
    A bientôt j’espère
    Vânia

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Vânia,

      Je me permets de répondre : les consultations d’Emanuelle sont trop pleines pour qu’elle puisse accepter de nouveaux patients. C’est pour cela qu’elle a créé la méthode avancée, adaptée aux acnés rebelles. Je vous conseille de vous inscrire sur la liste d’attente. Courage !

      • Erika genin dit :

        Bonjour Elsa je viens juste de m’inscrire j’en suis à la 3ème étape et je vois que vous répondez à certaines question mais je me suis incrustée dans cette conversation car je ne sais pas comment faire pour avoir vos avis ou ceux d’Emanuelle ! Pouvez-vous m’indiquer comment faire ? Merci beaucoup .

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour Erika,

          Posez simplement vos questions en commentaire (en nous pardonnant si nous mettons du temps à répondre ou si nous ne répondons pas à tout : on en reçoit énormément…).

  • Pia dit :

    Bonjour,
    J’essaye de reprendre ma peau en main en ce moment, l’ayant pas mal maltraitée plus jeune: j’ai été élevée par une mère qui travaille dans une herboristerie, mais dans les années 90 les huiles végétales et essentielles n’étaient pas aussi connues que maintenant, ce qui m’a amenée à faire de grosses erreurs, comme appliquer de l’huile essentielle de géranium sur tout mon visage pour me débarrasser d’une acné que j’ai depuis l’âge de 8 ans (j’en ai 32 actuellement).
    Je suis suivie par une naturopathe, je ne mange pas de viande ni produits laitiers depuis l’âge de 15 ans.
    J’ai une peau hypersensible et réactive avec encore des pores dilatés, des points noirs et qui brille. Pourtant elle pique et me démange aussi, ce que je ne comprends pas.
    Par contre, je vois très bien le lien entre notre personnalité et notre peau, et je travaille aussi dessus.

    Je suis en train de changer ma routine de soin, beaucoup plus douce, mais je n’arrive pas à trouver l’huile végétale qui conviendrait pour hydrater la peau du visage. J’avais essayé l’huile de jojoba mais la peau s’est épaissie, comme si elle était agressée, avec des points noirs et micro-kystes et après plus de 20 ans d’acné je n’ai pas envie de retenter.

    On m’a conseillé l’huile d’argan, qui me tente assez. Pourriez-vous me donner votre avis?
    Pour l’instant je me démaquille avec de l’huile d’amande douce, que ma peau adore: plus c’est doux et plus elle s’apaise, plus j’essaie de désincruster (argile, masque au miel, je ne fais pas de gommage mais des bains de vapeur) et plus elle produit de sébum…

    En vous remerciant pour m’avoir lue jusque ici!

    Pia

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Pia,

      L’huile d’argan est généralement bien tolérée, même avec de l’acné, mais l’huile de noisette serait plus intéressante pour vous.

      • Pia dit :

        Merci de votre gentille réponse! Belle journée!

        • Pia dit :

          Je me permets juste un petit retour, suite à vos conseils. En attendant d’essayer l’huile de noisette, j’ai testé celle d’amande douce sur la peau de mon visage car « je sentais » qu’elle en avait besoin (j’ai une alchimie particulière avec l’amande); juste pour voir.

          C’est comme si ma peau fusionnait avec cette huile,un vrai confort, de la chaleur…merveilleuse sensation. Et je n’ai eu ni brillance, ni pores bouchés ou boutons depuis et une peau lumineuse. Je me suis peut-être trompée sur mon type de peau…

          Comme quoi, être à l’écoute de sa peau, de son écoute à soi, qui est un des messages que vous faites passer, est important!

          Merci merci!!!

  • kristel dit :

    est ce que les poudres lily lolo assèche la peau ? J’ai une peau sensible, mixte. J’ai les joues vers le nez sèches. Et le reste des joues mixtes avec quelques boutons.
    J’ai 38 ans. Je mets comme hydratant de l’huile d’abricot ou du macérât huileux (sésame) avec gousse vanille.
    Je suis intéressée par les poudres Lily Lolo pour leur côté protection UV, que je pourrai appliquer par dessus l’huile qui aura été absorbée par la peau

    Merci pour votre réponse.

    Bien à vous,

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Kristel,

      Même si votre peau est sèche à certains endroits, Lily Lolo ne devrait poser aucun problème par-dessus un hydratant, donc par-dessus votre huile si celle-ci vous convient.

  • victoria dit :

    Bonjour,

    J’aimerai commander le miel de manuka +25 mais il n’est plus en stock.
    Quand sera t-il à nouveau disponible?

    Merci de votre réponse ,
    Cordialement
    Victoria

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Victoria,

      Il ne nous est pas possible d’en avoir en ce moment. Manifestement, c’est une pénurie mondiale. En revanche, je vous engage à appuyer sur le bouton « m’avertir quand de nouveau en stock » sur la fiche produit, pour recevoir un mail à la procahine récolte. Désolée !

      • victoria dit :

        Merci pour votre réponse,

        Pour l’instant j’aimerais donc me rabattre sur le miel de manuka +15 tout en prenant du MSM pour quelques petites cicatrices d’acné. Est ce bien?

        Victoria

  • Béatrice dit :

    Bonjour, je découvre votre site qui est très bien. Je voudrais savoir si je peux arrêter mes antibiotiques prescrits par le dermato suite à mon acné due à mon changement de pilule? Cela fait 10 mois que j’en prends…J’ai depuis arrêté la pilule il y a 6 mois. Vu l’état de mes problèmes de peau, le dermato me propose de réaugmenter la dose d’antibios ou de passer à un traitement plus lourd.. J’en ai marre, l’acné a empiré et je ne sais plus quoi faire. Merci de votre aide!

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Béatrice,

      Nous ne pouvons nous permettre de vous conseiller en matière de médicaments : c’est au médecin qu’il faut poser la question d’un éventuel arrêt, je suis désolée…

      • Béatrice dit :

        J’ai finalement arrêté les antibios début Mars car j’avais trop d’effets secondaires et il n’y avait pas trop de résultats.. Le dermato m’avait dit que ça serait pire si j’arrêtais..et en effet c’est de pire en pire je désespère j’ai du mal à me regarder dans un miroir. Je suis vraiment pas bien, je n’ai pas le moral.
        Je fais la méthode naturelle depuis peu quand j’ai le temps. Il y a des périodes où ça va mieux et d’autres où c’est pire. Merci pour vos conseils!

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonsoir Béatrice,

          Je vous conseille de prendre soin de votre flore intestinale après une cure d’antibiotiques : pensez aux légumes fermentés maison (tous les jours !), voire à un probiotique.

          « Je fais la méthode naturelle depuis peu quand j’ai le temps » : il faut… du temps, donc de la patience, et de l’assiduité, Béatrice ! Accrochez-vous, courage !

  • Melody dit :

    Bonjour Emanuelle & Elsa,

    J’ai été ravie en découvrant votre site pile au moment où j’ai commencé à balancer toutes ces crèmes pleines de cochonneries pour passer au naturel!

    Le problème est que j’ai arrêté la pilule. Au début tout allait bien, je me suis dit c’est bon ma phase hormonale de l’adolescence est passée, puis au fil des mois j’ai remarqué une dégradation de ma peau, des pores & points noirs sur la zone T et des boutons douloureux, rouges enflés et parfois purulents (yerk!) sur les joues et le long de la mâchoire sont apparus.

    Je me permet de vous écrire car je suis à deux doigts de craquer et de reprendre la pilule, je ne pourrais pas attendre un mois de plus dans cet état (je me supporte de moins en moins physiquement et j’ai peur de marquer ma peau -même sans toucher, les traces d’anciens boutons mettent un tps fou à partir-).

    Y a t-il une vraie solution?? Je désespère… :/

    Bien à vous,
    Mélody.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Melody,

      Oui, il y a des solutions ! Mais la cosmétique, même naturelle, n’en est qu’une toute petite partie… C’est à la racine du problème qu’il faut intervenir. Suivez-vous la méthode gratuite ? Elle donne les bases indispensables pour agir sur votre acné par le mode de vie. Si vous la suivez déjà, depuis combien de temps, et quels changements avez-vous engagés ? Et également, quelle pilule preniez-vous, et quand l’avez-vous arrêtée et comment (d’un coup ou progressivement) ?

  • Laure dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    J’aimerai savoir si je peux continuer à utiliser l’huile de magnésium sur mon corps ainsi que l’huile essentielle d’encens oliban sur mon visage car je sais que je suis enceinte depuis hier.
    Merci

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Laure et félicitations !

      Je me permets de répondre : l’huile essentielle d’encens oliban est à éviter. Concernant l’huile de magnésium, selon le laboratoire : « Les enfants à partir de 5-6 ans et les femmes enceintes peuvent l’utiliser sur le bas des jambes dilué avec 50% d’eau ».

  • Yemi dit :

    Bonjour,
    une amie m’a recommandé votre site et j’ai toute suite adopté la méthode gratuite. j’ai eu de très bon résultat, également en ce qui concerne le maquillage lily lolo.
    par contre, il y a quelque temps, j’ai de nouveau des phases d’acné très présent, et je n’arrive plus à atteindre l’aspect presque-parfait que j’ai obtenu après quelques mois ayant suivie la méthode gratuite. je suis inscrite dans la liste d’attente pour la méthode avancée.
    en attendant, je suis tombée sur une méthode de thérapie lumière(lumière led bleu et rouge) – avant de m’acheter un tel appareil, je vous serais très reconnaissante si vous pourriez me donner votre avis la dessus.
    Merci beaucoup d’avance!
    Cordialement,
    Yemi

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Yemi,

      Vos résultats sont encourageants ! Nous serons ravies de vous accueillir dans la méthode avancée si vous avez besoin de plus !

      Concernant les LED, voici ce qu’Emanuelle, qui les connaît bien, indiquait à une autre lectrice : « Pour les LED, personnellement je ne suis pas hyper convaincue. Je les trouve utiles pour réduire l’intensité des lésions, mais pendant la cure de traitement. C’est donc un effet temporaire… C’est en tout cas mon avis… En revanche, elles ne nuisent pas à la peau… »

  • Vanessa en harmony dit :

    Bonjour, je découvre votre site que je trouve formidable. Mon seul problème est que je n’ai pas d’acné mais d’autres ennuis (problème cheveux, poids) qui me permettent de trouver des remèdes par le biais de vos articles.

    j’ai également passé une commande sur votre Web boutique.

    Merci pour tout ce travail.

  • Favier dit :

    Bonjour,

    J’ai commandé des éponges Konjac car j’ai 24 et beaucoup (trop) de boutons. J’ai pris la verte et la rose mais du coup comment je dois les utiliser à quel rythme un jour la verte et le lendemain la rose ou alors je commence par une et ensuite quand elle est finie je fais avec l’autre?? Je ne sais pas du tout comment faire, j’espère que vous pourrez m’aider.

    Merci =)

    Clothilde

  • Pajeot Eloïse dit :

    Bonjour,

    je m’appelle Eloïse et j’ai 10 ans. je suis blonde aux yeux bleus et j’ai la peau claire.
    je commence à avoir de l’acné: j’ai des points noirs sur le nez, et entre les sourcils des boutons.
    je n’ai pas encore mes règles mais je commence à avoir des seins.
    le matin, je me lave avec l’éponge Konjac et du savon Melvita Bouquet Floral, je rince, j’essuie et je met un spray d’eau de lavande.
    le soir, je met de l’huile de Jojoba, je met le savon Melvita sur une brosse douce, je rince, je met le spray.
    de temps en temps, je mélange de la poudre de rhassoul et de l’eau je l’applique je laisse poser pendant quelques minutes et je rince.
    ma maman à eu beaucoup d’acné quand elle était jeune.
    et mon père un petit peu.
    j’aimerais que vous m’aidiez parce que j’ai l’impression que ce que je fait ne marche pas.

    merci beaucoup.
    Eloïse

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Eloïse !

      Ce que vous faites semble bien. Simplement, il faut du temps, et souvent changer des choses dans son mode de vie. Ne mangez pas trop de sucre, pas trop de pain, et faites de l’exercice.

  • virginie ebran dit :

    Bonjour je n’arrive pas à m’inscrire car ça me dit que mon adresse n’est pas valide. J’ai essayé avec une autre adresse et ça me dit pareil. Je ne sait pas quoi faire

  • charlotte dit :

    Bonjour,
    Je n’arrive pas à m’inscrire! Je ne reçois pas d’email pour confirmer l’inscription, meme dans ma boite de spam j’ai vérifié.
    Pouvez vous m’aider?
    Merci

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Charlotte,

      J’ai essayé de vous ré-inscrire, ce qui devrait générer un deuxième mail de confirmation. Pour être sure de le recevoir, je vous conseille de mettre mon email [email protected] dans la liste de vos « contacts », cela devrait aider les choses je pense. Les systèmes de messagerie deviennent draconiens…
      Si vous ne savez pas comment faire, regardez ici :
      http://beaute-pure.com/vous-avez-recu-ou-allez-recevoir-un-mail/
      J’espère que cela marchera, autrement revenez vers nous, d’accord ?
      Bien cordialement !

  • ju dit :

    Bonjour,

    J’ai commencé à faire du sport il y a 3 semaines, à raison de 3 footings par semaine .
    Depuis, j’observe un changement sur ma peau : progressivement, de tous petits comédons apparaissent de plus en plus nombreux juste sous la surface de ma peau .
    Je ne me souviens pas avoir déjà connu une telle poussée : ce ne sont pas de gros boutons mûrs, ni rouges, ni douloureux . ils sont très nombreux et très concentrés, particulièrement au niveau du menton .
    Je me demande si le sport peut être à l’origine de cette évolution et surtout si elle peut être positive, c’est à dire si cette poussée peut venir de loin et laisser place à une peau  »neuve » derrière, c’est à dire plus saine (en poursuivant le sport…)
    J’en serai ravie !

    Merci de me répondre si vous pouvez m’éclairer !

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour ju,

      Pour certains profils, l’exercice intense et prolongé est néfaste, et mieux vaut opter pour une activité douce. Cela dit, ces microkystes me font penser à une « détox »/crise de guérison. Dans ce cas, c’est positif (même si c’est désagréable à vivre). Cela s’est-il amélioré depuis votre message ?

      • ju dit :

        Bonjour, merci pour votre réponse .

        Comme vous le dites, cette ‘crise’ est désagréable et j’ai dailleurs fini par craquer : cela faisait plusieurs semaines que j’avais réussi à arrêter de ‘triturer’ ma peau, mais je n’ai pas résisté plus longtemps devant des microkystes situés juste sous ma peau : je me suis affligée un gros nettoyage de peau . Même si ce n’est pas bien j’ai pu évacuer la majeur partie des comédons … Depuis ça va mieux, il y a toujours un certain nombre de microkystes, comme avant, mais l’aspect général de ma peau est meilleur, elle est plus douce et plus unifiée, elle ressemble plus à une peau de bébé qu’avant ( bien que je sois encore loin de ce résultat ! )
        Bref je ne sais plus trop comment interpréter cela, je ne sais pas si le sport a quelque chose à voir là dedans … En tout cas je n’ai pas la sensation de pousser trop loin l’effort pendant le sport, je ne vois pas en quoi cela pourrait m’être néfaste … Et là je me concentre à ne pas poursuivre la reprise de mes mauvaises habitudes ( triturer mes imperfections … ) car c’est très dur une fois qu’on a  »replongé » …

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonjour ju,

          Chez certaines femmes, l’exercice prolongé accroît la production d’hormones mâles, ce qui peut mener à de l’acné. Cela ne concerne cependant pas tout le monde, et il peut aussi bien s’agir d’une crise de guérison.

          Misez sur les masques d’argile rose (dix minutes, bien humide, plusieurs fois par semaine) en cas de crise.

          Ne vous déprimez pas d’avoir rechuté, pour l’excoriation : c’est difficile de résister, mais reprenez la lutte, vous allez y arriver.

          Courage !

          • ju dit :

            Ah d’accord … Et bien j’espère que je ne suis pas de celles qui produisent plus d’hormones mâles, ça n’arrangerait pas mon cas !

            D’accord, je vais me mettre à l’argile rose, pour l’instant je n’ai utilisé que le rhassoul en argile (il nettoie et adoucit formidablement ma peau)

            Merci pour votre soutien, c’est effectivement difficile de se contrôler alors qu’on sait parfaitement qu’on va le regretter … Mais je me suis étonnée d’avoir réussi à le faire pendant quelques semaines, alors maintenant je sais que j’en suis capable, je ne pers pas ça de vue pour ne pas trop culpabiliser et garder espoir .

            Merci beaucoup pour vos précieux conseils !

          • Laila dit :

            Bonjour,

            Je me suis inscrite et malheureusement je n’ai reçu aucun email ni dans ma boite de réception, ni dans les spams. Merci de m’aider.

          • Elsa Kreiss dit :

            Bonsoir Laila !

            Je viens de vous envoyer un mail.

  • Marie dit :

    Bonjour,

    J’ai 26 ans aujourd’hui, je me marie dans 9 mois, et je souhaiterais que, d’ici là, l’état de ma peau s’améliore. Je suis dans une impasse. J’ai fais beaucoup d’acné à l’adolescence. Maintenant, ma peau est différente. J’ai le teint brouillé en permanence, et de bons boutons sur le menton, et le côté du visage, à côté du menton. Mais, en même temps, ma dermato m’a diagnostiqué une rosacée. J’ai la peau qui rougit donc particulièrement sur le nez, et les joues, un peu sur le front, avec parfois des sortes de « plaques », boutons… Je la sens très sensible et réactive, elle tire et chauffe facilement. J’ai lu que la rosacée s’aggravait… Inutile de préciser mon état de désarrois face à ma peau. J’aimerai lui prodiguer les soins dont elle a besoin, mais quoique je fasse, j’ai l’impression que cela ne lui convient jamais. J’utilise actuellement les produits Dr Hauschka (crême lavante, lotion tonifiante et crême à la mélisse). J’espère franchement réussir à résoudre le problème d’ici mon mariage, pour commencer ma vie de femme mariée pleine de confiance en moi, sans que tout ça me mine le moral… Merci pour votre aide…

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Marie,

      La rosacée est une condition très différente de l’acné… beauté-pure est consacré à l’acné « vulgaire ». Nous avons quelques conseils pour la rosacée, mais ce n’est pas le sujet principal abordé.

      Ce qui peut aider :
      – Vous inspirer des conseils cosmétiques donnés ici pour les peaux très sensibles (avec une rosacée, mieux vaut ménager la peau). Evitez aussi l’eau du robinet, fréquemment agressive, sauf si celle-ci est irréprochable.
      – Adopter une alimentation anti-inflammatoire (s’inscrire à la méthode gratuite, formulaire de droite : c’est l’une des étapes).
      – Le MSM aide certaines personnes atteintes de rosacée.
      – Garder un suivi dermatologique, car effectivement, c’est évolutif.

      Courage, Marie ! (Et félicitations !)

  • Anna dit :

    Bonsoir Emanuelle,
    Avoir une belle peau à toujours été vital pour moi mais avec le temps c’est devenu maladif, j’ai par la suite essayé de plus en plus de crèmes, de produits recommandés… J’ai fini par me tourner vers les huiles essentielles, j’en avais entendu que du bien, une vraie efficacité et le gros point positif, c’était tout a fait naturel. Après mettre documenté légèrement sur le sujet j’ai décidé d’acheter 2 huiles essentielles pures, celle de Lavande Aspic pour son côté cicatrisant et la seconde l’huile de Cannelle de Ceylan qui m’avait parût miraculeuse dans une vidéo sur le net. C’est le début de mon cauchemar, comment une petite goutte d’huile peut-elle être aussi puissante je ne le savais pas mais j’en ai fait les frais.
    J’avais un petit bouton sur le front et un entretien important le lendemain, ca m’a tellement stressé qu’en plein milieu de la nuit je me suis réveillée, la solution fut toute trouvée, mettre une goutte d’huile essentielle de Lavande Aspic sur ma plaie. Le lendemain matin je me suis réveillée avec le visage déformé, un œdème titanesque à la place du front et surtout une brûlure causée par l’huile essentielle, donc impossible de me rendre à cet entretien. Etant à moitié endormie je me suis trompée et j’ai appliqué de la Cannelle de Ceylan pure ce qui même a l’époque ne m’aurait pas effrayé puisque je ne savais pas qu’elle ne devait pas être utilisée sans être diluée.
    Aujourd’hui, environ 4 mois après mon erreur, je me trouve chanceuse quand je me rappelle l’étendue de ma brûlure causée suite à mon allergie, c’est à dire sur toute la moitié de mon front mais malheureusement cela m’a donné une cicatrice hypertrophique. Ca aurait pu être pire puisque elle est ridiculement petite comparé à ma brûlure initiale mais ça me gâche la vie.
    Au delà du sentiment d’incompréhension auquel je dois faire face de la part de mes proches, je viens vers vous en tant que dernier recours. Aucun dermatologue ne me donne d’autre réponse que le temps, mais je ne peux pas rester sans rien faire à attendre que cela s’estompe.
    Je sais qu’il faut que j’attende que ma cicatrice ait fini d’évoluer, soit environ 18 à 24 mois pour une quelconque intervention mais au bout de 3 c’est devenu intenable.
    Je me suis donc documenté le plus possible et la solution la plus efficace parfait être l’application quotidienne d’un gel en silicone et de Cicalfate en massage. Depuis 3 semaines j’applique ces produits quotidiennement et cela à l’air de fonctionné, mais cela prend beaucoup de temps. Qu’en pensez-vous? Avez vous une solution plus ciblée? Après avoir parcouru votre site et vos conseils je me dis qu’il me reste peut être un espoir. J’attend votre réponse avec impatience.
    Merci, Anna.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Anna, si la cicatrice est hypertrophique, je trouve que les pansements en silicone, que l’on garde sur le site de la cicatrice pendant plusieurs mois/semaines, sont les plus efficaces car ils aplatissent la cicatrice. Mais il vous faudra quand même de la patience, c’est incontestable. En interne, une cure de MSM et d’huile de foie de morue fermentée (vitamine A) peut vous aider, à faire progressivement mais avec consistance. Bon courage !

  • julie dit :

    Bonjour

    J’ai une question non pas sur la peau du visage, mais celle du corps …

    La mienne est sensible et sèche (surtout dans le dos et sur les jambes), bien plus encore quand l’hiver arrive, que je me douche sous l’eau trop chaude, sans parler du rasage …
    Du coup elle me démange et tiraille, c’est désagréable .
    J’utilise, au mieux après chaque douche, de la crème pour peau sèche (mixa bébé ou petit marseillais), elle adoucit et apaise un peu mais ne résout pas en profondeur le problème, même à long terme en l’appliquant quotidiennement .

    Je me dis que peut être que vous auriez une huile sèche ou un autre produit plus naturel et efficace et à me conseiller … ?

    Merci d’avance pour votre réponse !

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Julie,

      Ce que je trouve absolument radical pour cela, c’est la crème Egyptian Magic. Un tout petit peu, chauffé dans la main, et étalé sur toutes les zones sèches… Magique ! Maintenant, il est possible que vous manquiez d’acides gras essentiels (l’huile de bourrache donne de bons résultats, en cure) et de vitamine A (mangez des oeufs, du foie, éventuellement envisagez un complément en huile de foie de morue)…

      • julie dit :

        D’accord .. Je vais envisager d’essayer cette fameuse crème, alors !
        Pour ce qui est de l’alimentation je pense que je devrais d’abord réussir à me motiver pour l’améliorer d’une manière générale, avant de commencer une cure ou de prendre des compléments … Je mange mal (beaucoup de féculents et de graisses, peu de fruits et de légumes) et cela ferait certainement du bien à mon organisme et à ma peau de changer cela ! ( et je sais que vous ne direz pas le contraire ! )
        Merci beaucoup pour vos réponses Emanuelle, vos conseils sont géniaux .

  • Betty dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    J’ai 23 ans et je souffre d’acné depuis bientôt plus de 7 ans (front, autour de la bouche-joues)… J’ai toujours eu des petits boutons (type boursouflure blanche [rien à voir avec les points blancs]) qui se transforme en gros pustules rouges, enflammés et qui sont douloureux lorsqu’on les perce… Ces boutons, qui se transforment très rarement en point blanc, sont difficiles à éliminer ou à disparaitre si je ne les perce pas. Finalement j’ai l’impression que ces micro boules (petits boutons blancs dont je vous parlais au début) sont la cause de mes problèmes d’acnés. Mais je n’arrive pas à éliminer ces boutons….

    Pourtant, il y a 5 ans j’ai décidé d’arrêter le lait (je buvais 500 ml tous les matins). Mes boutons ont largement diminué depuis. Mais je n’arrive toujours pas à m’en débarrasser réellement. J’ai toujours des boutons (moins mais toujours sur le visage) et mon visage est très marqué par les cicatrices…
    J’ai une bonne alimentation. Je mange beaucoup de fruits et légumes, j’ai diminué ma consommation de pain et de fromages (que j’adore aux passages). Et je fais du sport au moins une fois par semaine (course, piscine, vtt, etc…).
    Il me semble que j’ai des énormes poussées de boutons lorsque je suis stressée (exemple en juin/juillet où j’étais très stressée par mon mémoire de fin d’étude, j’ai eu énormément de boutons autour de la bouche).

    Au niveau de mon rituel : je me lave le visage depuis 4 mois avec le gel joveda au Tea-Tree (recommandée par vos soins), je m’applique soit l’huile de jojoba ou bien une huile que j’adore : l’huile de rose musquée. Puis je mets au coton tige de l’huile essentielles sur mes boutons (soit de tea tree, soit de la lavande fine). Ensuite, je me mets de la poudre de Lili sur le visage (j’ai abandonné la BB crème de clinique depuis 1 mois), puis un peu de terra cota. Le soir c’est pareil sans le maquillage. De temps en temps, je me fais des masques d’argile rose ou de miel de manuka (idem que j’ai acheté sur votre site).

    Bref, je n’ai pas l’impression d’avoir une si mauvaise hygiène de vie… Pourtant ces boutons ne partent pas et voir reviennent en trombe par moment…

    Que me conseillez-vous ? Surtout quel conseil pour eliminer ces boutons boursouflés (micro boules qui se transforment en gros boutons rouges) ?
    J’aimerais essayer le MSM pour mes cicatrices. Doit-je prendre un rendez vous chez un dermato? Sachant que j’ai déjà essayé mais les soins ne m’ont jamais convenu ou bien je ne les ai jamais suivi à fond car trop séchant…

    Merci pour votre aide.
    Adeline

    PS : j’aime tout ce qui est produits naturelles et biologiques, c’est pour ça que j’utilise beaucoup d’huiles essentielles.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Betty,

      Ce que vous décrivez est un problème d’acné dit « chronique », en ceci qu’il est récurrent. Mon avis est que vous devriez certainement vous interesser à la Méthode avancée, qui vous donne un « mode d’emploi » précis sur ce qu’il faut faire. Nous prévoyons une nouvelle session bientôt, je vous conseille de surveiller le blog où nous donnerons des détails….

  • Bourcelot dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Je suis dans l’attente de l’étape trois qui n’arrive toujours pas, pouvez vous me la renvoyer ?

  • CINDY dit :

    Bonjour!
    j’essai de m’inscrire sur votre site mais ca ne fonctionne pas…
    J’ai énormément besoin d’aide car je souffre d’acnée excoriée depuis beaucoup d’années!
    j’ai essayé des traitements dermato mais rien n’en est venu à bout, j’ai fait des examens hormonaux et sa va sur ce plan là.je suis suivie par une psychoterapeute pour cette dermatillomanie.
    A ce jour je ne cesse de m’arracher la peau au moindre bouton… c’est un réelle souffrance car j’ai 27 ans et devient insociable tellment j’ai honte de moi. je suis maman d’une petite fille et n’arrive pas à profiter des choses noramles avec elle comme aller à la piscine, mˆeme mon mari ne me voit plus sans mon maquillage ou mes teeshirt!!!!
    ma peau du visage et du decolleté est couverte de ccatrices rouges un peu boursouflée !
    Et malgrés une hygiene de ma peau assidue j’ai toujours de boutons qui viennent et qui engendre des seances de triturage !
    je ne sais plus quoi faire … peut etre aurais je besoin d’avoir des conseil sur l’alimentation o d’autres soins a prodiguer!! Aidez moi s’il vous plait!! merci d’avance !

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Cindy !

      Pouvez-vous me préciser le problème : mail de confirmation non reçu, étapes non reçues ?
      Merci !

      Et courage, vous êtes au bon endroit pour lutter contre votre acné.

  • Nelly dit :

    Au secours… Suite à un évènement lourd en charge émotionnelle en septembre 13, j’ai attrapé de petits boutons sur le visage, cou, torse et dos quelques heures après seulement. Un mois plus tard, ces petits boutons se sont troqués pour de plus gros surtout sur les joues. Je n’avais pas vraiment eu de bouton. Un seul de temps en temps, dans la zone t. J’avais suivis votre formation en sept étapes avant cet évènement. Mais je n’étais pas rigoureuse. Voilà presqu’un an, que j’en prends soin selon vos conseils (j’ai passé commande chez vous aussi). Mais la situation n’évolue pas tellement. J’ai des cicatrices partout.Je ne suis plus autant inflammée. Ça arrive de temps en temps. Mais ça me mine…. Bien sur je me maquille quand je dois sortir de chez moi. Il est hors de question de ne pas le faire. J’ai acheté un maquillage de meilleure qualité par ailleurs. Je me démaquille aussitôt que je rentre à la maison. Je sais plus quoi faire. Je commence à perdre espoir… J’ai passé la vingtaine sans jamais avoir eu d’acné. Et c’est maintenant que ça arrive. Ps: je soigne également la cause psychosomatique par kinésiologie.

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir Nelly,

      Je vous réponds, Emanuelle étant en congés.

      C’est déjà un progrès si votre acné est moins enflammée. Vous en connaissez la cause : c’est très précieux, et vous faites bien de la traiter à la racine. Poursuivez le reste, en particulier sur la gestion du stress et des émotions négatives. Si vraiment vous ne vous en sortez pas, pensez aussi à la formation avancée, mais dans votre cas, un travail sur la cause psychologique semble évidemment le plus important.

      Marques et cicatrices : vous aurez très certainement une amélioration en adaptant votre programme de soin : quand l’acné est encore présente, l’huile de tamanu et le peeling citron (après l’été, hors soleil) ainsi que l’argile rose donnent de bons résultats. Je ne sais pas si vous employez déjà tout cela ? Protégez aussi votre visage du soleil, qui fait mauvais ménage avec les marques.

      Ne perdez pas espoir, Nelly : c’est parfois long dans certains cas, mais cela signifie pas que cela ne fonctionnera pas pour vous. Courage…

  • safia dit :

    Bonjour,
    Je tiens d’abord à vous remercier pour votre magnifique travail.
    J’ai decouvert votre site il ya quelques mois mais je viens seulement de m’y attarder. Quel bonheur !
    J’ ai des taches pigmentaires pas tres foncees mais voyantes tout de meme sur un peu tout le visage, je ne sais pas trop si le microfolient de dermalogica m’est reellement necessaire ou si la creme eclaircissante Jovees me suffit.
    De plus je voudrais faire 2 ou 3 gommages par semaine, mais je ne sais pas trop quoi choisir non plus, du sucre et de l’huile d’olive est ce que ca ferait l’affaire ? Pour les masques idem. Est ce qu’un masque a l’argile suffit pour resserer mes pores, ou dois je additionner un masque au blanc doeufs ?
    Encore une derniere chose est ce quun un masque au curcuma est une bonne idee jusque a ce que je me procure la creme eclaircissante ?

    Merci beaucoup !

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonsoir safia,

      Je vous réponds (Emanuelle étant en congés). S’agit-il de marques d’anciens boutons ou bien de taches dues au soleil ?

      • safia dit :

        Merci!
        Des marques d’anciens boutons seulement.

        • Elsa Kreiss dit :

          Bonsoir safia,

          « je ne sais pas trop si le microfolient de dermalogica m’est reellement necessaire ou si la creme eclaircissante Jovees me suffit » : cela dépend vraiment de votre peau… Comme l’exfoliation n’est de toute façon pas conseillée l’été, attendez plutôt de voir l’évolution d’ici à l’automne.

          « je voudrais faire 2 ou 3 gommages par semaine, mais je ne sais pas trop quoi choisir non plus, du sucre et de l’huile d’olive est ce que ca ferait l’affaire ? » : si votre peau n’a plus d’acné active et n’est pas sensible, cela conviendra, mais sera bien moins efficace qu’un peeling (par exemple au citron) que vous pourrez effectuer beaucoup plus fréquemment car sans grain (après l’été bien sûr !).

          « Pour les masques idem. Est ce qu’un masque a l’argile suffit pour resserer mes pores, ou dois je additionner un masque au blanc doeufs ? » : le rhassoul surtout est très efficace pour purifier les pores en douceur, ce qui donne à la peau un grain plus fin. Cela dépend de si l’on parle de pores élargis par la présence actuelle de points noirs, ou de pores « vides » mais restant dilatés depuis longtemps (auquel cas il est plus difficile de lutter).

          « Encore une derniere chose est ce quun un masque au curcuma est une bonne idee jusque a ce que je me procure la creme eclaircissante ? » : je n’ai pas d’expérience ni de retour sur le curcuma comme éclaircissant…

  • Amandine dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Je ne sais pas par quoi commencer, à part vous dire MILLE MERCI!!!! Vous avez sauvé ma peau et grâce à vous j’ai reprise confiance en moi.

    Depuis toute petite, je souffre de problèmes de peau. D’abord l’eczéma puis l’acné et les allergies à l’adolescence. L’acné s’était résorbé avec la prise de diane 35 puis depuis sa mise hors du marché, l’acné est revenu. Je ne savais plus quoi faire et mon moral baissait de jours en jours. Bref, la descente aux ENFERS!
    Et puis j’ai découvert votre site, après avoir tout essayé (phytothérapie, huile essentielle, crèmes très couteuses…) et être passé par la prise de doxycilline.
    J’ai suivi attentivement vos étapes et LA, MIRACLE, sincèrement, ma peau n’a jamais été aussi BELLE!
    Cela fait maintenant 2 mois et le changement est spectaculaire! Et le résultat dure!!!

    Je REVIS et c’est grâce à vous!

    Encore MERCI de partager votre expérience professionnelle avec vos lectrices.

    Amandine

  • Alena dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Je vous envoie un message après seulement quelques semaines pour vous tenir compte de l’évolution de l’état de ma peau. Cela pourra peut être aider quelques personnes dans la même situation que moi notamment au travers des questions que je vous pose.

    Donc voilà après le peeling végétal que vous m’avez recommandé pour mes cicatrices, comme je vous avais dit, j’ai eue une petite poussée avec seulement quelques boutons, rien de très méchant. Vous m’avez alors recommandée le double-nettoyage avec l’huile de jojoba et le savon à froid de chez groundsoap et les masques au miel de manuka tous les deux jour ce que j’ai suivi à la lettre. J’utilise parfois une éponge konjac. Et j’ai une mauvaise nouvelle c’est que l’état de ma peau à empirée. J’ai eu d’autres poussées et cette fois beaucoup plus lourde je dirais. Je précise aussi que je me protège bien du soleil! J’aurais donc voulu savoir si mon changement de routine beauté pouvait avoir un lien avec la crise de guérison? Je tiens à préciser que mon alimentation n’est pas très équilibrée ( j’adore les glaces! Surtout quand l’été arrive!) mais depuis peu je mange pas mal de salade et le matin à jeun j’ai commencer depuis une semaine à boire de l’eau chaude et du citron.

    Je ne vous cache pas que cette poussée m’inquiète surtout qu’elle est de plus en plus difficile à camoufler et qu’il a peine un an j’étais sous roaccutane, à l’arrêt je n’avais plus de boutons du tout. Ah! Aussi mon acné n’est pas hormonale, j’ai fais une prise de sang il a tout juste un mois et tout va très bien de ce côté là. De plus, je n’ai aucune envie de retourner chez mon dermatologue! (Pas très agréable…).

    Je me tourne donc vers vous et aurais aimé avoir votre avis sur cette poussée soudaine et surtout vos conseils.

    Je vous remercie d’avance.

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Alena,

      Je réagis à certains points en fonction de l’inspiration, OK ?
      il a peine un an j’étais sous roaccutane, à l’arrêt je n’avais plus de boutons du tout.
      Alena, il faut bien comprendre une chose : roaccutane ne traite absolument pas l’acné. Ce médicament agit en contractant les glandes sébacées, en les rétrécissant physiquement. Cela va les empêcher de fabriquer du sébum, qui constitue une sorte « d’engrais » pour les bactéries. Cette action physique dure le temps de la prise du médicament, puis les mois après, en fonction des doses prises. En aucun cas le problème de fond, c’est à dire ce qui occasionne l’acné, n’est traité. Aussi, à l’arrêt, si ce problème n’a pas été décelé et qu’on y a pas remédié (ou qu’l se soit passé naturellement, comme une surproduction d’androgènes, commune à l’adolescence) alors il est commun, et logique, que l’acné revienne.
      Je pense donc que ce qui vous arrive est indépendant, et dépasse, la question des produits que vous employez. J’aurais tendance à penser que le problème de fond n’a pas été repéré et solutionné chez vous, et qu’en conséquence vous sortez d’une rémission… Mon conseil serait d’éviter absolument les aliments sucrés en ce moment (oui, je sais…vous pouvez me détester) et tous les aliments à index glycémique élevés. Et si cela ne suffit pas, je vous encourage à vous inscrire à la liste d’attente de la formation avancée, pour être au courant de la prochaine session, car je pense qu’il faut prendre le taureau par les cornes, et aller voir ce qui peut être le fond du problème…

      • Alena dit :

        Je vous remercie sincèrement de votre réponse. Et concernant le Roaccutane je suis tout à fait d’accord avec vous! Votre réponse me conforte dans mon choix de ne pas refaire une deuxième cure. Si les choses ne s’arrange pas avec les semaines et avec un peu plus de temps, je pense m’inscrire sur la liste d’attente de la formation avancée.

        Sincères salutations,
        Alena

  • Tardif dit :

    Bonjour

    Je voulais vous poser quelques questions afin de comprendre mieux l’état de ma peau ! J’ai souffert d’une légère acné adolescente qui était marquée de microkystes et de points noirs . Ma mère m’enlevait ces points noirs et fragilisait ma peau puisqu’elle n’y allait pas avec douceur . J’ai donc beaucoup de pores dilatés au niveau des joues qui me gênent énormément. J’ai 36 ans et je prends soin de ma peau depuis 14 ans mais aujourd’hui j’ai un peu de points noirs de temps en temps , avec une peau normale , un peu mixte sur la zone T mais sans . j’ai la peau très claire et je protège toujours avec un spf 50 . Donc que dois-je faire pour essayer de refermer ces pores qui sont ouverts depuis si longtemps ? Peeling chez le médecin , est-bien pour ce problème ? Aussi vous dire que ma digestion est très lente et que j’ai un surplus de poids d’au moins de 10 kilos .. Voici ma routine beauté , le matin je vaporise de l’au thermale de zinc, tonique et je mets une crème hydratante de Ciocco avec un spf et le soir double nettoyage avec le lait capital , tonique et sérum . 2 fois par semaines , un masque Propolis et un autre qui est plus hydratant et j’utilise une poudre fine d’iris pour exfolier ma peau que je rajoute dans mon lait pour exfolier . Pour terminer je n’ai pas de rides , ma peau est éclatante et assez ferme mais ces pores dilatés me gênent énormément . Aussi est-ce que nous devons enlever ces points noirs ou pas ? Je serai tellement heureuse de vous lire Cordialement

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Tardif !

      Je vous réponds (nous avons trop de messages !),

      Des pores dilatés depuis longtemps sont malheureusement difficiles à refermer. Vous pouvez essayer un astringent comme l’hamamélis de Virginie. Pour les points noirs, mieux vaut ne pas faire d’extraction, qui traumatise les tissus. Par contre, un emploi régulier du rhassoul en nettoyant est très utile pour les diminuer. Et également suivre les conseils de la formation gratuite, même si vous n’avez pas d’acné inflammatoire, car ils contribuent tous à limiter la production de sébum. Si vous n’êtes pas inscrite, je vous y encourage : vous y trouverez également des conseils cosmétiques et un listing pour analyser vos produits actuels (vérifier qu’ils ne sont pas comédogènes, car c’est fréquemment le cas). Crèmes solaires : surveillez la publication imminente de notre dossier sur le sujet pour choisir un produit qui ne bouche pas vos pores. Transit : veillez à un bon apport en fibres…

  • Virginie dit :

    Bonjour,

    Avez vous l’intention de faire une méthode pour l’acné rosacée ?
    si non, quels conseils de votre méthode puis je appliquer ?
    Vous remerciant d’avance de votre retour
    Bien cordialement
    Virginie

    • Elsa Kreiss dit :

      Bonjour Virginie,

      Je me permets de répondre : il n’est pas prévu de faire une méthode pour la rosacée.

      Parmi les conseils qui peuvent vous aider, 
      l’alimentation anti-acné, car elle est anti-inflammatoire,
      et le MSM (beaucoup de personnes atteintes de rosacée l’ont trouvé positif).

      En revanche, évitez toute exfoliation ou peeling et soyez très très douce,
      employez peu de produits.
      En cas de rosacée très active, privilégiez un nettoyage simple.

      En complément, je vous invite à regarder ce que propose Christine Cuisiniez ici.

  • Alena dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Suite à votre conseil, j’ai décidé d’acheter le peeling végétal de chez joveda dans la boutique naturelle. Je me suis donc fait un premier peeling, j’ai été tous simplement impressioné par la douceur de ma peau. Ce peeling est génial. Seulement voilà, après un jour, j’ai eu une petite poussée de boutons sur le menton et un peu sur les joues, j’aurais donc voulu savoir si cela était normal?

    J’ai aussi acheté une éponge de konjac à l’argile rose et le shampooing naturel. Votre boutique est tout simplement génial! Je pense que je recommanderai très prochainement.

    Bien cordialement,
    Alena

    • Alena dit :

      J’ai aussi deux autres questions à vous poser: a quel fréquence dois-je utiliser le peeling de joveda? Dois-je attendre que les boutons disparaissent pour le ré-utiliser?

      • Emanuelle dit :

        Dois-je attendre que les boutons disparaissent pour le ré-utiliser?

        Oui, Alena, si l’acné est encore bien active, c’est mieux d’attendre d’avoir réglé ce problème là d’abord, puis de songer aux cicatrices après. Toute stimulation peut faire « reflamber » la peau, il vaut mieux agir avec méthode.

    • Emanuelle dit :

      Coucou Alena,

      Gardez le peeling pour l’instant de coté (vous allez l’adorer, en effet, dès que l’acné ne sera plus active, il est super pour l’éclat de la peau et les cicatrices)
      Le mieux à ce stade : les conseils de la formation gratuite.
      Si la peau est sensible : double nettoyage avec huile de jojoba et savon Lemme bee, masques réguliers de miel de manuka.
      Si la peau n’est pas sensible : gel nettoyant au tea tree (un produit très utile pour beaucoup!), masque purifiant au clou de girofle, lait hydratant à l’aloe vera.

      Pour déterminer votre sensibilité, faites le test ici;

      Dans les deux cas : pour les gros monstres indésirables : le crajiru aide beaucoup, et si vous avez besoin de camoufler, pensez au fond de teint poudre minérale Lily Lolo…

      On va y arriver!

  • Noelle dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Bravo pour votre excellent site qui vaut le détour, très enrichissant avec un grand nombre de conseils efficaces, j’aime beaucoup la boutique aussi.
    J’ai une petite question : l’huile d’argan est elle comédogène pour une peau mixte?
    Merci !
    Noelle

  • Nelly dit :

    Boujour Emmanuelle,
    Tout d’abord merci pour ce merveilleux blog.
    J’ai une question; que pensez vous du beurre de cacao pour le visage ? En connaissez vous les vertus ? Ou les vices peut être si vous avez eu l’occasion d’expérimenter le beurre de cacao ?
    Merci d’avance!

  • Célia dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour vos précieux conseils qui m’ont aidé à comprendre les raisons de mon acné et savoir faire ce qu’il faut pour l’éviter (contrairement à des dizaines de rdv chez des dermatologues qui n’ont servi à rien).
    En bref, je suis la méthode de nettoyage et soin.
    Le matin, nettoyage à l’huile de jojoba + rhassoul et le soir démaquillage, exfoliant doux, crème à base de tea tree plus tous les deux jours peeling citron avec masque au miel de manuka et eau de laroche posay.
    Pour être sure de faire d’appliquer la méthode correctement je souhaiterais savoir s’il est nécessaire, pour le nettoyage du matin, de laisser poser quelques minutes l’huile de jojoba et/ ou de la rincer avant l’application du rhassoul?

    Encore mille mercis pour vos précieux conseils (je parle de votre site à tout mon entourage!)

    Célia

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Célia,

      Contente que le site vous plaise !

      « je souhaiterais savoir s’il est nécessaire, pour le nettoyage du matin, de laisser poser quelques minutes l’huile de jojoba et/ ou de la rincer avant l’application du rhassoul? »

      Pour le nettoyage avec l’huile de jojoba, pas besoin de la laisser poser.
      Pour le rinçage, c’est souvent mieux de le faire quand on fait suivre par du rhassoul.
      Enfin, ne pas utiliser le rhassoul toutes les fois : alterner avec un nettoyant doux, type savon à froid lemme bee par exemple.

  • viki dit :

    Bonjour,

    Je tiens à vous remercier de tout ces conseils beautés que vous nous fournissez gratuitement! Je vous souhaite une bonne continuation pour la suite. Et merci pour votre aide.

  • Myriam dit :

    Bonjour Emmanuelle,
    Avant tout un grand merci pour tout vos précieux conseils et votre blog !!!
    Alors voici brievement mon parcours.
    Acnée durant plusieurs années durant l’adolescence J’ai fat 2 cures de Roaccutane avec plus au moins de résultats Quand mon dermatologue m’a demandé pour renouveller j’ai préféré tout arrêter et me nettoyer le visage avec des eaux florales et laisser la dame nature en me disant que cela n’aller pas durer. Mais cela n’a pas été le cas
    Il y a 5 ans jai décidé de prendre la pillule (Yaz) afin de m’aider J’ai eu de bons resultats Une peau sans boutons
    J’ai arrêté deupuis de 2 mois et la horreur tout revient et principalement dans le cou, les machoires et un peu le menton Je le vis très mal surtout à 36 ans
    Le matin, je reveille ma peau avec une eau florale à la lavande ou camomille Ensuite j’utilise le sérum anti peau grasse de Julien Enfin j’applique le maquillage lili lolo
    Le soir, je démaquille du bout des doigts mon visage avec de l’huile de jojoba Je rince à l’aide d’une éponge J’ai essayé le rhassoul mais ma peau ne le supporte pas tous les soirs et comme le nettoyant que vous proposez sur la boutique n’est pas dispo je continue de finir le démaquillage avec les eaux florales A la fin de pulvérise de l’eau thermale la roche posay
    Qu’en pensez vous ? Pensez vous quand suivant plus précisement votre méthode je viendrais enfin à bout de ces boutons ?
    En vous remerciant d’avance de votre réponse

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Myriam,

      Je pense qu’il faut que je boucle ma méthode (ce que je suis en train de faire), car vous allez en avoir besoin…
      Dans le cas d’acné à la suite de l’arrêt d’une pilule, très souvent on se retrouve le problème de base (celui qui avait crée l’acné pour lequel on a pris la pilule)
      et un foie pas assez performant (le foie filtre et recycle les excès hormonaux. Les médicaments altèrent son efficacité) ce qui nous met dans une position délicate.
      Vous allez donc avoir besoin de travailler en interne comme en externe.
      Mon conseil pour l’instant : vivez de la manière la plus saine à laquelle vous pouvez penser, et commencez à boire beaucoup d’eau (très bien s’hydrater). Si vous ne souffrez pas d’un estomace délicat, je vous recommande de mettre quelques gouttes de citron tout au long de la jornée dans votre eau. Cela aide la glycémie et le foie. Le foie apprécie tous les efforts, et c’est vers lui qu’il faut se concentrer.
      Dès la parution de la méthode, appliquez tous les conseils avec diligence.
      En attendant : il vous faut une base lavante en cas de double-nettoyage, les eaux florales ne peuvent pas dissoudre l’huile de jojoba. Mon conseil serait d’utilser Lemme Beee (très doux et purifiant avec le citron) et le matin d’utiliser une éponge konjac (la verte je pense serait bien pour vous) avec de l’eau (robinet ou thermale), puis une eau florale.
      Myriam, se débarraser d’une acné persistante naturellement peut être long et demande des efforts, mais je vous encourage à persévérer. Car quand on s’en est débarrassé ainsi, c’est pour la vie !

      • Myriam dit :

        Bonjour Emmanuelle,
        Merci pour votre réponse et je m’empresse de suivre vos conseils.
        Concernant le citron, s’agit il de jus de citron ou d’huile essentiel de citron ?
        Jai hâte de lire votre nouvelle méthode
        Cordialement
        Myriam

  • Roxana dit :

    Bonjour Emanuelle,
    Tout d’abord merci pour tous ces précieux conseils.
    Je suis la méthode depuis presque deux mois. J’ai vue une belle amélioration au niveau de ma peu, mais j’ai toujours une poussée d’aviné environ une semaine, ou une semaine et demi après mes règles. J’ai fait quelques recherches et je me suis rendu compte que mon acné et peut-être hormonale. En faite, en repensant en arrière cela fait quelques mois que j’ai des poussés d’acné à des moments similaires du mois. Qu’est ce que je eux faire pour cela, en tenant compte que j’ai une très bonne hygiène de vie, je prend bien soin de ma peau et je mange bien.
    J’ai entendu parler de l’huile d’onagre qui pourrait stabiliser les troubles hormonaux et réduire l’acné. Que pensez vous?
    Merci de votre aide,
    roxana

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Roxana,
      L’huile d’onagre permet équilibrer temporairement s’il s’agit d’une dominance en oestrogènes, ce que ces signes peuvent en effet évoquer… mais qu’il faudrait pouvoir confirmer.
      Mais il faut dans ces moments-là agir également en parallèle en réduisant d’une part l’exposition aux xénoestrogènes (oestrogènes étrangers au corps humain, généralement des substances qui mimiquent l’oestrogène) et souvent apporter plus de progestérone. Donc il serait certainement bénéfique d’aller consulter… Au Canada, il me semble que vous avez accès à des praticiens de santé naturelle qui travaillent avec des hormones bio-identiques…

      • Roxana dit :

        Merci de votre réponse,
        j’irais certainement me renseigner au près d’un praticien. En parlant de l’exposition au xénoestrogènes, vous voulez dire des hormones présentes dans la nourriture?
        Aussi, je prend chaque jour du MSM depuis presque deux mois. Je crois que je vois une amélioration. Sauf que maintenant que je prend l’huile d’onagre et en plus je vais prendre dès maintenant des capsules de thé vert (300 mg) chaque jour, je me suis dis que peut être cela fait trop de complément si en plus je prenais aussi le MSM. et donc je voulais savoir si je l’arrête pour quelques temps, et ce que une fois que je recommence une cure cela va durer encore au moins deux mois pour que ça fasse de l’effet, ou est ce que les résultats se verrons plus vite étant donné que mon corps s’est déjà habité à la substance?
        Merci encore une fois pour tous vos bons conseils,
        Roxana

        • Emanuelle dit :

          Je pense que ça fait un peu trop, en effet, j’aurais tendance à arrêter le MSM pour l’instant… D’après mon expérience personnelle, on ne revient pas au point de départ.

  • Salomé dit :

    Bonjour Emmanuelle,

    Tout d’abord, je voulais t’écrire à quel point j’étais heureuse d’avoir trouvé ton site!
    Si je t’écris, c’est que je souffre ( au sens propre et au sens figuré) d’acné. De gros nodules douloureux constellent mes mâchoires et mon menton, voire mon entre-sourcils… Et je suis désespérée…
    Je vais t’expliquer « mon histoire » car je pense qu’elle est important pour bien comprendre ma situation avec ma peau!
    Il y a dix mois exactement, je me suis fait hospitaliser pour une hépatite A de type très sévère, 10 jours d’hôpital. Suite à cette hépatite A, on m’a stoppé la pilule ( que je prenais depuis 12 ans sans jamais l’avoir arrêté) et les anti-dépresseurs ( depuis 10 ans).
    Cette hépatite m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses qui n’allaient pas dans ma vue, et a agi comme un détonateur sur pas mal de plans: j’ai quitté mon copain avec qui ça n’allait plus depuis longtemps et j’ai quitté mon boulot dans lequel je ne m’épanouissais plus. A 29 ans, j’ai pris les mesures qui s’imposaient pour changer ma vie…mais c’était sans compter l’avalanche de problèmes physiques qui ont découlé de cette hépatite A!( acné et sécheresse oculaire)
    Comme tu peux l’imaginer, j’ai été épuisée pendant plusieurs mois..jusqu’en janvier j’étais en arrêt maladie (2mois et demi) donc je me reposais énormément, et n’avais pas d’acné ni les yeux secs. D’ailleurs mes analyses étaient presque revenues à la normale.
    A partir de mi-janvier, quand j’ai repris mon travail, j’étais dans un état d’épuisement et de stress absolu.. Là grosse poussée d’acné, et yeux très secs et rouges…donc plus de lentilles et boutons…sachant que j’ai très peu confiance en moi…mon cahier des charges pour m’accepter n’étant pas rempli, j’ai développé d’énormes complexes avec des envies de mourir et la peur que les autres aient honte de moi. Plus j’avais d’acné et les yeux secs, plus Je maigrissais , moins je dormais et plus j’avais d’idées noires..j’ai même dû être arrêtée d’urgence car mon état devenait alarmant un mois et demi après mon retour au travail. Néanmoins, j’ai refusé de reprendre des anti-dépresseurs pour ne pas agraver ma sécheresse.J étais persuadée que quand d’un point de vue physique ça irait mieux ( remettre des lentilles et plus de boutons) le moral irait mieux… (Malheureusement, c’est un vase communiquant, et tant que je ne m’accepte pas telle que je suis, pas parfaite en somme, le reste s’auto-nourri et finalement rien ne va et je reste dans une spirale négative.
    Bref!)
    J’ai toujours pensé que l’état de mon foie qui a été très endommagé ( TP 51 et facteur 5 à 32) pouvait avoir un lien avec ma sécheresse oculaire et mon acné. Mais les différents spécialistes que j’ai vu alors n’ont jamais fait de lien direct. On a même cru à une polyarthrite rhumatoïde car j’avais des douleurs articulaires et les yeux très très secs.
    On m’a prescrit au mois de mars du zythromax à prendre en cure qqs jours par mois pour mes yeux. On m’a dit que ça soignerait en même temps mon acné. J’y croyais moyennement, car en ayant déjà pris, je n’avais jamais vu de grandes différences! car oui, malgré la pilule « dans ma vie avant mon hépatite »,  j,avais régulièrement des « boules »- toujours vers les mâchoires- mais ça restait « gérable ». J’avais eu une très forte poussée lors de mon premier emploi, mais toujours autour de la  » barbe » jamais sur le front ou sur le nez!( Donc même sous pilule, j’avais souvent qqs gros boutons et qqs micro kystes et de points noirs! Le tout sensible apparemment au stress.)
    Bref j’ai fait trois mois de traitement qui n’ont pas vraiment donné grand chose ( une légère améliorationpeut-être), et continuais donc à désespérer. Car si c’était pas les boutons, c’était les yeux…Dans tout ce tsunami, j’ai quand même eu des événements positifs: j’ai rencontré un nouvel amoureux et me suis lancée dans un nouveau projet. Mais ces points positifs ont toujours été teintés de noir, tant ma souffrance morale liée à mon physique est forte.
    Bon je continue. Je suis allée voir en juin une naturopathe, qui m’a dit que mon foie n’était pas du tout remis, et que je gardais une grande fragilité. J’ai alors arrêté les antibio et pris du desmodium et du sillymarin, ainsi que du griffonia pour le moral et du magnesium pour le stress.
    (Car oui, je suis qqu un de très anxieux, mais je pense que d’ailleurs de toute ma vie je n’ai jamais été aussi stressé.)
    Mi juillet, je suis allée voir un acupuncteur phytotérapeute tellement je ne savais plus à quel saint me vouer. Je ne dépassais pas les 9 de tension, dormais très mal, étais triste et n’avais plus mes règles et toujours des gros boutons douloureux que je m’arrachais et les yeux secs m’interdisant les lentilles. Il m’a donné une décoction à base de radis noir et d’autres plantes et m’ a piqué pour le stress.
    Pour résumer mon été:
    Aménhorée de 3 cycles, nodules importants, crise de larmes car je m’étais défigurée au sens propre du terme, beaucoup de points noirs et de micro kystes, comme si ma peau se désintoxiquait et boutons qui malgré le bronzage ne réduisaient pas.
    J’ai continué à voir ( et continue à voir) cet acupuncteur phytotérapeute, et je suis aujourd’hui beaucoup moins fatiguée, ai à nouveau mes règles, même si j’ai eu un cycle irrégulier.
    Néanmoins, j’ai toujours ces gros nodules qui me font mal et me défigurent et les yeux secs ( peut-être un peu moins secs quand même).
    J’ai arrête ( j’essaie) de me défigurer en voulant enlever mes boutons dont rien ne sort, et essaie d’apprendre à m’aimer. Mais malgré tout, c’est très très difficile et je demeure désespérée. J’ai besoin d’aide et d’un avis éclairé sur mon cas!

    Voilà, c’est pour toutes ces raisons que j’envoie cette bouteilles à la mer…j’ai envie de me dire que je me bats pour une amélioration, que ma bataille n’est pas vaine!
    Mes questions sont donc nombreuses:
    Est-ce possible que je souffre d’un dérèglement hormonal qui favoriserait l’apparition de ces gros nodules? Il y a juste une semaine dans mon cycle, juste après mes règles où j’ai le teint plus net, sinon il me semble, que j’ai des poussée pendant l’ovulation.
    Est-ce possible, que le fait que j’ai le foie fragile et qu’on me le traite par des plantes, me fasse ressortir des boutons? ( autour de la bouche, derrière les oreilles, entre les sourcils) à des endroits où je n’en avais jamais eu avant? Et plutôt des boutons blancs que je qualifierai de « classiques ».
    Durant le mois de septembre, le phytotérapeute m’a donné de la bardane ( entre autre) mais il préfère s’occuper à nouveau du foie pour le mois qui vient et du moral. Donc ca fait une semaine que je prends du chardon marie et du cucuna.

    Si je t’explique tout ça, c’est que je pense que mon problème est global et lié au facteur moral et aux facteurs hépatique et hormonal. Mais même si je le pense, je désespère. Je viens de commencer ta méthode, je mange plutôt sainement et mène une vie plutôt équilibrée. Comment faire pour me débarrasser de ces nodules qui me pourrissent la vie??

    Depuis un semaine, je suis tes conseils:

    Matin
    Double nettoyage ( jojoba et bioderma sans savon)
    Crème hydratante normaderm anti rides anti imperfection avec une goutte d’HE de tea tree
    Crème solaire spéciale peau à problème Hysac
    Fond de teint avène et poudre avène
    Et localement sur les boutons tea tree et pour cacher stick correcteur anti boutons.
    Le matin en plus du chardon marie, je prends une gélule d’huile d’onagre, une de magnésium et une pour les yeux secs

    Soir
    Double nettoyage
    Peeling citron 2 min
    Tea tree localement
    Acide hyaluronique hyaluset
    (J’arrête de me tartiner de boréade exfoliant fort le soir.)
    Le soir je prends, le chardon marie, le magnésium et la gélule pour les yeux secs!

    Une fois par semaine argile verte en masque pendant 20 min

    Voilà que penses-tu de mon rituel? Que me préconises-tu pour ces nodules disgracieux? En combien de temps, tout peut-il redevenir dans l’ordre?

    Je te prie de m’excuser pour ce message horriblement long, mais je ne sais plus quoi faire, je suis en détresse, et il me semble qu’il est important que tu aies toutes les cartes en main pour bien analyser ma situation!

    Je te remercie mille fois de m’avoir lu jusque là.

    A très bientôt j’espère
    Salomé

    • Emanuelle dit :

      Bonjour Salomé, j’espère ne pas te décevoir trop, mais il est clair pour moi que tu as besoin d’un vrai suivi personne-à-personnne… C’est pourquoi je pense que ce que tu as fait, d’aller voir des praticiens, qui peuvent te suivre, est un pas dans la bonne direction. Pour répondre à tes questions, oui, il est possible que les hormones soient en cause, ainsi que le foie (ces deux choses sont liées), mais des analyses seraient nécessaires pour en savoir plus… Je suis navrée…

      • salomé dit :

        Bonsoir Emmanuelle,

        Et désolée pour ma réponse tardive, je n’avais pas vu ta réponse!

        Tout d’abord, je tenais à te remercier chaleureusement pour cette réponse!
        Mes analyses (foie et hormones) sont normales, en revanche je suis persuadée que mon corps après de si grands chamboulements est encore déréglé, d’où l’acné.

        Ensuite 3 petites questions plus précises, et après j’arrête de t’embêter!

        1)Que penses-tu du nettoyage de peau fait chez le dermato?
        En effet, j’ai beaucoup de micro kystes et ce sont ces fameux micro kystes qui me semble-il s’inflamment ( les vilains)!

        2) Que penses -tu de hyaluset que j’applique le soir? ( après le double nettoyage, le peelin citron et tea tree sur les imperfections)
        En effet, j’ai 30 ans, et je voudrais avoir une petite action anti-rides également car je me trouve un peu marquée, mais je ne sais pas si c’est bon pour l’acné?
        >>Sinon que me conseillerais-tu pour prévenir ces premières rides sans aggraver mon acné? ET que penses-tu des injections d’acide hyaluronique?

        3) Que me conseilles-tu comme soin contour des yeux très doux ?( à cause de mes yeux sensibles)

        Sinon je voulais encore te remercier pour ce site qui est une véritable mine d’informations! Cette méthode est géniale, elle me rebooste et c’est vraiment très encourageant de voir qu’il y existe des alternatives aux méthodes lourdes pour traiter l’acné! En plus tu prends vraiment en considération l’aspect complexant de l’acné, la souffrance, en ne traitant pas ce problème à la légère ( ce qui n’est pas le cas de tous les dermatos!) et tu donnes des solutions concrètes ( l’acné excoriée par ex et la fuite des miroirs 😉 )
        Donc voilà tu l’auras compris, je voulais te dire un grand merci pour ton site (j’arrête pas d’en parler autour de moi), j’attends impatiemment ta méthode et bon allez je tente ma chance: comment fait-on pour être sur la liste d’attente pour un diagnostic en direct?

        Merci d’avance pour ta réponse!!

        A très bientôt,

        S.

        • Emanuelle dit :

          Bonjour Salomé,
          1- Le nettoyage peut être utile temprairement, mais n’a aucun rôle préventif.
          2- L’acide hyaluronique localement est utile pour accélérer le processus de cicatrisation. C’est un bon complément après le peeling citron, il permet à la peau d’être bien hydratée, ce qui est bon. En revanche, son action anti-âge n’est qu’esthétique, il agit en « comblant » visuellement une ride avec de l’hydratation, c’est un effet visuel, réconfortant mais temporaire. À mon avis, les seuls ingrédients qui sont véritablement anti-âge et bon pour l’acné sont les dérivés de la vitamine A. J’envisage une fois la nouvele méthode sur l’acné sortie, de faire une méthode anti-âge, où j’enseignerai notamment l’art des peelings/exfoliation en utilisant de la vitamine A. Bon, il faudra me relancer…
          Les injections d’acide hyaluronique sont elles utiles pour faire du comblement, notamment de rides. Mais il faut se rendre compte que les rides ne sont qu’un aspect du vieillisement, la gravité, la texture/couleur de la peau, sa capacité à réfléchir la lumière en sont d’autres, très importants. C’est pourquoi on peut avoir certaines femmes « comblées » parfaitement avec ces injections, mais dont le résultat sera très peu naturel, car le reste ne suit pas. D’autre part, ces injections n’agiront pas sur les rides dites « flexibles » c’est à dire celles qui sont provoquées par un mouvement du visage. Ici, c’est le botox qui sera recommandé. Souvent, ces deux thérapies : botox et injections, sont combinées.
          3/ je « sèche » pour le contour des yeux. Jovees en faisait un très bien, mais ils l’ont arrêté. Depuis je suis en deuil et je recherche la perle rare…
          À bientôt !

          • Salomé dit :

            Merci merci et encore merci de ta reponse!
            A bientôt!
            S

          • Salomé dit :

            Oups il manque le début de mon message!

            Emmanuelle,

            Quand tu parles de vitamine A, dans mes recherches, j’ai trouvé plusieurs fois les noms de Retin A, Retinova ou encore Retacnyl. Que conseillerais-tu comme crème et à quelle fréquence?

            J’ai vraiment hâte que ta méthode sur l’acné sorte, et ton projet sur les méthodes âge est une excellente idée!

            En tout cas Merci merci et encore merci de ta réponse!
            A bientôt!
            S

          • Emanuelle dit :

            C’est une question à laquelle il est difficile de répondre, car la vitamine A est potentiellement irritante.
            Il n’est souvent possible de l’utiliser qu’en commançant à un niveau très bas, et en augmentant très progressivement.
            Autrement, 95 % des utilisatrices abandonnent.
            Mais chaque peau est différente, et donc cette définition de « niveau très bas » est aléatoire.
            Disons que plus une peau est fine et sèche, et plus elle doit commencer bas.
            Les 3 noms qui sont évoqués sont tous des concentrations médicales de vitamine A (médicaments).
            En l’absence de coaching, mon conseil serait plutôt de commencer avec des formes non-médicamenteuses, c’est à dire du rétinol plutôt que de la trétinoïne.
            Maintenant, ne pas me demander de marques, car je connais très mal le marché français en la matière, je sèche…
            D’autant qu’ici, il faudrait combiner rétinol et formulation non- comédogène
            Je joins un article sur le sujet, en anglais, malheureusement.

    • Anne dit :

      Si tes analyses sont “parfaites!” il faut penser que c est déjà très très bien! Le foie a du surement en prendre un coup mais en tout cas il est entrain de se guérir !donc n y pense plus. Oui cela peut être hormonal (pour exclure il suffi de faire un examen chez ton gynéco sur les hormones), mais cela peut être aussi bactérien (furonculose,..). J ai déjà eu cela dans la figure et c’été pareil a ce que tu raconte (sauf les yeux sec). Pour cela il faut vraiment avoir un très bon diagnostique. Ce site est excellent pour avoir plein d idée, mais malheureusement la personne qui gère ne peux pas te voir en vrai et te dire vraiment ce qui ce passe (c est d ailleurs ce qu’elle ta répondu). Je travaille dans la santé et cela me coute beaucoup de voir certain médecin donner des faux diagnostique et les gens y croire ! bref, je pense que tu devrais aussi (c est très important) avoir un suivi professionnel mais plutôt psychologique (pas quelqu’un qui peut te prescrire des médicaments). Un bon psychologue peut faire les différences et te donner des bons conseils !
      Les gens stress trop pour des problèmes qui ne sont pas graves…tu as eu une hépatite A GRAVE, relativise un peux ton acné, parle a quelqu un, et un jour a la fois tu verra que les choses vont s améliorer.

  • cheikh dit :

    saluT juste que je suis très fatigué avec les taches et boutons sur mon visage je voulais vraiment un remede rapide svp

  • Lou dit :

    Sympa les petit conseils en vidéos, j’ai trouvé le blog via les vidéos Youtube, et je vous laisse juste un petit message d’encouragement : les conseils naturels sont toujours bon à prendre !
    Souvent l’acné (même sévère) a des causes extrêmement précises et il suffit parfois de changer son alimentation, son hygiène du visage (démaquillage régulière, hydratation, etc), son maquillage, etc pour que tout s’améliore presque « miraculeusement ».
    Vos conseils servent alors utilement car ils permettent de retrouver un beau teint plus éclatant et une bonne mine.

    Voilà, merci à vous pour les vidéos et le blog,
    Bonne continuation

  • Isa dit :

    Bonjour Emanuelle, décidément je n’arrête pas de vous soliciter en ce moment !!!!!
    j’ai une question concernant les sérums de ( Julien )
    Le sérum anti acné et le sérum anti âge = lequel dois je mettre le soir et l’autre le matin
    Peau mixte très déshydratée ne brille pas
    Merci de votre aide

  • >